Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

mardi 2 juin 2015 à 22h15min

Le samedi 30 mai 2015, alors qu’il assistait à la cérémonie nationale d’hommage aux martyrs au cimetière municipal de Gounghin, le secrétaire général de l’Union pour un Burkina nouveau (UBN), Yacouba Barry a été agressé. Il n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention de la gendarmerie nationale qui a pu s’interposer pour éviter le pire.

Agression du secrétaire  général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

Cette agression survient dans un climat social et politique marqué des intimidations, interpellations et arrestations arbitraires, des appels à haine et à la violence.
Par ce communique, la Nouvelle alliance du Faso fort de son attachement aux idéaux de paix, de tolérance, d’égalité, de justice et de cohésion sociale,
• Exprime sa solidarité et son soutien à Monsieur Yacouba Barry et à l’ensemble des militants de l’UBN,
• Marque son indignation et condamne avec fermeté ces actes et comportements de violence antidémocratiques,
• Exige que la justice ne soit pas sélective et que les coupables de cette agression soient punis à la hauteur de ce forfait qui ne saurait être toléré dans un état de droit, de justice et de démocratie,

• Exige des autorités de la transition, la prise de mesures pour éviter toute dérive qui pourrait compromettre la paix, la stabilité sociale et politique de notre pays.

Le secrétariat à l’information et à la communication

Vos commentaires

  • Le 2 juin 2015 à 22:38, par eliane En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Les voyous qui ont agressé Mr barry doivent être poursuivis pour trouble a l’ordre public dans un cimetière ayant entraîné la perturbation de la cérémonie aux morts.Honte a eux ce sont des damnés qui ont osé troublé le sommeil de nos morts

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2015 à 22:39, par Ismael En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    C’est triste pour cet ancien suceur des efforts du peuple Burkinabè. Les gens pensent qu’ils vont martyriser le peuple durant 27 ans et continuer à se pavaner et le narguer ?!! Non, non ! Ces vautours là confondent le flegme du Burkinanbè à de l’impuissance ! Bravo aux gendarmes ! Cette agression est un épiphénomène et ne mérite pas davantage de considération. Ayez l’humilité de vous cacher, oh vomissures de la patrie !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2015 à 23:34 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    On a tous marché contre blaise mais quand tu vois des choses pareilles ca te dégoute au plus haut point. Je ne sais ce que certaines personnes veulent projeter comme burkina au reste du monde. C’est degoutant. Quel que soit ce qu il a fait, on ne peut pas se permettre de le lyncher. ll faut que les premiers responsables modèrent leur langage, sinon on va bruler ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 02:38 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    JE NE SUIS PAS PARTISAN DE LA VIOLENCE MAIS JE PENSE QUE LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’UBN DEVAIT RÉFLÉCHIR PAR DEUX FOIS AVANT D’ALLER À CETTE CÉRÉMONIE "CAR L’ATMOSPHÈRE EST ÉLECTRIQUE" ET JE PENSE QU’IL FAUT "DONNER LE TEMPS AU TEMPS" POUR QUE LES CŒURS S’APAISENT.

    C’EST CE QUI EXPLIQUE L’ADOPTION DU "NOUVEAU CODE ELECTORAL", LA LOI CHÉRIFF, MÊME SI D’AUCUNS CRIENT À "L’EXCLUSION", AFFIRMENT, RÉPÈTENT HAUT ET FORT QUE : "PERSONNE N’A LE DROIT D’EXCLURE DES BURKINABÈ D’UNE COMPÉTITION ÉLECTORALE".

    LA TRANSITION AURA DU "PAIN SUR LA PLANCHE" POUR ASSURER "LA SÉCURITÉ" DE CERTAINS CANDIDATS CONTESTÉS LORS DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE SI LA LOI CHÉRIFF VENAIT À ÊTRE "RÉVISÉE".

    MAIS COMME DIEU EST DIEU ET EST AU CONTRÔLE, PRIONS TOUS POUR QU’IL FACILITE TOUT POUR NOUS AFIN QUE LES GENS REVIENNENT À DE "MEILLEURS SENTIMENTS" APRÈS JUSTICE RENDUE.

    SINON, NOUS NE POUVONS RIEN "EXIGER" DE LA TRANSITION "MANDATÉE" PAR LE PEUPLE. ELLE EST ENTRE "LE MARTEAU ET L’ENCLUME" ET JE NE PENSE PAS QU’ELLE AGIRA CONTRE LA VOLONTÉ DU PEUPLE.

    IL SERAIT DONC "SAGE" À MON AVIS DE RESPECTER LA LOI CHÉRIFF POUR L’AMOUR DE NOTRE CHER FASO.

    SOYONS BÉNIS AU NOM DE L’ÉTERNEL.

    AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 04:42 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    ces comportements n honore pas le burkina. Nous nous comportons souvent comme des sauvages. On est dans quel pays ca. En chassant blaise on voulait la justice et la on reprend les mêmes comportements. Decevant

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 04:48, par Volonté de Himmler En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Sans passion, le peuple Burkinabè doit se surpasser et aller au-delà des passions et des illusions. La réconciliation est nécessaire au Burkina. Ce monsieur a failli être lynché par des individus trop bornés et peut être endoctrinés. Ce citoyen était au cimetière pour aussi compatir en tant que burkinabè. C’est un temps fort où l’intérêt national va au delà des considérations sectaires, partisanes et identitaires. Pourquoi cette agression barbare ? Est ce parce que les adeptes Incha même drapés dans des redingotes blanches ont instauré une fracture sociale au Burkina à travers leur religion d’exclusion par la volonté du prince ? Le Ministre de la Sécurité pourra il cesser de jouer au Himmler pour enfin rechercher les agresseurs et faire appliquer la justice ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 05:27, par Pathe Diallo En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Je voudrais être éclairé sur le cas de M. Yacouba Barry. Etait-il un ténor du CDP ? de l’ancien régime, occupait-il un poste important ? Mais dans tous les cas quelle que soit la réponse cette quetion je pense qu’il est grand temps pour nosu les burkinabe d’apprendre à utiliser la force des arguments et non plus l’argument de la force. On ne peut se mettre à agresser des compatriotes de cette manière seuleument à cause de leurs idées. Dans le burkina nouveau plus juste et démocratique ce genre de pratique est à banir. Ceux qui ont agressé M. Barry devraient être arrêtés et interrogés par les forces de l’ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 06:06 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Ce qu’il aurait voulu, il l’aurait chercher.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 06:33, par CHRIS En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Bjr,
    Bien sûr que Barry ne doit pas être agrèssé ; mais bon dieu que faisait-il labas après avoir soutenu le CDP et blaise dans leur forfaiture ? Il faut avoir du respect pour les autres, mais malheureusement c’est trop vous demander car vous n’avez aucun respect pour vous même. Quant à vous du NAFA, c’est vrai que vous êtes amnésiques, mais je vous rappelle que votre général de salon a fait raser les responsables du collectif qui demandaient justice pour Norbert Zongo. Alors, justice pour justice, vous devez comprendre que vous serez les prochains à répondre. Maintenant, il faut savoir que ce qui s’est passé avecYacouba n’est que le signe de ce qui vous attend dans les prochains mois ; vous ne pouvez pas soutenir un pouvoir qui ordonne de tirer sur les burkinabè et vous lever ’’ventre en l’air’’ pour aller aux obsèques de ces vaillants fils qui ont osé et réussi ce que des poltrons, lourdement armés, gracement payés n’ont pas fait. La femme de votre général de 1er avril était au CDP, alors si vous croyez que vos manigances et vos fourberies passeront, vous vous foutez le doigt dans l’œil ; les combattants du régime mafieux, assassin et apatride de Compaoré-que votre général a soutenu jusqu’au dernier jour- sont toujours là et vous attendent.
    HONTE AUX VALETS
    LA PROPHETIE S’EST ACCOMPLIE

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 07:26, par papou En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Je ne suis ni pour la violence ni pour la tolérance sournoise. Je croix tout simplement que certains de nos compatriotes n’ont pas toujours oublié les douleurs des 30 et 31 octobre. pour cela, des personnes à l’image de Barry doivent aussi éviter de se montrer en publique dans des circonstances semblables à celle-ci !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 07:29, par Kanzim En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    D’abord un constat : quand M Yacouba Barry briguait le poste de président de l’union de Supporters des Etalons, y avait-il déjà accointance entre lui et le ministre des sports d’alors ? Ledit ministre des sports d’alors, Yacouba Ouedraogo ci-devant président de l’UBN, avait-il déjà des accointances politiques avec Yacouba Barry ? Deuxième constat : M Barry at-il réellement mesuré l’acceptabilité sociale de l’UBN et la sienne propre surtout par ceux-là qui étaient au cimetière ? Si je suis d’accord avec l’internaute Volonté de Himmler sur le fait que des considérations sectaires et partisanes ne devraient pas être prises en compte au cimetière où on manifeste seulement en tant que burkinabè, je considère aussi que les rancœurs peuvent naître au cimetière. C’est le cas d’un ministre alors nommé Wang la Gâchette qui a été lapidé u cimetière. C’est l’enseignement que nous donne l’excellent film Tilaï de Idrissa Ouédraogo, où au-dessus du corps de leur mère un frère cadet a fusillé son grand frère, pour ce qu’il n’a pas respecté le serment passé entre eux. Dans les manifestations à forte charge émotionnelle, beaucoup de politiciens devraient analyser les conséquences positives ou négatives de leur présence.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 07:51, par SIDBALLA En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Mr BARRY vous voulez une chose et son contraire ; vous avez menacé les organes de la transition, vous êtes contre le nouveau code electoral , vous êtes à la solde de Blaise avec votre patron Ouedraogo yacouba votre parti est un appendice du CDP et vous insulté notre peuple et la mémoire de nos marthyrs, vous aurez du refléchir par mille fois avant d y aller, en attendant votre patron qui était ministre de Blaise et qui a activement travaillé à la modification de l’article 37 etait il làbas ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 07:59, par Wéoghobiiga En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    En vérité, l’ancienne majorité n’a vraiment rien compris de l’insurrection. Et ils ont tendance à négliger le ressentiment réel et profond envers le défunt système. Ils ne se sont pas repentis et leur demande de pardon n’était pas sincère. Que les militants de l’ancienne majorité évitent de poser les actes qui prêtent à confusion ou qui ressemblent à de la provocation. Jouons balle à terre.
    Qu’ils se rappellent, quand ils étaient au Pouvoir, aucun acte de provocation n’a poser contre eux. Ils ont disposé entièrement du Pouvoir dont ils ont jouit pleinement pendant tous leurs mandats.
    Le refus CATÉGORIQUE n’est intervenu que lorsqu’ils ont voulu tripatouiller le "tenkougri". La suite, on la connaît. Donc, un peu d’honnêteté intellectuelle, de retenu et de civisme.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 08:12 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Cultivons la tolérance. Des burkinabè ont failli, d’autres les ont chassé du pouvoir. Il est venu le moment de se pardonner. Quand je pense que des voleurs de tablette sont au CNT, ma joie des 30 et 31 octobre s’éfondre. Je me demande si mon pays se porte bien. Mais pour la paix et la cohésion que mon Faso a toujours connues, enterrons les haches de guerre. Pour un Burkina Faso de paix, EN AVANT !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 08:55, par christie Camboincé En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    je ne reconnais plus le peuple Burkinabè, nous avons tous marchés pour faire partir Blaise et non les militants du CDP, si Barry, RSS, Zeph, Sara et autres leaders surtout le CNT ne changent pas leur façon de communiquer pour apaiser le peuple, ils seront responsables de ce qui arrivera je suis sûr et certain. Il arrivera un moment où les militants du CDP et autres partis marginalisés iront en confrontation directe avec les autres et que les vaincus se soumettront définitivement aux vainqueurs. Mais à quel prix ?
    Je soutiendrai pour responsable principal Auguste Barry et non le ministre du MATDS. Il est impulsif, revanchard, rancunier, populiste. Après la transition, où irais tu ? le Faso est une savane. calme tes ardeur et réfléchis un peu comme Zida à commencer à faire. Pense à ta famille, à tes amis et voisins. Tire leçon de ce qui est arrivé à Blaise. Nul n’est assez fort éternellement. J’ai peur pour toi, Cherif, Kam, Loada et Sara pour l’après transition. C’est vous qui allé brulé le pays. Les règlements de compte arriveront mais pas la guerre s’il plait à Dieu, c’est moindre mal.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 08:57, par Brotteaux des Illettes En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Ce communiqué ne nous donne pas tous les éléments pour savoir pourquoi il a été agressé

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 09:37, par Le divin africain En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Ce qui s’est passé est la conséquence directe des turpitudes des apprentis de la politique qui ne sont rien d’autres des anciens responsables du régime déchu et qui, au temps dudit régime, se disaient technocrates et non politiciens pour ne pas s’attirer la foutre de leur mentor Blaise COMPAORE. Alors chers apprentis de la politique, apprenez donc à pratiquer la piété, le don de soi pour son prochain et le respect de la victime de votre comportement ou acte et vous serez des hommes d’état dignes du Burkina terre des hommes intègres. Que DIEU bénisse le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 09:59, par SOYONS_CLAIRS En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Moi aussi je pensais comme l’internaute N 16. Le communiqué n’a pas été clair. A moins que l’idée voulue ne soient de provoquer et de troubler l’opinion publique. Pourquoi l’a t-on agressé ? Comment l’a t-on agressé ? Qu’a-t-il fait ou dit sur place la-bas pour qu’on l’agresse ?. Était-ce simplement sa présence ? Mais diantre ! Pourquoi tenait-il lui, à s’afficher là-bas alors que tout le monde le connait comme farouche défenseur de BC et de ses œuvres ? Voulait-il le faire pour montrer à ceux qui l’ont agressé qu’il ne craignait personne ? C’est peut être même une mise en scène de NAFA pour salir le camp adverse. On peut même se laisser croire a une telle chose.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 10:17, par da En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    pauvre burkina on etait contre un pouvoir a vie de blaise mais pas contre les partisants du cdp et de l ex majorité le 30 octoble suis sorti en etant un cdpiste donc balle a terre

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 10:20, par le citoyen En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Slt chère frère, que la grâce du tout puissant soit avec vous,
    nous avons lutter jusqu’à la victoire finale, ce qui a entrainer le départ de compaore ainsi que son régime,
    nous nous sommes battu pour un Burkina nouveau, un Burkina meilleur, un Burkina de paix, de tolérance,
    en somme, un Burkina émergent, a l’image du plus intègre des Burkina Thom-Sank, nous avons combattu, nous avons réussi, nous sommes aujourd’hui l’exemple de tout les pays d’Afrique, chère frère, que la colère ne nous aveugle pas, ne cédons pas aux différentes provocations, soyons sereine, réfléchi et pacifique... le monde entier a les yeux rivé sur non,
    ils pensent que nous ne tiendrons pas, que nourri de nos colère nous finirons par brûlé nous même notre pays, tout comme la Libye, soyons vigilant, maîtrisons nous, cultivons la paix, la tolérance pour l’honneur et lamour de notre chère Burkina...
    LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 10:30 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    A la lecture des différentes réactions nous sommes tous d’accord que tolérance devrait rester burkinabé, et ça tout le monde l’accepte. Provocation aussi ne devrait pas etre burkinabé parce que comme l’a dit un internaute, le cimetière est un espace a forte charge émotionnelle et l’inopportunité d’y être quand on peut susciter cette charge négative doit être notre motivation. Ne provoquons pas ceux que nous avons affligé pendant plusieurs années et qui ont eu leur salut seulement que par leur courage et au prix de sang versé. Je le dit et redit yacouba c’est très bien fait pour ta gueule, personnellement je trouve que la gendarmerie a vite agit il aurait fallu qu’on traîne ta tronche par terre pour que tu saches qu’un peuple ça se respecte. Un communiqué de votre bureau aurait largement suffit mais il a fallu que vous vous pointer tout arrogant pour narguer, j’espère aussi que cela servira de leçon a tous ces apatrides aux soldes de certains politiciens mal intentionnés ! sachez que nous demeurons toujours vigilants et nous vous surveillons ....

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 10:30 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    c’est l’assassin qui revient sur son lieu de crime. alors bien fait pour ce suceur de sang du peuple,il fallait le tuer car c’est à cause de leur arrogance,de leur cupidité,de leur forfaiture qu’il y a eu insurrection populaire et des morts. donc voir l’un de ces criminels qui est venu pour narguer le peuple est tout simplement insultant,dégoûtant,révoltant.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 10:37, par SS 20 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Les mogo puissants d’hier doivent tout faire pour éviter les comportements de défiance ,car la plaie n’est pas encore cicatrisée.Je me demande souvent quel genre de morale enseignent ils à leurs progénitures ?! Soyez discrets comme quelques d’entre vous pour qu’on vous oublie un temps soit peu. Ne soyez pas les marionnettes de ceux qui sont en exil ailleurs ,parce que leur égoïsme peut vous conduire dans des pétrins , ils ne veulent pas être noyés seuls même si c’est au prix de leurs passionnés !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 10:55, par la sentinelle En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    ces actes au cimetière interpellent l’ensemble de la classe politique et les osc. l’ex majorité
    prend à la légère les rancœurs gardées par la population contre elle. vous comprenez que cette loi décriée vise à vous protéger contre les éventuelles représailles de la population.
    la population a gros le cœur devant les mensonges , le pillage les crimes. vous vous frustrez déjà du comportement des gens ,c’est l’injustice qui explique cela,chacun doit bannir l’injustice dans ce qu’il fait,

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 11:52, par DAMOCLES En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Moi je veux comprendre une chose. Pourquoi est-ce la NAFA qui réagit à la place de l’UBN ? Ou bien c’est le même parti ? Pour le reste sans cautionner la violence j’estime que ce monsieur aurait dû bien réfléchir avant de se rendre sur les lieux. Simple mesure de protection de sa part

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 11:53, par GO En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    C’est pour cela qu’il faut s’efforcer pour être intègre. Quand on veut être partout à la fois, c’est bien ça le résultat.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 12:11 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Je condamne avec la dernière énergie ces comportements. Si jamais, le Président, le PM et le Président de l’Assemblée ne calment pas les ardeurs de ceux qui pensent qu’il faut violenter ceux qui ont soutenu la modification de l’article 37, nous allons brûler ce pays.
    Il y a eu des militants de l’ex-majorité qui ont marché avec moi pour contre-carrer la modification de la loi mais, ils sont toujours au CDP et moi maintenant au MPP. Il ne faut pas empêcher les gens d’exprimer leur opinion parce que ces militants ont des bases politiques où les autres doivent négocier faire la campagne. Donc, si on commence ainsi, c’est sûr que les gens vont se rentrer pendant la campagne.
    Posons la balle à terre, sachons que tout le monde peut se tromper et sachons que notre raison d’aujourd’hui peut être un tord demain.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 12:17 En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Ce barry là, animateur a Radio savane FM, je l’ai remarqué depuis. A chaque fois qu’il traduit en mooré les articles de la presse écrite dans leur emission tous les matins, Il met du piment. Surtout les articles qui étaient en faveur des arguments pour la modification de L’art 37. Il en était de meme lorqu’il le fait pour les articles en défaveur du CFOP à l’époque. Sous le couvert du journalism ou de l’animation, il profite décoché des fleches contre ses adversaire.
    Sidnaaba de la Radio Savane FM doit mettre fin à ça.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 12:23, par SOME En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    A ceux qui parlent de fracture sociale. Oui il y a désormais une fracture indestructible au Burkina : d’un cote ceux qui cherchent a instaurer une justice pour tous et de l’autre ceux qui ont pillé, nargué, insulté, volé et détruit notre pays et notre cœur et notre âme pendant 27 ans.
    Alors ne venez pas me parler de violence. / non violence. Vous étiez ou quand on violait le peuple pendant tout ce temps ? Aujourd’hui ce sont ces mêmes voleurs et violeurs qui vont crier a la violence et a l’injustice ? Comme le dit n°, ne prenez pas le flegme du burkinabe pour de la faiblesse : la tolérance est une force, mais tolérer n’est pas autoriser tout et n’importe quoi. Non seulement on vous a laissé traîner dans les rues au lieu de vous mettre au cachot sans autre forme de procès, mais encore vous osez même venir nous insulter. Vous faites tout pour qu’il y a ait la violence car vous ne connaissez que ce mode de relation aux autres au lieu du dialogue. A vous de goûter a ce que veut dire faire violence aux autres : violences physiques (vos assassinats, empoisonnements, accidents, etc.), violences morales (vos corruptions, vols, intimidations, pourriture morale, etc.), violences économiques (destruction de nos biens, détournements de milliards, endettements, les marches truquées, etc.), toutes ces violences contre notre dignité d’etre humain, notre liberté, etc. « Si tu fais on te fait et y’a rien » disiez vous !
    Alors au nom de quelle tolerance de quelle concorde nationale, de quel pardon, etc. que l’on doit accepter tout ca ? c’est ca l’inclusion ? c’est ca accepter TOUS les burkinabe ? NON ! Est-ce aujourd’hui qu’ils se souviennent qu’on doit accepter tous les burkinabe ? Ces sinistres individus ne cherchent qu’a tout saccager pour continuer a regner. Eh bien le peuple a decidé de se prendre en main et de changer la regle du jeu. Vous savez joué vous aavez perdu. Le peuple ne se laissera plus faire... Comprenez cela pour de bon ! Il a eu la chance ce monsieur...
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 12:25, par SOME En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    A ceux qui parlent de fracture sociale. Oui il y a désormais une fracture indestructible au Burkina : d’un cote ceux qui cherchent a instaurer une justice pour tous et de l’autre ceux qui ont pillé, nargué, insulté, volé et détruit notre pays et notre cœur et notre âme pendant 27 ans.
    Alors ne venez pas me parler de violence. / non violence. Vous étiez ou quand on violait le peuple pendant tout ce temps ? Aujourd’hui ce sont ces mêmes voleurs et violeurs qui vont crier a la violence et a l’injustice ? Comme le dit n°, ne prenez pas le flegme du burkinabe pour de la faiblesse : la tolérance est une force, mais tolérer n’est pas autoriser tout et n’importe quoi. Non seulement on vous a laissé traîner dans les rues au lieu de vous mettre au cachot sans autre forme de procès, mais encore vous osez même venir nous insulter. Vous faites tout pour qu’il y a ait la violence car vous ne connaissez que ce mode de relation aux autres au lieu du dialogue. A vous de goûter a ce que veut dire faire violence aux autres : violences physiques (vos assassinats, empoisonnements, accidents, etc.), violences morales (vos corruptions, vols, intimidations, pourriture morale, etc.), violences économiques (destruction de nos biens, détournements de milliards, endettements, les marches truquées, etc.), toutes ces violences contre notre dignité d’etre humain, notre liberté, etc. « Si tu fais on te fait et y’a rien » disiez vous !
    Alors au nom de quelle tolerance de quelle concorde nationale, de quel pardon, etc. que l’on doit accepter tout ca ? c’est ca l’inclusion ? c’est ca accepter TOUS les burkinabe ? NON ! Est-ce aujourd’hui qu’ils se souviennent qu’on doit accepter tous les burkinabe ? Ces sinistres individus ne cherchent qu’a tout saccager pour continuer a regner. Eh bien le peuple a decidé de se prendre en main et de changer la regle du jeu. Vous avez joué vous avez perdu. Il a eu la chance ce monsieur...
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 12:53, par tièkadiye En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Intervenant N°4, je crois que tu n’as jamais battu campagne ici au pays. Autrement dit, tu es trop bête pour penser que seuls les anti Blaise peuvent créer l’insécurité pour les candidats ex Blaisistes ou CDPistes. Sache que nul n’a le monopole de la violence et mets dans ta petite tête que personne ne se laissera lyncher sans réagir. Donc balle à terre pour ne pas être la prochaine victime. Tu ne seras pas élevé car tu auras provoqué ta mort. Exactement comme ceux qui sont morts dans les pillages.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 13:04, par sidpawetta En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Les vainqueurs font leur loi. C’est normal. Mais qu’il sachent que la roue de l’histoire tourne. Nous sommes tous Burkinabe quelque soit nos opinions politiques. Ils veulent mettre le feu au pays.mais qu’ils sachent qu’il n’y aura pas de vainqueur.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 14:03, par NAWALAGUIMBA En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Nous voyons ici la sagesse dont est emprunt le nouveau code électoral. Peut on assurer la sécurité de tous ceux qui hier on amené le pays dans le KO , entrainant la mort de nos frères, sœurs et enfants pour modifier l’article 37 pendant la campagne ? Je pense que non. C’est pourquoi ils doivent êtres exclus des élections et accepter de rentrer en hibernation au moins pour les cinq ans à venir, afin de nous permettre de panser nos plaies. Nous ne leur permettrons pas de passer le temps à retourner le couteau dans nos plaies toujours béantes. la sorcière toute désignée, qui va à l’enterrement de sa victime, va pour en rire et non pour compatir. Alors il a mérité ce qui lui est arrivé. Cela ne vaut pas le coup de levé de bouclier.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 14:24, par NAWALAGUIMBA En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Nous voyons ici la sagesse dont est emprunt le nouveau code électoral. Peut on assurer la sécurité de tous ceux qui hier on amené le pays dans le KO , entrainant la mort de nos frères, sœurs et enfants pour modifier l’article 37 pendant la campagne ? Je pense que non. C’est pourquoi ils doivent êtres exclus des élections et accepter de rentrer en hibernation au moins pour les cinq ans à venir, afin de nous permettre de panser nos plaies. Nous ne leur permettrons pas de passer le temps à retourner le couteau dans nos plaies toujours béantes. la sorcière toute désignée, qui va à l’enterrement de sa victime, va pour en rire et non pour compatir. Alors il a mérité ce qui lui est arrivé. Cela ne vaut pas le coup de levé de bouclier.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 16:06, par TOUBABOUCHE En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    je vais prendre mon congé pour aller mes ressourcé au village avant qu’on se rentre dedans.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 16:13, par da En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Les vainqueurs font leur loi. Mais qu’il sachent que la roue de l’histoire tourne. Nous sommes tous Burkinabe quelque soit nos opinions politiques. Ils veulent mettre le feu au pays.mais qu’ils sachent qu’il n’y aura pas de vainqueur.barry a tué qui ?il a donné l ordre a qui de tirer ?donc cher frere balle a terre .le SG de l UBN a des partisants et alliés et pas les moindre je vous assure le pays nous appartient a tous et en cas de crise nos premiers responsables ne seront pas affectés physiquement ce serai nous citoyens lamda qui paieront chers.merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 16:26, par eliane En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Internaute 29 et 30 ,SOME,nul n a le droit de se faire justice,faites des investigations et juger ceux dont vous traitez de"""" violences physiques (vos assassinats, empoisonnements, accidents, etc.), violences morales (vos corruptions, vols, intimidations, pourriture morale, etc.), violences économiques (destruction de nos biens, détournements de milliards, endettements, les marches truquées, etc.), toutes ces violences contre notre dignité d’etre humain, notre liberté, etc. « Si tu fais on te fait et y’a rien » disiez """ Qui a bu ,boira ;
    Dénoncez ceux qui vous ont fait violence,dénoncer les ,apportez les preuves de leur culpabilité, enfermez les coupables, et laissez nous tranquilles,tranquilles de vos délations , tranquilles avec vos accusations mensongères,tranquilles avec vos accusations de vainqueurs ; un jour l’histoire nous départagera.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 16:46, par GO En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Intervenant 31, il y a pas plus voleur que les propriétaires du riz. Et vous, ne donner plus occasion au gens de faire cela. Écouter le peuple. S’efforcer à être intègre et jamais on aura peur de rien. Mais quand on a à l’esprit faire la politique pour manger, on ait obliger d’être un faut type. Et c’est ça les conséquences.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 17:11, par l’ânge En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    l’Acte est à déplorer mais reconnaissons que ces enfoirés du CDP, NAFA et CONSORS ont des slogans qui n’apaisent surtout les cœurs des burkinabè. s’ils continuent avec ces discours de va t’en guerre, ils auront toujours devant eux des burkinabè pour les dissuader en commençant par leurs principaux responsables. de quelle justice parlez-vous ? celle qui devra vous flanquer aux fonds d’une cellule à la MACO certainement.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 17:34, par Ouvrez l’oeil ! En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Burkinabè, gardez votre maturité légendaire, loin d’être une faiblesse c’est même une force, cette force qui vous a permis de vous lever comme un seul homme pour mettre hors d’état de nuire l’homme qui se disait "fort"...Ne vous laissez pas aller aux dérives. Respectez l’adversaire !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 18:47, par OUONI Gaston En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Pauvre Barry quelle prouesse dangereuse !
    Comme un prédécesseur l’a déjà dit ; l’assassin revient toujours sur les lieux. Vous vous moquez du pays tout entier. Le coupable d’hier qui veut donner des leçons aujourd’hui. Il faut que tous ces apatrides qui ont menacé la quiétude du BURKINA si l’on ne laisse pas Blaise tranquille président à vie soient mis de façon durable hors d’état de nuire à la paix.Ils sont à la recherche de tous les moyens pour brûler le FASO c’est connu. Si vous y tenez vous serez les brindilles de ce feu que les vrais Burkinabé maîtriserons rapidement..

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 18:56, par Hawk En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Ce Pays se barre en sucette !!! C’est grave.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2015 à 20:25, par sidpawetta En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    C’est dommage que ce climat de terreur et de non pardon et d’exclusion soit entretenu par Michel kafando. Qui a tiré ? Qui a brûlé ? Qui a envoyé les enfants se faire tuer.tout le monde est responsable de ceux qui est arrivé.nous tous sommes coupables. Basta . ..

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 05:19, par scout En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Avec ces genres de comportement, on n,est pas loin d,une guerre civile.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 08:23, par WALAY En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Si UBN n’a pas trouvé mieux que BARRY Ycouba Jacob (instituteur fictif de son État car il est officiellement affecté à l’école de Zogona) pour être son Secrétaire Général, c’est que ce parti ne peut pas diriger notre pays. Je précise que je n’ai rien contre les instituteurs , ceux la même qui ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui et à qui je n’aurait pas suffisamment de ressources pour payer ma dette si non que de leur dire Merci. WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 09:27, par TIBO En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    OU va mon pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 10:13, par Koudougou En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    les politiciens jouez balle à terre ; 90% de la population burkinabè est présentement préoccupée par la campagne agricole 2015-2016. Vos "inclusions et exclusions" peuvent être résolues dans l’humilité. Avoir essentiellement la santé pour mieux produire est le souhait de nombreux paysans tandis qu’à Ouagadougou on s’adonne à une politique de fortes contradictions qui risque de déranger tout le monde...

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 11:24, par Jeunedame seret En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Scénario de sabotages. C’est la NAFA qui a envoyé ce gars de l’UBN et ses premiers agresseurs ; juste une mise en scène pour justifier autres révoltes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2015 à 16:42, par Sandou En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    Mr Somé, je valide. La morale et la dignité voudraient que les dignitaires de l’ancien régime s’éclipse au moins pendant la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 12:30, par L’Observateur En réponse à : Agression du secrétaire général de l’UBN : la NAFA condamne des comportements antidémocratiques

    INTERNAUTE 31"Tiekadiye" !

    JE NE VOULAIS PAS TE RÉPONDRE MAIS COMME UNE SAGESSE AFRICAINE DIT QUE : "SI UN INDIVIDU MALPROPRE AU PHYSIQUE ET A LA MORALE TE DONNE UN COUP DE PIED DANS L’OMBRE, IL FAUT LUI EN DONNER DIX (10) PUBLIQUEMENT POUR QU’IL SACHE QUE LA NATURE NE T’A PAS DÉPOURVU DE MEMBRES POUR RÉAGIR".

    RAISON POUR LAQUELLE JE VAIS TE DIRE CECI : "DANS TOUTE BONNE FAMILLE, NORMALE, BIEN ÉDUQUÉE, ON NE DIT PAS (BÈTE) À QUELQU’UN DONT TU IGNORES "ROYALEMENT" L’IDENTITÉ À CAUSE DE LA "POLITIQUE".

    RENDS TOI À L’ÉVIDENCE TOI-MÊME ! AUCUN INTERNAUTE, JE DIS BIEN "AUCUN" N’ A FAIT USAGE DE CET QUALIFICATIF, HORMIS TOI, "DÉTENTEUR DE L’ÉTALON DE LA MAUVAISE ÉDUCATION" !!!!!!!!!!!!

    TU VIENS D’ILLUSTRER AUX YEUX DE TOUS "L’ÉTAT DE DÉCADENCE MORALE ACQUISE, PIRE D’ATTARDEMENT MENTAL" DONT TU FAIS MONTRE. SEIGNEUR PREND DE LUI SINON "SON AVENIR SERA DERRIÈRE LUI".

    ET COMME NOUS SOMMES LÀ SUR "LEFASONET" POUR ÉCHANGER DES POINTS ET PARTAGER DES EXPÉRIENCES, IL FAUT D’ABORD REVOIR "TON VOCABULAIRE" ET "RESPECTER AUTRUI" POUR QUE LA PAIX RÈGNE DANS CE PAYS, C’EST ÇÀ MA MISSION ET NON PARTISAN DE LA HAINE, DE LA VIOLENCE.

    VOILÀ DES GENS QUI SAVENT "BATTRE CAMPAGNE" !!!!!!!!! J’EN SOUFFRE ÉNORMÉMENT DANS MON ÂME PARCE QUE LE PAYS VA MAL ET LA ROUE DE LA VIE NE POUVAIT QUE TOURNER SI LE PAYS ÉTAIT DIRIGÉ PAR DES PERSONNAGES ÉTROITS D’ESPRIT.

    COMME TU L’AS SI BIEN DIT : "JE N’AI JAMAIS BATTU CAMPAGNE ICI AU PAYS" ET JE DEMANDE AU SEIGNEUR DE M’EN PRÉSERVER.

    DEPUIS QUE J’ AI FAIT LE CONSTAT QUE : " LA POLITIQUE EST L’ART DE LA PERFIDIE ET DE LA TRAHISON" POUR DES GENS DE TON ESPÈCE "QUI NE VIVENT QUE DE LA POLITIQUE ET QUI ONT INDUIT BLAISE COMPAORÉ EN ERREUR".

    SEIGNEUR ! DONNE NOUS LA FORCE DE NOUS PARDONNER. CE N’EST PAS FACILE MAIS RIEN NE VAUT QUE LE "PARDON".

    GOD BLESS !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés