Frondeurs de l’UNPCB : Le boycott de la campagne cotonnière 2015-2016 n’est plus à l’ordre du jour

mardi 19 mai 2015 à 21h30min

Dans la dynamique de la demande de départ de Karim Traoré de la tête de l’Union nationale des producteurs de coton (UNPCB), les « frondeurs » ont tenu une conférence de presse ce mardi 19 mai 2015 à Bobo-Dioulasso. Désormais d’accord pour cultiver le coton, ils ont tout de même demandé aux sociétés cotonnières de ne plus effectuer des retenus sur leur ristourne au profit de l’UNPCB, « jusqu’à nouvel ordre ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Frondeurs de l’UNPCB : Le boycott de la campagne cotonnière 2015-2016 n’est plus à l’ordre du jour

Après une relative accalmie, les frondeurs de l’Union nationale des producteurs de coton (UNPCB) sont revenus à la charge, dans la ville de Bobo-Dioulasso. Demandant toujours le départ de Karim Traoré de la tête de leur organisation, ces producteurs de coton ont « mis de l’eau dans leur vin », selon Doyé Zoubiéssé. En reconnaissance aux efforts fournis par le gouvernement burkinabè pour résoudre le différend qui les oppose à l’actuelle équipe dirigeante de l’UNPCB, lui et ses compagnons ont opté pour des mesures moins radicales. En lieu et place d’un boycott total de la campagne cotonnière 2015-2016, ces frondeurs, au travers de leur déclaration liminaire ont demandé « à toutes les sociétés cotonnières de n’effectuer aucune retenue sur leurs ristournes et revenus en faveur de l’UNPCB jusqu’à nouvel ordre ». Tout en félicitant le gouvernement burkinabè pour ses efforts qui ont permis l’augmentation du prix d’achat du coton graine à 235 F CFA, les opposants au maintien de Karim Traoré à la tête de l’UNPCB disent être regardants sur le contrôle effectué au sein de l’UNPCB par l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat (ASCE) et l’évolution de leur dossier auprès de la justice. En outre, les frondeurs disent attendre impatiemment les résultats de leurs propositions de sortie de crise soumises auprès du ministère de l’Agriculteur, de l’Hydraulique, de l’assainissement et de la sécurité alimentaire (MAHASA).

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 mai 2015 à 10:18, par BABACOUL
    En réponse à : Frondeurs de l’UNPCB : Le boycott de la campagne cotonnière 2015-2016 n’est plus à l’ordre du jour

    Nous sommes tous burkinabè et on a l’obligeance de s’assoir pour discuter des différends. Personne n’a la verité et personne ne ment . Chacun fait ses propositions et argumente et explique . On ne va pas deterrer tous les arbres avec les racines plantés par Blaise.Com. Un peu de souplesse les gars. A la daba svp,la nation vous regarde.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 11:03, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Frondeurs de l’UNPCB : Le boycott de la campagne cotonnière 2015-2016 n’est plus à l’ordre du jour

    - Producteurs de Coton, tenez bon et soyez unis !!! Nous les agriculteurs, les sociétés et autres nous ont toujours pillé dans ce pays !!! Refusons désormais d’être pillés !!! Réclamons chaque fois nos droits et exécutons sans sourciller nos devoirs !!! Refusons d’être pris pour des bourriques. Pourquoi ne pas créer un syndicat des producteurs de coton ???

    Moi-même je suis Agriculteur et même si je ne cultive pas du coton, je suis solidaire avec vous !!! Ramenons les dirigeants de nos organisations paysannes et professionnelles à la raison !!! Quand on les vote à ces postes, ils changent du jour au lendemain et se comportent exactement comme les grands cadres du MARHASA. Ils sont dans toutes les soupes à travers le pays et la sous-région, endimanchés dans de grans boubous brodés et arborant des chéchias de 1 mètre de haut. Ils se baladent tout le temps en V8 et oublient royalement que ce sont les cultivateurs qui les avons mit là où ils sont !!!!

    Par Kôrô Yamyélé, fermier

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 11:13, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Frondeurs de l’UNPCB : Le boycott de la campagne cotonnière 2015-2016 n’est plus à l’ordre du jour

    - Surtout vous les cultivateurs de coton, les sociétés vous pillent trop !! Si je prend le cas de la SOFITEX où presque tout le mponde est affairiste.

    Vous cultivateurs de coton, vous êtes exactement comme des ouvriers agricoles travaillant pour une multinationale nommée CFDT, sous la surveillance d’une société locale appelée SOFITEX.

    Vous ne gagnez rien et vous contribuez à dévaster la nature et à détruire les insectes avec vos produits toxiques. Sachez que 100 Kg de coton exportés rapporte près de 150% de bénéfice à la société CFDT. Et pourtant ce sont des miettes qui vous reviennent et chaque année, il faut en plus que vous bataillez püour qu’on augmente le prix du Kg de coton.

    Vous allez voir ! Ils ont augmenté le prix du Kg de coton à 235 FCFA, mais vous n’aurez rien parce que le prix des intrants risque d’augmenter pour siphonner ce qui a été augmenté sur le prix du coton !!

    Par Kôrô Yamyélé, fermier

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai 2015 à 16:18, par bibbeng
    En réponse à : Frondeurs de l’UNPCB : Le boycott de la campagne cotonnière 2015-2016 n’est plus à l’ordre du jour

    Quand j’ai vu la photo des participants j’ai crié hiééé !!! j’ai cru qu’ils avaient réussi à enrober d’autres orpailleurs et des producteurs de céréales à leurs causes. Djaaa, cette fois ci ils n’en n’ont pas eu besoin. par ce que à moins que ce ne soient mes yeux qui me jouent des tours , les gens sont deux deux sur la photo. Eh oui ! elle a été truqué pour faire croire qu’il y avait du monde. les personnes assises à l’avant sont les mêmes à l’arrière. N’est ce pas Monsieur le journaliste ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés