Entrepreneuriat : 440 promoteurs bénéficient d’un « coup de pouce » du Fonds d’appui aux initiatives des jeunes

vendredi 15 mai 2015 à 19h24min

Désormais, ces promoteurs pourront démarrer ou insuffler un certain dynamisme à leurs projets grace au Fond d’appui aux initiatives des jeunes. C’est au cours d’une cérémonie patronnée par le Ministre de la jeunesse et de l’emploi, Salifou Dembélé, que les bénéficiaires ont reçu symboliquement leur chèque. C’était ce 15 mai 2015 au centre d’évaluation et de la formation professionnelle de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Entrepreneuriat : 440 promoteurs bénéficient d’un « coup de pouce » du Fonds d’appui aux initiatives des jeunes

Ce ne sont pas les idées qui manquent à la jeunesse burkinabè encore moins la volonté d’entreprendre. L’absence de formation adéquate et d’accompagnement a toujours été une entrave à l’auto-emploi. Mais, depuis la mise en place de la transition, les autorités ont réaffirmé leur engagement à faire de l’emploi des jeunes et de l’entrepreneuriat féminin, une priorité. Et la concrétisation de cette ambition, c’est l’appui financier à 440 jeunes venus des quatre coins du Burkina. La cérémonie de remise symbolique à cinq des bénéficiaires a eu lieu dans la matinée de ce vendredi 15 mai en présence du Ministre Salifou Dembélé, du secrétaire général du gouverneur, du président de la délégation spéciale de Ouagadougou et de la directrice générale du Fonds d’appui aux initiatives des jeunes (FAIJ)

« La jeunesse est et demeure l’avenir de tout pays. Ne pas s’occuper des questions de jeunesse, c’est faire preuve d’incurie et de manque de vision à court, moyen et long terme pour son pays », dixit Salifou Dembélé. Face donc au problème de chômage, l’auto-emploi semble être la « solution » pour sortir les jeunes de l’ornière. Et c’est une enveloppe de 385 685 235 FCFA qui a été mobilisée pour financer les activités des promoteurs. Il s’agit, pour les cinq promoteurs, de distribution de gaz butane pour Adama Ouédraogo, de fabrication de savon pour l’association Galbo, de coupe-couture pour Mme Fatimata Moimbou, de production avicole pour Inoussa Nana et, enfin, d’élevage de poule locale.

Selon, la directrice générale du FAIJ, Mme Gounoussany Salimata Sié, le prêt va de 200 000 à deux millions de F CFA et le taux d’intérêt va de 2 à 4%. Pour les prêts collectifs, rappelons que le plafond est fixé à cinq millions. L’une des innovations majeures cette année c’est l’absence de garantie matérielle. Et selon le ministre de la jeunesse et de l’emploi, cette disposition est la preuve de l’existence d’une confiance mutuelle entre les jeunes et son département. Et à en croire Salifou Dembélé, la garantie pourrait être supprimée au niveau des autres fonds si les résultants sont concluants. De ce fait, les bénéficiaires devront, selon le patron de la cérémonie, « mettre un point d’honneur au remboursement des fonds ». C’est la raison pour laquelle, il les a exhortés à utiliser de façon rationnelle le financement, ce qui permettra à d’autres jeunes d’emboiter le pas et d’atteindre leur autonomisation.
Pour sa part, la représentante des promoteurs, Martine Sawadogo, a promis qu’elle et ses camarades feront tout pour honorer leurs engagements. Et pour y arriver, un suivi sur le terrain sera indispensable. Et le ministre d’inviter les jeunes à contacter les structures compétences s’ils rencontraient des difficultés dans la mise en œuvre de leur projets. La formation étant un élément capital pour être compétitif sur le marché, il a été demandé aux bénéficiaires du fonds de continuer sans relâche à se perfectionner. Pour immortaliser cette journée mémorable, une photo de famille a été prise avec les officiels et les bénéficiaires.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés