Lutte contre la pauvreté dans le Mouhoun : GRET offre 22 kits d’élevage à des ménages

vendredi 19 juin 2015 à 23h33min

A travers son projet de résilience des populations pauvres et sécurité alimentaire dans le Mouhoun (REPAM), le GRET a remis, ce vendredi 19 juin 2015 à Dédougou, 66 petits ruminants à 22 ménages de la province. D’un coût estimé à 2 860 000 fcfa, le don vise à accroitre les capacités de résilience des ménages pauvres à travers le renforcement de leurs moyens d’existence et l’amélioration de leur pratique nutritionnelle.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre la pauvreté dans le Mouhoun : GRET offre 22 kits d’élevage à des ménages

Ce vendredi 19 juin, 22 ménages de la province du Mouhoun ont bénéficié chacun d’un kit d’élevage d’une valeur de 130 000 fcfa. Le kit est entre autres composé de 3 moutons ou chèvres dont deux femelles et un mâle, et d’intrants vétérinaires tels que 6 comprimés déparasitants et 6 doses de vaccin. C’est un don du GRET dans le cadre de son projet de résilience des populations pauvres et sécurité alimentaire dans le Mouhoun (REPAM). Selon le Chef de projet du GRET Ousmane Ouédraogo, ce geste va contribuer à l’amélioration des conditions de vie des ménages bénéficiaires. « Au-delà de l’élevage contemplatif, ce kit doit être utilisé de façon rationnelle pour améliorer la qualité nutritionnelle de leur ménage ». C’est pourquoi, explique le Chef de projet, avant la remise du kit d’élevage, les bénéficiaires ont suivi une formation de 3 jours avec les techniciens de la direction régionale des Ressources animales.
A en croire Urbain Zoumbara, technicien supérieur d’élevage à la direction provinciale des ressources animales du Mouhoun, les bénéficiaires ont été formés dans deux modules. La technique d’embouche qui a consisté à comment alimenter, soigner et entretenir les animaux pour les engraisser dans un bref temps. Le deuxième module a porté sur la reproduction à savoir comment gérer les mises-bas et comment entretenir les agneaux. Le chef de projet de GRET, Ousmane Ouédraogo et le Directeur régionale des Ressources animales de la Boucle du Mouhoun, Hamado Ouédraogo ont félicité les bénéficiaires. Ils les ont invités à mettre en pratique les conseils et les connaissances acquis lors des 3 jours de formation. Des invites qui ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. En effet, les bénéficiaires ont à travers leur représentant promis de s’investir avec courage et patience pour mériter la confiance des donateurs.

Le chef de projet de GRET, Ousmane Ouédraogo a tenu à souligner que pour la phase pilote de l’année 2015, le projet de résilience des populations pauvres et sécurité alimentaire dans le Mouhoun (REPAM) veut appuyer 147 éleveurs de petits ruminants dans la province du Mouhoun et du Nayala. Déjà, il a annoncé pour le samedi 20 juin la remise de 28 kits d’élevage à Ouarkoye.

Ibrahima TRAORE
Aboubacar TRAORE (Collaborateur)

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés