Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

vendredi 22 mai 2015 à 05h29min

Mobicot ou Mobile coton, c’est la nouvelle trouvaille de Monsanto pour aider les paysans à booster leurs productivités. En collaboration avec la Sofitex et avec Airtel Burkina (partenaire technique du projet), cette firme américaine a lancé officiellement son nouveau concept à Bobo-Dioulasso ce mardi 20 mai 2015. Concrètement et grâce à Mobicot, Monsanto dialoguera (appui-conseil) avec tous les producteurs de coton grâce à des messages vocaux envoyés depuis une plateforme mobile.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

L’aventure a commencé en février 2014 au cours d’une visite à Washington. Composée des cadres de la Sofitex, de Monsanto (entreprise américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles) et du président de l’Union nationale des producteurs de coton du Burkina Faso (UNPCB), la délégation burkinabè a échangé avec ses partenaires américains. A l’heure des nouvelles technologies de l’information et de la communication, l’idée de la création d’une plateforme mobile regroupant tous les producteurs de coton du Burkina Faso va naitre. D’idée à projet, « l’embryon » de Mobicot ou Mobile-coton va être soumis aux décideurs de Monsanto, le leader mondial des semences génétiquement modifiées. En janvier 2015, Monsanto donne son quitus pour la matérialisation du projet. Un mois après, elle choisit Airtel Burkina comme partenaire technique dans le cadre de Mobicot. En collaboration avec la Sofitex, elle commence à collecter les contacts téléphoniques des producteurs. Dans la dynamique de la matérialisation de Mobicot, Monsanto développe les messages techniques qui seront délivrés aux paysans dans le cadre de son nouveau programme. Pour la première phase, les différents partenaires optent pour des messages vocaux en Dioula et en Mooré. Et ceci pour contourner l’illettrisme ou encore la non-maitrise du français, langue officielle au Burkina Faso mais très peu parlé dans les plantations. Après des mois de travail entre les directions et les techniciens, Monsanto finie par lancer officiellement son nouveau programme à Bobo-Dioulasso, en présence de ses collaborateurs. Et c’est là qu’on apprendra que la nouvelle trouvaille de la firme américaine, loin de rivaliser avec les techniciens et autres agents de terrain, concourra à booster les récoltes. Ambitieux, il ambitionne d’informer et d’assister tous les producteurs de la zone Sofitex par le billet des messages vocaux. Soit plus de 150.000 producteurs.

Pourquoi Mobicot ?

Projet de communication de messages techniques destinés premièrement (Phase I) aux producteurs de la zone Sofitex et à la longue à tous les producteurs de coton du Burkina Faso, Mobicot a été conçu pour booster les récoltes. A en croire Thierry Bernes-Lasserre, le présentateur de ce projet au cours de la cérémonie de lancement, cette innovation permettra d’améliorer les pratiques culturales des producteurs, d’améliorer les rendements par la diffusion d’information tout au long des saisons cotonnières. Grâce aux messages vocaux qu’ils recevront, les producteurs de coton seront informés et conviés à adopter des techniques culturales efficientes. A termes, plus de 150.000 producteurs de coton, relevant de la zone Sofitex seront informés des timings indiqués pour la préparation du sol, les semis, le désherbage, l’usage des insecticides, des stockages… Concrètement, Thierry Bernes-Lasserre et ses collaborateurs vont envoyer « un message pour informer les producteurs de l’importance de chacune des étapes de la production cotonnière ». Ce qui les permettra de contacter rapidement et facilement les techniciens et les sociétés cotonnières en cas d’inquiétude. En cours de réalisation, les premiers messages vocaux de Mobicot seront adressé à plus de quatre mille (4 000) personnes). Monsanto, Sofitex et Airtel, les trois partenaires principaux du projet continuent la collectent des contacts téléphoniques des producteurs.

Promoteurs et partenaires sont optimistes

Entrant dans la gamme des techniques et stratégies développées par le leader mondial des OGM, Mobicot est gratuit selon Natalia Voruz, directrice Afrique de l’Ouest de Monsanto. Pour elle, Mobicot c’est avant tout des conseils sur les bonnes pratiques culturales : « Mobicot, ce sont des conseils gratuits qui vont aider les producteurs à tirer de meilleure performance des semences qu’ils utilisent. Nous avons plus de 350.000 paysans au Burkina, il est donc évident que des techniciens ne peuvent pas faire le tour de toutes les plantations. En revanche, nous pouvons divulguer les bonnes pratiques agricoles à tous les producteurs grâce à Mobicot. ». Principaux bénéficiaires de la nouvelle plateforme mobile, les producteurs de coton partagent également l’optimisme des représentants de Monsanto. Yacouba Koura, leurs représentants, par ailleurs, premier vice-président de l’UNPCB y voit déjà un partenaire majeur : « En tant qu’homme, on peut oublier certaines étapes dans la chaîne de la production cotonnière. Ce nouveau programme basé sur la téléphonie mobile est donc un partenaire majeur pour nous autres producteurs. Dans la mesure où il nous accompagnera tout au long de la saison cotonnière ». A la Sofitex, Mobicot vient en complément du dispositif d’appui-conseil déjà existant selon Denu Dakuo, le directeur du développement de la production cotonnière.

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 mai 2015 à 23:42, par Dieudonné
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    c’est dire que lq technique agricole de ces OGM ne sont pas maitrisées par la population et il faut leurs teleguidés ! sincerement le brkina est le deuxieme pays au monde derrière l’australie a utilisé les OGM. meme les americains, nationalités de MOSANTO evitent ces OGM. Mosanto est combattu partout. dites aux paysans svp quel est l’avenir de leur terre apres cette pratique. de grace, retourner dans vos techniques traditionnelles en cherchant de bonne saison pluvieuse. seule la pluie et le labeur sont source de croissance de la productivité. svp svp les techniciens reveillez vous !

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 05:30, par Tantie de Titao
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    Quelle bonne idée de publier cet article la veille de la marche mondiale contre Monsanto !
    On aurait pu espérer qu’avec la transition les programmes de "conversion" des agriculteurs aux produits chimiques, dangereux pour leur santé et l’environnement allaient au moins être soumis à un moratoire...Comment les anciens du régime 2014 ont- ils étés séduits alors qu’un certain nombre d’organisations paysannes attiraient depuis des années l’attention sur les dangers des produits vendus ( voir sur abcburkina.net) ? Faut-il que le pays fasse les erreurs relevées partout ailleurs avant de s’affranchir de la tutelle des grands groupes qui ont bien "arrosé" les anciens maîtres ? Qui nettoiera les sols et les nappes phréatiques ? Qui soignera les cancers et autres maladies de Parkinson induits par les pesticides ? Qui sauvera les abeilles qui pollinisent fruits et légumes ? Sous couvert de progrès on prépare une catastrophe humaine et environnementale !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 05:55, par Pat
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    Chers compatriotes Burkinabe, Monsanto n’a pas sa place dans notres societe. Je vis presentements aux USA et je vois bien combien la majorites des Americains souffrent des produits de Monsanto. En France, cette compagnies a ete chassee par les populations de Nante qui ont dit NON aux productions genetiquement modifiees de Monsanto. Cette compagnie ne fera que detruire la vie de Burkinabe ainsi que notre coton origninal et naturel. Pire une fois installees, Monsanto nous rendra 100% dependants d’elle dans le moyen terme. J’interpelle les autorites de la transition ainsi que tous les acteurs de la societes civile a se mobilise pour chasser cette compagnie alors qu’il ne soit trop tard. Nous sommes deja assez pauvres et ne pourrons pas avoir les finances necessaire pour traiter les maladies cancerigenes issues des productions de Monsanto. Beaucoup d’activistes de la ville de CHicago se sont mobilises ces dernieres annees pour chasser MONSANTO. Pourquoi faut-il que nous acceptions ce que les occidentaux eux-memes ont refoule de chez eux. Arretez cette compagnie maintenant si non nous sommes cuits. C’est le moment indique car actuellement avec la transitions, les populations ont de la voix avant qu’un gouvernement corrompu ne s’installe. Non, non et non a MONSANTO.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 07:51, par SS
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    après avoir empoisonner la moitié de la planète il veulent finir avec le BF.
    Faites vos recherche Monsanto est la société la plus diabolique de la planète selon des études en 2015, car ils sont à la base de la création d’OGM dont vous n’avait pas idéé et d’armes chimiques et ce depuis la guerre mondiale.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 09:21, par Sylvia
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    STOP MONSANTO VITE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 11:50, par booz
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    Je vous invite tous à relir et à considérer l’intervention de l’internaute Pat car il a tout dit.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 15:26, par Benebnooma
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    Bonjour,
    J’aimerais connaitre la date et le lieu de la marche contre MONSANTO. Il est temps d’arrêter ces empoisonneurs avant qu’ils ne soit trop tard. J’invite tous ceux qui le peuvent à ce rejoindre les luttes des mouvements de la société civile contre Monsanto chez nous. Restons vigilants

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 16:09, par gondwanais lamda
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    Vous combattez aveuglement Mosanto, car vous n’étayez vos propos d’exemples concrets. Nous voulons savoir par exemple combien d’américains ou de chinois sont morts durant cette dernière décennie en consommant du maïs OGM ou tout autre produits OGM. Et comme toute technologie ; il y a des avantages et des inconvénients. Vous vous tablez sur les inconvénients uniquement, ça me fait penser que cette marche n’est pas sincère.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 22:14
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    Pour le gondwandais lambda com 8, je t’invite à revenir un peu en arrière, combien de dizaine ou centaines de miliers de personnes sont mortes à cause du défoliant orange ? combien de femmes mettent au monde des enfants mal formés plus de 40 ou 50 ans après ? Si vous voulez des exemples concrets, tapez le nom Monsanto et vous aurez des millions d’articles.... c’est la société la plus décriée au monde. Plus de 400 marches ne vous sufissent pas à vous convaincre.... donc, vous êtes un indécrotable de la perfusion pétrole pour te tuer à petit feu.
    Sincèrement, le 8 , je t’invite à bouffer des OGM.... Monsanto est la société la plus mortifère au monde :
    - Les PCB ? non, tapez sur google...
    - la dioxine ... avec l’agent orange ????
    - les hormones de croissance laitières et bovine
    - j’en rajoute une couche, l’aspartame,
    - les ogm
    - le brevetage du vivant ?
    .............

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 22:41
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    NOUS CONSTATONS TOUS QU’AVEC L’INTRODUCTION DES OGM, les maladies de CANCER sont devenues nombreux. Marchons contre MONSANTO.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2015 à 02:30, par gondwanais lamda
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    A l’internaute N°9, vous citez des exemples qui n’ont rien à voir avec les OGM juste pour alimenter la confusion. Il parait que les ondes que diffusent les téléphones portables peuvent être cancérigène ; arrêtons alors les téléphones et attendons 50 ans pour voir les conséquences.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2015 à 20:18
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    Pour le com 11 : ce n’est pas de la confusion mais bel et bien la stratégie de Monsanto qui est prêt à tout pour te vendre tout et n’importe quoi pourvu qu’il gagne de l’argent pour ces actionnaires dont un certain Bill Gates est dans le lot. Sincèrement, je t’invite à bouffer demain du sorgho biofort, du niébé bt et du maïs Bt qui arriveront dans tes assiettes dans les années à venir. Je t’invite à manger les galettes avec l’huile de coton OGM tous les jours...Je te prédis que le plus grand scandale du 21ème siècle sera celui des OGM et, ce, d’ici 5 à 10 ans maximum ! Le Roundup, c’est quoi ? il vient d’être reconnu cancérigène par l’OMS et quand l’OMS le dit, c’est que c’est plus que vérifié car ils mettent au moins 20 ans à réagir ! Si tu veux tuer tous les paysans burkinabès, dis le ouvertement au lieu de tourner autour du pot.
    Pour mémoire, tous les exemples cités sont de Monsanto.... demain, on te fera bouffer de la merde....

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2015 à 08:18
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    MOBICOT = la fin des haricots pour Monsanto,. = bourricot pour dire un âne ou un canasson OGM modifié.... Monsanto a peur de la société civile depuis 48 heures. Continuez à trembler car on a chassé Ebola Blaise fin octobre 2014 et demain, ce sera Monsanto bourricot .... personne n’est dupe de vos baisers de juda avec vos 80 millions.... pour vous acheter une bonne conscience. MONSANTO DEGAGE ! car vous devriez être à la Haye pour vous expliquer pour des crimes contre l’humanité avec votre malbouffe

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2015 à 08:40
    En réponse à : Culture cotonnière : Monsanto a lancé officiellement son programme Mobicot

    pour le com 11 : C’est le triste bilan de cette société mortifère qu’est Monsanto. Savez vous que le plus grand scandale du 21ème siècle sera celui des OGM bien après les boeufs aux hormones, l’amiante, la vache folle et autres. On n’a pas besoin d’OGM pour vivre, les paysans savent sélectionner leurs variétés locales bien mieux que ces assoiffés d’argent que sont les Monsanto.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés