Insertion socioprofessionnelle des jeunes diplômés : Un programme pour booter le chômage hors du Burkina !

vendredi 1er mai 2015 à 01h47min

Le Programme d’appui à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes diplômés en fin de cycle des universités, écoles et instituts supérieurs (PA/ISJP) est lancé. Huitième édition du genre, après une suspension 2013/2014, les inscriptions ont commencé et prendront fin le 30 septembre 2015. La cérémonie du lancement officiel par le ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, Salifou Dembélé a eu lieu ce jeudi 30 avril 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Insertion socioprofessionnelle des jeunes diplômés : Un programme pour booter le chômage hors du Burkina !

Salifou Banissi est un « pur produit » du programme d’appui à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes diplômés. Il en a, en effet, bénéficié en 2008 aux termes duquel il a créé sa propre entreprise dans le domaine de l’hydrocarbure. Son entreprise fait de la prospection pour les stations-services. « Nous faisons aussi de la construction et des locations de stations d’essence », confie-t-il. Convaincu des opportunités que présente ce programme, Salifou Banissi, qui malgré les difficultés de départ pour la création d’une entreprise encourage ses jeunes frères et sœurs à y porter un intérêt. Quoi donc de plus fondamental pour relancer le programme qui avait été suspendu pendant deux ans. Porté par l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), le programme s’appuie sur trois composantes. Il s’agit :
-  du développement des stages d’initiation à la vie professionnelle
-  de la formation en entrepreneuriat
-  de la formation en technique de recherche d’emplois

Initié conjointement depuis 2006 par le ministère de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi et celui des Enseignements Secondaire et supérieur, le PA/ISJD a pour objectif d’accroitre l’employabilité des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur.

500 millions de FCFA pour un Burkina – sans - des jeunes diplômés chômeurs
Selon les statistiques de l’INSD, le Burkina Faso compte près de 75% de chômeurs en milieu urbain. Et la grande majorité reste des jeunes dont l’âge est compris entre 15 à 29 ans. « C’est pourquoi la question de l’emploi tel qu’il se présente de nos jours est un défi de taille pour le gouvernement, le secteur privé et les responsables de famille », souligne Eddie Justin Ouédraogo, président de la chambre des mines, représentant le parrain Birahima Nacoulma, président du Conseil national du Patronat. A l’entendre, c’est un problème qui préoccupe toutes les couches sociales. Une solution telle que le Programme d’appui à l’insertion socioprofessionnelle ne peut être que salutaire à son avis. Reste maintenant aux jeunes d’y porter une attention en participant de bout en bout aux activités. Le parrain a exhorté les employeurs à accueillir à bras ouverts ces jeunes diplômés retenus pour le programme en leur offrant des opportunités pouvant aboutir à leur insertion socioprofessionnelle. Le PA/ISJD – 2015 coute à l’Etat burkinabè la somme de 500 millions de FCFA. L’initiative, selon le ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, Salifou Dembélé, est du gouvernement de la transition qui fait de la promotion de l’emploi des jeunes, l’une de ses priorités de développement social. L’équipe gouvernementale a donc jugé « très opportun » de procéder au lancement de la présente édition. Enfourchant la même trompette que le parrain, le ministre a invité les jeunes bénéficiaires à contribuer au succès du programme à travers leur implication totale dans la mise en œuvre de ses activités. Autant, lors des sessions de formation que durant la période de stages au sein des structures d’accueil. Il faut noter que depuis 2006, ce sont près de 6600 jeunes diplômés des universités, écoles et instituts en fin de cycle qui ont bénéficié de l’appui de l’Etat.

Voir ce lien pour les conditions d’éligibilité : http://www.lefaso.net/spip.php?article64436

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés