Jeu concours « Thé Batteurs » : Pour que les jeunes parlent politique en jouant

mardi 9 juin 2015 à 02h11min

Ce samedi 06 Juin 2015 dans les locaux de la radio nationale a eu lieu la 3ème édition du jeu-concours « Thé-Batteurs ». Ce jeu-concours est un cadre de débat et d’éloquence pour les jeunes. Cette édition a pour thème général « la démocratie dans le contexte de la transition burkinabè »

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Jeu concours « Thé Batteurs » : Pour que les jeunes parlent politique en jouant

Débuté par les éliminatoires en Janvier dernier dans les établissements secondaires de Ouagadougou et Bobo Dioulasso ainsi que dans les universités, la demi-finale régionale a eu lieu ce samedi. Elle s’est jouée en deux parties : la catégorie scolaire et celle universitaire. La première partie a opposé deux élèves du Lycée Nelson Mandela à deux autres du lycée Philipe zinda Kaboré. Chaque camp devrait se défendre avec des arguments à développer autour du thème : « Les jeunes doivent faire la politique pour résoudre les problèmes de la jeunesse ? ». Après une pause musicale avec Vallian, est venu le tour des universitaires avec l’opposition Université de Ouagadougou # Université de ouaga 2. Cette partie du jeu plus vivante que la première avait pour thème : « les organisations des sociétés civiles ont-elles un impact réel sur la société sans le soutien politique ? ».

Selon Souleymane YAMEOGO promoteur de ce jeu « le thé batteurs est un concours d’éloquence et de débat pour donner la parole à la jeunesse, car si la jeunesse n’arrive pas à s’exprimer par la parole ce sera par des coups. C’est dans ce cadre que nous avons créé un cadre où les jeunes peuvent débattre, dire ce qu’ils pensent ».

Cette initiative a été saluée par le directeur de la radio nationale burkinabè Evariste COMBARY. Il a profité de cette émission pour lancer un appel à tous les jeunes à suivre les programmes de la radio, qui est une radio de proximité, la radio des jeunes et de tous les burkinabè. Ce fut également le moment pour lui de lancer un coup de cœur aux acteurs sociopolitiques afin qu’ils associent la radio dans les différentes activités du pays car elle se sent oubliée lors de la couverture de certains événements.
Le Thé Batteur bénéficie du sponsoring de l’ambassade des Etats Unis d’Amérique au Burkina représentée par Brenda SOYA, directrice des affaires publiques. Elle n’a pas manqué de féliciter et d’encourager les jeunes à œuvrer dans ce sens. Elle a aussi réitéré le soutien de l’ambassade à cette initiative.

Après une autre pause musicale avec l’artiste Pivo, ce fut l’heure de la délibération. Le lycée Nelson Mandela sort victorieux avec une moyenne de 11 sur 20 arrachant son ticket pour la phase finale. Au niveau des universitaires, c’est l’université de Ouagadougou qui s’est imposée avec une moyenne de 16 sur 20. Ainsi la finale est prévue pour le 27 Juin à Bobo Dioulasso opposant au niveau scolaire le lycée Ouezzin Coulibaly au lycée Nelson Mandela. Au niveau supérieur l’université polytechnique de Bobo Dioulasso fera face à l’Université de Ouagadougou toujours sur ce grand thème : « la démocratie dans le contexte de la transition burkinabè ».

Eveline KOAMA (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés