Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

jeudi 23 avril 2015 à 02h17min

Une délégation de la Ligue des Consommateurs du Burkina conduite par son président Gilbert Hien Somda était ce mercredi 22 avril à la direction générale de la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL). Accueillis à leur arrivée par le DG de la SONABEL François de Salle Ouédraogo et ses collaborateurs, les membres de la délégation de la Ligue des consommateurs étaient venus poser des préoccupations relatives aux délestages devenus monnaie courante dans la capitale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

« Nous sommes passés voir le directeur général de la SONABEL et toute son équipe parce que nous avons reçu beaucoup de plaintes des consommateurs relatives aux coupures intempestives d’électricité depuis un certain temps. Donc, nous sommes venus à la source, conformément à notre démarche au niveau de la Ligue des consommateurs. Avant de faire des dénonciations ou toute autre manifestation, nous cherchons à comprendre le pourquoi du dysfonctionnement. C’est pour cette raison que nous avons approché le directeur général de la SONABEL pour lui faire connaître les plaintes des consommateurs et chercher à comprendre le pourquoi de ces coupures intempestives. Il nous a donnés des explications et cela nous permettra de mieux expliquer aux consommateurs pourquoi nous connaissons ces problèmes-là ». C’est en ces termes que le président de la Ligue des consommateurs du Burkina, Gilbert Hien Somda, a situé l’objet de la visite effectuée ce mercredi 22 avril 2015 au siège de la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL) à Ouagadougou. « Nous avons rencontré ce matin la Ligue des consommateurs pour parler de l’alimentation électrique des consommateurs. Comme vous le savez, nous traversons actuellement une période très difficile. Et c’est tout à fait indiqué qu’en tant que Ligue des consommateurs, elle puisse chercher à comprendre exactement quel est le problème. Nous avons échangé, nous avons fait le point de nos difficultés. Nous avons aussi fait le point des perspectives qui sont en cours pour permettre de sortir de cette zone de turbulence », a indiqué pour sa part le directeur général de la SONABEL, François de Salle Ouédraogo.

Manque de combustibles, la cause du problème

Sur les raisons de la situation difficile que traverse sa société, François de Salle Ouédraogo explique : « Nous avons actuellement un problème de logistique pour l’approvisionnement en combustibles qui fait qu’il est difficile d’acheminer le combustible qui est actuellement en stock au niveau des ports. En tout cas, la SONABHY nous a rassuré qu’il y a suffisamment de combustibles au niveau des ports de Lomé, Cotonou et d’Abidjan. Donc, c’est le problème de logistique qui fait qu’ils n’arrivent pas à nous approvisionner comme souhaiter. Nous sommes en concertation pour pouvoir lever ce problème. A l’heure où nous sommes en train de parler, il y a une équipe SONABEL qui est en train de discuter avec une équipe de la SONABHY sur ce problème ». Les explications ont- elles satisfait les visiteurs. Réponse de Gilbert Hien Somda : « « C’est difficile pour un consommateur qui est privé régulièrement d’électricité d’être satisfait, quelles que soient les explications qui ont été données par le directeur général. Nous avons compris ce qui se passe mais nous ne sommes pas satisfaits de la situation actuelle. Nous estimons qu’il a quand même manqué de la prospective dans ce pays-là. Ce qui arrive aujourd’hui, on aurait pu le prévoir il y a de cela 20 ans ». Les visiteurs souhaitent que la SONABEL respecte le programme de délestages établi. Mais, ce programme de délestages, à écouter les responsables de la SONABEL est devenu de facto intenable avec la survenue du problème d’approvisionnement en combustibles, consécutif, dit-on, à la grève des routiers des 30 et 31 mars 2015. « Il y a quelque temps nous avions souligné que nous avions un déficit de 50 MW que nous travaillions à réduire. Et nous avions un certain nombre de mesures pour réduire ce déficit. Malheureusement, avec ce problème de combustible, on ne peut même pas mettre en œuvre ces mesures. Si on arrive à régler ce problème de combustible, ça va nous permettre de mettre en œuvre ces mesures pour diminuer même les délestages ».

La SONABHY, la prochaine étape de la Ligue des consommateurs

A écouter le DG de la SONABEL, le déficit chronique en énergie de sa société n’est pas à confondre avec le problème circonstanciel d’approvisionnement en combustibles. Aussi, le règlement de ce problème de combustibles ne devrait nullement signifier la fin du déficit énergétique qui est la cause des délestages. Mais, à quand la fin de ces délestages au Faso ? Pour le DG Ouédraogo, la fin des délestages n’est pas pour demain. Cela demande, dit-il, beaucoup d’argent pour investir pour pouvoir produire et faire face à la demande. « Ce n’est pas toujours évident pour un pays qui a des ressources assez limitées et beaucoup d’autres besoins. On sait ce qu’il faut mettre en œuvre pour équilibrer l’offre et la demande. Nous avons un schéma de développement qui est clair. On sait comment évolue la demande jusqu’en 2030. Ce qui manque. C’est l’argent. C’est tout ». Mais, attendant le DG de la SONABEL a évoqué un certain nombre de projets, notamment d’interconnexion et de solaire qui devraient permettre d’ici fin 2016-début 2017 de réduire le déficit énergétique. C’est par exemple l’interconnexion Bolgatanga-Ouaga ou le projet de la centrale solaire de Zagtouli.
Après la SONABEL, la délégation de la Ligue des consommateurs envisage se rendre à la Société Nationale Burkinabè d’Hydrocarbure (SONABHY) pour comprendre comment elle joue son rôle dans la situation actuelle et éventuellement émettre des propositions.

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 avril 2015 à 05:56, par Konkona
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Franchement, le Capitaine Président Thomas SANKARA n’est plus là pour transformer ces groupusculs en comité de défense de la révolution. Chacun se lève et pour se faire utile, fait des choses à la place des autres. Combien de fois allez-vous aller voir le DG ? Est ce véritablement votre rôle ? Franchement arrêtons SVP de conduire le pays comme un dépotoir. La SONABEL s’est longuement expliquée, les autorités du pays sont au courant et mieux, sont entrain de chercher des solutions. Un probable candidat (Zéphirin) au présidentiel a même pensé que la solution pourrait se trouvée dans le nucléaire. Au lieu de passer votre temps à tourner dans les bureaux pour déranger, il faut plutôt aller demander aux opérateurs économiques qui ont eu des avantages au temps du régime déchu et qui se sont fait des milliards sur le dos du peuple. Ce sont les mêmes qui ont construit de grandes usines aujourd’hui et qui sucent encore le peuple. Allez fouiller dans leur dossier en douane, au commerce, aux finances. Allez même à RODWOKO, il y a des commerçants qui pourront vous guider à leur demander des comptes. Vive le Capitaine Président Thomas SANKARA, la patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 07:15, par CLEMENT
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Mon frère konkona, je crois que la démarche est à saluer et la ligue est dans son rôle. Chaque consommateur est en droit de chercher à savoir pourquoi le service à lui promis n’est pas rendu. Mais soyons réaliste, si chacun de nous se décidait d’aller à la source de l’info, vous voyez le bordel que cela créerait ? Si la ligue peut faire la démarche pour tout le monde, il faut à tout le moins leur concéder ce droit à défaut de leur être reconnaissant.
    Cependant, je tien à relever que comme explication de la Sonabel, je n’en reviens toujours pas : manque de combustible. ah ! on ne peut qu’être en colère avec ces histoires de concertation Sonabhy- Sonebel ou encore Sonabel doit à la Sonabhy tant de milliards et patati patata. De grâce, épargnez nous ces déclarations qui donne l’impression que dans ce pays, on n’a pas le sens des urgences

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 07:23, par soumpougdou
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    en 2014 SMOKY avait organise une manif devant la SONABEL pour le problème délestage. donc je me pose la question s’il vit au burkina ou il est parti quelque part. il faut rester conséquent les gas

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 08:38, par IB
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Ce problème d’approvisonnement et de délestage n’aurait pas lieu si les 2 secteurs d’hydrocarbure et d’électricité étaient libéralisés.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 08:54, par Moi
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Notre pays est pauvre.

    Cet argument ne tient plus la route. Si vous ne pouvez pas gérer, il y’en a qui le peuvent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 09:28, par ahmad
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    C’est quoi cette réaction ? bien sur qu’ils ont le droit d’aller s’informer. nous payons un service qui n’est pas rendu tout de même.
    les consommateurs peuvent se plaindre quand ils veulent ou ils veulent comme ils veulent vu qu’il payent pour un service (sonabel) qui n’est pas rendu. c’est quand même pas gratuit l’électricité. même si le délestage n’a pas d’effets sur ton activité soutien les autres.........

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 09:34
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    N’oubliez surtout pas l’ONEA

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 09:43, par Ouanga Sétou
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    quel honte pour le burkina hé on est fatigué arrêté de vous foutre de nous. Vous n’avez pas dit que vous pouvez faut peut on va voir. Si c’est ça plus rien ne serra comme avant je suis désolé. Zida ne nous fait pas regretté le depart de B........?

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 10:09, par Tie
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Merci au DG de la SONABEL, de dire que, ce qui manque c’est l’argent. Moi je voudrai comprendre une chose. Aujourd’hui la sonabel dispose de 200MW pour l’ensemble du territoire du moins là où la sonabel fournit l’électricite. Il manque 50MW. C’est cette information qu’on nous fournie pendant les mois de chaleur. les abonnés paient toujours leur facture, il y a des pénalités de retard de paiement, à la moindre on te suspend le courant. Le kw est vraiment cher ici au faso. Donc le prix est étudié qui permet à la sonabel de faire rentré des sous afin de pouvoir suivre le plan de gestion de fourniture d’électricité. Pourquoi il manque l’argent à la sonabel alors que chaque jour que Dieu fait les factures sont payés. Comment la SONABHY peut dire qu’il manque de logistiques pour convoyer le comestible ici au faso. Vous savez, dites nous réellement ce qui ne va pas car je ne peux pas avaler cela. Logistiques !!!!!!!! la SONABHY ne peux pas dire ça.Car un paysan sans daba n’est pas un paysan. Donc, elle doit revoir sa gestion. Je me demande qu’est-ce que les autorités attendent pour faire les audits de ces deux sociétés pour permettre à la population de comprendre ce qui ne va pas réellement et prendre le taureau par les cornes afin que cette situation finisse pour le bien être de la population surtout pour l’avenir de nos enfants. En tout cas pour nous c’est fini mais sauvons nos enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 10:13
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    franchement on aura tout vu et entendu avec la sonabel. Manque de logistique pour aller chercher le combustible !!! Et dire que cette même sonabel avait liée ca à la grève des transporteurs. comment une telle structure peut-elle avoir l courage de nous sortir de telles inepties. a quoi sert cette structure vraiment ? Incapacité de respecter le programme de délestage à cause de cette grève ? Que va t-elle nous inventer encore ? Vraiment pitoyable la sonabel !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 10:16, par guingraogo
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Le quartier Tampouy subit des délestages de longues durées tous les jours. Il ne s’agit plus de la mise en œuvre du programme de délestage qui avait été annoncé. Hier, par exemple, le courant a été interrompu dans la matinée pour ne revenir qu’après 22 heures. Que peut-on faire dans ces conditions ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 10:30, par Innocent
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    A la ligue des consommateurs : trop de communication tue la communication.. La SONABEL en a assez parle ; nous savons tous qu’elle manque crucialement d’argent et le pays tout entier d’ailleurs. Alors au lieu de vous balader partout, faites de propositions concrètes qui vont aider la SONABEL...Merci et bonne journee...

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 10:55, par delhaye
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    le delestage est un probleme mais le manque de voltage en est un autre a kosodo la tension est a peine de 200 volt quand il ni a pas chute de tension bonjour les appareils et les tubes qui ne font que clignoter hors pour remrdier a cela il suffirait de rajouter un transformateur ou dans mettre un plus puissant hors nous payons le meme abonnement q u atant la sonabel peut etre qu il ni ont meme pas pense

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 11:01, par n’importe quoi
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    vous nous prenez vraiment pour des nez percés quoi ? çà fait combien de temps qu’on subit ses coupures et vous nous parlez de problèmes d’approvisionnement ? On nous rabat les oreilles à longueur de journée que le pays est pauvre alors que y’a des individus dans ce pays qui ont des milliards et sont mêmes plus riches que des présidents européens et vous voulez qu’on ai pas de problèmes ??? pas besoin d’aller à l’école pour çà. dite à l’ex DG et aux autres avant lui de rembourser tous les fonds volés et vous verrez qu’on aura le courant. on se demande même à quoi sert cette ligue de consommateurs. n’importe quoi.il n ’y a qu’une seule solution : arrêtons de payer les factures et vous verrez que la solution sera vite trouver. franchement à quand une marche pour notifier l’arrêt de paiement des factures ???

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 11:14, par pitroapa
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Même si le problème de logistique n’est pas convainquant, nous consommateurs ne pouvons que attendre.
    Mr les premiers responsables de la SONABEL et de la SONABY, trouvez nous des solutions. Il y a des transporteurs prives dans ce pays qui ne demandent que des bons pour aller sur Lomé ou Abidjan nous ramener le DDO ou le HFO ; alors trouvez les moyens car désormais, l’électricité tout comme les routes, l’eau (ONEA) et autres sont des données de notre vie quotidienne.
    En attendant les élections, on pourra utiliser les sommes faramineuses prévues pour nous fournir en fuel. De toute façon c’est a rembourser.
    Bref, Mr le Directeur de la SONABEL est ce que vous aller nous faire payer un certain pourcentage seulement de ce que vous facturer ? Cela a cause des désagréments que votre société provoque.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 12:10, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    C’est scandaleux d’entendre des explications aussi tordues !

    Comment, la SONABEL et la SONABHY, toutes deux sociétés d’état, qui plus est sous la tutelle du même ministère, ne peuvent pas s’entendre et s’organiser pour éviter cette misère aux Burkinabè et à l’économie nationale déjà mal en point ???

    Ou alors ils veulent nous dire que comme sous l’ancien régime, le transport du carburant des ports des pays voisins à la SONABHY est "réservé" à certains "amis" et que s’ils sont défaillant, on s’assoit et on les attend ? Soyons un peu sérieux !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 12:31, par Somé
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Franchement je suis sidéré par les propos du DG donc y’a combustible au port et on n’est incapable de faire venir au pays au risque de paralyser l’activité économique et de laisser souffrir les pauvres populations. Hé ati sabari. Si c’est pas de l’incompétence c’est quoi ça. Vous même vous faites quoi Gouvernement de transition réveillez vous deh.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 12:42, par rokia
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Internaute 1, ils ne vont pas pour rien. Une fois arrivée on leur donne des bons d essence.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 13:59, par wawéi
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Mais ces gens de la SONABEL, ils nous prennent pour des nez percés ou quoi ? Une année c’est Narcisse qui était en Allemagne pour nous ramener une pièce de machine en panne et qui était la cause du délestage ; une autre année c’était l’histoire de cette machine que les mauvaises langues disent que c’est une machine de bateau qui était bloquée au port parce qu’aucune route ne pouvait supporter son transport et patati patata...et on vient cette fois-ci nous sortir un autre refrain pour mettre la cause des délestages sur le manque de combustibles ; quelle honte pour des gens qui se disent gestionnaires de sociétés. La gréve sauvage des foutus transporteurs routiers de deux jours-là ?! quand même, un peu de sérieux ! Mon ami(actuel DG) je te connais toi ; si tu ne peux pas parce que c’est trop pourri, remets-leur leur "affaire"et demande à aller ailleurs ,parce que nous consommateurs sommes fatigués et après la Transition,ma foi, je ne donne pas chère de votre peau. Je soutiens toute démarche qui peut faire en sorte que notre calvaire du délestage soit mis fin, aussi je soutiens la démarche de la ligue des consommateurs. C’est quel pays ça où les dirigeants n’ont aucun projet à long terme, c’est passer le temps à gérer au jour le jour avec "les bailleurs de fonds". A l’ONEA, c’est la même chanson et les mêmes idioties dans la façon de gérer. Vous verrez après la Transition ! Mon ami, si tu ne peux pas il faut remettre et partir parce que je ne souhaite pas que les consommateurs viennent te chasser ou qu’on te saute en conseil de ministres. Tu es un bien gentil garçon et tu ne mérites pas ça ; enfin...je crois ; si maintenant tu me prouves le contraire....tant pis pour toi ; je t’aurais prévenu.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 15:53, par Dimathème
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    C’est à croire que nus n’avons pas d’intellectuels dans ce pays. L’énergie est vitale pour tout pays immergeant qui veut émerger. Après l’achat de ce groupe de "bateau" qui pour moi n’a rien changé à la condition des burkinabè, je crois que les dirigeants de ce pays se doivent de chercher d’autres solutions voici mes propositions :

    1) permettre à qui veut et qui peut, de venir produire et vendre son électricité au Burkina Faso.Sans passer par la sonabel pour quoi que ce soit. Cela ne veut pas dire privatiser la Sonabel, mais la laisser comme une entreprise étatique concurrente de celles qui viendront s’installer ; Cela se fait dans l’économie Brésilienne où l’état encourage la création de d’autres unités en étant la première sur le terrain. Certes risqué mais il aura plusieurs compagnie d’électricité et on aura le choix.

    2) créer avec la population une autre société axée sur le solaire. les installations pourront se trouver vers la région du Sahel. On fait un vaste terrain de plaque solaire avec des transformateurs. Moi en terminale j’ai appris qu’il y a montage dérivateur et montage intégrateur avec l’amplificateur opérationnel. Si ce n’était pas du blabla bla alors go ! La sonabel peut y être actionnaire et qu’on ne fixe pas une souscription minimale comme on a l’habitude de le faire. Si l’action est de 10 000 F CFA qu’on me permette moi d’avoir une action au lieu de dire souscription minimale de 100 000 F CFA. ;

    3) Où sont passées les remorques de certaines personnalités de ce pays qui transportaient le gaz et le carburant ? Que ces véhicules continuent leur boulot.

    Si véritablement nos dirigeants veulent le bien du peuple burkinabè, ces trois solutions sont envisageables et réalisables.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:19, par L’Observateur
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    "NOUS ESTIMONS QU’IL A QUAND MÊME MANQUÉ DE LA PROSPECTIVE DANS CE PAYS LA. CE QUI ARRIVE AUJOURD’HUI, ON AURAIT PU LE PRÉVOIR IL Y A DE CELA 20 ANS". C’EST EXTRÊMEMENT GRAVE !!!!!!!

    IL EST GRAND TEMPS QUE LES RESPONSABILITÉS SOIENT SITUÉES ET QUE LES CONSOMMATEURS PRENNENT LEUR DESTIN EN MAIN "EN FAISANT RECOURS À LA JUSTICE" "POUR ÊTRE DÉDOMMAGÉS" AU LIEU DE PASSER CHAQUE FOIS PAR LA LIGUE DES CONSOMMATEURS POUR RÉSOUDRE CE PROBLÈME D’ÉLECTRICITÉ QUI S’AGGRAVE DANGEREUSEMENT AU FIL DU TEMPS DANS LE BURKINA FASO "EMERGEANT".

    QUE DIEU NOUS VIENNE EN AIDE. AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:29, par ben
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    la sonabhy n’est pas producteur du pétrole ; elle n’est non plus une raffinerie.
    la sonabhy est comme un commerçant de cola qui va acheter ses colas en cote d’ivoire venir vendre et retirer ses bénéfices.MAIS pourquoi la sonabel (grand consommateur de carburant) ne peut pas s’en passer de la sonabhy, louer des citernes et chercher son carburant et laisser les dégât de régime compaoré gérer par l’État,du moment que la sonabel et la sonabhy sont tous deux de l’État ; qu’on arrête de nous faire balader.
    fatiguer maintenant oui.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:56, par BF
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    Dans tout ça où se trouve le fameux balai citoyen ? Je me rappelle de leur sitting de l’année passée qui a permit un temps soit peu à atténuer les délestages. Bon maintenant ils sont de l’autre coté avec leurs gombos bien garnis en poche. Qui est fou pour scier la branche sur laquelle il est perché

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 13:10, par Mama Africa
    En réponse à : Délestages à Ouaga : La Ligue des consommateurs chez le DG de la SONABEL pour comprendre

    J’abonde dans le sens de l’internaute 23 : ou est le balai citoyen ??? Vraiment chacun défend ses intérêt au BF. Cette année les coupures de courant sont pires que l’année derniere, il faut donc continuer la lutte. Le balai citoyen n’est pas conséquent. Faite mieux pendant que vous pouvez sinon vous n’êtes pas crédibles. Y’a des gens qui vivent et travaillent grace au courant ! Ils n’ont qu’à devenir quoi ? Meme les services publiques. L’autre fois j’étais aux impôts on m’a dit qu’à cause de la coupure de courant il ne pouvait pas traiter ma demande. Quand meme !
    Par ailleurs, il faut dire que la Sonabel est la première pour réclamer son dû, tous les abonnés le savent ! Il faut payer ses factures à temps. Or, pendant ce temps, cette meme compagnie n’honore pas ses factures avec la Sonabhy ! C’est le comble ! Il ne faut pas vous foutre des gens ! L’argent des factures la vont ou ??? Comme reparation ils n’ont qu’à donner du courant gratuitement pendant 2 mois en basse saison à tous les abonnés. Comme ça ils rembourseront notre argent dilapidé.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés