Eglise catholique : Des fidèles catholiques se forment à un laïcat mature

jeudi 26 mars 2015 à 20h22min

Pour promouvoir un laïcat formé, mature et qui s’engage résolument dans l’édification d’une Eglise Famille de Dieu au Burkina Faso, le conseil national des laïcs, avec le soutien de la conférence épiscopale Burkina Niger et de celle des Etats-Unis, tient une session de formation à Koubri. Du 26 au 28 mars, des laïcs accompagnés des religieuses conseillères et des assistants ecclésiastiques, recevront cette formation qui se déclinera en 5 modules.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eglise catholique : Des fidèles catholiques se forment à un laïcat mature

Se donner les moyens de sa politique. Tel peut être perçu l’engagement de l’Eglise famille de Dieu au Burkina Faso en faveur d’un laïcat plénier. Parce qu’elle a une perception plus vive en effet, de l’ampleur des tâches qui l’attendent dans ce monde présent, elle sait que sa mission ne peut être accomplie sans la participation de tous ses fils et filles. En prenant l’option de se doter d’un laïcat responsable, l’Eglise famille de Dieu au Burkina s’inscrit dans une prise de position qui veut mettre en avant les laïcs, « ces forces vives que Dieu a déposées en elle pour la conquête spirituelle du monde ». La décision ne vient plus d’en haut. Les laïcs eux-mêmes ont la pleine conscience qu’ils sont ces combattants des premières lignes qui n’attendent plus qu’un rôle leur soit assigné, mais qui se savent investis de par leur baptême à jouer leur fonction propre dans l’œuvre organique de l’Eglise. En accomplissant les tâches qui sont les leurs dans l’Eglise, les laïcs sont les assureurs de la vitalité de cette grande famille. Mais attention, il ne s’agit pas seulement de se le dire, il faut le vivre. C’est toute la raison de la tenue de la session nationale de formation qui s’est ouverte ce jeudi 26 mars, dans les locaux du centre d’accueil du monastère des bénédictines de Koubri, à une quinzaine de kilomètres de Ouagadougou.

Selon madame Bernadette Konfé, présidente du conseil national des laïcs, « la présente session est la première étape d’une campagne de sensibilisation qui touchera in fine, tous les fils et filles de notre Eglise Famille de Dieu au Burkina ». Il s’agira poursuit-elle « de former une équipe de 55 formateurs au niveau national et 15 équipes de formateurs pour les 15 diocèses ». Ceux-ci auront la charge de transmettre à leur tour, aux fidèles catholiques de tous les diocèses du Burkina, et ce jusqu’aux plus petites communautés où ils vivent, le contenu de la formation qui sera dispensée à Koubri. Un projet gigantesque pour la mise en application duquel, les formateurs vont au cours de cette session de Koubri, s’approprier le sens du baptême, de ses implications et ses exigences pour le baptisé. Aimer l’Eglise et vouloir l’étendre, suppose de la connaitre, de saisir l’esprit qui la sous-tend à travers les mouvements, les associations catholiques ainsi que les groupes de spiritualité qui sont à son service. Il en sera question dans cette formation. Une telle intelligence de l’essence de l’Eglise et de sa mission, contribuera sans conteste à aider le fidèle laïc catholique à mieux cerner sa mission et sa vocation propres dans ce monde. Appelés à jouer un rôle actif et décisif dans les compartiments du monde où ils sont présents, les laïcs ont besoins pour s’en acquitter efficacement que leur soient données les clés de la bataille de la nouvelle évangélisation, de l’accueil de la foi dans nos cultures entre autres. Pour cela, les participants qui sont venus de tous les 15 diocèses du Burkina sauront compter sur l’expertise des personnes ressources invitées, averties que celles-ci sont des questions bibliques et théologiques.

Abbé Joseph KINDA
www.egliseduburkina.org

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés