Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

mardi 7 avril 2015 à 17h00min

Déclaration sur la situation nationale

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Dans un sursaut patriotique, le peuple burkinabè est sorti les 30 et 31 octobre pour dire non au tripatouillage des textes fondamentaux de la république pour des intérêts individuels et égoïstes. Face aux tentatives de modification de l’article 37 de la constitution, au prix de son sang et comme un seul homme, le peuple burkinabè a mis fin aux 27 ans de règne de Blaise Compaoré. Le monde entier a salué le courage et la détermination de ce vaillant peuple qui a démontré sa capacité à opérer le bon choix et à assumer sa destinée.
Mais force est de constater que depuis un certain temps certains partis politiques, organisations de la société civile et activistes se sont appropriés de notre transition et donc par opposition ceux qui n’épousent pas leurs opinions sont considérés comme des fossoyeurs. Cette vision est réductrice et dangereuse car elle oppose deux camps. L’insurrection populaire n’a été l’œuvre d’aucun parti politique, ni d’aucune OSC pris individuellement. Elle a été l’œuvre de tous les Burkinabè de tout bord. C’est cette unité d’action qui nous a permis d’atteindre notre objectif. C’est dans cette même unité d’action qui nous permettra de soutenir la transition qui n’a que 6 mois pour conduire le pays à des élections libres, transparentes et équitables.
C’est pour cela que nous estimons que dans le cadre de la révision du code électoral, les clauses tendant à exclure des citoyens jouissant de leurs droits civiques aux prochaines élections frisent l’arbitraire et sont de nature à pourrir le climat social, à troubler la quiétude des burkinabè. Toute chose qui va fragiliser la transition et le processus électoral en cours.
Nous, organisations de la société civile signataires de cette déclaration, fortement attachées à la construction d’un véritable Etat de droit, de démocratie, de justice, de paix et de cohésion sociale :
-  réaffirmons notre engagement à soutenir notre transition,
-  Appelons au respect de la constitution du 2 juin 1991 et de la charte de la transition,
-  Appelons à l’impartialité et au respect des droits de tous les citoyens burkinabè,
-  Appelons à des élections inclusives, libres, transparentes et équitables avec tous les fils et filles du Burkina Faso,
-  Appelons toutes les parties prenantes au sens de responsabilité et que l’intérêt supérieur de la Nation prime sur les intérêts individuels et partisans.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso

Signataires :
-  Front Patriotique citoyen (FPC) (115 associations membres)
Dr DERA Mady, porte-parole
-  Réseau National des Association de développement (RENAD) (300 associations membres)
Alassane SAWADOGO, président
-  Coordination des Association de Femmes pour le développement (45 Membres)
Mme Marie ZOUNDI (Présidente)
-  Association NEERWATA
OUEDRAOGO Emmanuel (Président)
-  ESPERANTO
SAMBA Roland (Président)
-  Association Somkieta du Kadiogo
OUDRAOGO Korotimie, Présidente
-  Association des Jeunes commerçants de Bilbalgo (AJCOB)
Tiemtoré Rasmané
-  Mouvement des électeurs révolutionnaires citoyens (MERCI) (76 associations membres)
ZAMPALIGRE Abraham’s (Coordonnateur)
-  Association KUUNI
Mme BASSINGA/IBRIGA Blanche (Présidente)
-  Association des Commerçants BEOG VIIM NAYI NEERE
OUEDRAOGO Karim
-  Association Nong Taaba
Mme SAWADOGO Edith (Président)
-  Association TEEL-TABA
Mahamadi Nikiema (Président)
-  Association des jeunes artistes plasticiens du Burkina (AJEAP-B)
Oumarou OUEDRAOGO (Président)
-  Association Solidarité Entraide et Développement (ASED)
YONLI D. G. Hervé
-  Association BENKADI
TIBIRI Jacques (président)
-  Association pour l’épanouissement des enfants déshérités (APEED)
SAWADOGO Salif (Président)
-  Association WEND LA KONTA DE TOUKIN YAAR
Dieudonné Bilgo (Président)
-  Association RELWINDE
Mme Kaboré Awa Présidente
-  Association Nong taaba
Zoré Emmanuel (Secrétaire Général)
-  ADESA
Oualyan Nobila (Président)
-  Association ZOOD NOMA
OUEDRAOGO Lucienne (Présidente)
-  Association Relwendé Foot Club pour Enfant (ARCFE)
OUEDRAOGO Souleymane (Secrétaire Général)

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 avril 2015 à 17:49, par daouda
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    laissez les ils veulent des raccourcis pour parvenir a leurs si on est vraiment en démocratie que certains prétendent le dire le conseil constitutionnel ne laissérai tpas passé cette loi.sous l ancienne quel opposant a éte emprisionné ?

  • Le 7 avril 2015 à 18:21, par DEB BIE
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    C’est triste pour une telle parodie d’associations de la société civile dont certaines regrouperaient 300 associations. Le régime de l’ex Président déchu Blaise Compaoré n’a vraiment enseigné aux jeunes que l’esprit de tricherie, de malhonnêteté, etc. Certains jeunes même diplômés de "doctorats" achetés dans certaines écoles privées et publiques ne connaissent pas la honte en faisant de tels écrits. Du faux et usage de faux pour dire que ces associations existent et on doit tenir compte de ces associations fictives ou moribondes. Courage à la transition car ces individus veulent divertir tout le monde. Vigilance donc.

  • Le 7 avril 2015 à 21:56, par Rockfeller
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    C’est une bonne chose la cohésion et nous en voulons tous, mais pour quelqu’un qui s’est battu pour un candidat chassé par un peuple si il aime son peuple il devait prendre congé de la politique pour mieux cerner les choses avant de revenir. Nous pensons d’ailleurs que le CNT a permis à ces dignitaires de l’ancien régime d’avoir au moins une raison de prendre ce congé. Feu THOM SANK disait je cite "On peut tromper une partie du peuple une fois mais on ne peut tromper tout le peuple toutes les fois". Ou Monsieur Blaise COMPAORE est le seul à diriger le pays et comme il est chassé vous prenez votre temps pour trouver son alter ego et vous revenez en 2020.

  • Le 7 avril 2015 à 22:04
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    Front Patriotique citoyen (FPC) (115 associations membres)...
    Problème : j’aimerais avoir la liste de ces 115 associations membres. Ont-elle été consultés ? J’en doute fort car j’aimerais avoir la liste détaillée de tous ce beau monde.
    On n’a exclus personne à ce que je sais. On a simplement écarté les affairistes qui étaient prêt à mourir pour un pouvoir à vie de Blaise Compaoré. Les 33 morts et les plus de 600 blessés de fin octobre 2014 sont des chiffres qui ne vous parlent pas ! à cause d’un seul homme qui se croyait dans une monarchie absolue.
    Je termine avec ceci : "Mouvement des électeurs révolutionnaires citoyens (MERCI) (76 associations membres)" Avec ceci, je sais que c’est du FAUX car je n’ai jamais entendu parlé de ce MERCI ! je vais demandé au MATDS de faire son boulot de tout vérifier et demander des explications à tout ce beau monde car cette chienlit est inadmissible dans un état de droit.

  • Le 7 avril 2015 à 22:52, par boudjobissan
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    Respectons les conventions que nous avons signées avec l’union africaine et ses sous démembrements . 2020 n’est pas loin les gars., serrez les ceintures comme nous nous l’avions fait 27 ans durants

  • Le 7 avril 2015 à 23:03, par ouedraoog biiga
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    Comme les dignitaires du CDP et leurs complices dans le projet de révision de l’article 37 n’ont pas tirer leçon de leur faute (cela se voyait par leurs déclarations, leur activisme, leur refus de demander sincèrement pardon et leurs provocations), la transition n’avait pas d’autre choix que de leur faire prendre conscience de la gravité de la tentative de modifier contre vents et marrées la loi fondamentale pour satisfaire un seul individu et ses valets !

    Ces gans comptaient sur l’argent volé pour corrompre les populations affamées et la jeunesse désœuvrée, tout est démasqué, oust !

  • Le 8 avril 2015 à 12:58, par wendbiiga
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    Dès le debut de cette transition, j’ai su qu’elle a raté sa mission qui est d’assurer la continuité de l’Administration pour aboutir à des élections transparentes accepées par tous ? Mais au lieu de cela, que voit-on ? Des nomminations populistes surtout des proches du PM Zida, tous protestants, des rappels abusifs d’ambassadeurs, votes de lois taillées sur mesure, menaces des populations... Inch’Allah l’histoire vous rattrapera.

  • Le 8 avril 2015 à 13:08, par CHRIS
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    Bjr,
    Vous n’avez pas compris que vous appartenez au passé ; dans ce pays, vous n’avez joué aucun rôle dans l’insurrection, pire vous étiez les soutiens inconditionnels de la Compaorose. Vous appelez au respect des textes, mon œil ; vous avez joué, vous avez perdu, alors la décence recommande de la boucler pour quelques temps. Mais comme vous n’avez aucun sens de l’honneur, vous osez revendiquer des ’’droits’’, que vous venez subitement de découvrir, puisqu’au temps de Blaise, vous étiez prêts à bafouer les textes les plus élémentaires. prenez votre mal en patience, et revenez dans 10 ans, vous aurez aussi le temps d’expérimenter le titre ’’d’opposant’’. Au moins nous, on vous laissera en vie, chose que vous avez refusée à Thomas Sankara, Norbert Zongo et les martyrs des 30 et 31 Octobre. Papa Blaise est parti, Tantie Chantal est partie, Tonton François est parti, vous êtes devenus des orphelins, donc ayez beaucoup de courage.
    HONTE AUX TRAITRES ET AUTRES VOLEURS
    LA PROPHETIE S’EST ACCOMPLIE

  • Le 9 avril 2015 à 11:33, par kikideni
    En réponse à : Situation nationale : le Front Patriotique citoyen appelle les uns et les autres au sens de la responsabilité

    Comme le chat n’est pas là les souris dansent . Hé bien sous Blaise c’étaient ces mêmes qui nous disaient sans Blaise personne ne pouvait diriger ce pays.En terme claire que eux étaient incapables de diriger ce pays . Mais maintenant que Blaise est chassé et mis dehors par les capables pensez-vous que nous allons laisser ce pays au mains des incapable reconnus comme tel par eux même ? Soyons sérieux un peu de respect pour notre pays . Un peu de respect pour le peuple. Mais faites très attention car vous commencez à nous taper sur les nerfs. Voyez vous sur ce forum de gens sans mémoire nous disent que sous l’ancien régime les opposants n’étaient pas emprisonnés. Quelle honte ou quelle injure de notre passé. Norbert ZONGO avait-il le choix entre la prison et la mort. DABO Boukary simple étudiant ; Oumarou Clément OUEDRAOGO et j’en passe. Combien de fois sous le collectif les dirigeants ont connus la prison ? De grâce soyons sérieux . Laissez nous mener notre transition dans le calme et la sérénité. Je dirai que ça vaut mieux pour vous. Vous avez jouer et vous avez perdu un peu de faire play . Ayez l’humilité de reconnaitre votre tord et nous laisser avancer. Vous avez bien dit que c’est dans un sursaut patriotique que le Peuple est sorti le 30 et 31 Octobre donc dans ce même sursaut le peuple vous dit non non et non. La patrie ou la mort nous vaincrons.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés