Sondages d’opinions : l’IRSOA outille les hommes de médias sur les critères techniques d’appréciation

mercredi 18 mars 2015 à 15h24min

L’Institut de recherche et de sondage Apidon (IRSOA) a organisé dans la journée du samedi 14 mars dernier une formation à l’intention des journalistes. « Comment apprécier la qualité d’un sondage d’opinions ? », c’est sur ce thème que s’est déroulée la formation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sondages d’opinions : l’IRSOA outille les hommes de médias sur les critères techniques d’appréciation

On a encore en mémoire le sondage coréalisé par l’hebdomadaire Bendré et le chercheur Honko Roger Judicaël Bemahoum sur le thème « 100 jours après l’insurrection ». Ces sondages publiés par la presse nationale avaient suscité beaucoup de commentaires parce qu’ils créditaient Zéphirin Diabré de près de 28% des intentions de vote à la présidentielle d’Octobre prochain. Certains estimant l’échantillon, 700 enquêtés, trop peu pour traduire les intentions de vote réelles des Burkinabè, d’autres trouvaient le travail très peu scientifique.
Après cet épisode, l’Institut de recherche et de sondage Apidon (IRSOA) a décidé d’outiller les Hommes de médias sur les critères techniques d’appréciation d’un sondage d’opinions.

Que faut-il pour faire un bon sondage ?

La formation a été animée par Souleymane Ouédraogo, Ingénieur statisticien économiste. Selon ce dernier, pour planter le décor, la sensibilité de la statistique dépend de son utilisation. Pour cela, il existe des statistiques publique, officielle, de recherche et privée. Et pour les réaliser, il existe plusieurs étapes dont les essentielles sont la taille de l’échantillon, la méthode de recherche, le profil des enquêtés, la couverture géographique, la période favorable à la collecte et la méthode de collecte.

Pour réaliser un sondage, selon le conférencier, il faut l’expression du besoin, la préparation du sondage, la conception méthodologique, la planification opérationnelle, la collecte, la saisie et le traitement des données, l’analyse et l’interprétation des résultats, la diffusion et la transmission des résultats au commanditaire.
De l’avis du spécialiste, un sondage peut-être commandité par une structure, un parti politique, un magasin ou même par un individu. Et en fonction de sa provenance, le sondage est à prendre différemment. « Un parti politique ne fera pas de sondage pour qu’on lui dise qu’il va perdre », a-t-il indiqué.

Quid du sondage de l’hebdomadaire Bendré ?

Se prononçant sur le sondage réalisé par Bendré et Honko Roger Judicaël Bemahoum, le formateur, bien qu’ayant salué le professionnalisme et la bonne foi des auteurs, a reconnu qu’il existe tout de même des erreurs techniques dans la réalisation. Il s’agit notamment de la période choisie pour réaliser le sondage ainsi que la couverture géographique. « Les règles édictées pour le sondage par l’Occident ne marchent pas forcément ici. En Afrique, nous avons encore l’ethnie qui joue un grand rôle dans les intentions de vote mais les Occidentaux ont dépassé ce volet. Pourtant c’est un aspect qui fausse les données dans les sondages en Afrique », a indiqué le formateur pour qui, les résultats devaient être privés et ne devaient servir que pour satisfaire la curiosité des initiateurs.

En rappel, IRSOA est le pôle de recherche et de sondage d’Apidon Academy of Science (2AS), structure spécialisée en statistique et en gestion d’entreprise.
L’institut s’investit dans les sondages d’opinion politique et non politique, dans la recherche en statistique, en gestion, en publimétrie, en économie et en sociométrie.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés