Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

mercredi 29 avril 2015 à 06h32min

Un autre épisode de ce qu’il convient d’appeler « affaire Guiro » vient de s’ouvrir avec son interpellation, ce lundi, 27 avril 2015. Il sera conduit, apprend-on, devant le Procureur général lors des assises criminelles prévues pour le mois de mai 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

Depuis l’arrivée des autorités de la transition, l’« affaire Guiro »est, incontestablement, un des dossiers sur lesquels une partie des populations « attend de voir ».
Tout est parti le 31 décembre 2011 oùla gendarmerie nationale a mis, ce jour-là, et au bout d’une enquête, la main sur des jeunes Ouagalais qui s’étaient adonnés à des dépenses somptuaires. Sur les traces de l’origine des « sous », des cantines contenant un peu moins de 2 milliards de Francs CFA en liquide. Interpellés, puis interrogés, l’un d’eux désigne le directeur général de la Douane comme étant le propriétaire.
Ce dernier est arrêté dans la nuit du nouvel an et conduit à la gendarmerie.« Cadeau de nouvel an du gouvernement », avaient qualifié certains Burkinabè. Il l’était d’autant plus que cette « affaire » arrivait, quelques mois seulement après la série de mutineries qui avait secoué le pays avec pour principal élément mis à difficulté, la justice (des palais de justice ont été la cible de mutins) et de populations en colère.
Celui-là même, Ousmane Guiro, qui venait d’être décoré à la faveur du 11 décembre 2011 (célébration de la Fête de l’indépendance), est relevé de ses fonctions par un décret présidentiel, le2 janvier 2012.
Une rumeur de sa mort par suicide circule dans la journée du 1er et du 2 janvier, obligeant la gendarmerie à un démenti. Les explications du commandant Hubert Yaméogo de la gendarmerie nationale au cours du journal de la télévision nationale, permettent de situer l’opinion sur l’affaire. M. Yameogo relate que c’est en remontant un réseau de jeunes s’adonnant à des dépenses extravagantes que la gendarmerie a mis la main sur quatre cantines dont deux contenaient des habits et des objets précieux et deux autres de l’argent liquide de plus d’un milliard neuf cent six millions.
Le 6 janvier 2012, il est placé sous mandat de dépôt, à l’issue de sa comparution au tribunal.
Sur lui, pèsent des soupçons de « corruption, blanchiment de capitaux, enrichissement illicite, détention illégale d’armes à feu et de munitions ». Une autre charge viendra s’ajouter : « violation de la règlementation sur les changes ».
Dans la nuit du dimanche 7 février 2012, le cabinet d’avocats Ouattara Sory et Salembéré, sa défense, est vandalisé, des « documents importants et relatifs à l’affaire ont été emportés ». L’opinion publique voit en cela, un acte organisé pour brouiller des pistes ; une opinion convaincue que cette « affaire » concerne de nombreuses personnalités non « encore » citées.
Deux comparutions ont eu lieu avant sa mise en liberté provisoire, le 16 juillet 2012 et enaoût, alors qu’il s’affairait pour déposer son dossier de candidature au CDP pour le compte des élections couplées, municipale et législative, du 2 décembre 2012.
Il sera élu conseiller municipal de Boulounga, son village natal, rattaché à la commune rurale de Namissiguima, à une trentaine de kilomètres de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord.
En janvier 2013, le dossier a été transmis au Parquet de la Cour d’appel doncentre les mains du procureur général.
En juillet 2014, des informations font état de ce qu’il est malade. Il est libéré pour des « raisons de santé ».

Puis, depuis lors, une sorte de « silence-oubli ».

L’insurrection populaire de fin octobre 2014 met au goût du jour, le dossier. Des Burkinabè ne manquent pas d’occasion pour rappeler aux nouvelles autorités, le dossier Ousmane Guiro.
Le 17 avril dernier, le gouvernement est interpellé par le Conseil national de la transition. L’exécutif, par la voie du ministre Michel FiligaSawadogo, annonceque le dossier est en état d’être jugé et programmé pour la première session de la Chambre criminelle de Ouagadougou, prévue pour le mois de mai 2015.
Depuis ce lundi, 27 avril 2015, c’est un autre épisode qui s’est ouvert sur ce dossier. Les citoyens, eux, « espèrent » que ce sera, « enfin », l’aboutissement d’un feuilleton qui a « assez duré ».

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 avril 2015 à 00:08, par papy
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Dites nous au juste ce que Mr Guiro a volé ? Si tel est le cas, tous les douniers du burkina doivent être arrêté. Il n a pas su seulement gâché ces dons, il n les a pas non plus volés, peut être même demandé, ces vous les hommes d affaires, politiciens et j en passe qui ont mis le sieur Guiro ds des pétrins. Dc ts les douaniers à la maco...... la transition n a qu a bien travaillé, l affaire Guiro n ns interesse pas, ce st ceux la même qui ont tué et pillé le peuple qui ns intéresse. Le reste vient après.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 00:17, par le moderateur
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    félicitation à la transition. chacun doit réponde de ses actes

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 00:21, par le moderateur
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    tous ses complices doivent également répondre devant la justice
    la patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 00:55, par cityen tout court
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Si on veut aller au fond des choses ni Simon ni Salif ni Rock ne pourront echapper au filet.Rappelons-le le celebre naufrage du bateau transportant 3000m3 dans lequel Mr Simon Compaore alors DG de la caisse de perequation etait cite,un autre "water graine" cette FOIS-ci en periode d,un Burkina auto-suffisant.Une affaire digne de film-fiction dans lequel feu Norbet Zongo avait fait echo dans les medias et dans lequel le pauvre N.Zongo fut reduit au silence pour faire place a l,affaire David.O.D,aucuns estiment que c,est cette affaire qui a fini Par l,emporter.Seulement Par simple coincidence du timing avec la mort de David,alors Mr Francois Compaore a fini par porter le chapeau.Ceux qui sont dans les secrets du palais en savent plus,surtout Mr Salif Diallo le tout puissant ministre d,etat car c,est lui qui tenta Par entremise des notables ouagalais pour faire taire Norbet Zongo.J,espere que le public ministere ira jusqu,au bout.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 01:19
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Pauvre Guiro, Zida a autant d’argent mais personne ne l’envoie en prison, et ne lui demande même pas explications. Ça, c’est quel pays ça. Les Ibriga préfèrent marcher pour protéger un code bidon que de demander des explications à zida. Tant qu’on ne demandera pas les sources des sous de Zida, on devrait rayer le mot enrichissement illicite de notre langage.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 01:24
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Le monsieur qui est sur la deuxième photo a l’extrême gauche n’est pas différent de celui qui est sur la première photo. On devrait arrêter les deux ou laisser les deux. Le burkina avec ses deux poids deux mesures. Pauvre pays

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 01:28, par moise
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Guiro, si tu avais pu faire un coup d’état comme zida, tu allais profiter peinard de tes sous mais hélas, tu n’as eu l’idée.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 01:31, par luc
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Encore de la poudre aux yeux, on ne peut pas laisser zida et attraper quelqu’un dans ce pays. Ils se foutent vraiment de nous les pauvres.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 03:32, par vérité no1
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Félicitations à la transition ! Rien ne sera comme avant ! Je commence maintenant à menacer les secrétaires paresseuses ! Avant, il suffisait d’un coup de fil et son..... te règle les comptes ! Vive la transition !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 04:45, par Ka
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Si vraiment cette arrestation s’avère exacte, disons chapeau à l’équipe de la transition. Guiro disait a qui veut l’entendre dans son quartier, si le gouvernement le met en prison, ce sont tout la clique qui le suivra a la MACO. Comme on dit chacun récolte ce qu’il a semé. Il ne faut pas oublier ses adjoins qui ont puisés dans la caisse de l’état et construisent des écoles et des boutiques d’alimentation ainsi que des dancings. Bravo a la nouvelle justice du nouveau Burkina qui avance avec la jeunesse. A bas l’injustice, a bas l’impunité et la corruption à ciel ouvert. Vive la vraie justice : Qu’il pleuve ou qu’il neige, Blaise Compaoré et sa famille reviendront au Burkina et répondront a la vraie justice gérer par nos enfants qui veut un Burkina sans impunité ni corruption. Je crois a leurs Objectifs car nos enfants sont déterminés à faire leur pays un Burkina émergeant.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:01, par vérité no1
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    @moise, depuis quand un douanier fait coup d’état ! Abas ! Est-ce qu’il peut faire une bonne roulade ! Tu ne peux pas être un stratège, tellement nul !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:01
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    L’internaute n°4, vous faites parti de certains mauvais grains de l’UPC qui croient dénigrer le MPP et atteindre leur but. Même si vous êtes un anti MPP, ici on parle de l’affaire GUIRO et non des tenors du MPP. Je ne suis du MPP ni de l’UPC mais j’aspire le sankarisme. Tout comme ceux(celles) qui dans leur veine, disent que le MOSSI doit s’abstenir de voter un BISSA, vous aussi vos propos sont des propos de haine. Vous n’intervenez pas sur l’affaire GUIRO mais plutôt, on dirait les tenors du MPP vous empêchent de dormir. Si tel est votre sens de la vie, revoyez votre copie. Laissez passez le message, c’est surtout à l’endroit de certains de l’UPC qui depuis le début de la transition se livrent à des attaques du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:07, par le roi
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Vraiment les gens de la région Nord de notre pays souffrent ces derniers temps : Alizet gando en exile , OBOUF au YOUFF , Guiro de retour en prison , même le géneral Diendéré attend !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:26, par Crazy Angel
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Avant Guiro, une première affaire de cantine avait défrayé la chronique au Burkina. Des enfants d’un dignitaire de la 4 e République se baladaient avec des liasses d’argent. A l’époque on avait justifié cela par le fait que cet argent provenait de dons à l’ occasion du décès de la mère de ce dignitaire et qu’on aurait entreposé dans une cantine. Que se serait-il passé si ledit dignitaire n’avait pas été le supérieur hiérarchique de ceux qui ont enquêté chez Guiro ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:40, par Bisbille 44
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    J’espere que ce n’est que le debut du commencement. Au suivant......... comme disait le chanteur français.... Au suivant !!!!!!!!!! A qui le tour ????????? Au suiiiiiivaaannnt !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:41, par Larissa
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Au premier intervenant : ^
    Le fait de savoir que la cité est pleine de voleurs ne dispense pas de fouetter celui qui se fait prendre.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:45
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Tant acharnement sur ce Monsieur qui est devenu un Bouc émissaire sachant qu’il y’a pire que lui. il ne peut pas être le seul a payer le prix, pas de deux poids deux mesures. j’ai de la peine pour ce type.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:56, par ALAMANDOGO
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Il faut qu’on se dise une chose, c’est qu’on ne peut pas arrêter tout le monde le même jour pour des faits différents. Quand on arrête quelqu’un on cri à la chasse au sorcière, à la déstabilisation d’un parti, à l’impunité face à ceux qui sont au pouvoir........ Que voulons-nous, qu’on rend justice ou que les choses restent en l’état. Dans le premier cas, acceptons qu’on commence toujours quelque part et arrêtons de crier en faisant confiance à la justice. Des juristes (avocats, juges et greffiers....) compétents existent dans ce pays pour peut qu’on les face confiance. Dans le second cas ...........VIVE L’IMPUNITÉ et c’est la loi du plus fort.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:59, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    - LE ROI, on ne dit pas ’’au YOUFF’’ mais plutôt ’’au GNOUF’’. Merci.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 08:08, par Rabasba
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Je crains que ce ne soit du pipeau car aucune loi nationale n’interdit la détention de fortes sommes d’argent et personne ne s’est plaint de la perte d’argent. Même les différents rapports des différents ordres de contrôle n’en parlent. Si on condamne Guiro ça risque d’être tout le monde qu’on va condamner car personne ne fait une déclaration fiscale annuelle. Guiro va profiter de la loi et c’est comme ça la loi. En effet, la loi est un filet qui capture les petites mouches et laisse passer les grosses mouches.
    On arrêté Guiro comme nous le voulons tous. Même si on le condamne, il pourra toujours se pourvoir devant d’autres juridictions qui vont lui donner raison. J’espère que la Gendarmerie qui a enquêté sur le train de vie des jeunes va continuer car actuellement tout le monde susurre qu’un prétendant à la fonction présidentielle distribuerait beaucoup d’argent à ,des jeunes avec la formule "Mangez c’est Tonton qui a donné".

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 08:08, par le maître
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Laissez la justice faire son job

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 08:39, par lewang
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Pas d’amalgame mon frère. enfants du Nord, enfants de l’Ouest....attention ! ce sont des burklinabé avant tout. et pas de régionalisme dans notre pays.Ne stigmatisez pas une région, une ethnie, une réligion... Celui qui a fauté doit répondre , c’est tout. il faudrait que les modérateurs fassent attention à certains messages qui ne nous apportent rien sauf la division. Abon entendeur !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 08:49, par mnla
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Je ne crois pas à la justice du Burkina Faso. Regarder le travail abattu par la gendarmerie et la suite de la procédure. Vous n’allez pas nous dire que Guiro est capable de justifier tout ce argent. Rien qu’en lui demandant de se justifier il ne pourra pas s’en sortir. Quand on a une justice médiocre dans sa compétence,dans sa vocation et dans sa volonté ces suites ne sont pas étonnantes. Je préfère que pour des cas graves de ce genre qu’on dote la gendarmerie des moyens et de pouvoir pour poursuivre le travail en son sein et laissé les corrompus de juges tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 08:54, par Megd’
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Si Guiro doit être à la MACO, Zida doit y être aussi sans oublier Rock, Simon et Salif. A ma connaissance, Guiro n’a jamais été accusé de vol ni d’enrichissement illicite. On n’a simplement trouvé une forte quantité d’argent liquide dans des cantines qui lui appartiennent. Si Guiro doit être jugé pour simplement justifier l’origine de cette somme, Zida doit être aussi jugé ainsi que pas mal de nos dignitaires car rien qu’à voir les bunker dans lesquels certains dorment, il y a de quoi à se poser des questions.

    J’espère que ce Mr pour se défendre jettera la faute sur les dignitaires en fuite et enfin, il retrouvera sa dignité.

    Très sincèrement, si ce Mr avait des choses à se reprocher, il aurait quitté le pays depuis très longtemps. S’il est reste, à mon avis, c’est qu’il n’a non seulement rien à se reprocher, mais voudrait vite en finir avec la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 09:00, par Goodman
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Nous on attend le verdict pour juger.
    La justice est en marche. Les douaniers doivent commencer à faire attention.
    A bon entendeur,salut

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 09:09, par yonaba
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    je suis parfaitement d’accord avec la transition.il faut ouvrir rapidement le dossier et juger guiro a la hauteur du forfait qu’il a commis.AUSSI,la transition doit aller plus loin pour traquer les complices de guiro,c’est a dire les sources de financement.UN témoignage fracassant,courant année 2012-2013 un infirmier criait son ras de bol et a vendu sa cour a saaba pour aller s’installer a borgo ,quartier situé l’axe ouaga fada parce sa femme a eut des ecarts de langage avec la femme d’un douanier.LA femme du douanie rà traité la femme de l’infirmier de misérable,de tous les maux.ELLE va jusqu’à lui dire que les gains journaliers de son mari a PO varie entre 4000000 à 5000000 millions.Je pense que des comportements de ce genre est à bannir.GUIRO n’avait qu’un salaire de 481000 mille par mois.par conséquent avec la fortune qu’il a eut montre que guiro est un vrai délinquant.l’histoire a toujours démontré que les biens mal acquis ne profitent rien.Les biens mal acquis contribuent à ruiner les familles de leurs propriétaires.toutes les malédictions du monde tomberont sur les propriétaires des biens mal acquis.car c’est le sang du peuple.vive la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 09:15, par kakou
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    voyez ces decorations ! quel monde ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 09:16, par véritas
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Ce qui est sûr, la Justice fait son travail.
    Le jour où il sera avéré que Zida a fait de la malversation à la manière de Guiro, il sera jugé. Mais les affirmations gratuites de syllogisme de ceux qui se sentent coupables ne pourra pas décourager la Justice du Faso.
    Vive la Justice au Burkina Faso ! ! ! !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 09:18, par stan
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Encore une fois, c’est la gendarmerie qui fait du bon boulot pour permettre l’arrestation de Guiro et c’est la justice qui traine les pieds. Bravo a la gendarmerie et honte aux magistrats incapable de juger l’affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 09:32, par KOUMBA
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Pauvre GUIRO. Dites moi pourquoi pas les zida et autres. Nous sommes dans un pays merdique sinon comment comprendre que c’est pratiquement à la fin de la transition que les uns et les autres déclarent leurs prétendus biens ? Ils sont les mêmes tous autant qu’ils sont (régime compaore, transition). c’est juste le temps de pouvoir pier et de fabriquer les papiers. Qu’ils laissent le pauvre Guiro tranquille parce qu’a son temps le vilain Adolphe Tiao cherchait un bouc et mystère. Sinon dites moi si c’était de l’argent volé comment ça se fait-il qu’il ait des enveloppes d’argent depuis qu’il était DR à Bobo, des habits et autres. Tout cela prouve à quel point le Mr Guiro est propre parce qu’il a garder tout ces dons de coté au lieu de les utiliser. Mais la vérité triomphe toujours. Guiro sera blanchit comme neige par la grâce du Dieu de la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 09:34, par Vision 2020
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Courage à la transition. Faut pas oublier les autres aussi : les Directeurs généraux, les Directeurs régionaux, les Médecins Chefs de District qui ont mis à plat certaines structures. Nous espérons que la justice va faire son travail.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 10:08, par Ka
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Papy, intervenant 1, Si on te disait le total de la caisse de notre grenier nationale qui est la douane, le pont de l’économie du Burkina, dont GUIRO a puisé pour lui et pour faire plaisir à la famille Compaoré et les membres de l’ancien gouvernement, tu n’en croiras pas : si tu veux une preuve, va a pissy et demande a voir le château de Mr. Guiro propriétaire du magasin d’alimentation Watenoma du même quartier, alors tu ne demanderas plus ce qu’il a volé notre ancien DG de la Douane, dont son salaire de fonctionnaire était le minimum vital d’un Burkinabé normal.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 10:47, par yidga
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    L’internaute Nr 1 (Papy) : Vous êtes le genre de personne dont on ne sait pas ce que vous voulez. C’est le peuple qui a crié, dire qu’il faut que la lumière soit soit faite. Des milliards en liquide comme cela déposés dans une maisonnette, c’est pas du jeu. C’est insultant.

    Maintenant parlant de politiciens et autres douaniers en tant que complices, si Guiro ne les dénoncent pas, c’est son problème. Si d’autres enquêtes permettent d’identifier d’autres "Guiro", on les arrêtera et on les jugera. On n’arrête pas les gens au hasard. C’est le temps que ceux qui le faisaient arrêtent. S’ils ont la chance de ne pas être détectés, qu’ils changent dès présent.

    En tous les cas les voleurs du peuple savent que maintenant le peuple met la pression sur la transition pour qu’elle veille sur ces actes mafieux. Le peuple mettra désormais la pression sur tout gouvernement, pour que cessent ces injures flagrantes à l’endroit du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:06, par Naboho Lassina
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Guiro Ousmane est entre les mains de la justice, qu elle fasse son travaille et on attend la suite du feuilleton. La racine du mal Burkinabé c est Blaise Compaoré , il a laissé faire et a éclaboussé tous ses proches avec ses comportements malsains et sataniques. La morale est décédée sous ce régime.merci

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:07
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Et les autres ? Il y a les DG qui ont passés avant GUIRO tel que les Gilbert Honoré ZOUNGRANA. Ce monsieur là a une fortune insoupçonnée qu’il essai difficilement de caché. Il a pris beaucoup de pourboires quand il était DG de la Douane. Pour preuves, il a près d’une vingtaine de villas à Ouaga, Bobo, et Koupèla. Son compte en banque est bouré à mort. Ce qui est curieux, c’est qu’il a tout fait pour être à l’autorité supérieure de contrôle de l’état (ARCE) C’est pou cacher les preuves ou quoi ? IBRIGA, ouvre l’oeil et le bon. Ce type là ne mérite pas de faire partie de tes effectifs.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:07, par Seydou
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    slt, pourquoi on tourne autour du pot même ? c’est la justice des vainqueurs et après ? la dialectique de l’histoire nous enseigne qu’on ne fait pas de sacrifice pour se maudire. Pour parler de chasse aux sorcières, il faut bien qu’il ait des sorcières. Les internautes malhonnêtes qui défendent Guiro ou indexent d’autres personnes, pourquoi vous, vous n’êtes pas concernés par les interpellations ? Vous allez mourir indignes parce que vous ne faîtes rien si ce n’est crier derrière des voleurs riches pour vivre ! comment un vainqueur va laisser son bourreau et s’auto-condamner. Même Dieu le Tout Puissant a maudit Satan pour l’éternité et on veut vous emprisonner pour des crimes, vous criez au secours. mon œil houè !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:20, par TOE
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    LES GA LAISSONS AFFAIRE GUIRO TOMBER CES DE LA POLITIQUE LÉGALEMENT IL POUVAIS POSSÉDER CETTE SOMME VU LES AVANTAGES QUE LE POSTE DE DG BÉNÉFICIE.IL NEST NY CAISSIER

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:21, par AC
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Transition courage mais vous savez que guiro n’est pas seul, n’oubliez pas les dossiers du ministère de l’administration territoriale et de la sécurité avec le Dgmec qui a permis la dilapidation de beaucoup d’argent

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:22, par Alexio
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Chers membres de La Transition,n oubliez pas led djembes bourres de Dollar Americain de Nicola Sarkosy affrete par un certain le L aavoocat Francais libanais, qui faisait la navette entre pays d Afrique Occidentale Francaise pour les memes traffics.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:22, par yonaba
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    merci a la transition de faire un travail de nettoyage.GUIRO avait profité de la situation que blaise compaore a créée pour s’enrichir sur le dos de la population.Vous êtes informer qu’avec la chute de régime compaore,le ministre des finances vebamba a transféré pendant la période trouble à un chef douane de bureau qui profite de son absence au pays pour engager 4 chantiers de construction des immeubles r+2 dans le quartier et deux autres r+2 en provinces.en plus de cela 6 camions remorques 12 roues ont été acheté pour créer une entreprise.plus d’enquete approfondie.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:35, par verite
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    tout ce que j’ai a dire ces que la transition na qu’a travail et puis laisse cette affaire parce que si ont veut bien savoir dans ex-gouvernement ya pas quelqu’un qui n’avait des milliards dans son compte.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:52, par GAB
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Pensez-vous qu’on pourra faire la justice de façon plate et plane au Burkina Faso ? Aujourd’hui on arrête les grands voleurs, ce qui est très salutaire. Mais il y a des non moins grands qui ne se sentent pas concernés. Quelle sera le sort de ces douaniers avec des dizaines de villas. Certains agents rodés du trésor ou des impôts qui s’enrichissent sans s’inquiéter. Chaque Burkinabé à donc besoin de la justice mais surtout du pardon et de la reconciliation.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:53, par Mamsawatt
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Il faut que nous burkinabè sachions ce que nous voulons. Nous dénonçons 27 ans d’impunité, et quand la transition commence à nettoyer les écuries, il y en a pour crier à la chasse aux sorcières, sinon pour s’offusquer que l’opération ‘mains propres’ n’ait pas commencé par untel ou tel autre. Il faut bien commencer par quelque part. La transition ne peut pas tout faire en même temps, et du reste, que chacun se prépare à voter pour le parti en lequel il a foi, qu’il croit pouvoir poursuivre et bien parachever l’œuvre de salubrité publique entamée par la transition. A chaque jour suffit sa peine. Les actions que nous allons collégialement mener au cours de cette transition seront le soubassement du Burkina de demain que nous voulons ; elles seront des messages forts à l’ endroit de nos progenitures. Il nous faut démontrer à ces jeunes qui n’ont plus de repères (la morale qui agonisait il y a longtemps avait fini par rendre l’âme), que l’adage selon lequel "Biens mal acquis ne profitent jamais", est une vérité historique et universelle. Et c’est par les actes que nos juges auront le courage de poser, avec notre accompagnement, que nous leur enverrons le message suivant ; " Biens illicitement acquis ne profitent jamais. Le fruit de votre propre sueur vous sera d’une plus grande utilité que le fruit de la malhonnêteté, de la duperie, de la fraude et du vol. Ne soyons surtout pas obnubilés par ce semblant d’aisance de personnes se repaissant du fruit du vol et de l’escroquerie magnifiés, des détournements bénis de deniers publics, de la malhonnêteté, de la duperie et de la fraude. Il arrivera toujours ce jour de la reddition des comptes, et chacun paiera ; inéluctablement."

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 11:56, par le courtois
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Internaute 1 (Papy) ; quand même un peu de sérieux, c’est vous qui demandez que la lumière soit faite sur tout ce qui est crime (sang, économique) commis au Burkina ? Et aujourd’hui vous parlez ainsi ? Je suis terriblement déçu.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 13:12, par INITIE
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Les gars,attention !Si Guiro va en prison Béréhoudougou doit suivre !Tout le monde sait que c’est le plus riche des douaniers du Burkina,Vérifiable !Tenez,pres de 2O villas rachetés au 12OO logement,des appartements un peu partout dans la sous région et Canada.Un de ces immeubles a Koulouba occupé par air france et autres bureaux meme certain de l"administration publiques gérée par sa femme !.N’oublions pas la vente aux encheres d’un immeuble qui a défrayé la chronique a l’époque,acquis a pres de 4OO.OOO.OOO de nos Francs,par ce meme douanier a travers son ecran de frere Ign.....!

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 14:27
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Nous devons marcher pour envoyer zida aussi en prison. Sinon qu’on libère aussi Guiro. Deux poids deux mesures.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 14:34, par vision
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    ohhh les douaniers je vous envies.c’est le seul concours que j’ai fait plus de 7 fois et je me rappelle qu’à chaque fois ont était bourrés au zinda et dans tout les lycées et écoles de ouagadougou sans compter les autres provinces.j’ai 7 ans de service dans la catégorie B mais si ont me reverse à l’école des douanes catégorie D 1ère année je suis partant.
    qui est fou.suivez mon regard...................................

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 14:38, par Youssouf Pare
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Mon frère internaute 45, tu connais seulement pour Berehoudougou.Referez vous aux différents rapports du Renlac sur l’indice de perception de la corruption au Burkina, vous verrez que la douane tient la tête du classement peu flatteur d’institution la plus corrompue au Burkina. Meme les plus bas classés dans la hiérarchie, à savoir les préposés après quelques années de service peuvent compter plusieurs villas à leur actif.N’en parlons pas des inspecteurs et autres contrôleurs. Tout le monde se focalise sur la reforme de l’armée, le Rsp etc.. mais il est grand temps de donner un bon coup de pieds dans la "fourmilière douanière" car c’est l’une, sinon la source principale de revenue de l’état burkinabe en procédant à une réforme. Sinon, les jeunes vont tous continuer à se ruer sur le concours d’entrée à la douanes en se disant que c’est là où l’on peut s’ enrichir rapidement et sans coup férir. Si la douane est mieux structurée les individus servant a la douane pourraient être bien mis à l’aise tout en permettant à l’état d’augmenter ses recettes considérablement. Il faut nettoyer les écuries d’Augias. Notre douane est trop pourrie.Guiro ne saurait être seul responsable. Il a trouvé un système en place et il n’a fait qu’en profiter.La rumeur dit que la pratique au temps de la" loi cadre "(régime Comparé) était pour le DG de la douane d’arroser sa hiérarchie. Ministre des finances, Premier Ministre, DG trésor etc..

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 15:03, par sidsomde
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    TRANSITEZ VITE VERS LE GNOUF CES MOGO PUISSANTS MAL INSPIRES DU TEMPS DE BLAISE !
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 15:09, par Le divin africain
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Chers frères ne vous en faites pas. En effet, tout citoyen peut enfreindre la loi comme il le veut, mais doit savoir que le jour qu’il sera pris il répondra devant la justice qui est en fait une émanation divine. Bon entendeur salut pour tous les voleurs de la république, un vieil adage africain dit " un fugitif qui fait la diarrhée ne peut échapper au chien qui le pourchasse" L’opération "main propre" lancée par les autorités de la transition est un rouleau décompresseur mis en marche et que tous ceux qui ont pillé impunément les deniers publiques pendant le régime d’Ali BABA de Blaise COMPAORE se répandent et restituent avec courage ce qu’ils ont volé avant la justice découvre par les enquêtes. Que Dieu protège et bénisse le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 15:26, par YVES
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Internaute N°12 ; en quoi l’internaute N°4 est de UPC ? C’est le Droit de l’internaute N°4 de demander qu’on entende Salif et Simon sur certaines affaires. Même Simon au journal télévisé de Dimanche passé désire que la justice l’interroge sur certains faits dont il se dit innocent. Et puis tu parles d’ethnie encore ici ; pourquoi ? Si vous du MPP, voulez faire gagner Rock, changer de tactique. Moi je suis Mossi mais je ne vais jamais voter pour Rock, ni Simon ni Salif car ils sont devenus opposants parce qu’lis ont perdu leur poste( responsables CDP, maire, ministre, DG, député...). D’où le Mouvement des Postes Perdus (MPP). Je prefère encore Blaise Compaoré. Peut être que tu as le niveau CP1 ; si non on connait nos opposants intègres : Zéphirin, Me Sankara, Sara Sérémé.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 15:34, par Rapug-yandé
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Chers internautes, je comprends les réactions des uns et des autres. La question que je pose à tous les internautes avec quels textes on va juger Guiro ? C’est là, la véritable question. Au moment où l’affaire battait son plein GHK, un de nos vaillants avocats, a déclaré que Guiro n’avait commis aucune infraction et par conséquent on ne pouvait pas l’emprisonner. Je suis de cet avis jusqu’à preuve du contraire. J’ai la faiblesse de croire que les textes sont pour "les petites mouches et n’attrapent jamais les grosses".

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 15:36, par Avocat des douaniers
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Salut,
    je reprends la phrase de Tertuis Zongo quand il était premier Ministre : "C’est au coucours de la douane qu’il y a le plus de candidats. Tout le monde souhaite q’un membre de sa famille soit douanier. Mais ceux qu’il n’ont pas eux cette opportunité sont maintenant contre les douaniers". monsieurs les douaniers, vous êtes les enfants benis du pays. Grâce à vous, on sent la redistribution du revenu au Burkina. sinon, un article que tu achete aujourd’hui à 100 F et tu es content, saches que si la douanes appliquait avec toute la rigueur la réglementation, tu l’achéteras à 300 ou 500f. mais personne ne sais ça. on se lève et on crie sur tous les toits, les douaniers sont ceci, ils sont cela. Même les fonctionnaires qui touchent régulièrement leur salaires sont contre ces monsieurs. Ecoutez tous : "Celui qui n’a jamais demandé un service à un douanier, qu’il jette la première pierre". Quand vous revenez de vos missions, vous cherchez toujours à passer avec vos marchandises en négociant avec le douanier. Si vous ne connaissez pas de douaniers pour vous aider, vous chercher l’ami d’un douanier pour vous aider. Pour dedouanez vos voitures, vous passez le temps à négocier avec la douanes. Arrétez l’hypocrisie et l’ingratitude envers ces gens. Si vous voulez mettez un gendarme devant chaque douanier mais sachez qu’il mangera toujours et bien même. Ces femmes et hommes se battent tous les jours pour mobiliser des recettes au profit du budget mais vous ignorez cela. sachez qu’ils ont des avantages légaux qui ferront toujours qu’ils sont mieux que vous. laissez les tranquille. Vous les commerçant, ils sont vos premiers partenaires mais vous voulez leur accompagnement mais vous ne les défendez pas. C’est pas élégant de votre part.
    Vive la douane ! vive le Burkina faso ! Abat les jaloux ! au diables les ingras !

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 17:25, par M’nif
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    C’est parce que vous autre vous passez votre temps à admirer les voleurs que c’est devenu comme ça. On vous a toujours dit ceci " Avant de désirer fortement une chose, il faut analyser profondément le bonheur de celui qui la possède". Voilà tout le problème de cette société qui est tombée profondément dans des considérations bassement matérielles. Vos enfants vont au bas-fonds apporter des mangues à la maison ; vous ne vous souciez aucunement , vous n’avez pas de verger. Et hop ! vous les mangez sans se poser la moindre question. Alors, notre environnement est grandement responsable de toutes ces bêtises que nous stigmatisons. Soyons courageux et faisons l’effort de transformer nos intelligences pour une société plus propre. Cela aussi contribuerai à rendre notre société plus intègre.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 18:01, par COMPAORE
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Bien de revenir avec un historique afin de nous remettre sur les rails des infos. Guiro comme ceux qui lui à permis d’avoir cette somme doivent répondre devant la justice de ce pays.
    Et si cette justice ne fait pas bien son boulot, qu’elle sache qu’un jour cela va refaire surface. Nous avions été trahi sur l’affaire OBOUF par cette justice, on l’attend bien au tournant.
    Pour finir, une relecture de l’article de la part de son auteur sera une bonne chose afin de corriger quelques petites erreurs de frappe. . .

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 18:02, par cavalier solitaire
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Je pense qu’il y a beaucoup de choses a revoir dans ce pays. Je m’adresse particulièrement à l’internaute Yonaba qui tient des propos injurieux en disant que GUIRO est un délinquant. Je voudrais juste dire aux gens de laisser la justice dire le droit. Et pour ceux qui ne le savent pas un DG des douanes ne gére pas des caisses donc il n’a pas volé l’argent de l’état.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 19:08
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Ainsi donc, tout devrait être justifié pour tout montant jugé hallucinant. Même le mendiant qui serait surpris détenteur d’un billet de 10 000f, mais surtout les déclarations douteuses et injustifiables des autorités (nouvelles et anciennes).

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 21:13, par zapata
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Zephirin intègre ? Mon œil. Votre chance a l’UPC, c’est que l’ennemi commun c’est Blaise et ses satellites. Mais ne poussez pas trop vos attaques en règle vis a vis du mpp. Votre présidente des femmes, madame Zoumbare est passe en conseil de discipline au mena pour vol de cartons de rames de papiers destines aux examens scolaires et c’est vérifiable. Donc tuons le gros serpent d’abord et apres on se verra.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 22:54, par par yawoto
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    je remerci la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 23:16
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Guiro est l’arbre qui doit cacher la forêt pour certains internautes. En réalité, le processus est en marche et les lois récentes votées ne feront qu’accroitre le nombre de personnes à interpeller. On continue le travail avec les douaniers. Pas compliqué, ils sont tous milliardaires en moins de 10 ans de job !!!! Si le procès Guiro est bien mené, c’est des dizaines voire plus parmi les douaniers qui seront cités à comparaitre et, qui, après, devront aller faire un séjour 5 étoiles aux frais du contribuables pour... Et, gare, à la justice, si elle s’amuse avec ce dossier...

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 23:51, par Dominique
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Le dossier est vide. Ousmane Guiro n’a pas volé l’état. il faut seulement instruire la population sur ce corps exceptionnel qu’est la Douane et notamment les avantages qui y sont rattachés. Après 30 ans de service Guiro à gravi tous les échelons et bénéficié des avantages accordés à tout douanier.
    Savez -vous que lorsqu’un douanier effectue une saisie il a droit à une partie de la valeur de cette saisie. Autrement dit si un douanier décèle une infraction et l’amende est payée il a droit à un pourcentage de cette amende. je crois que c’est 25%.
    Et je pense que des amendes de fortes sommes il en a fait payer.
    Savez vous aussi que le TS ( Travail supplémentaire) collecté à coup de centaines de millions n’est pas reversé au trésor ? il appartient intégralement aux agents des douanes et sa répartition est faite suivant une certaine proportionnalité et en rapport avec les grades.
    Donc après 30 ans de service on peut dire que que si Guiro à travaillé durement à alimenter les caisses de l’état, il devrait loyalement posséder plus de 2 milliards.
    Mais je crois qu’il faut expliquer à la population tous ces avantages qu’ont les agents des douanes tout comme et dans une moindre mesure les agents des impôts.
    Le dossier Guiro est vide si ce n’est que pour amuser les galeries.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2015 à 01:34, par sidnoma
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    mes chères compatriotes bonjour. s’ils vous plaît si cette argents n’était pas de l’argents volée, pourquoi n’a t’il pas mises à la banque ? ce qui me fait mal dans tout ça ce que ce monsieur n’a même pas l’amour pour son peuple et surtout pour yatenga. moi je veux croire à la justice du Burkina Faso il faut leur faire confiance car, rien ne sera comme avant.
    la patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2015 à 04:50
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Dominique, tu n’es pas le seul a croire connaitre la douane. La douane a des avantage legaux. C’est indiscutable.Mais crois- tu que Guiro soit l’ nspecteur le plus vieux dans la douane ? Pour etre honnete, je trouve que ce Guiro a ete utilise comme un instrument pour avoir refuse des exonerations a la vilaine- mere nationale. C’est la son peche mignon. Mis les 2 milliards qu’ on a trouves dans ses cantines etaient toutes assorties de l’ origine de ces sous. Ils provenaient pour la plupart de commercants(corruption sinon un commercant ne m’ a jamais donnne 50 mile francs a moi un falikou comme ca), des directions regionales des douanes, ce qui veut dire qu’ il y a un reseau mafieux d’ enrichissement ilicite. Quel argent une Direction regionale a pour subventionner des DG de douanes ? Si c’ est le sprivileges legaux, la aussi ca existe. J’ ai la chance d’ avoir un petit frere inspecteur des douanes et je sais qu’ un douanier a des privileges legaux que personne ne peut contester. Mais ces privileges legaux ne dorment pas dans es cantines. Aved des notes montrant leur origine. Ce qui me fait mal, c’est que Guiro, le moins corrompu, le plus humaniste des DG, c’est lui qu’ on traine dans la boue aujourd’ hui. Que dire d’ un Zoungrana qui a meme achete une Mercedes volee a 38 millions et qui est d’ une arrogance a faire vomir ? Mais on ne peut pas dire que le fait qu’ on a trouve des milliards dans une cantine n’ est pas un crime. Le juge va apprecier dans tous les cas. Si la justice veut se prendre au serieux, Guiro ne eut pas s’ en sortir. Mis ca serait une mauvaise justice car Zida lui- meme qui a travaille pendant moins longtemps que Guiro est multimilliardaire avec une declaration de biens qui laisse a desirer. Masawatt a bien parle. Ou on lutt contre l’ impunite ou on laisse. Faut savoir ce qu’ on veut.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2015 à 10:57, par SY
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    C’EST GUIRO QUE TOUT LE MONDE PEUT JUGER ICI AU FASO SINON NOUS AVONS DES SUPERS MINISTRES QUI ONT INVESTI PLUS D’UN MILLIARD ET OUI ILS SONT TRÈS JEUNES ET TOUT LE MONDE CONNAIT LE SALAIRE D’UN FONCTIONNAIRE OU D’UN MILITAIRE AU FASO. EN PLUS LA MÊME PERSONNE A DES DOSSIERS A LA JUSTICE ET REFUSE D’Y ALLER RÉPONDRE PARCE QU’ELLE EST SUPER MINISTRE. MON DIEU AIDES LE BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2015 à 10:59, par Mamsawatt
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    "L’homme est ondoyant et divers", disait un grand penseur. L’Homme est la créature la plus insaisissable sur cette planète. Il veut en même temps une chose et son contraire. Il est le défenseur du droit, de la justice, de la morale ... quand il estime que ce sont les autres qui empiètent sur ses droits. Mais quand vient son tour de subir la dure loi de la Loi, il devient amnésique, oublie tous les principes moraux de probité, d’objectivité et de droit. Nous sommes dans une transition au cours de laquelle chaque corps social, y compris la Justice, œuvrera à redorer son blason. Si nous sommes sincères et francs avec nous-mêmes, en 27 ans de régime Compaoré, chacun de nous à quelque chose à se reprocher, à des degrés de gravité divers peut-être. Il faut donc, que pour poser les sillons du changement souhaité, que des cas emblématiques soient traités, et bien traités, pour servir de leçons, pour mettre fin sinon minimiser les mauvaises pratiques à l’avenir. Lire le récit « Le portefeuille » publié dans bayiri.com du 19 novembre 2014. Et pour cela, il faut avoir foi en la justice et l’accompagner. Il nous faut nous départir, ne serait-ce que pour un temps considéré comme période de grâce, de nos préjugés à l’endroit de tel corps ou de tel autre. J’ai été ravi de lire ce matin dans la presse en ligne, que suite la justice a ordonné la mise en liberté provisoire de l’ancien DG de la SONABEL, Lamoussa Salif Kaboré. Il lui était reproché « d’avoir fait effectuer des travaux au nom de la SONABEL sans appel d’offre et pour son propre profit. Après ouverture d’information, le juge d’instruction aurait constaté des créances dues par des entreprises qui l’assument. Le juge d’instruction au regard de ces éléments et constatant qu’il ne disposait pas de preuves pour le moment pour constituer son dossier a décidé de sa libération provisoire". Avant lui, des ministres qui avaient été interpellés ont bénéficié de libération provisoire également, tout en restant à la disposition de la justice. En principe, personne qui n’a rien à se reprocher ne doit craindre ou avoir peur de la justice. Quand des soupçons pèsent sur soi, qu’on estime non fondés ou injustifiés, l’on doit être pressé que la procédure judiciaire soit enclenchée et menée à terme, pour être blanchi. On ne doit pas passer tout le temps à crier à la chasse aux sorcières, on démontre qu’on n’est pas sorcier ou sorcière.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2015 à 12:03, par le citoyen
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Pourquoi s’en prendre à la transition qui veut rendre justice aux burkinabé ? Franchement je n’ai comprend plus , c’est vous qui crier ici ya pas longtemps que ya pas de justice au Burkina sous l’ex-régime ; encore c’est vous qui crier encore chasse aux sorcières quand la transition commence à vouloir rendre justice. Quoi qu’on dise on ne peut pas ni arrêter, ni juger tous les fautifs le même jour. Rappeler vous que ses différents crime ont été commise sous le régime des compaores et non sous la transition ; et le régime d’actant n’a jamais manifeste une volonté de juger ces mêmes qui n’étaient que des dignitaires du régime. Ou-bien d’autres veulent qu’on érige l’impunité comme règle de gouvernance dans notre cher pays ? Ceux qui profite aussi pour indexé des individus pour dire que x ou y aussi doivent être arrêter, si vous avez des preuves de ce que vous dites, saisissez qui de droit.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2015 à 17:51, par homeless
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Le pauvre !

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 12:04, par rasta vérité
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    On parle d’une affaire de justice mais pas toute une administration les aigris il faut vous chercher ce que la douane fait rentrer dans les caisses de l’état vous n’en parlez pas qui n’a pas déposé le concours de la douane ceux là qui critiquent négativement ce sont les mêmes qui ont passé le concours n fois avec échec pauvres douaniers combien de personnes vous aider voyez vous comment on vous remercie yaako ! !!l’aigreur tue à petit feu donc attention la douane est comme une deuxième action sociale du Burkina bon vent dans votre jalousie que .... vous accompagne

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2015 à 12:30, par rasta vérité
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    Eh la jalousie une affaire de justice et on attaque les douaniers chers douaniers ne risquer plus vos vies pour faire rentrer l’argent dans les caisses de l’état car il y a trop d ingrats les mêmes qui ont bavé avec échec à ce même concours jalousez chers zombies

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2015 à 17:43, par le RAK
    En réponse à : Affaire Guiro : Le bout du tunnel d’une histoire à rebondissements ?

    pourquoi dans le pays occidentaux les doaniers ne sont pas nantis ?certainement qu,ils sont moins corrompu.regargez un peu chez nous un doanier recruté niveau CEP a moins d 2ans d service l bilan est insultant.c,est ca le delit d,apparence

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés