Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

vendredi 3 avril 2015 à 08h27min

Au cours d’une conférence de presse animée le 2 avril 2015 à Ouagadougou, la Coalition contre la vie chère (CCVC) a annoncé la tenue d’une journée nationale de protestation le 8 avril prochain sur toute l’étendue du territoire national. Cette grève générale vise à exiger du gouvernement « un examen sérieux de la plateforme d’action de la CCVC ». Ainsi, travailleurs du public et du privé, élèves et étudiants, commerçants… sont invités à se mobiliser. Des meetings, marches-meetings, assemblées générales et sit-in sont prévus à travers le pays.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

« Plus rien ne sera comme avant », avait lancée par le président de la transition lors de son investiture en novembre 2014. Mais, des actes concrets se font toujours attendre. Plus de quatre mois après la mise en place des organes de la transition, « tout semble être comme avant ». Aussi bien sur la question de la justice sur les crimes économiques et de sang, que sur la question de la vie chère.
« Sur la question des crimes économiques et de sang, aucun fond ou bien des dignitaires de la IVè république n’a été saisi ; sur la question de la vie chère, suite à la forte pression des populations à travers la CCVC, le gouvernement n’a concédé qu’une timide diminution sur le prix des hydrocarbures. Pourtant, prenant en compte les multiples taxes sur les hydrocarbures et la baisse actuelle du prix du baril de pétrole, le gouvernement peut et doit encore baisser les prix. Du fait du refus du gouvernement de baisser de manière significative les prix des hydrocarbures, les prix de produits de première nécessité restent inaccessibles à la grande masse de burkinabè », soutient Chrysogone Zougmoré, le vice-président de la CCVC et principal animateur de la conférence de presse. Les membres de Coalition décident donc de donner de la voix.

« Il serait irresponsable de rester les bras croisés »

A travers cette journée nationale de protestation, ils entendent interpeler le gouvernement sur les préoccupations pressantes des populations. Ces préoccupations ont été synthétisées dans une plateforme d’action et décliné en une plateforme revendicative minimale. Cette plateforme, en neuf points, met l’accent sur les préoccupations urgentes en matière de d’impunité, de libertés et de vie chère. Car, « Il serait donc irresponsable de rester les bras croisés sous le prétexte que nous sommes en période de transition », lance Chrysogone Zougmoré.
Ainsi donc, cette journée nationale de protestation du 08 avril 2015 devrait se dérouler sur l’ensemble du territoire national. Elle comprendra :
- une grève générale de 24 heures des travailleurs du public et du privé, ainsi que des élèves et des étudiants ;
- un grand meeting à la Place de la Nation à Ouagadougou ;
- des marches-meetings, meetings, assemblées générales, sit-in et bien d’autres formes de manifestations dans les différentes localités.
D’ores et déjà, la coordination nationale de la CCVC appelle ses militants et sympathisants, les travailleurs des secteurs public et privé, les commerçants, les paysans, les élèves et étudiants… à se mobiliser massivement « en vue d’amener le gouvernement à se pencher diligemment sur nos préoccupations les plus pressantes ».
Les formes de manifestations pourraient changer et aller crescendo s’ils n’obtenaient pas gain de cause.

Sortie du premier ministre : la CCVC se dit révoltée

Actualité oblige, les premiers responsables de la CCVC se sont prononcés sur la sortie du premier ministre pour appeler les uns et les autres au calme. Ils qualifient cet appel de menaces. « Nous pensons que c’est révoltant, c’est insultant pour le peuple burkinabè, c’est insultant pour la mémoire de ces martyrs que de tenir de tels propos menaçants », soutient Chrysigone Zougmoré. Il appelle le chef du gouvernement à régler d’abord la cacophonie qui règne au niveau des organes de la transition et dont le dernier épisode en date n’est autre que la sortie de son conseiller spécial pour désavouer le chef de l’Etat.

En tous les cas, les membres de la CCVC soutiennent qu’ils vont continuer de se battre pour l’amélioration des conditions de vie des burkinabè quelles que soient les menaces proférées contre eux par qui que ce soit. « Qu’il se dote de micros qui portent plus loin pour menacer, mais nous sommes prêts et nous allons avancer », martèle le président de la CGT-B, Bassolma Bazié, visiblement révolté.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 avril 2015 à 00:09, par SErieux
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Un peu de serieux SVP. Ne donnons pas des raisons a ces gens de retarder les elections. On ne peut pas tout obtenir en qlqs mois dans une periode transitoire. Le gouvernement de transition pourrait evidement repondre favorablement a toutes les plateformes juste pour "s’en laver les mains". Tant pis pour ceux qui viendront a diriger le pays apres le 11 octobre 2015. Moi aussi j’ai participe aux manif du 28, du 29 CCVC et du 30 octobre. Mais je ne participerai pas a dispercer les energies de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 00:11, par PATSON
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    JE ME DEMANDE TOUJOURS POURQUOI SOUS LE REGIME COMPAORE IL N’Y A JAMAIS EU AUTANT D’ACHARNEMENT CONTRE UN GOUVERNEMENT DE LA PART DE CES GENS LA ! SI LUTTER CONTRE LA VIE CHERE EST LEGITIME ET NOBLE L’ABUS ET L’INSTRUMENTALISATION DONT ELLE FAIT L’OBJET SOUS LA TRANSITION ME LAISSE PERPLEXE ! JE ME DEMANDE SI L’OBJECTIF FINAL N’EST PAS DE SAPPER LA TRANSITION !!!.... WAIT & SEE !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 00:26, par karim
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    on en a marre de cette ccvc qui a refuser de chasser blaise compaoré et qui aujourd’dui se joue les donneur de lecon.meme si vous estimer Que le gouvernement n’a rien fait dans la baisse de 50f la pression devait etre sur les operateurs economic pour qu’ils diminuent le transport et les produits.mais la. ccvc veut destabiliser la transition.faites attention car derrière se cache le pcrv

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 02:12, par man
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je pense qu’ll faut mettre 1 frein à toutes ces marches et protestations inutiles ! Nous sommes en train de détruire notre pays ! Manifester n’est pas la solution ! Travaillons plutôt dans la cohésion à remettre en place l’activité économique en vue de rattraper notre retard !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 02:34, par lekadafiste
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    vive le peuple burkinabe
    a bas les traitres du peuple.
    pain et librerté pour le peuple.
    kououiiiiuoui !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 05:28
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Bien dit CHRIZOGONE voilà une société civile responsable qui défend les intérêts des burkinabès. Ils faut que les gens comprennent que ce n’est pas parce qu’on est en transition qu’il faut oublier qu’on doit vivre. On doit retirer tous les biens volés par les dignitaires du régime compaoré. Le lieutenant colonel Zida devrait arrêter Blaise Compaoré au lieu de menacer ses compatriotes qui ont chasser Blaise pour qu’il soit là ou il est aujourd’hui. La vie continue de se renchérir. Nos avons vu beaucoup de sociétés civiles qui sont nées tout récemment pour soutenir des politiciens ou des partis politiques ou pour soutenir une transition qui étaient déjà mort-née. Car il faut comprendre que votre Zida a fait une grande erreur dans sa vie en acceptant de pendre le premier ministère juste après l’insurrection. Et pourtant quelques heures après l’insurrection il avait avoué qu’il ne voulait pas le pouvoir. on remarque aujourd’hui que le président n’est que sa poupée. Courage à la CCVC qui depuis 2008 n’a cesser de défendre les intérêts des burkinabès.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 05:35, par #BlackBird
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    De grâce chère CCVC foutez nous la paix
    Vous étiez ou pendant l’insurrection ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 06:00, par Anbga
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Si Zida avait été tué par le RSP, c’est une perte de sa famille. On vous connait, allée prendre le gouvernement et former votre gouvernement.
    Les amis de Blaise vont mettre le pays a Genoux.

    Que peut faire le gouvernement sans concertation ?
    Si vous contribuer a l’échec de la transition soyez prêt a récolter les fruits.

    C’était pareille au début du CNR, grève a casser les deux jambes et cela a faciliter le travail aux ennemies du peuple. Aujourd’hui chacun pleur Sankara sans honte,

    Continuer, faites échouer la transition et pleurer après !

    Maudits sommes nous !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 06:11, par Valgame
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Merci Zoug et compagnie pour cette mise au point. La sortie du premier ministre n’avait d’autre but que de divertir et faire croire que des mains obscures œuvrent pour saper la transition. Or, c’est lui et sa bande qui sont tn cause’

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 06:59, par YIRMOAGA
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Le PM ou le Gouvernement a raison de bander, mais leur silence a amené les travailleurs à revendiquer leurs droits ? Il fallait bander contre les délinquants du régime défunt et aujourd’hui on était dans une stabilité ? Les criminels délinquants vont nous envahir si.....? Avec les moyens dont ils disposent, la perturbation des institutions sera à l’ordre du jour si...? Seulement des domiciles ont été incendiés hâtivement après l’insurrection, en réaction à leur arrogance, des délinquants seront lynché publiquement. Il y a en qui sont modestes et ne court aucun risque, mais les gueulards, on se verra d’ici là. Voyez ce que l’ancien MAIRE ADAMA ZONGO est entrain de vouloir faire ? Merci à la Gendarmerie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 07:05, par malitoli75
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    C’est très bien dit. Lorsque les militaires ont semés le désordres en plein conseil des ministres lui Zida il a fait quoi ? il a fuit non ? de quelle fermeté tu parles là Monsieur le Premier Ministre ? Tu as fragilisé ton autorité en laissant faire le RSP, en donnant le pouvoir à la rue, en rencontrant directement tout le monde, en promettant ciel et terre,.....Je vais grever le 08 pian.....................Et je veux appeler aussi les gens en comprendre qu’il y a toujours des dignitaires de l’ancien régime tapis dans le noir qui pensent qu’ils ont été oublié....Nous voulons le point sur la gestion du FBDES, l’ancien DG est dans une banque de la place comme DG ou il ne fait que diler c’est connu. Après avoir été le bras armé des manipulations financières de l’ancien régime, il continu. Il aurait même à travers un tours de passe-passe voulu vendre l’institution financière à ALIZETA GANDO, juste avant l’insurrection. Le nouveau PCA aurait été nommé pour changer les choses mais on dirait qu’il a gouter à la soupe.... Le changement c’est nous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 07:41, par dambol
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    je suis syndicaliste mais je suis déçu de votre attitude et surtout de votre réaction à propos de la mise en garde du 1er ministre. Pensez-vous que la transition soit à mesure par un coup de balai magique régler tous les problèmes ? Reconnaissez avec lui que nous assistons à une nouvelle forme de manifestations qui à la limite se présente comme une tentative d’installer le chaos.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 07:44, par gens
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Trop c’est trop

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 07:44, par dambol
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    je suis syndicaliste mais je suis déçu de votre attitude et surtout de votre réaction à propos de la mise en garde du 1er ministre. Pensez-vous que la transition soit à mesure par un coup de balai magique régler tous les problèmes ? Reconnaissez avec lui que nous assistons à une nouvelle forme de manifestations qui à la limite se présente comme une tentative d’installer le chaos.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 07:54, par sidnoma Same
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    C’est légitime cette marche de protestation. Le premier ministre devrait faire la part des choses. Car les mouvements de revendication n,leurs formes ne se ressemblent pas.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 07:58, par Cimenterie
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je suis d’accord avec les responsables de la CCVC, mais je trouve qu’ils n’adoptent pas de bonnes stratégies : Vie chère , c’est quoi ; c’est là où le burkinabè moyen ne peut pas s’offrir. Et ce ne sont pas des exemples qui manque : Prix des denrées alimentaires de base (riz, sucre, lait, huile,etc ...), surtout les matériaux de construction (ciment dont la tonne avoisine 130 000 f CFA, le fer à béton, etc...).Sur toutes ces questions qu’est ce que les responsables de la CCVC font pour faire baisser les prix ? Absolument rien. Et ce ne sont pas des idées qui manquent. Faites des marches et des sit-in devant ces cimenteries, surtout qu’il y a 4 sociétés, pour exiger qu’ils baissent les prix, et ça baissera. Il ne faut pas se focaliser sur le prix des hydrocarbures seulement. renseignez vous sur le prix du ciment dans les pays comme le Sénégal, le Togo, le bénin, le Ghana, et vous comprendrez que c’est une véritable arnaque pour les consommateurs burkinabè. Vous comprenez pourquoi le prix des loyers ne peuvent pas baisser. Webmaster STP, publie moi ça, on est tous concerné.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:03, par Civis
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Le PM a parfaitement raison. Mais votre appel sera entendu. J’espère que les agents de l’ONEA, de la SONABEL, des vendeurs de cartes suivront massivement !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:10, par Alex
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    M. Chrysigone Zougmoré, si la plate-forme revendicative est justifiée, il faut aussi accepter que le gouvernement ne peut pas rester silencieux fasse à cette pagaille de revendications. Pensez-vous que ce que les transporteurs routiers ont fait est normal ? A travers leurs actes j’ai énormément perdu pendant ces deux jours et d’autres peut être beaucoup plus que moi. Pensez-vous cela normal que leurs mouvements portent atteintes à mes économies familiales et activités sociales alors que je n’ai rien avoir avec leurs revendications ? Je n’ai pas pour ambition de défendre le Premier Ministre mais c’est quel enfantillage de lui rappeler tous les jours comment il est arrivé au poste qu’il occupe. Grevons et manifestons comme on veut, mais n’empêchons pas les autres qui ne se sentent pas concernés ou qui ont autres choses à faire de vaquer à leurs occupations. C’est aussi ça le civisme et le civisme rime avec bonne éducation.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:10
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    c’est révoltant cette sortie du PM, quand c’est RSP il se cache quand c’est les civils il bombe le torse, j’ai honte à sa place.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:10, par bano
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    des gens qui se disent intellectuels laisser le pays en paix vous étiez ou quand blaise étais au pouvoir avec tous les moyens de l’Etat ? cette transition de 9 mois sans moyens que voulez vous qu’elle vous donne ? soyons sérieux tout de même a moins que votre objectif est de ne pas tenir les élections. les travailleurs comprenne la transition plus que vous je suis fonctionnaire mais je vais pas me laissé manipuler pour des intérêts inavoués

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:14, par dodo
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    CCVC vous exagérez à la fin soyez réaliste et laisser les gens travailler.
    si vous n’avez rien à faire que d’enchaîner les mouvements d’humeur prenez la place de ceux qui gouvernent actuellement et on vous verra à l’oeuvre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:16, par Inoussa
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Bravo à la CCVC ! Continuez comme cela. Dans le respect du droit de grève en permettent à ceux, comme moi, qui ne vont pas faire grève, d’aller travailler tranquillement. Que la lutte continue, sainement.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:19, par Burkimbila
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Les autorités de la transition viennent d’inaugurer de nouvelles usines de ciments , sans pour autant demander la baisse des prix du ciment.Pour ce qui est du contexte actuel, voilà ce que moi je propose aux responsables de la CCVC :
    - Engager des actions fortes devant ces 4 usines de ciment pour exiger la baisse des prix.
    Allez ici au Togo, par exemple voir, la tonne coûte 60 000 F CFA, et même pour importer ça ne devrait pas coûter autant. Les gens se débrouillent pour construire, pendant ce temps, des clans mafieux s’organisent pour imposer leurs prix.
    Si vous voyez que les prix des loyers ne baissent pas, c’est parce que les prix des matériaux sont chers. Comment voulez vous construire le pays, avec des prix qui tourne autours de 140 000 f cfa.Le prix de la tonne ne devrait même pas dépasser 100 000 f cfa.
    - Exiger la suppression des monopoles dans tous les domaines d’activités concernant les secteurs sociaux (riz, ciment, hydrocarbure, etc...)
    - Engager des actions fortes devant les sociétés de transport pour exiger la baisse des prix du ticket de transport, le prix des hydrocarbures ayant baissé, ils doivent revoir leur copie. Ils doivent baisser le prix des tickets d’au moins 500 f cfa.
    Administrateur de site, publie ceci pour le bonheur des vaillantes populations.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:26, par FerFeu
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Laissez la transition travailler. Nous savons tous le contexte économique dans lequel le gouvernement travaille pour sauver ce qu’il faut sauver. C’est dommage que la CCVC ignore cette réalité ou du moins a un intérêt caché que le peuple ignore. Cette CCVC travaille à donner raison à ceux qui prédisent que sans Blaise Compaoré le Burkina Faso et les burkinabés ne pourront pas avancer. Comment voulez vous qu’un pays qui est pillé pendant 27 ans puisse satisfaire toutes les revendications en quelques mois de changement seulement. Je lance un appel à toute la population d’être très vigilante face à ces structures qui ne cherchent que déstabiliser pour profiter. Je suis un simple citoyen qui se débrouille, mais ma condition de vie difficile ne m’empêche pas de comprendre que je dois aider à la transition de conduire le pays vers des élections libres et indépendantes. Ce sont ces mêmes gars de CCVC qui remplissent les maquis tous les jours et entourés de bière, poulet et fesses. Laissez le peuple vivre dans son intégrité. Tous ensemble, soutenons la transition

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:26, par Cellou
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Vos actions irresponsables vont encore couter cher au Burkina Faso ! Toujours entrain de fomenter des troubles,c’est le programme des chrisogone et bassolma. A ce rythme personne ne vous suivra. Si le desordre vous profite,bon vent !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:28, par Sage
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Et pourtant ce que le PM n’est pas faux. Si les choses continuent avec toutes ces sorties (grèves avec fermeture d’entreprises, grèves avec blocage des voies, marches par ci, marches par là, etc ...) alors que dans quelques mois, une nouvelle équipe est censée conduire les destinées du pays, ce sont les élections d’octobre qui vont être reportées ; ça arrange d’ailleurs certains qui doivent travailler pour ça afin que Blaise revienne ou s’organise pour placer un de ses pions. Il faut savoir raison gardée pour que le sacrifice du peuple ne soit vain.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:32, par baba
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    soutien à la ccvc qui pense à la misère de nous les burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:34, par Chef Bankolé
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je respect la CCVC mais soutenons des luttes propres, pas des comme celle des transporteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:36, par ZONGO CLAVER
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Mes chers amis, relisez bien le discours du premier ministre et ne troubler pas la vie des gens. Ce qui est sur nous allons pas sortir parce que nous voulons la paix d’abord. Nous avons l’impression que c’est la population vous utilisez à des fins personnels sinon la déclaration du premier ministre n’est pas arrivé là-bas. Soyons sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:41, par kiemmok
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Population du Burkina Faso, d’est en ouest, du sud au nord, jeunes et vieux, hommes et femmes, Restons mobilisés pour que plus rien ne soit comme avant. Faisons de la grève du 8 avril un vrai succès. La baisse du carburant va entrainer la baisse du transport et du coup la baisse de tous les produits de premier nécessité.
    Pain et beurre pour le peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:50, par Bernadette
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Ces messieurs de la ccvc exagèrent ; Laissez nous tranquille. Tchurrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 08:55, par Un simple citoyen
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Il faut que les autorités de la transition (notamment le Premier Ministre ZIDA qui dirige en réalité cette transition) sachent que ce n’était pas seulement pour des questions politiques que les gens sont sortis les 30 et 31 octobre dernier, (encore moins pour eux, ils se perchent en haut et dictent leurs lois) mais aussi et surtout pour des questions sociales. Malheureusement, jusqu’à présent, on ne voit rien de concret. Pourtant les mêmes causes produisent les mêmes effets. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:03, par AVOGADRO29
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Vous vous êtes deja rasagiés laisser nous travailler, on vit le jour au jour SVP . 1 fois daccord 2 daccord mais 3. Pitier de nous on a faim

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:07, par ZIDANE
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    ISSAC se trompe d’adversaires. les anciens dignitaires sont libres de tout mouvement. ils ont pillé nos parcelles et nos deniers publics.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:08, par AS
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    "Rien ne sera comme avant" c’est vrai mais patienter mes frères et sœurs pour que la transition finisse leur mission et vous allez soumettre vos doléances au président qui sera élu. Vous ne pensez pas que c’est trop, tous ces soulèvements populaire ? tout le monde lève son petit doigt pour revendiquer quelque chose. SVP MOLO MOLO

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:10, par kiki
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Y’en a mare de la CCVC ;
    Vous nous fatigués enfin !
    à cause de vous on ne peut même plus travailler dans ce pays.
    Vous pensez que la chine s’est développé par des grèves intempestives ?
    Allez-y voir la Russie de Poutine qui avance à grand pas ! Pas de grèves interminables.
    Descendez sur la planète terre et ouvrez vous au développement.
    Le communisme est mort !
    Vive le libéralisme !
    Vive la liberté d’entreprise !
    Un parti communiste ne va jamais gouverner ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:12, par mahzumusah
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je respecte la CCVC pour tout ce qu’elle a mené comme lutte au profit de nos populations. Cependant, je pense que ce n’est pas responsable qu’elle ait une posture tendant à contribuer à l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat.
    En plus cet appel à la manifestation s’apparente beaucoup plus à la défiance de l’autorité qu’à une lutte normale

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:20, par lavérité
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Vous voulez mettre notre économie à plat ou quoi. Laissez nous travailler. Tous les jours grève est-ce que vous pensez au secteur privé ? ceux là même qui alimente les caisses de l’Etat pour que vous gagnez votre salaire à la fin du mois ? Vous imaginez ce que le pays (Etat et particuliers) perd par jour à cause des grèves ?

    D’une chose l’une. Soit vous êtes manipulé ou vous êtes ignorant des règles de l’économie. Vous pensez que dans ce chaos quelqu’un (nationaux et étrangers) va oser investir encore dans notre pays ? Vous pensez que l’argent tombe pas du ciel ? c’est notre travaille qui génère l’argent. Donc pas de travaille pas d’argent.

    Je pense que la transition ne peut pas résoudre tous nos problèmes et d’ailleurs les acteurs chargés de la gestion de la transition sont très limités et incompétents. Donc calmons nous et accompagnons les ils vont organiser les élections et on verra.

    Si on s’entête on paiera les conséquences et au lieu d’une augmentation de salaire, ça sera des mois sans salaires. Et au lieu d’une baisse du prix du carburant ça sera manque de carburant dans toute la ville.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:27, par Venegre
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je remercie la CCVC pour son ecrit, Mais je pense qu il faut etre realiste.On ne peut pas travailler efficacement et aboutir au resultat escompte dans un desordre pareil que vient de connaitre le Burkina Faso., sur ce je donne raison au PM car il ne faut pas paralyser le pays par ce qu on fait des revendications. Cela est incense.Je previlegie la concertation et le dialogue avec les autorites de la transition et les OSC pour une meilleure comprehension de la situation nationale au lieu des greves a ne pas en finir. Pour etayer mon propos, Je dirais que la transition travaille dans le sens de l amelioration des conditions de vie des populations et dans le sens d’eradiquer les maux sociaux, vestiges du regime dechu, qui minaient notre societe ; en temoigne le pacte pour le renouveau de la justice nouvellement adopte, la reduction du train de vie de l’ Etat, la mise en place des institutions democratiques qui se poursuit et la reouverture des dossiers de crimes commis par le passe Etc...

    D’autre part,, il faut voir le probleme economique dans son ensemble : la dette exterieure et interieure a eponger, la baisse de prix de nos produits d’exportations et le budget de l Etat 2015. Il faut analyser toutes ces donnees dans leur ensemble et faire des revendications objectives et pertinentes tout en tenant compte du mandat assigne a la transition. Autrement , dire que la sortie du PM est insultant pour le peuple est un manque de veracite occultant l’ impact economique des recents evenements intervenus dans notre pays. C’est egalement meconnaitre les bons resultats engranges par la Transition dans sa tache ardue de batir une Nation juste, solidaire et prospere a opportunites egales pour tous les citoyens bu Burkina Faso.
    Vive la Transition
    Vive un Burkina Faso integrateur de tous ses fils et ses filles.
    Paix et engagement realiste de tous les acteurs pour un Burkina Faso florissant.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:28
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    C’est bien fait pour le PM. Si tu prends le pouvoir de la rue, tu sera discrète tous les jours par la rue. La rue appartient à la CCVC, donc, il fallait les donner le pouvoir de la rue et on allait mesurer leurs compétences au pied du mur. Toi Zida, tu étais dans la caserne quand ces gens là sont dans la rue et ils chassent Blaise et tu viens prendre leur pouvoir. Attends toi au pire avec la CCVC. Chaque fois, la CCVC rappelle le PM que sa place, c’est la rue qui l’a donnée, cela veut que la CCVC veut la place du PM, sinon, ces agissements sont loin pour le bonheur de la population.
    La transition devrait être dirigée par ces agitateurs de la CCVC surtout ZOUGMORE.
    Cette manière de faire va conduire le pays dans un chao généralisé et ils vont porter l’échec de la transition sur le gouvernement de la Transition.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:35, par bouba
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je suis derrière votre action. Si ZIDA, ne peut pas gé
    rer la transition, qu’il laisse la place a quelqu’un d’autre comme BLAISE la fait.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:42, par MWINESOBANFO
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Et toc ! Il faut que le Premier Ministre se rappelle que personne ne l a appelé au pouvoir.C est lui qui s est imposé au Peuple avec ses hommes sans aucun respect de sa hiérarchie.S il ne peut pas faire face aux multiples problemes du Peuple,qu il rendre le tablier.C est justement parce que les Militaires preferent ménacer au lieu d etre éfficace qu on ne les veut plus.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:46, par le victorieux
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    faisons attention à tout ce que nous sommes entrain de poser comme acte dans notre pays,personne ne va manger les fruits amères si ce n’est que nous.le 1er ministre n’a jamais dit de ne pas grever mais la maniere,n’interprete pas mal ce q’il a dit,la greve est mm tres bien et encourageant mais imaginez que les infirmiers greves et empechent les autres infirmiers militaires de ne pas rentrer à l’hopital pour soigner ?qui subit ?c’est le cytoyen lamda encore,tu n’as pas de medecin personnel,donc mm si tu veux grever n’empeche pas ce qui veulent travailler de travailler et de faire fonctionner toujours les institutions.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 09:59, par Filsdupaysan
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Les gars, un peu de modérations aussi là ! Les autorités de la transition ne peuvent pas satisfaire toutes nos caprices, il faut plutôt les accompagner pour des élections transparentes et équilibrées, acceptées de tous. Et après, celui qui sera élu va recevoir nos plaintes. Sinon nous sommes tous en train d’insulter la mémoire des martyrs de l’insurrection. Cessons de mettre de l’huile, voir de l’essence sur du feu.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:01, par salou
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    EST CE LE MOMENT POUR LES REVENDICATIONS ?
    En rappel ces syndicats n’ont rien fait pour notre insurrection,etvles voila 27 ans apres bouche cousue ou corrompu surgir pour poser sur la table d’un gouvernement de transition des "revendications". Etes vous des patriotes ? Il nous faut impetativement sauver cette transition. Ces syndicats sont des PRO BLAISES au regard de leur regain d’activisme apres le 30 novembre. J’appelle au calme et à la vigilance faces à ces syndicats. Nous voulons tous en tant que fils de pays les meilleurs conditions de vie, mais EST CE LE MOMENT ? EST CE LE MOMENT ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:28, par Nionyonga
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    On attendait que cette marche. Que tous ceux qui ont pillé le pays soient arrêtés et jugés. Même s’il nous faudra un autre gouvernement de transition. Le Président de la transition doit nécessairement prendre ses responsabilités maintenant. J’invite tous les jeunes, les femmes et les vieux à sortir massivement pour que cette marche du 08 avril soit vraiment une réussite. Trop c’est Trop an lara an sara.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:37
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    La vie chère est un fond de commerce pour ces PCRV poiliticiens, ce ne sont pas les manifestations du Faso qui vont mettre fin à la crise économique mondiale. Maintenant que la jeunesse a pris son destin en main et qu’on peine réinstaurer l’autorité de l’etat perdue depuis Blaise, ils s’érigent en courageux téméraires pour perturber les gens. Il y en a ( mêmes s’ils ne sont exempts de critiques pour certains) dans ce pays qui font preuve de maturité et vont jusqu’au au Congo aider à éveiller les consciences ; c’est de cela que nous avons besoin plus que la contestation. En général le vaurien n’est brave que chez lui. "Quand il n’y a plus de feu dans le foyer, le chien part s’y coucher" on vous a vu içi en d’autres temps.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:41, par Le bon
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Si la pertinence des revendications n’est pas discutable, c’est l’opportunité qui est ici en cause. Est-ce que ce n’est pas contribuer à destabilizer la transition que de lui soumettre une plateforme pour laquelle elle ne dispose pas de réponse dans l’immédiat. La CCVC manifeste contre qui ? Est-ce qu’il ne faudrait pas raisonner dans le sens de réunir une table ronde des diférents acteurs pour circonscrire l’ensemble des revendications et dresser une plateforme de solutions avec des dispositions opérationnelles qui seront soumises au futur gouvernement ? Est-ce qu’il ne faudrait pas conseiller à la transition de s’asseoir avec vous pour examiner ces questions ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:43, par rayim
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    il faut tout de meme etre responsable dans les revendications.
    C’est comme si tu disais a un malade alité de se lever faire du sport .
    Votre titre de syndicat ne vous donne pas le droit de vous foutre de la republique , vous etes des intellectuelles et vous n’etes pas aveugle.
    faites ce vous voulez , mais ne deranger personnes .

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:43
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    QUITTEZ DANS NOTRE PALABRE... ON NE VEUT PAS DU PCRV

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:53, par yé !
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Monsieur Zougmoré, le modèle auquel votre génération (faite de personnes intellectuellement formatées pour tout attendre de l’Etat et autres employeurs) se réfère est devenu obsolète. C’est vrai que votre jeunesse s’est passée au sortir de la colonisation, avec une mentalité d’assistés, de mendiants comme le disait T. Sankara. Car vous avez toujours attendu l’aide. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

    La jeunesse actuelle est plus entreprenante. Elle est plus instruite, elle est ouverte au monde, elle est décomplexée.

    Elle a seulement besoin d’un cadre légal juste et équitable pour travailler et développer le pays. Passer son temps à user le fond de ses sandales dans les rues pour obtenir des augmentations de 2% à 4% sur le salaire ou des réductions de 10frs sur le prix de l’essence ne l’intéressent plus.

    La jeunesse actuelle ne veut plus être de ces médiocres qui pensent que parce que l’Etat existe, elle doit rechigner à travailler et attendre d’être prise totalement en charge. Car c’est sur cela que Blaise et ses ouailles avaient construit leur pouvoir : l’infantilisation des citoyens. Tout ce qui se faisait dans ce pays relevait de la volonté du gouvernement ou du Président. A chaque édition du journal télévisé, un ministre se pointait sur ses ergots pour anonner :"le gouvernement a décidé d’aider la population à travers, gouvernement va...", si ce n’était pas "de la volonté de son Excellence le Président du Faso de bâtir ci ou ça ...".
    Monsieur Zougmoré, cette façon de penser nous n’en voulons plus. Si vous n’avez pas compris l’objectif de l’insurrection (en tout cas de notre point de vue), je vous l’explique en français facile : "que Blaise et sa bande de sangsues dégagent pour que les Burkinabè puissent travailler sereinement pour développer le pays". On comprend mal donc que depuis sa fuite des grincheux passent le temps à s’exciter, trépigner, exiger, revendiquer, contester tout et n’importe quoi juste pour se sentir exister.

    Est-il intelligent que des gens, pour améliorer leur sort barrent des routes communes pour empêcher les autres, qui n’ont pas un sort plus enviable, d’améliorer le leur pendant deux jours ?
    J’ai du mal à comprendre toutes les enchères sur les récentes revendications : est-ce parce que Blaise a fui que le Faso se trouve devenu subitement riche et que l’on peut désormais prendre en compte tous les souhaits des populations ? Y a t-il des puits de pétrole qui ont surgi quelque part au Burkina qui incitent à demander des améliorations hic et nunc ? D’où tirera t-on le nécessaire pour satisfaire des revendications si certains paralysent l’économie ?

    Vos meetings ou vos marches-meetings peuvent s’organiser les dimanches. Si la cause est juste les gens sortiront nombreux et marcheront. Et le gouvernement sera obligé d’en tenir compte.

    M. Zougmoré, si au lieu de profiter de votre retraite vous voulez continuer à servir le pays, laisser moi vous donner ce conseil de fiston : Plutôt que de leur demander de déserter les bureaux pour un oui ou un non, aggravant de ce fait la misère de l’Etat et donc son incapacité à faire face à vos exigences, appelez les gens à travailler deux fois plus pour punir le gouvernement qui ne répond pas à leurs attentes. Nous y gagnerons tous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:57, par canot
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Burkinabé et fiers de l’être !!!!! BRAVOOOO A NOS RESPONSABLES SYNDICAUX ET AU MBDHP. Honte aux sourds, muets, sourd-muets qui veulent ballonner le peuple

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 10:59, par Rasko
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    les braves camarades l’heure est grave , populations des villes et campagnes restons unis,soudés et toujours mobilisés autour de nos justes et nobles revendications. le peuple a faim, le peuple a soif, le peuple dort dans l’obscurité,les enfants du peuple font des écoles à système déphasé et pourri, le peuple veut justice pour ses martyrs qui ont fait certains ce qu’ils sont aujourd’hui,le peuple abhorre les promesses stériles et populiste...
    voilà ceux pourquoi nous sortions prendre cet élan éclairé et juste du peuple comme semence de désordre c’est se trompé sérieusement de sa cible.
    vaillant peuple sortons nombreux pour le 8 avril

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:01, par liza
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Qu’est-ce-qui fait tant révolter Bassolama Bazier ? Particulièrement je trouve le discours du PM pertinent . Nous n’avons pas de débouché ; si nous effrayons les investisseurs le pays sera bientôt sans ressources . Sans ressources veut dire sans salaire et sans salaire veut dire Cahot . Et c’est encore nous les pauvres fonctionnaires qui allons payé. De grâce que peut bien faire une transition de 12 mois dans un bourbier créer pendant 27 ans ?
    A mon humble avis nous devons diriger notre combat vers l’instauration d’une véritable démocratie gage de développement.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:11, par Brotteaux des Illettes
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    En toute chose, il faut une stratégie et il ne faut pas agir au moindre desiderata. A cette allure, les syndicats vont commencer à mobiliser de moins en moins de monde.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:21, par Richesse
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Tchurrr personne ne sortira. vous exagerer à la fin.en 1e année est ce qu’on peut soigner toutes ses blessures ? un peu d’eau dans votre vin.
    Yen ya boin !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:26, par Jacob
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Le gouvernement de la transition est fragile et a besoin du soutien des uns et des autres. Ne les étouffez pas SVP par vos multiples revendications car ils ont en main des affaires très brulantes déjà.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:29, par revolution
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    le revolutionnaire dit tampon ,le 8 avril demandons la demission de ZIDA pour cacaphonie ,perte de son autorité ,voir RSP tous les militaires dehors du gouverment ,oui un PM civil qui comprend la politique ,oui un gouvernement de technicien et nos des insurgés revachards ,viv la revolution ;zida degage !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:34, par le justicier
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Félicitations.on vous suit

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:40, par paigara
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    belle information ; la patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:41, par sidnoma
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    J’ai failli ne plus reconnaître monsieur C.Z tant le changement est perceptible. Donc il y aussi à manger dans l’organisation satellite du PCRV ? Haa j’oubliais que ce genre de regroupement est financé et qu’il faut bien justifier l’usage des fonds perçus. Pardon, laissez les Transitaires achever leur mission et dès le 12 octobre 2015, remettez vos doléances au mal’(heureux) élu.Ne fermez +tot pas les yeux sur les pillages en cours des ressources dont le coup d’envoi a été lancé par le "Général" du Ouezzin (vs ne connaissez pas SY Ch ?) qui, après avoir recueilli seulement 30 voix dans son quartier de naissance à Ouahigouya a préféré confectionner son tam-tam dont la monotonie a fini par lasser plus d’un. Dénoncez la loi du silence qui entoure les dépenses bizarres de nos institutions d’exception que sont le CNT et tout ce que vs savez. C’est essentiel de demander les comptes aux barons de l’ancien régime, mais pour autant n’oubliez pas qu’il est important de surveiller et dénoncer ce qui se passe sous vos (nos) yeux. Bonne marche et puissent vos bailleurs continuer à vous arroser. Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 11:49, par Sans rancune
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Sincèrement je ne suis pas contre la CCVC mais elle en fait un peu trop maintenant. Durant le régime Compaoré j’ai toujours été d’accord avec votre lutte, notre lutte. Je ne voudrai pas dédouaner la Transition mais laissez-la gérer les affaires courantes jusqu’à la passation de charge d’ici 6 mois environ. Personne, pas vous même, ne s’attendait à cette situation d’où cette gestion un peu chaotique des choses. A croire que vous n’êtes pas de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 12:01, par Jugeur
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    la lutte continue
    Zida doit déclarer ses biens
    Zida a eu son compte avec l’insurrection
    Nous aussi on veut notre part du gâteau
    donc on maintient le cap

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 12:22, par Le patriote avisé
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Bassolma, ne mélange pas les choses. Le gouvernement de la transition ne veut empêcher aucune organisation syndicale de demander l’amélioration des conditions de vie de ses militants. Il veut seulement que cela se fasse dans la légalité sans entrave à l’ordre public et à la liberté d’aller et de venir des citoyens. Moi-même en tant qu’individu lamda, j’étais très remonté contre ces anarchosyndicalistes de transporteurs qui avaient bloqué les entrées de Ouagadougou et perturbé la liberté de circuler des populations (Ils ont failli me bloquer à l’entrée ouest en venant de Bobo mais heureusement que je suis passé quelques minutes avant). Me basant sur cet exemple de désordre, je me suis dit que je pourrais moi aussi mobilisé les membres de ma famille pour qu’on sorte bloquer le goudron qui passe devant ma porte et exiger que le gouvernement m’envoie du riz, du mil et de l’argent pour que je m’occupe de ma famille parce que ça ne suit pas. Liberté oui, mais pas de désordre. Ces transporteurs-là sont du privé et ils avaient le droit de grever contre leur patronat d’abord pour exiger l’amélioration de leurs conditions de vie et nous autres allions pouvoir les soutenir sérieusement même en marchant avec eux contre leurs patrons. Mais exiger du gouvernement le rehaussement de leurs salaires, ce n’est pas normal car ils n’émargent pas au budget de l’Etat. Il faut qu’on soit discipliné et légaliste. Je soutiens les travailleurs désireux de voir leurs conditions de vie améliorées mais je ne soutiens pas le désordre. Je soutiens exceptionnellement par conséquent et avec la dernière énergie, le gouvernement de la transition dans la répression de toute velléité de désordre et d’atteinte à la liberté d’autrui. Il faut surtout qu’on puisse aller aux élections. La Patrie ou la mort, nous vaincrons ! Merci camarades.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 12:35, par SAWADOGO Boureima
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Il faut reconnaitre que l’Etat est fragile.
    Mais le Gouvernement doit etre responsable, au lieu de jouer au faut fuyant. Il faut :
    - resoudre impérativement les problèmes de communication entre les institutions de la republique,
    - rendre justice conformément à la loi en vigueur
    - se demarquer les agissements de ceux qui se font appeler société et qui ne sont autre que la société politique
    - faire confiance aux citoyens Burkinabè
    - se demarque de toute formes de modification de la constitution ou des lois envue de sanctionner des individus ou des partis politique.
    et vous verrez alors que les citoyens Burkinabè vont vous defendre devant qui que ce soit. les gens ne sont pas dupes. mais il faut que vous soyez vous meme juste et équitable, loyale. c’est ma modeste contribution.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 12:59, par le mono1er
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Slt camarades, à dire vraiment que le PM n’a jamais payer le pain, le sucre ou autres denrées de première néssécité ! Il ne sait pas que bon nombre de fonctionnaire pleure tjr quand à la prise en charge intégré des problèmes(alimentaires et surtout sanitaire)familiaux. Mais on devrait plutôt se tourner maintenant vers les opérateurs des sociétés tel ceux du ciment,des transports, car ceci profitent de ses troubles pour arnaquer les honnêtes citoyen que nous sommes. A l’allure ou vont les choses, on ne pourra plus construire même une pièce salon.A voire la hausse des prix du ciment et consorts,quel avenir réserve t’on à nos pauvres enfants déjà sans emploi !!! Camarades ouvrons l’oeil, si non <>.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 12:59
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je suis sincèrement déçu de ces anarcho-syndicalistes ? Ou étiez vous le 30 octobre. Vous voulez quoi au juste ? Pour qui Bassolma et Zougmore se prennent -ils ? Bandes de farfelus !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 12:59, par Nimissin
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Vous exagérez. Vous n’avez même pas suffisamment de C… pour avancer à visage découvert. Votre PCRV ne sera jamais rien ici. Il n’y aura pas de révolution nationale. Ces vieux schémas obsolètes ont finis à jamais. Réveillez-vous. Vous commencez à être l’Eloba du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 12:59, par Nimissin
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Comment des gens normaux peuvent-ils se donner comme objectif l’installation de la chienlit dans leur pays ? Nous somme à regretter de Halidou OUEDRAOGO et Tolé SAGNON. Chrysogone et Basolma semblent fourbes et habités de haine.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 13:02, par DEB BIE
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Moi j’inviterai plutôt très sagement les jeunes à se dresser contre ce CCVC et la CGTB qui étaient bel et bien là quand le Capitaine Blaise Compaoré a tranquillement pillé le Burkina durant 30 années. Ces organisations n’ont rien fait pour chasser le Président déchu. Elles sont donc très mal placées aujourd’hui pour donner des leçons de morale aux dirigeants actuelles de la Transition. Du reste les anciens responsables de CCVC et de la CGTB dont certains tels Alidou Ouédraogo et Tollé Sagnon ont facilité ce règne monarchique, sectaire et clanique et n’eut été la bravoure des jeunes, nous serions toujours aujourd’hui gouverné par ce régime. Les Burkinabè doivent savoir distinguer le vrai de l’ivrai et aider la transition à aller à son terme et refuser ses revendications maximalistes inspirées de l’idéologie PCRViste qui sont contre productives et très nuisibles à la paix et au vrai bonheur des masses laborieuses. A ce sujet, je demanderai aux sceptiques qui ne me croiraient pas de jeter un coup d’œil sur la vie des populations en Russie actuelle pour s’en convaincre. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 13:20, par jokuke
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    CCVC trop c’est trop....laisser les gens travailler.et j’espere que la prochaine que le peuple sera dehors sa sera contre vous meme..on est trop en retard..dc laisser les gens travailler..

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 13:38, par BILAL
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    La CCVC a toujours lutté pour l’amélioration des conditions de vie des burkinabès. Bravo ! a elle. Je la soutien et soutiendrai toujours car elle ne lutte que pour les intérêts du peuple. Sortir a cette manifestation c’est sortir pour soit même, c’est sortir pour vivre mieux. A tous ceux qui pensent que la transition peut faire des audits et poursuivre les responsables des crimes économiques et de sang, a tous ceux qui pensent que la transition doit assumer la continuité de l’Etat c’est-à-dire continuer de répondre aux justes et légitimes revendications des masses populaires, a tous ceux qui pensent que lorsque le prix du baril chute de 130 à 50 dollars environs le gouvernement peut faire mieux qu’une diminution de 50f, alors RDV le 08 AVRIL sur toute l’étendue du territoire pour réclamer nos sous volés, la vérité, la justice bref la satisfaction de la PFR de la CCVC. Nan laara an saara !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:02, par Togsé
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Personne ne pourra me faire participer à cette manifestation qui n’est rien d’autre que de la manipulation des faibles d’esprit. Je serai au service plus tôt que d’habitude pour marquer mon soutien à la transition. Point barre ! Vous les prétendus membres de la CCVC, vous gagnerez quoi si jamais la transition échoue ? Tas d’inconscients !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:10, par salam gara
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    CCVC il va falloir revoir votre copie si non le peuple finira par se retourner contre vous . Lisez
    et faite une synthèse des commentaires on voit que la majorité s’en plein .

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:15, par Man
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    La CCVC se trompe lourdement, vous saurez avec l’échec de votre appel que vous ne pesez pas tellement lourd comme vous le pensez. L’insurrection a été la conséquence d’un ras-le-bol généralisé, surtout d’une jeunesse désemparée qui n’a jamais goutté aux délices d’un salaire mensuel, à plus forte raison chercher à l’augmenter. C’est une jeunesse qui a espoir que les choses changeront avec les élections d’octobre 2015. Et vous CCVC vous menacez ces élections. Donc je vous laisse imaginer ce que courez comme risque si vous mettez en péril la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:30, par Babiiga
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    La CCVA devrait avoir une longueur de réflexion avant de prendre une telle initiative. On ne peut pas soigner une plaie de 10 ans en un seul jour. De plus, pensez-vous que dans l’état actuel de notre pays les autorités seront responsables en prenant certaines décisions qui mettront plus tard le pays dans un chaos total, vu que le gouvernement qui viendra ne sera pas capable d’honorer toutes les promesses faites par la transition ? il faut un peu de responsabilité dans nos propos et dans nos actes pour un Burkina qui gagne et non pour un Burkina qui tend vers la régression voire l’effondrement.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:39, par citoyen lamda
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    je pense que chacun doit mettre de l’eau dans son vin.
    sans doute on constate l ’incapacité du PM qui nous étonne pas d’ailleurs.
    Si le poste de PM s’accède par concours, Zida sait bien qu’l n’ose pas déposer sa candidature.
    KAfando ne l’a pas nommé parcequ’il a des compétences mais parcequ’il s’est imposé par les armes sans respect de sa hiérarchie.
    vivement que cette transition prenne fin en octobre.
    Seigneur sauve mon pays !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:42, par irisso
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    on les voit venir les gars du PCRV. MAIS NOUS NE SOMMES pas Dupe comme vous osez le croire. je plains surtout mes compatriotes que vous avez réussi déjà à faire croire que l’on peut avoir tout ici et maintenant . vous ne pensez pas à la mission essentielle de la transition qui est d’organiser des élections libres et transparentes . la fuite des capitaux si les investisseurs partent de chez nous. il y a du non dit dans toutes vos actions clandestines et publiques. le peuple doit ouvrir l’œil pour ne pas faire capoter cette transition .Cela pourra nous faire sombrer dans un chaos que le brave peuple a su éviter et dont le monde entier en ait fière !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:43, par BILAL
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    La CCVC a toujours lutté pour l’amélioration des conditions de vie des burkinabès. Bravo ! a elle. Je la soutien et soutiendrai toujours car elle ne lutte que pour les intérêts du peuple. Sortir a cette manifestation c’est sortir pour soit même, c’est sortir pour vivre mieux. A tous ceux qui pensent que la transition peut faire des audits et poursuivre les responsables des crimes économiques et de sang, a tous ceux qui pensent que la transition doit assumer la continuité de l’Etat c’est-à-dire continuer de répondre aux justes et légitimes revendications des masses populaires, a tous ceux qui pensent que lorsque le prix du baril chute de 130 à 50 dollars environs le gouvernement peut faire mieux qu’une diminution de 50f, alors RDV le 08 AVRIL sur toute l’étendue du territoire pour réclamer nos sous volés, la vérité, la justice bref la satisfaction de la PFR de la CCVC. Nan laara an saara !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:45, par OUSSOU
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    CCVC je ne sortirais pas pour vos conneries . Trop c’est trop

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 14:45, par wendzoa
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    je trouve que la ccvc exagere et cela risque de fragiliser le mouvement .notre gouvernement est deja en difficulte et chacun doit se demander ce quil a fait pr le pays et non chaque fois revendiquer. je suis syndicat mais c ’est la premiere fois que je n suivrai un mot d’ordre de greve

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 15:02, par maxi max
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je suis pour la liberté de grève. Ceux qui veulent aller en grève le fasse. Qu’ils le fassent sans empêcher ceux et celles qui veulent travailler de travailler. Le 08 avril je viendrais travailler. Le chien qui m’interdit en aura pour ses frais. A bon entendeur ! salut !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 15:23, par guingraogo
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Attention !!!!! Le PCRV veut récupérer la révolution par CCVC interposée. A bon entendeur, salut ! Le CCVC n’est rien d’autre que le PCRV déguisé. N’ayant pas participé à la révolution d’octobre, il veut saisir ses chance de parvenir à la tête de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 15:31, par Le Vigilent
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Ah bon, la CCVC et la CGTB revendiquent leur participation a l’insurrection suivie du depart de la clique a Blaise Compaore ? Pourtant ce sont ce memes organisations aui s’etaient declares non partantes dans la lutte du people contre la modification de l’article 37 qui devait permettre a Blaise Compaore de s’offrir une presidence a vie.
    En fait, ces organisations manifestent contre le peuple insurge, qui a permis l’avenement de la transition au prix du sang de ses martyrs.
    Certainement que Bassolma, Zougmore et compagnie esperaient recevoir nuitamment, de la part des responsables de la transition, des v’lops comme ils en recevaient de Blaise Compaore pour desolidariser de la lute du people contre la monarchisation du pouvoir d’Etat. Ils oublient que sous la transition "rien ne peut etre comme sous le regime de Blaise Compaore". Peut-etre que Diendere du RSP et ce qui reste encore du CDP leur ont promis des v’lops plus consistantes que celles qu’ils recevaient de Blaise et de Francois Compaore.
    Soyons vigilants !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 16:07, par soyons juste
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Au juste, je me demande pour qui vous agissez ? à qui profite vos actes ? Vous pensiez que la transition allait vous graisser nuitamment comme l’ancien régime ? Pensez vous que le KO que vous voulez va profiter à vous même ?
    Sincèrement le voile est tombé vous ne pouvez plus même plus cacher votre jeu.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 16:15, par wendwaoga
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Merci à la CCVC qui comprend la misère peuple.Tu as notre soutien indéfectible.Quand aux politiciens qui pensent que nous devons taire nos revendications pour ’’laisser la transition travailler’’,comprenez ceci : le rôle d’un syndicat c’est de poser les problèmes que rencontre ses militants et demander résolution à qui de droit.Cela a toujours été ainsi depuis Maurice Yaméogo et ce n’est pas à un pouvoir issu (en plus)d’une insurrection qu’on ne va pas poser ces problèmes.S’ils ne sont pas légitimes, dites-le.Si toutes les institutions républicaines ont été mises en place, c’est pour signifier que la vie continue.Si la CCVC, se tait elle aurait trahi, car son rôle est d’interpeller.Des gens se sont battus sur les cadavres de manifestants des 30 et 31 octobre pour être là où ils sont.Ils ont pris l’engagement d’écouter le peuple. Alors,s’ils ne le font pas,que nous reste-t-il à faire ?Manifester biensur.Donc cher politiciens, allez-y prépayer vos élections.Nulle part, on a demandé leur report.Nous,en tout cas,nos problèmes ne peuvent pas attendre.Le 08, on est dehors.
    Pour la satisfaction de nos revendications légitimes,
    En avant !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 16:28, par M’mayé !
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Chers amis de la CCVC, vous n’avez pas participé à l’insurrection des 30 et 31 octobre. Vous en étiez même contre. Vous étiez opposés aux marches contre le referendum. Maintenant que le peuple a fait sa révolution sans vous, vous êtes devenus aigres et cherchez les voies et moyens pour saboter la transition. Mais vous êtes démasqués une fois encore. Qui ne sait pas que vous auriez préféré que Blaise soit encore là au pouvoir. Honte à vous !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 16:36, par Un ex PCRV
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Basolma me fait rire aux éclats avec ses déclarations. Toi ?! Mon cher ami, laisse les élèves et les étudiants aller aux cours et les travailleurs qui ne veulent pas de grève aller au job. Toi et les autres, vous etes dépassés par les evenements et vous chechez juste à perturberle le bon deroulement de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 16:47, par RES PUBLICA
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Vraiment je pense sincèrement que le Burkinabé est Méchant Mesquin et Médiocre pour paraphrasé le Président du Faso Autrement ; vous aviez laissé le RSP guidé par ZIDA et DIENDERE vous voler votre victoire .Voila une fois de plus vous crié au SCANDAL ; quand on même une lutte on par jusqu’au BOUT ; On ne s’arrête pas en chemin ; la charte de la Transition a été taillé sur mesure ; LE VIN EST TIRER IL FAUT LE BOIRE ;Quand il fallait dire NON il fallait le faire ; Maintenant que l’on veut vous recadrez vous vous sentez offensé ; Nous on veut la PAIX ; De grâce organisez nous des élections libre crédible et transparente pour notre cher patrie le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 16:47, par L’exaspéré
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Y en a marre ! PCRV fous-nous la paix ! Où Est-ce que les militants du PC étaient quand on marchait sur Kosyam ? Il fallait vous joindre à nous pour renverser Blaise sans les armes et prendre le pouvoir (Là, vous alliez enfin faire venir votre Révolution Nationale Démocratique et Populaire ou RNDP). Malheureusement, vous avez préféré vous tapir dans vos salons de petits bourgeois couards et pleurnichards et derrière les dos de vos femmes. Honte à vous ! Laissez-nous tranquille et laissez la transition travailler. Soutien à la transition ! Il faut que l’Etat retrouve son autorité. Transition, matte. on en a marre. ces enfantillages du PCRV et de ses acolytes nous empêchent d’avancer parce que ces gens-là du PC ne savent jamais ce qu’ils veulent. Ils sont seulement spécialistes de la plainte et de la rébellion. Arrière de nous Satan ! tu es vaincu au nom du Peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 17:17, par sidnoma
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Nooooh. Aucun militaire n’a semé une quelconque merde en plein conseil des ministres. C’est une pure intox qui a été entretenue pour mieux brûler le RSP. Aucun militaire n’a franchi le portail de la PF pour déranger un quelconque ministre, à fortiori le premier d’entre eux. Peut-être que cette intox faisait l’affaire de ZIDA et ses OSC qui mitraillent les internautes dans les réactions que nous lisons, car pour eux dire que le RSP a perturbé sinon empêcher un CM nourrissait leur propagande. Aujourd’hui il est de notoriété publique qu’aucun soldat du RSP, contrairement aux jérémiades OSCéistes et au revanchisme CNTïste n’a mis le pied dans la cour du CM (PREFASO) à la recherche d’un ministre, premier fut-il. Aujourd’hui ce mensonge est détourné pour rabrouer le premier ministre qui n’aurait rien fait contre le rsp. Si dans les moments qui ont suivi la fugue du PM en direction du palais de sa Majesté, une mise au point avait été faite avant l’hystérie des OSC à la place de la nation (révolution, 3 janvier ou encore ???) pour remettre à l’endroit ce qui était vociféré, aujourd’hui personne ne se serait prévalu d’une prétendue interruption d’un Conseil de Ministres par le RSP pour abominer le discours du PM appelant à la raison le front social. Le PM ne savait pas que tous les hurleurs qui juraient le défendre n’avaient aucune homogénéité idéologique et/ou politique. Seules la haine et la rancœur contre un homme et contre un autre groupe de Burkinabé fondaient leur union plus que contre-nature et absurde. Comment des libéraux peuvent-ils se retrouver à embrasser des Extrémistes de gauche ici incarnés par le PCRV des C.Z et autres B.B du MBDHP et de la CGTB ? C’est une nique verso-recto qui a consisté comme à leur habitude de désigner des coupables des crimes des 30 et 31 oct 2014 à travers la saisine d’un juge d’instruction, juste pour faire croire qu’ils sont les courageux qui n’ont peur de personne et qui feront rendre gorge aux coupables qu’ils ont déjà nommés et dont les autorités de la transition s’accommode. En vérité, c’est juste une manœuvre psychologique en vue de préparer leur marche à venir, alors même qu’ils ont empêché la même transition de fusionner Norbert ZONGO aux autres pour commémorer le 13 décembre. IL faut savoir que ce ne sont pas seulement les Burkinabé lucides (ou mauvais) qui condamnent l’enterrement sans autopsie des martyrs d’octobre, ce qui à l’évidence sent une sourdine manœuvre pour brouiller les cartes en empêchant la vérité d’éclater car il paraît plus facile de mettre ces morts au compte de pestiférés pro-blaise qui auraient tiré sur 34 paisibles Burkinabé marchant la fleur au bout du fusil, que de répondre à la lancinante question de savoir qui a fait quoi et/ou est mort de quoi ?? C’est cette absence de clarté qui a poussé les PCRVistes à déclarer la guerre à la transition qui a voulu souiller leur martyr à eux (NORBERT ZONGO), dont le martyr ne souffre d’aucune ambiguïté à des martyrs non encore certifiés. La saisine tonitruante n’est pas motivée en réalité par une volonté de rendre justice ; c’était une séquence écrite de la préparation de la marche-meeting qu’ils voulaient lancer. Ces extrémistes rouges auront-ils à affronter les Extrémistes brumeux que sont les Ibriga, Shérif, Hervé(s) ou feront-ils cause commune dans la dynamique de leur alliance d’octobre 2014 ? Il me semble que la contradiction principale résolue, il en faudra une autre et elle émergera de l’interne.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 17:21, par neekré
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Je ne sais pas pourquoi, mais quand je vois CCVC, je lis PCRV. Je sais que la CGTB et ses satellites ont mené des luttes nobles dans ce pays. J’ai adhere et j’ai apporté ma contribution, mais j’ai toujours pu garder un brin de lucidité pour ne pas les suivre partout ou ils entrent.
    Quelques remarques :
    - vous qui aimez citer Sankara maintenant, on sait la haine que votre pseudo ideologie a contre ce Monsieur. Vous avez tenté de le salir, mais en vain.
    - Pour la lutte contre la modif du 37, vous avez formé de fait une alliance avec le CDP et le Front Republicain en disant qu’il fallait une alternative et non une alternance. La suite, c’est avec un certain malaise que vous avez sauté dans le dernier wagon du train de la revolution.
    - Voila aujourdhui que vous bandez les muscles face a un pouvoir de transition qui n’a que quelques mois pour passer le temoin. Et vous voulez qu’on vous croit.
    Ce n’est pas serieux

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 17:39
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Eux au moins demandent justice pour nos martyrs !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 18:36, par sondage
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    90 réactions sur ce article voici les résultats du décompte : pour cette grève 29 ; contre cette grève 61 . j’ai tous lu et j’ai fais le décompte. A chacun de juger

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 18:59
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    attention population burkinabé gouvernée ne peu jamais satisfaire tous , le gouvernement de la transition doit prendre des mesure ferme pour disciplinée les gent ,et je suis tout t’a fait d’accord de la sortie du premier ministre , un peu du respects a nos gouvernant

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 21:23
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    La la, mon ami ZOUGMORE, je ne vais pas te suivre dès. Ma tomate a pourri en brousse tout simplement, on a empêché mon propre véhicule 10 tonnes de venir en ville pour vendre ma production. C’est ça tu veux ? j’appelle ça le désordre, l’anarchie.
    Le PM ne peut accepter ça. C’est la loi de la jungle.
    Le 8 avril, dis moi que c’est poisson d’avril, sinon tu seras seul, bon, j’oubliais ton ami Bassolma. Donc, vous serez deux pour la marche et le meeting. Nous, le vrai peuple, on va rester à la maison.
    Étudiants et élèves, restez à la maison, sinon, cette manière de faire, va chasser les éventuels investisseurs, donc futurs employeurs de vous les jeunes. Tu sais étudiant, ZOUGMORE a du boulot, donc, il a dit adieu chômage y a longtemps. Donc, méfie toi.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 23:26, par beli
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    svp !!attention !! on ne peut pas accepter le KO a cause des propos du PM qui a un peu raison.
    les responsales de la CCVC sont des pro blaise sous la table ????!!!! Messieurs, faites gaffe !!

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 08:44, par Charles
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    ou étier vous 30 octobre ? mettre vos femmes et vos enfants devant n’importe quoi

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 09:45, par Soutien
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Voici des extraits essentiels de la plate revendicative de la CCVC :
     Mandat d’arrêt international contre Blaise Compaoré et François Compaoré et mise aux arrêts de toute personne impliquée dans les crimes de sang et crimes économiques ;

     Vérité et justice pour Norbert Zongo, Thomas Sankara, Boukary Dabo, les martyrs de l’insurrection des 30 et 31 octobres 2015 et toutes les victimes de crimes de sang ;

     Audit des opérations de lotissement et jugement des auteurs de pillage du foncier ;

     Dissolution du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) ;

     Respect et élargissement des libertés individuelles et collectives : réintégration des travailleurs abusivement licenciés, abrogation du texte instituant les zones dites rouges et tous les textes liberticides ;

     Diminution significative des prix des hydrocarbures et des produits de première nécessité tels que le riz, l’huile, le savon, le sucre, et contrôle de la qualité et des prix des produits ;

     Prise de mesures urgentes en faveur des travailleurs ayant perdu leurs emplois du fait de la destruction de leurs entreprises lors de l’insurrection.

    A ceux qui s’en prennent à la CCVC, dites aux lecteurs du forum ce qui est excessif dans ces revendications et qui vont à l’encontre de vos propres aspirations à vous ; c’est de cette manière à mon avis que les burkinabè qui vous lisent comprendront réellement vos prises de position contre la CCVC. Prenez donc ces points de revendication un à un et démontez-les pour convaincre les lecteurs de leur caractère irréalistes. A vos claviers donc s’il vous plaît et argumentez sans injurier pour vous faire comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 09:56, par kouadio
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Les syndicats ont bien marche sous Blaise Compaore. Ies partis poltiques aussi ont marche et tenu des meetings sans aucune menace. Si Zida n’avait pas cree des OSC acquis a qui il remet des millions pour assurer une longevite des freres en christ au pouvoir, les autres n’auraient pas leve le petit doigt pour demander des comptes a Zida.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 10:04, par Shalom
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Chers amis de la CCVC, trop de manifestations, ce n’est bon pour personne. Vous contribuez à saper l’économie du pays par cette attitude presque irresponsable. Travaillons ensemble à remettre notre pays sur les rails. Ne venons exiger des choses que nous n’avons pas pu obtenir en 27 ans. Donnons à la transition des chances de réussir en organisant des élections propres afin de passer le témoin à un pouvoir démocratique et légitime, qui pourra s’occuper des vrais problèmes dont ceux liés à la vie chère. Raisonnablement, la transition ne peut pas régler tous les problèmes que posez en ce moment, même s’ils sont légitimes - Ce n’est possible. Ayons le sens de la mesure et contribuons à sortir le Burkina de l’ornière.

    Dieu bénisse notre patrimoine commun "le Burkina Faso" !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 10:50, par Le Révolutionnaire
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Chers petits internautes paniqués, calmez vos nerfs ! La CCVC n’est pas dans une logique de pro-chiens, pro-moutons ou d’anti-cochons. Blaise wo, Roch wo, Salif wo, Zida wo (son immeuble à 4étages là), Diendéré et tous vos tontons voleurs là wo, tous devront répondre si des preuves sont établies contre eux pour malversations et spoliation du peuple. C’est pour ça que la CCVC se bat et vos pleurnicheries de petits bourgeois insolents n’y changeront rien !! Foi du Révolutionnaire !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 12:09, par Raogo
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Entre nous il faut reconnaitre que c’est ZIDA et KAFANDO qui sont les premiers responsables de ce qu’ils condamnent aujourd’hui. Dès qu’ils sont arrivés au pouvoir (après les assassinats des jeunes martyrs), ils ont affirmé qu’ils allaient tout régler : vie chère, impunité, corruption etc. Aujourd’hui, las d’attendre que leurs promesses se traduisent en actes concrets, les voilà qui se plaignent comme quoi les gens manifestent trop. Quand on est irresponsable et inconséquent, on n’accepte pas de prendre le pouvoir, même pour une transition. Défenseurs de ZIDA et KAFANDO, vous voilà le bec dans l’eau. VIVE LA CCVC, vives les revendications légitimes pour l’amélioration des conditions de vie du plus grand nombre de burkinabè. A bas le petit groupe de nantis avec leur sempiternelle : "il faut laisser la transition tranquille", et patati et patata. La lutte continue !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 12:43, par Poï
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Chers du CCVC vous devrez lire attentivement l’internaute 23. la vie chère ne se décrète pas, tout comme la baisse du coût de la vie. vraiment prions et luttons pour que la transition puisse boucler son calendrier et de ne surtout pas donner l’occasion à ces gens qui ont commencé à prendre goût au pouvoir, des idées pour prolonger ce calvaire à la limite insupportable.
    Que Dieu bénisse le Burkina Faso !!

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 13:40, par neekré
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Intervenant 99 Soutien, comme le refrain d’une chanson dans un pays d’à côté, " il ne faut pas nous prendre pour bêtes". Quand je prends le premier point de la Plate forme revendicative
    "Mandat d’arrêt international contre Blaise Compaoré et François Compaoré et mise aux arrêts de toute personne impliquée dans les crimes de sang et crimes économiques".

    Ou est ce que vous aviez rangé cette revendication quand nous vous avions supplié de vous joindre à la société civile pour demander le depart de Blaise. Si vous etiez de bonne fois, vous devriez être en première ligne de cette lutte. Mais vous vous êtes fait remarqué par un silence assourdissant et complice en preferant "l’alternative à l’alternance". A Bobo. Bakary Millogo s’est fait hué en exhortant les miltants à se tenir à l’ecart de la lutte engagée par les OSC et le CFOP en expliquant que le seul parti c’est le PCRV. Et tout à coup soudain, c’est vous qui vous preoccupez plus de l’arrestation de Blaise C, quite à mettre la fragile transition en perile. Cela s’appelle de l’intox, de la mauvaise fois, de l’opportunisme.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 13:56
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Svp Ccvc ! Je vous demande au nom de Dieu d’arreter toutes ses revendications ! Chaque jour sur le territoire ,il y’a un mouvement,un groupe qui revendiquent ;on ne doit pas couper l’arbre sur lequel on est dessus ! La transition ne peut pas resoudre un probleme datant de 28 ans en 9 mois ! Protège la en lui proposant des soltions pour une bonne gouvernance au pays. N’oublions pas ceci ,essayer de tout faire à la fois implique le rispue de ne rien faire ! Que Dieu benisse le Burkina faso !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 14:05, par louti
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Merci au forumiste 99 qui a rappelé les points de revendication de la CCVC. Dites ce qui est au dessus des moyens d’une bonne transition ? En outre la maladie infantile du burkinabè qui consiste devant une idée non pas à apporter des arguments contraires ou rationnels mais à demander :"qui a dit ça ?" Et lorsque la réponse est donnée on dit "Oui mais lui ou elle est ceci ou cela !!".
    parlons faits : prenons un à un les points et discutons. En outre , il faut éviter de profiter de l’anonymat du forum pour insulter et diffamer . Je défie quiconque de publier la moindre preuve d’argent reçu par Zougmoré ou Bassolma du clan Compaoré comme certains l’affirment.
    par ailleurs je suis naif et je croyais que croire à l’idéologie communiste n’est pas criminalisé au Burkina mais pourquoi toute cette haine contre le PCRV et les supposées organisations qui lui sont proches ? Alors que après l’insurrection on tolère et on inclut le CDP ? Pourquoi pour des choses pratiques du genre "investiguer arrêter et juger les coupables de crimes économique et de sang", il faut occuper le forum pour parler de l’ échec du système communiste en. Russie ou ailleurs ? Gardons les pieds sur terre et je sais que beaucoup comme moi ne savent pas grand chose du communisme ou du PCRV et parlent parce que ce n’est pas interdit !!!!!
    pour ma part en toute souveraineté le peuple burkinabé devait se poser aujourd’hui la question de est-ce qu’en douze mois nous pouvons refonder le système Compaore et batir du nouveau ou bien il faut pour notre bien avoir un peu plus de temps et travailler à entrer dans une cinquième Republique avec des textes débarrassés des pièges du système de Blaise Compaoré ? Ceux qui ont fixé en tout et pour tout comme objectif de la Transition d’organiser des élections oublient que pour les élections mous les attendions tranquillement en 2015 !! C’est contre la monarchisation du pouvoir et la pourriture généralisée du système que les jeunes n’ont pas laissé terminer l’année au defunt régime de Compaoré. Alors pour préparer les bases d’une paix sociale durable et pour renforcer la democratie, acceptons de patienter pour faire le nettoyage qu’il faut et avancer car un pays à fortiori un peuple n’est jamais pressé !!! Nous allons où ? En dehors des anciens du système qui ont rejoint les rangs de l’opposition en Janvier 2014, dites moi à qui profitent les textes actuels (code électoral en particulier et même la constitution avec ce régime présidentiel qui donne trop de pouvoir au Président et qui ne rend aucun compte ?
    jouons balle à terre, taisons les rancunes et élévons le niveau du débat pour l’approfondisement de la démocratie
    A vos plumes pour m’insulter comme vous en avez l’habitude mais je souhaite que nous nous retrouvions en 2020 pour tirer les leçons !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 16:16, par Tiramakan
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Hommage aux syndicalistes du Faso
    Un adage nous enseigne que "quand on ne sait pas ou on va, il faut chercher à savoir d’où on vient". J’en retiens que dans l’histoire de chaque Homme et de chaque peuple, on a besoin de repères solides pour avancer...Fort de cet enseignement, force est de reconnaître l’immense rôle joué par les syndicalistes voltaïques puis burkinabé dans notre histoire nationale. Les observateurs honnêtes saluent leur courage, leur abnégation, leur amour de la chose publique. C’est cette constance dans la lutte pour les droits des travailleurs et du peuple portée par l’ensemble des organisations syndicales du pays ( en alliance avec les ONG des droits humains, etc) qui doit constituer la boussole des authentiques démocrates (y compris les femmes et hommes politiques, au pouvoir ou aspirant à y parvenir) pour réussir la Transition.
    Il faut encourager Zida et Kafando à savoir décrypter les signes des temps et s’orienter avec cette boussole.
    Inutile d’embrouiller les questions simples en cherchant le sexe des anges par le recours à des arguments aussi imbéciles que fallacieux du genre "quand je vois CCVC je lis PCRV".
    Le succès de la Transition, de notre Transition dépendra autant du niveau de culture démocratique des populations, de la perspicacité des autorités de la Transition que de la clairvoyance et la sincérité de la classe politique....
    Rendons donc un vibrant hommage aux femmes et aux hommes des syndicats de notre pays qui ont toujours su placer l’intérêt général au dessus des ambitions personnelles et/ou de carrière politicienne.
    Répondons massivement à leur appel du 8 avril prochain. Tiramakan Traoré

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 18:11, par Le Sage
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Le plus ridicule jusque là, c’est le sondeur (internaute n°94) !!! Pour lui, le Burkina compte 90 personnes, y compris lui même j’espère !!? Il parle de 90 personne alors que lui-même est 94ème. Un idiot !!!! Si la bêtise pouvait tuer ce type serait parti il y a belle lurette.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 18:18, par Ouistiti
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Mon cher n°94. Ton faux sondage ne compte pas. C’est parce que ceux qui sont pour la grève sont dans des quartiers malfamés, sans électricité ni possibilité de connexion à internet comme toi, assis dans ton salon feutré à radoter. Kaaaaarisssa !!! Nous les pauvres on ne se laissera pas mourir parce que de petits bourgeois veulent conserver leurs positions sociales douillettes. Nous sommes AUJOURD’HUI et DEMAIN avec la CCVC !!!! Eux au moins ils luttent pour nous les pauvres.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 18:42, par DIVRAI
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    La lutte continue,
    Pas de traive,
    Declatez vos biens messieurs de la transition,
    Zida degage.
    To et Liberte pou le Peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 19:57, par bookson69
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    intervenant96. Ne faites pas l amalgame entre le mouvement des chauffeur et la grève de la CCVC qui est organisée par des syndicat et associations responsables et qui n empeche personne de ne pas aller en greve. Nous somme en democratie avant tout.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 20:44, par Adolpho
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    On a marre des grèves à répétition, laisser la transition organisé correctement les élections.
    On a maaarrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2015 à 22:41
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    C’est le moment pour la transition d’interdire toutes ces manifestation. Fantoche jusqu’aux élections. Même les djandjoba. Ce n’est pas une entorse à la démocratie et à l’état de droit. Mais c’est à ce prix que nous sauverons la transition. Nous ne pouvons pas demander à la transition ce qu’un gouvernement ne peut pas offrir. C’est comme ça vous avez fait pour tuer Sankara. Nous ne souhaitons pas que l’histoire se répète. Ccvc, prenez d’assaut les cimenteries, les monopoles de riz, du sucre, la sonabhy, lonea et la sonabel. C’est laba qu’on a besoin de vous. Jeunesse consciente, peuple intégré, vaquez pleinement à vos occupations ce 8 avril. Ne servez pas les ambitions des autres. Webmaster, ça te regarde...

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2015 à 07:08, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Suite à l’invitation de l’internaute 99 à lui répondre sur la pertinence des points de revendication de la CCVC, je vais me prêter à l’exercice, pour une clarté du débat et peut être que ce sera utile à d’autres observateurs de la scène.

    D’abord les remarques générales :
    * Sur les sept (7) points cités, UN SEUL concerne vraiment la vie chère, il s’agit du point sur le réduction du prix des hydrocarbures et autres produits de première nécessité.
    * TROIS (3) points concernent la justice, ce qui dans un état de droit n’est pas du ressort du gouvernement, fut-il de transition. Voulons nous un état d’exception ?
    * QUATRE (4) points étaient déjà d’actualité AVANT l’insurrection populaire, ce qui rend difficilement compréhensible la pression mise sur ce gouvernement de quelques mois pour résoudre ce que le précédent n’a pas réglé en plusieurs années.

    Regardons maintenant les points cités un à un :
    1°) Des mandats d’arrêts internationaux contre les Compaoré et l’arrestation des anciens dignitaire : Pour arrêter quelqu’un, localement ou par mandat d’arrêt international, il faut qu’il soit accusé de quelque chose devant une juridiction, et qu’un juge signe ce mandat. Ce n’est pas le président, ni le gouvernement, qui prennent ces décisions dans un état de droit. Ce n’est qu’il y a quelques jours que le MBDHP a sauté le pas avec des plaintes. Sinon, jusque la c’était des paroles en l’air. On ne décrète pas ce genre de choses depuis un bureau ou la rue, sinon beaucoup d’opposants et de syndicalistes auraient été en prison sous Blaise Compaoré ! La justice suivra son cours si elle n’est pas bloquée.

    2°) Les affaires Norbert Zongo, Thomas Sankara, Dabo Boukari sont des dossiers politico - judiciaires sensibles, qui étaient bloqués du fait de l’implication des barons du régime Compaoré. Avec leur départ, ces dossiers sont débloqués et vont suivre leur cours. Une simple affaire de vol de vélo prend hélas plusieurs mois en justice. Ce n’est pas ces histoires qui impliquent des militaires, survenus dans des enceintes militaires, avec des acteurs au sommet de l’état qui peuvent se résoudre en quelques semaines ? Du reste, ce n’est pas au gouvernement de trancher une affaire de justice, tout au plus peuvent-ils créer les conditions pour débloquer ces affaires et donner les moyens. Voulons nous un état d’exception ou c’est le président ou PM qui dit le droit, condamne et arrête les gens ?

    3°) Les audits sur le lotissements sont prévus et doivent être faits sur 24 ans de gestion communale et de lotissements( ce n’est pas 24 jours !). L’idée même des audit date de Simon Compaoré encore maire de Ouagadougou, la suspension étant une mesure conservatoire. Mais visiblement, certains voudraient que la transition fasse en quelques semaines ce travail de Titan, sans autre base que les dires des uns et des autres sur les détournements de tel ou tel maire. Ce n’est pas ainsi qu’un état de droit fonctionne. Ce sont de telles erreurs qui ont permis à des voleurs avérés, condamnés sous la révolution, d’être réhabilités et dédommagés par la suite ! L’établissement de faits et de preuves permettra de ne pas tomber dans ces travers, sans compter que ces gens auraient alors beau jeu de crier à la chasse aux sorcières. Et cela demande du temps ! Le réclamer "sap-sap" de cette transition de quelques mois montre au mieux de l’ignorance des procédures, au pire de la mauvaise foi.

    4°) La dissolution du RSP a été demandée par plusieurs acteurs nationaux depuis l’affaire Norbert Zongo et le rapport du collège des sages. Si le rôle de garde prétorienne des Compaoré est bel et bien révolu, certains font remarquer les autres missions de ce régiment, notamment la lutte anti-terroriste, le renseignement et les missions spéciales de corps d’élite. Le PM Zida a plusieurs fois répété la décision prise de cette dissolution. Mais la dissolution d’une unité ne règle pas le problème de l’affectation du millier d’hommes qui la composent. C’est ainsi que le président Kafando a demandé à une commission de lui faire des propositions sur le redéploiement de ce qui sera l’ex-RSP. Les résultats sont attendus dans ce mois d’Avril. Marcher pour cela a alors quel sens ?

    5°) Le respect et l’élargissement des libertés individuelles et collectives est une demande répétée des citoyens depuis des années. Cela passe par des lois consensuelles, un droit du travail réformé et respecté, et surtout le respect par tous de la loi. Cela prend du temps à être discuté, rédigé en loi, transmis et voté à l’assemblée. Cela ne se décrète pas, fut-ce par un gouvernement. Ainsi, au nom d’une revendication et d’une grève, des chauffeurs ont pris en otage la quasi totalité du pays pendant 48 heures, entrainant des dégâts non encore évalués à ce jour, des pertes et une entrave grave à la liberté des autres. C’est de nos jours le plus grand danger, que certains syndicats ont pourtant soutenu, ainsi que des grèves sans préavis ! Réformer les lois pour enlever des "zones rouges" est certes important, mais est-ce plus urgent que de veiller à ce que les gens puissent vaquer librement à leurs occupations sans être menacés par des groupuscules incontrôlés, respecter la loi et éviter de perdre des emploi par des actions qui coulent l’outil de production ? Et en quoi est-ce si urgent que le gouvernement actuel doit s’en occuper avant les élections, avant les réformes de la constitution et du code électoral ? Au point ou on doit marcher et grever pour cela au risque de déstabiliser la transition, reporter les élections, menacer l’année scolaire ? Soyons sérieux.

    6°) La réduction des prix est souhaitée par tous, mais n’est pas du seul fait de l’état. Ainsi, même si jugée insuffisante, la réduction du prix de carburant n’a eu aucune influence sur les tarifs des transports, eux même impactant sur les prix des produits. Pourquoi ? Parce que ce sont des acteurs privés, commerçants et transporteurs, qui décident. Ils préfèrent "encaisser" cette différence comme profit au lieu de faire le jeu citoyen de baisser leurs prix. Que peut faire l’état contre ça dans un contexte de liberté des prix et de la concurrence ? Alors même que cette baisse ridicule a coûté des milliards, soit des écoles, des forages et des hôpitaux en moins ! Doit-on continuer dans cette voie ? Surtout que les mêmes qui demandent à l’état de baisser ses recettes en baissant les taxes exigent du même état plus de dépenses en emplois, filets et services sociaux ! Du reste, cette revendication est la seule de la liste qui concerne la vie chère, sans que son caractère urgent ne soit aussi évident, car cela dure depuis l’époque des Compaoré. Alors ?

    7°) On voudrais demander à l’état de trouver les moyens pour soutenir ceux qui ont perdu leur emploi suite à l’insurrection, mais on refuse à ce même état les recettes exceptionnelles qu’il pourrait avoir au niveaux des hydrocarbures. Sachant que les autres activités économiques sont au ralenti, donc les entrées et que cela a justifié un budget d’austérité. Le report du vote de Burkinabè de la diaspora est en partie du à ce manque de moyens. La relecture des grilles salariales et les revalorisations déjà acceptées des salaires des fonctionnaires ont même été "reportées" au vu de la situation. Cela parait surprenant que les syndicats ne revendiquent pas ce du, mais de nouveaux engagements à coups de milliards de la part de gens qui partent dans quelques mois. Ou doivent-ils trouver ces moyens ? Doivent-ils de façon irresponsable accumuler les dettes sur le dos du futur gouvernement ?

    En résumé donc, si toutes ces revendications sont fondées, elles ne sont pas opportune en ce moment, encore moins urgentes. La virulence et l’intransigeance affichée par certains syndicats semble donc difficile à comprendre. Les risques de dérapage, de recul de la vie économique, de remise en cause du calendrier scolaire et du calendrier électoral sont réels. Personne ne soupçonnerait un responsable syndical de ne pas être capable de cette analyse, ils ne sont pas arrivés là ou ils sont par hasard. Ou bien minimisent-ils les conséquences de cette agitation sociale permanente et pressante ?
    D’où la tentation d’y voir une volonté de rendre le pays ingouvernable, soit pour déstabiliser la transition, soit pour faire regretter les années Compaoré. Dans quel but et quel intérêt pour les travailleurs et la population ??? Ou alors y aurait-il des agenda et des "parrains" cachés et les travailleurs et la vie chère ne sont que des prétextes ? Si donc la mobilisation est faible le 8 Avril, vous comprendrez pourquoi les gens ne vous suivent pas dans cette voie sans issue...

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2015 à 04:53, par Bangba
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    CCVC moribond sous le régime qui a rendu la vie chère et tout d’un coup devient si actif au cours de la transition. Le pouvoir de transition ne peut pas réosoudre les problèmes, car n’a pas le temps de les maîtriser. Il faut attendre le prochain pouvoir.
    Je finis par croire qu’il ya quelque chose qui n’est pas clair. Ce Zougmoré a d’autres visés. C’est clair. C’est son MBDHP qui avait claqué la porte des Etats généraux sur la Justice.
    Le 8 nous allons sortir, mais ce sera contre lui et son CCVC manipulé par le régime déchu.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2015 à 08:43, par Ecouetez moi
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Si après le départ de Blaise on ne sait pas toujours ce que nous voulons alors là je suis désole. Ce que la CCVC demande est tout à fait légitime et ce sont des préoccupations du peuple. Bassolma BAZIE n’a jamais soutenus le régime compaoré, je me rappel à sa prise de fonction, il a directement rejeter le projet de mise en place du sénat. Chose que son prédécesseur TOLE SAGNON n’a pas pu faire. Dire qu’il n’ont pas participer à chasser le régime compaoré c’est être ignorant. La plus part des militants des partis politiques ou OSC sont également affilés forcement à un syndicat. Moi je suis de l’UPC mais j’aime BASSOLMA BAZIE pour son Fran parler. J’ai des collègues qui sont du MPP ou UNIR PS mais qui sont tous avec moi partisans de la CGTB , donc comprenez que ce sont les mêmes burkinabés.
    L’ex régime ne peut pas manipuler le syndicat jusqu’au point que le gouvernement de transition parle. C’est impossible car nous sommes de tous de même ceux là qui sont affilés à l’ex CFOP. Dans un pays, les politiciens font leur palabre qu’on à tous connu,vu et soutenu, mais en ce qui concerne le droit du travailleur et les luttes pour l’amélioration des conditions de travail et de vie,là c’est le syndicat qui prend la relève. Ceux là qui se disent intelligents, répondez à ces questions suivantes :
    Depuis le départ du régime compaoré, qui a été arrêter pour détournement de fond ?
    Les injustices qui règnent dans notre administration publique et privée ont elles changées ?
    La monopolisation de commerce de certain produits et denrées de premières nécessité a t-elle été levée ?
    Les lotissement tant entendu par une couche démunie de notre peuple ont-ils trouver solutions ?
    Le patronat qui ne respectaient pas le code de travail depuis l’ère compaoré ont-ils été interpelés ?
    Pensez vous que ces des dirigeants comme ZEPH ou ROCK qui viendront rendrent tout au propre pour vous, c’est mal connaître le politicien !

    C’est bien de faire appel aux investisseurs, mais si c’est pour venir sous employé la jeunesse, c’est mieux de créer nous mêmes des usines pour employer.
    Au lieu de prendre 25MILLIARDS faire de petites unités de créations d’emploi qui seront à la même image que le projet IMO, pourquoi ne pas relancer les activités des Grands moulins de Banfora, BRAFASO, STFL de loumbila et même créer une grande usine nationale de transformation de beurre de karité avec des volées cosmétiques.
    Souvent, j’ai mal au cœur d’être burkinabé. On ne réfléchi pas avant d’agir, et on ne sais pas souvent lire les faiblesses de nos dirigeants et on suit aveuglement.
    Vous verrez que ces 25 MILLIARDS ne vont pas servir dans ce pays en terme de création d’emploi, c’est juste un plan pour bouffer avant la fin de la transition.

    SI NOUS VOULONS ALLER EN RANG DISPERCé DANS LES LUTTENT, ON PLEURERA TOUS. Que ceux qui veulent comprendre comprennent. TOUS A LA PLACE DE LA RÉVOLUTION LE 08AVRIL

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2015 à 08:46, par Ecouetez moi
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Si après le départ de Blaise on ne sait pas toujours ce que nous voulons alors là je suis désole. Ce que la CCVC demande est tout à fait légitime et ce sont des préoccupations du peuple. Bassolma BAZIE n’a jamais soutenus le régime compaoré, je me rappel à sa prise de fonction, il a directement rejeter le projet de mise en place du sénat. Chose que son prédécesseur TOLE SAGNON n’a pas pu faire. Dire qu’il n’ont pas participer à chasser le régime compaoré c’est être ignorant. La plus part des militants des partis politiques ou OSC sont également affilés forcement à un syndicat. Moi je suis de l’UPC mais j’aime BASSOLMA BAZIE pour son Fran parler. J’ai des collègues qui sont du MPP ou UNIR PS mais qui sont tous avec moi partisans de la CGTB , donc comprenez que ce sont les mêmes burkinabés.
    L’ex régime ne peut pas manipuler le syndicat jusqu’au point que le gouvernement de transition parle. C’est impossible car nous sommes de tous de même ceux là qui sont affilés à l’ex CFOP. Dans un pays, les politiciens font leur palabre qu’on à tous connu,vu et soutenu, mais en ce qui concerne le droit du travailleur et les luttes pour l’amélioration des conditions de travail et de vie,là c’est le syndicat qui prend la relève. Ceux là qui se disent intelligents, répondez à ces questions suivantes :
    Depuis le départ du régime compaoré, qui a été arrêter pour détournement de fond ?
    Les injustices qui règnent dans notre administration publique et privée ont elles changées ?
    La monopolisation de commerce de certain produits et denrées de premières nécessité a t-elle été levée ?
    Les lotissement tant entendu par une couche démunie de notre peuple ont-ils trouver solutions ?
    Le patronat qui ne respectaient pas le code de travail depuis l’ère compaoré ont-ils été interpelés ?
    Pensez vous que ces des dirigeants comme ZEPH ou ROCK qui viendront rendrent tout au propre pour vous, c’est mal connaître le politicien !

    C’est bien de faire appel aux investisseurs, mais si c’est pour venir sous employé la jeunesse, c’est mieux de créer nous mêmes des usines pour employer.
    Au lieu de prendre 25MILLIARDS faire de petites unités de créations d’emploi qui seront à la même image que le projet IMO, pourquoi ne pas relancer les activités des Grands moulins de Banfora, BRAFASO, STFL de loumbila et même créer une grande usine nationale de transformation de beurre de karité avec des volées cosmétiques.
    Souvent, j’ai mal au cœur d’être burkinabé. On ne réfléchi pas avant d’agir, et on ne sais pas souvent lire les faiblesses de nos dirigeants et on suit aveuglement.
    Vous verrez que ces 25 MILLIARDS ne vont pas servir dans ce pays en terme de création d’emploi, c’est juste un plan pour bouffer avant la fin de la transition.

    SI NOUS VOULONS ALLER EN RANG DISPERCé DANS LES LUTTENT, ON PLEURERA TOUS. Que ceux qui veulent comprendre comprennent. TOUS A LA PLACE DE LA RÉVOLUTION LE 08AVRIL

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2015 à 08:49, par Ecouetez moi
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    EXEMPTEZ AU MOINS LES PRIMES ET INDEMNITÉS DES TRAVAILLEURS DU PRIVE DES IUTS. C’EST LE MINIMUM CAS MÊME

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2015 à 09:01, par Ecouetez moi
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Dans la fonction publique, les IUTS ne touchent pas les primes et indemnités des travailleurs, mais dans le privé, c’est carment le contraire, on vous dit de corriger cette injustice et cela traîne toujours.Lors de la première grève de L’ UAS le gouvernement disait qu’il allait prendre un décret sur cette situation mais jusqu’à présent rien. Donc c’est le gouvernement même qui énerve les gens. Carburant vous ne pouvez rien, çà aussi vous ne pouvez rien. HAA BAA.
    Donc fallait respecter les 90JOURS que le BLAISO a conseillé en partant d’organiser des élections dans un bref délais. Le BLAISO en disant cela avant de quitter KOSYAM voyait venir les choses, Transition faire 12MOIS, pour seulement élection rien que sur le plan national. c’est une perte. Vous rouler nos V8 pour ne rien.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2015 à 09:05, par Ecouetez moi
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Sortons massivement le 08 AVRIL pour le meeting.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2015 à 04:02, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Front social : La CCVC appelle à une journée de protestation le 8 avril

    Internaute 117-118-119-120 :
    Juste corriger une chose inexacte que vous affirmez, à savoir que l’IUTS touche les indemnités dans le privé mais pas dans le public. Ce n’est pas vrai.

    La réalité est que jusqu’à un certain montant, certaines indemnités (pas toutes) sont exemptées d’impôts. On parle "d’abattement". Ce n’est que quand ces indemnités dépassent ces montants qu’il sont taxés. Il se trouve tout simplement que les indemnités sont plus élevées dans le privé que dans le public, ce qui fait qu’en pratique ils sont en partie reversés dans la "base imposable" et taxés. C’est aussi le cas de ceux du public qui ont de grosses indemnités. Ce n’est donc pas une injustice mais au contraire une justice,basée sur le fait que ceux qui gagnent plus sont taxés plus.

    Même avec cela, en pratique certains paient moins (en pourcentage de leurs salaire net) que d’autres du public moins bien payés. Le contraire se passait au moment de la retraite, car beaucoup d’indemnités n’étaient pas prises en compte pour le calcul des cotisations CNSS donc de la pension de retraite, mais cela a été corrigé depuis. L’explication viendrait, d’après ce qu’on m’a dit, de ce que les employeurs du privé préféraient augmenter les indemnités que les salaires de base, à cause des cotisations qu’eux doivent payer. Vrai ou faux ?

    Mais en tout état de cause, vous rejoignez encore ces gens qui ont pu être patients à écouter le régime précédent parler de sénat et d’article 37 pendant des années sans broncher, mais qui "exigent" de la transition de quelques mois la satisfaction "immédiate" de leurs problèmes, au détriment des élections, des réformes et de la justice ???

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés