MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

jeudi 23 avril 2015 à 12h26min

Alors que les trois « chefs historiques » du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), combattent eux-mêmes le favoritisme politique et les cooptations de complaisance des militants par le « haut », fussent-ils de qualité, au profit du MPP, voilà que Salif Diallo lui-même empiète sur les principes d’éthique et de morale politique du parti en cooptant maladroitement Alphonse Bonou de l’ex-majorité présidentielle.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

Le 15 avril 2015, le premier vice président du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) chargé de l’Orientation Politique, Salif Diallo a convoqué à sa résidence à Ouaga 2000 les militants et les « cadres » du MPP de la province des Balé à l’effet de s’enquérir de la vie du parti dans la localité. En réalité, à la lumière des échanges, il est vite apparu que Salif Diallo voulait plutôt vider son courroux sur l’assemblée puisqu’il a révélé, qu’après avoir personnellement fait commanditer une enquête politique discrète dans la localité, il lui est revenu de comprendre qu’il existe des bisbilles pernicieuses entre les principaux animateurs de premier plan du MPP/Balé.

En effet, l’auditoire lui-même a acquiescé que les querelles de petites chapelles individuelle et personnelles nourries par des appétits primaires subsistent et sont même déjà en train de saper le moral des « camarades » du parti dans les quartiers, les villages, et les départements de la province des Balé. Prenant donc le prétexte de ces échanges par moments assez tendus, le premier vice-président du parti a dit souhaiter qu’on lave le linge trop sale en famille dans la perspective d’aborder l’avenir avec beaucoup plus de sérénité, et ce, dans une vision commune partagée sur le terrain.

Aussi, Salif Diallo, comme pour montrer son assurance que les rangs ont été immédiatement resserrés, a , dans une précipitation certaine, désigné séance tenant un collège de militants sans bouteille politique chargé de mener la réflexion pratique pour la tenue d’une Assemblée Générale Provinciale (AGP) des cadres, des militants et des sympathisants du MPP projetée pour se tenir les 9 et 10 mai 2015 à Boromo. Mais au cours de cette rencontre dite informelle, la présence d’une personne a retenu fortement l’attention de l’assistance : le président de l’Alliance Nationale pour le Développement/Parti de la Justice Sociale (AND/PJS), Alphonse Bonou.

Quand, quelque temps après, l’occasion lui a été donnée de prendre la parole, Alphonse Bonou dont le parti est membre à part entière de l’ex Front républicain proche de l’ex majorité présidentielle se justifiera honteusement en indiquant qu’il est présent au domicile de Salif Diallo en tant qu’observateur ?! Observateur de quoi ? L’AND/PJS a-t-il été préalablement dissout ? Son président a-t-il notifié par écrit son ralliement au MPP qui l’a validé et rendu public aux militants de la Région de la Boucle du Mouhoun ?

Un militant qui « arrive » au MPP, fut-il un cadre, accède-t-li par le sommet ou par la base du parti ? L’ouverture d’accord mais la discipline d’abord ! Et dire que c’est ce même Salif Diallo qui a martelé que le MPP n’appartient ni à Roch, ni à Salif ni à Simon mais au peuple. « Le MPP est un parti du peuple en mouvement », aime-t-il à claironner. Alors, pourquoi Salif Diallo décide-t-il à la place du peuple ? D’ailleurs, les cadres et militants MPP/Balé ont de tout suite conclu à un deal tacite entre le Vice-président du parti du Soleil Levant et « mon ami Bonou ». Et pour cause ?

Le président de l’AND/PJS a été non seulement coopté par Salif Diallo pour intégrer la coordination controversée chargée de chapeauter l’organisation de l’AGP de Boromo mais aussi Alphonse Bonou est désigné comme modérateur principal renvoyant du coup le « pauvre » Flakié Victor Sanfo, membre du Bureau Politique National (BPN) du MPP, dans l’ombre de l’homme de Vy. Ainsi va le MPP/Balé.

En tous les cas, le mardi 21 avril dernier une grosse poignée de cadres et militants du MPP de la province des Balé a, lors d’une réunion convoquée à cet effet au siège du parti à Ouaga, protesté vivement contre cette ère révolue qui rappelle les vieilles pratiques bolchéviques rétrogrades du CDP.

Les « camarades », dans leur ensemble, contestent le choix maladroit de Salif Diallo et demandent à ce qu’Alphonse Bonou garde son titre d’observateur en attendant que la base évalue son degré de dévouement, de mobilisation et de constance dans la défense des idéaux et la ligne politique du MPP qui, hier seulement, était voué aux gémonies par ce même Bonou.

La cellule de Communication du MPP/Balé
Djadouo Idrissa NOGO
babssonnogo@yahoo.fr

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 avril 2015 à 12:51, par Stop
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    messieurs du MPP ! Pensez-vous que les Salif Diallo là peuvent adopter une manière de faire autre que ce qui se passait au CDP ? Cela m’étonnerait. D’ici là ils vous diront que ceux qui ne veulent pas leur choix ils peuvent aller ailleurs. Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 12:52, par Paul
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Pas étonnant. C’était prévisible, mais comme les gens sont devenu des myopes à propos des RSS, ils prennent les loups pour des agneaux. Mais rien se presse, chassez le naturel et il revient au galop.
    Bref, ce n’ets que le debut du commencement...........Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 13:05, par TIENFO
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    « Le bâton a beau séjourné dans l’eau, il ne sera jamais caïman », aime-t-on le dire. On ose espérer la direction du MPP n’y est pour rien dans cette histoire. On a le droit de chercher à comprendre dans quel navire nos probables futurs dirigeants veulent nous embarquer. S’agit-il d’un retour en force des pratiques du CDP par ceux-là même qui ont fait leur mea culpa et qui prétendaient être victimes des magouilles du clan l’ex président ? « Même si on ne fait pas la politique, on la subit ». Henri Lopez. Nous ne comptons plus subir la politique des politiciens passivement après les 30 et 31 octobre derniers. Messieurs du MPP, il est grand temps de commencer d’abord par faire ce que vous dites pour qu’on vous croit avant de vous suivre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 13:09, par pitié
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    C’est bien fait pour vous qui croyez en des gens qui ont démontré plus de 27 ans au pouvoir qu’ils ne sont pas democrates. Ceux qui veulent le bien du pays doivent quitter ce parti sinon Bonjour les désillusion.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 13:14, par TIENFO
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Chaque parti politique qui épouse les dispositions du nouveau code électoral doit commencer à l’appliquer en interne. Tel n’est pas le cas de la présente situation dans les Balés avec le MPP. On aime le dire, la charité bien ordonnée commence par soit même. Faites un mini toilettage au sein de vos partis politiques pour plus de crédibilité.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 13:14
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Monsieur Djadouo Idrissa NOGO, le moment n’est pas indiqué pour glisser de telles choses dans la presse. Nous pouvons comprendre ce que vous attendez mais il va falloir faire très attention. A qui profitera un climat malsain au niveau du MPP ? Ni à vous, ni au courageux et brave Salif Diallo, Ni même pas au Balé. En politique, on ne nomme pas forcement quelqu’un parce qu’il a battu campagne ou a donné de l’argent, non et non. Il faut encore regarder dans les lignes. Mieux, il revient à la cellule de communication de savoir gérer la communication. Il faut une bonne communication même s’il y a des tensions à l’interne. Je n’approuve pas votre démarche. Salif est un grand frère que nous connaissons depuis très longtemps, un monsieur très avertis de la politique. Ils ne sont pas nombreux au Burkina, ceux qui pourront enseigner la politique à Salif. Sans pour autant vouloir le défendre, si Salif vous demande de mettre un mouton quelque part, sachez que ce n’est pas pour lui mais juste pour atteindre les objectifs du parti. N’oubliez pas hier, c’est le même Salif qui a dit à Blaise ce que le peuple voulait et il n’a pas écouté. pire, ils ont tout fait pour l’écarter et le vilipender. Vous avez vu les résultats ? Si j’ai un conseil à vous donner, je vous dirai de travailler à ne pas perdre Salif. C’est un monsieur très bien et véritablement soucieux de l’avenir de ce pays. Sachez aussi une chose, si nous avons un appel de Salif et quelque soit le moment, nous répondrons présents. J’espère que mon message sera bien compris et que vous remettrai les pendules à l’heure.
    Au grand frère Salif, je demande de ne pas donner l’occasion aux détracteurs. A Rock ? Simon, Clément, le Laarlé, Sirima, Paul Ismael, et les autres patrons du parti, je vous demande de savoir agir en politicien. Salif est un grand et un fils digne de ce pays, n’en déplaise à ses détracteurs. Vive le Capitaine Président Thomas SANKARA. La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 13:30, par Oumi
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Je pense que ca ne fais que commencer. Pensez-vous que le singe change sa manière de s’asseoir ? De méthode de vielles de 27 ans ne peuvent pas s’effacer après de simples méa-culpa. Vous verrez votre douleur si vous ne quittez pas tôt le navire. Ces gens là sont loin d’être des démocrates.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 13:54, par Pat
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Je pense que Salif Diallo doit revenir sur sa decision. Bonou nedoit pas venir diviser et discredite le MPP. le ramener la d’ou il vient convient et permettra aux personnes comme moi d’accorder plus de credit au MPP. j’ai personnellement apprecie le refus de Roch, Simon et Salif de rester dans le bateau de Blaise et de se joindre a l’ideal contre-mandat-infini. Aujourd’hui, il faut que ces trois monsieurs que je respecte grandement respectent la base et tout ceux comme moi qui sans trop de tapages sommes des sympathisants serieux du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 13:59, par ESPRIT
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    C’est le meme idrissa NOGO coordonnateur du Mouvement « Plus rien ne sera comme avant ». Je ne savais pas qu’il était du MPP. huuummmmmm !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 14:02
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    comma salif Diallo arrive à avoir une résidence à Ouaga2000 ? sûrement à grâce à Blaise Compaoré.quelqu’un qui n’a même pas de matricule.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 14:02, par victoire
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    un nouveau parti ne peut en aucun cas rejeter des nouveau adhérents au militants mpp des balé faite beaucoup attention parce ce que vous aurez besoin de tout le monde pour réussir Salif DILLO est tres bien placer pour vos aider à réussir faite beaucoup attention ne laissé pas vos adversaires vous mélanger

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 14:36, par Koutou
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Je ne comprends pas la démarche ni les objectifs de cette fameuse "Cellule Communication" du MPP/Balé. Si vous avez "protesté vivement lors d’une réunion au siège à Ouaga contre ces méthodes", que vise alors cet écrit ? En lisant l’écrit, je m’attendais à voir en bas "Un groupe de militants indignés du MPP/Balé" ou quelque chose du genre mais pas signé de le "Cellule Communication du MPP/Balé". On peut défendre une cause juste et la perdre juste à cause de la manière. Et c’est le cas ici. Je condamne cette démarche qui frise l’indiscipline car le parti a des voies de recours. Je vous demande d’en tirer toutes les conséquences.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 14:43, par koutou
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Sortie malveillante Mr NOGO. Le linge salle se lave en famille.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 14:55, par Romano
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Internaute N°6, arrêtez de défendre le diable et éviter dans une telle plaidoirie d’associer le nom de Thom SANK. Que tu le veuilles ou non, Salif fait partie de ceux qui ont assassiné Sankara et se sont donné toute la peine du monde pour salir sa mémoire. Alors, autant on ne peut pas vous nier votre droit d’être un admirateur inconditionnel de Mr DIALLO, autant vous ne pouvez pas nous faire croire que ce monsieur est un démocrate. Dans tous les cas, la suite nous instruira. Sans rancune !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:21, par Taryam
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Une telle sortie n’est autre qu’une immaturité politique. je ne comprends pas cet élan orageux de cette cellule qui dépend de la section ,qui anime le parti dans la province dans une architecture organisationnelle arrêtée par le congrès. Alors pourquoi une telle indiscipline. Je vous informe que la courtoisie envers tout le monde est l’un des maillons du socle du parti ; donc il fallait accueillir Mr Bonou que nous connaissons bien et dans le respect du règlement en vigueur, vous pouvez le résoudre dans la discrétion. Le camarade Salif sait ce qu’il fait . Attention. Ce n’est pas le moment.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:26, par Win
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    C’est le moment de se faire remarquer mais pas de cette façon quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:26, par kapi
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    je suis étonné de cet écrit de la cellule de communication du MPP/Balé, étonné parce que pour qui connait Salif sait qu’il ne changera jamais de faço de faire, on le prend comme ça ou on le laisse, ne vous attendez pas non plus à ce qu’il revienne sur sa décision ;

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:27, par OUEDRAOGO Nobila Bernard
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Ceci n’est nullement étonnant ! Ce sont les amis d’hier qui se retrouvent.Pour preuve, suivez les sorties médiatiques du MMP ou si vous préférez le CDP new look.C’est le même message fait d’arrogance et de promesses comme de par le passé quand le CDP était unique. Ce serait une grave erreur si le peuple burkinabè se laisse avoir encore après 27 ans de souffrance.Votons tous UPC pour une vraie libération de notre peuple !Vive le peuple !Vive l’UPC !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:29, par visionneur
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    quel est la différence entre le MPP et le CDP ? même chose
    le MPP est pire que le CDP.
    Méfiez vous du MPP. il ne faut pas chasser blaise et envoyer un autre blaise

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:39, par eloge
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Vous n’avez rien vu encore,salif n’aime pas la contestation,le mpp c’est sa chose ,il place qui il veut, où il veut, quand il veut,la politique ,le parti c’est comme une société a responsabilité limitée dont les actionnaires majoritaires sont les rss ,souffrez donc qu’ils imposent leurs gens ;quand le cdp leur échappait,quand ils ne pouvaient plus placés leurs protégés au cdp,ils ont préférés claquer la porte,le mpp c’est manipuler et poursuivre le pillage,le mpp et cdp c’est même père et mères différentes ;la jeunesse doit prendre ses responsabilités ,le parti vous appartient,l’avenir vous appartient,il n y a pas de personne indispensable dans la vie ,emparez vous du parti et chassez les rss car ils ne changeront jamais leur manière de s’asseoir ni de voir ,la haine appelle la haine,ne laissez pas le cadavre rentrer dans la maison.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:49, par guimbo
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    un linge déjàs lavé chez Salif Diallo et encore un écrit de presse donc cela veut dire que la rencontre de Ouaga a accouché d’une sourie alors ! bien je vous donne un conseil :je sais que c’est à cause de la transition et de la stimatisation du CDP que les partis ne veulent pas cocopté les militants tout azimuts , mais le MPP doit savoir qu’ils sont le second aprés le CDP en terme de compte à rendre . qui se ressemble doit forcement s’assembler. laissez Alphonse venir il vous aidera à vider les militants CDP des balés pour vous car tot ou tard ni le CDP ni le MPP ne seront accepté car ils ont eu une méme mére méme si les papas différe ok !
    le MPP ne poura pas tenir longtemps car au moins Salif sera entendu dans l’affaire DABO, Simon dans la gestion de la mairie de ouaga et bien sur Rock pour avoir donné le dinamisme aux militants CDP de tenir que l’article 37 est anticonstitionnel et beaucoup du CDP n’ont pas pu se départir de cette propagane Rockoise et dont on connait les conséquences. il doit au moins expliqué au peuple ce qui avait sous tendu cette déclaration au fameux congrés de 2009 à la maison du peuple que je trouve le point de départ de nos probléme aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:50, par le vigilant
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Vous n’avez rien dit d’abord. quand les RSS vont arriver au pouvoir, vous aller voir. ils vont dire que ceux qui sont venus boire le lait doivent savoir où se trouvent leur place. Dans un secteur de Ouaga , Rock a imposé un délégué du secteur malgré le refus de Simon. Le MPP n’est pas un parti, mais un mouvement en translation comme le dit Salif Diallo. Qu’Est-ce qui vous étonne dans ce four tout où chacun croit qu’il a un avenir.. Bonou est le produit de Salif Diallo, ils ont dealé tous les tracteurs indiens ensembles en 1997, dealer le ministère des ressources animales où le fils de Salif Diallo , un certain AZIZ a ramassé des marchés de milliards par gré à gré pour faire des laiteries, des mini barrages pour animaux , des forages dans les provinces et je vous jure que jusqu’aujourd’hui aucune brique , aucun forage ou une digue n’a vu le jour. Ces deux ont liquidé les ministères de l’agriculture et celui des ressources animale. Salif Diallo et Bonou Alphonse doivent être déférés à la MACO en plein midi. ..

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:50, par Ouattara kiè
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Quand on dit que le CDP et le MPP, c’est même chose, on vous insulte. Mais la réalité est là. Au MPP comme au CDP, Salif fera toujours du Salif. Simon, du Simon. Roch, du Roch. Etc, etc... Ils ne savent rien faire d’autre. C’est une question de culture politique. Le spectacle ne fait que commencer.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:51, par Tie
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Merci à l’internaute n°6. je suis entirement d’accord avec toi. Aux Balé le propblème de lerderchip se pose très crucialement. Aussi il y a assez de petit esprit dans cette région. Ceux qui sont au devant des choses la plupart ne pensent pas à l’avenir de la région mais à leur ventre. les gens refusent de reconnaître à ceux qui sont honnettes, intellectuels et qui ont la valeur de mobiliser la population pour une bonne cause au profit de tous mais qui n’ont pas les moyens. Si Salif Diallo, a fait ce choix c’est qu’il y a une raison. la région des Balé a été la chasse gardée du CDP avec pour mentor Yé Arsene Boyssan. Ce dernier a été fortement soutenu mais il n’a rien fait pour la région. L’or de Poura a été exploité depuis les indépendances aux année 90 mais le petit tronçon de 20 km de Poura à la RN1 n’a jamais été goudronné n’en parlons de la RN1 jusqu’à Hamélé fontière Ghana. Cette route est très mauvaise que cela soit en hivernage ou en saison sèche. Je parle avec colère car par la faute de ce dernier, beaucoup de départements de la province de la Sissili ont été rattachés aux Balé pour que cette province soit créée. Pourquoi parce que ce dernier voulait sa province son frère Kanidoua étant de le TUY. Pourtant lui et Kanidoua ensemble auraient dû garder le TUY. ça m"énerve ça m’énerve, car cétait la politique politicienne et non pour la bonne cause du développement des localités. Des frustrations et des frustrations. On retrouve ces mêmes exemples comme le cas de Sapouyi qui a pris le dessus sur Kassou et manga sur Pô. Yé a su diviser les fils pour mieux règner. A Ouayigouya par exemple, il ya combien de partis politiques là-bas ? Mais les fils de cette localité ont su depuis ces 27 ans réaliser des choses avant que ce Noel ne vienne tout gatter. Je pense qu’il faut que les fils des Balé pensent au vrai développement de la localité. C’est cette politique du ventre qui fait qu’aujourd’hui, il est difficile à un parti politique voulant bien faire les choses, que cette situation se vit dans cette localité. Sincèrement, je demande à mes frères de faire pardon et laisser le chemin à ceux qui veulent réellement le développement de la localité. Un pour tous et tous pour un. Je demande à Salif, si vraiment le MPP veut s’implanter dans cette localité, il faut qu’il dise la vérité aux gens, mettre les gens à la place qu"il faut et prendre à coeur le développement de cette localité. Nous ne voulons pas des manipulateurs comme par le passé.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:59, par le Mechant
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    le parti de Bonou a été créée sur conseil de SALIF Diallo. Mr des Ballé , si vous êtes intelligent soit vous quitté le MPP à temps soit vous aller subir la loi martial de SALIF. Les dessous des deals mafieux entre Salif et Bonou sont tellement grave que Salif ne peut rien devant Bonou et inversement : Deale de tracteurs, de semences, de laiterie, de FORAGE, de barrage avec le premier fils de SALIF Diallo, Aziz Diallo . Plein de milliards que SALIF ET Bonou ont dealé ensemble.. demander au DAF Nabié Nimayé qui est aussi au MPP comment ils ont surfacturé sans jamais posé une pierre sur le terrain encore moins un barrage . ce sont des gens pareils qui veulent revenir au pouvoir... on est mort seulement

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:01, par zemstaaba
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Bien fait pour tous ces naïfs qui croient que les RSS ont changé ! D’abord comment Salif peut il convoquer des militants chez lui à domicile pour régler une telle affaire ? A quoi sert le siège du parti ! En fait il voulait leur montrer que le MPP c’est sa chose ! Il gère le MPP comme sa boutique personnelle. Je parie que Roch, président du parti, n’était surement pas au courant de cette rencontre. Plus grave comment le MPP peut oser parler à des gens comme Alphonse Bonou. Normalement, ce monsieur est concerné par les critères d’inégalité du code électoral ! La morale de tout ça, c’est que le MPP fonctionne exactement comme le CDP. Pas étonnant car le CDP c’était Roch, Salif et Simon. Et le MPP, c’est encore Roch, Salif et Simon !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:05, par toudou
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Eh oui !!!! On vous avait dit ! Ce n’est que le début du commencement. Le trio RSS n’a jamais travaillé sur des bases de démocratie. Jamais ! Quand ils étaient les patrons du CDP, il nommait les gens qui leur étaient acquis, des béni oui oui qui les suivent au doigt et à l’œil. Mr Nogo, quittez vite ce parti là car jamais au grand jamais il n’ y aura la démocratie là bas !
    Vous perdez votre temps !.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:17, par SING
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Ce Mr n’agit pas pour le compte du MPP/Balé. L’upc a accueilli en son sein une dizaine de député CDP y a t’il eu de plainte de la part des militants de l’UPC ? Tout burkinabè est la bien venue au MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:21, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    En tant qu’observateur extérieur au MPP, je me permets quelques remarques à ceux qui critiquent l’intervention publique de leur camarade :

    1°) Ce sont les fondateurs même du MPP qui ont dit que les méthodes devaient (avaient ?) changer. Dans ce cas, il n’y a pas de discipline ou de "manière" qui tienne pour dire les choses, dedans ou dehors ? Vous reprochez actuellement à un certain général-candidat de ne pas avoir fait connaitre publiquement sa position avant l’insurrection, mais vous voudriez museler vos partisans au nom de la discipline ? Salif Diallo a été mis au ban du CDP pour s’être exprimé librement sur les méthodes et l’avenir du régime. On connait la suite. Allez vous maintenant faire taire et sanctionner un de vos militants qui fait la même chose ?

    2°) Un certain Zakaria Sawadogo a demandé l’adhésion au MPP. On lui aurait répondu de se faire accepter au préalable par la base. Pourquoi y aurait-il un autre traitement pour d’autres candidats à l’adhésion ? Ou alors les clans et la cooptation que vous critiquez au CDP vous auraient suivi ? Avoir besoin de ratisser large est un prétexte bien commode quand cela arrange. Pourquoi ne pas l’appliquer à M. Sawadogo ? N’oubliez pas qu’en voulant récupérer un militant "utile" vous pouvez en perdre 20 excédés par cette arrivée parachutée. Dans le contexte des déclarations tapageuses de la fin de règne des Compaoré et même de la transition, certains se sont illustrés négativement et cristallisé la rancœur des populations. Si vous fragilisez votre base électorale en voulant "rassembler largement" ces gens comme le CDP disait, ne soyez pas surpris de récolter le même résultat final, c’est à dire perdre la confiance des masses et le pouvoir sans même avoir vu venir les choses.

    3°) Monsieur Bonou est un haut cadre, un acteur du développement et surement une recrue politique de qualité. Mais ses méthodes de "migration politique" depuis le PAI et son dernier choix du "front républicain" l’ont mis aujourd’hui en fâcheuse posture politique. Vouloir le parachuter à la tête d’une structure au dessus de gens qu’il a récemment combattu, c’est osé mais supposons. Mais cela demande quand même plus de formes et de finesse que ce que l’auteur explique, une réunion on est invité surprise et "observateur", la prochaine on préside ?

    Servez nous du nouveau, au lieu de réchauffer les discours et méthodes que vous avez fustigé au point de quitter le CDP et créer le MPP, votre crédibilité en dépend. Nous ne voterons pas pour vous si vous nous montrez que c’est le même système de "centralisme démocratique", terme poli pour dire dictature d’un petit nombre, que vous prônez.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:35, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Eh le "courageux" anonyme du message n°10, la : Quand les gens parlent de choses sérieuses, il faut éviter de venir cracher dans la soupe.

    A moins d’arriver du bout du monde et avoir atterri à Ouaga hier, demander comment quelqu’un qui a été conseiller présidentiel, conseiller ministériel, ministre, ambassadeur, député depuis une trentaine d’années, aujourd’hui consultant international, a pu avoir une maison dans un quartier de haut standing ???

    Donc il ne sait même pas que ce sont eux qui ont fait Ouaga 2000 quoi ? N’importe quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:42, par Romano
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Avant l’implosion du CDP, il y avait le même désordre. On crie qu’il y a des voix de recours dans le parti. Qu’il y a un débat démocratique au sein du parti. Que ceux qui parlent dans les médias sont indisciplinés. Souvenons-nous que Roch et cie ont sanctionné le même Salif DIALLO pour indiscipline parce qu’il exprimé son ras le bol dans les médias. J’invite donc les partisans sérieux du MPP à prendre au sérieux ces signes avant-coureur. A bon entendeur........!

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:46, par VIENNE&15
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Mr Nogo. Votre écrit sent un dénigrement a l’ adresse du Salif Diallo. n’ en déplaise que tous les militants mpp savent que ces actes si c’ est vraiment le cas n’ est que pour vous apporter un renfort surtout que vous mentionnez que votre coordination est contreversée...

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:00, par l’éteincelle
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Mes beaux là faites attention Vous voulez une solution à votre préoccupation ou bien vous voulez jetter votre leader à la vindicte cdpiste ? Aparemment c’est Salif que vous voulez atteindre par cette sortie malheureuse . Le" plus rien ne serra comme avant" signifie’ pas ramer à contre courant ddu simple bon sens . Avez vous déja essayé de résoudre votre different avec Salif si different il ya, avant d ebalancer votre ’sitoumou( chenille) empoisonné dans les journaux.Ca ce n’est pas du militantisme mais du misérabilisme poilitique. Que Dieu sauve le MPP de ces militants orgueilleux au regard gluant.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:14, par YIRMOAGA
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Par modestie, Alphonse Bonou gagnerait à adhérer d’une manière objective, même s’il a l’aval du Cde SALIF. De toute façon Bonou n’inspire pas confience. En tant que responsable d’un parti appartenant au FR, aile dure, il gagnerait à aller molo-molo. ëtre à une rencontre des militants MPP et dire qu’il est observateur ? Behhh, je dirais pas plus.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:16, par Gbè
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Allons seulement !
    C’est vous qui dites que les gens ont changé oh ! Alors que nous tous on sait pourquoi les gens ont quitté l’autre camp là oh ! Donc fermez en même temps les deux yeux pour les suivre, ou bien ???

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:17
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    faux internaute 06 vous n’etes que des yes man du machiavel salif diallo un point

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:18, par boromo
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    ""Les « camarades », dans leur ensemble, contestent le choix maladroit de Salif Diallo"" Plus rien ne sera plus comme avant chassez salif ,c’est un imposteur,il va crouler le parti,il est trop rancunier,

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:20, par Le vendu
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Ayiiii, dites moi pourquoi chacun veut se retrouver au MPP ? Venez dans mon parti, j’ai besoin des Militants pour battre (avec les mains nues) le chemin de fer pour rejoindre le Niger en passant par Tambao.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:22, par ologbana
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Les mêmes griefs pourraient être tenus pour ce qui concerne la province de la Bougouriba dans la région du Sud-ouest. L’occasion m’a d’ailleurs été donnée de rappeler à certains cadres du MPP notamment à Monsieur le Ministre TAMBOURA que la gestion des hommes pourrait porter un lourd préjudice à son parti dans cette région. L’histoire nous a démontré que l’on ne peut faire neuf avec du vieux. Or, tous ceux qui sont à la destinée du MPP dans la Bougouriba (pour ce qui nous concerne) n’ont jamais rien été. Les faits sont vérifiables. Ils sont dans leur entièreté, ceux-là même qui n’ont rien été du temps fort du CDP. Combattus et vaincus, ils n’ont rien gagné (ni conseiller municipal dans leur propre village à fortiori député de la province). Alors vous comprenez que ce n’est pas la magie des sigles qui réécrira l’histoire. Courageusement (il n’est encore pas tard) il va falloir s’attaquer à cette question de la représentativité. La perspective d’élections pour une première fois ouverte, fait de moi un adversaire sérieux aux prochaines joutes électorales et qui aimerait avoir en face de lui des candidats qui ont du répondant et non leur avenir politique dans les poubelles du CDP !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:23, par vico
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Le linge sale se lave en famille. Est ce que cela souffre de commentaire ? Mais je suis d’accord avec ceux qui disent qu’il faut se signaler à la base, c’est normal mr. BONOU doit se plier à la base pour être pris en compte, même étant un ancien ministre. Comme son nom l’indique MPP Mouvement du Peuple pour le Progrès. C’est ça le MPP

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:29, par Dalay Lama
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    D. Idrissa NOGO doit être un infiltré. Ce n’est pas de cette façon qu’on proteste dans un parti organisé et bien structuré. L’indiscipline dans un parti se sanctionne même après une autocritique. Cet écrit est intentionnel et vise à prêter le flanc aux adversaires et autres énémis d’en face. La section provinciale, en attendant les autres instances du pari, doit en tirer toutes les conséquences pour cet écrit du sieur NOGO. Octobre n’est plus loin et la discipline doit être de RIGUEUR.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:36
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    C’est une mauvaise méthode de communication. Je ne suis pas du parti, faits trop attention. Le conseil de Monsieur KOUTOU vous est utile.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 18:18
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    En fait beaucoup n’ont pas compris que ce sont des amis et il y a certains amis qui ne se lâchent pas. Bonou divague, il était ministre des ressources animales et quand son parti d’alors a pris une position qui n’arrangeait pas le CDP il a été débarqué de son poste de ministre. C’est alors qu’il ira créer un autre parti et rejoindra la mouvance présidentielle AMP qu’il n’a jamais quitté. Avec le besoin d’équilibre (besoin de voix pour le MPP et de faveur pour Bonou), il y a comme une alliance qui ne dit pas son nom.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 20:38, par Vigilance
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Le chien ne change jamais sa manière de s’ asseoir. On ne comprend pas les militants du MPP les RSS vous ont dit que ce sont eux qui faisaient le CDP donc les pratiques de ce parti sont leur oeuvre. Ils ne peuvent pas changer en quelques mois.
    Même si on aime Salif il faut reconnaître que ses méthodes sont loin d’être democratiques. Voilà pourquoi d’ailleurs tous les démissionnaires du CDP vont au MPP car ils se connaissent.
    Donner le pouvoir au MPP c’est comme voter CDP des années 1991.
    Les burkinabe ont le temps de se ressaisir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 20:40, par fidèle
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Et revoilà les bonnes vieilles méthodes du cdp.les candidats seront imposés pian !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 20:49, par soungalo ouattara
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Sanfo Flakié Victor qui se voyait député, va vite désenchanter. A un certain âge, il faut préférer la vérité à cette course effrénée aux richesses. Toute une vie politique faite de trahison, courbettes, d’humiliation ( le refus de le laisser être maire dans la mairie de bogodogo) et à la retraite, quand tu n’as rien à perdre, tu te lance au MPP, avec ceux qui t’avaient humiliés. Au fond la trahison se paie ici bas. Je vois Etienne TRAORE aux anges. Il sait pourquoi

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:00, par Mama Africa
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    On voit clairement dans les posts précédents que chacun défend ses intérêts au BF. Quand il s’agit de pointer du doigt les injustices, fautes de l’ex majorité personne ne trouve bizarre que les gens s’en plaignent. Quand c’est le tour du MPP, on condamne ceux qui ont eu le courage de dénoncer ces pratiques. Non mais un peu de sérieux. Il faut que les gens soit conséquent a la fin ! Ca ne doit étonner personne, quand on a un minimum de bon sens, que Salif Diallo agissent ainsi. Que je sache, c’est le meme qui était le cerveau de la compaorose il y a 10 ans à peine. Les mêmes pratiques du CDP que l’on condamne, apparaîtront et apparaisse déjà logiquement dans le MPP vu que ces deux partis, si vous voulez, ont en réalité les mêmes fondateurs.
    En outre, un parti politique et avant tout une œuvre humaine et en ce sens, il est naturel qu’il y est des erreurs. Il n’y a pas de parti qui ait tout bon. Il faut pouvoir accepter qu’on s’est trompé pour éventuellement s’améliorer. Si le linge sale voire les poubelles du CDP se lave (se vide) ici, il est juste, légitime meme indispensable que ceux du MPP le soit aussi. Tous ceux qui pensent autrement ne font que défendre leurs intérêts personnels.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:13, par Diarra Paul
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Il est bien evident que Salif represente beaucoup dans l’echequier politique de ce pays ; c’est un fin analyste.En propulsant ainsi Bonou, il sait d’avance l’intérêt que rapporte au MPP ;Bonou a déjà un électorat ! Donc différent de ces opportunistes que le CDP impose arbitrairement pour les récompenser ; le parti de Bonou a eu le mérite de ne pas s’afficher au monstre de Front Républicain ; cependant, avec du recul, on ne voit comment le MPP pourrait être totalement innoncenter des crimes économiques et de sang de l’ère Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:40, par le militantant de base
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Bravo M. NOGO , seul de tels rappels a l’ordre peuvent premunir le MPP des memes tares du CDP. le MPP sera ce que les militants voudront qu’il soit, vive la democratie a l’interne !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:53, par Beboila
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    activiste de la société civile et pleurnichard politicien, quel mélange !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 22:46, par Oui oui.
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Exactement la meme chose a Tenko. Salif a donné cinq millions l’ancien maire Ouelogo de corrompre les anciens conseillers au profit du Mpp. Ouelogo a tenté de reunir des conseillers en vain chez lui. Que faire ? Le jour de la rencontre, 9h arrive et personne. Salif etait de louer des vehicules pour les axes de Ouargaye, Garango,Bittou, Koupela. Il a signalé ds une colere : ." je ne peux pas compter sur les responsables du parti ni ds cette region ni ds la procince. Apres Ouelogo fait une declaration. Ce matin, moi Ouelogo, je demission avec 90 conseillers sans pouvoir les reunir. Le meme soir, des conseillers se plaignent de l’inscription de leur nom sur la fameuse liste. Au meme moment, on apprend des grands chefs coutumiers se plaignent sur sa mauvaise gestion de la mairie. D’autres ajoutent, il n’est jamais au bureau souvent 2 a 3 mois. Salif a lui declaré que le CNT est plus legitime que l’AN passée. A la fin, un groupe de fonctionnaire disait que ces gens sont malhonnetes. Ils ont quitté le CDP car ils etaient vomis. Et le groupe a ajouté mieux vaut suivre UPC que ces mafias soutenus par la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 23:26, par lexpérience agissante
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    M. NOGO est dangereux pour la transition et le MPP qu’il soutient maladroitement. Après avoir déclaré que son mouvement allait procéder à l’arrestation des syndicalistes qui selon lui veulent saboter la transition, le voici qui porte sa seconde casquette de responsable MPP pour affirmer que les militants MPP de la province des balés sont contre les choix de Salif !! Il y a un diction qui dit qu’il est préférable d’avoir un ennemi intelligents qu’un ami idiot !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 23:33, par Naba SAGA
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    J’espère Mr Diallo ne va descendre si bas en répondre à un Nogo déjà connu dans le milieu des médias pour ces frasques. Voilà quelqu’un qui n’a rien retenu de l’adage africain qui dit que le linge sale se lave en famille.
    Mr Nogo devait être régner de la liste des militants MPP parce qu’il le comportement d’un infiltré. Et c’est des gens comme ça que quelques millions suffirait à détruire le MPP. Il est vrai qu’on doit donner son avis dans la gestion de son parti qu’on constate des anomalies dans sa gouvernance mais Nogo est passé à côté.
    Les autres mouvements de la société civile devrait avoir Nogo à l’oeil car avec cette sortie il démontrer qu’il est partisan.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 06:48, par SIRI
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Pour tout le respect et de l’estime que j’ai pour Salifou Diallo, je lui demande humblement de se retirer définitivement dans le champ politique. Cela va grandir son image aux yeux de nous tous !et contribuer à démentir la conception selon laquelle "on vit de la politique ou on vit pour la politique"
    Toutefois, nous comprenons que l’habitus politique fait qu’on ne se rend pas compte qu’on reproduit socio-politique-ment les anciennes méthodes par manque d’une nouvelle initiative politique.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:10, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    - Les gens de l’UPC croit avoir du pain bénit avec cette affaire pour s’attaquer à SD et au MPP. Mais vous avez tort. Je connais toutes ces personnes dont on parle ici et ils s’entendront, vous verrez et vous aurez honte chers UPCistes !!! BONOU est de Vy et SANFO est de Pompoy et est l’oncle de l’autre !!! ZEPH ne sera pas Président à cette allure car vous utilisez la méthode du CDP pour atteindre vos objectifs et celà ne marchera pas. ZEPH doit se préparer encore pour 2020 !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:18, par DJIBI
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Je ne suis pas politicien mais je trouve que vous allez trop vite en besogne. Votre parti n’a t-il pas d’instance pour régler ces genres de situations ? Quelles sont vos intentions réelles en publiant des trucs comme cela ? Tous les internautes ne sont pas de votre parti encore moins de votre localité par conséquent vous ne trouverez aucune solution sur la toile si ce n’est des critiques acerbes à l’endroit des personnes incriminées, et cela ne fera pas du bien à l’intérieur du parti : quel profit ? Si vous croyez à ce que vous dites, il suffit des vous mobiliser pour argumenter civilement le jour de l’AG votre point de vue, autrement dit je ne serai point étonné de lire votre ralliement dans à un autre parti politique.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:27, par Constance
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    je pense aussi comme un internaute qu ce Idrissa NOGO est même aussi dangereux que Alphonse BONOU cet autre ami perso de Blaise COMPAORE et de Me HERMAN dans tous les mauvais coups.Si M NOGO continue, il connaitra le PEUPLE Burkinabè. Sans rancune

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:30, par mambou
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Nogo je pense que tu es une honte pour les fils des Bâle . Tu ne cherches qu a mangé . Honte encore honte .

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:34, par WALAY
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    ça c’est quel écrit ? Salif demande simplement de convoquer une Assemblée Générale Provinciale pour résoudre le problème et ce qui est conforme aux principes du parti et cela pose problème simplement parce que un des fils de la région fut-il opposant est associé à la réflexion ? Où est l’imposition par Salif

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:55, par veritas123
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Internaute 24 : j’ai lu avec attention ton commentaire car tu semble bien renseigné . Mais le rôle du député n’est il pas de voter la loi, consentir l’impot et controler l’action du gouvernement ? Dis moi de quel budget dispose un député pour développer sa région en premier. Cela peut passer par des propositions de lois mais pas des constructions de routes. Après ce sont les mêmes qui crie quand Zida construit une route devant son église. Il faut que le burkinabé soit mieux informé sur le rôle d’un député car celui ci n’est pas là pour aménager sa région (c’est le role du maire)

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 08:37, par Bonou
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    En tant que cellule de communication, c’est raté.Mr Nogo, même si vous avez un problème avec Bonou, ce n’est pas de la sorte qu’il faut le régler ????

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 09:19, par Gerard K. SAVADOGO
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Ah oui on a tellement peur de Salif mes chers CDPistes et UPCistes qu’on nous demande de nous débarrasser de Salif pour bien nous atteindre, mais ce que vous oubliez il y en plein comme Salif au MPP aujourd’hui. il y a tellement de personnalités qui peuvent tenir de grand meeting dans toutes les localités du Burkina au même moment. Vous avez tiré à terre. Vous dites que MPP=CDP ?Entre le MPP et l’UPC qui est plus proche du CDP ? Qui courtise le CDP la nuit jadis et maintenant en plein jour ? Allez jusqu’à mentir aux Assimi KOANDA que si Blaise a perdu le pouvoir c’est à cause du MPP ; si vos maisons ont été brulées c’est aussi à cause du MPP nous, nos militants n’ont rien fait et puis quoi encore ? Juste pour avoir la sympathie des CDPistes.Vous pensez que toutes les populations qui étaient sorti de partout sur toute l’étendu du territoire c’était des militants du MPP et de l’UNIR/PS seulement ? Qui pouvait même contrôler ces gens en colère ce jour là ? Des gens qui étaient prêts à tout, risquer leur vie ? Vous pensez qu’un burkinabè peut risquer sa vie à cause d’un parti politique aujourd’hui ? Assez maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 09:37, par MERMOZ
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    CHERS AMIS AVEC SALIF TOUT EST POSSIBLE : IL N’A PAS CHANGE, IL N’Y PAS QUE DANS LES BALES QU’IL PROPULSE SES COPAINS ET COQUINS. PARTOUT DANS TOUTES LES PROVINCES ET MEME DANS CERTAINES COMMUNES. LE PARACHUTAGE EST SON FOR. VOYEZ DANS LE PASSORE AVEC UN CERTAIN MATHIEU EX GOUVERNEUR, DANS LE HOUET AVEC UN DOMINIQUE EX MINISTRE, DANS LA SISSILI AVEC UN CERTAIN NACRO EX DAAF DE LA CAMEG. RIEN A CHANGE, GORBA RESTE GORBA : POPULISTE, SEGREGATIONNISTE, REGIONALISTE ETC

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 09:49, par phil
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    M.Nogo,tu n’as vraima pas honte,tu as quoi contre Bonou ?ton travail cè de mentir et de mentir a l’opinion pulique.on pri ta main ds le sac au ministre des ressources animales tu te souvien de ca

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 09:51, par mninda
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Un gas insignifiant dans sa province qui veut jouer au grand .Lui Nogo n’était- il pas anciennement militant du parti de Mr Bonou ? Cela beaucoup d’internautes l’ignorent sans doute .Monsieur Nogo règle de la manière la plus pitoyable ses comptes personnels avec son ancien patron de parti sur le dos du MPP .Franchement je serai responsable du MPP j’aurai exclus sans hésiter un tel militant indiscipliné qui se réclame en outre d’être de la société civile .Comme il le dit lui même la rencontre se voulait informelle et l’initiateurs avait le droit d’inviter chez lui tous ceux qu’il veut amener à adhérer au MPP .Voila un farfelu qui n’a même pas dans son village une demi concession comme fief électoral qui se lève pour véhiculer un tissu d’insanités et de mensongers .Hélas le drame de la transition c’est d’être malheureusement l’occasion pour les paltoquets de toute nature de s’exciter dans la presse pour se donner de l’importance .Pour qui connait la réalité du terrain politique dans les Bâle ,si un parti devait choisir entre Bonou et Nogo il est clair comme l’eau de roche que c’est le premier cité qui sera choisi .

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 10:15, par Gerard K. SAVADOGO
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Mr oui oui, tu perd ton temps.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 10:25, par Goodman
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Tout comme leur mentor Blaise Compaoré, les RSS doivent céder la place aux jeunes, ils doivent partir se reposer. Il ne faut pas qu’ils fassent comme Blaise. Cela risque de créer une nouvelle crise. L’alternance doit commencer au sein du parti. Si le MPP veut survivre, il a intérêt à trouver de nouveaux candidats à la présidentielle. C’est la seule façon de fermer cette fissure. Si on observe bien, ce sont les symptômes du déclin. D’abord des bagarres intestines sur le partage du pouvoir. Bientot, un article sortira pour dire que tout va bien, que ce sont les jaloux qui parlent sinon tout va bien aux MPP, ensuite des gens qui vont sortir, comme il le disait pour le président déchu, les RSS sont les seuls à pouvoir tenir le pays et à pouvoir diriger,..puis viendra à nouveau les moments de mobilisation de la foule dans les espaces publics pour exprimer la force, les sous vont encore pleuvoir,..... , exactement le même scénario. Les RSS ne peuvent plus se présenter, ils doivent faire comme Laurent Bado, laisser la place aux jeunes et leur apporter leur expérience. Il y va de la survie du MPP. RSS pour votre propre bien, suivez l’exemple de Laurent Bado, pas celui de votre mentor. Il est temps que le chien apprenne à changer sa manière de s’asseoir. Sur le plan économique, vous n’avez aucune stratégie, vous proposez les mêmes choses que Blaise Compaoré. En réalité, à l’époque les idées n’ont pas seulement été mal appliquées, elles n’étaient même pas suffisamment réfléchies.
    Il faut laisser la jeunesse prendre les règles, vous avez eu votre temps, vous avez joué, c’est fini. On ne peut pas rattrapper 27 ans en 5 ans. Place à la jeunesse du MPP, c’est l’avenir du parti.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 10:46, par sidnooma
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    comme tout le monde l ’a constaté MPP =CDP à l’arrondissement 4 de Ouaga c ’est ce qui s’est passé, ils ont reçu Zakaria Sawadogo (ex maire) en haut sans passé par la base et les militants ont manifesté pr protester, Clément a fuit ce jour du siège, Zakaria etait au MPP depuis quant il a perdu la mairie seulement il avait peur de démissionner à cause de François compaoré et il a envoye Mdme Congo Alizéta d’aller avoire une bonne place en attendant ,en son temps les gens ont protesté l’hadésion de Mdme Congo mais Simon avait dit aux gens que de la laissé parce qu’il ya des gens aux CDP qui sont avec eux mais ils ne peuvent pas quitter le navire actuellement mais au temps opportun ils vont quitter ,et Simon avait dit aussi que Zakaria est son fils aîné, ça veut dire beaucoup de choses, donc c’est pour confirmer ceux qui disent que MPP=CDP

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 11:55, par Alex
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Internaute N°6, je n’ai rien contre la personne de Salif Diallo mais je fais parti de ceux qui ne pense pas que Salif aime son peuple. Sinon, comment peut-on comprendre que lorsqu’il était ministre de l’agriculture, 9 directeurs régionaux sur 13 venaient de Ouahigouya ? C’est croire que presque toutes les compétences de son ministère sont originaires de cette ville. Quand Salif implante un projet dans une région du Burkina, tous les ouvriers de ce projet sont convoyés de Ouahigouya laissant les enfants de la localité sans emploi. Quand même ! Quel régionalisme pour un ministre d’Etat ! J’ai bien peur que le même système ne revienne au galop si le MPP venait au pouvoir. Ce sera du CDP bis. Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 12:01, par Ninja Choc
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    bourricot kif-kif, kif-kif bourricot dit-on !
    De quoi vous étonnez-vous ??? depuis longtemps on me coopte pour faire partie du MPP j’ai toujours dit haut et fort que lorsqu’on me prouvera que le MPP ce n’est pas du CDP "amélioré" j’y militerai ! et voilà !!!
    y en a marre même de gens sans dignité qui ne savent rien faire que le "caméléonisme politique" pffff
    si vous êtes mort en politique, ça ne tue pas ! faîtes autre chose ! vous pouvez devenir consultant en politique tellement vous aurez appris beaucoup de bonnes choses même si c’est à vos dépens !
    de grâce....à bas le nomadisme politique à bas les caméléons politiques

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 12:06, par ousman
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    A L internaute n 8 il faut assumer tes propos en déclinant ton identité. Si Salif est réellement un grand de ce pays c est peut être dans la médiocrité. Sinon on connaît les grands de ce pays et Salif est très loin de se comparer a eux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 12:23, par zaksooba
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Il est temps que des gens comme Salif Diallo quittent la politique ! Tu as tout eu avec Blaise Compaoré, le pouvoir et l’argent. Et maintenant du veux détourner notre révolution à ton profit ! Salif, on ne peut pas faire son temps et celui des autres ! laisses la place aux jeunes !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 12:49, par kilikan soso
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    UNogo tu es un novice en politique SALIF sait ce qu’il fait. Et puis tu agis en ton nom propre mais pas au nom du mppbale. Tu as un problème avec bonou reglez ça entre vous. Tu as oublie qu’il t’a nommé chargé de presse quand il était ministre.ingrat tu seras passe au conseil de discipline du parti.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 13:31, par Da
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    je condamne l’attitude de Salif Diallo.si Alphonse Bonou veut qu’il démissionne de son parti et erjoindre le MPP et ça se fait au niveau de la base.un point, un trait.Que Salif Diallo respecte la discipline de partie.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 15:39
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    À quand mon beau pays le Burkina ? Tout ce qui se construit sur du faux,est amené à disparaître,même s’il venait à produire des fleurs éblouissantes,parce que les racines souffrent profondément du faite de l’ivraie.Le peuple a entamé depuis l’insurrection une lutte constante pour reconstruire l’intégrité de notre pays...que chaque politicien agisse dans le sens du bien commun en bannissant l’injustice dans toutes ses actions.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 16:07, par koutou
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Salif n’est pas blanc comme neige ! il a fait ce qu’il pouvait pour le pays à l’époque mais beaucoup d’accent a été mis sur certaines régions plus que d’autres en matières de projets de développement ; si le MPP arrivait au pouvoir, il faut que cette pratique soit corrigée ; comment comprendre que le Nord soit par exemple fortement médiatisé en matières agricoles hors qu’il n’ a été que très rarement une zone excédentaire au BF ; Ainsi des déséquilibres énormes existent entre régions en matière d’eau potable, d’infrastructures scolaires, sanitaires, routières, d’équipements agricoles...

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 16:45, par vigilance
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Les mêmes causes produisent les mêmes effets. j’en apelle à la vigilance de tous afin qu’on ne retourne pas à la case depart. R+S+S= MPP= CDP. si le MPP veut être réellement un parti digne, qu’il écoute la base ; qu’il cesse d’imposer les ’’hommes forts’’ d’antan.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 17:30, par Mite
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Tant qu’ils seront chiens ils s’assiéront toujours de la même façon ! En l’espèce les MPP sont des hommes, revenez-nous quand vous aurez pu les transformer en autre chose sinon peine perdue....!

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 18:46, par sinsolgué
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Monsieur NOGO, or donc vous êtes une de ces créatures dégueulasses du Mouvement PiliPanbé ? Comment un "journaliste" peut-il s’offrir ce luxe dégénérant de menacer des organisations syndicales pour avoir déclenché des mouvements dans l’objectif de voir améliorées leurs conditions de vie, le luxe de menacer de jouer les "chérif" prêts à empêcher physiquement la campagne de Burkinabé que lui soupçonnerait de crime de soutien à la Modification de l’article 37 en revêtant le statut fourre-tout de société civile ? Ce monsieur a été formé dans quelle école de journalisme ? Beaucoup de personnes (peut-être de bonne foi) parlent de choses qu’ils ignorent. Le MPP n’est pas le CDP, tout au plus il est égal au CDP version Rock des années 2000 à 20012. Le CDP de nos jours regorge de jeunes cadres intègres mais qui ont subi la loi d’airain des RSS. Regardez des vielles têtes du genre Yarga Larba qui bien que juriste de haut vol ignore parfaitement les principes de la CPI en souhaitant que Blaise COMPAORE y soit conduit sans même nous dire pourquoi, alors même que leur décagnotage du CDP n’a pas été le fait de Blaise mais de leurs amis RSS d’aujourd’hui qui en son temps leur avaient montré la sortie. Le pêché originel de Blaise COMPAORE c’est d’avoir remis l’ancêtre du CDP (l’ODP/MT) à Rock Marc Christian KABORE, arrivé en plein BP en 1990 flanqué de son protégé KIELEM, en dépit des réserves de membres fondateurs de ce parti qui ne comprenaient pas pourquoi ce serait lui alors qu’il n’avait rien prouvé. C’est vrai qu’une grave crise avait éclaté au BP entre un certain SD et un autre Feu COO alors SG du parti et V-P du Front Populaire et dont le dénouement violent laisse songeur d’autant plus qu’un troisième Laron dirigeant d’un autre parti dénommé GDR, en la personne de Moctar TALL a failli y laisser sa vie, lui aussi. Pourtant, il jouait l’informateur de Salif contre COO, d’où l’incompréhension que lui et son ennemi COO aient été visés par un attentat concomitamment (même soir, même heure, même projectile, etc). Blaise a donc remis l’ancêtre du CDP à ceux qui n’ont jamais connu sa création pour ensuite leur remettre le CDP lui-même. Ils ont utilisé l’appareil contre les fondateurs de l’ODP/MT et ils l’ont détourné contre Blaise, le jour où ils ont passé le témoin. Au CDP de leur temps, le parti se conjuguait en tendances R-S-S et effectivement chacun travaillait à placer ses partisans (Cf. affaire Salif TIEMTORE contre NARE à la mairie de Bogodogo). Le premier était impopulaire mais avait le statut de proche ou larbin de Rock, tandis que le second était populaire, mais ne disposait que petites attentions de Simon ; conséquence, lorsqu’il fallut élire le maire de Bogodogo, le candidat ST, en dépit de son statut de protégé de RMCK n’a pu obtenir l’onction des Conseillers. Alors, Rock prit sur lui de dissuader NARE de se présenter, avec promesse d’un poste administratif. Retournés en salle, ST progressa d’un point, mais NARE refusa le deal (en fait il aurait trahi !!!). Ce faisant, les deux candidats se retrouvèrent à égalité de voix, et comme la règle disposait qu’en pareille circonstance, est élu le candidat le plus âgé, NARE fut élu maire pour son........MALHEUR.
    En urgence, un dossier fut monté de toutes pièces (curieusement la même méthode qu’utilise SUPER BARRY, l’homme fort de la Transition !) et NARE entama son chemin de croix qui le vit perdre son poste, rejoindre la MACO, qui vit l’avenir de ses enfants compromis par diverses contraintes administratives, pour avoir osé défié monsieur le futur Président proclamé du Faso de par la volonté du PEU..non, de Salif DIALLO. Je suis peiné de savoir que SANFO Victor F, ce militant de l’ODP/MT, qui a été le maître-nome de l’implantation de l’ancêtre du CDP à Banfora en soit encore aujourd’hui à suivre ceux qui les ont supplanté(s), lui et bien d’autres. Au moins l’honneur serait sauf en restant au CDP en dépit du martyr comme en souffrent certains de ses camarades aujourd’hui qui ont fondé l’ancêtre du CDP et dont on leur a privé la direction, que BC a préféré confiée à ceux qui finirent par le trahir un certain janvier 2014 en lui demandant de boire seul le tôt qu’ils ont pourtant délayé ensemble. Le MPP, c’est le CDP arrogant des RSS et non celui qui a commencé sa mue après leur départ, fut-il regrettable que Assami KOANDA fut celui qu’il ne falut pas pour diriger cette force politique. Le CDP d’après les RSS ne connaît plus de tendances qui se conjuguent au présent plutôt au MPP. C’est dire que les défis seront nombreux pour les RSS si leur parti arrivait au pouvoir et pour cause ; il passera son temps à gérer les conflits de placement en interne, les problèmes de ses militants du 3° âge, les revendications sociales les plus radicales (malgré les NOGO !) et les contestations de son opposition qui ne sera pas du coton, je le pressens. Va-t’-il créer des milices genre Tonton-macoutes avec des militants genre le Président de "Plus Rien Ne Sera Comme Avant", ou créera-t’il des escadrons de la mort pour gérer les contradictions internes et les antagonismes en externe ? Qui a parlé d’ECRASER DES DEBRIS et qui d’autre a prévenu de possibles ELIMINATIONS juridiques, voire physiques des adversaires politiques ?? croisons le doigt. WebMaster, moi aussi je suis des vôtres !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 19:01, par HUM
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Les militants des Balé ont sonné le SON de départ, alors vigilance dans les autres provinces. Plus rien ne sera comment avant. Les mentalités ont changé et les politiciens DOIVENT LE COMPRENDRE

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 21:10, par Koréoggo Fatimata
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Messieurs du MPP. Vous êtes étonnée de ce comportement de Salif Diallo ? Un de leurs camarades n’a-t-il pas dit de le MPP et le CDP sont même père et pas même mère ? Vous vous attende à quoi avec les RSS ? Pas plus que ce qu’ils sont entrain de vous montrer en ce moment. "C’est leur comme ça". Vous n’avez rien vu encore.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2015 à 06:05
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Je suis de l’ UPC, seulement je voterai pour le MPP si c’est ZEPHIRIN DIABRE qui se présenterait au nom de l’UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2015 à 08:00, par téré
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Ce que nous relate Mr Niogo ici n’est que la vraie face de Salif Diallo ! C’est comme cela qu’il a toujours été et c’est comme cela qu’il sera toujours ! Qui n’a pas connu Salif dans ce pays du temps où il était le Vice Président ? Arrogant comme pas deux ! Il convoquait les ministres dans son bureau pour leur donner des ordres. Quand tu ne venais pas, il te disait publiquement "je vais t’enlever" Et au prochain remaniement, tu étais effectivement décagnoté. Beaucoup d’anciens ministres peuvent témoigner que c’est Salif qui les a calomnié avec Blaise et fait débarqués : c’est Salif qui a fait enlever Youssouf Ouédraogo de la primature ; même chose avec Roch qu’il a toujours méprisé et qualifié de fainéant ; il a convaincu Blaise que Roch voulait sa place : même chose pour Kadré Désiré Ouédraogo qu’il appelait "le démocrate chrétien" ! c’est lui qui a mis Yonli à la primature mais contrairement aux autres, ce dernier a pu résister. Salif venait aux conseils de ministres en retard, et aucun PM n’osait lui faire des remarques. Chaque fois, c’est " Ah c’est le boss qui m’a demandé d’aller faire ceci ou cela..." Salif et Blaise Compaoré doivent répondre de ce qu’ils ont fait au Libéria avec Charles Taylor : meurtres, pillages de diamants. Tous les gens qui ont travaillé avec Salif dans tous les ministères qu’il a occupés peuvent vous le confirmer : tout ce qui l’intéressait, c’est de donner des marchés à ses proches (son fils Aziz a pompé des milliards au ministère de l’agriculture) ou de demander de l’argent aux chefs de projets. Un de ses chefs de projet s’est même suicidé ; Salif lui fait puiser de l’argent dans le projet ; quand l’audit s’approchait, il a appelé Salif pour lui dire de retourner l’argent car il ya contrôle. Salif lui a dit de se débrouiller. Le pauvre a préféré se suicider. Ceux qui sont au courant de la vraie raison de la brouille entre Salif et Blaise vous le diront : c’est une simple affaire d’argent. Pendant plus de Vingt ans, Salif était l’envoyé de Blaise auprès de Kadhafi. A un moment, Kadhafi voulait qu’on fasse les Etats unis d’Afrique. Il demande à Blaise de lui envoyer un émissaire pour en parler.Blaise envoie Salif pour le voir. Kadhafi demande à Salif si le Burkina va soutenir son projet. Salif dit oui et Kadhafi lui donne deux grosses valises d’argent pour Blaise. Le jour du sommet de l’UA, Kadhafi est surpris : Blaise Compaoré refuse de la suivre sur son projet. Kadhafi se fâche et traite Blaise de traite ! Les relations entre Kadhafi et Blaise se gâtent ! Un de leurs amis communs essaye de les réconcilier. Kadhafi reçoit cet ami et lui dit le montant de tous les dons d’argent qu’il a fait à Blaise depuis qu’ils se connaissent et dit que Blaise est un ingrat ! L’ami vient voir Blaise et lui relate la conversation. Il donne à Blaise le montant que Kadhafi prétend lui avoir donné depuis qu’ils se connaissent. Or Blaise Compaoré tient lui aussi une comptabilité ; il sort son carnet. Il se rend compte que le montant qu’il a reçu est différent de ce que Kadhafi prétend avoir donné. Qui a coupé l’argent depuis toutes ces années ? Salif ! C’est ce qui a provoqué la rupture entre les deux ; Le reste, c’est de la fable politique !

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2015 à 15:05, par James
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Salif a dit a blaise ce que le peuple voulait et blaise ne l a pas écouté, Salif à aussi dit à blaise de ne pas livrer francois contrairement à la proposition de Melegué Traoré, Salif à dit à blaise que Roch est paresseux et qu il ne peut pas gouverner un pays, c est ce meme Salif qui a dit que l ouest du burkina a été favorisé par la nature et que par conséquent il ne faut pas envoyer de grand projet ds cette zone. Salif n est ni in Dieu ni un messie. S il veut à tout prix prendre le pouvoir qu il sache que c est une partie du pays que lui et ses feodaux gouverneront. Le veritable BF sera gouverné par un véritable homme de changement ou bien le pays n existera plus. S ils pensent qu ils sont les maitres du pays, nous leur disons que nous osons lutter et que nous savons vaincre. ils ont eu 27 ans pour nous livrer toutes leurs capacité. Alors attention !

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2015 à 19:20
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    James (Bond a degainé), j’adore

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 11:58, par SALEMBERE
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    james ; je te comprends mais sache que Rock sera ton Président.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 16:45, par Tie
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Merci à l’internaute 60. Je sais qu’un député n’amenage pas les routes mais peut defendre cette cause à l’assemblée en appui au maire. Ce que je dis avec colère c’est ce même deputé qui a promis tout ça lors des campagnes. Cette route, sur le papier est goudronnée. Avant qu’il ne soit député il était tès au courant de ça. mais si c’est pour venir prendre le groupe de la SONABEL mis à la disposition de Poura, ça c’est facile. Même la radio de Poura, de peu ça allait suivre le pas du groupe pour boromo mais les gens ont été vigilent à ce niveau. Mon cher 60 ne defend pas l’indéfendable.

    Merci aussi à l’internaute 69. Je suis d’accord avec toi sur cette pratique de Salif. Là où les terres sont fertiles avec les projets de devéloppement, il y a plein ses parents de Ouahigouya. Je pense que ce sont des situations à éclaircir. Plus rien ne sera comme avant. Prenons l’exemple de Samendeni et soyions vigilent pour que cette fois-ci que les fils de cette localité ne soient pas laissés pour compte. Salif tous les fils du Faso sont egaux sur l’ensemble du territoire en général. Dans les régions en cas de partage,les fils de cette localité sont prioritaires. Il faut être juste. Il est difficile pour un fils de Dédougou ou de Niangologo d’aller avoir la terre à Ouahigouya. ça s’est comme çà. Cela est vérifiable.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 09:01, par or
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    DES RÉVÉLATIONS JE PENSE QUE BARRY LE TOUT PUISSANT POUR UN TEMPS VA RÉAGIR EN FAISANT ENFERMER SALIF DIALLO SON FILS ET SON DAF

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2015 à 17:57, par L’enclume
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    James, Merci

    A mon avis tous les digne fils du grand Ouest devront comprendre qu’il existe une politique et une congrégation contre le développement de l’ouest .
    Le temps n’est plus au beau discourt .
    Ils nous ont Opprimés , violenté ,Bâillonné.
    Réveil toi et regarde ce qu’ils ont fait à Kouame Lougué juste parce qu’il est de l’ouest .
    Vive la justice de dieu

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2015 à 14:55, par kDiBo
    En réponse à : MPP/Balé : Les militants contestent le choix de Salif Diallo

    Nous sommes a LA phase d’invasion du MPP qui constitute un vibrion issue du virus le CDP. Ce vibrion fait une mutation pour se rendre plus resistant, plus virulent , plus letal(torture du people pendan une generation, l’egocentrisme, detournement de denier, otage De LA democratie) plus que le virus qui l’a engendre. La prevention de cette virose c’est De se mefier de ce parti. Ces gens ont contribue hier a la douleur du peuple. Il se prepare aujourd8 encore pour nous affliger les memes souffrances demain. Il faut que ca change.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés