Education nationale : l’école primaire publique de Loanga fête ses 50 ans

vendredi 27 mars 2015 à 01h03min

Les anciens élèves de l’école primaire publique de Loanga, dans la province du Boulgou, ont célébré en différé, le cinquantenaire de l’établissement. La cérémonie s’est déroulée en présence du premier directeur de l’école, des élèves de la première promotion et d’une représentante du Ministre de l’éducation nationale de l’alphabétisation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Education nationale : l’école primaire publique de Loanga fête ses 50 ans

L’école primaire publique de Loanga a 50 ans. Créée en octobre 1963, elle aurait pu fêter son jubilé d’or en 2013. Mais la situation ne s’y prêtait pas pour plusieurs raisons. Ce report, contre toute attente, n’a rien entaché à la mobilisation du jour. Pour l’occasion, anciens et actuels élèves, instituteurs présents et passé, autorités administratives de la province, ressortissants du village ont répondu à l’appel du comité d’organisation.

Fondée en 1963, l’école primaire de Loanga a fait ses débuts avec des classes de fortune. « Lorsque je suis arrivé, il n’y avait rien. J’ai déblayé le terrain et les habitants m’ont aidé à dresser une école sous paillote », raconte Saïdou Grégoire Ouédraogo, premier directeur de l’école. Les élèves n’étaient qu’au nombre de 21 dont 3 filles. « A l’époque, les parents refusaient que les filles aillent à l’école parce qu’ils se demandaient qui allait apporter les bœufs. Car la tradition de l’époque voulait que les prétendants apportent des bœufs aux belles familles », relate M. Ouédraogo. Mais comme par miracle, quelques semaines après son installation, il reçoit la visite du Ministre de l’éducation nationale, Mathias Sorgho et le commandant de cercle. Ceux-ci viennent en voiture. « La voiture n’était pas populaire en son temps. Et lorsqu’ils sont arrivés, les enfants ont accouru pour voir la voiture et c’est ainsi le Ministre m’a ordonné d’inscrire certains qu’il avait désignés du doigt », a ajouté cet instituteur qui comptabilise aujourd’hui 17 ans de retraite. Cette pêche à l’assaut monte l’effectif à 79 élèves.

Parmi les premiers élèves figuraient entre autres Issa Balboné, aujourd’hui directeur de Sitarail Bobo et Evariste Kéré, gendarme à la retraite. Pour ce dernier, les anciens élèves de cette école quinquagénaire travaillent dans différents secteurs : administrations publique ou privée, ONG, etc.

Le thème du jubilé d’or est : « 50 ans de l’école de Loanga : souvenirs, cohésion et perspectives pour un développement harmonieux ». Un thème qui, de l’avis de M. Kéré, situe la vision des anciens élèves pour l’avenir. Après 50 ans d’existence, l’école rencontre toujours des difficultés. Il s’agit notamment de manque d’infrastructures socio-sportives, de bibliothèque, d’éclairage, de forage, etc. Portées à l’attention du Parrain, Issaka Kargougou, directeur général de Bagrépole, et de la représentante du Ministre, Salimata Ouattara/Konaté, ces doléances ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Car Mme Konaté a promis de rendre compte à qui de droit afin que des mesures soient prises pour doter l’école d’outils nécessaires pour la formation des élèves. Pour joindre l’utile à l’agréable, elle a fait de fournitures scolaires à l’école. Deux anciens instituteurs de l’école, Saïdou Grégoire Ouédraogo, 16 ans de fonction à Loanga et Kassoum Kéré, 17 ans passés dans ladite école ont été faits Chevaliers de l’Ordre des Palmes académiques.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 mars 2015 à 02:32, par bob le renard
    En réponse à : Education nationale : l’école primaire publique de Loanga fête ses 50 ans

    ha oui c’est bien c’est beau tous ça mai une chose reste le mur de l’école car il faut proteger les enfants de ceux qui traversent l’école pour rejoindre le marché

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 10:24, par BEN
    En réponse à : Education nationale : l’école primaire publique de Loanga fête ses 50 ans

    Tout cela avec des récupérations et des élans politiques sinon, avec tous les cadres dont regorge ce village, le 50eme anniversaire pouvait être fêté en 2013. 1/10ème du salaire de 10 cadres formés dans cette école que je connais pouvait financer la clôture , la bibliothèque et des livres , l’éclairage ( solaire) , un forage équipé ... en négociant la main d’œuvre non qualifiée des populations . Ces gens ( politiciens véreux ) qui jubilent ne vous apporteront rien quand leurs ambitions politiques seront satisfaits. Ce sera une autre déception enlus pour vous. Loanga mérite mieux que ça chers amis de la localité . Cette cérémonie à encore révélé le désintérêt des fils et filles et que le principal objectifs et le gain politicien. C’est dommage .

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 10:43
    En réponse à : Education nationale : l’école primaire publique de Loanga fête ses 50 ans

    Monsieur Bob le renard, ta contribution pour la clôture de l’école c’est combien ? Arrêtons de toujours tout "négativer" et essayons de nous prendre en charge au lieu de tout attendre des autres ou de l’Etat

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés