Confédération estudiantine et scolaire : La FESCI-BF fait le point de l’Assemble générale constitutive

mercredi 27 mai 2015 à 21h06min

La Fédération estudiantine et scolaire pour l’intégration au Burkina Faso a tenu ce Mercredi 27 mai 2015, une conférence au centre national de presse Norbert Zongo. Cette conférence avait pour but de faire le compte rendu de la première assemblée générale de la Confédération estudiantine et scolaire de l’Afrique (CESA) tenue du 12 au 15 Mai 2015 à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody /Cote d’Ivoire animée par Bruno Yaméogo, Secrétaire général de la FESCI-BF et Secrétaire à l’organisation de la CESA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Confédération estudiantine et scolaire : La FESCI-BF fait le point de l’Assemble générale constitutive

La CESA regroupe en son sein plus d’une vingtaine de pays sur le continent africain dont objectif est de rassembler, et d’unir l’ensemble des élèves et étudiants d’Afrique qui parlent d’une seule voix autour des mêmes valeurs : l’unité, l’intégration, la lutte pour l’amélioration du niveau de vie. Cette confédération se dit apolitique et mène des activités génératrices de revenus telles que des activités à caractère culturel (festivals, caravane, soirées culturelles, concerts …), sportif (compétitions, tournois…) et scientifique (colloques, séminaires, conférences). Le choix de la Côte d’Ivoire est de permettre aux autres pays membres de toucher du doigt les réalités du fonctionnement des universités publiques. Par ailleurs, les enseignants-chercheurs et les chercheurs des universités publiques de ce pays sont en grève depuis plus d’un mois freinant ainsi les cours.

Cette première Assemblée générale parrainée par le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro, a été une fois de plus l’occasion de revenir sur les différents maux que traversent les universités publiques de l’Afrique. Ces difficultés sont entre autres, le coût élevé des résidences universitaires, l’absence d’internats dans les collèges et lycées, l’insuffisance des moyens de transport, les problèmes liés à la bourse, le décalage entre la formation universitaire et le marché de l’emploi. Il y a également le problème du système LMD qui engendre beaucoup de difficultés pour son application et occasionne des retards dans les années académiques.

Des solutions ont été proposées pour la résolution de ces difficultés. Il s’agit de l’accroissement de la capacité d’accueil des cités universitaires, des internats dans les lycées et collèges, donner la possibilité aux compagnies de transport privées de permettre à l’élève et à l’étudiant d’être plus ponctuel aux cours, augmenter le nombre de bourses attribuées par an…

Le patron de cette première Assemblée générale en la personne de Jean Baptiste Natama, ambassadeur de l’union Africaine, ex Directeur de cabinet de la présidente de la commission de l’Union Africain a animé une conférence publique sur le thème « Contribution de la jeunesse scolaire et estudiantine pour une intégration des peuples et d’un système éducatif à la dimension de nos attentes ».
Etaient présents à cette première Assemblée générale La FESCI-BF, l’Union nationale des étudiants, Le mouvement des élèves et étudiants du Togo, l’USN /UENUN (Niger). D’autres pays membres comme le Mali, la Mauritanie, le Tchad, le Cameroun, le Nigeria, et le Ghana étaient absents pour des raisons diverses.

Eveline KOAMA (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés