L’UNIR /PS condamne les agressions perpétrées contre les membres de la délégation burkinabè en Côte d’Ivoire et l’arrestation de Sibiri OUEDRAOGO dit Oscibi Johan en RDC

mercredi 18 mars 2015 à 23h27min

Lors de la rencontre d’information et de sensibilisation sur le report du vote des Burkinabè de l’étranger tenue le lundi 9 mars 2015 au Consulat Général du Burkina Faso en Côte d’Ivoire entre une délégation conduite par le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la sécurité et la Communauté burkinabè vivant en Côte d’Ivoire, le camarade Moumouni POGRAWA , Président du Comité de Soutien International au Burkina (COSIB) a été victime d’agression de la part d’un groupe de manifestants instrumentalisés par des forces hostiles à l’insurrection populaire burkinabè des 30 et 31 octobre 2014.

L’UNIR /PS condamne les agressions perpétrées contre les membres de la délégation burkinabè en Côte d’Ivoire et l’arrestation de Sibiri OUEDRAOGO dit Oscibi Johan en RDC

Une semaine plus tard soit le 15 mars dernier, c’est au tour d’un autre camarade, Sibiri OUEDRAOGO dit Oscibi Johan du mouvement le Balai Citoyen, d’être mis aux arrêts par la police congolaise aux ordres du régime décadent de KABILA fils à Massina à Kinshasa, en compagnie d’autres leaders des mouvements de la société civile tels « filimbi » de la République Démocratique du Congo (RDC) et « Y en a marre » du Sénégal au sortir d’une conférence de presse.
- Considérant que la lutte pour la Démocratie demeure universelle et par conséquent elle ne connait pas de frontières ;
- S’attachant au respect de l’intégrité physique des personnes quelque soit leur opinion et conviction politiques ;
- Qualifiant ces actes de dangereux pour la paix et la coopération ;
La coordination Nationale de la Jeunesse de l’Union pour la Renaissance/ Parti Sankariste (UNIR /PS) :
Convaincue que la lutte des peuples africains est une cause commune et en phase avec la ligne du parti :
- Condamne avec force les actes d’agression perpétrés contre les membres de la délégation et en particulier contre le camarade Moumouni POGRAWA et exige des autorités ivoiriennes l’identification, l’arrestation et le jugement des auteurs de ces actes ;
- Condamne sans réserve l’arrestation de Sibiri OUEDRAOGO dit Oscibi Johan et sa détention arbitraire à l’Agence Nationale de Renseignements à Kinshasa et exige des autorités congolaises sa libération pure et simple ;
- Interpelle enfin les Autorités de la Transition et la communauté internationale à œuvrer pour une relaxe des personnes arrêtées et détenues dans les délais les plus brefs.

AVEC LE PEUPLE, VICTOIRE !
Fait à Ouagadougou, le 17 Mars 2015
Pour la Coordination Nationale de la Jeunesse

Le Coordonnateur National
Mahamadi SAWADOGO

Messages

  • CE QUE VOUS CONDAMNEZ AUJOURD’HUI N’EST RIEN D’ABORD, IL YA PIRE DEVANT. MAIS COMME VOUS ETES ASSEZ INTELLIGENT POUR COMPRENDRE, PERSONNE NE PEUT VOUS CONSEILLER. BON COURAGE.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés