La fête de la musique de Dédougou : L’URACA a assuré

mardi 23 juin 2015 à 00h55min

Dans le cadre de la célébration de la 34ème fête de la musique, l’Union Régionale des acteurs culturels et artistiques de la Boucle du Mouhoun (URACA), a organisé un concert gratuit à la place de la Nation de Dédougou ce dimanche 21 juin 2015. Une pléiade d’artistes confirmés, des artistes faisant leur premier pas dans l’arène musicale, une troupe musicale traditionnelle et un humoriste, le plateau artistique était relevé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
La fête de la musique de Dédougou : L’URACA a assuré

Assis à même le sol, dans les gradins, sur des chaises, sur le mur, les habitants de Dédougou sont sortis massivement prendre d’assaut la place de la nation afin de ne manquer aucun couplet d’une chanson ou pas de danse d’un artiste. En effet, c’est une pléiade d’artistes confirmés ou non, évoluant dans la musique traditionnelle, tradi-moderne et moderne qui a tenu en haleine cette population digne d’un jour de grande fête. Un artiste et une troupe traditionnels ont bercé le public présent des mélodies du terroir bwa. Le jeune Nazinko, maître du thianou, a fait parler cet instrument lors de la chanson de l’hymne national du Burkina en Bwamu. La troupe des enfants, troupe Yoropo, a aussi gratifié ses fans de danses spectaculaires et surtout séduit par la maitrise des instruments de musique dont le tam-tam et le balafon. Comme pour dire qu’aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre d’années.

Que dire des artistes modernes et tradi-modernes si ce n’est qu’ils ont tenu haut la barre. L’ambiance était vraiment électrique, Naki Zerbo, Mister Pie, Ogaz, Dj ordi, Dj levis, Stephie Dj, ont fait danser leurs fans. D’où la satisfaction des participants. Sont de ceux là Siaka Sanou, directeur régional de la culture et du tourisme de la boucle du Mouhoun. « C’est un sentiment de joie qui m’anime, un sentiment de satisfaction », affirme-t-il. Et au président de l’URACA, Abdoulaye Ouédraogo Alias Mister Pie de renchérir, je suis au comble dans la mesure où l’objectif majeur de cette activité qui consiste à offrir un espace d’expression aux artistes locaux non confirmés a été atteint.

Absence de cadre d’expression culturelle et d’orchestre

Cependant l’arbre ne doit pas cacher la forêt. En effet, Abdoulaye Ouédraogo a profité de la fête de la musique pour relever les difficultés qui entravent l’activité des musiciens dans la région. C’est le manque d’un orchestre, l’absence de cadre d’expression culturelle. Mister Pie, a ainsi demandé un soutien des autorités afin de trouver des solutions à ces difficultés. Les autorités sur place ont prêté une oreille attentive aux doléances des artistes de la région. En effet, Siaka Sanou a promis de trouver des solutions aux préoccupations des artistes. Pour lui, les artistes auraient pu poser le problème avec les plus grandes autorités lors de la fête du 11 décembre. « Mais je pense qu’il n’est jamais trop tard, comme le problème est posé en présence du conseiller technique du gouverneur, du conseiller technique du conseil régional et de moi-même, je pense qu’ensemble on verra ce qu’on peut faire » a rassuré Siaka Sanou, directeur régional de la culture et du tourisme de la boucle du Mouhoun affirmé. Rappelons que le samedi 20 juin les mêmes artistes ont communié avec les détenus de la Maison d’arrêt et de correction de Dédougou.

Aboubacar TRAORE (Collaborateur)
Ibrahima TRAORE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés