CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : Les photojournalistes reçus par Sheriff Sy

jeudi 4 juin 2015 à 23h49min

Le mercredi 27 mai 2015, l’Association des photojournalistes du Burkina a été reçue en audience par le président du Conseil national de Transition, Sheriff Sy. La délégation était conduite par le vice-président de l’association et à leur sortie d’audience, les photojournalistes ont donné la substance de leur entretien avec le président. « Au cours de l’entretien, nous avons expliqué au président qui est avant tout un directeur d’organe de presse, les difficultés de la profession de photojournaliste. Malgré qu’ils soient organisés en association, les photojournalistes sont souvent l’ombre d’eux-mêmes. Ils sont confrontés au manque de formations et de bourses d’études car souvent les institutions et les ONG donnent des formations aux journalistes et non aux photojournalistes. Pourtant, les journalistes et les photojournalistes ont la même racine : même déontologie, même éthique, mêmes droits, mêmes devoirs, et mêmes obligations de résultat », a rappelé leur représentant.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CONSEIL NATIONAL DE   TRANSITION :  Les photojournalistes reçus par Sheriff Sy

C’est pourquoi, à cette audience, l’association était porteuse d’un projet de formation des photojournalistes, en prélude aux élections d’octobre 2015. En effet, l’UEMOA a permis à Aristide Ouédraogo des Editions « Le Pays » et à Amédé Ouoba de Sidwaya de suivre une formation au CESTI de Dakar sur de nouveaux modules de la profession afin de relever le niveau de la profession dans les rédactions. Après le passage de l’analogique au Numérique, la profession a subi un changement capital, d’où la nécessité de se recycler ou carrément apprendre. C’est pourquoi l’Association des photojournalistes a initié ce projet sur cette formation de haut niveau reçue à l’Université Chieck Anta-Diop afin que les bénéficiaires puissent partager les connaissances reçues avec leurs confrères du Burkina Faso. Pour le président du CNT, une telle initiative est à saluer. « J’apprécie votre approche, et je vous encourage à vous battre pour la bonne marche de la profession », a-t-il lancé à ses visiteurs. A la fin de l’audience, promesse a été faite, d’accompagner l’association pour la réalisation de son projet de formation.

Aristide OUEDRAOGO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 juin 2015 à 09:42, par Razack
    En réponse à : CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : Les photojournalistes reçus par Sheriff Sy

    En effet ces gens là sont parfois négligés et oubliés ! Pourtant leur travail est plus que important !
    Ne dit - on pas que : " Une photo vaut mieu que mille mots" ?
    Ils doivent faire des photos parfois au risque de leur vie et dans les pires conditions, et ils sont tjrs sur le terrain, contrairement au journalistes qui peuvent se contenter d’interview et de conférence de presse. vivement que des indemnités leurs soit octroyé pour ces risque encourus !
    Il faut les rendre hommage aussi car on a eu des images saisissantes lors de l’insurrection.
    Pour ma part, "Bravo !".

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés