Politique nationale de protection sociale : L’heure du bilan et des projections

mercredi 18 mars 2015 à 23h49min

La politique nationale de protection sociale à l’heure du bilan et des perspectives. Un atelier de 48h débuté ce 18 mars sera l’occasion pour les parties prenantes de cette politique d’amender des documents de planification de sa mise en œuvre, notamment le rapport bilan 2014 et le plan d’action opérationnel 2015-2017. C’est le secrétaire général du premier ministère qui a présidé l’ouverture des travaux.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Politique nationale de protection sociale : L’heure du bilan et des projections

La protection des groupes vulnérables a nécessité de la part du gouvernement, la mise en place de politique nationale de protection sociale(PNPS). Adopté en 2012, la PNPS, cadre de référence en matière de protection sociale, est une réponse à l’aggravation de la pauvreté et au phénomène de l’exclusion sociale.
Le rapport bilan 2014 et le plan d’actions opérationnel 2015-2017 seront analysés et amendés lors de cet atelier. Il s’agit de rendre compte des efforts fournis par les différents acteurs, mais également d’impulser la réflexion afin de favoriser la prise de décisions en faveur des couches vulnérables.

Le rapport bilan 2014, fait la situation de tout ce qui a été réalisé en matière de protection sociale dans les départements ministériels, par des structures associatives ; ainsi que les difficultés rencontrées et les solutions proposées.
L’opérationnalisation de la PNPS se fait à travers des plans d’actions opérationnels triennaux glissants dont le premier, adopté a couvert la période 2013-2015. La rencontre permettra donc d’adopter le prochain qui concernera la période 2015-2017.
Pour le secrétaire général du premier ministère, la rencontre qui est un cadre de réflexion et de partage, est aussi une étape importante dans le processus de consolidation et d’adoption de documents de planification avant leur soumission au conseil national pour la protection sociale. « Une meilleure planification des activités va permettre aux parties prenantes de faire une bonne programmation des actions(…) Elle favorisera une facilitation du processus d’élaboration des rapports et leur transmission, tant au niveau central que régional, en vue de mettre en exergue les efforts consentis par le gouvernement en matière de protection sociale », a jouté Youma Zerbo.

En 2014, il y a eu un éventail d’actions. Dans les secteurs de l’éducation, par exemple l’augmentation du nombre de boursiers, des actions dans les domaines de la santé, l’intensification de la Haute intensité de main d’œuvre, sont entre autres les actions qui ont été menées en 2014.

Karim Ganemtoré, le secrétaire permanent du conseil national de protection sociale d’affirmer que le budget du plan d’action qui a été programmé en 2014, était d’environ 175 milliards, les mesures sociales, elles tournaient autour de 37 milliards. L’atelier permettra donc d’évaluer ce qui a été fait, les actions qui n’ont pas été mises en œuvre, les raisons de leur non mise en œuvre, afin de mieux appréhender les 3 années à venir.

Tiga Cheick Sawadogo
Photos : Lawasselea Bonaventure Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés