Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 15 mai 2015 à 03h03min
Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

Longtemps annoncée, l’ancienne première dame du Burkina, Mariam Sankara, a foulé le sol burkinabè dans la soirée de ce jeudi 14 mai 2015. Accueillie par de nombreux adeptes de l’idéal sankariste, Mme Sankara doit prendre part à la Convention de l’Union sankariste ce week-end avant d’être « entendue » en début de semaine dans le cadre du dossier Thomas Sankara dont le processus a été récemment ‘’relancé’’.

C’est dans un aéroport aux allures de slogans révolutionnaires, de devises et d’autres messages d’organisations de la société civile que l’ancienne première dame, Mariam Sankara, est arrivée au Burkina. Elle est accueillie à sa descente d’avion par les leaders de la famille politique sankariste avec à sa tête, Nestor Bassière, président du Comité d’organisation de la Convention de l’Union sankariste.
« Elle a su rester digne et nous sommes fiers d’elle. Elle est un modèle », a confié Fatoumata Ouédraogo, présidente du « Fan Club Mariam Sankara ». Cette organisation, présente-t-elle, se veut une marque de soutien aux combats de Mariam Sankara et a pour principal objectif, de travailler à un « retour définitif de la première dame au Burkina ». Durant son séjour, le club prévoit soutenir ses actions et l’accompagné dans ses activités publiques notamment à la convention du 17 mai prochain.
Même esprit pour le « Mouvement des jeunes patriotiques révolutionnaires » pour qui, selon Théodore Simporé, porte-parole, l’insurrection des 30 et 31 octobre est l’aboutissement d’un combat d’une longue haleine qui mérite d’être suivie pour asseoir les vraies valeurs démocratiques. Pour lui, même la France est partie d’une Révolution pour aboutir à la vraie démocratie. « Nous sommes des révolutionnaire et Sankara est notre héros. Il n’y a pas de raison qu’on ne soit pas-là pour accueillir Mariam Sankara », a justifié M. Simporé, en attente à la sortie de l’aéroport avec les siens.

Un témoignage de reconnaissances …

Il était 17 h précise, lorsque l’ancienne première dame, vêtue d’une tenue traditionnelle, a franchi les portes du salon d’honneur de l’aéroport international. Premières impressions à la presse puis, un mot au public visiblement déchaîné de joie.
Elle fait d’abord observer une minute de silence en la mémoire des « martyrs » de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre. « Chers camarades, l’émotion est forte. Je suis heureuse, fière de fouler la terre du Burkina Faso. Cet accueil chaleureux me touche beaucoup », a-t-elle ensuite exprimé.
Elle indique que c’est avec beaucoup d’émotion et de joie qu’elle rentre au pays, remerciant « tous ceux qui ont fait partir le dictateur Blaise Compaoré » et l’ensemble du peuple burkinabè.
L’ancienne première dame se rendra ce vendredi, 15 mai à 7 h 30 aux cimetières de Gounghin pour s’incliner sur les tombes des « martyrs » de l’insurrection.
On se souviendra que le dernier séjour de Mariam Sankara date de 2007 lors des manifestations commémoratives marquant le 20ème anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 15 mai 2015 à 04:30, par TOUBE En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bonne arrivée Maman Mariam. Mais attention à ces vautours de politiciens. Qui compte sur la mémoire de Papa Sankara pour ce retrouver aux affaires. Oui pour que justice soit rendue mais non aux opportunistes politiciens qui sont incapables de convaincre et mobiliser le peuple autour de leur projets de société. On les connaît et ne peuvent incarner l’idéal de cet homme appelé THOMAS SANKARA. On te soutient pour que justice soit rendue et c’est tout, mais pas pour faire plaisir aux politiciens profiteurs sans vergogne.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 04:43, par vérité no1 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bienvenue madame Sankara ! Quel monde ! Elle est toujours en forme !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 04:55 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Femme digne, je te salue !
    Femme digne, je te respecte !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 05:19, par Bright En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Malgre’ ma superiorite’ majestieuse vis a`vis des Gourmantches, je dois reconnaitre que Nous devons respect a cette DAME. Elle est vraiment restee digne et fidele a son mari Thomas Sankara l’idole de la dignite’ africaine.Respectons Mariam car grace a elle les ennemis n’ont pas pu souille’ l’image de Tom Sank. Elle est un exemple qui devrait inspirer beaucoup de femmes qui se veulent Burkinabe.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 06:28, par YIRMOAGA En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Cette mobilisation me rappel le retour d’un certain homme fort des États Unis d’Amérique où il était allé narguer la 1ere puissance ? Deux mobilisation identiques, mais pour des idéaux contraires. Bonne arrivée et que justice soit rendue.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 06:34, par ka En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Mariam, Thom disait au peuple Burkinabé, ‘’’lutter ensemble, défendre un idéal, être prêt à mourir pour un idéal, permet a tous d’être mis sur un pied d’égalité :’’’ Mariam, bon retour au pays des hommes intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 07:02, par Tapsoba®(de H) En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Un évènement digne d un canibalisme a failli gâcher la fête marquant le retour de la vraie première dame du Faso.Des Luis SUAREZ ...euh pardon des journalistes qui se mordent pour une histoire de chasse aux infos,ça ne fait pas honneur à la presse.Un journaliste de la RTB n a trouvé mieux que de vouloir arracher la paume de la main d un de ses collègues de TVZ à cet accueil .

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 07:29, par TONNERRE En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    En fait, y en a qui serait définitivement morts politiquement si l’assassinat de Thomas SANKARA n’était pas survenu. Ils se proclament sankaristes dans les discours sans l’être idéologiquement ni dans la pratique. Sont de ceux-là : B. Stanislas SANKARA, Nestor BASSIERE, BAZIE....

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 07:32 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Justice pour papa Thomas, oui. Attention a la politique et aux politiciens actuels

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 07:35, par babacoul En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    A toutes les premières dames du monde suivez cet exemple qui vous vient encore du BURKINA FASO... I danhsèh.(bienvenue en dioula) chez TOI Digne femme du Faso respectueuse femme de Dédougou....

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 07:39, par Neekré En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bon retour au bercail. Restes digne comme tu l’as toujours eté. Sankara est notre heros et vous notre heroine.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 07:40, par Kelguika En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bonne Arrivée Madame Sankara ! Mais pourquoi la présence du Président du CNT à son arrivée ? A t-il pris parti ? Je croyais qu’il était neutre...

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 07:46, par SAWADOGO Boureima En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    le capitaine THOMAS SANKARA est une grande figure des leaders politiques africains. Que l’on veuille ou pas celui là , qui a apporté le changement au BURKINA FASO pendant j’étais du mouvement pionnier, a marqué l’histoire de notre pays. Personnellement j’ai fait mon CEP en chant l’hymne nationale, notre dévise était (UNITE TRAVAIl JUSICE), mon pays s’appelait le HAUTE VOLTA et les couleurs étaient NOIR BLANC ROUGE. 12mois plus tard je me présentais pour l’entrée en 6ème et nous faisions partis des premiers a qui on a appris l’exécution du Dytanien.
    si c’est par son épouse qu’il faut lui rendre Hommage, alors tous mes respects. SANKARA n’a pas fait l’exception "les belles choses ne dure pas". pour le reste il y a toujours "du partial et du partiel" dans les groupements.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 07:47, par L’Afro-optimiste En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Avec un cœur plein d’allégresse incommensurable.bienvenue à la maman.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 08:01, par vérité En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Sankara fut unique en son genre son sens du bien commun son courage son amour pour son peuple mais ceux se réclament aujourd’hui de lui ne sont que des opportuniste et assoiffés de pouvoir jusque là je n’ai pas eu un ou une d’entre eux qui mérite de parler au nom de cet grand hommes c’est pourquoi ils n’iront pas loin croyez moi

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 08:02, par NELSON En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Cherif Sy tenait un sifflet ou quoi ?....

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 08:06, par transition@gmail.com En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bienvenue à Madame Sankara, la vraie sankariste.
    Mais la transition ne nous menti SI SHÉRIF est un sankariste et il occupe la tête de la CNT ?
    Les masques sont entrain de tomber

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 08:17, par Christian En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bonne arrivée maman Mariam ! Que Dieu veille sur toi et nous tes enfants ! amen

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 08:24, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bonne arrivée au bercail Grande Tantie MARIAM la belle africaine ,la femme intègre ,la femme digne. Celui (l’indispensable homme du BURKINA) qui vous a fait partir du pays a fui dans sa belle famille avec ses valises en plein midi devant la colère de la BRAVE JEUNESSE BURKINABÉ.
    NOUS SOMMES CONTENTS QUE VOUS SOYEZ ARRIVÉE DANS LA PAIX ET LA JOIE DU SEIGNEUR accueillie par une immense foule. Que c’est très beau .

    MERCI SEIGNEUR POUR TOUT CAR VOUS ÊTES JUSTE ET BON.

    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice car ils seront rassasiés.

    Les veuves et les orphelins seront consolés car il n’ y aura plus de pleurs

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 08:25, par BEN En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Internaute n* 17 , Shérif est un sankatiste , candidat malheureux aux législatives de 2012 dans son fiel au Nord. Nonobstant cela, il est liė à un devoir de réserve compte tenu de son poste de Président du CNT et ne devrait pas se retrouver là où on le voit avec semble -t-il un sifflet à la bouche.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 08:38, par NO COMMENT En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    LE POINT DE VUE DE SIMON COMPAORE SUR L’AFFAIRE THOMAS SANKARA, EN 2011. TRES INTERESSANT !

    Affaire Thomas Sankara : "Il y en a qui cherchent à meubler leur temps"
    lundi 11 juillet 2011

    Pendant ces retrouvailles du 9 juillet 2011 entre gourous du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), plusieurs points étaient à l’ordre du jour, parmi lesquels la situation nationale, les réformes politiques et les préparatifs des prochaines élections couplées. C’était la substance des échanges entre la presse et Simon Compaoré, 2e vice-président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), samedi dernier dans les couloirs du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC).

    Par ces temps qui courent, il est évident qu’au regard de la situation nationale, les sujets à débats font floraison. En attestaient d’ailleurs la durée de l’interview, ainsi que le nombre de questions posées samedi dernier au 2e vice-président du parti au pouvoir, Simon Compaoré.

    D’ailleurs, au rendez-vous du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC), l’on notait une forte présence des membres du Bureau politique national et des responsables géographiques du parti de l’épi et de la daba.

    Foi de Simon Compaoré, principal interlocuteur des journalistes ce jour-là, ils étaient 300 membres à avoir répondu à l’invitation ; parmi lesquels ceux faisant partie des deux commissions créées, pour, d’une part, émettre des propositions à la lutte contre la vie chère, d’autre part, préparer les élections législatives et municipales qui doivent avoir lieu en 2012. « Beaucoup ont l’impression qu’on a encore du temps ; à mon sens ce n’est pas le cas.

    2012, c’est vite arrivé », a prévenu celui qui est par ailleurs maire de la ville de Ouagadougou et familièrement prénommé par les Ouagavillois Tébguéré (Ndlr : en langue mooré, celui qui doit tirer les marrons du feu).

    Au cours de la rencontre du CBC, s’il y a eu une autre question qui figurait au centre des débats, c’est bien sûr l’ambiance et les résultats de cette réunion du Cadre de concertation des réformes politiques (CCRP) qui se tient du côté de Ouaga 2000.

    « Selon les échos que nous recevons, tout se passe bien et nous devons nous préparer pour la 2e phase que sont les assises au niveau régional », a projeté le 2e vice-président du CDP.

    Mais que pense-t-il de l’absence des représentants du Chef de file de l’opposition au CCRP ? Notre interlocuteur de faire remarquer que tout a été pourtant mis en œuvre pour qu’ils y soient.

    « Nous regrettons leur absence mais ce n’est pas notre faute. C’est un rendez-vous du donner et du recevoir. C’est dommage que certains aient refusé un débat qui était tout à fait ouvert, d’autant plus que le président de la structure a annoncé que ne seront retenus que les points consensuels ».

    Le face-à-face entre personnalités et scribouillards est fort intéressant en ce sens qu’est offerte sur un plateau d’argent l’occasion de poser des questions qui n’ont aucun rapport avec le thème à l’ordre du jour. L’exercice est fort intéressant, à condition naturellement que l’invité n’esquive pas la question.

    Malgré tout, il ne faut pas laisser passer l’occasion ; sinon il est possible de se mordre le doigt jusqu’au sang. Les échanges ont donc dérapé vers le dossier Thomas Sankara.

    L’auteur de la question a fait remarquer qu’une partie de l’opposition se serait déplacée en France afin de mobiliser des parlementaires de ce pays pour la réouverture de cette affaire.

    Qu’en pense Simon Compaoré ? « Ecoutez, nous n’avons pas de commentaire. Nous vivons dans un pays de liberté et si certains ont dans leur programme des déplacements pour faire venir des gens, nous, en tant que parti majoritaire, avons aussi nos préoccupations, à savoir comment améliorer les conditions de vie de nos populations. Pour le reste, la démocratie a tracé des sillons et il suffit à chacun de les suivre pour apporter sa contribution. Dans tous les cas, ce dossier a toujours été confié à la justice et il n’y a pas eu d’entrave à ce niveau. Nous pensons donc que ce sont des gens qui veulent meubler leur temps ».

    Issa K. Barry

    L’Obsercvateur Paalga

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 09:01 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Chérif a toujours été un sankariste et ceux qui l’ont élu à la tête du CNT le savent bien.
    Bienvenue, brave Dame, brave Maman !
    Nous sommes fiers de toi.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 09:13, par taretare En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Je souhaite la bienvenue à Mariam Sankara. J’aurais aimé qu’elle soit là en même temps que nos deux frères. Que la justice soit rendu au peuple Burkinabè car Tom Sank nous appartient à tous. Il a été arraché à notre affection par un assoiffé de pouvoir mais nous l’oublierons jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 09:17, par TRAORE En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bonne arrivée Tantie Mariam. Digne femme, digne première dame du Faso. Tu incarnes vraiment la femme burkinabè. Tu resteras un modèle pour nous. Comme le disais l’autre, "Femme Noire, Femme africaine, Oh toi ma Mère je pense à toi". Je suis fière de t’avoir eu comme Première DAME.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 09:17, par Yako En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Avec la presence ostensible de Cherif Sy a l,aeroport,cette transition nous confirme bien le coup d,etat deguise survenu au Burkina le 30 octobre a 9:06 en prenant d,assault l,AN.Seulement les auteurs ont induit le peuple en erreur.Nous autres Revolutionnaires Burkinabe nous pouvons enseigner au reste du monde comment renverser le pouvoir legal sans utiliser les para-commandos.Un vrai art politique

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 09:25, par l’Intègre En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bon arrivée. et fait attention jusqu’à ta nourriture car le Noire est très mesquin et ils savent que tu peut frapper fort là ou sa fait mal. ils sont rare ceux qui ont une dignité. pour leur ventre ils peuvent te trahir pour l’ennemie comme ce qui s’est passé le 15 Oct 87. que Dieu te protège des griffes de tous méchants.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 09:29, par boka En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    BON arrive madame sankara.un conseil ne vous laisser pas manipuler par ces politiciens vereux qui ont le seul but de vous utiliser afin d’arriver a leur fins.svp ouvrez L’oeil et le bon svp.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 09:50, par ka En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Intervenant 17, pourquoi posé une question aussi idiote ? A Part les Sankaristes mange mil et qui utilisent des partis politiques bidons avec le nom de Thomas Sankara pour se faire un nom et escroquer le peuple, tous les Burkinibé sont Sankaristes depuis la naissance du nom Burkina Faso. Même Blaise Compaoré le complexe est avant tout un Sankariste, n’en parlons pas Cherif Sy. Il faut mettre dans ta tête qu’être un vrais Sankariste c’est ou on aime sa patrie, ou on ne l’aime pas, et pour tout Burkinabé dont son zemboko s’y trouve, doit aimer son pays car il n’y a pas d’autre alternative. SY était présent en tant qu’un des responsable du CNT, politique oblige. Sankariste nous le sommes tous depuis le 4 août 1983, naissance de la révolution inachevée de Thomas Sankara avec notre ‘’’’la patrie ou la mort nous vaincrons :’’’ Qui est la défense populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 09:59, par Bertrand En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    SY Cherif est un pur sankariste.Pour ceux ne le savent pas il a été le SG du FFS de norbert Tiendrébeogo en 1998 avant de démissionner pour se consacrer à son journal Bendré.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 10:05, par Tampo En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bon arrivée, seulement ne laissez pas les opportunistes profitez de vous comme ils le font avec l’assassinat de Thom Sank. croyez moi autour de vs il y en a qui ne veulent pas que l’affaire Thom Sank finit car c’est où il vont se remplir les poches.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 10:16, par Tampo En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    SHERIF SI doit démissionner car il n’est pas neutre on connait tous sa position. lui et le Bali Citoyen ont menti aux gens. savez pourquoi le Balai Citoyen est divisé à Bobo ? car y a une partie qui est MPP et l’autre UPC ; on les voit avec les sankaristes surement c’est pour arracher quelques billets de banque à Mariam Sankara.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 10:16, par NANEMA JEAN En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Que DIEU Bénisse notre grande retrouvaille,le Seigneur à mit la honte à Satan qui ne veut pas sentir ou voir venir la vérité,plus rient ne seras plus comme avant,que DIEU SOIT LE MAITRE DE TOUT CE QUI VA CE PASSER.Amen et qu’il Bénisse mes deux Oncles dans les lieu ou ils vont poser leur pieds.PHILIPPE SANKARA et AUGUSTE SANKARA

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 10:40, par Megd’ En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Femme intègre et restée toujours belle, Mariam Sankara est l’image de la femme africaine.

    Son mari a été ancien président du Faso et je suis sûr que sous Blaise, elle n’a jamais touché un seul kopeck de l’Etat burkinabè qui lui revient de droit. Il y a aussi la question de sa carrière professionnelle car non seulement elle était déjà cadre supérieure dans l’administration burkinabè, mais elle touchait en terme de salaire mieux que son président de mari.

    Il faut revoir tous ces aspects sur le plan juridique pour que Mme Sankara puisse jouir de ses droits pour mieux organiser un futur meilleur de ses enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 11:02, par le che En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Je vous l’avait dit, le lien passionnel qui lie les burkinabé a Mariam est si fort que 27 ans de séparation n’ont pu éroder. Qui est-ce qui explique cette passion qu on les burkinabé envers Mariam. Elle incarne à mon avis des valeurs que les burkinabé ont en partage : la simplicité, la dignité, le courage et surtout l humilité. Ce sont ces mêmes valeurs qui ont caractérisées la vie de son Mari.

    Ce sont des valeurs sûres et plus que l’argent, le pouvoir et la célébrité, ces valeurs sont éternelles.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 11:11, par nakibewgbiga En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Elle est splendide dans sa tenue faso Dan fani

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 11:12, par sumzita En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bienvenue dans la terre natale du Faso. Je t’admire pour ta tenue burkinabè et ta simplicité en femme moaga. Voilà que tu rentre dans l’histoire du burkina par la grande porte. WEND NA TID TIDSING BEEDO WO BAAS NEERE.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 11:13, par nakibewgbiga En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Tout ce qui touche à Mariam contient un grain de passionnel, un geste d’humanité et un brin de compassion.

    Vivement que tout cela dure et aboutisse au vrai changement en 2015

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 12:28, par ka En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Mariam tu seras confronté par la nouvelle justice du Burkina, mais sache que le cœur de la révolution inachevée de Thom avait deux responsables, deux spécimens, l’un un extraverti nommé Sankara Thomas Isidore valorisé par le peuple Burkinabé et le monde entier par ce qu’il était solidaire et veut tout donner pour ses objectifs qui vont pour l’émergence naturel de son pays et de ce qui va mieux pour son peuple et tous les habitants du continent Africain en général : l’autre un introverti timide non valorisé par son peuple, et pourtant son introverti cache un homme complexe intelligent rusé et cruel qui veut a tout prix dépasser l’extraverti qui est le bouillant Thom. Etant le numéro deux de la révolution, Blaise Compaoré organisera diaboliquement et intelligemment les complots et les crimes en tant que ministre de la justice sous couvert du grand extraverti dont la justice saura le fond de la toile. Tous les crimes politiques commis pendant la révolution ont été téléguidé par l’introverti et complexe Blaise Compaoré. Thom était comme Jésus de sa révolution, et il a tout encaissé, et a été crucifier pour ses objectifs et ses bonnes idées qui étaient mieux pour son peuple et non pour un individu. Du 15 Octobre 1987 a nos jours, les crimes politiques dans notre pays ont étés orchestrés par l’introverti Blaise Compaoré. Mariam sache qu’avec le départ de Blaise Compaoré du pays que nous aimons, Rien ne Sera plus comme Avant.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 12:42, par RIDI En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    J’espere que les Partis Sankaristes donneront quelques millons a Mariam Sankara car le nom de son mari a enrichi plus d un.Nous savons que le President est mort pauvre et digne.Pensez a faire profiter aussi a sa famille des millons que vous avez engrange grace au nom Thomas Sankara sinon ce serait que le malheur de la famille Sankara profite aux Sankaristes

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 12:54, par BORO Sitan En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bienvenue à Mariam SANKARA, grande dame qui se cachait derrière cette grande figure Africaine qu’est THOMAS SANKARA. Des prétentieux sankaristes se pavanaient depuis lors mais n’ont jamais pu mobiliser même la totalité des membres de leur propre famille pour une cause. Donc Mariam SANKARA attention ouvrez l’œil et le bon.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 14:17, par jeune En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Peuple du Burkina Faso. essayez de grandir. La présence de SHÉRIF Si à cet évènement marque la grandeur de l’homme en question. En tant que Burkinabè, personne ne devrait rester insensible à cet accueil. Nous accueillons la femme de Thomas sankara non en politicien mais en homme intègre. Pourquoi ne voulez -vous pas que n’importe qui aille l’accueillir d’autant qu’elle a annoncé qu’elle n’est pas intéressée pour la conquête du pouvoir d’Etat ? Ni Zéphirin, ni Roch, ni aucun dirigent des partis politiques ne devrait rester à la maison pour cet évènement. Ils n’ont rien compris de l’honneur ni de l’intègrité. Ils ramènent tout à la politique. Sankara faisait de la politique mais savait se departir des questions politiques pour mettre en valeur la dignité, l’honneur et l’intégrité du peuple burkinabè. Donc SHÉRIF Si vient de donner un exemple concret à nos politiciens qui ne pensent qu’à leur interêt et non aux valeurs idéologiques qu’incarnait Thomas Sankara. Dites moi qui est ce candidat qui parle de l’honneur et de l’intégrité, de la dignité aujourd’hui ? A tavers Madame Sankara nous nous retrouvons dans notre intégrité et notre honneur. Vive SHÉRIF SI et MERCI pour tout l’exemple qu’il donne pour la jeunesse et pour la postérité. Honte au autres présidents des partis politiques qui n’ont pas su insuffler cette marque de sympathie au peuple burkinabè à l’arrivée de Madame Sankara. Chacun de ces dirigents pouvait avoir leur femme se retrouver dans cette situation. Et ce n’est pas d’une quelconque appartenance politique que la jeunesse burkinabé n’allait pas se mobiliser pour l’accueillir. Seuls les buls gradent rancune.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 14:28, par BONS En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    bon arrivé maman SANKARA....

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 14:37, par xavier sankara En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    bon sejour a tantie Mariam.peu import qui sera le candidat l’ideal de Thoms Sank est en marche.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 15:05 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    si tu manges au CNT de Cherif, mange et tais toi ! Sankara etait un homme avec ses limites. Cherif Syest un mediocre que tout le monde connait dans ce pays. Tous ceux qui pronent la violence contre des burkinabe doivent se rendrea l’evidence qu’ils seront responsables des violences qui vont advenir au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 15:16, par zemosse En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    J’ai versé des larmes ,cette fois de joie a la vue de cette dame d’honneur qu’est Mariam Sankara .à la mort de Tom Sank,j’ai verse des larmes de détresse insoutenable.J’ai observé à la télé, un jeune capitaine a l’époque ,faire la bise a madame Sankara .cé jeune militaire s’était réfugié chez moi pour éviter d’être abattu le lendemain de l’assassinat de Sankara..aux hommes sur cette terre,soyez cool avec votre prochain car tout se paye sur cette terre.Blaise paiera cher ce qu’il a fait sur cette terre.Il a beau être président d’honneur d’un parti de !iquescent,il le paiera très cher pour tous les crimes de sang commis.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 15:17, par zemosse En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    J’ai versé des larmes ,cette fois de joie a la vue de cette dame d’honneur qu’est Mariam Sankara .à la mort de Tom Sank,j’ai verse des larmes de détresse insoutenable.J’ai observé à la télé, un jeune capitaine a l’époque ,faire la bise a madame Sankara .cé jeune militaire s’était réfugié chez moi pour éviter d’être abattu le lendemain de l’assassinat de Sankara..aux hommes sur cette terre,soyez cool avec votre prochain car tout se paye sur cette terre.Blaise paiera cher ce qu’il a fait sur cette terre.Il a beau être président d’honneur d’un parti de !iquescent,il le paiera très cher pour tous les crimes de sang commis.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 15:25, par Milas En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bonne arrivé tanti
    Je m’attendais a ce que vous appeliez toutes les femmes qui ont perdu leur maris le 15 octobre et les femmes des compagnons de tonton ZN ainsi que les femmes dont les maris sont tombés le 29 30 et 31 octobre pour le dépôt des des fleurs au cimetière.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 15:26, par ZOOKOM En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bonne arrivee chere dame !Ha que des souvenirs !Je me rappelle quand j etais au CM2 je la voyais toute seule sans gardes venir chercher ses enfants a l’ecole primaire alors faisant mur avec l’economat de l’armee avec une vielle toyota,premiere dame humble ,intelligente(cadre au CBC) !J ai egalement eu la chance de voir(vis a vis) Le president SANKARA avec sa R5 surprendre les habitants de Paspanga lors des operations Mana-Mana !Bienvenue et que justice soit faite !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 16:46 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Encore une chamelle qui vole la vedette aux mossis. Je suis jaloux.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 16:52 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Sankara n’avait pas de parti, je m’attendais a voir plus de membres de gouvernement. ou bien ils n’étaient pas au courant. Chacun crie le nom de sankara pour recuperer le pouvoir à la place de la revolution et ne sont meme pas capable de pointer le nez pour dire bonne arrivée à sa femme.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 16:54 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Maintenant que Mme sankara est rentrée les parties sankaristes peuvent disparaitre ou nous montrer leur programme.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 16:54, par biriki En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Internaute n° 4 (Bright), je vous informe que Mariam Sankara née Sermé n’est pas gourmantché mais samo.Ses parents se sont installés dans la kossi (Nouna). Quant à tous ceux qui offusquent de la présence de Shériff Sy à l’accueil, je ne pense pas qu’il le fait au nom du CNT mais en son nom propre car je me rappelle qu’il était là aussi en 2007 quand Mariam venait au Burkina. Pour le reste, chacun peut critiquer à souhait ce qui ne lui convient pas. Pour ma part je dis : Mariam, femme fière (au sens noble) et digne, bienvenue chez toi !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 17:05, par ka En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Intervenant 17, pourquoi posé une question aussi idiote ? A Part les Sankaristes mange mil et qui utilisent des parti bidons avec le nom de Thomas Sankara pour se faire un nom et escroquer le peuple, tous les Burkinibé sont Sankaristes depuis la naissance du nom Burkina Faso. Même Blaise Compaoré le complexe est avant tout un Sankariste n’en parlons pas Cherif Sy. Il faut mettre dans ta tête qu’être un vrais Sankariste c’est ou on aime sa patrie, ou on ne l’aime pas, et pour tout Burkinabé dont son zemboko s’y trouve, doit aimer son pays car il n’y a pas d’autre alternative. SY était présent en tant qu’un des responsable du CNT, politique oblige. Sankariste nous le sommes tous depuis le 4 août 1983, naissance de la révolution inachevée de Thomas Sankara avec notre ‘’’’la patrie ou la mort nous vaincrons :’’’ Qui est la défense populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 17:20, par Alexio En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Je l ai toujours chanter que je retounerais au pays quand laise Compaore serait mort politiquement. Mon destin est lie a la date de sa mort qui m a rendu maløheureux durant toute ma vie. Puisque je suis nee le 15 Octobre. Mon anniversaire pour la vie est anniversaire pour sa mort. Je suis toujours traumatiser par cette haute trahison que un farfelu puisse commettre a son frere d arme. Je parle bien de Blaise Compaore, le faux Houphouet du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 17:44, par sabo En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Maman bonne arrivée ! je suis très touché ;la jeunesse burkinabé ici au MALI te souhaite la bien venue !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 18:20 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Je parie que les sankaristes ne sont même pas assez futés pour recuperer cette sympathie, aucun programme de societé. Dommage

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 18:34, par Rhone En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    En 1986 Sankara est venu à Dakar lors d’une réunion du CILLS et devait rencontrer les étudiants Burkinabè dans un grand hôtel. Tous les étudiants de l’université de Dakar sont venus et Sankara a dit de laisser tout ce beau monde rentrer pour un échange. Je connais une dame étudiante Sénégalaise de ma promotion qui pleurait de joie ce jour car elle venait de serrer la main de son idole, que dis- je , de l’idole des jeunes africains de l’époque. Son mari, présent a également écrasé une larme.
    Plus tard j’ai dû leur offrir toutes les photos de Sankara que j’avais.
    Le 15 octobre 1987 quand Sankara a été tué, je n’ose pas imaginer dans quel état elle devait être.
    Madame Sankara, ton mari n’a pas laissé qu’une veuve et deux orphelins.
    Moi je me revois ce 15 octobre 1987, étudiant en fin de cycle à la recherche d’emploi , couché dans mon vieux lit , le poste radio collé à l’oreille, pleurant en silence dans mon celibaterium en écoutant une litanie d’insultes qualifiant le P F de renégat.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 19:50, par Sick En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Bienvenue sur la terre que Sankara a façonné, bâtie de ses propres mains. Il a redonné de l’espoir à plus que le Burkina entier, c’est en fait à tout un continent qu’il a redonné espoir qu’il repose en paix. il est en paix non seulement avec lui-même mais aussi avec son peuple le vrai peuple. Alors pourquoi Mariam ne tiendrait pas ce flambeau ? elle en est capable et pourrait bien être à la tête de l’union Sankariste !
    En tout cas bon vent et que Justice soit rendue dans l’affaire Thomas Sankara ,nous y tenons tous et nous y veillerons !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 19:57 En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Y a des gens dans ce monde si bas qui nie l’existence réelle du paradis et de l’enfer. Pour eux, le paradis et l’enfer n’existent que sur terre. Sinon, pourquoi certains pillent leur peuple, tuent sans état d’âme ? La plupart de ses criminels de sang et économiques se confient aux sectes et font semblant d’appartenir soit à la réligion chrétienne soit à la réligion musulmane. COMPAORE BLAISE, François COMPAORE,...ne sont-ils du clan des cannibalistes ? MARIAM SANKARA , DIEU serait de tes côtés avec tes enfants.L’esprit de Sankara rayonnera toujours au BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 20:05, par verité En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Internaute 26 toi et ton parti vous ne faite que prévoir les violences qui vont advenir au Burkina Faso. Sache que le CDP est fini et aucune violence ne viendra entraver le bonheur des héritiers de Sankara. Même si c’est le cas les premières victimes seront de votre parti car la jeunesse consciente saura désormais prendre ses responsabilités face aux fossoyeurs et créateurs de l’holocauste. Sankara mourait quand j’étais en classe de 4ème. Nous avons beaucoup pleurés. Nos professeurs ont pleurés aussi et pourtant ils étaient des missionnaires blancs de la congrégations des frères de l’église chrétienne. Très émouvant encore quand je pense à ce moment. Que Dieu pardonne nos péchés. Bienvenue Marian Sankara au FASO. Tu resteras toujours la 1ère Dame.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 20:28, par koubanca yoda En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Soyer le bienvenue parmis nous au Burkina tantie Mariam. Votre presence nous rapel de votre mari parceque c’est comme si Thomas etait toujour parmis nous et je suis sure que nous aurons la victoire pour les elections 2015.
    Membre de L’UNIR/PS
    La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai 2015 à 20:31, par verité En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Internaute 25 toi et ton parti vous ne faite que prévoir les violences qui vont advenir au Burkina Faso. Sache que le CDP est fini et aucune violence ne viendra entraver le bonheur des héritiers de Sankara. Même si c’est le cas les premières victimes seront de votre parti car la jeunesse consciente saura désormais prendre ses responsabilités face aux fossoyeurs et créateurs de l’holocauste. Sankara mourait quand j’étais en classe de 4ème. Nous avons beaucoup pleurés. Nos professeurs ont pleurés aussi et pourtant ils étaient des missionnaires blancs de la congrégations des frères de l’église chrétienne. Très émouvant encore quand je pense à ce moment. Que Dieu pardonne nos péchés. Bienvenue Marian Sankara au FASO. Tu resteras toujours la 1ère Dame.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 08:52, par ka En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Eliane intervenant 123 ‘’’Mariam Sankara a propos…’’’’ Comme notre camarade MIMI Sankara, je m’abstiens à joindre un parti dirigé par des caméléons, a te rappeler que je fais partie des fondateurs des regroupements des partis politique qui a accouché l’épi nommé CDP. L’avenir de cet épi appartienne à la jeunesse, mais pas à n’importe quelle jeunesse. Si l’odeur des Acilles Tapsoba, Anicet pooda, Topan Sané et d’autres, rode dans le BPN du CDP, ce parti va encore droit dans le mur. Tu me parles de la jeunesse du CDP ! Elle représente 8%, et 5% des femmes, le compte est dans le rouge pour que le peuple boude dans les urnes un CDP déjà détesté. Tu as des idées, montre a ce BPN que soutenir un parti politique ce n’est pas soutenir un individu qui a trop volé le denier public, mais une bonne équipe, une bonne équipe avec des actions concrètes et des bonnes actions que cette équipe entreprend par l’intermédiaire d’un représentant. Tous ceux qui sont au BPN du CDP se focalisent sur le pouvoir d’un individu, et surtout qu’à leur gosier en oubliant le peuple. Non Eliane ne compte pas sur moi pour suivre ces abrutis qui oublient le peuple et pensent seulement a leurs villas de Ouaga 2000. Bonne arrivé a la vraie femme du pays des intègres notre camarade Mariam.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 09:39, par une sankariste fachee En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    15 octobre 1987, 16 h, des coups de feu, des militaires qui courent partout dans Ouagadougou.

    16 octobre 1987, 15 h, cimetière de Dagnoe, une élèves de 1ère découvre des monticules autour desquelles sont attroupés quelques personnes. A côtés d’une des monticules, un chaussure blanche immaculée et quelques inscription posées sur les tombes.

    16 octobre 1987,18 h, sur RFI, confirmation de la mort du capitaine.

    16 octobre 1987, 19 h jusqu’au petit matin, l’élève de 1ère pleure, pleure et pleure toute la nuit en se posant inlassablement cette question, Pourquoi, pourquoi, pourqoui.

    14 mai 2015, aéroport de Ouagadougou, l’élève de 1ère, devenu grand, se pose toujours la même question : pourqoui ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 10:42, par Pawit rawgo En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Extrait de Jeune Afrique : " Thomas sankara fait irruption, le 4 Août 1983, dans le train-train quotidien d’une génération en mal de repère. Penser en Afrique était alors risqué. rêver, quasiment prohibé. Pas un Lumumba, pas un N’krumah a l’horizon, pour faire la nique aux baronnies et au conservatisme qui, presque partout, se sont installés au pouvoir. le coup d’état du 4 août installé aux commandes d’ un des pays les plus pauvres du monde, une jeune officier de 33 ans totalement différent des autres. Gueule de coroner, crâneur,le,sens de la formule, la repartie facile,magicien du verbe préoccupé par le sort des démunis et des marginaux, bref, tout au l’opposé des Houephouet, Bongo, Kountche et autres Eyadema. L’intrus imposa d’emblée son style chez lui et alentour. Le cocktail sankara ?. Un zeste de marxisme, un soupçon de gué-varisme, un rien de panafricanisme et d’humanisme chrétien. Il utilisait volontiers un vocable marxiste, faute de mieux. Il cherchait surtout à secouer les cocotiers."

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 20:09, par flora En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    soyez la bienvenue au Burkina Faso.je n’ai pas connu Sankara mais je pense que cet homme allait faire beaucoup pour notre chère patrie. j’aime écouter ses discours sur le net.Ce sont ces genres d’hommes que l’Afrique a besoin mais hélas des hommes sans foi assoiffés de pouvoir l’on fait taire, honte à vous car vous ne connaitrez jamais Dieu.C’est vrai que nul n’est parfait, mais des hommes comme Sankara,Norbert pourraient contribuer au développement du pays.Paix à leur âmes on vous oubliera jamais.Vous n’êtes pas morts.ceux qui vous ont tués regrettent leur actes parce qu’ils n’ont pas réussit à vous effacer totalement.que Dieu donne longue vie aux enfants mais qu’ils laissent la vengeance avec Dieu car lui seul peut tout faire.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 20:39, par flora En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    Ceux qui disent que Sankara aussi a tué je pense que Sankara était sensible.j’ai appris par mes parents que une nuit l’enfant d’un de leur voisin avait rendu l’âme de suite de maladies.Quand les parents revenaient avec le corps sans vie de l’enfant à la maison, ils ont croisé Sankara et des hommes qui étaient en tournée, le lendemain Sankara a envoyé des gens pour venir saluer.Je pense que c’est quelqu’un qui était à côté de sa population contrairement à d’autres présidents

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 22:59, par Tonnerre, LeVrai En réponse à : Convention sankariste, dossier Sankara : Mariam Sankara au bercail !

    L’ imposteur n0 8 qui se fait appeler Tonnerre, tu ne vaux rien. Tu es incapable de la plus petite imagination. Laisse mon Pseudo tranquille. Tout le monde connaitle Vrai Tonnerre. Tu fais honte a ta mere. D’ ailleurs Tonnerre defend le peuple. Il n’ est pas du cote des dictateurs prets a s’ allier au diable pour piller leur peuple. Ta prise de position d’ ailleurs n’ a rien d ’ un Tonnerre.
    Tonnerre, LeVrai

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés