PAFASP dans la région du Nord : Un financement additionnel au centre d’un atelier

mercredi 1er avril 2015 à 21h02min

Le Programme d’Appui aux Filières Agro-Sylvo-Pastorales (FAPASP) a organisé un atelier régional à Ouahigouya le mardi 31 mars 2015 au profit des acteurs publics de la région du Nord. Il s’est agi de partager avec la cinquantaine de participants venus des provinces du Loroum, du Passoré, du Yatenga, et du Zondoma, des informations sur la mise en œuvre du financement additionnel obtenu pour le compte dudit Programme.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
PAFASP dans la région du Nord : Un financement additionnel au centre d’un atelier

Mis en œuvre par le gouvernement burkinabè depuis 2007, le FAPASP qui couvre désormais toutes les régions du Burkina, est renforcé par un financement additionnel de l’ordre de 25 milliards FCFA. Un financement additionnel obtenu auprès de la banque mondiale sur sollicitation de l’Etat, en vue de consolider les acquis des phases précédentes du projet. En effet, ce financement devrait permettre de capitaliser et de diffuser les bonnes pratiques développées. Devront également être amplifiés grâce à ce financement, les résultats atteints sur le plan géographique et au niveau des filières d’intervention que sont l’oignon, la mangue, le bétail viande et la volaille locale. Des résultats engrangés avant la fin du projet en juin 2016. Retour ligne automatique
Avant d’entrer dans la phase opérationnelle du financement additionnel, les acteurs publics qui sont parties prenantes du projet, ont été informés et sensibilisés sur la suite du programme. A la cérémonie d’ouverture, Aboubacar N Traoré, secrétaire général de la région du Nord et représentant le gouverneur, a salué la tenue de la session. Il a également invité les autorités administratives, les services techniques déconcentrés, les projets et programmes, et les structures de micro finance, à la collaboration afin que la région puisse profiter pleinement des opportunités qu’offre le projet dans les filières ago-sylvo-pastorales. Lire la suite

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 avril 2015 à 01:15
    En réponse à : PAFASP dans la région du Nord : Un financement additionnel au centre d’un atelier

    Lors d’une discussion avec un ami qui travaille a la Direction de la cooperation, celui-ci m’a fait savoir qu’il y’a plus de 700 projets( tous secteurs confondus) qui soutiennent les efforts du gouvernement au Burkina. Parmi ces projets, ceux en direction du monde rural sont les plus nombreux ; notamment l’agriculture et l’elevage.
    Moi, je suis etonne que malgre tous ces efforts, on ne sent pas du tout un debut de developpement, rien ne s’ameliore. C’est a dire que après l’execution des projets, les populations retombent dans les memes souffrances( sous alimentation, malnutrition, faibles revenus, etc)
    La question que je me pose est la suivante : Pourquoi c’est comme cela ?
    H1 : les projets ne sont-ils pas montes sur des bases qui sont fausses ?
    H2 : Les populations pensent qu’il n’ya que les autres( l’argent des blancs ie l’Europe, l’Amerique,...) qui puissent les sortir de la pauvrete ; De ce fait, elles n’attendent que l’argent des blancs pour se developper.
    Je pense que ce dernier cas est la raison fondamentale de notre constance dans le sous developpement. Pour ce faire, il faudra que notre gouvernement se montre plus responsable en banissant la corruption, en etant plus sur le terrain pour satisfaire les besoins fondamentaux des populations pour meriter leurs confiances. Une fois que la conscience est acquise, sensibiliser la population pour qu’elle sache que nous pouvons nous developper avec notre argent, l’argent du contribuable Burkinabe. Ainsi, nous monterons nos projets en tenant surtout compte des financements venant de la Sueur de notre peuple. Chacun se sentira implique et nous pourons nous developper.
    Eviter surtout les facilites, l’argent d’autres peuples par exemple. Ce n’est qu’a ce prix que nous pourons nous developper

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2015 à 16:40, par SAE
    En réponse à : PAFASP dans la région du Nord : Un financement additionnel au centre d’un atelier

    Bonne analyse mon frère.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés