Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

vendredi 27 mars 2015 à 07h25min

Depuis plusieurs jours, des écrits sur les réseaux sociaux et dans les journaux font croire que le torchon brûle entre « Balai citoyen de Bobo » et « Balai citoyen de Ouaga ». Certains écrits ironisent sur le balai qui « s’éparpille entre Ouaga et Bobo ». Tous ces étalages visent à démontrer qu’il y aurait une crise interne dans le mouvement, une scission entre Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

Soucieux de la bonne marche de notre organisation, de nombreux Burkinabè, militants et sympathisants, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, nous ont interpellés pour comprendre la situation qui prévaut réellement.

Par la présente, nous tenons à leur donner, et du coup à l‘attention de l’opinion, des clés pour comprendre la campagne de dénigrement orchestrée contre le mouvement et rassurer les uns et les autres par la même occasion que le Balai Citoyen reste entier et intact.

D’abord, il faut souligner que le Balai Citoyen est un mouvement un et indivisible piloté par une coordination nationale basée à Ouagadougou et des démembrements dans les régions, provinces et communes. Il existe des coordinations régionales dont celle de Bobo-Dioulasso. Ces coordinations régionales sont mises en place par la coordination nationale et travaillent sous sa coupe. Il n’y a donc pas deux « Balai Citoyen » dont une à Ouagadougou et l’autre à Bobo-Dioulasso comme tentent de faire croire les calomniateurs.

Ensuite, sur l’existence d’une crise entre la Coordination nationale et le démembrement de Bobo-Dioulasso, nous tenons à réaffirmer qu’il n’y a pas de crise, mais simplement un besoin de recadrer le fonctionnement de la coordination régionale très affectée par des actions solitaires d’un de ses membres.

Pour rappel, la coordination régionale de Bobo-Dioulasso a été installée en 2013 de façon provisoire avec pour mission de faciliter la structuration du mouvement dans la région des Hauts Bassins et de répondre aux mots d’ordre du mouvement concernant les questions d’intérêt national ou local. Elle a mené des activités qui ont rehaussé l’image du mouvement dont le sit-in pour la réhabilitation de l’hôpital Sourou Sanon, le sit-in devant la Sonabel contre les délestages et la participation active dans l’insurrection populaire des 30 et 31 Octobre 2014.

Ces actions ont été réalisées en partenariat avec d’autres organisations. Ces actions ont eu du succès par l’adhésion massive des populations grâce au dynamisme de nos camarades de la coordination régionale et au crédit que les citoyens accordent au mouvement dans son ensemble. Malheureusement, il y a également eu des actions qui ont moins réussi dont la marche du 28 juin 2014 contre l’ex-maire de Bobo, la tournée de sensibilisation au grand marché de Bobo le 5 février dernier et bien d’autres actions.

Concernant la plupart de ces actions peu glorieuses, la coordination nationale a été mise devant le fait accompli. Après renseignement, il nous revient régulièrement que même les membres de la coordination régionale ne sont pas impliqués dans la prise de certaines décisions présentées et exécutées au nom du mouvement. A la vérité, ce sont deux individus, abusant de la confiance placée en eux par la coordination nationale, qui entreprennent certaines actions au mépris des règles de fonctionnement du mouvement. Il s’agit de Dao Moussa Serge, ancien administrateur de la page Facebook du mouvement et de Diakité Kaba Alexandre, ancien coordonnateur régional. L’un a été suspendu du mouvement depuis juillet 2014 et l’autre a été radié en février dernier. Que leur reproche-t-on de manière précise ?

Dao Moussa Serge : Dès son lancement en 2013, le Balai Citoyen a décidé d’animer une page Facebook. La gestion a été confiée à un sympathisant (Dao serge moussa) résidant à Bobo-Dioulasso et engagé à accompagner le mouvement de façon volontaire. A la mise en place de la coordination nationale en août 2013, on lui a demandé de travailler en étroite collaboration avec les chargés à la communication, cela pour filtrer et réduire les publications souvent fantaisistes et inutilement provocatrices à l’encontre de certains acteurs de la vie politique nationale. Sur les comptes du mouvement, il se livrait en outre à des sollicitations contraires à l’éthique et aux objectifs du mouvement. Il y a eu par exemple cet appel à soutenir la candidature de Jean Baptiste Natama qui a été lancé sur la page Facebook du Balai sans qu’aucun autre membre du mouvement ne soit saisi de la question
Pour avoir le contrôle de sa communication, la coordination nationale lui a demandé de partager avec les chargés à la communication les codes d’accès aux différents outils de communication du mouvement (page Facebook, comptes mails, Twitter, etc.). Face à cette exigence somme toute logique, Serge Dao a multiplié de faux deadlines pour ne pas s’exécuter. Il a été interpellé à plusieurs reprises sur son attitude, mais n’a jamais pu donner des arguments convaincants sur son refus de s’exécuter.

La Coordination nationale l’a convoqué à Ouaga plusieurs fois et s’est entretenu avec lui afin de lever les points d’incompréhension et lui montrer sa bonne foi. Mais peine perdue. Pour partager ces codes, Serge a exigé ni plus ni moins que le poste de Secrétaire permanent du mouvement avec résidence à Bobo-Dioulasso lui revienne de droit. Face à ce chantage, Dao Moussa Serge a été mis en demeure le 29 juin 2014 et suspendu de ses fonctions d’administrateur de la page le 5 juillet 2014. Après des menaces de poursuites, il a fini par remettre le code d’accès de la page Facebook et un compte mail. Mais d’autres outils sont restés sous son contrôle comme le compte « cibal inbox ».

Il a ainsi abusivement continué à utiliser ces outils de communication du mouvement à des fins inavouées et personnelles, créant l’amalgame souvent entre les positions du Balai et ses publications propres à lui. Non content de bénéficier de cette clémence du mouvement, il a osé revenir après l’insurrection populaire pour supplier la coordination nationale de parrainer sa candidature au Conseil National de Transition (CNT). Il lui a été signifié qu’il n’avait aucune qualité pour représenter le Balai Citoyen, nonobstant même la décision prise de ne pas intégrer les organes délibérants de la transition (gouvernement, CNT, Délégations spéciales).

Malgré tout, il a continué sa campagne auprès de certains membres de la coordination nationale allant jusqu’à évoquer sa situation de diplômé sans emploi, croyant infléchir les positions. N’ayant pas eu gain de cause et une oreille attentive au sein du Balai, il a néanmoins déposé sa candidature sous la bannière d’une autre structure ; mais malheureusement pour lui, il a été recalé par le collège de désignation, faute d’avoir rempli les conditions exigées.

Il s’est lancé, depuis quelques jours, dans une entreprise de sabotage de l’image du mouvement. Ce qu’il recherche visiblement, c’est mettre à mal la crédibilité et la cohésion du groupe. Il tente d’opposer « Bobo » à « Ouaga » comme s’il y a deux mouvements. Il active le régionalisme en espérant gagner la sympathie de certains esprits qui peuvent être sensibles de bonne foi à cette rhétorique. Mais il oublie que la section de Bobo l’avait d’ailleurs désavoué officiellement dans une correspondance datée du 4 décembre 2014 : « La coordination régionale reconnait avoir été sur quelques points, manipulée par Dao Moussa Serge qui a mené quelques actions individuelles au nom de la coordination régionale de Bobo. »

Face à ce désaveu, il a entrepris de semer la graine de la discorde. Il avait créé, tout juste après l’insurrection populaire, une autre page facebook dénommée « le Balai national » pour servir son projet trouble. N’ayant pas eu le succès escompté, il vient de lancer un prétendu « collectif Balai citoyen de Bobo-Dioulasso » soutenu par d’autres frustrés comme l’ex-coordonnateur du mouvement à Bobo.

Diakité Alexandre  : Il a plusieurs fois été entendu sur des manquements graves à la discipline du mouvement. Des missions ont été effectuées à Bobo par la Coordination nationale uniquement dans le but de s’entretenir avec lui et plusieurs fois ses frais de voyage et de séjours ont été pris en charge pour qu’il vienne répondre à une convocation de la Coordination nationale à Ouaga. Malgré les mises en garde et les conciliabules entrepris par des personnes ressources de Bobo-Dioulasso pour plaider l’indulgence de la coordination nationale en sa faveur, il a continué dans des actes de défiance. Sans exhaustivité, on peut retenir les faits suivants :
-  Diakité a participé, le jeudi 15 janvier 2015, sans l’avis de la coordination nationale, à la conférence de presse du Syndicat libre des cheminots du Burkina (SLCB) et y a pris la parole au nom du mouvement. Pour obtenir l’adhésion de la coordination régionale de Bobo, il a fait croire à ses membres que la coordination nationale, par l’intermédiaire du porte-parole Kam Guy Hervé, avait donné son accord. Il s’est en outre abstenu d’appliquer la décision de la coordination régionale qui lui a demandé d’informer la coordination nationale de la date de la conférence de presse.

-  Courant janvier, Diakité en tant que responsable du mouvement à Bobo est intervenu dans un différend foncier, notamment l’affaire opposant monsieur MANLI Hamidou à SOGODOGO Mohamed, sans l’accord de la coordination régionale, encore moins de la Coordination nationale. Dans cette affaire, il a entrepris, au nom du mouvement, plusieurs démarches tant à l’endroit du gouverneur que d’autres autorités locales sans aucune information, ni de la coordination nationale, ni même de la coordination régionale. Il a foulé au pied le principe du mouvement qui est de ne pas se mêler des affaires strictement privées.

-  Le 5 février, Diakité a proféré des menaces et des injures à l’encontre des commerçants du grand marché de Bobo sur les antennes d’une radio lors de la préparation du meeting du 7 février 2015. Faits graves ayant inutilement mis en danger ses camarades et entrainés l’agression d’un cibal à la machette ainsi que la destruction de matériels et d’un véhicule.

-  A la tribune lors du meeting du 7 février, il a appelé à la création de groupes d’auto-défense, des milices en quelque sorte, pour faire face aux provocations des adversaires. Il s’est également emporté contre les journalistes jugés incompétents et partisans. Ces propos graves violent l’esprit de notre charte qui prône la non-violence.
Avant la commission de ces faits, Diakité s’était déjà illustré dans des violations graves sur lesquelles des rappels à l’ordre lui ont été faits, des lettres d’explication lui ont été adressées et une mesure conservatoire de suspension prise contre lui. Par exemple sa décision de se porter candidat au CNT et à la délégation spéciale de Bobo-Dioulasso. Malgré cette suspension, il a animé une Assemblée Générale le jeudi 27 novembre 2014, à la Maison des jeunes d’Accart-ville ; le 29 novembre 2014, au cours de la rencontre de la population de Bobo avec le Premier ministre Zida, il a parlé au nom du Balai Citoyen et a participé à une manifestation au nom du Balai Citoyen le 30 novembre 2014.

En outre, Diakité a participé à plusieurs reprises (décembre 2014, janvier et février 2015), au nom du Balai Citoyen, à des rencontres organisées par des organisations de la société civile sans informer la coordination nationale et la coordination régionale.

Diakité a persisté dans la violation réitérée de l’esprit, des principes, des orientations et des décisions du mouvement et porté ainsi atteinte aux idéaux du mouvement malgré toutes les observations orales et écrites à lui faite. Il est resté dans la dénégation, compromettant ainsi la cohésion au sein du mouvement, la réalisation de ses objectifs et ses relations avec les organisations partenaires.

Nous croyons que lever le voile sur ces pratiques peut aider à rassurer les nombreuses personnes qui nous interpellent quotidiennement à travers le monde et cherchent à mieux comprendre. Nous vous invitons donc à ne pas vous alarmer des informations mensongères que Dao Moussa Serge et ses complices sont entrain de propager sur la toile, et depuis peu dans les journaux en se cachant derrière de multiples profils de comptes Facebook notamment. Ils sont dans une entreprise de dénigrement du mouvement et mettent en avant la présence du juge Bagoro au gouvernement et de Me Guy Hervé Kam dans la Commission de réconciliation nationale et des réformes politiques pour appâter l’opinion sur la prétendue participation du mouvement dans des organes de Transition.

Sur la présence du juge Bagoro au gouvernement

Nous tenons à préciser une fois de plus que le Balai Citoyen n’est pas partie prenante dans les organes délibérants de la transition. C’est une position arrêtée conformément à la Charte du mouvement qui dit que le Balai Citoyen est un mouvement de veille citoyenne, de contrôle de l’action des autorités. C’est pourquoi, des membres de la coordination nationale du Balai Citoyen, contactés pour faire partie du gouvernement en novembre dernier, ont décliné l’offre. Quant au juge Bagoro, il ne fait pas partie des instances dirigeantes du mouvement. Il faisait office de personne ressource du mouvement au même titre que d’autres, notamment sur des questions juridiques. A ce titre, la décision du mouvement ne peut pas le lier nécessairement. Il est libre de ses engagements et de ses choix. Du reste, le Balai Citoyen n’a pas été consulté pour sa nomination au gouvernement. Connaissant ses qualités professionnelles et humaines, nous nous sommes simplement réjouis de voir une telle personne appelée à la responsabilité qu’il occupe actuellement.

Du reste, la présence de Bagoro et de tout autre supposé membre du Balai Citoyen au gouvernement ne nous a pas empêché de dénoncer le même gouvernement quand il le fallait. Nous avons ainsi été les premiers à contester la nomination de Sagnon Adama dans le gouvernement et l’un des rares mouvements à aller soutenir les travailleurs du ministère des Transports qui exigeaient le départ du ministre Djiguemdé. C’est également après l’audience demandée et obtenue par le Balai Citoyen auprès du président du CNT que l’opinion a eu les vraies informations sur les émoluments des députés et finalement leur réduction. Toutes ces actions ne seraient pas possibles si nous participions dans un des quelconques organes délibératifs de la Transition.

Sur la présence du porte-parole Kam dans la Commission

Selon la charte de la transition, les organes de la transition sont : Le président de la transition, le gouvernement de transition et le Conseil national de transition. La commission de la réconciliation nationale et des reformes n’est pas un organe de la transition encore moins un organe délibératif. C’est une structure comme le Collège des sages chargé de faire des propositions de réformes et de donner des pistes allant dans le sens de la réconciliation nationale. Ces recommandations seront transmises au gouvernement et au CNT. Quitte aux différents acteurs de faire le plaidoyer ou la pression nécessaire pour que ces recommandations soient traduites en décisions gouvernementales ou en lois au niveau du CNT. En attendant cette phase, le Balai Citoyen ne s’oppose pas à la participation d’un de ses membres dans cette commission. Celui-ci a d’ailleurs décidé de ne pas toucher un kopeck durant les cinq mois de mandat de la Commission. Le mouvement lui souhaite, ainsi qu’à ses collègues, beaucoup de courage et de lucidité dans leur travail.

En tout état de cause, le Balai Citoyen continuera sa mission qui est de « constituer une force de propositions et de pressions pour le changement social par l’engagement citoyen ».

Le service de communication

Vos commentaires

  • Le 26 mars 2015 à 20:08, par Alex En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    ça fait pitié lorsqu’on voit des grandes personnes, pères et mères de famille qui s’adonnent à de telles diffamations. Quelle pitié !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 20:38, par Dradin En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Vous aviez notre soutien et rien ne pourra entamer l’engagement de ce mouvement. Malheur aux dénigreurs. Vous faite la fierté du Burkina et de l’Afrique toute entière. Il faut aller de l’avant, il faut porter la révolution partout où il le faut afin de libérer la jeunesse africaine. Elle a besoin de repère et vous en êtes un.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 20:50, par eliane En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Cet article vient a point nommé pour éclairer l’opinion publique mais cela ne vous dédouane pas du tout ,vous reconnaissez qu il existe effectivement des divergences entre le bureau national , Serge et Alexandre de Bobo par rapport a la gestion ou paternité de l’association.De toute manière ils vous appartient de civiliser vos membres en vue d’inscrire votre mouvement dans le bon chemin,le chemin du sérieux et de la responsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 20:53, par le kingtango En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Cce genre de dénigrement ne manquerons pas.ca ne sera pas le dernier les gars.vous pensez que tous y sont par bonne fois ?vous ignorél’effet des 27ans de regne de l’homme bizare la ?regne durant le quel toute occasion est pour d’autre celle a ne pas manquer pour s’enrichir.rappeler a l’opinion que vous etes aussi une force de proposition et non seulement de critique,et pour cela il faut quand meme que vous fassiez partie de quelles que spheres dirigentes quand meme.nous les dignes fils du pays sommes derierre vous.plus jamais personne ne pourra s’amuser avec pays comme les acolytes de blaise l’ont fait.malheur a eux,disait mon president ThomSank.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 21:11 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Cest triste de voir qu’il y’ a toujours des individus qui se cachent derriere un mouvement pour assouvir leur egocentrisme. C’est ce qui tue la democratie et les progres sociaux en Afrique. Je n’ai jamais doute de la bonne foi des membres de la coordination nationale et regionale du balai citoyen (excepte les cas isoles). On vous soutient, et ces individus de mauvaise foi ne feront que fortifier la lutte longue, difficile, merveilleuse, ainsi que victorieuse du balai citoyen. Depuis les USA, nous vous soutenons jours et nuits mes freres !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 21:28 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Pqr cette mise au point, vous prouvez que vous etes un mouvement serieux et attaché à des principes d’organisation perens. Les chomeurs de qui sont dans le mouvement ont cru qu’ils avaient affaire aux memes types de faux mouvements que l’on suscitait sous l’ère Compaoré sans aucun idéalisme sauf celui du bas ventrisme. Si en effet vous voulez etre crédible, vous devrez expulser tous ces gens qui pensent que le balai citoyen est l’occasion pour eux de se remplir les poches. Pour rester intègres perseverez sur cette ligne...

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 21:29 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    C’est du propre les Cibals. Nous comprenons maintenant la zizanie semee par Diakite et l’autre. Courage la-bas et big up.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 21:37, par tche de paris En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Attention le balai perd ces meilleurs éléments importants synonyme de faiblesses et même de disparition ou d’éclatement essayez de vous unir sinon vous aurez plus de valeur.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 22:24, par elpazo En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Une mise au point qui en valait réellement la peine. Le vin est servi et il ne reste le boire. Rien à dire sinon que vos décisions prises vis-à-vis de ces deux détracteurs sont celles qui siéent en la matière. Bon vent au mouvement balai citoyen ! Gardez la ligne et surtout il vous faut une forte dose de courage pour affronter d’autres actes de dénigrement. Echec du plan A donc allons pour le plan B puisque cela ne tardera pas. Allons seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 22:29, par Moussa En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    " En attendant cette phase, le Balai Citoyen ne s’oppose pas à la participation d’un de ses membres dans cette commission. Celui-ci a d’ailleurs décidé de ne pas toucher un kopeck durant les cinq mois de mandat de la Commission".
    NON VOUS DECONNEZ ICI !
    VOTRE REPRESENTANT A DROIT ET DOIT TOUCHER L’INDEMNITE SERVI A TOUS LES MEMBRES DE LA COMMISSION. A QUOI BON LE SINGULARISER ? IL AURA DES FRAIS QU’IL SERA OBLIGE D’ENGAGER POUR SA PARTICIPATION AUX TRAVAUX (CARBURANT, REPAS, ETC). ET PUIS 250 000 FCFA C’EST QUOI PAR RAPPORT AU TRAVAIL QUI LEUR EST DEMANDE ?
    PERSONNE NE LUI EN VOUDRA. L’INTERESSE DOIT REVENIR SUR SA DECISION ET PERCEVOIR LE MONTANT ALLOUE DANSLA LEGALITE A TOUS.

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 22:58, par SK En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Merci pour ces éclaircissements. J’ai beaucoup de respect pour le balai citoyen, j’espère que les prochains responsables de la coordination de Bobo seront plus à la hauteur.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 22:59, par tenga En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Voilà qui est bien dit, on vous fait confiance restez dans votre logique et laisser les chiens aboyer leurs frustrations. Ils ne pourront pas empêcher la marche du mouvement vers ce qui est mieux pour notre nation. Bravo a vous et courage

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 22:59, par pazougnam En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Voilà qui est clair. Si les mise en garde ne suffisent pas, il faut passer à la phase des poursuites pénales pour les ramener à l’ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 23:00, par LE CLAIRE VOYANT En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    UNE CHOSE est sur, des voyous ,des pédés,des lesbiennes, et des drogués, ne peuvent en aucun cas bâtir quelque chose de solide, ces tous des ratés sans avenir ,et sans bon sens. Beaucoup n’ont aucune valeur familiale n’en parlons pas de valeur sociale, ça ne peut pas être autrement.
    C’est un fourre tout d’individus qui ont fait des nouvelles techniques de communication leur BIBLE ET LEUR CORAN, alors que Satan est passé par là, résultat ils sont maintenant possédés et cri à l’envoutement. RIEN N’EST TARD POUR CELUI QUI SAIT ATTENDRE.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 23:15, par Tchienfola En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Il suivi de suivre les page Facebook des coupables (Diakité et Serges DAO) pour se rendre compte que ces personnes se livraient à un culte de leur personnalité au détriment de l’image du balai citoyen. Il faut de la force de caractère pour être un vrai cibal, cela commence par l’intégrité et l’honnêteté et le don de soit.....Suivez leur page Facebook et lisez entre les lignes....

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2015 à 23:18, par fatim En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    EXCUSEZ MOI MESSIEURS DU BALLAI SOI DISANT CITOYEN VOUS MENTEZ NE NOUS PRENEZ PAS POUR DES NEZ PERCES

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 00:27, par NANA En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    vous êtes des dignes fils de notre très chère patrie,heureux de constater qu’il existe encore des hommes intègres et responsables comme vous dans notre très chère continent.braves hommes sachez que nous ne pouvons que d’être fière de vous !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 00:56, par ZAK En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Qui est le signataire pour le service de communication ?
    Arrêter de jeter de la poudre aux yeux des gens : pouvez-vous expliquer pourquoi Ocibi est allé en RDC pour une activité financée par l’ambassade américaine ?
    Si certains ont des dollards tandis que d’autres sont volontaires est-ce juste ?
    La transition va finir et tous ceux qui ont collaboré avec l’impérialisme, seront démasqués et traduits en justice !
    Tom Sank l’avait bien dit : "Notre pire ennemi c’est l’impérialisme et ses petits servants locaux"

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 07:01, par l’homme du golfe En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    franchement. zak ;J n sui pas d’avis avec toi. quoi qu’on dise reconnaissez le sacrifice de ces cibals pour le depart de blaise. ils ont mis leur vie en jeu. ensuite j pense que c’est le mouvement qu’il faut soutenir pour la renaissance de l’Afrique. etes vous de votre information sur le cas oscibi. meme si ce vrai, l mouvement a le droit de demander des financements a ces partenaires pour ses activites. Encourageons les cibals plutot que de les denigrer. ils meritent mieux que ca.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 07:48, par eliane En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    """Celui-ci a d’ailleurs décidé de ne pas toucher un kopeck durant les cinq mois de mandat de la Commission""" Il ne faut pas être plus royaliste que le roi ,ce kopeck appartient au balai car c’est a ce titre que ce monsieur siège au sein de la commission alors il touche l’argent et le reverse dans les caisses de l’association a moins que vous bénéficiiez de rémunération occulte d’un quelconque bailleur sous marin.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:18, par moussa En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Qu’ils s’entredéchirent , moi je m’en frotte les c***

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:25, par Megd’ En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Cette campagne d’orchestration est faite avec la bénédiction de Safiatou Lopez et du MPP. Réfléchissez un peu et vous remarquerez que les méthodes de l’ancien régime reviennent de temps en temps (dénigrement, inscription frauduleuse, violence dans les discours, etc...).

    Ce sont les méthodes de Salif Diallo qui a toujours été l’idéologue du CDP avant de créer le MPP. A mon avis, les prochaines échéances électorales n’augurent pas des lendemains meilleurs. Certains seront prêts à organisez des troubles pour juste maintenir le chaos dans ce pays. Cela commence avec des organes de presse étrangère comme Jeune Afrique qui se permet d’écrire que l’Elysée (la présidence française) mise sur Rock Kaboré.

    N’oublions pas aussi que les puissants d’hier disposent d’énorme fonds (argent) pour déstabiliser le pays et ainsi attester la thèse que sans Blaise le pays plongera.

    Bref, tout le monde se rabat sur les OSC puisque c’est maintenant le printemps des OSC au Burkina. Chaque OSC voudra dénigrer l’autre ou bien l’on créera du rififi au sein de certaines OSC pour après dire qu’elles ne sont l’ombre d’elles-mêmes et donc plus à mesure de rassembler ou de ratisser large.

    La véritable question que nous pouvons ou nous devons nous poser, c’est pourquoi ce mutisme des responsables de la transition ? A quoi joue la transition au juste ? Si les membres du gouvernement sont conséquents envers eux, qu’ils se demandent comment ils sont parvenus à leurs positions actuelles ?

    A partir du moment qu’un constat était posé parce que cela était dû à une mauvaise gouvernance (corruption, clientélisme, clanisme, patrimonialisme, autocratie) durant 27 ans et que c’est suite à une insurrection populaire que le régime a été "balayé", pourquoi les personnes qui ont été comptables directes de cette situation ne soient pas inquiétées ? On ne demande de "jeter" tout le monde en prison, mais le simple fait de ne même pas les convoquer pour leur signifier de se mettre en réserve, soulève des interrogations.

    Zida récoltera tôt ou tard ce qu’il est en train de semer. Nous sommes à prêt de la moitié du temps de la transition, mais aucune publication des biens de ces gens qui continuent de piller les ressources du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:30, par Aly En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Bravo pour la clarification. Ne vous laissez pas distraire et au besoin, engagez des poursuites judiciaires contre tous ceux qui usurperaient du nom, du logo et assimilés du mouvement. le code pénal du Burkina est très clair là-dessus et prévoit des sanctions à hauteurs des délits.
    Courage, ensemble nous réussirons à construire le Burkina Faso Nouveau.
    Il faut que les petites gens comprennent que nous sommes décidés à ce que les choses changent réellement au Faso, pour le bonheur de tous et non de quelques parvenus, qui se sont malhonnêtement et honteusement enrichis.
    Si nous n’avons pas eu peur de Blaise et de ses hommes de paille, ce n’est pas devant des usurpateurs que nous courberons l’échine.
    Je vous salue, combattants de la Liberté et du Burkina Faso Nouveau !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:35, par Rens En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Tout le monde sais que vous avez pris des sous avec Zida afin de le protéger contre le RSP. En outre vous supportez l"UPC de Zéphirin

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:38, par CHRIS En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Bjr,
    Très clair et précis en attendant peut-être la version des incriminés ; mais ce qui est sûr et certain, la majorité des burkinabè vous soutient. En effet, en dehors de quelques nostalgiques, quelques ’’débris’’ de la Compaorose, ceux qui ont lutté pour le changement vous font confiance. Quant à ceux qui vous critiquent sans fondements, il faut admettre que c’est difficile pour eux de vivre en honnêtes citoyens, sans les prébendes et autres subsides du clan mafieux à jamais dans les poubelles de l’Histoire. La lutte continue, comme vous le dites si bien ; ceux qui ont toujours été du côté des forts, du pouvoir, doivent commencer à apprendre à vivre de leur travail, de la sueur de leur front. Qu’ils s’informent auprès de Maitre Sankara, de Smockey, de Tankoano du M21 et de tous ceux qui ont frôlé la mort et connu l’humiliation sous Blaise, de ce qu’est la vie ’’d’opposant’’. Ils comprendront qu’il ya Hommes et hommes ; c’est très facile de soutenir des assassins pendant 27 ans et de venir subitement exiger des droits sans contrepartie.
    LA PROPHETIE S’EST ACCOMPLIE

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:41, par SING En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Après avoir accusé le MPP ils veulent attribuer maintenant la paternité de l’insurrection aux USA. Hé ! les pauvres, ils me font pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:47, par ça va se savoir En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    ça commence
    Le balai citoyen va faire d’abord sa crise de croissance et c’est dans l’ordre naturel des choses
    J’ai lu quelque part que le balai citoyen et y en marre à la suite du bon travail en RDC , ont été invités en Gambie par yaya yameh.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:48, par Yirefa En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Toujours la même ligne directrice militant du desordre et de la délation.
    Ce déballage est vraiment typique des mouvements éphémères. Cela se comprend puisque ce sont des entités créées dans le désordre et dépourvu de missions mais plutôt guidé par une activité de court terme. Association hétéroclite circonstanciel.
    En principe c’est association devrait disparaitre pour laissé place aux organisations republicaines serieuses.
    A defaut, on continue a observé la zizanie et la tambouille q’elle seme depuis. Mais comme les aimateurs sont en meme temps des opportunistes ils saisit l’occasion pour se formaliser malheureusement hélas, le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir. Apres la tempete il faut se maintenir pour pouvoir passé a la caisse.
    NE VOUS INQUITEZ PAS CETTE ASSOCIATION ET BIEN D’AUTRES DE LA MEME SERAILLE DISPARAITRONT D’ELLE MEME. LA CREDIBILTE NE SE DECRETE PAS, NE S’INVENTE PAS

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 08:49, par Jeph En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    J’étai un des admirateurs du balai citoyen mais en ce message, je suis completement décu. comment dans une association qui dit defendre un idéal, il ait des membres privilligiés et des membres defavorisés ? c’est pas juste. d’aucuns diront que si vous étiez à la place du gouvernement de blaise vous n’allez pas mieux faire. sachez que le ^peuple n’est pas dupe et tout le monde s’est qu’il y’a eu un deal entre vous et Zida. la vérité va s’affiché un jour. vous dites que la coordination de bobo etait provisoir "foutaises". une coordination provisoire qui fait tout ce travail ? herve kam se prend au dessus de tout le monde. faut pas il va oublier son passsé.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 09:02, par Clik En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Pourquoi vouloir être bénévole alors qu’il ne s’agit que de miettes ? Cela n’a pas de sens, l’Etat n’a pas encore atteint un tel niveau de faillite pour qu’on prenne de telle décision. Inutile et susceptible de mettre mal à l’aise les autres membres qui sont loin d’être des nécessiteux !

    D’autre part, votre affaire de ne pas participer aux instances de transition là personne ne vous a demandé, vous vous êtes engagé, un peu trop vite à mon sens, et cela vous rattrape. Vos explications n’ont pas convaincu. Dommage !

    Enfin vos histoires avec Bobo là, vous parlez de coordination nationale, régionale alors que quand on regarde le démarrage du mouvement vous ne devriez pas vous considérer supérieur au gens de Bobo qui sont aussi à la base du mouvement. Bref, il y a eu des dérives mais ces gens ont senti à un moment donné qu’on leur enlevait leur chose, quelque chose dont ils ont été pionniers...Bref je suppose que toutes les tentatives pour recadrer ces personnes ont échoué et en ce sens ils sont pleinement responsables

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 09:08, par Le bon citoyen En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Bon courage mes frères. Toute personne ou toute structure qui vit et se développe traverse nécessairement des crises de croissance. Et apprenez que quand vous agissez, vous avez trois types de personnes contre vous. 1°- Ceux qui font la même chose que vous, 2°- ceux qui font le contraire de ce que vous faites et 3°- Ceux qui ne font rien. Bon courage Balai Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 09:11, par ghost En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Bali Citoyen. La main noir du colonisateur actuellement deguisés en cooperant. Allez y demandé aux libyien et au iraquien, ils vous diront ce qu’est le prix de la liberté dans ce monde capitaliste

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 09:48, par Bédjou En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    La précision tombe bien à point pour donner l’information juste, preuves à l’appui. Il est vrai que dans toute organisation, il peut y avoir des divergences dans la conduite et même la compréhension des choses ; ce qui peut nécessiter les recadrages. Mais quand on s’obstine à ne pas respecter les règles, malgré les rappels à l’ordre , c’est qu’il ya manifestement volonté de ne pas bien faire. Dans ce cas, mieux vaut l’exclusion, pour permettre à ceux qui font des règles un sacerdoce d’avancer. Bon courage à la coordination nationale. Soutien pour votre esprit de sacrifice pour la libération du peuple burkinabé. La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 10:01, par verite En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    N importe quoi au début vous avez dit que les postes ne vous intéressaient pas alors pourquoi l un de vous au gouvernement ? Vous savez je pense que vous devez de nouveau tester votre popularité et vous saurez ce que les gens pensent en ce moment de vous. En tout cas vous nous avez utilisé une fois mais c est fini. N importe quoi , des gens sans parole.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 10:05, par BEN En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Très déçu par ce groupe qui donnait espoir aux Sans voix. . Mais depuis les révélations confirmées sur les connexions entre le Balai Citoyen d’une part avec UPC et le MPP et d’ autre part avec Zida et l’Ambassadeur des États Unies nous avons pris du recule par rapport à cette organisation fantoche. Les médiats internationaux viennent de confirmer que la "mission suicide " d’un membre du Balai citoyen en R.D. Congo a été entièrement financée par l’ambassadeur des USA au Burkina Faso. Ceci est très grave car les membres de notre Balai citoyen se comportent en vrai MERCENAIRES INTERNATIONAUX . Cet ambassadeur devrait être disqualifié et renvoyé chez lui par le Burkina Faso. Il pourra payer , comme on le susurre déjà , pour que des mouvements dits de la Société civile au Burkina Faso soutiennent la reconnaissance de l’homosexualité par le CNT . On va où lã !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 10:16, par Buudbiiga En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Belle mise au point qui arrive à point nommé. Vous forcez l’admiration et je voudrais vous prodiguer mes encouragements. Du reste, je m’approcher très prochainement de vos structures pour voir comment apporter ma petite pierre à l’œuvre gigantesque de construction du pays à laquelle vous vous employez !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 10:19, par Le Jeune En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Ceux qui en veulent au balai citoyen vont nous croiser sur leur chemin !!

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 10:34, par fasobiga En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    je vous avaient dit depuis le début que kaba Diakité est un grand voyou

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 10:55, par NABIIGA En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    "C’est pourquoi, des membres de la coordination nationale du Balai Citoyen, contactés pour faire partie du gouvernement en novembre dernier, ont décliné l’offre" : Quel membre du balais citoyen est ministrables ? Le restaurateur, le rastafou ou le aigris du hip-op au chaumage ? Hervé Kam qui se sucre avec Zida et le restaurateur sont des opportunistes égoïste et parvenu. Vous avez quel qualification pour vous positionner en décideur au Burkina Faso ? Et vous faite comme la révolution est votre marque de fabrique. Et vous écarter les provinciaux pour mieux remplir vos poches à la capital : C’est regrettable. Nous prions que la transition (sans légitimité) finisse vite pour qu’on quitte ce désordre à la tête de notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 11:19 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    BALAI Ouaga pourquoi vous mentez de la sorte. Vous êtes devenu pire que politiciens.
    1. La Commission de réforme et réconciliation est bien un organe de la transition. Vous mentez
    2. Vous dites que Diakite à tenu des propos discourtois. Mais combien de fois Smokey , Samsk et Kam ont insulter les gens publiquement les gens. Allez demander à Ibriga qui s’est insulter par Kam. Samk et smokey ont insulter papa des gens à la place de la révolution le 31 octobre quand vous voulez imposer zida. C’est quelque exemple. Vous Balai Ouaga qui aimé le joint est ce que vous les avez sanctionné ? Non arrêté vos bêtises.
    Remettez à Bobo leur logo, slogan, leur page Facebook et fiché nous la paix. Bande de drogué.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 11:26 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Vous ne dites pas au peuple que vous avez volé la page Facebook a son créateur. C’est ça propriété privé. Vous ne dites pas au peuple que vous utilise le logo de balai bobo. Vous ne dites pas au gens que votre slogan ne vient pas de vous. Que tout ça c’est la propriété privée de Serge Dao et Diakite. Vous ne dites pas au gens que c’est Kam qui a envoyé Bagoro au gouvernement sous le nom du balai. Vous mentez au peuple que la commission de réforme n’est pas un organe de la transition. En résumé Balai Ouaga vous êtes des menteur et des drogués.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 13:01 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Soutien total au balai citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 13:03, par SAK-SIDA En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    mon ami ghost ;
    le réveil de la jeunesse Africaine est enclenché. tan pis pour ceux qui ont la nostalgie de la blaisocratie. nous on avance. la liberté a toujours un prix et nous sommes d’accord pour en payer le prix. "l’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa propre révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 13:25, par le konsul En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Que ceux qui ont des yeux voient et ceux qui ont des oreilles entendent. .notre nombre est notre force !!! Lov

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 13:27, par Alexio En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    L adage est connu. Les vieilles habitudes sont difficiles a reverser. Le baton a beau durer dans la riviere ne deviendra le caiman. C est le cas de Bobo-Dioulasso. De Maurice Yameogo Blaise Compaore, la ville a ete toujours malmenes par la politique politicienne pour leur patrons de Ouagadougou. Au lieu d assoir un front commun de developpement du houet pour le bien commun, le contraire qui se flotte en surface du aux interets et agendas egoistes des uns et des autres.

    Le balai citoyen est une organisasjon apolitique, cela ne veut pas dire que ses actions sont apolitiques. Car son role est de surveuiller et depister les irreguralites poilitiques qui nous entravent le progres de la Cite.

    Alors, si des individus se recouvrant de la peau d agneau, alors que ce sont des loups ravisseurs pour user la confiance et l integrite de l organisation pour des fins personnelles, en compromettant l image de marque, le diagnostic est clair. La suspension pour faire reflechir a ses forffaitures et avec possiblite de rehabilitation l interresse.

    Mais da notre cas, ces deux recidivistes ont atteint le chemin de non retour par leurs sabotages nuisibles pour l organisations.

    Jesuis tres d Accord pour leur mise en demeure pour manquement loyale en brulant tous les ponts de la reconciliation avec la direction de l organisation.

    Ils ont crees cette fause crise et doivent prendre les pots casses.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 13:45, par charles En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    balai gnrintoyen allez vous faire foutre. bande de drogués paresseux et voleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 14:28 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Etre la figure de proux d’un mouvement comme le balai citoyen et participer a la comission de la reconciliation nationale en meme temps je trouve que c’est un paradoxale. En cas de mouvement il galvanise les troupes pour descendre dans la rue, au bilan il ya des morts ! Ensuite c’est pour venir apres appeler a s’assoir pour une histoire de pardon et de reconciliation ! En tout cas l’histoire retiendra que la transition est controlé par Hervet Kam, Samsk et Smockey ! Ils ont instauré le gouvernement de la rue, parce que c’est la rue mais pas le peuple qui decide en ce moment, le gouvernement de rue, c’est la rue qui dicte sa loi et le gouvernement execute c’est bien domage de voir l’autorité du pays au plus bas niveau jusqu’au point de flechir devant des opportunistes de ce genre ! Gracieusité

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 14:32, par Moi Le Patriote Parfait En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Le dénigrement du Balai Citoyen n’est pas nouveau. Ceux qui voulaient ramper à contre courant des aspirations de notre peuple s’emploient à ça nuit et jour. Ne perdez pas votre temps. Ils seront décus, car ils ne verront pas ce qu’ils attendent.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 14:37 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Même Jesus le fils de Dieu a été persécuté donc aux cibals et cibels de rester forts et convaincus car des persécutions il y en aura encore et encore.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 14:45, par Isidore En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    De quel DAO Moussa serge s’agit-il ? Est ce celui qui a fait l’Université Polytechnique de Bobo ? Un ancien de l’UPB peut il m’éclairer ? je voudrais mieux comprendre

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 14:48, par Kayab En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Du courage au balai citoyen. Vous êtes une OSC dont la crédibilité est indéniable. Je suis entièrement d’accord avec le n.31. Vs avez été à l’avant garde ( avec d’autres OSC bien entendu) du changement salutaire que notre pays a connu ; maintenez donc le cap et restez surtout vigilants. Votre nombre est votre force dites-vous ; sachez que votre unité l’est davantage. Essayez donc, dans un sursaut patriotique de vous retrouver avec vos camarades "égares". Il leur reviendra alors de se soumettre sans fausse modestie à l’épreuve de l’autocritique et donc de faire amende honorable si tant est que le but commun poursuivi demeure l’idéal de justice sociale et de bonne gouvernance. Maintenez le cap dans votre attitude de veille citoyenne et d’éveil des consciences afin qu’il ne puisse plus venir à l’esprit d’aucun gouvernant, maintenant ou à l’avenir et qui qu’il soit de croire qu’il puisse disposer d’un peuple mouton prêt à l’accompagner dans ses dérives et ses fantasmes les plus démoniaques.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 14:50 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Les intellectuels, les musiciens et les autres chômeurs. Prenez garde. Il faut éviter au maximum la division, les calculs et la roublardise... et vous irez loin.
    Martin.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 15:21, par Damus En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Cette histoire d’incompréhension prend sa source dans le manque de communication. On peut ne pas être d’accord avec la coordination nationale de ne pas participer aux instances de la transition mais celas est issu d’un consensus de la coordination on doit se soumettre.
    Mais Tant que la coordination aussi reste sur son piédestal même ici elle tente de dire qu’elle a réagit il y aura toujours contestation et troubles au sein du mouvement. Apprenons a traiter avec ceux qui ne n’ont pas la même opinion que nous surtout ceux qui de la famille c’est l’essence de la démocratie (plus rien se sera plus comme avant !!). Aux membres du ballai qui veulent faire de la politique soyez courageux suspendez votre participation au ballai et laisser suivre le mouvement qui sait vous aurez raison un jour. Aux compagnons du ballai qui veulent suivre le mot d’ordre soyons et restons vigilent car le combat continu et n’oublions pas que le poisson pourri par la tête.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 16:07 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Rien, je dit rien ne pourra vous détruire. Restez unis et soudés chers membres du Balai Citoyen. Continuez votre petit bonhomme de chemin et lorsque quelque chose ne va pas, asseyez-vous et discutez. Le Burkina, l’Afrique et le Monde entier a besoin du mouvement Balai Citoyen. Le chien aboie, la caravane passe. Allez de l’avant, VIVE LE BALAI CITOYEN !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 16:09, par yamsoba En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    est ce que votre coordination nationale a donné l’autorisation à smockey d’utiliser les ruines de l’assemblée national comme trophée de guerre ? nous nous réjouissons pas du fait qu’on ait été obligé de passer par l’incendie de l’assemblée national pour empêcher la modification de l’article 37. smockey s’adonne à un voyeurisme macabre

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 16:15, par ib En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    tant que smokey et samska seront dan le balai cette organisation restera patriote. chaque peuple , chaque societe, chaque mouvenent connai des haut et des bas. merci de nou debarasser de ces votour de dao et diakité . assaunissez l interieur du balai même demai. jusqu a present je vous suis et je vous croit. vive le burkina. vive le balai. « tant que smokey et samska seront dan le balai cette organisation restera patriote. chaque peuple , chaque societe, chaque mouvenent connai des haut et des bas. merci de nou debarasser de ces votour de dao et diakité . assaunissez l interieur du balai même demai. jusqu a present je vous suis et je vous croit. vive le burkina. vive le balai. »tant que smokey et samska seront dan le balai cette organisation restera patriote. chaque peuple , chaque societe, chaque mouvenent connai des haut et des bas. merci de nou debarasser de ces votour de dao et diakité . assaunissez l interieur du balai même demai. jusqu a present je vous suis et je vous croit. vive le burkina. vive le balai.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 16:22, par yamsoba En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    est ce que votre coordination nationale a donné l’autorisation à smockey d’utiliser les ruines de l’assemblée national comme trophée de guerre ? nous nous réjouissons pas du fait qu’on ait été obligé de passer par l’incendie de l’assemblée national pour empêcher la modification de l’article 37. smockey s’adonne à un voyeurisme macabre

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 16:22, par La Doctrine En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour finit toujours par se lever. Un autre proverbe moaga dit que le mensonge parcourt des distances pendant cent jours mais il est rattrappé par la vérité en un seul jour de course. Le camarade cibal Kaba Diakité et le camarade cibal Serge Dao ont cru qu’aucune lumière ne viendra arrêter leur oeuvre un jour et qu’ils pourront ainsi continuer de tromper l’opinion. Mais je crois qu’après cette mise au point, ils doivent avoir certainement honte d’eux-mêmes. Je dois avouer en tant que membre du Balai citoyen exige un grand degré de moralité et de sens de la responsabilité et de sacrifice, ce qui n’est évidemment pas donné à tout le monde. De ce point de vue, si les deux cibals ont par exemple participé à l’insurrection avec ou tout simplement au mouvement Balai citoyen avec leurs intentions personnelles de se faire des avantages particuliers, on ne peut pas le leur rapprocher ; mais utiliser le nom et l’image du Balai citoyen et contre sa charte fondatrice pour se faire des avantages en toute illégalité au regard des textes régissant l’organisation, cela est intolérable ; les deux ciblas auraient pu dans ce cas créé purement et simplement leur propre association qui ne portera pas le nom du Balai citoyen et pourront dans ce cas faire leurs deals comme ils veulent, nous nous sentirons pas touchés ou offensés. Mais je réitère le caractère totalement intolérable de l’usage du nom et de l’image du Balai citoyen contre ses textes qui du reste étaient connus ou censés l’être par nos deux camarades cibals. Soyons honnêtes et francs dans notre vie ; ça paye toujours tôt ou tard. Je rappelle justement à mes deux camarades ou ex-camarades cibals que SANKARA vaiat dit que "l’on peut tromper une partie du peuple tout le temps, on peu tromper tout le peuple une partie du temps mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps". Mes deux amis voudraient bien réfléchir sur ces paroles du leader de la Révolution démocratique et populaire de 1983 à 1987 au Burkina Faso. Sur la question du refus de Me Hervé Gui KAM de toucher l’argent de l’Etat pendant le travail de la Commission, je pense que Me Hervé KAM est libre de faire ce que bon lui semble. Ce refus serait inacceptable si c’était le Balai citoyen qui lui avait interdit de toucher cet argent qui du reste n’est qu’un perdiem par rapport au travail colossal que la Commission abattra. Pour le reste, je prie que Dieu éclaire tous les esprits des Burkinabè et que tous soient animés du seul désir de voir le pays se développer et sortir de la pauvreté, du manque de démocratie, de la faim et de tout fléau semblable !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 16:43, par doudouno le cobra En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Le jeune tes déclarations me font de la peine, la transition n’est pas éternelle, après les élections le balai citoyen va rentrer dans ces petits souliers.
    Au lieu de chercher la notoriété artistique vous pensez influer sur la destinée de ce pays mais vous vous trompez personne ne vous suivra dans votre délire de chaos .
    Que vous le voulez ou non c’est un ancien pion de Blaise qui sera président de ce pays fut il du MPP ou de l’UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 16:48, par yamsoba En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    on sait aussi que certains des dirigeants de votre association que je ne citerai pas, ont détourné le mouvement pour le compte de zephirin diabré

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 17:06, par demsy En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    C’est bien claire maintenant pour tout le monde.vous avez nos soutiens.même les plus caïdes n’ont pas résisté donc que les plaisantins s’effacent sur la route du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 17:11 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    c’est simplement ridicule.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 17:15 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    En fait il y a des gens du balai Ouaga qui prennent les autres pour bête. Tout ce que vous reproché à Diakite vous êtes pire. Vous dites qu’il a parler mal à telw ou à tel. Combien de fois Kam ou smokey à insulter Ibriga ? . Samk n’a t’il pas insulter le 31 octobre le peuple à la place de la révolution ? Vous dite qu’il a soutenu tel ou tel. Quand vous étiez à la place de la révolution pour proclamé Zida, es ce que smokey et kam ont consulter le bureau ?
    Tout du balai vient de bobo avec Serge et Diakite. Le logo a été créé par eux.
    Qui a fait le balai ? Qui a réfléchi pour concevoir le balai ? C’est pas l’opportuniste Kam en tout cas. Ni smokey ni Sam’s K.
    Tout le travail de conception et d’action est venu de Bobo. Ce sont des faits.
    Le slogan a été créé par Bobo. Le cri par eux. La première activité par eux. En fait tout quoi. Eux il ont travaillé à grandir le mouvement or vous travaillez à récolter les fruits.
    Sachez une chose c’est l’homme qui fait un mouvement c’est pas le contraire. Si Diakite qui est très populaire créer le #collectif Balai citoyens# comme ils projette, il sortira vainqueur.
    En principe juridiquement le logo, le slogan, le cri sont leur propriété intellectuelle. Et Si la page Facebook qui a été initié par Serge est aussi personnel selon les règle de Facebook.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 17:24 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    c’est simplement ridicule.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 18:30, par Pa-zitim En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Merci pour cette communication, toutes nos félicitations pour vos contributions à l’émergence d’une nouvelle conscience citoyenne qui aboutira forcement à un nouveau pacte citoyen. bientôt on rentrera en contact avec vous afin de pouvoir mettre en place une coordination dans notre région.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 19:20, par Le bas laid au Q s’Autodénigre En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Balai au Q, arretez de chercher à manipuler les gens. On se tape de vos guéguerres internes, toute organisation a ses propres problemes. MAIS !
    Tout ce qu’on vous reproche et qui fait que votre crédibilité est completement nulle tient à ceci :
    - Le Balai au Q condamne et support de manière selective. C’est selon !
    - Le balai au Q a vendu la cause aux militaires et parle de demilitariser la scene politique. Franchement ! On devrait plutot dépolitiser les OSC.
    - Le balai au Q est un parti politique deguisé dont on connait les soutiens mais pense que personne ne le sait. Pathétique !
    - Les membres du balai au Q ont été pris la main dans le sac en acceptant des postes alors qu’ils ne devraient pas. Me Guy Kam par exemple
    - Certains artistes du balai au Q ont voulu s’enrichir sur le corps des martyrs.Et bien Smokey voyons !
    et la liste n’est pas exhaustive. C’est de tout cela dont on parle et il ne s’agit pas de dénigrement mais de faits verifiables. Et si dénigrement il y’a le balai au Q se serait auto-denigré tout seul. La crédibilité du Balai au Q ne vaut meme plus une crotte de chien et tout le monde le sait. Mettez autant de commentaires favorables mais ca marchera pas cette fois. Relevez le defit de mobiliser le peuple dont vous vous revendiquez - et que vous baillonez au passage en décidant en toute impunité pourlui - et vous verez votre honte à Ouaga ici. Pitié arretez vos manipulation grossières. Allez encaisser vos cheque et laissez nous tranquille. 7 mois c’est vite passé et on se verra au pays ici.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 19:33, par L’arnarchiste En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Malgré le ballet des détracteurs (ceux qui ont juré d’œuvrer de toute leur force pour que le mensonge deviennent la vérité), le balai reste fort. D’encaisser autant d’attaques, cela ne prouve qu’une seule chose, le balai dérange ceux qui ont pour ambitions de devenir des dictateurs à la place de ceux d’hier. Ils ont juré de casser du balai, ils se casseront comme leurs prédécesseurs. Les saprophytes de l’obscurantisme orchestré par le régime déchu échoueront dans leur plan machiavélique de tout nettoyer sur le passage qui mène au fauteuil. On sera toujours là pour leur barrer la route.
    Seule la lutte libère et La lutte continue

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 19:38, par Afrique mon afrique En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    l’union fait la force

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 20:06, par Ouattara Djakalia En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Balai citoyen ou rien et que la lutte continue, la patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 20:14, par Le Lynx En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Des années durant, le Collectif et les syndicats ont mâché. Vous vous venez à la dernière minute (2013 !!!!!!) vouloir avaler, en jetant de la poudre aux yeux d’une opinion publique abusée avec vos Twitter et vos Facebook et que sais-je encore pour faire croire que c’est vous qui avez fait l’insurrection !!! ça ne fait que commencer. Vous ne représentez pas grand chose en réalité et puis vous manquez de cohésion. Balai citoi-hyène, yaaako !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 20:27, par Le Maître En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Jeune Afrique dit que les autorités congolaises accusent l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina d’avoir financé le voyage de OCIBI Johan du Balai Citoyen en RDC. Est-ce vrai ? Balai Citoyen, répondez. Mais ne dites surtout pas que ce sont les "organisateurs" (de la petite et inconnue organisation congolaise) qui ont financé le voyage, le séjour et les per diem du Balai Citoyen au Congo. Vous voyez !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 20:51, par LE REALISTE En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Chers amis du balai citoyen, dites-moi pourquoi vous refusez de prendre les postes de décisions ? Vous voulez rester à côté pour critiquer ? Vous êtes méchants. Car vous savez que la critique est facile pour celui qui n’est dans l’action. N’est-ce pas ? Mais on a l’oeil sur vous. Après la transition nous n’allons plus accepter le chaos que vous semez dans le pays au point de vouloir exporter votre gangstérisme. Justifiez alors les millions de dollars reçu de ce féticheur "baliyanmoulégué" nommé ambassadeur par BARACK OBAMA au Burkina Faso. Cet ancien"baliyanmoulégué" ayant obtenu la nationalité américain est revenu en Afrique pour faire le sales besognes. Mais en 2016, il partira après la débâcle des démocrates aux USA. Vous nous faites honte en se réclamant de SANKARA.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 20:55, par l’ânge En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    HEUREUSEMENT QUE LE BALAI CITOYEN REGORGE DE CADRES DE TRES GRANDE QUALITE QUE VOS MANIGANCES ET AUTRES NE SAURAIENT DECOURAGER. CA VOUS FAIT HONTE D’ETRE DE MINABLES A LA SOLDE DU POLITIQUE. JAMAIS L’HISTOIRE RETIENDRA QUELQUE CHOSE DE VOUS ET DE VOS SEMBLABLES. VIVE LE BALAI ET TOUS CES LEADERS. SMOCKEY, SAM’SKA, HERVE ET J’EN PASSE. JE SUIS POLITIQUE MAIS J’APRECIE VOTRE COURAGE ET VOTRE INTEGRITE. COURAGE

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 21:41, par Honest En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Merci de m’avoir éclairer. Je ne comprenais rien dans tout ça. Je recevais des messages bizzares et j’étais vraiment découragé. Merci pour cet éclaircissement. Turi kumwe.
    Notre Nombre est Notre Force.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 22:25, par i En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    ce n’est que le debut.herve crame et les deux drogues ne vous ont rien montres encore.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2015 à 23:08, par pomme66 En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Les cibals ne vous laisser distraire par la délation. On vous soutien’

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2015 à 07:38, par sidbale En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Le balai citoyen à fini par convaincre beaucoup de ses membres et sympathisants de sa forte connivence avec ZIDA qui finance en secret certains de ses leaders. La forte odeur de complicité avce l’UPC fait douter plus d’ un de son statut de société civile. Vivement que l’intérieur du balai citoyen soit balayé

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2015 à 09:55, par TOUT SE SAIT En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Il est temps pour nous de nous mobiliser pour bouter L’AMBASSADEUR DES USA hors du Burkina, parce qu’il est une VRAIE PESTE pour les fils et filles du BURKINA. IL se mêle de tout comme s’il marchait dans sa chambre. Si c’est à cause des petits sous qu’ils nous nous ont donné il n’a qu’a tout détruire parce que nous préférons notre liberté que cette oppression de leur part. SURTOUT LEUR HISTOIRE DE PEDES NOUS HANTE VRAIMENT LES ESPRITS QUEL MONDE ?. IL FAUT LE CHASSER A TOUT PRIX.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2015 à 11:18, par Nongdo En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    C’est prop. Mes respects à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2015 à 11:31, par ISMAEL ZOROME En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Juste un petit mot pour encourager le balai citoyen dans ses oeuvres d’assainissement de la gestion du pouvoir public. Bon vent au Balai citoyen. La patrie ou la mort nous vaincrons. In chah Allah.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2015 à 11:33, par guabri En réponse à : Balai Citoyen : Mise au point sur la campagne de dénigrement du mouvement

    Continuer a balayer. vos detracteurs sont des traitres a la solde du parti moribond cdp.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés