Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

mardi 26 mai 2015 à 20h39min

L’Unité d’action syndicale (UAS) est indignée. Indignée par l’attitude des autorités de la Transition face à la situation des travailleurs de la Société africaine de pneumatique (SAP) qu’elles ont fait déguerpir par les forces de l’ordre le 7 mai dernier à Bobo-Dioulasso. Ce mardi 26 mai, après une rencontre avec le Premier ministre Yacouba Isaac Zida qui reconnait les faits, l’UAS a animé un point de presse pour prendre l’opinion publique à témoin de ce qui pourrait advenir si les décisions de justice et la non prise en compte des textes d’applications ne sont pas respectées.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait  pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

La non application des décisions de justice, la non prise en compte des textes d’application des lois votées. Voilà en substance les deux points sur lesquels les premiers responsables de l’Unité d’action syndicale, se sont appesantis, pour aborder la situation qui prévaut à la société africaine de pneumatique sise à Bobo-Dioulasso. Une situation qui frise l’indignation au regard de la manière dont les agents ont été expulsés par les forces de l’ordre sous injonction du gouvernement de la Transition.
Pour en savoir plus clairement des responsables de l’UAS ont rencontré le lundi 25 mai, le Premier ministre Yacouba Isaac Zida, qui a reconnu que la décision de déguerpir les agents a été prise par le gouvernement dans le souci de rétablir le dialogue. « C’est inadmissible », lâche Bassolma Bazié qui rappelle que, non seulement la grève des agents de la SAP n’était pas illégale comme l’avaient conclu des autorités, et elle est en conformité avec les textes nationaux et internationaux ratifiés par le Burkina. Selon lui, la question qui se pose face à une telle situation reste à savoir si les autorités de la Transition ont une connaissance profonde des différents textes de lois. Et d’ajouter que : « au-delà de cette méconnaissance, le plus rien ne sera comme avant tant vanté semble pire que quand c’était sous le régime déchu ». En tous les cas, informe Georges Kouanda, président du mois de l’UAS, « les syndicats prendront leurs responsabilités ». Des responsabilités qui se traduiront, précise Bassolma Bazié une mobilisation pour bien éduquer les autorités sur les voix à suivre dans l’application des décisions de justice.

Près de 298 travailleurs dans la rue

Selon les animateurs de la conférence de presse, ce sont près de 298 travailleurs qui ont été expulsé de la SAP. Un combat de près de 4 ans qui s’est malheureusement soldé par une telle décision de justice qui les donnaient raison pourtant.
Pour mémoire, c’est en 2011 que les travailleurs de la SAP ont déposé auprès de la direction un cahier de doléance relatif à l’augmentation de l’indemnité de logement, et l’amélioration du taux servi au passage d’échelon. Il aboutira malheureusement à un conflit. Traduit en justice, le conseil arbitral chargé du jugement du dossier a rendu sa décision le 5 novembre 2014 en faveur des travailleurs qui, pour mieux se faire entendre, ont engagé une grève le 13 janvier 2015 avec occupation du site de SAP Olympic. La direction a, à son tour, a introduit un référé d’expulsion des travailleurs dont le délibéré a eu lieu le 7 mai à 9heures, alors que les travailleurs étaient déjà déguerpir à 4 heures par la police. Au regard de cette attitude, l’UAS estime que le gouvernement a violé l’article 20 de la Constitution qui stipule qu’il doit travailler à l’amélioration constante des conditions de travail.

Le gouvernement de la Transition est-il vraiment sérieux ?

A en croire les animateurs de la conférence, depuis la création de la SAP jusqu’à nos jours, la société ne dispose pas dans son accord d’établissement une grille salariale. Les salaires de base, selon M. Kouanda oscillent entre 52 036FCFA à 52 750 FCFA pour un travailleur classé en 4ème catégorie 7ème échelon, soit 29 ans de service. Autrement dit, la récompense de 2 ans d’ancienneté est de 714 FCFA. Un gouvernement sérieux peut-il accepter une telle réalité ? Se demandent les animateurs de la conférence.

Aussi aux problèmes de la SAP s’ajoutent de nombreux dénis de justice. Il s’agit, selon eux, du cas de la BRAKINA ou « les travailleurs ont été abusivement licenciés en 1994 et en 2004 ». Alors que le gouvernement se comporte toujours en sourd-muet quant au versement des dommages et intérêts des travailleurs concernés. La grève des contrôleurs et inspecteurs du Travail, celle du Syndicat national des agents de la justice, du Syndicat des greffiers du Burkina ne sont pas passées sous silence. Ces mouvements d’humeur, note Georges Kouanda, sont en train de causer de sérieux préjudices à la population, notamment - les candidats aux concours – et – ceux cherchant des documents pour le hadj -. D’où l’interpellation du gouvernement à agir avec le respect strict de ses engagements.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 mai 2015 à 21:45, par Henry
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    La classe ouvrière se rend compte aujourd’hui que pour en finir avec la misère il faut qu’elle s’immisce dans la gestion du pouvoir d’État. Il n’y a rien qui soit dans la vie qui soit gratuit. C’est le combat et la lutte. Courage aux travailleurs !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai 2015 à 21:55, par simple
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Mr les syndicalistes vous commencé à en faire un peu trop, je souhaite vivement vous voir créer votre entreprise et vous comprendrez que les réalités sont pas les mêmes. Bobo-Dioulasso est déjà a genoux, vous allez me dire que vous n’y êtes pour rien mais vous contribuer d’une autre manière a aussi tué l’emploi. Un mauvais arrangement est mieux qu’un excellent procès. Savez vous que Bobo-Dioulasso bat le record des chômeurs au Burkina Faso.
    Vous, vous n’avez pas faim puisque c’est dans ces conneries que vous manger. Alors bonne continuation et contribuer toujours dans cette période de merde à tuer l’économie de la ville de Bobo-Dioulasso. Bravoooo ! :

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai 2015 à 23:31, par eliane
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Le souci premier d’un syndicaliste est de préserver son outil de travail mais les travailleurs de la Sap ont voulu détruire leur outil de travail

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 06:06, par jeanine debo
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Les boulangeries wend kounta sont en grève sauvage depuis un mois à Bobo.
    les bobo lais doivent consulter les ancêtres pour voir ce qui tourne pas rond chez eux.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 06:49, par Belo
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Syndicalisme ne signifie pas l’anarchie. Autant le travailleur a des droits ,autant il a des devoir. Basolma votre mission n’est pas seulement revendicative elle est aussi éducative. Sachez sensibiliser les travailleurs sur leur droit et devoir. Tout le monde y gagnera. Sinon le désordre des agents de la SAP est signifie qu’ils ne connaissent les règles élémentaires du syndicalisme. Courage

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 07:00, par alfarid66
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Ce sont les syndicats inconscients qui font pire que tout. M. Bazie est pire que son mentor tollé sagnon ami intime de Blaise Compaoré. Vous êtes tellement inconscients et maximalistes que vous detruisez l’avenir des autres. Un jour viendra ou les travailleurs se retourneron contre vous. Vous vociférations ne changent rien sauf à vous afficher toutes les semaines dans la presse. Destructeurs.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 07:11, par syrte
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    En tout cas me concernant je ne sais plus quoi dire de mon pays.Je ne me retrouve plus dans mon pays la Terre de mes Ancêtres.Ma déception est inesprimable.Seul DIEU à la capacité d’exhumer ce qui est dans mon cœur.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 07:30, par Minarou Obsedic
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Il faut aussi de l’ordre dans ces moments de transition. Le gouvernement fait bien de donner enfin un signal fort. J’espère que ce sera désormais ainsi pour les sacageurs de mines, les désordres divers. Un gouvernement de transition doit être fort et c’est ce qui a été fait. Enfin, revendications c’est bien mais quand on fait du commerce, il faut aussi mesurer la rentabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 07:36, par #BlackBird
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Voila ou nous conduisent les grèves sauvages

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 07:39, par STOP
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Vous du syndicat, je pense qu’il faut dire la verite a ces gens qui grevent au hazard. On peut avoir raison mais il faut avoir de la minière pour revendiquer. Occuper le site d’une usine pendant des mois, ne resoudra pas leur problem ; ca ne fera que l’empirer car puisqu’ils ne travaillent pas, ils n’auront pas leur pitence quotidienne.
    Si vous demandez serieusement a ces employes de la SAP, il y’aura beaucoup qui souhaiterait reprendre avec leur petit salaire en attendant.

    Il faut faire attention aux minières de revendiquer.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 07:48
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Que la décision de justice en faveur des employés de Sap soit appliqué. ce n’est pas plus compliqué que ça. La direction bourgeoise de la Sap qui avait des liens avec le mécréant Francois a beau tourné en rond, elle aura a applique le verdict de la justice. plus d’injustice de la sorte dans ce pays ( des décennies au sein de la sap sans revalorisation salariale, c’est inadmissible)

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 07:59, par maxi maxi
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    M BAZIE, fait du syndicalisme sans l’être à vrai dire. Les travailleurs de la SAP, ont le droit d’aller en grève pour revendiquer de meilleures conditions de vie. Une grève à durée déterminée 24h, 72 heures est compréhensive, mais à durée indéterminée c’est suicidaire. C’est vous qui avez conduit vos militants à abattoir et vous venez jouer au sapeur pompier.
    On ne met pas sa propre entreprise en difficultés pendant 4 mois pour en espérer une satisfaction totale de ses révendications. M BAZIE, vous avez mis les travailleurs et leur famille dans des problèmes(avec leur banques, leur bailleur, leur femmes et j’en passe)
    L’avenir nous dira...

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 08:30, par ousman
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Au internautes 2 et 3 il y a des notions essentielles que certains ignorent dans la vie.S’il n’y a pas de travailleurs il n’y a pas d’entreprise.Que ceux qui ont pris des engagements les respectent ou du moins que chacun respecte les verdicts des jugements

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 09:00, par le maître
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Si les décisions de justice ne peuvent pas être appliquées cela deviendra très intéressant. En effet lorsque le conseil constitutionnel disqualifira un candidat aux élections celui ci pourra battre campagne malgré tout. On verra qui leur opposera.Non monsieur le premier ministre force doit rester à la loi.Il faut faire appliquer les décisions de justice ou alors nous ne sommes pas un état de droit. Tenez la société des mines de belahouro SMB a perdu sont procès le 04 mars 2015 et refuse de payer le droit. Pourtant la société avait 48 h francs poue ecrire au ministre du travail pour contester la sentence arbitrale à partir du prononcé du jugement. Meconnaissant les dispositions de la loi, y afférents la SMB a dormis attendu que le juge redige son arrêt definitif pour écrire au ministre du travail oubliant qu’ils sont frappés par le delais de forclusion. Ce dilatoire orchestré par SMB va amener les, 328 salariés dans les rues a prendre leur responsabilité. De toute façon ce sont déjà des victimes de l’insurrection. Je soutiens l’UAS jusqu’à mourir.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 09:18, par le citoyen
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    vraiment faites quand même pardon. Vous n’imaginez pas combien vous vexez vos compatriotes tous les jours dans les médias par vos propos exagérés et démesurés. réclamer et lutter on vous soutien mais de là à dire que le précédent régime
    qui a causé beaucoup de tort à ce pays faisait mieux c’est se foutre des gens.
    Seule cette transition à eu les couilles pour
    - arrêter des dignitaires , qui l’eut cru ?
    - Lancer l’accélération des dossiers thom sank et autre....
    - Mettre en place la haute cour de justice dont l’exemple a été copié par les malgache qui sont en train de destituer leur nouveau président,
    - faire juger l’affaire obouf
    - d’arrêter des DG impliqués dans des affaires
    DE REDONNER ESPOIR AU BURKINABE et qui permet à nos petits frères chômeur pétris de connaissance de rêver et de se faire une place dans ce monde.
    De grâce, nous sommes plus de 16 millions de burkinabés et donc plus de 16 millions d’opinions. S’il vous plait faites vos analyses mais éviter de nous choquer avec de tels propos. Je vous admire pour vos luttes mais je trouve que vous exagérés au point ou vous rendez vulgaires les revendications des uns et des autres.
    Que chacun sache raison garder.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 09:25, par KABAKO
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Messieurs les syndicalistes il est bon de défendre les intérêts des travailleurs mais en toute sincérité est ce qu’un travailleur qui arrête de travailler pendant 4 mois veut en réalité travailler. Il y a des manières de grever. Je pense que les agents de la SAP et bien d’autre sont bien avertis que votre recherche de GOMBO ne pourra plus les entrainer dans une autre pagaille. Vous ne faite que les entrainer sur de mauvais chemins. Oubliez vous le caractère privé de la SAP ? Connaissez vous les taxes que les PDG de ces entreprises payent à l’état Burkinabé ?
    je crois que si vous êtes sincère mieux vaut s’attaquer à la diminution ou même la suppression de certaines taxes pour permettre aux entrepreneurs d’engranger plus de marge que de vouloir parler des choses que vous ne maitrisez pas. Si vos gens pensent qu’ils sont mal payé à la SAP qu’ils démissionnent et aller chercher du boulot ailleurs ou créer leur propre entreprise. Vraiment il faut que vous arrêtez de tromper les travailleurs de BOBO. Pourquoi vous ne faite pas ça à Ouaga ? Quant à mes frères Bobolais je vous invite en toute franchise de faire très attention à ces gens mal intentionné qui ne veulent pas votre bien. Ils veulent vous envoyer dans la rue et placer leurs frères ou enfants dans vos postes. Celui qui croit en ce que je dis c’est tant mieux celui qui ne croit pas il peut faire ce qu’il veut.De toute façon personne ne pourra vous nourrir, vous avec votre famille, si vous êtes licencié.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 09:26, par yé !
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    J’approuve les internautes 2 et 3. Que celui qui n’est pas satisfait de ses conditions de travail démissionne et crée son entreprise. Il y fixera des salaires exorbitants pour ceux qu’il engagera et personne ne trouvera rien à redire. De mon point de vue, il est difficile de supplier pour se faire engager et se transformer ensuite en décideur de son propre gré. Ceux qui investissent pour créer des entreprises ne le font pas pour les travailleurs. Cela il faut le comprendre pour toujours. Et ce n’est pas parce qu’il semble y avoir des entrées d’argent que tout doit être distribué aux travailleurs. Et si ça ne va pas, combien seraient d’accord pour une diminution des salaires ? Je le repète : Que celui qui n’est pas satisfait de ses conditions de travail démissionne et crée son entreprise. C’est le pays tout entier qui y gagnera.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 09:30, par JAMES KENNY
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    M. BASSOLMA BAZIE vous n’exagérez pas un peu ? certes le syndicat a pour objectif de défendre les intérêts moraux et matériels de ses membres, mais quand même. il faut tenir compte du contexte de mort lente de nos rares industries. Vos critiques nous donne la migraine. S’il vous plait accompagnez la transition, ce ne sont pas vos adversaires et au cas ou vous voulez vous rattraper d’avoir manqué le coche lors de l’inssurection. Désolé.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 09:48
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    5.Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié ; Vraiment je ne comprends plus le camarade Bassolma Bazié (BB). Cette affirmation de la part de n’importe quel quidam peut s’accepter, mais de B.B, cela est incompréhensible. BB sait pertinemment que tous les problèmes qu’il cite ici sont à mettre au compte du régime déchu qui savait peut être comment les solutionner. Mais ce gouvernement de transition qui est arrivé du jour au lendemain aux affaires sans aucun programme de société, peut-il trouver des solutions éclaires aux problèmes des Burkinabé qui sont certes réels.Je pense qu’humainement c’est impossible, car un gouvernement élu sur un programme de société passe facilement 6 mois à un an pour s’imprégner et ficeler les dossiers qu’il aura à défendre. C’est véritablement à la deuxième année qu’il peut commencer à mettre à exécution ses différentes politiques .Pensez-vous BB qu’il est possible de réaliser des dépenses sans les avoir prévus au préalable.Par exemple les avantages financiers que certains syndicats réclament tout de suite et maintenant , ou pensez-vous qu’ on va trouver l’argent pour les satisfaire si cette prévision n’a pas été faite auparavant.Je suis sûr que je n’apprends rien à BB sur ce plan.Soyons donc patient et réaliste. Les élections sont pour bientôt . Votons utiles en accordant nos voix au parti qui nous sortira de nos problèmes. Si maintenant ce parti auquel nous aurons fait confiance tergiverse , alors nous pourrons faire sortir nos griffes et nos crocs pour le rappeler les raisons pour lesquelles nous l’avons élu. Mais de grâce laissons nos transitaires nous conduire à bon port.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 10:02, par Watamu
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Je suis d’avis pour la lutte en vue d’améliorer les conditions de vie des travailleurs. Mais le droit de grève prévoit-il la prise en otage des stocks en magasin, des moyens de production qui sont une propriété du patron ? Il faut que les responsables syndicaux aient également le courage de reconnaitre les dérives de leurs militants. J’estime que le gouvernement a trop trainé avant de prendre cette mesure. Cette forme de lutte vise à ruiner purement et simplement l’entreprise en question. D’accord pour l’amélioration des conditions de vie, mais faisons attention à ne pas détruire les fragiles sociétés qui nous procurent de l’emploi.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 10:19, par Aris
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Vous nous faites chiez. Vous savez, quand vous travaillez dans une structure qu’elle soit privée ou publique, et que vous n’êtes pas satisfait, vous êtes libre de démissionner et d’aller chercher la ou c’est meilleur. Il y a trop de revendications sauvages au burkina qui font fuir les potentiels investisseurs. Comment pouvons nous se développer avec ca. On oblige pas quelqu’un a venir travailler. Seulement si on savait comment ces employés ont négocier pour pouvoir rentrer dans cette société. Certains même ont pleurer devant des responsables pour qu’on les recrutes. Aujourd’hui on parle de droit. Merdeeee

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 10:32, par l’ambassadeur
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Bravo au PCRV. Quand il n’y aura plus d’usines au Faso je me demande qui va diriger la RNDP. Ah j’oubliais il reste la paysannerie,elle aussi peut diriger la révolution,N’est-ce pas les Maoïstes ? Vive le communisme au Burkina par le PCRV clandestin qui cherche aussi à faire sa révolution après le soulèvement qu’elle a boudé en octobre dernier.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 10:36, par Le roi
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Puique vous dites que le gouvernement de transition ne connaît pas les textes , c’est très simple , attendez l’installation du prochain gouvernement en novembre pour rediscuter ; en espérant toute fois que dans ce dernier beaucoup de membres s’y connaîtrons en textes , sinon , proposez un des vôtres comme ministre de la fonction publique et un autre aux finances ; comme cela tout ce que vous voudrez , vous pourriez directement puisez dans les caisses de l’état sans passer par qui que ce soit . Dans tous les cas vous pouvez continuer à vous reposer ou à faire semblent de travailler .

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 10:37, par Le roi
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Puique vous dites que le gouvernement de transition ne connaît pas les textes , c’est très simple , attendez l’installation du prochain gouvernement en novembre pour rediscuter ; en espérant toute fois que dans ce dernier beaucoup de membres s’y connaîtrons en textes , sinon , proposez un des vôtres comme ministre de la fonction publique et un autre aux finances ; comme cela tout ce que vous voudrez , vous pourriez directement puisez dans les caisses de l’état sans passer par qui que ce soit . Dans tous les cas vous pouvez continuer à vous reposer ou à faire semblent de travailler .

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 10:49, par RATOU
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Si le gouvernement prétend être avec le peuple, alors il doit l’écouter pour comprendre et le sauver des oppresseurs chefs d’entreprise. Le peuple ne se laissera plus exploiter par les capitalistes véreux et escrocs, le mercantile cherche coute que coute à renflouer ses poches au détriment du capital humain. Les lois et textes du travail sont faits pour protéger le peuple qui vend son savoir faire pour vivre et non pour survivre. Seuls les hommes rendent les entreprises compétitives et rentables, c’est encore eux qui peuvent les rendre déficitaires. Un Patron ou un mercantile qui ne met pas les intérêts des travailleurs avant ses intérêts personnels ne prospèrera pas en affaire car toutes les grèves réussies ont démontrées que sans l’homme, il n’a pas de travail.
    Sans l’homme, rien.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 10:53, par JOB
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    « Au-delà de cette méconnaissance des textes de lois, le plus rien ne sera comme avant tant vanté semble pire que quand c’était sous le régime déchu ». Donc on va aller chercher Blaise à Abidjan pour le réinstaller à Kossyam.
    Et puis vous qui connaissez les textes, lisez l’article 386 du Code du Travail de 2008 " l’’exercice du droit de grève ne doit s’accompagner en aucun cas d’occupation des lieux de travail ou de leurs abords immédiats, sous peine de sanction pénales prévues par la législation en vigueur". Estimez-vous heureux qu’on vous ait simplement expulsés.
    Créez vos propres entreprises et vous comprendrez que c’est trop facile de revendiquer.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 10:59, par le rouge
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Mr ou Mme "Simple" ! est ce parce que Bobo est a genou que les syndicalistes doivent se taire ?
    ou ne doivent il pas posé les problemes ? de grâce , ne soyez pas aussi ingrat ! ne reconnaissez vous pas ce que le syndicat burkinabè a fait pour vous depuis les indépendances formelles de notre pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 11:16, par le sage
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    M. Basolma BAZIE, votre activisme devient de plus en plus inquiétant. Seriez vous furieux de ce que les dirigeants de la transition ne remplissent pas vos poches comme ceux du régime déchu qui n’hésitaient pas à le faire pour ne pas être dérangés ? J’ai constaté en effet que depuis les événements des 30 et 31 octobre, vous êtes devenu plus qu’exigeant, ce qui n’était pas le cas avec le régime Compaoré. Et aussi, quand vous vous exprimez, vous avez des difficultés pour cacher votre anxiété qui montre que quelque chose vous fait défaut avec la chute du régime corrompu et corrupteur. Bref, si vous tirer trop sur la ficelle, vous allez gâtez beaucoup de choses, surtout quand il s’agit des entreprises privées.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 11:26, par @LE DUC@
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    à l’internaute 2, tu fais étalage de ton ignorance et de ta bassesse d’esprit d’analyse, sinon tu ne tiendrais pas de tel discours à l’endroit de ces braves gars. c’est vous comme cela qui contribuez à mettre le pays, voire l’Afrique en retard.
    courage à vous les agents de la SAP et les camarades de l’UAS.
    seule la lutte libère
    pain et liberté pour le peuple !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 13:20
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    merci à l’internaute n°2 pour sa clairevoyance. Sincèrement les syndicalistes sont de nos jours les bourreaux des travailleurs surtout la classe ouvrière. Si je prends l’exemple de la FILSHA, c’est de la même manière qu’ils ont conduit les travailleurs en erreur. Et ce qui est vraiment grave quand ils arrivent à mettre ces travailleurs en grève et que les choses trainent ils sont incapables de les prendre en charge. Imaginez combien de travailleurs de la SAP ont perdu leurs foyers ? On a même vu un à la télé qui dit que sa femme est partie chez elle. Est ce que c’est les syndicaliste qui iront chercher cette femme pour lui remettre ? Qu’est ce qui fait plus mal que de voir sa propre femme dans les mains d’un autre homme pour cause d’idiotie et d’ignorance. Je dirai ceci aux dirigeants syndicaux " c’est vrai qu’il faut de la lutte pour améliorer les conditions de vie. Mais lorsqu’il s’agit d’un privé faite très attention ne conduiser pas les gens à l’abattoire si ce sera un vrai péché pour vous. Il faut toujours négocier. A bon entendeur salus !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 15:48
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Les travailleurs de Canal 3 ont tue leur outil de travail... pousse par je ne sais qui. Ils sont alle jusqu’a exiger le depart de leur "boss". Aujourd’hui le "boss" en question est ailleurs d’apres les affiche que je vois en ville (Burkina Info). Ou sont les travailleurs ? Donc allez y molo. Nous comprenons l’injustice que vous subissez et la frustration que cela engendre. Mais preferez vous la fermeture de votre boite ? Aujourd’hui je me demande si votre societe SAP Olympic est rentable comme elle le devrait. Mais je suppose que vous ne vous souciez pas de sa rentabilite car pour vous cela incombe a la direction... Dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 16:41
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Le gouvernement de la transition n’est en place que pour un an. Il ne peut pas apporter en quelques jours les améliorations des conditions de vie de tous les citoyens que 27 ans de pouvoir ont négligées. Il est là seulement pour permettre la mise en place d’un nouveau gouvernement démocratique. Et il faut bien savoir que ce nouveau pouvoir ne pourra pas tout faire tout de suite.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 17:23, par KELEMASSA
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Je constate que la plupart des internautes ne connaissent pas ce qu’est le syndicalisme en un mot la solidarité entre travailleurs. Sinon, lorsqu’une décision de justice est prise, il faut l’appliquer et ce n’est pas la cas à la SAP. Camarades internautes, l’égoïsme, la forfaiture dont parlait Jean Baptiste PLACCA ne doit pas être de nos comportements. Nous devons trouver des solutions à la SAP comme l’a fait Monsieur CASTEL. Pour ne pas perdre son l’argent, il a accepté négocier avec les travailleurs.
    Depuis les années 1970, la SAP ne sait faire que des pneus de vélos et de motos et se plaint de la forte concurrence asiatique. La SAP ne peut elle pas ouvrir son capital à d’autres opérateurs économiques du pays ou des pays voisins ou asiatiques qui ont la technologie nouvelle afin rentabiliser l’entreprise ? On ne peut pas refuser le changement car comme le chantait notre ancien PM (TERTUS ZONGO) le monde est devenu un village planetaire.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 18:05, par Mousla
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Effectivement, ce gouvernement est pire que celui déchu.
    Il faut maintenir la pression !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 18:24, par kelebana
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Kelemassa,intervenant n°24 il faut tirer les leçons de plus de 30 ans de syndicalisme de lutte de classe introduite au burkina depuis le temps de l’ OCV(organisation communiste voltaique).ce syndicalisme doit déposer son bilan non seulement il n’ a apporter aucun acquis véritable à la lutte du peuple saut une répression terrible dont beaucoup portent les stigmates dépuis toujours.En fait les admirateurs du syndicalismes de luttes de classes qui l’ont apporté dans leurs cantines d’ étudiant n’ont pas compris qu’ un tel syndicalisme n’ est ni adapter à notre niveau de développement ni à notre culture. Faudra faire rapidement le bilan et changer d’ orientation sinon à ce que je vois au burkina on assistera tres bientôt à des confrontations entre travailleurs , à des confrontations entre organisations et à la fin de la paix au burkina peut être assistera- ton à une nouvelle répartition de ce fichu pays. Jexagèrte peut etre, evidemmpent je ne suis pas un dévin, mais à cette allure le burkina pourrai prendre la place du Mali ou de la Centrafique, mais ne le souhaitons pas.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 20:01, par Lumière
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Ce qui est dommage, c’est quand on se comporte en aveugle alors qu’on a les yeux normaux, en sourd alors que les oreilles fonctionnent normalement.Ceux qui protège les travailleurs ceux-là qui sont les ennemis de certains. Qu’est qui peut expliquer cela, sinon les petits postes politiques, ceux qui ont lutter contre Blaise et son système pour occuper sa place et faire comme lui,comme le Pr Loada l’a dit mardi dans les médias.Voilà pourquoi le camarade SAGNON attirait l’attention des travailleurs sur celui qu’il faut remplacer à Blaise.C’est vrai qu’il n’a pas été compris mais sauf celui qui ne le connais pas ou celui qui mort intellectuellement peut penser qu’il est ami de Blaise. C’est le cas même de certains "universitaire" tel que Etienne TRAORE dont les propos ne peuvent se justifier que par l’envi démesuré du pouvoir sinon comment démissionner de son parti parce qu’on pense qu’on ne pourrait pas être candidat. C’est dommage mais c’est la réalité. Éduquons-nous politiquement.Mettons en avant l’intérêt supérieur des travailleurs et du peuple au lieu de nos propres intérêts. Combattez nous sur le plan textes ou lois et non sur le plan politique.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai 2015 à 21:36, par Samab
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    vous qui trouver que les travaleurs de la SAP sont dans l erreur ; metter vous un peu a leur place comment une personne apres plus de dix ans de travail peut percevoir encore un salaire aussi miserable de 52 000fcfa ,mais je vous comprend chere internaute qui ignore vraiment le dossier de la SAP,parceque lorsqu on est a la recherche d un emploi on ne peut pas comprendre que quelqu un qui gagne 52 000 trouve que c est peu,chere travalleurs de la SAP je vous encourage a continuer la lutte n accepter pas ses miseres pour vous et pour vos familles. imaginer avec 52 000 on doit payer loyer scolariter factures c est pas possible dans une grande ville comme BOBO quand on travaille c est pour subvenir a ses besoins ; ne vous contente pas du peu qu on vous donne ; la societer dit qu elle a perdu des milliard au cour de la greve,ce qui signifie qu elle gagne des Milliard en 4mois donc elle peut payer les quelque millions que les travaleurs negocient. et puis elle n avait qu a satisfaire leur demande la greve n allait pas atteindre 4mois. tous les moyen sont bon pour reclamer ses droit lorsqu ils sont bafoues.alors vous les internautes qui bavardent dans le vide taisez vous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2015 à 11:38, par La bâtardise ne gagnera pas
    En réponse à : Expulsion des travailleurs de la SAP : « Le gouvernement de la Transition ne fait pas mieux que le régime déchu », dixit Bassolma Bazié

    Courage et bon vent à l’UAS. Tous ceux qui critiquent les camarades sont des inutiles sociaux à la solde des partis politiques bourgeois qi payent leurs mega octet pour chient sur les réseaux sociaux. Attention car on vous connaît et on ne joue pas impunément avec le peuple. Le syndicat existera toujours et les ennemis du peuple le paieront tôt ou tard

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés