Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

samedi 14 mars 2015 à 21h23min

Les responsables du Comité de réflexion et d’actions pour le renouveau du congrès pour la démocratie et le progrès (CRAC) ont animé une conférence de presse ce vendredi 13 mars à Ouagadougou pour donner leur lecture de la situation nationale. Et ce qui semble inquiéter le plus Aly Badra Ouédraogo, coordonnateur du CRAC, et ses camarades, c’est bien la dernière sortie du M21 lors de sa conférence de presse du 6 mars relative à la place du CDP et de l’ADF/RDA pour les élections à venir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

« Ce qui retient l’attention des observateurs avisés de la scène politique, ce sont les tentatives de dévoiement des missions des autorités de la transition par une certaine flopée d’impostures malveillantes d’approche manichéenne de la société Burkinabè et des appels à la violence par une kyrielle d’organisations stipendiées par certaines chapelles politiques ». C’est en ces termes que le coordonnateur du CRAC a dressé ce vendredi la situation politique nationale.

Aly Badra Ouédraogo est encore plus précis lorsqu’il indique : « En effet, la déclaration du mouvement M21 lors de sa conférence de presse du 6 mars 2015 dont la teneur avait une odeur d’exclusion de citoyens de la scène politique de notre pays est illustrative. Ce mouvement dont nous respectons l’opinion a outrepassé, selon nous, ses prérogatives en livrant un verdict passionné et démesuré à l’endroit de certains acteurs de la vie politique de notre pays et singulièrement les militants du CDP et de ses alliés. Nous citerons en exemple quelques passages de cette déclaration : il n’y aura pas d’élections en octobre si le CDP et l’ADF/RDA sont dans la compétition…Dans un contexte de transition où l’inclusion est le maître mot, une telle déclaration teintée de haine n’est pas de nature à contribuer à une transition équilibrée, équitable et inclusive ».

Les responsables du CRAC ne se sont pas contentés de désapprouver les propos du M21. Ils ont aussi décliné leur vision des rapports qui devraient exister entre les différents acteurs de la communauté burkinabè, rappelant les principales missions de la société civile. « La notion de société civile a acquis son caractère moderne grâce aux auteurs tels que John Locke ou Charles De Montesquieu. Il y était question d’une société, dans laquelle les êtres humains vivent ensemble dans une communauté de citoyens qui ont droit à la parole. Ces derniers doivent ainsi être libres et autonomes, jouir du droit d’association, de coopération et de décider des questions les plus importantes dans le débat public. Ils doivent par ailleurs, être capables de réaliser une cohabitation caractérisée par la tolérance et l’égalité sociale, dans le respect total du droit, mais sans une trop grande pression exercée par l’Etat. Les fonctions les plus importantes de la société civile sont : la protection, le contrôle, la participation, l’allègement, l’articulation, le règlement de conflit et la démocratisation. Au regard de ces fonctions il apparaît que les organisations de la société civile jouent un rôle important dans la vie des nations. Et les OSC de notre pays ne sont pas en reste. Depuis la période postcoloniale les OSC de notre pays ont activement et positivement participé à l’animation de la vie politique ».

« Pas de contact direct avec Blaise Compaoré et François Compaoré »

Les responsables du CRAC répondant aux questions des journalistes, se sont prononcés sur certaines questions d’actualité dont leurs rapports avec le directoire du CDP ou avec l’ancien président, Blaise Compaoré et son frère cadet, François. De leurs réponses, l’on retiendra qu’ils ont des représentants au sein du directoire et sont résolument engagés pour un renouveau au CDP et qui accorde plus de place aux jeunes. « Nous n’avons pas de relations directes avec Blaise Compaoré et François Compaoré, mais nous souhaitons que Dieu les assiste, qu’ils soient en bonne santé », assurera Aly Badra Ouédraogo, pour ce qui concerne les rapports avec l’ancien président et son frère cadet.

Les responsables du CRAC ont par ailleurs expliqué qu’ils n’étaient pas les initiateurs de l’idée d’organiser une caravane en Côte d’Ivoire pour rencontrer l’ancien président. Cette idée, à les entendre, n’est plus d’actualité. « Ce sont des camarades du CDP qui avaient eu cette idée mais elle est stoppée ». Les jeunes du CDP à travers le CRAC ont fini leur message en réitérant leur soutien au gouvernement de la transition et en condamnant la déclaration du M21 qui vise, disent-ils, « à prendre en otage le processus de la transition. Et de lancer un appel aux autorités de la transition, à la CEDEAO, au groupe de contact, aux ambassades accréditées au Burkina Faso et à la communauté internationale au respect de tous les engagements inscrits dans la charte de la transition, la constitution et dans le code électoral de 2012.

« A travers ce cri de cœur nous condamnons ces appels à la marginalisation et disons non à la liquidation de la démocratie par le déni de droit à l’endroit de certains partis et autres personnalités, fussent-elles militaires. Oui à l’inclusion ; non à l’ostracisme sous toutes ses formes ; vive le Burkina Faso ! ».

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 mars 2015 à 21:53, par vérité no1
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Si vous appelez l’interdiction du CDP et de l’ADF/RDA aux élections, une liquidation de la démocratie, que l’on liquide alors la démocratie ! Un bandit et un brave citoyen ne peuvent pas côtoyer !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 22:43, par le regard
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Félicitations au CRAC pour le ton et le sens d’apaisement du climat social. Je vous allez remporté la victoire si vous soignez votre langage et de stratégie.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 23:11, par Tché de paris
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    C’est pour tout simplement faire savoir au gouvernement et au peuple burkinabé que les partis qui ont provoqué la mort de certains de nos compatriotes pour pouvoir rester au pouvoir doivent être sanctionnés au moins deux (2) mandats présidentiels d’éligibilité pour apaiser au moins la douleur au cœur de la population car on ne peut pas les tolérer en peu de temps.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 23:46, par eli
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    C est con de dire ça vérité no 1

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 06:36, par athos
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Qui disait qu,il n.aura pas élection en 2015 si Blaise n,est pas candidat ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 06:38
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Mais monsieur relisez vous car il faut laisser le peuple choisir ne pas empêcher de gens d être candidat vous avez la ceni le gouvernement le cent et vous avez encore peur du CDP. Je commence à croire que le CDP a gagner honnêtement ces élections et que le CDP A TOUJOURS ces lieutenant n’ayez pas peur du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 06:44, par tinbila
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Pour les morts qu’il y a eu que la justice enquête et condamne ceux qui sont responsable aucun militant CDP n’a tirer sur qq sur ordre de la direction aucun n’a brûler une maison aucun n’a frappé un opposant je peux pas en dire autant de tous les opposants suivez mon regard. Donc laissez le CDP Tranquille demander juste au peuple de vous soutenir vous les osc opposant.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 06:49, par cinthia
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Voilà un monsieur qui ne comprend même pas le sens de la démocratie vérité n01 tu es juge ou DIEUX quitte dans sa la loi du talion est d’une autre époque alors il faut actualiser ton logiciel. Et arrête de nous pomper l’air. Je ne suis pas CDP Mais ces OSC se prennent pour qui laissez les burkinabé décider de qui il veulent à leur tête.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 06:54, par Divine
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Chers tous,
    Le problème posé par CS étant visiblement réel, et ne lever cet obstacle pouvant nous vers la réalisation de la prophétie Laurent Babo, deux questions me viennent à l’esprit : (suggestions concrètes)
    Y-a-t-il une association des victimes (martyrs) des quatre glorieuses (de l’insurrection d’octobre) ?
    Si oui que les juristes (les rares et vrais du Faso) nous éclairent rapidement si une telle association peut porter plainte contre X pour homicide, coup et blessures etc…(trouvez nous les motifs juridiques au plus vite !) avec l’appui d’avocats sérieux !
    Deuxième question : la tentative de modification de A37 est-elle assimilable à une haute trahison ?
    Si ou dans un tel cas de figure, qui est sensé au nom du Faso, porter plainte et devant quelle juridiction du pays ?
    Le peuple a vraiment soif de vérité et la justice, la réconciliation suivra. Cette CNRN semble être à la lumière de cette démission une poudre aux yeux et un gouffre financier pour notre contribuable.
    Merci de nous éclairer et faire prendre action par qui de droit.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 07:25, par sidnoma
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    la vie n’a de sens que si nous restons fidèles à nos conviction je ne suis pas du CDP et je ne le serai pas mais j’admire ceux qui s’assume en politique qui persévèrent dans l’adversité c’est ce modèle qu’il faut inculquer à la jeunesse.Changer de camps pour voler au secours de la victoire c’est le manque d’idéal , c’est l’indignité

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 07:27, par vérité no1
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    @eli, pour être court, je te dis "magnedga" !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 07:37, par eliane
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Je suis parfaitement d’accord avec vous le M21 et certains osc sont des instruments qui ont échappé a leurs géniteurs ,ils se croient tout permis ils revendiquent tout ,ils sont devenus le nombril du burkina ,ils régentent tout sur leur passage, il est temps que les autorités de la transition arrêtent les provocations et les réduisent a leurs plus simples impressions pendant qu’il est temps.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 07:49
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    La jeunesse CDP a réussi cette sortie médiatique avec une hauteur de vue responsable loin des blabla des osc politique en mal de repère.Le CDP et ses alliés vont gagner.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 08:01, par tuenmavé
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Toutes ces associations sont dans leurs rôles.
    Il faut juste déposer plainte contre X pour assassinat volontaire de nos martyres et laisser la justice faire sont travail.
    C’est tout ce qu’il faut demander au Gouvernement de transition. Et s’il ne le fait pas - cela n’a d’ailleurs que trop traîné - les familles des victimes et le peuple (c’est à dire vous et moi citoyens lambda) devrions nous hâter de déposer une telle plainte.
    Lorsque la plainte sera instruite, il sera déterminé comment ces martyres ont trouvé la mort et dans quelles circonstances.
    Saisissons donc notre justice et laissons la travailler. Si d’aventure cela devait coincer là-bas aussi, alors le peuple devra prendre ses responsabilités.

    Nan laara an saara (J. Ky-Zerbo)

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 08:40, par Le nobless
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Vive le CRAC, je voudrai que vous avisez les ambassades de tous ce qui manigancent dites OSC avec les partis de l’opposition. Il faudra que le M21 sache que le CDP ni l’ADF n’a brulé et pillé , et cest vous autres et croyant que ça va continuer, je dis NON car octobre est déja arrivé.
    Laissez le CDP tranquille et occupez vous de vos oignons, à bon attendeur salu.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 09:22, par Divine
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    La situation actuelle, réveil des tripatouilleurs et démission de Coulibaly m’amène à poser deux questions :
    Première question
    Y-a-t-il une association des victimes (martyrs) des quatre glorieuses c’est-à-dire de l’insurrection d’octobre ?
    Si oui que les juristes (les rares et vrais du Faso) nous éclairent rapidement si une telle association peut porter plainte contre X pour homicide, coup et blessures etc…(trouvez nous les motifs juridiques au plus vite !) avec l’appui d’avocats sérieux !
    Deuxième question :
    la tentative de modification de A37 est-elle assimilable à une haute trahison ?
    Si oui, cas de haute trahison par l’autorité suprême, qui est sensé au nom du Faso, porter plainte / initier la procédure de traduction en justice et devant quelle juridiction du pays ?
    Le peuple a vraiment soif de vérité et la justice, la réconciliation suivra. Cette CNRN semble être à la lumière de cette démission une poudre aux yeux et un gouffre financier pour notre contribuable.
    Merci de nous éclairer et faire prendre action par qui de droit.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 09:22, par KABAKO
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Regardez encore des cafards, des bandits de grands chemins. c’est pas vous qui avez dit que sans Blaise personne ni du CDP ni des autres partis politique ne peut être président du Faso ?Maintenant qu’il n’est plus là que voulez vous encore ?
    La meilleure solution pour vous c’est de disparaitre sinon nous allons vous contraindre à la disparition. Le M21 n’a pas bien dit. je le répète, nous allons vous contraindre à disparaitre. Des idiot comme ça ne pourront plus gérer le Faso.
    Bandes de malfrats.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 09:25
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Qui est l’auteur de cette pagaille nationale ? C’est bien le cdp. Depuis 27 ans vous refusez de passer la main et de contribuer à changer honnêtement les mentalités. C’est bon pour vous. Il n’y a rien n’a faire que de mettre des vraies institutions en places animées par des hommes "crédibles".

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 10:19, par sidnoma Samé
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Bonjour. C’esi maintenant vous découvrez la valeur de la démocratie. Vous militants du cdp , quelques uns de vos militants sont très arrogants. Au déla la peur vous représentez.une menace pour la démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 11:03, par doudouno le cobra
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Ce Marcel Tankoano du M21 ne représente rien même chez lui a Kantchari.
    C’ est un apprenti sorcier qui veut bruler le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 12:15, par veritas
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    INTERNAUTE 4 JE TE SOUTIENS

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 12:20, par bonou
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Le CDP ressemble à un maçon qui après avoir mélanger du ciment avec du sable sans l’eau commence à crepir son mur étonner de voir son ciment emportė par le vent et son sable au pied du mur par ce qu’il est intelligent mes sans sagesse .rapele-vous aussi l’histoire du lion et du lièvre dans un livre du CE .je pense que le CDP doit reconnaître s’est erreurs et demendé par don à l’ensemble de la population. On ne peut pas réclamé facilement son droit avec les mains sale devant le peuple .imagine-vous la position des famille des matirs du 30 et 31 octobre . Il est souhaitable que tout parti politique fautifs doit ètre sanctionné de 1 à 2 mandat pour l’avenir du pays. L’inclusion sans sanction et punition engendra le désordre dans le pays par les partis politiques. Si cette foi ci il y’a pas eu de sanction ce sera difficile de résoudre les problèmes dans l’avenir .je ne suis pas contre un parti mes la vérité est bonne à dire seul le coupable souvant n’aime pas la vérité .que Dieu bénisse les partis politique et tout le peuple burkinabé d’ici et d’ailleurs .

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 12:58, par Mathurin BAZIE
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Internaute 7 (Tinbila), Le premier martyr a été abattu par les protecteurs de François Compaoré (Il est un responsable de CDP), N’affirmer pas donc pas sans preuve qu’il n’a pas donné d’ordre, Un des responsables de la jeunesse du CDP (Salam DERME) dont vous faites certainement parti, a eu le courage d’affirmer sur antenne que vous aviez les armes et le RSP avec vous, ces armes ont été utilisées par le RSP à l’approche de KOSYAM, contre des manifestants aux mains nues, pour défendre le Président COMPAORE (Fondateur du CDP). Je suis persuader que si vous aviez la force de frapper et brûler les 30 et 31 octobre 2014 vous l’aurez faits. Là où vos blindés n’ont rien pu faire, vos fusils n’y pourront rien. Alors de grâce, je suis loin du M21, mais avec eux je suis d’avis que certains responsables de premier plan doivent être interdit à titre préventif, de tout mandat pendant au moins les 5 ans à venir. Quand ils seront blanchis des crimes économiques, politiques et de sang par la justice on reviendra à l’inclusion. Je me demande même à l’heure actuelle si vos activités remobilisation ne sont pas financées par l’argent volé du contribuable. Rappelez vous des martyrs sont tombés mais le peuple burkinabè dans sans clémence a épargner la vie de nombreux bourreaux et leurs complices.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 13:37
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Aly BADRA OUEDRAOGO, vous êtes le nouveau héros de la situation post-insurrectionnelle. Vive M. Aly Badra OUEDRAOGO et sa compagnie de réflexion. Avec ce ton mesuré, ce calme exemplaire, vous allez réussir à redonner ses lettres de noblesse au CDP qui nous a vilipendé par la seule oeuvre et la seule volonté de François Compaoré, ce "guinamori" qui a réussi à tromper son propre frère, Blaise Compaoré en lui faisant croire qu’il maîtrisait tout alors qu’il ne maîtrisait rien.
    Vivement que le CDP, main dans la main avec l’ADF/RDA, les partis républicains, le Burkina Nouveau et pourquoi pas l’UPC de Zéphirin DIABRE remportent les élections de 2015 pour une société burkinabè apaisée. Le MPP a déjà goûté à cette soupe de l’ancien CDP avant de se démarquer intelligemment de ce CDP rétrograde ayant conduit à la chute de Blaise Compaoré.
    - Non à la dissolution du RSP,
    - Non à la discrimination politique,
    - Non au sectarisme de François Compaoré, Yoda Alain, Assimi KOUANDA
    - Oui à la participation de tous les fils et filles du Burkina aux élections législatives et présidentielles.
    - Oui à un Burkina Nouveau.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 14:13, par togossida
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Pour une fois jeunesse du cdp dit des choses vrai. Le m21 ne peut pas s’arroger le droit d’exclure un parti politique à une élection.sous blaise compaore presque tout ceux qui ne l’aimait pas l’insultait sans être inquiété ici . pourquoi vouloir dire des chose qu’on decriaient hier, ces osc dont on sait les instigateurs doivent savoir raison gardé car je les trouves trop zélé, excès d’arrogance n’oublié pas que la roue tourne et L’histoire vous observes donc il est temps que ces écervelée osc ce calme parce que avant les gens ce sont mis ensemble pour la non révision de l’article 37, maintenant que blaise est parti c’est pas sur que une 2 ème crise soit en votre faveur car les esprits son murs, ya des gens au CNT qui touche 2 salaires.commencez à nettoyé labas parce que on a dit que plus rien doit être comme avant, mais vous faites pire que ça et le deli d’apparence doit commence sur vous.on vous tient à l’oeil.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 14:26, par N’dabi
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Les premiers à liquider la démocratie et a faire fi des règlements élémentaires de la démocratie sont bien ceux du CDP. Quand l’ensemble de la classe politique de l’opposition vous appelait au respect de la constitution, que n’avions-nous pas entendu à ce sujet à l’époque ? Juste parce-que le climat actuel ne vous est plus favorable, vous criez au loup, tout simplement parce-on veut que justice soit faite. Et si justice devrait être faite, le CDP presque dans son ensemble, devrait être sanctionné, jusqu’à des interdictions de se présenter aux élections pendant un certain temps. Souffrez de savoir que vous devez à tout prix rendre des compte au peuple, et que tant que justice n’est rendue, il n’y aura pas une vraie réconciliation dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 14:56, par Bernard Luther King
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Mes Cher Amis, je voudrais vous croire. Mais un minimum d’honnêteté intellectuelle est à pourvoir de votre part. Regardez Gilbert Noel Ouedraogo, en tout de cause, il me conquiert le coeur par ses demarches. Le minimum du sens etthique est important. Un exemple. Un jour, exasperé par les insinuations de quelqu’un j’ai fini par lui dire ouvertement qu’il est un imbecile. Mais après, malgré l’excenticité notoire du personnage, je lui ai demandé PARDON, et ce devant un parterre de connaissances. Mal m’en pris, ce dernier a trouvé que c’etait l’occasion de me moraliser, de se decharger totalement sur moi. Seance tenante, certaines connaissances ayant été temoin de mon acte, se sont vite INTERPOSES pour interdire à mon adversaire de dire quoi que ce soit. J’ai été obligé de SUPPLIER mes connaissances, de se taire, et de laisser le Monsieur me traiter de tout ce qu’il pense. J’avais tort de l’injurier ouvertement. Je me suis refusé de pratiquer ce j’appelle un VIOL de CONSCIENCE. Violer (comme dans le sens sexuel) la conscience de quelqu’un, c’est quant vous l’offensez clairement et vous l’empêcher de dire son ras-le-bol entre autres THERAPEUTIQUE.
    Malheureusment, il me semble que c’est ce que vous du CDP, cherchez à faire aux autres. Laissez le M21 dire ce qu’il pense. Concentrez vous sur votre REDEVABILITE MORALE à l’egards du peuple Burkinabè.
    Pour une fois, il nous faut rendre hommage à l’HYPOCRISIE si tant est que Gilbert Noel Ouedraogo s’y adonne.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 15:14, par MOREBALLA
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Il faut que tout un chacun ait une grande dimension de sa responsabilité individuelle pour un Burkina apaisé, assumant avec fierté sa mue sociétale, politique et économique. Nul part, il n’est point écrit et accordé la force, la violence, qu’elle soit verbale et/ou physique à l’exclusivité d’un groupe donné. Il est important de savoir, qu’on soit un activiste apprenti de mouvements naissants, d’acteurs professionnels ou amateurs politiques, la roue de l’histoire tourne d’une manière (vitesse) ou d’une autre que nous humain n’avons aucun pouvoir. Seulement, nous sommes tous assujettis au bon déroulement de la roue et en étant sur la bonne monture. Nous avions dit et répété de par le passé, que le régime COMPAORE précipitera sa chute au jour où la révision de l’article 37 aura été annoncée : ce qui fut été. Aujourd’hui, j’en appelle aux soit disant nouveaux hommes forts, qui qu’ils soient, d’être modestes et prudents ; car, demain c’est dès l’aube.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 15:27, par boena mamoudou
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Bravo au M21. N’oublions pas d’aussi tôt les morts que nous venons à peine d’enterrer après l’insurrection populaire. En principe tous les partis politiques qui par leurs entêtement ont plongé notre beau pays dans cette situation de retard et de tambouille sociale devraient être sur le banc de touche pour méditer profondément de leur sort durant au moins deux mandats.Merci.Que tout nous serve de leçon sur cette terre !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 15:41, par le justicier
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    De grace, que la justice fasse enfin son travail en condannant ces imbeciles de piromanes du cdp et de l’adf.rda. ils ont voulu embraser le pays, ca n’a pas marcher et voila ils sont la encore avec des propos a mettre le pays en feu. Comme quoi le chien ne change pas sa maniere de s’asseoir. Il faut le dresser et redresser. Si la justice ne reagit pas, en fin de compte la tempete de decoupage humain qui va se declencher au faso, sera pire qu’au rwanda. La mort de nos morts ne saurait rester impunie...

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 16:05
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Vous les jeunes du CDP là, pourquoi n’avez vous pas condamner le fait qu’on a exclu de force votre champion Blaise des élections de 2015 ? Ce n’est pas le M21 seul qui demande l’exclusion du CDP et ADF, mais c’est tout le peuple conscient qui a chassé Blaise qui l’exige.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 18:14, par Kanzim
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Le devoir de gagner la bataille interne contre les vieux désossés du CDP, incrustés dans l’immobilisme et la peur du changement devrait retenir plus l’attention de ce Badra Ali. Je n’ai jamais partagé ses idées en tant que membre du CDP, ni son activisme populiste et pire, j’ai regretté plusieurs fois qu’il n’ait pas saisi l’opportunité de dire non à la révision de l’Article 37. Parce que tout simplement j’admire son enthousiasme et surtout son inetelligence du combat politique. Je trouvais à cet effet que le CDP était fou de ne pas mettre en poupe des jeunes comme Badra Ali, au lieu de gens comme Alpha Yago dont le zézaiement ne me permettait pas de le comprendre, le peu que je comprenais en lui étant d’une simplicité d’esprit et donc peu faible pour capter mon attention. Même Dermé ne me semblait pas avoir l’énergie et la force d’esprit de ce Badra Ali. Je respecte les idées de Badra Ali, et je loue le combat qu’il mène au sein du CDP contre les lions édentés. il donne ainsi une leçon à tous ces politicards qui croient que quitter le parti est une voie quand on n’est pas d’accord. Il faut plutôt lutter en interne avec des alliés, pour le changer. Badra Ali a donc un admirateur en moi, mais pas pour ses idées ni pour son appartenance au CDP que je trouve anachronique. Parce qu’il est jeune avec des idées et une foi tenaces en ce qu’il croit. Par contre il gagnerait à laisser les chichi sur des déclarations d’autrui, pour mettre en scène son engagement dans la lutte pour le changement au sein du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 19:04, par sansan-youblo
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Et si le CRAC disait un mot aux énergumènes salia sanon et Léonce koné qui, il me semble, rêvent toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 20:20, par BEN
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Voici des jeunes du CDP responsables depuis l’avènement de l’insurrection .Quand au M21 qui "parlent au hasard " , de grâce, messieurs le PF et le PM , Mme la Présidente du CSC ( ne craint pas pour ton poste ) il faut agir pendant qu’il est temps car, ces dirigeants du M21 qui ne "pèsent pas lourd" au sens propre comme au sens figuré et qui sont manipulés par des gens ( sponsors) que l’on connaît risquent de mettre le feu dans la maison commune. Eux et leurs soutiens n’ont pas le monopole de la violence verbale et physique . A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2015 à 10:39
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Plus un rat du CDP au pouvoir jusqu’à la fin des temps

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2015 à 11:22, par Weogo Boungnega
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Ohh seigneur !!!! Quand un lion devient herbivore, c’est que vraiment les choses ne sont plus comme avant !! Des CDPistes qui, soudainement connaissent les règles démocratiques, dénoncent l’exclusion politique, invoquent le droit et la justice. Toutes choses qu’ils ont royalement foulées aux pieds pendant des décennies. C’est tout simplement renversant !! Arrêtez votre comédie !! on vous fera gouter la soupe que vous serviez aux autres !! Rapaces, voleurs, pillards, mafieux, sangsues, violeurs de constitution ; votre entreprise macabre et funeste pour notre nation ne saurait etre oubliée et cela pour des décennies !! Moi à votre place je disparaitrais tout simplement de la scène politique plutôt que de continuer à boire la honte en voulant défendre l’indéfendable. Je suis curieux de savoir comment, lorsque la campagne sera lancée, vous allez expliquer aux populations laborieuses et honnêtes de ce pays, votre criminel projet de viol de la constitution devant aboutir à la création d’une monarchie dynastique et totalitaire !! Idem pour tous vos complices apatrides (ADF-RDA et autre Front Républicain) devenus subitement aphones ou muets !! Le peuple vous attend !! Pirouettes, acrobaties et voltiges politiques ne vous sauveront point !! Que cela soit clair !! Que ceux qui ont encore un peu de dignité choisissent de se tapir quelque part comme bon nombre d’entre vous le font déjà.
    par TOBDANO

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2015 à 20:21, par Unpatriote
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Il n’y a pas de jeunes sur la photo

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2015 à 00:05, par Tassembédo
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Juste dire aux jeunes du CDP que le soulèvement populaire du 30 octobre 2014 a vraiment un gout d’inachevé. Voila un Monsieur qui assassine son meilleur ami, s’installe au pouvoir et 27 années durant, écrase tout ce qui peut se dresser au devant de son pouvoir, fait le vide autour de lui, et donne le droit de vie et de mort aux membres de sa famille. Heureusement que ces gens-là adoptent le profil bas. Aujourd’hui, nous n’entendons que les sous-fifres se réclamer du CDP. Attention, vous attisez le feu et le prochain soulèvement ne sera pas de cendres seulement. Votre définition de la Société Civile n’a rien à voir avec ceux que vous citez. La notre se définit comme un raz le bol de toute une Nation.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2015 à 10:40, par LE VOISIN
    En réponse à : Situation nationale : Les jeunes du CDP condamnent la déclaration du M21

    Le Burkina faso a besoin de tous ses enfants pour se reconstruire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés