Fédération Internationale pour la Paix Universelle : Sa majesté Naaba Bãoogo de Gourcy fait Ambassadeur de la Paix

lundi 29 juin 2015 à 01h06min

Naaba Bãoogo du canton de Gourcy a été élevé au rang d’Ambassadeur de la paix par la Fédération pour la Paix Universelle. La cérémonie de remise de l’attestation et de l’écharpe a eu lieu le vendredi 26 juin 2015 au palais royal.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fédération Internationale pour la Paix Universelle : Sa majesté Naaba Bãoogo de Gourcy fait Ambassadeur de la Paix

La Fédération Internationale pour la Paix Universelle décerne depuis 2001 des distinctions à d’éminentes personnalités dont les actions en faveur de la paix sont reconnues par les communautés. L’honneur est revenu à Naaba Bãoogo intronisé depuis déjà trois ans chef du canton de Gourcy par sa majesté Naaba Kiiba roi du Yatenga. A l’occasion, Lido Adissa Ouédraogo présidente nationale des femmes pour la Paix mondiale et Sou Dawanré secrétaire général de la fédération pour la paix universelle ont fait le déplacement de Gourcy afin de décerner cette distinction à Naaba Bãoogo.

Contribuer à la réalisation du rêve immémorial de l’humanité

Remettant l’attestation et l’écharpe d’Ambassadeur de la paix, Sou Dawanré a relevé que la Fédération pour la paix universelle confère le titre d’ambassadeur de la paix à des personnalités exemplaires qui vivent pour les autres et se dévouent à des activités afin de promouvoir les valeurs morales universelles. Pour la fédération, transcendant les barrières raciales nationales et religieuses, les ambassadeurs de la paix contribuent à la réalisation du rêve immémorial de l’humanité d’un monde uni et en paix dans lequel s’harmonisent les dimensions spirituelles et matérielles de la vie. « Naaba Bãoogo répond à cette vision de la fédération, c’est pourquoi nous le faisons désormais ambassadeur de la paix avec toutes nos félicitations » a lancé le représentant de la fédération sous les acclamations de l’assistance au cours de la cérémonie solennelle. Le nouveau promu a été invité à observer quelques principes clés axés sur la foi, la famille, la culture permanente du dialogue et de la réconciliation pour être un bon ambassadeur.

Naaba Bãoogo résolument engagé à mériter le mandat

Fidèle à ses convictions qu’il ne cesse de prôner depuis son investiture comme chef de Gourcy, Naaba Bãoogo à répété que la paix, la cohésion sociale et le développement durable sont liés et c’est pourquoi il en fait son cheval de bataille. Il a remercié naturellement au nom des populations de la cité de Naaba Yadéga les deux fédérations et tous ceux qui ont œuvré pour sa distinction. « Nous prenons l’engagement avec les populations de renforcer la culture de la paix durable pour un développement durable » a indiqué Naaba Bãoogo véritablement ému. La cérémonie qui a été agrémentée par la chorale Nouvel Espoir et par Michel Kébré le talentueux violoniste traditionnel du village de Niésséga, a pris fin avec la plantation de « l’arbre de la paix », un raisinier dont les nombreux fruits symboliseront la paix retrouvée à Gourcy, à entendre Naaba Bãoogo.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés