Démission du CDP : Aly Badra vers la création d’un parti politique

jeudi 11 juin 2015 à 22h50min

Annoncée depuis quelques jours par les médias, la démission de Aly Badra Ouédraogo du CDP a été rendue effective ce mercredi 10 juin 2015 avec le dépôt de sa lettre de démission auprès des premiers responsables du parti. Il reproche à son ancien parti de n’avoir pas réussi à donner aux jeunes toutes leurs chances.

Démission du CDP : Aly Badra vers la création d’un parti politique

Ce qui n’était que rumeur est maintenant une réalité. Aly Badra Ouédraogo, membre du Bureau politique national, quitte le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) au profit d’une formation politique qu’il va créer bientôt. Les différentes rencontres tenues à l’issue du Congrès n’ont visiblement pas réussi à le faire revenir sur sa décision. « A l’issue du Congrès, nous avons rencontré l’ensemble des membres du CRAC dirigé par Aly Badra au siège du parti. Il est venu affirmer qu’il soutenait le bureau à 99,99%. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est lui qui l’a dit. Ceux qui étaient là l’ont dit également. Nous avons souhaité dès cet instant avoir une jeunesse unie, tempérée et avec un langage courtois. Je crois que Aly Badra avait compris ce message », avait confié Eddie Komboïgo, président du CDP, à la presse à l’issue de son audience avec la commission nationale de la CEDEAO, le mardi 9 juin dernier. « Mais quelle que soit la position de Aly Badra, il est un petit frère, il a été mon étudiant. Je sais aussi qu’il est un homme de conviction et je sais qu’il aime son peuple et qu’il se battra pour son peuple. Si nous devons l’interpeller, c’est d’être apaisé et moins violent dans les paroles. Afin que nous ayons un langage tempéré et des arguments pour convaincre le peuple burkinabè et que nous puissions amener la jeunesse à élargir la jeunesse du CDP et à construire notre pays », avait-il ajouté.

Démission confirmée

Eddie Komboïgo s’était également dit en attente de la lettre du démissionnaire. « Je n’ai pas encore reçu de lettre de la part de Aly Badra qui m’annonce sa démission. C’est vous qui me l’apprenez », avait-il lancé aux journalistes.
Mais depuis ce matin, c’est officiel. « J’ai déposé ma lettre aujourd’hui afin que les gens comprennent que je tiens parole. Puisque j’avais promis de le faire aujourd’hui », a indiqué Aly Badra Ouédraogo joint au téléphone.

Ses reproches à l’endroit de son ancien parti sont clairs. Des anciens s’accrochent toujours à leurs fauteuils. « …ma petite histoire surtout politique me conduit aujourd’hui et ce, au regard des derniers épisodes de la vie du parti marqués par un entêtement aveugle de certains politicards en perte de vitesse et toujours accrochés à leur strapontin par le truchement de pratiques aux antipodes de la courtoisie politique et de l’élégance démocratique d’une part et d’autre part, le sentiment personnel teinté de regret du fait que la problématique du changement générationnel posée en toile de fond par l’insurrection populaire des 30 et 31 Octobre et qui imposait au CDP une profonde mutation a été peu ou prou prise en compte… », s’est défendu Aly Badra dans sa lettre adressée aux responsables du CDP.

Avec cette démission, un nouveau parti politique verra le jour dans les semaines à venir. « Nous allons animer une conférence de presse dans la semaine. Et nous allons préparer notre congrès pour la fin du mois si tout va bien », a indiqué Aly Badra Ouédraogo. En attendant, il a déjà sa petite idée de l’idéologie du parti : « Nous ferons de la social-démocratie. Le contexte national et international nous le commande. Nous allons aussi faire de la solidarité et du partage, les valeurs à défendre », a-t-il précisé.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés