Journée de l’Eglise adventiste 2015 : Des dons de matériels médicaux aux sapeurs pompiers à l’affiche

vendredi 27 mars 2015 à 16h58min

Le 21 mars de chaque année est décrété par l’Eglise adventiste du septième jour la journée globale de la jeunesse adventiste. Une journée, au cours de laquelle, les fidèles de cette religion se mobilisent pour poser des actes de bonté et de générosité à l’endroit des populations vulnérables. Pour la troisième année consécutive, les adeptes de cette Eglise ont sacrifié à la tradition en remettant des consommables médicaux à la Brigade nationale des sapeurs pompiers.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée de l’Eglise adventiste 2015 : Des dons de matériels médicaux aux sapeurs pompiers à l’affiche

Il était 9h 20 mn, ce samedi 21 mars 2015 lorsque les membres de l’Eglise adventiste, en file indienne, des plus petits aux adultes, quittent leur lieu de culte pour rejoindre le siège de la compagnie des sapeurs pompiers. De l’avenue Mogho Naba Koom I à l’avenue Mgr Thévenoud en passant par celle de la Cathédrale, l’on pouvait lire sur des banderoles des messages estampillés « jeunes adventistes du Burkina Faso, pour aider, secourir, sauver et prier » ou encore « Nous soutenons nos sapeurs pompiers pour sauver des vies » sous les sonorités distillées par une fanfare ayant assurée l’animation tout le long du trajet.

Le cross comme facteur de sensibilisation sur le code de la route

Mais pourquoi initier un cross pour aller faire des dons ? A cette question, Serge Souma, directeur de la jeunesse adventiste du district de Ouagadougou répond en ces termes : « le cross vise à sensibiliser la population à respecter non seulement le code de la route mais aussi à soutenir les sapeurs pompiers qui œuvrent jour et nuit pour sauver des vies ».

C’est la troisième fois que l’association qu’il dirige organise une telle activité. Une activité qui, selon lui, a été initiée par les responsables de l’Eglise adventiste à l’échelle mondiale et au cours de laquelle « nous sommes invités à mobiliser les jeunes pour mener les actes de bonté et de générosité », a-t-il indiqué.

Le matériel médical remis aux sapeurs pompiers est composé de 100 litres d’alcool et de 30 000 gants. La valeur de ces dons s’élève à plus d’un million de FCFA. Pour le directeur de la jeunesse adventiste, le choix de cette structure s’explique par le fait que les sapeurs pompiers font des sorties régulières sur le terrain. De ce fait, ils ont besoin de ce matériel pour exercer leur métier. Le pasteur du district des églises adventistes de Ouagadougou, Amos Sougrinoma Kougwindiga ajoute, pour sa part, que si les fidèles de son église se sont retrouvés au siège de la compagnie des sapeurs pompiers, « c’est pour les accompagner, exprimer notre reconnaissance à leur endroit pour le bien qu’ils font à certains de nos frères qui se trouvent dans des situations difficiles », a-t-il mentionné.

Ce matériel médical vient à point nommé pour les sapeurs pompiers, car comme l’a relevé le lieutenant Issa Ouangrawa, commandant de la première compagnie des sapeurs pompiers, « Ça va nous aider beaucoup parce que ce sont des gants à usage unique que nous allons utiliser pour nous protéger individuellement dans le cadre des accidents de la circulation. L’alcool va contribuer à désinfecter nos matériels après les interventions. Ce sont des gestes que nous encourageons ». Par ailleurs, le lieutenant Issa Ouangrawa, a, au nom de sa hiérarchie, inviter toute personne animée par cette même bonne volonté à emboîter le pas de l’Eglise adventiste.

L’Eglise adventiste : savoir allier prière et acte de générosité

Qu’il s’agisse du top départ du cross au siège de l’église à la remise symbolique du consommable médical, les fidèles n’ont pas voulu se démarquer de leur vocation principale qui est l’évangélisation. D’où des séances de prière qui ont entrecoupé la cérémonie. La philosophie de cette Eglise, d’après Amos Sougrinoma Kougwindiga, pasteur du district des églises adventistes de Ouagadougou, « c’est de répandre l’amour de Dieu dans le monde entier et Ouagadougou en particulier. L’action de ce matin entre en droite ligne avec notre rêve qui est le bien être de l’Homme ».
La jeunesse adventiste n’entend pas s’arrêter en si bon chemin car selon leur premier responsable, au-delà de la prière, les actes posés leur rappellent constamment le samaritain dans la parabole relatée par le Seigneur Jésus incitant les uns et les autres à aimer leurs prochains.

Eric OUEDRAOGO
Pour Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés