UPC : Zéphirin Diabré promet une banque spécialement dédiée aux femmes s’il est président du Faso

lundi 16 mars 2015 à 23h45min

Le parti du lion –l’Union pour le progrès et le changement (UPC) - a enregistré plus de 500 adhésions dans la seule journée du dimanche 15 mars 2015. C’était à l’occasion de la journée portes-ouvertes du parti organisée par la sous-section de l’arrondissement n°7. Clôturée avec un meeting, le président dudit parti Zéphirin Diabré a salué l’initiative. Sans prétendre dévoiler tout le projet de société pour les présidentielles d’octobre 2015, il a promis l’ouverture d’une banque spéciale pour l’autre moitié du ciel, si toutefois il est élu président du Faso.

UPC : Zéphirin Diabré promet une banque spécialement dédiée aux femmes s’il est président du Faso

La journée portes-ouvertes de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) s’inscrivait dans la dynamique du mot d’ordre de mobilisation des structures de base en vue de la victoire éclatante aux élections d’octobre 2015. Il s’agissait aussi pour les initiateurs d’ouvrir davantage les portes du parti en vue de susciter de nouvelles adhésions. Les résultats sont probants avec 508 adhésions durant la seule journée du dimanche 15 mars. Aussi, ont-ils promis de s’enrôler afin de porter leur voix sur le parti du lion le 11 octobre prochain. L’initiative de la journée portes-ouvertes a été saluée et encouragée par Zéphirin Diabré. A l’entendre, cela entre dans le cadre de l’animation du parti. Et d’ajouter qu’il est toujours bon de consacrer une journée pour aller vers les citoyens, histoire de leur faire connaitre le parti et susciter des adhésions. « C’est aussi ça la vie d’un parti. Il ne s’agit pas de faire des meetings et de tenir des discours. Il faut souvent faire un travail de recrutement de militants », souligne le président du parti de l’UPC. Pour Seydou Compaoré, secrétaire de la sous-section du parti, Zéphirin Diabré est l’homme de la situation. Il est, a-t ’-il poursuivi, l’homme qu’il faut pour les destinées du Burkina. Il va ainsi louer les qualités d’homme d’Etat, des talents de grand rassembleur, de valeurs intrinsèques qui ne sont plus à démontrer. « Sous votre leadership, le Burkina et le monde entier ont vu une opposition unie, mobilisée et déterminée à la lutte pour la démocratie », soutient Seydou Compaoré. Qui donc mieux que M. Diabré pourrait porter haut le flambeau du renouveau démocratique burkinabé ? (…) D’où l’invite du secrétaire général aux hommes et femmes à ne pas se laisser voler la victoire acquise au prix de leur sueur et de leur sang. « Nous avons le devoir d’accompagner résolument notre champion à Kossyam au soir du 11 octobre 2015 », insiste-t-il. La machine de la victoire de l’UPC étant lancée, il ne reste plus pour les militants d’aller s’acquitter de leur carte d’électeur.

Bientôt une banque spéciale pour les femmes….

La promotion des femmes et des jeunes constitue une préoccupation pour le parti du lion. Celle de la femme l’est encore plus eu égard des pesanteurs socioculturelles. Zéphirien Diabré en est bien conscient. C’est pourquoi, il a promis, si toutefois, il est élu Président du Faso d’ouvrir une banque spéciale pour les femmes pour mener à bien des activités génératrices de revenus. Les jeunes ne seront pas en reste. Ceux-ci lui ont par ailleurs demandé de réfléchir sur les projets de société puisqu’ils sont en train de s’organiser pour mieux l’accompagner. En effet, les JPO de l’UPC ont été une occasion pour le premier responsable de donner sa lecture des évènements des 30 et 31 octobre dernier. L’UPC au sortir des élections de 2012 a pris la responsabilité du chef de fil de l’opposition. « Dans beaucoup d’endroit comme à l’arrondissement 7, nous n’avons pas eu le temps de remercier les militants. Vous connaissez bien les Burkinabè. On ne peut donc pas attendre la campagne au risque de subir les reproches. Aussi la campagne prochaine coïncide avec la saison des pluies. C’est donc le meilleur moment de venir remercier les militants pour les efforts et tracer avec eux les chemins en direction de Kossyam », précise M. Diabré.

L’UPC est loin d’une vision individualiste

Le parti du lion a-t-il déjà acquis Kossyam ? Zéphirin Diabré ne partage pas cette question. Il s’explique en ces termes : « Nous avons une approche collective. Notre parti a occupé la fonction de chef de fil de l’opposition. Et nous avons mené un combat avec des forces politiques. Ils sont d’ailleurs nombreux et diverses. Nous avons pu et su taire nos divergences pour donner l’idée et la vision d’une opposition unie. Ce que beaucoup de Burkinabè n’espéraient pas. Nous pensions mener le combat jusqu’en 2015, mais Dieu a voulu autrement les choses. Nous avons eu la victoire avant 2015. Il faut donc que les principes et les manières qui ont prévalu à cette victoire se pérennisent. Et pour nous à l’UPC, l’essentiel est que le pouvoir reste à l’intérieur des forces de changement. Si un autre parti membre du CFOP a le pouvoir, nous pensons que l’UPC a aussi le pouvoir. On n’a pas une vision individualiste, qui ramène tout à nous même. Nous pensons qu’il faut qu’on ait une approche collective et on n’en aura d’autant plus besoin au regard des problèmes du pays. Il est bon que l’ensemble des forces politiques de l’opposition restent ensemble pour continuer à mener le combat ».

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés