Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

vendredi 1er mai 2015 à 19h11min

Le nouveau code électoral excluant de la présidentielle à venir ceux qui ont soutenu la modification de l’article 37 continue de faire des gorges chaudes. Par presses interposées ou au cours de rencontres corporatistes, les pour et les contre rivalisent d’ardeur, chacun à défendre sa position. Ce jeudi était jour de réunion du contre. Une coalition d’Organisations de la société civile (OSC) s’est retrouvée en Assemblée générale au Conseil burkinabè des chargeurs. Leur avertissement était pour le mois clair : si les autorités de la transition ne reviennent pas sur cette loi, il y aura du grabuge.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

MOCEB, M/ SAP, CNTR, CCE, FPC et MAEI, telle étaient les sigles d’associations scotchés au présidium. Dans le menu détail, l’on nous signale la participation des organisations ci- après : Bloc des mouvements et associations pour une élection inclusive, Collectif contre l’exclusion, Front patriotique citoyen, Mouvement citoyen des électeurs bâtisseurs, Mouvement sauvons notre patrie et la Coordination nationale pour une transition réussie. Dans la salle archi comble du Conseil burkinabè des chargeurs, les différentes interventions étaient ponctuées par la célébrissime devise « 

La patrie ou la mort, nous vaincrons ».

Tour à tour, les différents leaders ont rappelé que cette Assemblée générale était une initiative pour permettre aux OSC de parler d’une seule voix. « Au Burkina Faso, nous nous reconnaissons dans l’inclusion. Si un groupe ou des individus disent qu’aujourd’hui ils doivent exclure des gens, c’est sur quelle base ? C’est pourquoi toutes les OSC anti- exclusion se sont retrouvées aujourd’hui pour dire non à l’exclusion. Laissons le peuple apprécier dans les urnes au soir du 11 octobre qui va être le Président du Burkina Faso. Il n’appartient pas à Kafando, Zida ou Barry de dire si Z doit être candidat ou non », explique Pascal Zaida, porte parole du collectif. C’est là que résideraient les germes de leur frustration.

N’allez surtout pas lui dire que le camp d’en face avance que la décision du nouveau code électoral a été inspirée pas une charte africaine. Pour lui, la modification de l’article 37 n’ayant rien d’illégal, c’est alors aux insurgés que devrait s’appliquer cette charte africaine plutôt qu’aux autres. C’est pourquoi lui et ses amis ont décidé d’organiser un sit- in au Conseil national de transition si dans les jours à venir, les autorités ne reviennent pas sur ce code électoral. Pour le collectif anti exclusion, « Aucune légitimité ne sera possible dans l’exclusion ». C’est pourquoi il s’étonne que certaines personnalités toujours si promptes à conseiller la modération ne se soient pas clairement prononcées sur cette nouvelle loi ? Et de citer l’Archevêque (sic) et le Mogho Naba.

« Barry doit démissionner »

A cette Assemblée Générale, la transition a pratiquement été passée au scanner. Voici les quelques « anomalies » que nous avons relevées pour vous : « Que les politiques arrêtent de monter des jeunes contre d’autres jeunes, ils connaissent les vraies préoccupations de la jeunesse qui sont l’éducation, la santé et l’emploi ». « Pourquoi le Président Kafando reçoit des OSC et refuse de recevoir d’autres, nous sommes tous des burkinabè- là ! », « Nous pouvons comprendre que le Professeur Filiga et le ministre Yaro aillent à l’Assemblée générale le 25 (AG de défense du nouveau code électoral le 25 avril dernier, ndlr), ils sont issus des parti politiques. Qu’est- ce que Barry a à voir dans une rencontre politique ? Barry doit démissionner du Gouvernement parce qu’il n’est plus neutre ».

L’on a aussi demandé que des investigations soient menées sur le train de vie de certains premiers responsables d’OSC (sans citer de nom), exigé que la lumière soit faite sur la rumeur tendant à faire croire que certains membres d’OSC ont reçu de fortes sommes d’argent de la part des autorités . « Nous ne sommes contre personne ni ne soutenons personne, nous défendons tout simplement la démocratie et la justice dans notre chère Burkina Faso », se défendent- ils. C’est pourquoi ils ont exhorté les autorités à punir tous les crimes de sang commis depuis 1983, tous les crimes économiques depuis 27 ans de pouvoir de Blaise Compaoré, mais dans la stricte application de la loi.
Un sit-in en appelant un autre, l’a nationale d’électricité et la nationale de l’eau auront aussi leur part de sit-in dans la foulée. Si rien n’est fait pour mettre un terme aux pénuries constatées ces derniers temps.

Samuel Somda
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er mai 2015 à 19:47, par RAYISSA
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Ayiwaa ,donner la date et l’heure de votre sitin , ainsi nous aurons l’occasion de terminer , et parfaire le boulo de 30 et 31 octobre.
    Bande de Vautrin , si vous pouvez vous dresser contre un pays , on verra bien.
    aidez plutôt votre general a constuire son arbre genyalogique.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 20:00, par La veritas
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Si vous voulez prener des matelas pour dormir .nous aussi on vous attends

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 20:02
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Clair la ! "Soit nous choisissons de vivre ensemble comme des freres soit nous choisirons de perir ensemble comme des idiots" M.L.KING.Je pense que nous ne sommes pas des idiots !

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 20:39
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    vous arrivez un peu tard , le train de la démocratie et de l’anti-impunité a dépassé la gare de ziniaré et se trouve déjà à proximité de la gare" bonne gouvernance". Vous voyez, ce n’est pas à la veille d’une battu qu’on s’achète un chien de chasse.Connaissant chacun de vous et n’ayant pas de place dans les OSC honnètes ou les vloppes sont bannies ils vous restent à ponctionner le maximum de sous auprès de vos mentors mais n’oubliez pas que la tracabilité des ressources du peuple permet de retrouver les complices des détourneurs crapuleux.’

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 20:40, par zapata
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Qui est ce monsieur qui parle au hasard ? Je pense que la transition est trop Clemente. Si ces gens agissent en rebelles parce que voulant braver les lois de notre pays, la punition devrait être a la hauteur de leur forfait. Sinon, nous insurgés des 30 et 31 octobre allons prendre nos responsabilités. Ce pascal zaïda la exagere.tu es qui pour réclamer la démission de notre ministre ? Tu peut aller a Abidjan pour rejoindre celui qui te commandite. Sinon ce que tu veux tarrivera a coup sur. A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 20:51, par zapata
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Cessez de manipuler les jeunes et de les mentir. Pourquoi leur dire que la loi les écarté alors que la loi fait la part belle aux jeunes. Les anciens dignitaires voleurs et tueurs sont les seuls concernés. C’est l’occasion de les chasses au profit des jeunes car ce sont des gens qui voulaient régner a vie et rien pour les jeunes. Voyez comment ils ont brader nos écoles et nos universités. J’en appelle aux jeunes pour qu’ils se démarquent de ces vendus tels pascal Saïda. Circulez et allez a Abidjan si vous n’êtes pas contents. J’invite tous les insurgés a rencontrer ces vanupieds le jour de leur sit un

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 20:54, par zapata
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Cessez de manipuler les jeunes et de les mentir. Pourquoi leur dire que la loi les écarté alors que la loi fait la part belle aux jeunes. Les anciens dignitaires voleurs et tueurs sont les seuls concernés. C’est l’occasion de les chasses au profit des jeunes car ce sont des gens qui voulaient régner a vie et rien pour les jeunes. Voyez comment ils ont brader nos écoles et nos universités. J’en appelle aux jeunes pour qu’ils se démarquent de ces vendus tels pascal Saïda. Circulez et allez a Abidjan si vous n’êtes pas contents. J’invite tous les insurgés a rencontrer ces vanupieds le jour de leur sit un

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 20:55, par l’intègre
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    c’est pitoyable pour vous. A vous regarder on voit seulement des diapos ivoiriens habillés en maillot ivoirien comme ils l’ont toujours été au campus. Est-ce de l’intégrité ce genre de comportement. le maillot des étalons ne coute rien et pourtant ils ne l’achètent pas. Ils préfèrent toujours le "consommons ivoirien" plutôt que le "consommons burkinabè". La plupart sont des gâteaux et qui n’ont aucune dignité. c’est l’occasion pour ces OSC de s’abattre sur ces gens qui n’ont rien compris de l’histoire du pays des hommes intègres. Si vous n’avez pas a manger, faites appel à blaise comparé qui a fui avec les milliards du peuple souverain. Une chose est clair, le peuple vous tient à l’oeil. si vous dérangez la marche triomphale du CNT vers les élections à venir, vous attirerez sans doute la colère du peuple et les gardiens de la révolutions vous réduirez a néant. Pourquoi on ne vous voyait pas quand blaise était prêt coûte que coûte à modifier l’article 37 ?????? Méfiez- vous. si vous ne participez pas aux élections à venir ça fait quoi ??? est-ce la fin du monde pour vous ???? On ne vous veut pas, on ne vous veut pas pour cette fois-ci, le problème est où !!! si les gens ont attendu jusqu’à 27 ans ce n’est pas vous qui n’allez pas attendre 5 ans. Encore une fois de plus Mefiez-vous, Mefiez-vous !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 21:37, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAOGO
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Si vous etes maladies, sortez et on va voir qui de nos deux forces maitrisent la loi de la lute. Si vous etes garcons, sortez

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 21:51, par VRAI VERITE
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    C’est votre droit de faire des sit-in et même des grèves si vous voulez ; mais sachez qu’il n’y a ni pardon ni inclusion sans justice.
    Il y a eu trop de mort à cause l’entêtement de vos responsables et vous en êtes conscient.

    Cependant, nous savons que vous êtes des marionnettes guidées par votre ventre et à la solde de néopoliticien. Nous sommes vigilants et nous vous observons. Faites très attention.

    Un homme digne et intègre ne vendra jamais son honneur pour de l’argent quel qu’en soit le montant. Nos morts vous regardent ayez du respect pour eux. Sachez que vous êtes très minoritaires.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 21:54
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    " Si l’on fait grace au mechant, il n’apprend pas la justice. Il se livre a la mechancete au pays de la droiture". La Bible. Esaie Chapitre 26 verset 10.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 22:47, par AZERT
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    VOICI des gens qui doivent etre poursuivi devant les juridictions du pays. vous avez crée le desordre au burkina, on a froler et evoté le pire et puis vous revenez pour parler d’inclusion ?? ça se comprend !! quand je regarde tous ceux qui menent cette reflexion, ce sont des pauvres gens sans emploi et qui prennent la politique comme le seul moyen pour se faire un peu de sous. mais c’est quel genre de sous ?? de l’argent salle volé par vos mantors qui vont un à un en prison ?? on les connais, on vous connais la liste s’agrandi meme

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 23:03, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    On est en démocratie, exprimez vous et revendiquez, si vous arrivez à réunir une majorité autour de vos idées cela passera peut être. Mais j’en doute vu les réactions de soutien de la plupart des Burkinabè à la nouvelle loi électorale.

    Mais là ou vous avez tout faux, c’est quand vous prétendez qu’un ministre doit "démissionner parce qu’il n’est plus neutre". Qui vous a dit que les ministres devaient être neutres ???

    Les force armées sont signataires de la charte de la transition, et ils ont leurs représentants au CNT et au gouvernement. TOUS sauf trois des représentants de l’armée, des OSC, des partis de l’ancienne opposition et des responsables religieux et traditionnels ont voté pour cette loi. Quoi de plus normal qu’ils la soutiennent et la défendent ? Pourquoi voudriez vous que le ministre Barry soit contre une loi que son groupe parlementaire a voté à l’unanimité ?

    C’est cette idée bizarre selon laquelle la transition devrait être neutre et servir d’arbitre entre ancienne opposition et ancienne majorité qui trompe certains et les encourage à des actes de provocation en comptant sur la neutralité passive du gouvernement de transition. Erreur grave, car les organes de la transition sont les bras armés de l’insurrection, et ne sauraient aller contre ses idéaux. A bon entendeur, salut...

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 23:29
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Bravo a vous enfin une jeunesse consiente.nous ne sommes pas sorti chasss blaise pour donner le pouvoir a des faux types .le peuple choisira qui poura le diriger.non au osc politise non a Barry .le preisent kafando a interet a ouvrir l oeil et le bon ne mettez le pays a genou

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 00:51, par Bb
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Vous perdez votre temps on ne reviendra pas sur le nouveau code electoral qui a ete vote a une ecrasante majorite ! Souffrez que la democratie c est la loi de la majorite ! Laissez nous avancer si vous aimez ce pays .

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 01:29, par ditalao1612
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    vous refusez la loi de la nature :toutes choses passera surtout vous qui etes issu de la mauvaise semence pourquoi croyez vous pouvoir résister allez vous faire cuire des œufs car aucun blaise compaore bis ne sera tolérer au BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 01:58, par DIODZA
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Si vous osez !! VOUS VERREZ !!!!Regardez moi, Des tubes-digestivistes comme ca !!!Aucune morale, aucune dignité, aucune honte ! Si osez sortir vous allez croisez du fer, vous pensez que nous nos frères vont mourrir pour rien ? SORTEZ...... C’est pas bouche......vous allez voir.!! ET BARRY ne demissionnera point !! Gare à l’insecte qu’on verra au CNT !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 02:14, par DIODZA
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Rien ne sera fait. et si vous osez sortir, on va sortir vous frappez correctement comme des enfants, puisque vous agissez moins que des enfants. Vous avez compris ? Sinon essayez et vous verrez !!!! Regardez moi des adultes qui n’ont pas honte. on va bien vous frapper vous allez voir. Merde !!

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 02:30, par el magnifiko
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Huuum ! Ngaw !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 02:47, par sarfalao city boy
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    BONJOUR LA PAGAILLE...
    REGARDER CE PASSAGE "Pour lui, la modification de l’article 37 n’ayant rien d’illégal, c’est alors aux insurgés que devrait s’appliquer cette charte africaine plutôt qu’aux autres. C’est pourquoi lui et ses amis ont décidé d’organiser un sit- in au Conseil national de transition si dans les jours à venir, les autorités ne reviennent pas sur ce code électoral.... "
    ET BIEN DITES NOUS QUANT VOUS VIENDREZ LABA POUR QU’ON FINISSE LE TRAVAILLE INNACHEVE DU 30,31 OCT...
    ON VOUS FERA VOMIR L’ARGENT QU’ON VOUS A PARTAGEE....

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 06:13
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Vous êtes qui pour dire au ministre de demissionner ?.pourquoi vous parlez de l’article 37 encore,et pourquoi dire des choses que vous n’avez les preuves.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 06:32, par milan
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Pourquoi ne pas déménager là-bas ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 07:15
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Quand vous clamez haut et fort qu’il« appartient au peuple de choisir par la voix des urnes la personne qu’il faut »,mais le peuple a déjà choisi dépiiiii le 30 et 31 oct.vous êtes un petit groupe aigri par ce que depuis le départ de votre papa beaucoup d’entre vous n’arrivent même plus a payer le loyer de vos maîtresses.hahaha !!sachez une chose ,si vous étiez dans les coulisses a la place de nation vous saurez que le peuple est mûr et déterminé.alors arretez pour vous la. De toute façon c’est quand votre marche ?qui vous a dis que par inclusion il faut dorloter tout le monde ,ne rien reprocher a personne.Quand ouattara a pris le pouvoir où sont les Gbagbo et les blé gou de ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 07:27, par Pierrot SOW
    En réponse à : Vive la démocratie !

    Alpha Blondi a dit : "les imbéciles entrent dans l’histoire à reculons." le burkinabè est pacifique et intelligent. Il l’a montré le 30/11/2014 au monde entier. Il y a toujours des gens qui ne qui ne se rendent pas compte que le train du renouveau est guidé et béni par DIEU le tout puissant. Au Faso, "je soutiens la transition, donc, je suis"
    Vérité et réconciliation ! Ceux-là qui sont visés par le texte ont toujours le temps de se faire pardonner en avouant les forfaits et les erreurs du passé. Ensuite, le peuple appréciera sur le moyen terme.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 07:39, par Wobodo
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    - De grâce , liberté d’expression oui , mais de là à s’en prendre à l’évêque et au mogho naaba , je pense qu’à quelque part , c’est manquer de lucidité , on se connait dans ce pays , quand ça chauffe c’est chez le Moogho que vous allez vous réfugier .
    - Je pense quand même que nos autorités doivent être plus regardant sur les discours tenus lors des manifestations ces derniers temps ; en public les propos doivent être plus modérés . Aussi je suis de ceux -là qui pensent que le ministre Barry est trop tolérant jusque là ; malheureusement cette attitude de l’administration est prise comme étant une faiblesse ; d’où l’apparition d’une nouvelle race d’aboyeurs publiques qui nous polluent l’air .

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 08:45, par Amoued
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Ni l’Archevêque, ni le Mogho Naaba ne saurait être vos amis d’enfance. Donc un peu de respect pour eux. Ne vous adossez pas sur la tolérance des Burkinabè et vouloir créer un désordre. Nous savons que vous êtes guidés depuis la Côte d’Ivoire. Regarder dans le public, plusieurs maillots aux couleurs de la Côte d’Ivoire. Dieu vous voit et sa sentence ne saura tarder. Vous serez vaincu au nom de Jésus.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 08:59, par burkindi
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    un peu de respect pour nos martyrs, j’ai honte de voir une jeunesse inconsciente dans mon pays.
    IL n’y a jamais eu d’exclusion, peut être que ceux qui croient qu’on les a exclu se sont exclus eux même. Hier , ce sont les mêmes personnes qui chantaient que Blaise seule était leur candidat ; Blaise ou rien ; Dès lors , ils se sont exclus eux mêmes si on veut voir. ou soit se sont des hypocrites , ou ils étaient pas honnête en vers leur mentor

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:05, par baloua
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Honnêtement moi je pense que le Burkina est entrain de sombrer quand j’entends des gens dire "laisser les sortir ils vont nous croiser sur leur chemin". Ça me fait peur que Dieu sauve le Burkina de tous ceux qui manipule de part et d’autres cette jeunesse à leur fins politique. Nous avons vu en RCI quand Laurent Gbabgo était au pouvoir le camp d’en face ne pouvais pas s’exprimer et nous savons tous comment ça c’est terminé. Nul n’est plus fort que l’autre. S’est l’occasion pour le MATDS de se rattraper car empêcher ces OSC de manifester leur refus au code électoral sera une discrimination qui conduira le BF vers un chaos total.
    DIEU SAUVE LE BF
    DIEU BENISSE LE BF
    DIEU BENISSE LE BF

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:06, par Joseph
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Dites nous c’est qui on a exclu ; pour que le débat soit bien posé. Des gens qui ont signé un pouvoir à vie à Blaise COMPAORE ?? Oubien c’est vous même qui avons signé ? Si vous voulez vous même être candidat mais posez vos candidatures. Si non je n’arrive pas à vous comprendre. Donnez moi un exemple d’un homme sérieux et responsable qu’on a exclu.Vous êtes pas sans ignorer que le clan compaoré etait rempli des personnalités pourrie qui ont foutu le pays en l’air pendent 27ans. Si c’est ces derniers que vous d’éfendez qui ont fait tuer 33 fils du FASo le 31 octobre dernier. C’est que vous avez n’avez pas pitué de ces martyrs. Peut être que vous voulez juste crier pour vous faire remplir les pôches car les temps sont dure pour vous actuellent.Vous faites honte à l’ Afrique à Thomas sankara à Norbert Zongo et la femme africaine qui vous a mis au monde

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:10, par Joseph
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    c’est parce qu’on vous a pas chasser que vous criez. On va vouz chasser tous vous allez rejoindre votre chef en Cote d’Ivoire

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:28, par SAMBIGA
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Pourquoi les anciens dignitaires du clan compaore ne veulent pas que le gouvernement travaille dans la serenite ? je sais qu’avec le billetage de fin mai va permettre de decouvrir une fois de plus la main mise du clan compaore sur la masse salariale des agents de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:30, par SING
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Pour mon pays je serai à nouveau prêt à tout et cette fois ci on va plus vous rater.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:37, par Eveline
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Ce ne sont même pas des burkinabè. Regardez-les ! ça pue la honte et le déshonneur.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:41, par Touwendsida
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Encore toi, Pascal Zaida, porte parole d’un tel mouvement, cela ne me surprend pas.
    depuis le lycée provincial de Koudougou, en tant que DG des élèves tu étais déjà un traite.
    tu a toujours été une personne sans morale, ni conscience toujours guidé par ton ventre.
    Une chose STP Zaïda, avec tout ce que tu fais, tu n’a toujours pas trouver ton chemin, à chaque fois qu’on se croise tu demande du carburant, entrain de raquette.
    Essaie d’être honnête un jour et tu verra peut-être que ton statut de minable changera.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:41, par Zlatane
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Franchement je pense que certaines osc n’ont aucunement conscience de la moins raison de leur existence.la creation d’une osc ne se fait pas par snobisme.Mr Zaida veuillez laisser l’archeveque et le mogho naba en dehors de vos exhibitions a but alimentaire.tchaoooo

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:42, par jagil
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    On est ou là ! Sortez seulement et vous verrez la suite. Nous allons avoir l’occasion de terminer le travail des 30 et 31 octobre.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:46, par Madison palace
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Avez vous bien remarquer les sigles des OSC ? On ne reconnaît aucune, ce qui veut dire que des des associations montées ou cooptés pour l’occasion.
    Je pense qu’il est grand temps que les autorités prennent leurs responsabilités. Car si on laisse ces genres d’individus provoquer le peuple, le peuple va réagir et on ne connaît pas les conséquences. Tous ces OSC, où étaient -elles quand Blaise et son régime voulaient exclure le peuple.
    La victoire revient toujours au peuple. La patrie où la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:47, par Le Fatotchiè
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Qui est ce groupe de farfelus qui veut nous menacer ? Il est hors de question de revenir sur cette décision. la loi est déjà votée et elle sera mise en application. Et si toute fois il s’agit de menacer nous sommes tous là pour défendre cette loi et quelque soit le nombre de cadavres. Vous êtes malades ce sur quoi vous vous basez pour proférer ces menaces ;sachez aussi que nous sommes tous prêts pour cela. Un adage de chez nous dit que :« Si la vieille sorcière reste du fond de sa case et prédit l’arrivée imminente d’un vent torrentiel qui ravagera tout le village,alors personne ne se plaindra d’elle dans la mesure où elle même a case dans le village ». Alors mes chers de cette OSC anti exclusion,soyez rassurés nous sommes tous prêts à en découdre avec vous s’il faut pour défendre cette loi qui n’exclue aucun parti politique et cela quelque soient les conséquences !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:48, par Flavkzno
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Mais allo quoi.ils se sont crus ou pour debiter des conneries pareilles.c’est vraiment de la stupidité de classe mondiale.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:49, par YABSORE
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    si sanctionner c’est exclure, il faut vous en prendre :
    1) au président Blaise COMPAORE d’avoir ratifié la charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance, qui interdit les modifications des conditions les plus favorables déjà inscrites dans constitutions, traités tant au niveau national qu’international( article 52 d’une part et toute manipulation de la constitution pour quelles raisons qui tendant vers une pouvoir personnel ou la pérennisation d’un individu au pouvoir d’autre part. une telle manœuvre est anticonstitutionnelle( article 23.5 et est pas passible d’interdiction de participer au processus immédiat de retour à la normale ;
    2) aux myopes politiques, les saprophytes et autres partisans du rapport de force aveugle qui ont opté la voie parlementaire et la démocratie gouvernée pour la pérennisation ou la prise en otage de Blaise COMPAORE
    3) aux sbires qui ont approuvés le projet de loi et les censeurs des groupes parlementaires et autres partis du front républicains.
    4) Aux " moralicidaires" qui croient que les espaces communautaires sont des espaces pour hypocrites, on commet les fautes et on les sollicites une médiations pour éviter ou minimiser les sanctions.
    Dans ce domaine qui nous préoccupe aujourd’hui comme les autres domaines le FASO s’inscrit en projet pilote des UFR/SPJ dont les résultats positifs profiteront aux ensembles sous régionaux.
    Quitte au peuple dans sa gloire et sa joie dans la réconciliation, devoir pardonner et gratifier ceux qui pourraient être condamnés avec justice à son tribunal ; et sa grâce enseigne à ceux qui participent de sa miséricorde, de le copier dans leur conduite pour plus ne soit comme avant.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 09:58, par tangba
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Ok c’est du Wait and see !!! J’ai toujours sur ce forum que : nul n’a le monopole de la violence. C’est idiot de croire que ceux qui sont sortis les 30 et 31 dépassent ceux qui ne sont pas sortis !! On verra bien qui aura raison. Vous qui aviez tant clamé le départ du RSP de Kosiyam, un jour viendra. Je dis bien : un jour viendra et ce jour n’est pas loin.
    Je rejoins l’auteur pour dire que franchement : Auguste Barry doit démissionner parce qu’il fait plutôt de la politique que le travail de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 10:19, par le benguis
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    je suis pleinement d accord avec vous car vous avez débutés votre vie d’opposants éternels n’ avez vous pas hontes tous des escrocs ,pénurie d eaux délestage qui est à l origine 27ans de pouvoir de gabegie de crimes de sang vous auriez bien 5ans à bien réfléchir donnez le jour nous allons finir totalement avec le travail du 30 ,31 octobre puis dés maintenant on vous suis a l œil pensez vous que le Burkina est a la solde du Blaise de Yamoussoukro qui habite ses beaux parents qui avait dis qu ’aucune manifestation pouvais le faire partir

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 11:16, par ACHILLE DE TAPSOBA
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    La folie ou la schizophrénie a commencé chez certaines personnes pour défier l’autorité de l’État. Elles ont énormément besoin de soins intensifs. Avis de recrutement massif de médecins psychiatres et de psychologues pour soigner nos frères en errance.

    Nos chers frères anti-exclusion, ressaisissez-vous car il n’est pas tard de bien faire. L’arrogance et le zèle du cdp ( les Compaoré, Demeurez au Pouvoir à vie) les ont conduit à l’exil en plein midi dans leur belle famille insupportable et humiliant pour un bon Africain.

    QUE LE SEIGNEUR VOUS APPORTE BEAUCOUP DE SAGESSE ET D’HUMILITÉ. AMEN

    A NOS MARTYRS(symbole de notre belle victoire) QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS. AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 11:24
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Il est écrit dans la bible, je cite "mon peuple périra par faute de connaissances. Je demande aux responsables de ces OSC de circonstances, de repartir à l’école et revisiter les annales d’histoire. Ainsi, ils cesseront d’être ridicules, manipulables et corvéables à volonté. Par leur ignorance, les jeunes s’excluent d’office car ignorant les conséquences des actes qu’ils posent. Ainsi, on paye tjs le prix de la compromission. Les défenseurs de la révision de l’article 37 doivent payer le prix de l’exclusion.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 11:28, par yaogo
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    que dieu la société civiles burkinabè le burkina faso et besoin de tous ces fils et filles pour en élections libres et crédible et le peuple de choisis leurs président

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 11:46, par maxwell2
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    ce pascal zeida se moque du peuple et de la nation toute entière. ce type mérite une sanction exemplaire. votre sitt-in n’aura pas lieu. si vous osez, nous aussi on vous attend. apparemment zeida veut se suicider.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 11:56, par Minnayi
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Rien que des apatrides, eh pardon des diaspo ! Ils n’ont même pas honte, vous vous dites burkinabè et fiers de l’être et à chaque rassemblement public, vous êtes en maillot ivoirien. Honte à vous. Je pense qu’il est vraiment temps de finir avec ces jeunes manipulés.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 12:01, par Ismael
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Si vous, pro- dictateurs, avez raison, ramener blaise car il n’est pas aussi exclus pour qu’il se représente et batte campagne pour les élections présidentielles et on verra la suite...

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 12:05, par Rodrigue
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Bravo, ce sera l’occasion pour le vaillant peuple du Faso de terminer le travail des 30 et 31 octobre en éradiquant les restes des virus Ebola tapis dans le pays, ce sieur pascal zaida doit rendre des comptes

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 15:15, par LA VERITE
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Une chose est sur les premiers responsables du MPP doivent être interpellés, parce qu’ils sont à la base de la situation que vie le pays. ILS ont profité du président COMPAORE pour aujourd’hui se prendre pour des Hommes modèles. Si ces gens ne sont pas arrêtés dans les jours à venir, le FASO sera ingouvernable et adieu les élections.
    On ne peut arrêter le petits MAIRES et laisser SIMON COMPAORE Le vampire du système de gestion gabégique du foncier de la commune de Ouaga. Ce sont tous des lâches. L’Archevêque avait effectivement pris fait et cause pour le changement c’est bien normal qu’il viennent aider à ce que LE PAYS NE BRULE PAS,. ON A TOUJOURS DIT QUE CEUX QUI SONT SORTI LE 30 ET LE 31 NE SONT PAS PLUS NOMBREUX QUE CEUX QUI NE SONT PAS SORTI, DONC FAITE ATTENTION ON EST AU BURKINA AU BAS 15MILLIONS ET NON PAS LE MILLION QUI EST SORTI FAITE ATTENTION.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 16:51, par Batang Biiga
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Je vous répéterai tous les jours que personne ne peut relever quelque soit sa volonté ce que Dieu a laissé tomber(Blaise Compaoré et son régime).

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 17:09, par amir
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    le chien aboit et la caravane passe

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 17:31
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    faites attention aux ennemis exterieurs du burkina.attention à vos actes qui vont amener le pays dans un trouble,la transtion a presque finie sa part de responsabilité,les elections sont arrivées,on vous demande les les choses finir et avec le nouveau gouvernement elu democratiquement on va commencer les revendications.Votre groupe ou association j sais que c’est de l’argent ausi vous avez pris pour troubler le pays mais si jamais vous essayez le peuple se levera contre un groupe conduit par nos ennemi de l’exterieur.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 17:43, par adama
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Évitons au grand maximum de vouloir en venir au pire. Tous autant que nous sommes nous avons été manipulés par un régime qui voulait asseoir une dictature tout en oubliant qu’on ne pouvait bâillonné un peuple éternellement. Alors Dieu nous a fait grâce, en libérant d’un système. A nous les jeunes de savoir se donner la main pour redresser ce qui n’allait pas. Dieu nous a evite un genocide comme a la rwandaise. Aiguille, baton , gaz, arme a feu ,couteau, coup de poing, levé , ce sera contre un burkinbila. Tres chere famille burkinabe ils sont partis en semant la zizanie entre frères. Ne leur permettons pas d’atteindre leurs objectifs. (Nous diviser)

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 18:01, par Anbga
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Vous allez faire siting parce qu’une loi vous permet de devenir candidat aux présidentielles ? Waoo, au lieu de faire sitting, faites coalition et prenez Mahamoudiu Ouedraogo comme votre candidat. Mettez vos pauvres pice nuit de leaders comme parrain et vous auriez des voies.

    Ah, faites vous valoir pour la tête et l’identité burkinabé. Le KK mérite du respect car c’est du fumier pour le champs de mais au village.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 18:22, par Batang Biiga
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    A ma connaissance votre Djibril Basolet n’a pas encore proclamé sa candidature comme il disait le faire avant fin avril 2015 !! Heiiiiii !! N’gao !!

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 19:14, par yidga
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    N’importe quoi ! Vous n’avez rien vu d’abord.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 19:16, par Konkona
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    J’aimerais demander à Pascal Z. de commencer d’abord à organiser des séances d’enseignements aux jeunes au lieu de les réunir pour des choses qui ne seront pas bien pour notre pays. Franchement, il faut que les gens arrêtent maintenant leur parole qui est révélateur d’un manque d’intelligence. Ce n’est pas parce que l’on a admis des OSC que chacun se lève pour un rien, appeler à manifester et encore plus grave, demander la démission d’un Ministre qui n’a rien fait de grave. Personnellement, je ne connais pas le Ministre Barry. Je ne l’ai jamais rencontré dans ma vie mais je ne suis pas certain que s’il avait à choisir entre son armée et le gouvernement, il aurait choisi le gouvernement. C’est un Monsieur qui est venu dans le gouvernement parce qu’il veut jouer son rôle dans le développement de notre pays. Son combat n’a pas commencé aujourd’hui et c’est depuis l’ère COMPAORE. Je suis également convaincu que si le Ministre Barry accepte avoir des échanges directs avec ces jeunes, ils comprendront que ce Monsieur Pascal est entrain de les induire en erreur. Une loi reste une loi et n’est jamais dirigée contre personne mais on ne peut pas vouloir que la loi soit une occasion pour semer la merde. Cette loi ne concerne pas que ceux qui ont accompagné le régime COMPAORE, elle concerne tous les Burkinabé. Cela n’arrive pas qu’aux autres. Combien de Ministres ont fait la prison alors que ce sont eux qui ont voté la loi qui envoie tous ceux qui sont coupables d’aller en prison ? Voyez vous, ce n’est pas sérieux de faire certaines choses. Si nous devons nous mettre à proférer de telles menaces pour faire changer les lois, on en finira pas parce que la loi qui exclu à certains concours tous les condamnés qui ont été reconnus coupables de malversation n’arrange pas l’enfant de mon, voisin que je soutiens depuis des années. Un exemple parmi tant d’autres. Monsieur Pascal, si vous êtes un homme sincère, demander un rendez-vous avec le Ministre Barry pour discuter. Je vous jure que vous ressortirez avec une autre casquette. Quand je vous suis quelques fois, j’avoue que je me pose la question de savoir pourquoi certaines personnes choisissent ce qu’ils ne peuvent pas faire. A votre âge et eu regard de vos limites dans ce que vous faites actuellement, je me serai trouvé un petit job quelque part pour le reste de ma vie. Ca aussi, c’est aidé à construire le pays mais là, vous aidez à détruire le pays avec votre ignorance. C’est un conseil gratuit. Rentrez chez vous, prenez un verre d’eau, manger si vous voulez et rentrer vous coucher. Au petit matin avant de quitter le lit ou la natte, faites un devoir de mémoire et vous comprendrez vos erreurs. Pour votre information, le Ministre Barry ne quittera pas le Gouvernement et mieux, il sera recommandé pour participer au prochain gouvernement. Attendez voir. Vive le Capitaine Président, Thomas SANKARA, la patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 20:14, par Observateur
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    On dirait qu’on assiste à un match des éléphants de Côte d’Ivoire !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 20:40
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Il y a des gens qui sont saouls par l’argent hallal dont ils ont été purgés. c’est normal qu’ils s’expriment comme ils le font, ils ne sont même pas du tout convaincus de ce qu’ils disent. Le monde entier nous cite en exemple, il n ’y a aucun mal à reconnaitre qu’on s’est trompé !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 22:17
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Internaut 43 laisse RSP en dehors de tout ça .c’est notre RSP .c’est RSP de tout le peuple. Ne croyez pas pouvoir l’utiliser a votre guise.On vous demander de respecter la loi qui a été voté c’est tout si non c’est le peuple que vous allez rencontrer sur votre chemin.Plus rien absolument rien ne peut être comme avant.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 22:31, par vedos
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    le représentant des osc anti exclusion était favorable a la modification de l’article 37 donc sa réaction n’etonne personne et d’ailleurs il est exclu de toute élection

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 23:12, par adoume
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    chers frères en vos âmes et consciences vs ne trouvez pas que c’est perdu d’avance ? quand vs avez eu un revers la nuit soyez sage ;attendez de recouvrer vos esprits avant toute réaction. Attendez le jour. attendez 2020 si non........

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2015 à 01:51, par Paul Desire Kabore
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    LES ELECTIONS D’OCTBRE 2015

    Depuis le 11 Décembre 1958, le Burkina est une république, faut-il encore le rappeler.
    A ce titre il est libre et souverain. De ce fait, personne, fusse-t-elle, monarque, dictateur, groupe de personnes à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, organisation internationale, pays, ne peut, d’aucune façon compromettre cette manière d’être !
    Des lors, toute tentative de s’éterniser au pouvoir contredit la souveraineté du Peuple par le simple fait qu’un tel comportement est caractérielle d’une attitude de roi, ni plus, ni moins.
    En conséquence, la « RES publica « (l‘affaire du Peuple) ne peut guère la tolérer Seul le Peuple au pouvoir est et demeure la réalité républicaine et quiconque la perd de vue perd sa place dans l’Etat-Nation.
    Alors, mes frères et sœurs, il nous faut être conséquent car au regard de ce qui précède, le CNT ne peut que rappeler à l’ordre, l’esprit et la lettre de la République. C’est à partir de là que peut se déferler la mécanique mathématique de la Démocratie !
    IL YA DONC LIEU DE METTRE UN TERME AU DESORDRE ET ACCUEILLIR AVEC NOTRE CALME HABITUEL LE DENOUEMENT EN OCTOBRE DES PROCHAINES ELECTIONS.
    IL VA SANS DIRE QUE LES PARTIS QUI SONT EXCLUS CETTE FOIS POURRONT PRENDRE PART AU DERBI DES ELECTIONS FUTURES.
    Paul-Désiré Kabore
    Ancien Ambassadeur.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2015 à 09:46
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Je vous aurais compris si vous demandiez aux partis du Front Républicain vu ce qui s’est passé de comprendre qu’il y a eu une erreur monumentale d’appréciation de certains leaders politiques et du gouvernement TIAO. Partant de là, ils pourraient demander de ceux - ci dans un soucis d’apaisement ne se présentent pas des candidatures qui pourraient troubler la quiétude sociale. C’est ainsi que vous pourriez dire que cette loi d’exclusion n’est pas bonne. Vous semblez ignorez que certains font de la politique depuis une trentaine d’année et cette façon de faire la politique est pour eux une fonction. Ils n’ont pas appris à travailler. Alors je vous invite chers frères à ne pas aller dans ce sens et à ne pas faire l’affaire de ces personnes car vous le paierez cash. Dans la fonction publique, il est demandé que les personnes nommées à des fonctions n’y soient pas à vie. Pourquoi vouloir que ceux qui étaient au devant des affaires n’aillent pas faire autres activités que la politique. Vous jeunes comme moi, cela me gène de voir que vous vouliez que l’on vous mette à l’ombre, que vous ne pouviez pas prendre des actions visant votre émancipation de ces personnes. C’est triste de voir des jeunes oeuvrer de la sorte.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2015 à 10:29, par Tansoaba
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Il faut que les gens cessent de ramer à contre-courant de la volonté du peuple. Chacun doit apporter sa pierre à la construction de cette Nation que nous disons tous aimer. A force de jouer aux pyromanes, on finit par se faire bruler par son propre feu. Blaise et son gouvernement en ont fait l’amère expérience. De grâce, utilisez vos énergies pour aider à construire et non détruire. Le pays a besoin de tous ses fils et filles pour bien réussir la transition vers un avenir meilleur.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2015 à 10:47, par RAS
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Que tous ceux qui se font d’illusions sachent que ce qui s’est passé le 30 et le 31 octobre n’est pas une REVOLUTION ce n’est rien d’autre qu’une MANIPULATION. La révolution ,la VRAIE verra le jour BIENTOT Prenez votre mal en patience. Parce que c’est à ce moment que l’on connaitra les VRAIS BURKINABES DES RACAILLES.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2015 à 13:03, par Zàngo
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    S il vous plait .ceux qui menacent les anti exclusion sachez que la liberté d’expression est garantie par la constitution et tout comme vous qui avez marché pour soutenir la transition ils ont aussi le droit de s’exprimer .Arrêtez vos menaces svp.soyez des démocrates .La transition doit permettre a tout le monde de s’exprimer librement et dans la légalité.Il va falloir que le ministre barry garantisse la sécurité à tout le monde aux pro tout comme aux anti exclusions .opposants farouches comme ceux de l’ex majorité .soyez démocrates sil vous plait mes chers freres. .Respectons les opinions des autresPhyl’ femina

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2015 à 20:43, par ounteni
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Le vrai peuple est loin d’être vous ces corompus o concience mercantiles de bobo et waga le faso c’est osi et surtout la population rurale ki vive de la sueure de fron.ns serons o rdv pour ce siting.le silence n’est pas une faiblesse.nous vous avons longtemps laissé faire du bruit.et surtout n’oubliez pas de vous armer en sortan pardon cest loin detre une intimidation nous sommes tres serieux !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 08:16, par Palmarès
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Il faut que les autorités de la transition mettent fin à la récréation pour ne pas permettre à des imbéciles de salir le nom de son Eminence et de sa Majesté. Mais le plus décevant est ce soit disant médecin dermatologue en la personne de M. Derra qui a choisit de tomber aussi bas que je ne le croyais.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 08:58
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Je voudrais m’adresser à Internaute N°8. Qu’il sache faire la part des choses quand il mentionne des "diaspos ivoiriens habillés en maillot ivoirien comme ils l’ont toujours été au campus ". Avez-vous vérifié lors de l’Insurrection qui étaient "diaspos ivoiriens" et qui ne l’étaient pas ? Avez-vous vérifié si parmi les martyrs il y a aussi ceux que vous appelez "diaspos ivoiriens" ? Par ailleurs, le maillot d’une équipe nationale d’un pays voisin n’a rien à voir avec le comportement de certaines personnes : il y a des brebis galeuses partout.S’ils avaient porté le maillot du Barça ou autre, auriez-vous dit la même chose ? (d’ailleurs, les photos qui illustrent l’article en disent long et vous devrez prendre le temps de mieux les observer). En plus de cela, les luttes estudiantines ont démontré que la présence des "diaspos" (comme il ou elle le dit abusivement) a fait bouger les lignes. De nombreux responsables de l’ANEB étaient des "diaspos" (sans doute qu’il y en a encore). Nous sommes dans un contexte de lutte et non de stigmatisation, encore moins d’EXCLUSION. Ceux qu’on a exclu ont créé une situation qui a coûté la vie à des burkinabè, par conséquent, ils se sont exclus d’office. En personnes sensées, elles devraient le reconnaître. Si à l’intérieur du groupe qui lutte l’EXCLUSION naît également, il faudrait commencer à penser à deux Burkina.
    Je crois donc qu’il faut garder ces genres de considérations pour soi-même et éviter de les exposer sur la place publique (le modérateur du forum doit tenir compte de cela). Jusqu’à preuve du contraire, ceux que vous appelez "diaspos" sont aussi des burkinabè, parfois de PERE ET DE MERE (pour reprendre une célèbre formule qui a fait des émules au bord de la lagune Ebrié, et on sait la suite). Une fois de plus, arrêtez ces genres de considérations qui ne font que casser les ailes du débat. Laissez le débat voler haut. Si monsieur Zaïda a besoin de se faire voir, le jour de son sit-in, lui et son groupe feront face à des défenseurs de la République. Et ce seront des burkinabè qui ne seront pas identifiés par leur provenance, chose qui s’est vérifiée lors de l’insurrection.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 09:29, par Le Fou
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Qu’avez vous fait de mon pays ? Je ne reconnais plus le Burkinabé ! De la violence et que la violence ! Quand on est pas du même avis c’est la violence qui permet de trancher à présent. Il n’y a pas dans ce site d’articles ou les commentateurs ne pronent pas cette violence. C’est à chacun de dire : " ils n’ont qu’à sortir voir !" ou "On va terminer ce qu’on a commencé les 30 et 31 octobre !". et aux autres de repondre Qu’" ils croient qu’ils ont plus nombreux que nous ? Nous qui ne sommes pas sortis le 30 et 31, on va le faire cette fois !".
    vous voulez allez ou avec des positions pareils ? A cause de la politique la population est bel et bien divisée. Si ça continue, des frères vont se tuer dans la rue. Pendant que ces chers politiciens qui ont semé la graine de la haine en nous, les vrais instigateurs, profiterons du mal que l’on se fera l’un à l’autre dans ce pays.
    Je n’en peux plus de voir cette facette de mon pays. Que de gens violents, haineux et aigris, qui ne défendent que leurs intérêts. On est foutu seulement, l’insurrection était un debut, la vraie crise sociale nous attend devant. Et on va mourir ensemble comme des idiots parce que l’on a pas su vivre ensemble et accepter la différence et les divergences politiques.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 11:32, par le citoyen
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Le peuple intègre va diligenté une enquête pour savoir qui vous finance pour que vous emmerdez les gens. Vous demandez la démission du Ministre BARRY, est ce vous qui l’avez mis la-bas ? Pour vos sit-in annoncé à l’ONEA et à la SONABEL, sassez que c’est le régime de votre mentor qui nous a mis dans cette merde par leur égoïsmes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 11:33, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    - Il faut que les autorités ordonnent de commencer à abattre nuitamment certaines personnes pour que la pagaille s’arrête dans ce pays. Ou tout au moins les rafaler en circulation sans les tuer, juste pour leur donner la frousse. Il faut revenir un tant soit peu à ce que Blaise COMPAORÉ faisait à ses début au Front Populaire. Parce que là, il y a trop de cacophonies et des gens cherchent à déstabiliser la TRANSITION !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 11:53, par lumièreblanche
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    eh çà fait pitié quoi !!! allez y vous faire voir si vous croyez que nous on ne sait pas que vous êtes des politiciens et que vous êtes des CDPistes retranchés. j,espère seulement que la police et la gendarmerie se tiennent prêts pour mater des tarés du genre

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 12:15, par adiscom
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    La transition devrait voté la loi qui exclut toutes les personnes qui ont soutenues la modification de l’article 37 juste après l’insurrection, il valait pas les laisser créer leurs partis avant de les exclure, la transition à pris trop de temps avant de réagir et c’est ce qui complique la situation maintenant. Le président Kafando devra annulée cette loi parce-qu’il n’a plus de sens, elle ne fait que nous diviser actuellement.Nous voulons vivre dans la paix et non dans le chaos comme l’avait prédit Blaise Compaoré.Vive la transition ! et vive l’unité nationale !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 12:20, par adiscom
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    La transition devrait voté la loi qui exclut toutes les personnes qui ont soutenues la modification de l’article 37 juste après l’insurrection, il valait pas les laisser créer leurs partis avant de les exclure, la transition à pris trop de temps avant de réagir et c’est ce qui complique la situation maintenant. Le président Kafando devra annulée cette loi parce-qu’il n’a plus de sens, elle ne fait que nous diviser actuellement.Nous voulons vivre dans la paix et non dans le chaos comme l’avait prédit Blaise Compaoré.Vive la transition ! et vive l’unité nationale !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 12:50, par TIE
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Mr ZAIDA, êtes vous conscient de ce que vous aviez raconté ?, Ici, au Faso, nous voulons un vrai changement qui prendra en compte le futur et le bien être de tous les burkinabé. Pourquoi vous veniez ici encore nous parler de l’article 37 ? la modification de cet article était favorable à qui ? En 2015, le seul burkinabé qui n’était pas éligible c’est Blaise Compaoré ainsi que les burkinabé qui sont nés d’une mère qui n’est pas née burkinabé selon notre constitution (exemple, le fils de Roch ne pourra jamais prétendre à la présidence selon notre constitution actuelle). C’est pour cette raison que des fils valeureux ne peuvent pas se présenter. Si Blaise n’avait pas été têtu, il serait encore Président du Faso jusqu’en novembre 2015. Personne n’a exclu personne. Mais c’est Blaise lui-même qui s’est exclu avant la fin de son mandat ainsi qu’avec ses protégés. On l’a voté en 2005 et devrait finir son bail en 2015. Pourquoi il refuse ? Nous sommes 15 millions de burkinabé, mais tout le monde ne peut être Président. Si de Maurice à Sankara, si chacun d’entre eux devrait faire 27 ans au pouvoir, lui Blaise ne sera pas Président. Sankara n’a pas eu la chance qu’il a eu. Lui il vit dans le luxe alors que Sankara est deux mètres sous terre. Je pense qu’il faut penser à la nation entière et non à un individu. Est-il normal que le Faso soit profitable un groupe minoritaire ? Nous ne sommes pas contre Blaise mais contre système qui été imposé aux Burkinabé.
    Mr ZAIDA, est-ce possible de nous les raisons pour lesquelles, tu demandes la demission du Ministre Barry ? On doit te poursuivre pour atteinte à la sécurité de l’Etat pour tes propos. on est pas contre ton mangement. Mais ton seul mangement ne peut être contre le mangement du peuble Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2015 à 18:37, par SAPO
    En réponse à : Nouveau code électoral : Sit-in des « OSC anti exclusion » si rien n’est fait dans les jours à venir

    Ceux qui pensent que Auguste BARRY est trés tolérant veulent l’induire . En effet avant la chute de Président BLAISE COMPAORE , qu’est ce que les opposants et leurs OSC n’ont pas fait et dit sur toutes les ondes. Rien ne leur est arrivé. En démocratie la liberté d’expression et de manifestation sont droits inaliénables et non négociable , pourvu que ça se passe conformément à la loi. Pour ceux qui menacent de s’attaquer à ceux qu’ils veulent faire le sit in , s’il y’a affrontement ils seront tenus pour seuls responsables et seront envoyés en prison.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés