Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

mardi 23 juin 2015 à 02h22min

Les représentants de l’Agence judiciaire du trésor (AJT) ont, le 20 juin 2015 (troisième et dernier jour du procès Guiro) porté à la connaissance de la Chambre criminelle de la Cour d’appel, des « menaces » dont ils auraient été l’objet. Des menaces proférées par Mathias Kadiogo, le Secrétaire général du Syndicat des douanes et par l’accusé lui-même.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

Aux dires de la porte-parole des représentants de l’AJT, au cours d’une suspension de l’audience le 18 juin, le sieur Mathias Kadiogo les (elle et ses collègues) aurait rejoint à la cafète de la Cour d’appel. Là, il leur aurait dit de « faire beaucoup attention à ce qu’ils disent à l’audience ». Il aurait ajouté que « même le procureur n’a pas été aussi dur » avec M. Guiro.
Appelé à la barre pour qu’il s’explique, M. Kadiogo, visiblement confus, a laissé entendre « Je n’ai jamais menacé quelqu’un. Je suis étonné qu’ils aient pris cela comme des menaces ». Et d’ajouter, « Etant donné qu’ils connaissent les difficultés que les agents des douanes rencontrent sur le terrain, j’ai voulu leur demander de faire attention à ce qu’ils disent à propos de la douane (…) ». A l’en croire, l’intention était de les inviter, en tant qu’agents du même département ministériel, à ne pas tenir des propos qui vont compromettre la bonne marche des activités dudit département. En effet, l’AJT et la direction générale des douanes relèvent, toutes deux, du ministère de l’Economie et des finances (MEF). « Sinon, précise M. Kadiogo, je n’ai jamais considéré cela comme des menaces. »
Cette explication donnée, Mathias Kadiogo a présenté ses excuses. Des excuses accueillies par le président du jury, Jean Emile Somda qui a opté de ne pas tirer long.

Le parquet se réserve le droit…

Mais le procureur général, Laurent Poda, ne tarda pas à exprimer son rejet de ces explications. L’intention réelle de M. Kadiogo en tenant de tels propos, M. Poda veut la savoir. En effet, avant d’annoncer qu’il se réserve le droit de chercher à élucider cette affaire, le procureur général a demandé si les propos ont été tenus en nom personnel ou au nom du syndicat que dirige Mathias Kadiogo. Ce dernier a précisé avoir agi en nom personnel. Tout porte donc à croire que le procureur général voudra entendre davantage le sieur Kadiogo. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces propos relatés comme étant ceux de Mathias Kadiogo, sont loin de lui être prêtés injustement. A tout le moins, ce sont des propos qui nuisent dangereusement à l’accusé qui attendait encore d’être situé sur son sort.
Un accusé qui aurait lui-même dit à l’endroit d’un de ces représentants de l’AJT, ‘’merci ; moi je suis vieux, toi tu es encore jeune’’. Des propos faisant suite à une question de l’agent ainsi remercié, et qui sont loin d’être sincères.

« qu’aucun des intervenants dans ce procès… »

Ces propos auraient été tenus à la fin de l’audience du 19 juin. Ousmane Guiro ayant dit à l’audience de la veille qu’il a commencé à conserver son argent dans des cantines en vue de financer la construction d’un lycée, cet agent a demandé si ce stockage n’était pas fait plutôt dans l’intention de d’ouvrir une banque à domicile. Ce qui suscita le courroux de l’accusé. En tout cas, il a exprimé son refus de répondre à une telle question qu’il semble trouver provocante.
Et invité à s’expliquer sur ses propos pris pour « menaces » par l’AJT, M. Guiro dira, « Je tiens d’abord à présenter mes excuses pour mes propos jugés mal placés ». Et d’ajouter, « Parler mal à la partie civile ne faisait pas partie de mes intentions. « Je voulais, a-t-il poursuivi, lui (l’agent visé par ses propos) dire de ne pas poser des questions qui ressemblent à des injures ».
Du reste, ces propos de l’accusé et du SG du syndicat des douanes ont fait dire aux représentants de l’AJT qu’ils n’étaient pas en sécurité. Pour sa part, le président de la Cour, après rappelé, notamment à l’attention de l’accusé, que « Si on est à la barre, on doit répondre à toutes les questions », s’est voulu ferme : « il ne faudrait pas qu’aucun des intervenants dans ce procès fassent l’objet d’autres menaces pendant et après le procès ». A bon entendeur, ….

Fulbert Paré
Lefaso.net

Lien utile : Crimes économiques : Ousmane Guiro condamné à deux ans de prison avec sursis

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 juin 2015 à 02:37, par Critiques
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    vous voulez quelles suites à ça ?
    Vous les médias et les particuliers jaloux là, foutez la paix à Guiro enfin.
    Laissez le vivre sa vie tranquillement à présent

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 02:41, par Moussa
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Parce que vous êtes du même ministère, il ne doivent pas faire leur travail ? Si la justice était sérieuse, était donné que les faits se sont découlés dans un palais de justice et quasiment devant le procureur, ce type-là devait être immédiatement arrêté et entendu. En tant que SG de Syndicat, tu es sensé promouvoir l’image de la profession mais c’est tout le contraire, tu ternis l’image la profession. Personne ne te connaissais et tu viens te faire connaître par la plus mauvaise manière. Honte à toi.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 07:03, par SY
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    MONSIEUR KADIOGO N’A PAS BESOIN DE S’EXPLIQUER CAR C’EST UNE MANIÈRE POUR SABOTER LES RÉSULTATS DU PROCÈS SANS OUBLIER QU’ILS VEULENT TROUVER DES PRÉTEXTES POUR NE PAS RESTITUER LA SOMME PRISE CHEZ MONSIEUR GUIRO MAIS J’INVITE L’AVOCAT DE MONSIEUR GUIRO MAITRE SALAMBERE D’OUVRIR LES YEUX POUR LA SOMME RECUPEREE CHEZ MONSIEUR GUIRO SOIT REMISE EN TOTALITÉ A SON PROPRIÉTAIRE. UN POINT BARRE.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 07:27, par Oeil de lynx
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Des futilités.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 08:16, par BABACOUL
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    C’est dommage que des personnes refusent de changer de soleil. Le soleil de Blaise est fini fini donc faites vos adieux. Cette justice là est mieux mille fois mieux que celle prônée par Blaiso et Cie. Plus de menaces. Ce Kadiogo est qui pour menacer une juge dans l’exercice de sa fonction ?.Syndicat ,on vous respecte si vous vous respectez . Un seul homme avec autant d’argent ????
    On doit entendre ce Kadiogo la ,fissa fissa . Il est un danger pour la Republique.... La voyoucratie a ses limites.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 08:22, par André
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Ce qui est sûr ce verdict est trop clémente et démontre que la vrai justice reste encore à venir. Ce que nous avons attendu est franchement indigne par rapport à l’esprit de justice telle nous le peuple l’a voulu à travers les journée de l’insurrection en octobre. Moi je suis décourager de ce jugement

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 08:24, par Minnayi
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    C’est vraiment triste, tout ce qu’on voit et tout ce qu’on lit à propos du procès de M. GUIRO. Dans une instance judiciaire normale, les propos du nommé Mathias Kadiogo devraient lui valoir une poursuite. A quelle fin menaçait-il ou proférait-il ces propos ? Etant du même ministère, cela ne veut rien dire. Et c’est curieux qu’un syndicaliste agisse de la sorte. Quel droit lui permet-il de dire aux représentants de l’AJT de faire attention à leurs propos sur la douane ? Est-il le Dieu de la douane ou le MEF ? Bref, s’il pense d’ailleurs que des propos mensongers ou diffamatoires ont été tenus à l’endroit de la douane, qu’il agisse en diffamation. Et que dire du Président du Jury qui a "facilement" accepté les excuses du sieur Kadiogo ? On se demande s’il s’agissait d’une véritable instance criminelle où chacun peut dire et faire tout ce qu’il veut et après demander pardon ou s’excuser. Je pense que la justice doit se ressaisir pendant qu’il est temps.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 08:25, par eteincelle
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Ce délibéré est une prime et un appel de pied à tout burkinabè qui a la possibilité de s’enrichir dans son poste de le faire sans état d’âmes. Ainsi,parce qu’il est à la douane,il peut avoir des milliards alors que des cadres de même niveau tirent le diable par la queux. Pour que la douane et les impôts dédouane ou impose,il a fallu que quelqu’un d’autre ait travaillé à cela. Si le blanc est bête,en favorisant celui qui récolte au détriment de celui qui a semé,,le noir est tout simplement cynique,c’est le diable incarné. Faites attention car les autres fonctionnaires de la république ne sont pas des nez percé et ils ne boivent pas l’eau avec leur narine. Honte à ceux qui détruisent la conscience des citoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 08:39, par Neutral
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    C’est dommage pour un responsable syndical qui ne sait même pas comment défendre les travailleurs. Kadiogo doit quitter son poste de SG, car ces derniers temps, il fait des interruptions spectaculaire dans les médias de façon honteuse qui va ternir l’image des douaniers mais également du syndicat.
    - d’abord sur l’affaire des douaniers de Fada, c’est lui qui sortit pour justifier la situation alors que les agents étaient en missions de service public commander par une hiérarchie et Mathias n’est pas chef de ces derniers.
    - ensuite sur l’affaire OBOUF, au moment où l’enquête suivait son cours, il affirmait sur BF1 que la douane n’est mêlée ni de prêt, ni de loin à l’affaire et que les produits sont même arrivés non périmés. Il a justifié que les produits étaient périmés à cause de la mévente alors qu’on parlait de rupture de cannetes pendant la période.
    - sur cette affaire de Guiro, c’est lui encore Kadiogo qui menace des agents en mission de défense des intérêts de l’Etat. Heureusement pour lui que ce ne sont pas des magistrats qu’il a outré.
    C’est ridicule, pour un syndicaliste ! Mais comme c’est un déçu du CDP qui cherche à se faire voir à n’importe quel prix, on comprend.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 08:50, par FasoLibre
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    faire honnêtement son travail est devenu un crime au Faso.
    Quels mœurs ? quelle justice ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 08:55, par BRYS35
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    C’est vraiment dommage que des Agents judiciaires d’un ministère aussi sensible qu’est l’économie et les finances se fassent menacer de la sorte par des milliardaires au vu et au sus de nos autorités judiciaires sans être inquiétés. Comment voulez vous que les gents travaillent honnêtement dans ce pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 08:59, par Les Voleurs du Faso
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Tout le monde sait qu’au Faso, les vrais voleurs, ce sont les douaniers. Ils sont nombreux, ces douaniers qui peuvent faire une année sans toucher leur salaire. Ils vivent de quoi alors ? Des avantages liés à leur job. Pour un douanier qui touche 100 000CFA par mois, à combien on peut évaluer ses avantages dans le mois ? A plus de 100 000CFA ?
    Quelqu’un a dit beaucoup d’argent amène à commettre des bêtises. Ce n’est pas faux. Dans les années 1990 - 2000, sur 100 douaniers pris dans le tas, près de 30 étaient séropositifs. Je sais ce que je dis. Combien de douaniers sont morts de VIH/SIDA dans ces périodes. Au lieu de mettre l’argent volé au service de la nation avec des logements à prix abordables pour la basse classe, la création d’emploi pour les jeunes, c’est plutôt dans les 3 B (Brochettes - Bière - Baise) de Laurent Bado qu’ils les utilisent. Si rien n’est fait pour encadrer les avantages des douaniers, un jour ce sera le peuple qui le fera.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 09:07, par Amien-Nanyié
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Tous des voleurs du Faso ! Guiro, avocats, procureurs, douaniers et autres...
    Un système mis en place par ce foutu de merde de gouvernement déchu (blaise compaoré et cie).
    Si c’est pas détournement de fonds c’est produits alimentaires périmés.
    Tchrrrrrrrr............

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 09:32, par le financier
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Ainsi va la Burkina même après Blaise. La réalité est que ce sont les mêmes intrigues, escros, sangsus du peuple que Blaise et ss suite comme bembamba ont formé pendant 27 ans. Quelqu’un l’a déjà dit le grand crime au Faso, c’est d’être honnête et de vouloir travailler pour le bien du peuple. Personnellement je pense qu’on a enccore 27 ans pour finir avec ces sangsus sans pitié et sans la moindre éducation reçue de leurs géniteurs de parents.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 10:03, par Burkindi
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Foutez nous la paix !! y’a pas plus corrompu que les agents de l’AJT !

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 11:09, par KARIM
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    C’est dommage que l’homme aux cantines regagne son domicile

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 11:35, par Sidnoma
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    C’est dommage ! Au lieu de traquer ces malhonnêtes c’est ceux qui triment à longueur de journée que les agents des impôts imposent des pénalités pour des retards de paiement d’impôts. Regardez du côté du guichet unique du foncier, les honnêtes citoyens n’arrivent pas à faire la mutation de leur seule parcelle qu’ils ont acquise après avoir contracté des prêts bancaires. Si tu as le malheur de ne l’avoir pas fait avant de construire, alors bonjour les dégâts.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 12:14, par WISDOM
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    QUE DIEU BENISSE LE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 12:42, par Boudoukomba
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Courage à toi Guiro ; tu es un homme. Ils t’ont volé mais Dieu te recompensera

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 12:43, par hervos one
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Aucune suite à cette affaire camarades citoyens et citoyenne du faso. La vérité est que tout sera pire que avant le système de blaise était un serpent à deux tètes si on coupe l’une sans l’autre , tu n’aura rien coupé du tout ; je m’explique :
    ---Rappelez-vous que le BF s’est inssurgé pas par abscence d’institions, mais contre la mauvaises la gouvernance sous toutes ses formes.


    rappelez-vous du cafouillage qui a suivi la fuite de blaise entre ZIDA, LOUGUE ET TRAORE


    constatez la contradiction profonde entre les agissements du gouvernement et les attentes des insurgés des 30 et 31 octobre ; et on nous dit que la priorité c’est les élections en oubliant les vraies causes qui ont poussé le peuple à dégager un pouvoir pourtant élu !
    concluons tous simplement que nous sommes tout simplement sous l’air compaoré sans compaoré. Cette triste époque ou les grand voleur pouvaient menacer les petit fonctionnaires et ou les jetter en prison pour les avoir dénoncer, cette époque ou la justice était une farce pour tout juste arranger les délinquants économiques comme ce procès que guiro.
    CAMARADES citoyens et citoyenne du faso tout sera pire que avant si


    une nouvelle constitution populaire n’est pas rédigé avant les élections,si


    les auteurs des crimes éconnomiques et de sang ne sont pas épinglés avant les élections


    que nous soyons là encore comme en 1966 et 2014 dans des soulèvements populaires innachevé, avec pour conséquences le renforcement du mal que l’on prétend vouloir circoncir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 12:44, par KARIM
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    bravo guiro et honte a AJT et sconsors et merde au jugement rendu

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 12:47, par impunité
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Un système judiciaire corrompu constitue une sérieuse entrave à la réussite de toute stratégie de lutte contre la corruption. Tant que l’éthique du système judiciaire n’est pas irréprochable, aucun mécanisme juridique et institutionnel de lutte contre corruption, aussi sophistiqué soit-il, ne peut déployer tout son potentiel. Malheureusement, il apparaît aujourd’hui dans de nombreuses régions que les tribunaux sont de plus en plus gangrenés par la corruption.

    Afin de faire face à ce problème, l’ONU étudie notamment la corruption dans le système judiciaire de façon approfondie et tente d’y apporter des réponses à tous les niveaux de juridiction. source ONUDC

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 13:00, par somzita
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Guiro, bouffe ton argent et laisse les aigris et les jaloux jaser comme bon leur semble. Tous ceux qui te critiquent auraient fait pareil s’ ils étaient à ta place. Pensez-vous que les villas qui fleurissent à Ouaga 2000 ont été construites grâce aux salaires ? A partir du moment où les comptes de la douane sont bon, on ne peut que repprocher à Guiro de detenir une aussi grosse somme chez lui. La vie est ainsi faite. Même au pays de Bill Gate il y a des clochards. Tout le monde ne peut pas être riche. Oubien il aurait dû distribuer son argent aux necessiteux ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 13:30, par YIPENE
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Moi, personnellement ; je tire mon chapeau à la cour pour avoir dit que le droit , rien que le droit et selon le principe élémentaire du droit pénal à savoir la légalité des infractions et des peines, même si je trouve que la peine pécuniaire a été un tout petit peu exagérée. Vraiment je m’en rends maintenant compte de ce que disait ce grand homme, j’ai nommé Prof Laurent K. BADO. Le burkinabé est un être mesquin, jaloux,aigris, hypocrite que sais-je encore. Vous croyez que tout le monde peut faire le travail de la douane ? Combien y reste pour qu’on puisse payer les salaires(vos salaires et ceux de vos proches). Pourquoi, voulez-vous qu’ils meurent pour vous sans profiter des risques liés à leur métier comme les autres agents publics ? S’il vous plait, si vous voulez être aussi riches allez-y faire le concours de la douane et foutre la paix aux gens.Et cela si vous avez les capacités intellectuelles et physiques. Maintenant notre justice est libre et indépendant, elle n’est plus à la merci des ordre du pouvoir, ni aux volontés des masses populaires. VIVE LE BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 13:50, par lobilo
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Si les Magistrats tant respectés se laissent mystifier par l’argent tant pis pour eux

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 14:31, par constance
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Je serai curieux, au cas où le procureur ne faisait pas appel, de suivre l’évolution du patrimoine des acteurs de ce scandaleux procès. Surtout lorsque le milliard sera remis à celui qui ne l’a pas demandé ; ce sera intéressant de connaitre son itinéraire jusqu’à sa destination finale.Leçon : s’il y a bien des gens qui n’ont pas tiré leçon des évènements des 30 et 31 octobre ce sont les politiciens, les financiers et les juges.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 14:43, par Hacianne
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Des délinquants en trellis,des délinquants à colle blanc

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 15:15, par Vipère
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Arrêtez de nous emmerdez, qui est plus corrompu qu’un magistrat dans ce pays. Des gens qui se prennent pour DIEU. Un peu seulement outrage à magistrat, allez vous faire foutre, vous n’avez pas mieux étudié que nous.
    De plus, y a as corrompu comme les agents de l’AJT. Guiro a même loupé son représentant, si j’étais à la place de Guiro c’est toute sa grande famille que j’allais traiter de mal éduquée pour avoir traité un vieux comme son égal.
    Burkinabé pourquoi cette jalousie maladive qui vous anime ? Laissez Guiro tranquille, bande d’aigris.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 15:28
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Internaute 15 raisonne au lieu de vociférer s’il y a des corrompus à l’AJT part porter plainte et accompagner des preuves sinon pour le moment c’est le procès d’un douanier pourri et Dieu seul sait combien ils sont dans ce corps. mais cela n’enlève rien à la qualité de travail fait par les honnêtes douaniers. Alors raison comme un Homme.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 15:29, par saib
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Et vos CF chaque 6 mois etes vous plus que les autres fonctionnaires. quel tresor puplic ? vous etes plus corompu que la douane.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 15:41, par Tout Le mOnde Voleur Au Faso
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    @n012, Il est clair que la plupart des douaniers sont des voleurs. Le systeme accepte meme qu’ ils volent. Meme toi qui parles comme ca, c’est sur que toi ou ton enfant, vous avez cherche a entrer en douanes mais vous n’ avez pas pu. Alors, aigreur ? Jalousie ? Nous pouvons moraliser ce corps qui a pleins d’ exces sans que cela ne ressort de la jalousie. Il faut eviter les melanges de genre vols et avantages. Les avantages que lss douaniers ont, c’est normal parce que des gens ne peuvent pas travailler avec beaucoup d’ argent et vivre dans la pauvrete. Mais il faut que ce soit vraiment des avantages consignes par les textes. Sinon c’est du vol. Ce que Guiro a fait, c’est du vol. On n’a pas dit a un DG des douanes de racketter ses services. On appelle ca du cannibalisme administratif. Il devrait etre puni a hauteur de son crime, mais Blaise n’ est pas bete. Son systeme est bien huile et personne n’ ose vraiment lutter contre ca. En tout cas, pas Zida le jeune colonel Milliardaire. La corruption et le vol sont systemiques au Burkina. Ce n’est pas une affaire d’ un seul individu, s’ appelle- t- il Guiro, d’ un seul corps, s’ appelle- t- il La Douane. Quant au SIDA qui ravage la douane selon toi, laisses- ca de cote. Tu as regarde chez les militaires ? Tuas regarde chez les policiers ? Tu as echantillonne chez les eleves et etudiants ? ne t’ en prends pas aux douaniers. Prends- t’ en a leurs mauvais comportements. Au Faso, tout le monde est voleur, sauf ceux qui n’ ont pas eu a voler encore. C’est systemiquement pourri. C’est pourquoi la justice passe son temps a se ridiculiser avec des verdiques merdiques qui font honte aux professionnels encore consciencieux de ce corps. ou presque tout le monde roule en Americaine avec des salaires qu’ on connait. Commencez par mettre de l’ ordre parmi les juges jugeurs des voleurs. Les loups ne se mangent pas entre eux. Ce sera le peuple affame qui va toujours hurler au scandale.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 16:45
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Aujourd’hui, il n’y a pas de menaces fortuites. Toute menace doit être prise au sérieux. Je demande donc aux agents de l’AJT de déposer une plainte contre le SG de syndicat des douanes monsieur Mathias KADIOGO et contre monsieur GUIRO pour menaces et intimidation dans l’exercice de leur fonction. Ce KADIOGO, il se prend pour qui même ? Qu’il s’en prenne à son DG qui a mis leur drap que de s’en prendre aux honnêtes et intègres travailleurs de l’AJT. Monsieur KADIOGO avec quel niveau vous êtes rentre à la douane. Sachez qu’aujourd’hui, il y a des jeunes qui peuvent mieux faire ce que vous faites Donc contrôler votre langage cent fois avant de parler. Trop d’avantages et trop d’argent rend effectivement bête parfois et on a du mal à se contrôler. Que le CNT revoie urgemment leurs avantages à la baisse avant la fin de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2015 à 17:30
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Monsieur le Procureur Général, et ces sociétés de Transit qui ont floués le Tresor Public avec des Milliards de Cheques sans Provision ????
    La publication étant faite dans les journaux, pourquoi, vous ne vous saississez pas de ce dossier ???
    C’est plus qu’un crime, plus graaaaave que le dossier Guiro !!!!!!!
    Ah le Burkina Faso de Plus Jamais rien ne sera comme avant.
    Si c’est des Milliards, tu peux dormir tranquille, car les Nouveaux aussi auront ou ont déjà eus leurs parts.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2015 à 10:02, par N’DRI
    En réponse à : Procès Guiro : quelle suite aux « menaces » contre les représentants de l’AJT ?

    Je veux m’adresser à l’internaute 24 qu’en passant le concours de la douane tu sais ce que tu dois avoir comme salaire à la fin du mois. On t’a jamais dit dans les conditions de recrutement que tu dois te laisser corrompre au détriment de l’Etat. On te dit que tu dois mobiliser des fonds pour l’Etat. On t’a jamais dit d’aller t’enrichir illicitement. Les douaniers ont des indemnités de risque bien mentionnées sur leur bulletin et ont un fond commun pour encourager, ça c’est connu. Mais les éléments inconnus par la solde rentrent dans le secret de l’illicite, donc condamné par la loi. C’est une concurrence déloyale que les douaniers font en s’enrichissant illégalement sous le dos de leur employeur qui est l’Etat alors que ces derniers ont prête serment et ont juré de travailler loyalement pour leur employeur qui est l’Etat. Donc, le non respect du serment est passible d’une peine capitale. A ce titre, monsieur KADIOGO qui connait bien les textes de la douane et qui agit en vrai bandit des grands chemins devrait logiquement se voir appliquer ces textes au grand bonheur du PEUPLE BURKINABE. Le manque à gagner de l’Etat par an n’est-il pas égal à ce qu’il reçoit dans ses caisses ? Douaniers voleurs, a bas. Douaniers véreux, a bas. Combien d’écoles les cantines GUIRO peuvent-elles construire pour la scolarisation de nos enfants ? A OUELEMI dans la LERABA, les enfants prennent des cours sous des paillotes à ce 21ème siècle pendant ce temps des individus s’amusent avec l’argent du peuple. Elle morale ? Pour une question d’étique et de paix sociale, il faut que monsieur GUIRO paie la plus forte peine et restituer à l’Etat tous ses biens, sauf sa maison d’habitation. Je profite pour remercier le procureur général pour son pourvoi en cassation. Soyons vigilants PEUPLES du BURKINA FASO pour barrer la route aux fossoyeurs de nos ressources.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés