Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

mardi 19 mai 2015 à 22h55min

Le Parti de la Renaissance Nationale (PAREN) a sonné la mobilisation dans la soirée du dimanche 17 mai 2015 à Ouagadougou à travers une conférence publique. Situation nationale, élections couplées d’octobre 2015 et explication de son programme de gouvernement ont été les trois points sur lesquels les responsables du parti se sont entretenus avec les militants, constitués en majorité de jeunes. Pour l’occasion, la salle du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) a refusé du monde, obligeant de nombreux participants à vivre l’activité de dehors.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Vie politique : Le PAREN   mobilise autour de son programme de gouvernement

C’est dans une salle pleine comme un œuf que le président du parti, Tahirou Barry et des membres de son bureau ont été accueillis dans la salle. Ils sont suivis, quelques temps après, par le fondateur du parti, Laurent Kilachu Bado. La salle se déchaîne encore plus. Dehors, dans la cour, les militants et sympathisants sont aussi nombreux, mobilisés et déterminés pour suivre l’activité. Obligeant les organisateurs à mettre en place un dispositif pour leur permettre de suivre le déroulement. Au premier plan dans la salle, on y dénombre de nombreux cadres du parti et des invités d’autres partis politiques.
C’est par une pensée pieuse aux « martyrs » de l’insurrection populaire que le président du parti est entré dans le vif de la rencontre, noant que ceux-ci ont versé leur sang sur le chemin de la recherche volontariste et consensuelle d’un nouveau et meilleur vivre-ensemble burkinabè. « Le PAREN, pour sa part, s’engage à porter bien haut le flambeau de la liberté et de la dignité de l’homme allumé par ces héros de notre nation, en tout temps, en tout lieu, quand bien même ses mains brûleront car, c’est le fondateur de notre parti qui avait prévu en 2005 que les portes de l’enfer s’ouvriront bientôt devant les Burkinabè ! », a-t-il déclaré.

La transition, le PAREN « désabusé »

Feuilletant les pages récentes de la marche du pays, Tahirou Barry a relevé que la transition en cours devrait défricher la voie royale d’une « démocratie gouvernante » et « non plus gouvernée ». Il avoue donc ne pas pouvoir soutenir que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes de cette transition. De son avis, au lendemain de la chute du régime Compaoré, chacun s’attendait à des signaux forts annonçant un changement radical comme la répression des violations du code de la route, l’absentéisme et les pots de vin dans les services publics et parapublics, le non-respect des lois et règlements, etc. Ces actions auraient pu, certifie-t-il, susciter une nouvelle espérance et devraient être suivis d’une feuille de route indiquant au peuple les principales actions à conduire.
A l’en croire, le PAREN est même désabusé, se référant aux propositions de lois que le parti a déposées « depuis » le 11 février dernier et qui, poursuit-il, répondent aux besoins et attentes du peuple. « A cinq mois de la fin de la transition, c’est le même sort qui semble être réservé à ces propositions de lois comme sous le régime de triste mémoire », a déploré Tahirou Barry, se retournant vers le peuple pour lui demander de prendre acte de la volonté farouche du PAREN de défendre ses seuls intérêts, en paroles et en actes.

Tahirou Barry, porte-flambeau de la jeunesse !

Revenant sur les circonstances de son investiture comme candidat de son parti à la présidentielle prochaine, M. Barry a relevé que sa candidature en janvier 2014 avait le sens de susciter l’unité de l’opposition pour une candidature unique contre le candidat de la majorité.

« Il se trouve que non seulement la donne politique a changé en fin octobre 2014 mais encore, l’unité tant espérée de l’opposition radicale demeure introuvable à cinq mois des élections ! Je voudrais vous révéler que le parti s’était retourné vers son fondateur pour être son candidat attitré, vu que la prochaine campagne sera, pour la première fois au Burkina, une bataille d’idées et que c’est précisément lui qui a conçu le projet de société et le programme de gouvernement du parti à sa naissance, et vu qu’il a été le seul intellectuel à prévoir la mort du socialisme et la ruine du libéralisme en 1981, un nouveau modèle de développement pour l’Afrique en 1989, l’ouverture des portes de l’enfer devant les Burkinabè en 2005 et le retour des coups d’Etat en Afrique en 2008 », a détaillé le président du PAREN.
Au finish, a-t-il informé, Laurent Bado a préféré de loin être Premier ministre pour veiller en personne à l’exécution de la politique du gouvernement qu’il a conçue, au cas où le parti venait à être élu.

Tahirou Barry, perçoit sa candidature à la magistrature suprême comme celle de la jeunesse, une jeunesse « blessée par tant d’années de frustration, de trahison et qui a décidé de prendre désormais son destin en main ».
C’est pourquoi a-t-il invité l’ensemble des Burkinabè à faire confiance à son parti et à faire barrage « aux politiciens professionnels régisseurs du monde du mensonge et de la malhonnêteté et qui n’excellent que dans la distribution de l’argent sale aux pauvres et aux analphabètes, ne pouvant se prévaloir de capacités morales et intellectuelles pour accéder et l’exercer dans l’intérêt général ». Pour le président, il faut un vrai changement et son parti répond aux aspirations du peuple à travers un programme de gouvernement « clair », « cohérent », « congruent » et « crédible ».

Le PAREN, un modèle de développement communautaire

Tel, effectivement, un Premier ministre, la tâche est revenue à Laurent Bado de présenter le programme de gouvernement aux militants et sympathisants. Dans sa dynamique, le fondateur du PAREN a d’abord démontré les limites des systèmes capitalistes avant de proposer le modèle dont son parti est le concepteur : le communautarisme. Ce dernier se veut un modèle basé sur les valeurs cardinales. Ce modèle a l’avantage, a-t-il expliqué, de faire de l’économie et « une économie collective » qui subvient aux besoins de tout le monde. Les sociétés d’Etat seront ouvertes au peuple à travers l’actionnariat populaire, accessible à tous. Ce qui aura pour entre autres avantages de ‘’mettre fin’’ aux grèves et d’arriver à une gestion efficace et saine des sociétés.

Pour Laurent Bado, le Burkina peut immédiatement se sortir de la pauvreté et les solutions sont-là ; elles ne sont pas ailleurs. « On n’est pas là pour copier l’étranger, il faut être bête pour copier quelqu’un qui est lui-même malade. On peut compter sur nous-mêmes. Le PAREN a une technique pour créer une dynamique interne de développement », convainc-t-il. S’insurgeant qu’au Burkina au lieu de « démocratie », c’est plutôt la « médiocratie » qui soit servie.

C’est pourquoi, le parti dispose-t-il de sa stratégie de reformes au plan du découpage du territoire pour améliorer la gouvernance et impulser le développer, du règlement des partis politiques (code électoral). Dans la même dynamique, la priorité sera mise sur la nourriture car, explique-t-il, celui qui n’arrive pas à manger est malade. Viendront ensuite l’éducation avec la « scolarisation obligatoire », la promotion de l’agriculture avec la création de « 8 000 villages, 8000 retenus d’eau ».
Mieux, pour Laurent Bado, arrivé au pouvoir, le PAREN donne 30 mois au peuple. Au-delà de cette échéance, il interrogera le peuple et si celui-ci n’est pas satisfait (sur le plan économique), le parti « dégage » du pouvoir.
D’où son appel à l’ensemble des Burkinabè à procéder au vrai changement, le changement d’idées et non au changement d’individus. « Après avoir réussi son insurrection populaire, le peuple doit réussir celle démocratique ».

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 mai 2015 à 21:41, par L’intègre
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Merci pour ce rendu détaillé comme si on y avait été et surtout bonne chance au PAREN.
    Je pense que ce parti est le plus apte dans le contexte actuel à diriger notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2015 à 21:44
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Bravo pour la forte mobilisation. Le peuple sait où se trouve le vrai changement et il n’est pas dans les hommes mais dans les idées.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 01:05, par j,ai une tete pour reflechir
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Que des mots,insurrection populaire,economique,electorale,academique et quoi encore.Une insurrection est tjrs une infraction a la loi.Le Pr Bado ignore peut etre que le droit a l,insurrection n,existe pas dans notre constitution.C,est en banalisant le sens des mots et des comportements comme ca que naissent le desordre et l,anarchie.Merde

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 03:52
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Vive le PAREN ,le parti des idees et vive les sankaristes

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 06:48, par sidnoma
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    D’accord pour vos professions de foi, mais les insurgés me semble-t’il demandaient plus de justice, et d’équité, plus de transparence, alors dans ce cas, doit-on franchement comprendre que les 30 millions reçus par le Professeur et qui ont fait exploser son OBU conçu en partenariat avec une autre grande gueule de la scène politique pour ne pas nommer monsieur PARE étaient moins sales que l’argent reçu par les pauvres analphabètes. Mille fois NON Prof, le devoir de transparence vous oblige à conférer ne serait-ce qu’une fois, sur cette affaire qui vous colle à la peau et que les pirouettes physiques et intellectuelles ne parodontopathie jamais à faire oublier. Convoquez la presse et permettez aux journalistes de poser la question qui fâche et au besoin demandez l’indulgence du peuple plutôt que de vouloir couvrir vos propres turpitudes par des procès à n’en pas finir en incompétence et en malgouvernance des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 07:26, par Espoir
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Le PAREN avec le soutien de la jeunesse consciente et responsable prendra le pouvoir face aux loups politiques.Le mensonge, la malhonnêteté,tout est fini aujourd’hui. Courage à Tahirou BARRY qui suscite confiance et admiration pour son combat.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 07:30, par Etranger
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Un prête avait prédit la victoire aux présidentielles d’un jeune. Je sais maintenant qu’il visait le président BARRY du PAREN. Que dieu le fasse pour le bien être du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 08:18, par oas
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Il est temps que les BADO, les BAZIE, les KABRE ET AUTRES FASOCRATE, respectent le BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 08:47, par Le Sage
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Internaute 3. Est-ce que tu es normal meme ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 09:24, par METEB
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    SVP, où trouver ce programme ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 10:00, par UNREGARD1
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Je pense que le Burkina a besoin plutot du liberalisme pour les 5 a 10 ans a venir. Un liberalisme bien structure, pas excessif... voire du social-liberale pour bouster l’entreprenariat des jeunes et femmes mais aussi creer des conditions favorables a la creation de grandes entreprises comme c’est le cas au Senegal depuis l’avenement de Wade au pouvoir et encore aujourd’hui avec Macky Sall. Aussi, il faut travailler a faire du Burkina un pays de service. Cela passe par le developpement des infrastrucures (route, chemin de fer moderne), la formation, la legislation, etc.
    Il faut ouvrir davantage l’acces a certains metiers afin de favoriser l’auto-emploi des jeunes. Un exemple : Au Burkina les agences de courtage d’assurance se comptent... je dirai sur les doigts d’une main a cause de la reglementation. Au senegal, de jeunes diplomes en assurance, gestion, et droit peuvent devenir des revendeurs des produits des Assureurs en creant leur propre agence de courtage...

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 15:16, par combattant
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    BADO NE MOBILISE PLUS PERSONNE DEPUIS SON DEAL HISTORIQUE DE 30 000 000 DE FRANCS CFA DE BLAISE, TAHIROU Non plus N’A PAS UN MANDAT ELECTIT MEME PAS CONSEILER DE SON VILLAGE. TOUS LES CANDIDATS SANS MANDAT ELECTIF DOIENT PLUS PRENDRE PART AUX ELECTION PRESIDENTIELLE. BADO AVEC CETTE CANDIDATURE PRESIDENTIELLE VEUT UNE TRIBUNE DE PLUS POUR SA CAMPAGNE A LA DEPUTATION UN POINT C’EST TOUT. ESTCE QUE BADO A DEJA LU UN LIVRE SUR LE MATERIALISME HISTORIQUE AVANT DE NOUS PARLER DE SON actionnariat populaire

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 15:18, par combattant
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    BADO NE MOBILISE PLUS PERSONNE DEPUIS SON DEAL HISTORIQUE DE 30 000 000 DE FRANCS CFA DE BLAISE, TAHIROU Non plus N’A PAS UN MANDAT ELECTIT MEME PAS CONSEILER DE SON VILLAGE. TOUS LES CANDIDATS SANS MANDAT ELECTIF DOIENT PLUS PRENDRE PART AUX ELECTION PRESIDENTIELLE. BADO AVEC CETTE CANDIDATURE PRESIDENTIELLE VEUT UNE TRIBUNE DE PLUS POUR SA CAMPAGNE A LA DEPUTATION UN POINT C’EST TOUT. ESTCE QUE BADO A DEJA LU UN LIVRE SUR LE MATERIALISME HISTORIQUE AVANT DE NOUS PARLER DE SON actionnariat populaire

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 21:51, par Miséricorde
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Seul le nationalisme et l’État interventionniste restent la solution pour construire l’Afrique. La vision du PAREN est une solution à améliorer au regard des accords inutiles que les autorités précédentes depuis les indépendances ont signés. Mais l’ouverture par le libéralisme et toutes ses dérivées est suicidaires pour le Burkina. Certes en ce moment, nous ne réalisons pas et minimisons notre potentiel. Mais l’histoire nous a pris qu’en quatre l’autosuffisance était une réalité au Faso. De plus, même les grandes puissances interviennent pour préserver des emplois dans leur économie très avancée par rapport à la notre. Donc permettez qu’une vraie confrontation des idées se fassent sur nos réalités à nous au lieu de chercher à faire le copie coller. Le mal du Burkinabé, c’est son entretien et la promotion de ce qui vient d’ailleurs. Par exemple, sur le continent, je ne connais aucun livre d’économie qui indique le chemin à suivre pour se développer et qui est publié par un africain sans emprunter à 300% les théorèmes d’ailleurs. Pour la Chine, le Japon, les deux Corées n’ont pas suivi le modèle européen et américain pour se développer et être émergent au point de survenir au besoin des africains ? Je pense qu’ils ont inventé leur modèle. Sans exclure la critique du modèle PAREN, osons inventer notre développement avec nos propres valeurs. Dans ce que le PAREN dit quel africain ne comprend pas ? Le problème qui se pose est que l’africain ne se connait pas mais il connait mieux ceux qui veillent pour sa destruction. En bon entendeur Salut

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 00:57
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Les detracteurs du PAREN , internautes 5 et 12 , Lisez le livre du Pr Bado et vous aurez honte de votre patron Blaise . Quel politiciens a ete plus transparent que le Pr Bado qui detaille Avec les dates son parcours de politiciens . Des presidents de la sous regions qui Voulaient le financer a cout de milliards pour un coup d’état contre Blaise . Allez y lire le livre et vous Verrez la difference en ethique politique et corruption . D’ailleurs le fondateur de notre parti est le premier a vouloir Quon juge tous les politiciens sil ya des preuves de corruption . Aussi il fallait être a la conference pour dire que Tahirou et le Pr Bado ne peuvent plus mobiliser. Pauvre de toi ignorant et que connais tu du materialisme historique ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 01:01, par Tom
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    En lisant le livre du Pr Bado " mon experience politique " jai su que ce Monsieur restera toujours un grand . Vive le PAREN

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 11:21, par TOUGOUMA
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Zephyrin DIABRE aussi est entrain de dealer pour le Naam d’après les rumeurs en ville. Vraiment ça fait rire. Mon gars on t’aime c’est vrai mais c’est dure dèh ! très très dure même surtout qu’on te soupçonne maintenant de vouloir trahir l’esprit de l’insurrection avec des gens pas trop recommandable. Mon gars même moi je doute maintenant de ta sincérité pendant la crise. Visite de courtoisie par ci visite de courtoisie par là vraiment..... très déçu de toi.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 12:22, par savadogo
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Il fois de plu le PAREN parle à son peuple.le president BARRY un exemple pour la jeunesse burkinabée et africaine.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 12:30, par savadogo
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Le PAREN parle à son peuple.le cbc etait innondé de monde pour ecouter ce message riche.le president BARRY, un exemple pour la jeunesse burkinabée et africaine.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 12:59, par savadogo
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    Le PAREN parle à son peuple.le cbc etait innondé de monde.le president BARRY, un exemple pour la jeunesse burkinabée et africaine.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 13:23, par combattant
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    pauvre de toi, tu crois aux mensonges de ton guide spirituel inter 15 des présidents de la sous région qui voulais financer BADO à cout de milliard pour faire un coup d’état, il faut prendre les internautes au sérieux

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2015 à 15:58, par Le revolutionnaire
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    le programme politique du PAREN n’a rien a envier a celui des autres partis politique en terme d’idées constructrice de développement a la base ; Que celui qui dis le contraire apporte la preuve. Donc trêve de bavardage sur cette histoire de pauvre 30 000 000 qui est insignifiant face au milliard voler par Blaise et sa suite.

    Vive les idées battiseur, victoire au PAREN

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2015 à 09:13, par ouattara abou
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    AH oui,le PAREN vrèmen l’un des parti qui nous éclaire plus sur la vie politique et farouche défenseur de nos valeurs africaines.president BARRY merci pour votre courage votre a animer la scéne politique par les multiples conferences de votre trés chére parti.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai 2015 à 17:39, par Aboubacar ILBOUDO
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    la jeunesse n’est pas une garantie du suces
    le Burkina à nos un n’a pas besoin de long discours ni d’intellectuel de derniers cris
    Aujourd’hui notre souci c’est l’après COMPAORE
    comment œuvrer en même temps pour le cour le moyen et le long terme pour tous les burkinabés
    Le fondateur Pr BADO nous dit de donner la gestion au paren et le juger dans les trente mois qui suit si bilan négatif il dégage, moi j’ai une question qui jugera de la nativiste ou de la positivité de ces 30 mois, le peuple , lui ou qui
    Laurent BADO doit comprendre que nous ne somme plus des analphabète du 21e siècle qu’il nous prenne car c’est le manque de respect vis avis du peuple qui à conduit certain ou il sont aujourd’hui

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2015 à 14:27, par le sage
    En réponse à : Vie politique : Le PAREN mobilise autour de son programme de gouvernement

    vive le PAREN. seul ce partie pour faire mieux au bf. nous voulons effectivement un changement d’idées et non d’individus

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés