Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

mardi 9 juin 2015 à 02h33min

Le chef du gouvernement, Yacouba Isaac Zida a rendu une visite de courtoisie à la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) en séance plénière. C’était dans la matinée du lundi 8 juin 2015 dans les locaux du Conseil économique et social (CES) où il a pris l’engagement de travailler avec le président de ladite Commission à surmonter les difficultés qui s’affichent.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

Installée il y a déjà trois mois, la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) abat depuis lors, foi du Premier ministre, « un travail formidable ». Et ce, grâce à l’engagement et au dynamisme de ses membres. Il était donc, a-t-il ajouté, « tout à fait indiqué que nous venions ce matin les féliciter, les encourager, leur dire comment le gouvernement et l’ensemble du peuple burkinabè ont de fortes attentes par rapport à leur rapport ». Un rapport qui doit être déposé en août prochain.
Mais des difficultés existent et freinent le rythme de travail au sein des cinq sous-commissions. Ces difficultés sont d’ordre matériel, mais aussi d’ordre organisationnel en ce que les personnes qui doivent être rencontrées, ne sont pas toujours disponibles. Toutefois, le Premier ministre Yacouba Zida confie avoir pris l’engagement de travailler avec le président de la commission à surmonter ces difficultés pour que ledit rapport puisse être déposé dans le délai imparti. Ce qui permettra, présage M. Zida, au peuple burkinabè de disposer d’outils nécessaires pour la « réconciliation véritable ».

Déjà, les sous-commissions qui ont travaillé selon une méthode consultative en écoutant diverses composantes de la société burkinabè, disposent de « beaucoup de renseignements, de beaucoup de données qui sont remontées des différentes régions du Burkina ». C’est du moins, ce qu’a confié le président de la commission, Mgr Paul Ouédraogo, avec la précision que la plénière du jour « va se mettre à l’écoute de ces sous-commissions ». A l’en croire, ces sous-commissions ont fait la synthèse des informations et données qu’elles ont recueillies. Et c’est au regard de ce qu’elles ont retenu comme données importantes pour la réconciliation, que la commission va élaborer des recommandations à consigner dans le rapport final.
Signalons que la CRNR a été créée auprès du Premier ministère par la Charte de la Transition en son article 17 avec pour mission « de restaurer et de renforcer la cohésion sociale et l’unité nationale. »

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 juin 2015 à 03:07, par Kadi la Bonne
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Heummmm ! Mgr à votre place je resterais société civile car plus on s’approche du soleil plus on se fait brûler. Maintenant vous n’aviez plus le temps a nous consacrer. Pasteur Karambiri
    ne va jamais jouer ce rôle . Quand on donne des conseils aux politiciens on devient soi même politicien . Vous allez vous habituer à des salaires ou des perdiems et un jour une tête brûlée va vous demander des comptes. Bientôt nous serons en pleine campagne et aucun politicien ne va vous écouter . Et je jure que le gouvernement issu des élections ne regardera même pas 2 secondes le fruit de votre travail . Mgr venez nous aider à augmenter les boutiques sur les murs de nos églises la nouvelle passion du Christ .

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 07:53, par le vent
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    quand je vois Mgr se lever quand Zida entrait ça m donne la chaire de poule. je m demande pourquoi il s’est laissé embourbé par Zida et sa bande. Mgr vous n’avez pas besoin de perdiem, pour la cohésion sociale vs savez mieux que tout le que seules les prières sincères peuvent la rétablir. franchement vs êtes en train de noyer avec cette comédie monté par Zida et sa troupe de balai citoyen

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 08:13, par LY
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Internaute N°1, soyons positifs et constructifs dans nos propos ! Vous vous attaquez gratuitement à un Pasteur d’Eglise dans le sens du dénigrement sans juger de la qualité du travail abattu par la CRNR sous sa direction. Vous allez dans les choses bassement matérielles (perdiems, salaires ..) sans vous renseigner sur ce que la loi prévoit pour un Président d’Institution (logement, service de sécurité, voiture et chauffeur, salaire spécifique ..). Est-ce que vous avez vu Mgr Paul OUEDRAOGO dans une voiture de l’Etat ? dans un logement de l’Etat ? avec une escorte de sécurité ? Est-ce que 250.000 FCFA/mois est le salaire d’un Président d’Institution ?
    Encourageons cette Commission afin que le fruit de son travail puisse servir à instaurer une paix véritable au Burkina en vidant toutes les rancœurs accumulées et qui sont une bombe à retardement si elle n’est pas désamorcée très tôt.
    Courage aux membres de la CRNR et à son Président !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 08:17, par TIENFO
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Internaute n°1, Kadi la Bonne, je vous apprends que Mgr Paul OUEDRAOGO a été membre du Collège des Sages et de la Médiation initiée par le président Jean Baptiste OUEDRAOGO. Vous m’étonnez quand vous parler « des salaires ou des perdiems » servis de nos jours susceptibles de le compromettre. La commission a rendu publique ses émoluments et tout le monde s’est accordé sur le fait que ces émoluments sont en deca du raisonnable servi en la matière. Si vous avez soif de connaitre la vérité sur ce que les membres de la commission reçoivent, à vos marques, ces informations sont disponibles sur le net. Le président ne perçoit pas un sou de plus que les autres. En ce qui concerne vos comparaisons avec le Pasteur KARAMBIRI, gardez les soigneusement en attendant le moment venu. Pour le moment, rien à voir avec le thème abordé. Pour les boutiques, vous êtes allés trop loin en abaissant Mgr à un tel niveau.
    Pour finir, Kadi la Bonne, on n’est pas en guerre de culte, mais en quête pour la réconciliation et la paix au Burkina Faso. Puisse le Seigneur, notre Seigneur nous venir individuellement en aide.
    Pour le moment, ce que vous avancez n’a rien à voir avec la CRNR.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 09:02, par SAD
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Courage à son excellence Monsieur le PM pour l’oeuvre gigantesque qu’il a abattu et continue d’abattre pour le Burkina Faso. Véritable patriote, nous sommes convaincus que les résultats de cette commission seront à la hauteur des attentes des populations et seront mises en oeuvre sous le regard clairvoyant de ZIDA pour nous éviter les éventuelles recommencements qui étaient la règle du régime déchu. Toutefois, j’invite les vaillantes populations de notre chère patrie à une prise de conscience tant individuelle que collective pour le respect de certaines valeurs élémentaires mais capitales que sont "le respect de soit-meme, autrui et surtout l’autorité (que n’importe qui peut représenter d’un moment à l’autre) ; ceci contribuera grandement à coudre le tissu social déchiqueté par des hommes sans scrupule dont les qualificatifs les plus négatifs ne suffisent pas pour illustrer leurs actes et images.
    En tout état de cause, Dieu ne lachera pas le Burkina Faso et ceux qui doutent encore que le déclin du système passé doit etre ramené et maintenu pour leur permettre encore de se foutre du peuple se détrompent car il seront démasqué et combattu à jamais. Paix et liberté dans la discipline au Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 09:05, par le villageois
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    kadi la bonne hein tu doit être la trainée du kartier en voulant comparer des hommes de Dieu !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 10:19, par FasoLibre
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Je suis surpris que le CNT ait accepté de voter une loi dont l’une des dispositions vise clairement un individu. En effet, il y est fait cas de la possibilité de nommer un lieutenant-colonel pour en faire directement un général ! je vois ici une disposition qui vise à nommer général le PM Zida. Je trouve cela dommage et injuste. Toute loi doit être impersonnelle. Aussi, merci de garder en mémoire que le lieutenant-colonel Zida a commis un acte d’indiscipline en "destituant" un général qui avait déjà déclaré qu’il prenait les commandes de l’état. ce qu’il mérite, c’est une sanction disciplinaire et non une promotion avec saut de grade en sus ! Si la transition fait la promotion de militaires indisciplinés, les martyrs vont faire des cauchemars. Sy Chérif, ne vous salissez pas les mains.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 12:28, par Dany
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    A internaute n°7 ; pouviez vous me dire les critères qui ont servi à élever d’autres généraux dans notre armée ? quelle loi et qu’est ce que cela disait ? pour mémoire Djibril a été élevé en décembre 2013 à ce grade. hors, lui même nous dit que depuis 99 il n’était plus dans le commandement, donc détaché pour faire politique. En lisant le texte c’est Zida
    seulement vous voyez !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 14:00, par philo
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Vraiment y a des gens qui sont trop aigris dans ce pays quoi. Vous pensez qu’à cause d’un salaire de 250000f/mois ou soit disant perdiem peut amener Mgr au CRNR ? Même si vous ne l’aimez pas reconnaissez qu’il a accepté par patriotisme afin d’apporter sa touche à la construction de ce pays. Il l’a fait parce qu’il a l’onction du cardinal et de tous les évêques du Burkina. Si vous saviez que ce qu’il va percevoir ne rentrera pas dans sa poche vous alliez savoir qu’il n’est pas au CRNR pour de l’argent. Et je ne pense pas que c’est responsable de vouloir comparer des hommes de Dieu. Souvenez vous qu’il avait été proposé pour être le président de la transition alors qu’il avait toutes les chances de l’être mais il a refusé parce que contraire avec la ligne de conduite de l’église.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 14:45, par le prophète
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Ne portez de jugement contre personne, afin que Dieu ne vous juge pas non plus. Car Dieu vous jugera comme vous jugez les autres, il vous mesurera avec la mesure que vous employez pour eux.

    Ne donnez pas ce qui est saint aux chiens, de peur qu’ils ne se retournent contre vous et ne vous déchirent, ne jetez pas vos perles devant les porcs, de peur qu’ils ne les piétinent.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 14:56, par moliz
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Je suis musulman et j’aime Le Monseigneur Paul qui fait partie de cette Commission sinon l’injustice dans le pays m’a rendu muet et j’ai décidé de ne plus faire confiance à une Instance au Burkina.Exemple:On dirait que si tu n’es pas a Waga tu es épargné du bonheur administratif.Chaque jour des gens viennent dans les provinces gagnent leurs frais de missions et les autres sont assis.On octroie des indemnités aux a certains agents des Impôts et les autres fonctionnaires rien.Alors au debut ayant combattu Blaise Compaoré on s’attendait à un budget d’austerité et on était prêt pour cette situation jusqu’aux élections.Voilà que ce n’est pas le cas.Que DIEU nous aident !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 15:22, par Bénie
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    INTERNAUTE 7, vous montrez vos carences intellectuelles et votre bas niveau. Quand on ne maitrise pas les contours de quelque chose, il est mieux de se taire que de dévoiler ses insuffisances.
    INTERNAUTE 1, réfléchissez bien avant de parler quand il s’agit d’un homme de Dieu. Croyez vous qu’à cause de 250 000 FCFA, Mgr va se lancer dans un tel travail, c’est plutôt pour ramener la cohésion sociale.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 15:30, par ouedraogo
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Je ne sais pas si le gouvernement a verifié les differents CV de ceux-là qui sont dans la dite commission. Mgr Paul, dont le nom est vraiment gâté à Bobo où moi même je vis ne peut pas faire parti d’un tel groupe. Que le CNT lui même tente de voir autrement le travail que le PM juge bon a DEJA ECHOUE

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 16:19, par sidpawalimdé
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    A l’attention de l’internaute n°1, Kadi la Bonne, nous disons que si les partis politiques renoncent à leur monopole pour la gouverne de la cité au nom de la laïcité au Burkina, les religions monothéistes qui représentent plus de 99% de la population peuvent passer de forces d’interpellation en forces de gouvernance pour construire un Burkina Faso à l’image d’une cité divine comme ce fut le cas à l’an I de l’hégire ou de la commune de révolution française des années 1880 . S’inspirant de leurs injonctions tirées mêmes sources de jurisprudences, ces religions sauront créer des instruments politiques précis capables d’assumer la responsabilité du maintien des conditions sociales suivantes :
    •Assurer l’égalité des chances pour tous ;
    •Prévenir toute exploitation économique du faible par le fort ;
    •Droits à la propriété individuelle dont DIEU et le mandataire ;
    •Décourager l’accumulation des richesses dans les mains d’un seul individu ;
    •Insister que la richesse individuelle profite à tous par l’institution d’un taxe obligatoire (la Zaka pour les musulmans, la dime pour les chrétiens) ou autre imposition jugée nécessaire’’ sur le revenu et le capital ;
    •Interdiction absolue de la spéculation ;
    •Interdiction de toute espèce de monopole :
    •Obligation pour l’employeur de partager de façon proportionnelle entre ses employés de son entreprise ;
    •Le principe selon lequel la terre appartient à DIEU et le propriétaire est celui qui la cultive ou qui l’exploite lui-même. Ainsi :
    o toutes les grandes propriétés sont éliminées
    o Toute location de terre est illégale.
    Il est bon de rappeler que ce sont les transgressions de ces injonctions qui sont à l’origine des insurrections ou révolutions matérialistes ou du radicalisme religieux.
    Il est bon de rappeler que ce sont les transgressions de ces injonctions qui sont à l’origine des révolutions matérialistes pour ceux ne voient que les perdiems ou les insurrections pour les radicaux religieux et ceux qui luttent pour un nouvel ordre moral

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 16:23, par some
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    ceux qui trouve que mgr n avait pas sa place dans la commission ont tor.car l une des missions principale de l’Église c est ouevrer pour la paix.si cette commission peut ramener la paix au burkina il es tout a fait normale que l Eglise participe. Mgr a l’obligation de se lever quand ZIDA entre dans la salle.car il est le premier ministre et la commission est une institution.donc par respect hierarchie MGR est se lever pour acceuillir le premier ministre.svp il est temps que nous aidons ce pays a avancer.laissons nos interets egoistes pour se mettre au service de la nation.le pays est pour nous tous.donc ayons un sens de responsabilite.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 16:29, par Etienne de Naplous
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    A quand un government des freres en Christ homogene Mr Zida ?autrement dit la republique des pasteurs.Mgr ne soyez pas naïfs on vs utilise,les decisions sont prises dans les salles de prieres.Excellence Mgr,je m,associe a vous dans la priere pour le retour de Blaise Compaore pour la delivrance du Burkina tombe aux mains des pharisiens depuis le 30 oct 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 18:30, par Libro
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    Parlant de l’internaute n°1, je pense que vos propos n’ont aucune objectivité. Pensez-vous que un homme du rang de mgr a besoin d’un salaire de 250 000f ? Ou bien lui manque t-il de voiture ? ou des perdiemms ? Basse reflexion mettant en avant le matériel à tout prix.
    Simplement mgr aime son prochain comme l’enseigne la bible. Sa vocation dans ce cadre est d’aider les burkinabè à vivre en paix, dans une cohésion sociale parfaite, dans l’amour du prochain...........En tant que responsable religieux de son rang, ces actes lui incombent.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 18:37, par Mushkila Khattir
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    La perdue mite aiguë ou chronique à gâté pays là !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 20:29, par Mushkila Khattir
    En réponse à : ‘’Quartier général’’ de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    La perdiemite aiguë ou chronique a gâté pays la

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 23:52, par Jeunedame seret
    En réponse à : Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR) : le Premier ministre Zida en visite de courtoisie

    INTERNAUTE 1. Monseigneur ou le pape par exemple ; ce sont des autorités morales. Et des chefs d’États défilent au Vatican pour des solutions aux crises sans contreparties. Si vous êtes croyant, n’enviez rien à cet homme d’église. Pasteur Karambiri ne va jamais jouer ce rôle ?! Mais on on sait tout ce qui se passait entre lui et Tertius zongo ; et on comprend la nouvelle division des AD a ouaga. STOP. Mais pardonne nous Seigneur. Que la paix soit avec nous ! Et avec nos esprits ! Amen ! Au nom du Père...!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés