Infrastructures routières : Des techniciens formés à l’utilisation du logiciel ALIZE LCPC

mardi 21 avril 2015 à 02h45min

Réunis à Ouagadougou du 20 au 22 avril 2015, une vingtaine d’acteurs du sous-secteur routier prennent part à un séminaire de formation sur l’utilisation d’un logiciel de dimensionnement des chaussées dénommé « ALIZE LCPC ». Et c’est le Directeur général des routes, Hamadé Bagaya qui a procédé à l’ouverture officielle de cette activité initiée par le Comité national burkinabè de l’Association des gestionnaires et partenaires africains de la route de concert avec la société ITECH.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Infrastructures routières : Des techniciens formés à l’utilisation du logiciel ALIZE LCPC

Longtemps basé sur une démarche empirique, le dimensionnement des chaussées en Afrique nécessite aujourd’hui une mise à niveau avec l’utilisation de nouvelles approches dites « rationnelles » adaptées à chaque pays. Ne voulant pas rester en marge de la locomotive du « changement », le Burkina Faso, à travers le Comité national de l’Association des gestionnaires et partenaires africains de la route (AGEPAR) a initié un séminaire de formation au profit d’agents de l’administration publique, de bureaux d’études mais aussi du laboratoire national du bâtiment et des travaux publics. Pendant 72 heures, ceux-ci apprendront à maîtriser l’utilisation du logiciel Alizé LCPC grâce à l’expertise de la société ITECH représentée ici par la formatrice Patricia Roure. Le présent séminaire est placé sous le parrainage du Ministre des infrastructures, du désenclavement et des transports, Daouda Traoré.

ALIZE LCPC, qu’est-ce que c’est ?

Alize LCPC est un logiciel développé par le Laboratoire central des ponts et chaussées qui permet de dimensionner tout type de structure de chaussées (souples, rigides, bétons...) et d’analyser des projets de renforcement et de rénovation de ces chaussées. Pour Patricia Roure, ce logiciel permet surtout « d’utiliser les paramètres des matériaux qui sont réellement en place pour optimiser ces structures et permettre une résistance qui soit à la hauteur des attentes ». Et ces paramètres cités par Hamadé Bagaya, sont entre autre le trafic poids lourds, la vocation de la voie, l’agressivité du trafic poids lourd, le coefficient d’agressivité, etc... Notons qu’Alizé LCPC est utilisée dans tous les pays d’Afrique francophone.

Pour une expansion du comité national

C’est à Yamoussoukro en 1995, qu’a été créée l’association des directeurs africains des routes (ADAR). Au regard de ses missions inclusives de développement et de promotion du sous-secteur routier, l’association va s’élargir à plusieurs acteurs dont, les bureaux d’études, les laboratoires, les assurances ou encore les écoles pour donner en 2003 à l’AGEPAR. Elle travaille en collaboration avec les différentes structures sous-régionales qui interviennent dans l’élaboration des normes d’aménagements des routes afin de pouvoir les harmoniser. Pour ce qui est du Burkina Faso, c’est le 29 janvier 2005 que le comité national a été créé. Composé de 7 membres, son bureau exécutif est actuellement présidé par le Directeur général des routes, Bagaya Hamadé. Ce dernier, lors de l’ouverture du séminaire, a souhaité voir le comité « grandir en nombre et également briller par la réalisation des activités ». Ce qui lui permettra de « participer activement à la réflexion sur la problématique des routes au Burkina Faso et au plan continental », conclut M. Bagaya.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés