Election présidentielle 2015 : Un collectif de onze artistes lance la campagne « Je m’enrôle, je vote »

vendredi 15 mai 2015 à 02h53min

Un coup d’essai, un coup de maître, cette initiative du collectif des artistes : « Je m’enrôle, je vote ». Muri par l’artiste slameur Don Sharp, à l’état civil Seydou Batoro, le projet a porté fruit grâce à plusieurs autres artistes et Papus Zongo, manager. Mercredi 13 mai, un concert gratuit a été offert au public avec en sus des messages sensibilisateurs pour l’enrôlement et le vote pour les élections d’octobre 2015. La soirée a été placée sous la présidence de maitre Barthélemy Kéré, Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Election présidentielle 2015 : Un collectif de onze artistes lance la campagne « Je m’enrôle, je vote »

Solo Dja Kabako, Mariah Bissongo, Sofiano, Dicko fils, Rama, Vieux Vincent, Ali Ponnrè, etc. Un véritable cocktail d’artistes qui s’engagent pour la consolidation de la démocratie au Burkina.

« Tout a en effet, commencé dans le quartier Karpala à Ouagadougou », raconte Don Sharp, l’initiateur du concept. Après les évènements des 30 et 31 octobre 2014, le slameur s’est vu redevable pour un Burkina épris de paix. Alors, s’est-il dit : « désormais, ma plume aidant, ma parole aidant, je ne ménagerai aucun effort pour soutenir toute initiative qui aidera le pays à rouler sur les rails de la démocratie, à retrouver l’équilibre tant souhaité par les populations ». Un soir aux environs de 1heure du matin à Karpala, l’artiste a composé une chanson pour sensibiliser le peuple burkinabè, notamment les jeunes à s’enrôler pour les élections d’octobre prochain. Une initiative qui l’a tellement ému qu’il fera appel à d’autres confrères afin qu’ils apportent leur touche. Naissait ainsi le collectif de 11 artistes : « je m’enrôle, je vote ». Le projet a été présenté à la CENI après les bons conseils du commandant Papus Zongo. Une démarche bien appréciée par l’institution en charge des élections, qui, décidera de l’accompagner à travers le concert gratuit à Ouagadougou. * »
« L’initiative entre en droit ligne avec les objectifs de la CENI en ce sens que ce sont des jeunes qui se sont réunis au moyens du chant pour sensibiliser les burkinabè, les jeunes en particulier à prendre part au processus électoral. Il y a eu les 30 et 31 octobre, et nous souhaiterons que cela soit ressenti dans les urnes », souligne le vice-président de la CENI, Joachim Baggnan. Qui espère toutefois que l’action va grandement susciter les jeunes à aller aux urnes.

L’objectif de ce concert, note Seydou Batoro, est effectivement de réunir toute la jeunesse autour des objectifs de la Commission électorale nationale indépendante. « Alors si tu refuses de t’enrôlee, tu es d’office disqualifié. Jeune, apporte ta voix pour le développement du pays. Il faut que la divergence soit le motif de la convergence au Faso », insiste l’artiste. Malheureusement, le concert ne se limitera qu’à Ouagadougou même si le collectif voudrait bien sillonner d’autres localités du Burkina. D’autres artistes, explique le vice-président de la CENI effectuent des tournées sur initiative personnelle et/ou avec le concours des ONGs. « L’initiative du Collectif des artistes s’arrêtera seulement à Ouagadougou. Nous n’aurons pas le temps d’aller dans d’autres localités, puisqu’il n’y aura plus d’enrôlement », précise Joachim Baggnan. Et d’informer par ailleurs qu’ : « après l’étape de la 5ème zone, la CENI comptabilise plus de 595 911 électeurs enrôlés ». Des chiffres bruts pour l’heure et qui s’ajouteront aux 5 millions qui existent déjà sur le fichier électoral.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés