Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

jeudi 9 avril 2015 à 01h38min

Comme annoncé il y a de cela quelques jours, la coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) a organisé ce mercredi 08 avril une journée de protestation contre le mutisme des autorités de la transition sur la plateforme revendicative minimale des travailleurs, « contre toute tentative de verrouillage des espaces de libertés chèrement conquis par notre peuple ». C’est la place de la révolution qui a servi de cadre au lancement du mot d’ordre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

CCVC Nongr- Maasom, Syndicat des travailleurs de la commune de Ouagadougou, Association Kebayina des femmes du Burkina et de nombreux particuliers, c’est un monde relativement important que nous avons trouvé à la place de la révolution ce mercredi matin. « Blaise Compaoré… En Prison », « François Compaoré… En prison », « Le pardon sans vérité et justice…Non ! Non ! Non ! Et Non ! » Ce sont entre autres les slogans qui tenaient la foule en haleine. En attendant l’arrivée des officiels. De fait d’officiels il s’agissait des organisateurs de la présente journée de protestation. La CGT- B, le MBDHP, le SYNATEB, l’AJB, la CSB, l’UGEB, le RENLAC,… Toute la crème de l’action syndicale burkinabè était présente. Et c’est à Chrysogone Zougmoré, président du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) qu’est revenu le rôle de porte-parole.

Cette précision du premier vice- président de la CCVC d’entrée de jeu, « le mot d’ordre de grève que l’Unité d’action syndicale a lancé, c’est un mot d’ordre de 24 heures ». Comme pour démentir cette rumeur venue de la ville qui décrète plutôt une grève de 72 heures. Dans sa longue allocution (près de 20 minutes), Chrysogone Zougmoré est revenu sur la plateforme d’action conjointe, rendue publique ici même le 13 décembre 2014 et transmise au Président du Faso deux jours après ; une plateforme qui jusqu’à nos jours n’aurait fait l’objet d’aucun échange au sommet. La CCVC qui fait remarquer, non sans amertume, que pendant ce même temps, « Le Premier ministre Isaac Yacouba ZIDA et le Chef de l’Etat Michel Kafando en personne, reçoivent, à longueur de semaines, diverses associations et autres OSC (Organisations de la société civile, ndlr) à divers propos ».

« Rien de vraiment substantiel n’a été fait »

Qu’à cela ne tienne, le meeting de ce matin était l’occasion pour la CCVC de revenir sur certains points de sa plateforme revendicative. Une plateforme revue au bilan des cinq mois de transition. Pour la CCVC, rien de vraiment substantiel n’a été fait depuis cinq mois que dure la transition. Et d’énumérer : « Sur les crimes de sang, après les promesses et déclarations fracassantes, la relance du dossier Thomas Sankara fera l’objet d’hésitations et de tentatives de reculades, avant que l’ordre de poursuites ne soit enfin signé que le 24 mars dernier. Pour le Dossier Norbert Zongo, il n’est toujours pas ré- ouvert, quand bien même un nouveau procureur général a été nommé et un nouveau juge d’instruction désigné. Etant toujours au stade de l’ « information contre X », le dossier Dabo Boukary n’a pas connu un meilleur sort. S’agissant des martyrs de l’insurrection et comble de l’inconséquence, aucune, absolument aucune procédure judiciaire n’est ouverte pour faire la lumière et leur rendre justice, alors même que les autorités de la transition s’emploient à nous annoncer, depuis bientôt 5 mois, l’organisation d’une journée d’hommage en leur mémoire. »

Un mandat d’arrêt international contre Blaise et François

Sur les 27 ans de règne de Blaise Compaoré jugés catastrophiques par la CCVC, les organisateurs du jour insistent pour qu’un mandat d’arrêt international soit lancé contre Blaise Compaoré et François Compaoré et que les biens et fonds détournés par les dignitaires du régime Compaoré soient saisis. Et Chrysogone Zougmoré de se demander : « Si « Rien ne sera plus comme avant », comment se fait- il alors que des criminels, des voleurs, ceux- là qui ont mis à genou notre économie continuent de circuler librement et tranquillement sous le ciel du Burkina Faso, développant même des appétits électoraux ? ». D’où l’appel de la CCVC à juger et châtier les auteurs et commanditaires des crimes économiques et des crimes de sang. Ceux- ci, de l’avis de la CCVC, « doivent être frappés d’indignité politique et électorale ». La CCVC qui insiste par ailleurs sur le fait que « les autorités peuvent et doivent consentir encore des efforts sur les préoccupations relatives à la baisse des prix des produits de grande consommation dont les hydrocarbures, à la relecture de la grille salariale des agents publics, au contrôle des prix et de la qualité des produits, etc. » Pour toutes ce revendications, foi du Président du MBDHP, la plateforme d’action actualisée ainsi que la plateforme revendicative minimale qui en est issue seront transmises avec diligence aux autorités de la transition dans l’espoir d’une réaction rapide. Faute de quoi la CCVC « entamera les jours à venir des actions de mobilisation sur l’ensemble du territoire national ».

Haro sur « le discours belliqueux » de Zida

En milieu de semaine dernière le Premier ministre Yacouba Isaac Zida s’est montré ferme à l’endroit des organisateurs des mouvements de protestation. Lesquelles manifestations seraient pour certaines nuisibles à la bonne marche de la transition dont la mission principale est selon ses propres termes d’organiser les élections. Tout en dénonçant ce « discours belliqueux », la CCVC se dit constante dans son approche, « Nous avons toujours dit que pour nous, l’objectif principal de l’insurrection c’était d’améliorer les conditions de vie des travailleurs et de l’ensemble du peuple burkinabè et pas seulement d’organiser des élections. Les jeunes qui se sont fait tuer les 30 et 31 octobre sont sortis non pas pour qu’on organise les élections, mais pour qu’on améliore un tant soit peu les conditions de vie du peuple burkinabè. »
En rappel, plateforme d’action actualisée de la CCVC s’articule autour de quatorze points comportant des mesures urgentes contre l’impunité et pour l’élargissement des libertés, et des meures urgentes contre le phénomène de la vie chère. En attendant de transmettre la version actualisée à qui de droit, cette journée de protestation se tient sur toute l’étendue du territoire à travers des meetings, des sit-in et des Assemblées générales…

Samuel Somda
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 avril 2015 à 17:20
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Laissez la transition pour qu’ils puissent travaillez.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 17:35, par guimbo
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    propre rien a ajouté on ne peut pas dire que Blaise a mal dirigé et faire pire que lui alors on donne raison à qui ? s’ils sont incapable ils n’ont qu’à démissionné et on change de PM. D’ailleurs c’était prévisible la créme du RSP ne peut que dirigé avec tacte sur les dossiers que eux méme ont géré au temps de Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 17:36, par Salou
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    HALTE A LA MANIPULATION POLITICIENNE
    Notre cher patrie est en transition et se cherche un destin democratique. Ne contribuer pas à rendre le pays ingouvernable. La pluspart de ces revendications sont HORS SAISON (HORS SUJET à l’école est grave = 00 /20). Soyons plus PATRIOTES.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 17:42, par blablabla
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Bonne mobilisation car certains ont cru pouvoir déstabiliser les organisations syndicales comme ils ont pu le faire avec les OSC .Mais les syndicats ont montré qu’ils sont assez responsables n’en déplaise aux détracteurs.on nous chante tous les jours élection élection comme si c’est ce qui va résoudre les problèmes des travailleurs en particulier et de la population en général.chers monsieurs de la transition regarder de près les problèmes de la population et vous verrez que les élections passeront comme des lettres à la poste.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 17:45, par yidga
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Zida n’a pas fait de discours belliqueux. Il a voulu qu’on respecte l’autorité de l’Etat. Donc il s’est adressé à ceux qui font des revendications trop subjectif, du genre "on ne veut pas celui-ci. C’est celui-là on veut". On ne pouvait pas continuer comme cela. Yaa baas so tenga là ? Sie ça n’avait pas été le cas, le nouveau code électoral allait posait problème sérieux.

    Je ne crois pas que quelqu’un s’oppose aux manifestations du CCVC. Reste à voir si objectivement, on peut satisfaire à toutes le revendications maintenant....

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 17:47, par Sage
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    "..... ces revendications, foi du Président du MBDHP, ...... seront transmises avec diligence aux autorités de la transition dans l’espoir d’une réaction rapide. Faute de quoi la CCVC entamera les jours à venir des actions de mobilisation sur l’ensemble du territoire national ».
    Je crois que les organisateurs peuvent déjà gagner du temps en commençant la mobilisation sur toute l’étendue du territoire par ce que même avec des baguettes magiques, les autorités ne peuvent pas en si peu de temps, régler les différents problèmes même si la plupart sont justes dans le fond ; les slogans n’y feront rien. La plupart des problèmes soulevés sont la conséquence d’une mauvaise gouvernance pendant des années ; cette situation ne peut être corrigée durablement que par les nouvelles autorités. Celui qui pense qu’il peut tout régler dans quelque mois, doit se montrer et dire comment il compte s’y prendre afin qu’il puisse prendre la place du PF ; c’est tout le peuple qui lui sera reconnaissant ; il aurait d’ailleurs nous faire gagner du temps depuis le début.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 17:48, par RAYISSA
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Vous voulez tout ici et maintenant , laissé le PM tranquille , il n’a pas un baton magique .
    ZOUGMORE vous n’etes pas les seul a organisé des manif , il y’a belle et bien du desordre dans certaine revendiquation , vous manqué du respet a vous meme et au premier ministre en condannant son discour.
    Vous etes syndicaliste , mais soyez realiste , depuis votre activisme avez deja vu une lutte pour cent pourcent de salaire ?
    La pagailles des chauffeurs preparé et monté de toute piece par le CBC au GHANA , n’avez vous pas eté toucher ?
    Les milices organisé par les bronzes du cdp adf , pour saboter le CNT , n’avez vous pas vu ?
    Enfin dites nous si c’est comme cela vous , voulez votre beau pays.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 17:58, par DITVRAI
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Bon courage. Seulement vous rejoignez les autres dans leur politique d’exclusion

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 18:02
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Des gateaux comme ça laa !!! c’est pas vous ici, (Tolé en tête) qui nous avait dit de ne pas changer BC ? Qu’il fait faire attention a ki va remplacer BC ? on voit bien que vous n’etes pas d’accord avec la chute de Bc, c’est pourquoi vous faites tout pour mettre du sable dans le couscous de la transition et des Burkinabe. Mais faites attention. On vous a à l’oeil. Heyyyyy !!!! Heyiiiiiiiiii !! On est fatigue des syndicats et droidelomiste aigris. On ne reconnait plus le MBDHP. On foure son nez partout....Ya koi meme ??

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 18:06, par yamwaya
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    La ccvc et les autres organisations doivent résister car le peuple a beaucoup souffert et souffre toujours. Sida et kafando sont la parce que le peuple s’est levé donc qu’il aient ça en tête car le même peuple est toujours là.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 19:06, par wuroyiretian
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    CCVA=PCRV ! Les leaders sont des retraités et veulent tout tout de suite vu que l’avenir pour eux se compte sur les doigts de la main !

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 19:34
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Félicitation à la CCVC. Pendant que l’on a déposé plainte contre les têtes de proues (Blaise, françois, Dienderé et cie), la police et la gendarmerie traquent et arrêtent les salamandres dans les cartiers. allons seulement !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 19:42, par bintou
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    S’il vous plait ouvrez les yeux. LA SOLUTION CONTRE L’IMPUNITÉ EST L’INSTAURATION
    d’une démocratie véritable, des institutions fortes . Ma suggestion est la suivante : mener un combat pour des élections véritablement transparentes. Soyez les sentinelles des élections à venir. Vous négligez à mon sens l’essentiel .La patrie ou la mort nous vaincrons !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 19:51, par aru
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Chaque chose a son temps, le temps des marche et des casses sont fini
    On n’a marché et cassé avec vous et le Grand dinosaure est partie
    Maintenant nous devons nous calmer et travailler pour construire le pays car on ne peut pas résoudre tous les problèmes immédiatement il faut du temps.
    On ne peut pas résoudre les dégâts de 27 ans de régime mal saint en 3 mois ni 2 ans ni même 10 ans. l’heure n’est plus a hurler. En tout cas celui qui vas se créer des problèmes maintenant la c’est lui qui aura cherché.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 23:17, par karim
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    ce n’est pas en perturbant la transition par une pression que vous aller rattraper votre fuite sur le champ de bataille quand on chassait blaise.subitement ces vous qui demander justice contre lui,pourtant ne vouliez pas qu’il parte.heuresement que le cfop etait la

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 23:22, par Enver Hodja Mao Zedong Gorbatchev
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Un fiasco total pour le PCRV. Comprenez définitivement que votre meilleur partenaire Blaise Compaoré ne reviendra pas au pouvoir, ni lui ni ses produits dérivés, et que le peuple ne veut pas de votre révolution retrograde. Sortez du bois, allez aux élections enfin, et vous serez définitivement laminés. C’est bien commode de se cacher derrière le syndicalisme pour semer la chienlit ! Votre stratégie de nécrophages a fait son temps (Thomas Sankara, Norbert Zongo, que vous avez combattus de leur vivant vous servent de fonds de commerce aujourd’hui) ! En son temps, vous avez renvoyé dos à dos CFOP et CDP/Front républicain, et sans vergogne vous voulez vous approprier maintenant les martyrs de l’insurrection ! Même votre mascarade de marche meeting le 29 octobre 2014 pour distraire le peuple en complicité avec Blaise Compaoré a lamentablement échoué. Le meeting de votre succursale ODJ à la Maison du Peuple avait également échoué, marquant la faillite de votre système de "ni-ni" opportuniste et manipulateur de la misère des masses. C’est indécent, immoral et anachronique, ce que vous faites ! Le Burkina vous vomit !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 07:47, par Gom Tanga
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    On peut ne pas aimer la CCVC mais il faut admettre tout de même que les préoccupations posées sont fondées. Les élections de octobre 2015 ne sont pas une panacée. elle ne sauraient être la solutions aux problèmes actuels des populations. C’est de l’utipie que de demander à celui qui a faim ou à celui qui est couché sur un lit d’hôpital comme SOUROU SANON d’attendre les élections avant de ....... Félicitation à la CCVC pour son combat et son audace politique. Si CCVC = PCRV, tout le monde devait être PCRV parce que chacun se reconnait dans la plateforme minimale de la CCVC, même ceux qui tirent à boulet rouge contre la CCVC.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 07:51, par guimbo
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    je pense qu’il faut forcement que les OSC comprennent que ce sont eux qui flate le PM qu’il a de la cote or le vraix peuple a déjàs fini avec Zida. les OSC vont mettrent ce BURKINA à genou car aprés avoir flaté Barry à exclure les dignitaires du CDP des votes en 2015, ils font croire au gouvernement que les syndicats sont manipulés par le CDP actuellement . vraiment on est dans la merde. ET coiyez mois aprés l’exclusion des dignitaires du CDP le second tour ce serait les dignitaires du MPP car ce sont eux qui ont engagés le match de l’article 37 et ont quitté le match à 15mn de la fin et se faire remplacé par Assimi qui n’a d’ailleur joué que les prolongations donc eux aussi ont participé ouvertement d’ou d’ailleurs la fameuse phrase l’article 37 est anti-constitutionnel. Donc CNT au suivant !!

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 08:02, par lipad/pai
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    je suis pas d’accord avec des gens qui ont refusé de lutter avec le peuple pour chasser BC et son régime du pouvoir. OUI POUR UNE VRAIE LUTTE SYNDICALE ET NON AUX MANOEUVRES politicienne. LE MBDHP ET LA DIRECTION CGTB ; ODJ ; ASSOCIATION KEBAYINA DES FEMMES ET LA DIRECTION DE L’ ANEEB SONT TOUS DU PCRV un parti sans vision claire ; un parti d’opportunistes ; sans programme politique

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 08:48, par Téeg Wendé
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Norbert Zongo disait : "il viendra un moment ou s’il faut se battre, nous nous battrons et le dit le plus souvent avec ou sans moi !......"ce jour est arrivé beaucoup de nos frères sont morts en voulant un changement radieux, maintenant, ceux qu’on a placé au pouvoir, au lieu de travailler passe leur temps à parler d’election la ceni n’a qu’en s’en charger mais eux aussi ils n’ont qu’à accelerer les choses de leur coté en essayant au maximum de corriger les erreurs de ceux qui ont été au pouvoir pendant 27 longues années.Cher CCVC merci pour la cause commune, on est et on sera toujours d’accord avec vous tant que vos combats auront un intéret pour le peuple Burkinabè.A tous ceux qui mangeaient avec la compaorose faites attention on va vous ecraser avec vos ventre de haram la aller vous faire foutre.La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 08:51, par IB
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Je ne suis plus la CCVC, on ne sait plus pourquoi elle lutte ; elle est sur plusieurs fronts et pour cela il n’ya aucune visibilité dans leur lutte. C’est à croire qu’elle joue en eau trouble et cherche à mettre des batons dans la roue de la transition alors que certaines de ses révendications sont fondées. Tantôt elle lutte à la place des syndicats, tantôt à la place des organisations des droits de l’homme, tantôt à la place des OSC, tantôt à la place des politiciens , tantôt à la place des consommateurs etc et à la fin point de résultats ; En voulant tirer sur tout on tire sur rien, à bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 09:03, par DAO
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    l’amélioration des conditions de vie passent logiquement et necessairement par :
    - la mise en place des piliers de la bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et l’impunit (cette phase revient à la Transition)
    - l’organisation d’élections véritablement démocratiques, législatives comme présidentielle. (cette phase revient également à la Transition) Ainsi le pouvoir démocratiquement élu saura à quoi s’en tenir
    - quant à l’amélioration des conditions de vie, la Transition doit poser des actes bien sûr ; mais il est utopique de demander à la Transition d’accomplir en un an ce que même le nouveau pouvoir ne pourra faire en deux mandats ! Des grèves pour demander à la Transition d’améliorer les conditions de vie des burkinabè, de façon immédiate ne me semblent pas la meilleure solution ! il faut plutôt tirer la Transition vers les haut et non vers le bas !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 09:09, par Digbeu
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Tout ça c’est beau. merci de marquer votre présence. Mais il serait important que vous exigiez des transporteurs la baisse du cout du transport et vous verrez que le cout de la vie ira avec et subséquemment il y aura amélioration de notre condition de vie.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 09:15, par Idrissa
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Moi je pensais que les différents syndicat étaient capables d’analyser la situation pour sensibiliser la population à soutenir la transition. Je suis d’accord et je profiterais de l’ amélioration des conditions de vie, mais je crains qu’on oblige la transition à entreprendre des mesures (vue qu’il ne reste que quelque mois).
    L’idéal serrais :
    qu’on soutienne la transition à organiser des élections libres et transparentes,
    qu’on aide la transition à récupérer les biens du pays volés par l’ancien régime et que les pilleurs soient punis,
    Qu’on encourage la transition dans la création d’emplois pour aider aussi nos jeunes et nos femmes.
    Que les différents syndicats veillent à ceux la corruption soit bannis dans nos services afin que la population puisse bénéficier de service de qualité.
    Voila autant de préoccupation que nous devons attaquer dans cette période transitoire.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 09:15, par jean francois
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    zida a commis une erreur aux premieres heures de l’insurrection en rassurant le peuple que tout sera regle au pays, ; attention les evenements du 30 ET 31 Cetait pour dire qu’il faut ameliorer les conditions de vie du peuple et non pour une election on dirait que les autorites de la transition ont un seul objectif : organiser des election cest de l’idiotie cest pas des elections qui viendront resoudre le probleme de misere du peuple je prend tout burkinabe a temoins si l’injustice infligee aux fonctionnaires du pays nest pas corrigee aucune election ne garantira la stabilite

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 09:36, par DAO
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    intervenant 17 : ce n’est pas le fond qui est discuté mais la forme ! je ne pense pas que tout le monde se reconnait dans la façon de revendiquer tout et tout de suite ! sur le fond en fait il n’y a rien de nouveau tout le monde est ok que la vie coûte cher au Faso et qu’il faut faire quelque chose ! déjà en 1966 au lendemain de l’insurrection populaire qui a renversé le régime du regretté Maurice, les syndicats reclamaient des mesures contre la vie chère ! mais les caisses de l’Etat étaitent vides ! des sacrifices énormes ont été demandés aux populations (sacrifices que le langage populaire appelait la "garangose") on ne dit pas aux gens qui ont faim d’attendre le nouveau pouvoir ! on demande aux gens qui ont faim pour des raisons que tout le monde connait et qui ne datent pas d’aujourd’hui, d’aider aussi la Transition à préparer correctement l’avènement d’un régime qui aura pour souci essentiel le bien être de la population. Après tout est-ce que c’est sous la Transition que la faim a commencé ? la Transition ne peutque trouver des debuts de solution et faire en sorte que nous ne tombions plus dans les travers qui nous enfonce dans le mal développement ! C’est mon point de vue !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 09:36, par Youth
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Ces gens on encore du temps pour perdre des journées à marcher et pire quand certains groupes choisissent de partir en grève on se demande s’ils reçoivent des conseils de "mère syndicat". De grâce ayez pitié de la transition et laissez les gens travailler, sous d’autres cieux et à une certaine époque vous aviez bien supporté la cherté de la vie. Dieu bénisse les revendications utiles du peuple Burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 09:54, par seydou
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    merci internaute 16 pour répondre à l’ internaute 17 tout le monde ne peut pas pas etre PCRV. ce pas parcequ’on critique et conteste qu’ on a la vérité avec soi, quand tu lis le programme économique du PCRV tu te rends compte que toute personne qui a un minimum d’ instruction ne peut cautionner ce systeme autarcique volontariste et iréalisable ; ce tout comme le populiste grec qui a mobilisé sur un programme anti européen et qui se trouve aujourdhui bien coincé. tout les partius ne sont pas des partis de gouvernement : en france vous avez la ligue révoluionnaire les troskistes qui ont des milliers d’ adhérent, mais ils ne peuvent pas diriger la france aujourhui. Le problème chez nous est que une frange importante des étudiants soutiennent le PCRV à cause du vocabulaire afrodisiaque tout comme le fpi de Laurent bagbo maintenait la Fesci dans ses griffes ; il faiut arriver à sortir les étudiant des griffes de ces vanpires au risque de les instrumentaliser un jour et provoquer le chaos ; LE PCRV est une malédiction pour le BURKINA tout comme l’ est boco haram au NIGERIA

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 10:10, par Asss
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Marchons à la recherche de la démocratie et des institutions fortes et on ne parleras plus de vie cher. l’arrestation des pilleurs et la restitution des bien volés doivent être notre priorité.
    Du soutient à la transition !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 10:21, par Gaël
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Ce qu’on n’arrive pas à comprendre c’est cette violence verbale. Le mouvement estime que le PM et le Président reçoivent des OSC et des associations mais pas de syndicats et pourtant un communiqué du SIG dit qu’il y a eu échange entre l’Unité d’Action Syndicale (UAS) et le gouvernement le 3 avril 2015. alors comme ce n’est pas vous, ça ne doit pas compte où ne reconnaissez vous pas UAS ? Tous le moment veut une vie meilleure il ne serre à rien de faut une augmentation de suite et être en cessation de payement des salaires dans 5 mois

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 11:01, par Sans rancune
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    il faut que la CCVC démontre sur la base d’une étude sérieuse que ses réclamations relativement à la baisse de ceci ou de cela sont réalisables. Qu’elle cesse de sa faire ovationner alors qu’elle ne publie rien sur la base de documents. Tout le monde sait comment se faire ovationner : on va arrêter les anciens pour malversation sur les lotissements ou on va arrêter François Compaoré ou encore ou encore ... Soyons sérieux, CCVA publiez sur les réseaux sociaux un document qui prouve que vous avez mener des analyses internes et externes poussées sur la question de la cherté de la vie. Ou si vous voulez le pouvoir dites le tout simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 11:25, par PATSON
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    ...A BAS LES MANIPULATIONS EHONTES ET SANS VERGOGNE DES ASPIRATIONS LEGITIMES DES MASSES LABORIEUSE ET DU PEUPLE INTEGRES DU BURKINA FASO !
    ...A BAS LES PARTIS SOURNOIS ET CLANDESTINS !
    ...A BAS LE PCRV ET APPARENTES !
    NE SALISSEZ PAS LA MEMOIRES DE NOS VAILLANTS MARTYRS !
    N’INSULTER PAS LA MEMOIRE DE TOMAS SANKARA ET NORBERT ZONGO QUE VOUS AVEZ COMBATTUS DE LEUR VIVANT ; C’EST HYPCRITE !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 11:54, par wawéi
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Mon cher ZOUGMORE et autres membres du CCVC, il faut éviter les discours démagogiques et soyez un peu réalistes dans vos doléances.J’interviendrai sur deux points:1)les doléances 2)l’autorité de l’Etat ;
    1) Les doléances : le mouvement s’appelle Coalition Contre la Vie Chère(CCVC) donc vous êtes supposés lutter contre la vie chère. Je vous demanderai par conséquent de cesser de divertir le Peuple pour vous faire valoir avec des revendications irréalisables aujourd’hui, en tout cas pas avant qu’un Président élu ne vienne au pouvoir. Vous demandez l’extradition de Blaise et François COMPAORE ; écoutez, tous les Burkinabè épris de justice souhaiteraient certainement que Blaise vienne répondre de ses crimes ; mais chaque chose a son temps.Entre nous, est-ce que cette revendication peut faire diminuer le prix du riz, du gaz, du carburant, des loyers, et que sais-je encore ? au lieu de divertir le Peuple pour vous faire valoir(parce que vous-mêmes, vous êtes des faux-types), il faut demander ce que la Transition peut réaliser d’ici octobre ! La Transition peut certainement, si elle veut, diminuer le prix des denrées de premières nécessité tout de suite ; Elle peut décider de plafonner le prix du loyer tout de suite ; elle peut même décider de la construction d’hôpitaux et de nouvelles écoles tout de suite( et ça c’est nettement mieux qu’une augmentation de salaire de 20000cfa) mais pas l’extradition de Blaise ! Il faut arrêter de feinter le Peuple par vos discours populistes-là.
    2) de l’Autorité de l’Etat:Après l’intervention du Premier Ministre suite aux grèves sauvages(je dis bien sauvages) des chauffeurs routiers et de la Brakina, vous êtes intervenu pour rappeler que ce dernier tient son pouvoir de la Rue et par conséquent ne devrait pas empêcher les autres de manifester ; attention !, vous êtes un responsable de mouvement et de ce fait un éducateur ; un Educateur dit des choses sensées. Vous même, comme tous les Burkinabè autant que nous sommes, avez eu à déplorer le manque d’Autorité de l’Etat à certains moments ; ce n’est pas parce qu’il a hérité son pouvoir de la Rue qu’il doit rester amorphe. La Transition ne doit pas laisser le désordre s’installer ! Vous êtes quel genre de responsable à la fin ?!
    Hei ! nous sommes tous conscients qu’aucun membre de la Transition n’a rêvé le 25 octobre 2014 d’être au devant de la scène, d’où absence de programme ; donc permettez-les au moins de se DEBROUILLER pour nous amener à des élections libres et transparentes qui vont donner une nouvelle vie à notre Cher Patrie. En tout cas il faut arrêter de nous pomper l’air. Il semble même que vous Zougmoré êtes un retraité ; mais si c’est effectivement le cas, il faut libérer le plancher ; un peu de dignité-là !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 12:05, par Yeral Dicko
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Tout est bien dit koro zougmoré ou paul kagamé, mais il faut faire doucement, il est vrai que les préoccupations sont pertinentes,mais tout ne peut pas être fait en même temps.Il ne reste a la transition qu’un semestre, de grâce laissez les gens aller aux élections. Le MP est traquer par son propre camp et vous vous en ajoutez, et si Zida décide de se barrer a la Michel Dotodia ???? Non nous n’allons pas recommencer,n’en déplaisent aux artisans de l’obscurité, nous allons accompagner la transition jusqu’aux élections.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 12:05, par wawéi
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Ah ! j’ai oublié quelque chose que je tiens à rappeler à Zougmoré et à tous les responsables du MBDHP ; c’est plutôt une question : Connaissez-vous ou avez-vous connu le Commandant Fidèle GUEBRE ? avez-vous connu le Colonel Gabriel YORGNAN ? avez-vous connu le Commandant Hamadou SAWADOGO ? je pourrais en citer d’autres.
    Tous ces dignes fils ont été assassinés sous le CNR avant SANKARA. Alors faisons un peu attention. On dit que" ce n’est pas la chèvre qui crie qui a le plus soif". A bon entendeur...Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 12:28, par sidnaba
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    sauf si je me trompe, les syndicats avaient refusé de soutenir (ne serait-ce que) par une déclaration les mouvements qui ont conduit à l’insurrection. D’où vient cette idée que les revendications d’alors ne se limitaient pas au renversement du pouvoir ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 12:44, par Lassané
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Propre. Au lieu que les autorités du moment passent tout leur temps à marteler la mauvaise gestion du régime de Blaise dont elles sont en partie responsables, il faut prouver le contraire par des actes concrets qui puissent améliorer les conditions de vie des populations.
    On s’en fout des déclarations. Allons sur des actions.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 14:43, par Harouna oueder
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Félicitation internaute N°16 tu es un grand ...J’invite .... à le lire c’est une vraie peinture de la CCVC.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 14:58, par tantie
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Quand on est minable, on pense toujours qu’on a le temps. Thomas SANKARA avait géré des dossiers qui existaient au temps de Mauris Yameogo. Restez là, on a jamais le temps car il faut profiter du peu que DIEU t’a accordé

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 15:01, par Constance
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Je ne sais pas ce que le PCRV a bien pu faire à certains pour qu’il lui en veulent tant. Par contre je pense qu’ils pourraient créer leur parti et contrer le PCRV mais ils ne pourront jamais égaliser les deux entités. Au meeting, j’ai vu les déclarations des deux entités mais ce n’est pas la même chose. Mais si c’est une conviction aveugle personne n’y peut rien. Jugez la CCVC par sa plateforme et par ses actes si non c’est du subjectivisme. Ceux qui demandent de laisser la transition tranquille perdent leur temps, ils n’ont qu’à regarder ce qui a changé depuis janvier grâce à nos luttes et ils comprendront que si pour eux c’est le temps de manger tel n’est pas le cas pour le peuple. Qu’ils mangent donc mais qu’ils se taisent comme ceux qu’ils ont remplacé l’avaient aussi fait. "Ceux qui luttent sont ceux qui vivent" Victor H avait bien raison. Nous somme toujours debout après Blaise COMPAORE ; le 11 octobre et le 31 janvier 2016 on le sera toujours quel que soit le résultat des votes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 16:52, par Rappel historique
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Merci aux internautes de rappeler que la CCVC n’a jamais lutter contre la modification de l’article 37. Pire encore un responsable syndical soutenait même la modification de l’article 37.
    En outre il faut se rappeler du discours de Tolé le Général qui disait qu’il ne fallait pas changer de régime pour changer. En clair il préférait Blaise. Ceux qui ont fait la révolution ne se reconnaissent pas dans la CCVC.
    Vraiment nous nous perdons dans les revendications de la CCVC car elles englobent des points syndicaux, de droits de l’homme et même politiques.
    La lutte de la CCVC n’est pas pour le bien du pays. En effet, comment comprendre des gens qui se battent pour l’amélioration des conditions de vie du peuple empêche le même peuple de travailler. J’en veux pour preuve la grève de la BRAKINA et des chauffeurs routiers. Les responsables de la CCVC ne savent-ils pas que c’est le travail qui crée la richesse ? Et pourtant ils le savent bien.
    Donc leurs revendications visent simplement à handicaper le pays en complicité avec des forces obscures.
    Je demande aux autorités de la transition à mettre de l’ordre dans les OSC. Aucune organisation ne doit outrepasser son but.
    Enfin, je lance un défi à la CCVC : si elle pense qu’elle est vraiment populaire, il faut lancer une grève au lieu d’organiser des meeting pour tromper des foulles

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 17:08, par Innovateur
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Pour lutter contre la vie il faudra creer beaucoup d’emplois pour la jeunesse par la creation d’entreprises privees. Combien d’emploi Zougmore et ses camarades ont pu creer pour la jeunesse. L’etat seul ne peut pas creer des emplois il faudra des entrepreneurs.
    Il faudra des actions claires au lieu des greves qui font perdre encore plus d’argent au pays et chassent le peu d’investisseurs qu’on a surtout les etrangers qui jusqu’a ce jour sont les meilleurs payeurs en matieres de salaires et de taxes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 18:04, par tiramakan
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Bravo et Félicitations aux dirigeants et aux militants des forces politiques et sociales qui composent la CCVC.....
    Chaque pays, chaque peuple a besoin de forces sociales puissantes capables de synthétiser les besoins réels et du peuple réel et de lutter avec esprit de suite et ténacité pour leur satisfaction par les pouvoirs en place.
    Dans une démocratie moderne (ou qui aspire à l’être) il faut un clair distingo entre les forces qui agissent en tant que contre-pouvoir sérieux et crédible face au pouvoir (quelqu’il soit) et les forces qui se donnent pour mission de conquérir et de gérer le pouvoir d’Etat.
    C’est ainsi qu’il faut comprendre et apprécier les actions de la CCVC....
    Ceux qui critiquent (et c’est leur droit le plus légitime) la CCVC feignent de ne pas comprendre ce distinguo et cherchent à cacher leur carence intellectuelle par des injures et des accusations en tous genres.
    Dans la lutte démocratique en cours il ya de la place pour ces deux types d’acteurs : ceux qui veulent appuyer le processus démocratique en renforçant les structures qui animent leur rôle de contre-pouvoir et ceux qui font le choix de militer dans des partis politiques qui luttent qui conquérir et gérer le pouvoir sur la base des normes constitutionnelles en cours de gestation....
    Voilà qui est clair....
    Pour embrouiller ces choses faciles à comprendre par tout démocrate honnête , certains veulent nous enfumer avec des théories fumeuses d’accusation de collusion entre la CCVC et le PCRV.....
    Ceux qui ont peur de l’influence grandissante du PCRV ont du souci à se faire, car (heureusement pour certains et malheureusement pour d’autres) c’est le seul parti dont les analyses depuis sa création en 1978 n’ont jamais été démenties par l’évolution de la situation nationale et internationale....C’est un parti qui va compter pour les années à venir pour le bonheur de certains et le malheur d’autres.....
    Je terminerai mon propos en demandant à ceux qui veulent lutter contre ce parti de passer moins de temps derrière leur clavier et de descendre dans l’arène pour se mettre à l’écoute et au service du pays réel.....
    A bon entendeur !
    Tiramakan Traoré

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 18:32
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Mr Zougmore vous affirmez que les morts de l’inssurection ne sont pas sorti pour des élections. Avez vous tenu une réunion avec ces derniers avant les événements ? De grâce, laissez nos martyrs(je m’incline respectueusement )se reposer après leur lutte. Je suis un fonctionnaire et j’aurai souhaiter que vous formiez les militants sur les droits et devoirs après la transition pour mieux lutter que de nous envoyer paitre. Vous avez soutenu( Basolma et groupe) a l’aveuglette les travailleurs de Canal 3 et du site minier Belahourou qui se sont montré en spectacle sur les médias. Que devient la plupart de ces travailleurs ? Es a un syndicat de demander le départ d’un directeur ou demander un mandat d’arrêt ? A cause de vos méthodes actuelles de revendication, observez cette cacophonie au restaurant universitaire avec la restauratrice ou cette guegerre entre routier et transporteur lors de leur manifestation. Chers parents du secteur privé réfléchissez par deux fois avant d’agir .Une dernière remarque entre l’unité d’action syndicale la CCVC et les OSC qui coiffe qui ? Mr Basolma et compagnie,lisez les réseaux sociaux et reorientez vos objectifs

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 19:19, par karim
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    en réalité,les syndicats croyaient que sans eux,le cfop n’arriverait jamais a chasser Blaise COMPAORE. maintenant que c’est fait,ils veulent redorer leur blason en créant des troubles a la transition.la base est sincère,mais zougmoré avec ses airs d’arrogance cache un agenda caché

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 19:57, par le moderateur
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    soyons objectifs, les choses ne sont pas aussi faciles qu’on le crois. et puis je ne comprends pas ces syndicats qui entre temps ne donnaient pas leur aval pour le changement du régime compaoré et qui subitement, après que le peuple ait payé au prix de vie humaines pour chasser Blaise, ces mêmes syndicats se mettent en avant pour demander son arrêt. soyez cohérents car on ne vous comprend pas.
    je pense que vous avez été montés pour déstabiliser la transition. mais on vous a à l’œil, si les fait son établis dans ce sens vous (ZOUGMORE et autres membres du CCVC) le payerez très très cher.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2015 à 20:15, par le moderateur
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    de grâce , laissez le PM faire son travail, ce n’est pas aux syndicats de demander l’extradition de Blaise. c’est une propagande pour attirer les gens car on sait que vous vous étiez opposés quand le peuple se soulevait. vous dirigeants syndicaux vous êtes de faux types, on vous connait. et puis, pensez que le PM doit laisser la rue faire la pagaille parce qu’il est devenue PM grâce a la rue ? tu réfléchis par ton anus ou quoi ? je t’apprends que c’est le plus légitime des PM parce que c’est le peuple qui la mis là-bas.
    je demande au peuple de se démarquer de ces individus soit disant syndicalistes car c’est des gens montés par le CDP et Blaise pour faire échouer la transition ; mais vous allez le payer
    SOUTIEN AU PM ET A PAPA KAF

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2015 à 05:19, par Anbga
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Des gens qui avaient aider blaise a reigner veulent mettre or pays a terre. C’edt beau l’hypocrisie syndicales de plus de 50 ans.

    Honte a vous !

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2015 à 22:21, par Donko Kambou Gabriel
    En réponse à : Journée de protestation de la CCVC : Des actions d’envergure en vue si rien n’est fait d’ici là

    Merci à Faso.net de nous permettre de nous exprimer ; la liberté d’expression est l’un des éléments essentiels à la democratie ... que Dieu bénisse le BF notre patrie .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés