Affaire « produits périmés » au restaurant central de l’Université de Ouagadougou : Un « projet d’assassinat collectif », selon une organisation d’étudiants

mardi 17 mars 2015 à 22h59min

C’est l’actualité majeure depuis ce lundi, 16 mars 2015. Le restaurant universitaire (RU) est indexé par des étudiants d’utiliser des produits périmés. Ce qui a entraîné la fermeture du restaurant. C’est ce qui ressort de cette déclaration de l’organisation d’étudiants « ayant découvert les produits » que nous vous proposons.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaire « produits périmés » au restaurant central de l’Université de Ouagadougou : Un « projet d’assassinat collectif », selon une organisation d’étudiants

Plateforme revendicative du cadre de débat deux heures pour nous, deux heures pour l’Afrique
Constatant les faits d’homicide volontaire entrepris par le service de restaurations, ayant épuisé les démarches d’interpellations et de mises en garde, nous, étudiants constitués en cadre de réflexion, décidons par la présente action de mettre un terme au projet d’assassinat collectif entrepris par les différents prestataires de RU. Au nom de notre survie, nous saisissons l’opportunité historique de démanteler cette mafia qu’est le CENOU qui a fait la pluie et le beau temps au temps du tout permis. Rétablir l’étudiant dans sa dignité et son honneur est le socle de notre action. Au regard des enjeux et des défis de développement économique, politique, technologique et culturel qui nous attendent à la sortie du campus, nous ne pouvons pas cautionner que le laboratoire du développement soit victime d’un massacre généralisé programmer par des individus au quatrième sous-sol de la décrépitude humaine. Une nation qui tue son élite rend impossible son propre développement. Blaise est parti, les vices aussi !

Au regard de la gravité de la situation, les mesures suivantes sont incontournables pour notre survie :
- Mise à terme sans condition du contrat du prestataire y compris son Gérant et la chargée de livraison des produits
- Le départ de la directrice des restaurations
- faire la lumière sur les conditions d’attribution des marchés du CENOU en associant les concernés (étudiants)
- Lancer un appel à candidature du futur prestataire
- Démantèlement de la mafia CENOU par un audit
- réfection des restaurants universitaire
- Dédommagement des victimes dû à la qualité des produits
- Engager des poursuites judiciaires pour intoxication volontaire

Le secrétaire Général

Serge Bayala

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés