Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

vendredi 13 mars 2015 à 01h04min

La coordination des Organisations de la société civile a organisé une conférence de presse ce 12 mars 2015 au Centre de presse Norbert Zongo. Objectif : faire le point des actions menées depuis la dernière rencontre avec les Hommes de médias et se projeter sur les perspectives. Au cours de cette rencontre, les animateurs du point de presse ont appelé à la clarification du statut de Blaise Compaoré en Côte d’Ivoire, la démilitarisation de la sphère politique, la clarification du statut du Général Diendéré dans la transition, la sécurisation des leaders politiques et des OSC, la justice pour les martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014…

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

Les organisateurs de la conférence de presse sont d’abord revenus sur le meeting qu’ils ont tenu le 7 février dernier. Meeting qualifié de riposte citoyenne face à la tentative du RSP de prendre en otage la transition. Puis, Hervé Kam et ses camarades ont rappelé la déclaration publiée il y a quelques jours. Dans cette déclaration sur la situation nationale, lesdites OSC dénonçaient, entre autres, la nomination d’éléments fidèles à l’ancien régime et à Blaise Compaoré, la surveillance militaire de la démocratie, l’activisme débordant et arrogant du Front républicain ainsi que les menaces qui pèsent sur les militants et les leaders de la société civile (militants de Bobo, Pr Ibriga, Sams’K le Jah). Aussi, demandaient-ils justice pour les crimes politiques, crimes économiques et crimes de sang.
Après la publication de cette déclaration, la coordination d’OSC a demandé et obtenu une rencontre en tête-à-tête avec le président de la transition pour discuter sur ses préoccupations. A cette rencontre, six points ont été évoqués. Le premier point concerne la démilitarisation de l’échiquier politique national. Les OSC regroupées au sein de cette coordination demandent purement et simplement la fin de la politisation de l’armée. Par ailleurs, elles exigent la dissolution pure et simple du Régiment de sécurité présidentielle. Aussi, demandent-elles « la clarification du statut du général Gilbert Diendéré dont l’activisme et l’interventionnisme dans les questions militaires et politiques ne sont justifiés par aucune fonction connue ».

Relever Paramanga Yonli de ses fonctions

Le second point fait référence à l’impunité des crimes politiques. Les animateurs du point de presse rappellent que l’ex-majorité et le Front républicain ont commis des crimes politiques graves dont un attentat à la constitution en demandant la modification de l’article 37. A ce titre, ils souhaitent que la charte de la transition soit respectée dans toute sa rigueur. C’est pourquoi elles demandent que Paramanga Yonli soit relevé de ses fonctions de président du Conseil économique et sociale, conformément à l’esprit de la charte de la transition qui interdit à tous ceux qui ont ouvertement soutenu la modification de la constitution d’occuper des postes administratifs importants de la transition.
Sur les autres points, Maître Kam et ses camarades demandent un traitement diligent des dossiers de crimes de sang et de crimes économiques, l’hommage aux martyrs des 30 et 31 octobre (une journée d’hommage, justice pour les victimes et indemnisation des ayant droits). La question de l’insécurité des militants et des menaces faites aux leaders de la société civile est également revenue sur la table de discussion.

Aussi, demandent-ils la clarification du statut de Blaise Compaoré. « Si Blaise Compaoré reste en Côte d’Ivoire, qu’il enlève sa bouche des affaires politiques au Burkina. C’est contraire aux règles du droit international », martèle le porte-parole de la coordination d’OSC.

Sur l’ensemble des questions abordées, les représentants desdites OSC disent avoir reçu un accueil et une oreille attentive du président du Faso. Promesse leur aurait été faite que suite sera donnée à leurs préoccupations. En attendant, ils invitent l’ensemble au peuple épris de démocratie à rester mobilisé.
Tout en soutenant la transition en cours dans notre pays, la coordination d’Organisations de la société civile veut rester dans son rôle de veille citoyenne. C’est pourquoi, elle demande aux autorités de la transition de s’engager fermement dans la réalisation des aspirations et des attentes de l’insurrection populaire.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 mars 2015 à 01:10, par le villageois
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Vous les gars des OSC arrêter de nous pomper l’air. Un général de l’armée même s’il n’a aucune fonction officielle (même retraité) reste un homme utile pour l’armée. Il peut être solliciter quand cela s’avère nécessaire. Pourquoi vous ne demandez pas de clarification sur le statut de vos camarades au CNT sous la bannière d’OSC et qui sont aussi actifs dans certains partis politiques.
    Pour le cas de Blaise COMPAORE, faites comme les OSC qui se respectent et qui sont là pour leur peuple. Montez un dossier et constituer vous parti civil ou je ne sais quel autre forme et allez porter plainte contre lui devant les juridictions nationales et internationales. C’est sur ca que nos camarades tombés les 30, 31 et 2 novembre depuis le ciel sauront que vous êtes utiles. Laissez KAF travailler pour nous organiser des élections digne d’un FASO nouveau.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 01:26, par Nabiiga
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Moi aussi, je demande la clarification du statut de ce super soldatesque burkinabè. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai, à plusieurs reprises, et à toutes les occasions qui me sont présentés depuis un certain temps, appelé monsieur Kafando, de chasser les fidèles de Blaise de ses côté car ces imposteurs sans vergogne lui ont été imposé par ce même Diendéré. Deux plus deux font 5 a Kosyam, c’est une chose qui est inacceptable.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 01:48
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    On est fatigué des oreilles attentives du Président Kafando, on a besoin de son action. Comment le Gl Gilbert Diendéré peut-il encore jouer à la médiation au Burkina Faso ? C’est insulter le peuple burkinabé que d’entériner les sabotages de anciens fidèles de Blaise Compaoré. Veut-il dire qu’il n’y a aucun militaire digne de ce nom pour gérer les crises militaires si c’est pas le Gl Diendéré ?
    Si Kafando est aussi ancien fidèle qu’il nous dise, le peuple va en tirer toutes les conséquences !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 01:50
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Kafando arrête d’écouter, il faut agir tu connais le cancer du Burkina actuel, c’est le Gl Gilbert Diendéré ! Président, vous seriez tenu pour responsable tout ce qui adviendra des agissements de Diendéré

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 01:52
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    La situation de Diendéré doit être tiré au clair ici et maintenant, sinon la transition est en complicité avec Blaise Compaoré

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 01:54
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Zida et Kafando sont l’ombre de Diendéré comment peuvent-ils ne pas le protéger ? La trahison du 31 octobre continue au grand dam du peuple burkinabé !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 01:59
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Joséphine a nommé son Parent Dramane Yaméogo comme Commissaire au gouvernement, n’a-t-il pas avaliser la modification de l’article 37 ? Julie a été nommé Conseillère technique de la même Joséphine ! Qu’en dites-vous OSC ?
    Elle, qui a porté ses verres correcteurs tranquillement à la maison les 30 et 31 octobre pour suivre le massacre de la jeunesse, elle n’a pas peur de Dieu, mais elle a la compassion de ses parents, Joséphine est une déception de la transition !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 02:37, par Deborah
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Continuez seulement à chercher des poux sur des cranes rasés...
    Au lieu de vous mettre au travail et de vous interresser aux vrais maux du burkina, aux vraies questions qui preoccupent le citoyen lamda qui ne demande qu’à avoir un bon panier de la menagere, vous vous pavanner sur des futilités.
    ...............
    Que dites vous de la diminution du prix de l’essence ?
    que dites vous de la greve actuelle a l’université ?
    que dites vous de la securisation de l’approvisionnement regulier en gaz propane du faso ?
    que dites vous des relectures des statuts des fonctionnaire ?

    Ce sont entre autres ces questions que le peuple veut entendre. Au lieu de cela, vous etes toujours entrain de dire un tel a fait ceci, un tel a fait cela.

    Arretez vos enfantillages et laissez le sgens travailler tranquillement. Cela revele la paresse du burkinabè ainsi que sa méchancété originelle. Toujours entrain d’accuser l’autre comme le responsable de ses propres malheurs.C’est cela le nègre. Et c’est comme cela vous serez toujours les derniers, derniers dans le monde. regardez partout dans le monde, ce sont les nègres seuls qui sont toujours la a pleurnicher et a accuser autrui. Tres tres douleureux sera voztre revil, si bien sur revil il y’a.
    Vive le vrai peuple du burkina

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 02:40, par kaf
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    eh, les burkinaBETES !!!!!!
    on s’en fou. laissez la transition tranquille. il ne reste que 7 mois pour la preparation des elections

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 05:01, par Sannem
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    La transition c’est le CDP sans Blaise et sa famille. Regardez autour,tous les grands sont revenus sans craintes apres leur fuite et ceux qui sont restes se pavannent. Que voulez vous ? Le President Kafando a sauve’ Blaise a L’ONU.Le premier Ministre ZIDA est issu de la famille des gardes de corps qui l’empeche de s’affranchir. Les memes caimans de la meme marre...et ils peuvent se permettre de dire :
    "On a fait ce qu’on voulait et il n’y a rien".

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 05:40, par Compaoé Blaise
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    On n’aurait jamais du accepter l’exil ni de Blaise Compaoré ni de ses proches dans un pays voisin. Jamais. ça ne se fait pas. On se demande comment est ce qu’on a pu accepter cela et on continue aujourd’hui à l’accepter.

    C’est une constante dans les relations internationales entre Etats que quand vous accueilliez un refugié politique d’un Etat vous refroidissiez automatiquement vos relations avec l’Etat d’origine du refugié. Et ça Alassane Ouattara le sait mieux que quiconque. Rappelez vous de la crise post électorale en CI quand Charles Blé Goudé était refugié au Ghana et dans la clandestinité. Il a fini par être livré purement et simplement à la CI.

    Donc nos OSC doivent être clairs avec Michel Kafando : s’il est vraiment le président de ce pays et s’il se sent réellement responsable de la paix au Burkina il doit exiger immédiatement soit l’extradition de Blaise Compaoré ou au moins son départ de la CI.

    Michel Kafando doit dire de manière clair à Alassane Ouattara en prenant à témoin tout l’UEMOA que les relations Burkina/CI ne seront plus au beau fixe tant que Blaise Compaoré et ses proches trouveront refuge dans son pays. Si Michel Kafando feint d’ignorer son devoir, les OSC se doivent de le lui rappeler de manière ferme et sans détour. Nous sommes prêts à re descendre dans la rue s’il le faut mais Blaise Compaoré et ses proches doivent quitter la CI et ne rester dans aucun pays voisin du Burkina. Il n’est pas question et c’est la lâche et indigne de dire que Blaise peut rester en CI à condition d’observer un devoir de réserve. NON et NON.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 06:41, par wonou
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Nous attendons toujours la réponse à ces questions : qui a tiré sur nos enfants et qui en a donné l’ordre ? Il est incompréhensible et douloureux qu’après plus de quatre mois de ces événements, aucune enquête ne soit ouverte pour donner des réponses à ces questions ! Existe-il un deal secret entre les animateurs au plus haut niveau de la transition pour qu’une enquête sur la mort de nos enfants ne soit pas ouverte !? C’est tellement troublant lorsqu’on constate que le premier ministre de la transition était le commandant en second du rsp vers lequel tous les regards se tournent quand on parle répression des journées chaudes des 30 et 31 octobre 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 06:42, par PAPA
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Merci aux OSC pour cet appel a la clarification des statuts de certaines personnes qui sont restes´ jusqu´a nos jours ambigus, surtout celui du general Diendiere . Merci pour votre vigilance .

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 06:56, par YIRMOAGA
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Les Inquiétudes des OSC sont fondées et une étude approfondie est souhaitable par la transition et mérite des décisions d’urgence. Et surtout que l’institution ARMÉE NATIONALE revoie son statu et se retire de la scène politique, rétablisse une hiérarchie claire pour le respect de la discipline, gage de la force principale. Le gros et grand danger est à venir où les candidats militaires , en cas d’échec aux élections, quelles seront leurs formes de protestations des résultats proclamés ? HAAA YA ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 06:58
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Moi je pense que ces OSC doivent mettre un peu d’eau ds vtre vin.
    Ne render pas ce pays ungouvernable.vs, vs avez des salaires ns , la majorite
    n’en n’ont pas.ns contont sur le calme ds le pays pour avoir ntre pain
    quotidien.Donc n’obliger pas le peuple a vs montrez que ns somme 17 millions.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:12, par alex
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Vérité, vérité, vérité, Seule la lutte libère, disait Sankara ! vive les vaillant veilleurs. courage a vous !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:19, par Bamba
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    nous demandons aussi la clarification du statut de ceux qui ont brûle l’assemblée nationale pour pouvoir s’asseoir tranquillement au CNT et leur interventionnisme dans les activités politiques dans les sous commissions et dans les OSC ; alors qu’ils n’étaient rien avant. Ils doivent rendre des comptes au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:23, par Tuadihanla Tindano
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Paramanga aurait dû être remplacé depuis longtemps. Ce n’est pas lui qui est le promoteur de "on va reviser l’article 37 pian !" ? Comme l’article n’a pas été révisé, cela veut dire qu’il n’a pas tenu parole. Alors, remplacez-le pian !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:27, par fasobiga
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    héeeeeeeeeeee le Burkina, ok ,allons l’avenir nous diras la vérité.Mais a cette allure j’ai bien peur que les OSC nous conduisent a l’abattoir

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:29, par JO CAB
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    OSC ou partis politique déguisés ? Le train sifflera trois fois GARRY KOOPER . Patientez

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:32, par transition
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Monsieur Hervé en attendant l’indemnisation et justice pour les martyres commencer par reverser une partie de vos émoluments à leurs ayants droits car c’est grâce à eux aussi que certains d’entre vous qui se disent OSC palpent des millions. arrêter de nous divertir

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:50, par Samaté
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    A cette allure de ces OSC politisées, on cour un risque de guerre civile.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:51, par tarzan
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Bien vu,
    Il faut que les autorités de la transition soit ferme dans l’application de la charte.
    Vous vous souvenez du debat controverse qui a eu lieu à la RTB sur le vote des burkinabé à l’étranger, ou Albert OUEDRAOGO du tocsin était l’un des invité accompagné de Barry du PAREN ; le professeur OUEDRAOGO avait publiquement invité la diaspora à descendre dans la rue pour réclamer leur droit de vote. Message bien réçu en cote d’ivoire et le ministre BARRY et sa délégation l’on appris à leur dépens.
    Tant que la Transition ne commencera pas à intenter des actions en justice contre certaines individus, nous ne seront pas à l’abri d’une vrai catastrophe.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:53, par ziyiga
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Du courage les gas..toute vos revendications sont celles du peuple burkinabe...le peuple vous soutien..n’ayez pas peur de toute ces intimidarions..seule la lutte libere..disait Thomas Sankara..si le peuple a chasser Blaise..c’est pas ces restangolos de Rsp,diendjere et autres qui font nous faire peur..s’ils sont intelligent qu’ils se retirent carement de la seine politique..parce que quand le peuple se mettra debout..contre eux....!!!! A bon attendeur salut...dailleur Diendjere et les autres Bassolet etc..!!! tout le monde connait leur role dans l’assassinat de Thomas sankara,Norbert Zongo..etc..que justice soit rendu le plus vite possible....

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:56, par bobolais
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Va dire toi même au RSP tu es plus burkinabe que Gilbert espèce de con toi même on doit auditer pour savoir comment et qui te paie bande de fripouille nous on veut la paix qui te menace tu ne représente rien big man vos job vos hobas hobas ne restent plus que six mois après on va réglementer vos osc

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:56, par Yakoub
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Vous cherchez quoi au juste pour ce pays ? Je suis maintenant convaincu que c’est vous qui allez provoquer la guerre dans ce pays.
    Monsieur Kam, on connait pas l’avenir...

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:59
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Sachez que le pouvoir appartient au RSP. Rien que 10 mn suffit largement au RSP de prendre la reine du pouvoir. Si ce n’est par crainte de la communauté internationale, il sufft que les tenors militaires de BLAISE COMPAORE au RSP décide de tourner la page de l’insurrection en un clin d’oeil et la page est tournée (puisque ce sont eux qui occupent les responsabilités du RSP). Sachez que le RSP appartient aux DIENDERE, KERE, COULIBALY. Rêvez toujours de justice sous leur règne et vous n’aurez que vos yeux pour pleurer. Le pouvoir était mieux au chef d’état Major que toujours dans la main du RSP. C’est là, les OSC et les partis politiques ont failli. ZIDA,toute une grande autorité, premier Ministre ne s’était-il pas refugié chez le MOGHO NABA ? Qui dirige ? Michel KAFANDO, président sans autorité, ne veut pas la garde du RSP mais RSP le garde sans son gré. KOSSYAM, c’est pour RSP. La vraie paix du peuple n’arrivera qu’avec le démantèlement du RSP. Quiconque rejetera cela, voudrait la soumission du peuple, autrement dit la confiscation de l’insurrection du peuple. RSP ne vous a t-il pas dit que son démantèlement ne doit pas être à l’autre du jour ? N’gaw, MICHEL KAFANDO ET ZIDA SE CHERCHENT ET EVITE D’EVOQUER ENCORE LE DEMANTELEMENT DU RSP. CES 02 AUTORITES SONT-ILS LA POUR EXECUTER LE VOULOIR DU PEUPLE ? POURRONT-ILS ? SINON, DOIVENT JETER L’EPONGE ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 07:59, par BAMOUN
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    S’il vous plaît soit disant OSC ! Pardon collez nous la paix. Vous n’êtes pas les seuls Burkinabé. Vous êtes qui pour parler comme ça ? Hervé s’il te plaît il faut te chercher dans ce pays. tu es en train de créer un désordre. C’est toi qui crie sur tous les toits, tu es partout. Mais c’est grave !! c’est toi qui dirige le pays où bien c’est le gouvernement ? Chers membres du Gouvernement Il faut siffler la fin de la récréation pour ces gens là. Un type pareil est membre de la commission de réconciliation ? je ne crois même pas qu’il y aura de la réconciliation au Burkina. laissez les gens tranquille. vous n’êtes pas le centre de de la terre . le Burkina n’est pas à vous seul. ces déclarations irresponsables ne sont pas pour aider le pays. il n’y a pas cette semaine où vous vous faites pas entendre. vous embrouillez la transition comme si vous êtes les seuls éclairés du pays. s’il vous plaît collez nous la paix. je demande qu’on révoque Hervé de la commission nationale de réconsiliation. sinon !!!!!!!! le même peuple est là pour tous. Trop c’est trop !!!!! Hervé.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:00, par Madison palace
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Ce sont des questions qui nécessitent une forte mobilisation et un activisme fort pour que des décisions soient prises. En effet, quelle est la place du Gal Diendéré Gilbert ? Sur quelle base Yonli est toujours Président du CES ? Il faut que la transition joue franc jeu avec le peuple. Au délà de ces dysfonctionnements, il faut que la coordination des OSC fasse un état des lieux des autres dysfonctionnements : cas des membres CNT touchant toujours leurs salaires, cas des nominations des hommes de l’ancien pouvoir (l’aide de camp de Blaise devenu chef de corps du RSP...), cas du frère de Diendéré au CIMAT qui écume nos braves commerçants et entrepreneurs, cas des véhicules de François, cas des entreprises prêtes noms....

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:04, par LASSANE BAMOGO
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Je soutiens ces propos appelant à clarifier le statut de Diendéré, de Blaise.
    Aussi, je pense que ce coup d’etat dans l’insurrection fait par le RSP merite une sanction digne de ce nom.
    Nous remarquons tous que c’est bien Diendéré qui tire les ficelles.
    Tot ou tard, Diendéré, Blaise, Coulibaly, et KERE payeront.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:07, par raogo
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Vous savez que le remplacement des longs régimes causent problèmes. Prenez l’exemple de la Libye, l Égypte, l’Irak ça doit vous inspirez à laisser les institutions fortes à rester pendant un bout de temps sinon c’est l’instabilité qui va s’installer. Au mali à coté vous aviez eu l’exemple des bérets verts et des bérets rouges.
    Pour la stabilité et la paix dans le pays prenez le temps de changer les institutions fortes et certaines hommes ! Pas d’excitation inutile pensez à l’intérêt supérieur de la nation

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:08, par BAMOUNI
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    OSC ! OSC ! OSC !!!!
    vous êtes responsable de tous ces situations. Hervé autant te proclamer Premier minitre ou bien ministre de la justice comme tu veux. Tu n’est pas le seul au Burkina . laisse les gens tranquille. c’est quoi même !!!! chaque jour c’est Hervé chaque matin c’est Hervé. tu donnes des leçon à qui ? et tu es qui ? voici un gars qui parlera de reconciliation. Non ! vieux père Kafando ne vous laissez pas perturber par ce type là !!! on connais ses sources de financement. Ces OSC préparent une guerre civile si on ne les arrête pas dès maintement. si chacun vas agir de la sorte c’est l’affrontement direct. Hervé et ses mentors ne sont pas les seuls intelligents du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:11, par SING
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    vous continuez toujours dans la malhonnêteté MR Transition, qui t’a dis que maitre KAM et même le balaie citoyen en général est dans le CNT ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:13, par guimbo
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Et le statut de Zida vous n’a voulez pas ? ha ! j’oublie que vous étes ses soldats

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:13, par NulNePeutVaincreLePeuple
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Le peuple est avec la transition et Nul ne peut vaincre le peuple en dehors de Dieu. Comme Dieu aime la vérité et la justice ; il est avec le peuple. Nous demandons à la transition de faire correctement leur travail pour lequel ils ont été mandatés sans peur et sans hésitation. Nous ne voulons plus les paroles nous voulons maintenant des actes sans que cela ne soit une chasse aux sorcières...

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:16, par legaoualais
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Soutien à vous les militants des OSC car vous méritez respect et vous n’êtes pas nés pour économiser ou restez paresseux dans ce monde en plein mutation. J’espère que son Excellence Michel KAFANDO respectera parole qu’il soit un produit de COMPAORE Blaise chassé par le peuple. Vivement qu’une nouvelle constitution Burkinabè soit mise en place avant les élections couplées d’octobre 2015. Cette nouvelle constitution et ce nouveau code électoral doit être un venin pour tous ceux là qui n’ont qu’autre métier que faire la pplitique pour emprunter les courtes échelles de réussite. SOS au Monseigneur OUEDRAOGO, Pr SOMA, Me FARAMA et tous les émerites juristes constitutionnels du Burkina. Mettez à vous à table car il ne reste plus de temps à perdre.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:36, par Citpyen
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    D’accord avec tous ceux qui sont agacés par l’agitation et le verbiage excessif et débordant de ces soit disant OSC. Y EN A MARRE MESSIEURS ! Le peuple vous dit allez vous faire foutre ! Fichez la paix au Président de la transition et au Premier ministre. Ils savent ce qu’ils ont à faire. Ils n’ont pas besoin que vous veniez ouvrir chaque matin vos gueules puantes devant eux pour leur dire ce qu’ils ont à faire. Vous croyez que la gestion des affaires d’Etat, c’est décider et faire ce que l’on veut tout simplement parce qu’on est Président du Faso ou Premier ministre ? Non mais basta à la fin. Hervé Kam, Hervé Ouattara, Safiatou LOPEZ ZONGO, Marcel TANKOANO et je ne sais qui encore... Qui savait hier qui vous êtes et si vous existiez même ici au Faso ? Bandes d’arrivistes !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:39, par jimmy
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Vive Blaise COMPAORE. Vive le CDP. A bas le mpp et les autres parties d’oppositions.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 08:50, par Badrissa
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    les OSC, le bras armé de Zida !
    Balais citoyen et Lopez, les sldats de ZIDA !
    On est en savane on voit toujours les chieurs.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 09:20, par AMID
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    QUEL OSC AU FASO..???RIEN QUE DES POLITICIEN..VOTRE ROLE C’EST PAS SA...JAI MAL CAR CES GENS NE PARLENT QUE POUR LEUR VENTRE...QUE FAITES VOUS COMME ACTION CONCRETE POUR AMELIORER LES CONDITIONS DE VIE DES PEUPLES ??

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 09:32, par Constance
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Demandez à tous ces messieurs s’ils connaissent l’histoire du centre où ils se sont réunis et depuis quand il fréquentent ce centre ? Demandez leur des informations sur l’historique procès procureur MALOBALI TRAORE contre les dirigeants du CODMPP en décembre 1999. Ensuite qu’ils fassent au moins leur autocritique sur les récents événements, car, ce sont bien eux qui sont aller chercher ZIDA, donc le RSP, le 31. Par peur, par opportunisme, par ignorance ou tous les 3 à la fois ? Une question pour plaisanter à l’autre Hervé, le député "transitaire" CAR veut dire quoi maintenant ?
    Constance.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 09:46, par wendyam
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    ibriga, lopez, kam, smokey, ce sont les déclencheurs de la future guerre civile. ne prenez surtout pas ça à la légère

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 09:55, par AMID
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    QUEL OSC AU FASO..???RIEN QUE DES POLITICIEN..VOTRE ROLE C’EST PAS SA...JAI MAL CAR CES GENS NE PARLENT QUE POUR LEUR VENTRE...QUE FAITES VOUS COMME ACTION CONCRETE POUR AMELIORER LES CONDITIONS DE VIE DES PEUPLES ??

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 09:56, par Faso koumakan
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Je commence à être septique quand à la volonté des autorités de la transition de satisfaire ces aspirations du peuple dont font cas les OSC. J’ai cette impression que l’exécutif burkinabè au contact des réalités à peur de secouer le cocotier. Cependant, ce déni de justice, cette arrogance des anciens dignitaires du régime Compaoré peut faire le lit d’une crise à venir plus grave, telle une guerre civile. Pendant combien de temps les frustrations de ce peuple pourront être contenues ? Que le Président Kafando et le Premier Ministre Zida se réveillent de leurs torpeurs, sinon, le peuple ne leur pardonnera pas au cas ou..... Surtout s’ils osent dire comme l’autre "je dormais....". A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 10:00, par AMID
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    QUEL OSC AU FASO..???RIEN QUE DES POLITICIEN..VOTRE ROLE C’EST PAS SA...JAI MAL CAR CES GENS NE PARLENT QUE POUR LEUR VENTRE...QUE FAITES VOUS COMME ACTION CONCRETE POUR AMELIORER LES CONDITIONS DE VIE DES PEUPLES ??

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 10:07, par AMID
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    QUEL OSC AU FASO..???RIEN QUE DES POLITICIEN..VOTRE ROLE C’EST PAS SA...JAI MAL CAR CES GENS NE PARLENT QUE POUR LEUR VENTRE...QUE FAITES VOUS COMME ACTION CONCRETE POUR AMELIORER LES CONDITIONS DE VIE DES PEUPLES ??

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 11:15
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    (une journée d’hommage, justice pour les victimes et indemnisation des ayant droits). Y compris ceux qui sont morts Chez magazins I.Kanazoe et Tous ces voleurs qui ont pris des balles dans la tete ?vous me faites pitie ces morveux OSC puisque vous n,avez jamais travaille c,est pourquoi vous n,avez pas de respect pour le bien prive.Bande des delinquants.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 11:17, par soumpougdou
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    LE GOLF EST UN OFFICIER « GÉNÉRAL » ET APPARTIENT AU RSP ET JOUIT DE TOUS SES DROITS..MESSIEURS LES OSC,SI VOUS AVEZ QUELQUE CHOSE CONTRE CE MONSIEUR, DÉPOSEZ UNE PLAINTE CONTRE LUI. MALHEUREUSEMENT, VOUS IGNOREZ L’HISTOIRE DU PAYS..CE MONSIEUR EST UN HÉROS, GÉNÉRAL, MERCI POUR VOS EFFORTS EN FAVEUR DE LA SÉCURITÉ, DE LA PAIX ET DE LA STABILITÉ N’EN DÉPLAISENT A VOS DÉTRACTEURS. GÉNÉRAL RESTEZ SEREIN..YAA ! FOO !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 11:21, par soumpougdou
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    CES GENS DES OSC QUI DIFFUSENT LA HAINE, LA VIOLANCE POUR METTRE LE FEU DANS CE PAYS...VOUS ALLEZ TERMINER DEVANT LE TPI COMME BLE GOUDE...HISTOIRE..

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 11:25, par Pécos
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    le N°37 Citpyen fait partie de la bande des arrivistes et des opportunistes de la révolution du 4 août 1983 puis ensuite du Front populaire. Fonctionnaire de cat.D2 grâce à son opportunisme politique dispose de villas à Ouaga 2000 et divers appartement en location dans la ville de Ouaga. Tout ces biens acquis sans mérites. C’est normal que tu t’en prenne aux OSC. Vampire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 11:25, par ZWWA
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Il s militaire burkinabe.....

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 11:27, par soumpougdou
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    ON FAIT TOUT POUR ÉVITER L’AFFRONTEMENT MAIS ÇA RISQUE FORT DE.....NOUS SOMMES TOUS DES FILS DE CE PAYS QUI COMPTE 15.000.000 D’HABITANTS ...LE PEUPLE C’EST PAS 2.000.000 . ON A BESOIN DE TRANQUILLITÉ.. DE PAIX

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 11:36, par NELSON
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Mais Me KAM, c’est vous et vos camarades qui avez appelé l’armée à prendre le pouvoir. c’est vous qui nous avez convoyé ZIDA à la place de la nation. Aujourd’hui vous êtes étonnés de la tournure que les choses prennent ? Allez-y directement voir l’armée pour résoudre les problèmes puisque c’est vos amis.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 11:44, par kientigui
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Je demande aux internaute de bcp inform les proches (amis enfants et eleves) que ce diendere fut le veritabl bras arme dela famille compaore et fortement implique ds tous les maux qui minent notre pays et prions le bon dieu de lui regler son cpte en fin car il veut instrumentaliserle rsp pour ses sales besognes

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 12:04
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Action immédiate monsieur le président ! on attend toujours votre courage !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 12:39, par RANCE
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Je n’aime pas beaucoup ces OSC car c’est eux qui ont favorisé le placement de Zida, donc du RSP à la tête de l’Etat. Mais les jeux sont faits, maintenant le problème du RSP et de Gilbert Diendiéré est réel, c’est un danger pour le peuple s’ils ne sont pas neutralisés au plus vite. Si le Gouvernement de la Transition laisse faire, cette situation peut nous amener à une guerre civile. Se croyant fort Diendiéré et son RSP avec les ténors du CDP peuvent vouloir confisquer notre démocratie et le Peuple va réagir violemment car il n’est plus le "mouton" que Blaise a dirigé pendant 27 ans, il est prêt à tout pour sa démocratie, même si l’affrontement sera violant. Dès le début nous devions aussi nous débarrasser de Zida qui est un boulet pour notre transition , il ne joue pas franc jeu, il veut manger partout comme tout bon opportuniste, mais comme il a déjà entamé la période de transition, nous pouvons le laisser la finir. Il faut que le problème RSP et Gilbert soit trancher au plus vite pour le bien du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 12:52, par TINWENDE Ragnangué
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Bonjour à tous,
    Quelqu’un peut-il me dire sur quoi s’appuie l’actuelle Médiatrice du Faso pour gérer la MEDIATURE de façon pire que son propre foyer ? Factures d’électricité, d’eau et de Fournisseurs impayées depuis 2013, Internet coupé pour factures impayées. Même des arriérés de salaires pour les agents qui n’ont pas encore touché leurs salaires de Février 2015. Sommes-nous au Burkina Faso ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 15:28
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Les OSC nous ouvrirons, à coup sûr, les portes de l’enfer. Et KAM Guy Hervé en détient la clé. Voilà qu’au nom de la démocratie, tout le peuple burkinabè, pris en sa jeunesse consciente et résolue, en ses femmes et en ses hommes nourris à la sève justicière, a demandé à Blaise de partir, et il est parti. Nous avions cru que le chômage, la vie chère et la chute de l’autorité de l’Etat allaient cesser, ou à tout le moins, baisser. Et nous avions cru à la bonne foi tant des nouvelles autorités de la Transition que des OSC qui nous avaient promis d’y veiller. Mais, voilà qu’au lieu de nous aider à sortir de ce marasme, les OSC s’inquiètent du statut de tel individu ou de tel ancien chef d’état. Est-ce que c’est Gilbert qui empêche de baisser le coût du carburant ? Est-ce que c’est Gilbert qui empêche l’augmentation des salaires des fonctionnaires ? Est-ce que c’est Gilbert qui crée le chômage ? Est-ce que c’est Gilbert qui vous a dit de prendre le pouvoir ? Les gens que vous avez vu les 30 et 31 octobre 2014 dans toute l’étendue du territoire national s’inquiétaient pour leur propre survie, car pour eux, la démocratie c’est vivre mieux. Allez donc voir Gilbert Djendjéré si vous avez affaire avec sa personne....mais n’oubliez pas que nos laikers (chaussures) ne sont pas encore abimés, que nous sommes prêts à ressortir pour finir le travail, c’est-à-dire, vous chasser comme nous avons chassés ceux que vous nous avez aidés à chasser. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 15:56, par anitou
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Les soldats de zida sont ressortis. Ils n ont rien a faire. Un gros salaire au CNT pour dormir, des grosses voitures, des grosses femmes. que leur reste t il sinon gueuler a longueur de journée. Ils savent ou se trouve le RSP non, ils peuvent aller la bas les dissoudre et laisser nous autres qui travaillons dur pour gagner notre pain en paix.
    Vous devez remercier Dijengueré qui a sauvé votre champion sinon il n allait pas atteindre chez le moro. Vous voyez que depuis il rase les murs. il choisit meme jour de conseil de ministre pour aller en tunisie pour ne pas croiser les hommes du RSP. si vous savez qu’il tremble quand il entend RSP, vous n’alliez pas pronocer ce mot la. Oeil connait bagage qui est lourd. Continuez.
    faso net sensure comme tu veux

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 16:01, par nitou
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    hop,
    Nos blé goudés sont ressortis. Vivement que les elections arrivent vite.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 16:57, par dany
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    S’il vous plaît peuple du Burkina Faso.
    je vous demande d’arrêter de polluer l’atmosphère politique. Ceux qui soutiennent Blaise aujourd’hui doivent savoir que c’est Dieu qui a voulu la fin de Blaise Compaoré. n’essayez donc pas de ramer à contre courant de la volonté de Dieu.
    Évitez s’il vous plaît d’attiser l’esprit de haine dans les coeurs et de donner l’impression au RSP qu’il peut tout détruire en 10 min. Une guerre civile n’arrangera personne. Voyez ce qui s’est passé tout autour de nous. Nous risquons de regretter tous ces ingrédients que nous distribuons çà et là pour nous auto détruire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 17:28, par kere
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    osc Politisées ne bruler le Burkina,laissez tonton Diendéré en paix. les voyous là

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 17:33, par Danton
    En réponse à : OSC, n’en faites pas trop...

    Moi Danton, j’avais un problème et ce problème s’appellait Blaise Compaoré, l’assassin de Tom Sank et briseur de rêves de toute une jeunesse. Du moment que Blaise Compaoré est parti, les Burkinabè peuvent s’entendre sur TOUT. Alors, Hervé,mettons balle à terre et attendons avec sérénité les élections qui ne sont plus loin. Laissez le Gal Diendéré tranquille, car l’armée est avec le Peuple. Que Dieu veille sur le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 17:54, par levi
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Franchmt, les hervé, ibriga,smockey et patati et patata, collez ns la paix. La transition a ses institutions par lesquelles passer pour poser ses pbs ; c’est le cas du cnt. En vertu de quoi, vs osez allez voir le chef de l’etat. Qui vs etes ? Faisons attention ds les confusions. C’est vs qui allez ns creer davantage de soucis. Vs n’etes ni syndicat, ni parti ; rien qu’une asso comme celles de nos mamans ou des scolaires. Vous etes nés trouver les mbdhp,...pardonnez, faites moins de bruits. On vs attend au pied du mur. Comme vous etes forts, dites au ministre barry, d’arréter ses ballades d’explication du non vote des burkinabé de la diaspora. Qu’ils arretent d gaspiller nos maigres sous ds leurs frais d missions insensées et budgetivores.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 17:59, par faso
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    S’il y a un statut qu’il faut clarifier rapidement pour éviter que le pays s’enfonce dans le gouffre, c’est bien celui de cette "Fedap/BC" de la Transition.

    On fait du surplace. Rien qu’hier c’était les Fedap/BC pour blaise Compaoré, aujourd’hui ce sont les OSC pour la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 18:34, par Antony
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    J’attends seulement que quelqu’un lance un mot d’ordre pour chasser ces oscs de la place publique et je serai le premier à sortir. C’est quoi cette merde. On n’a pas chassé blaise pour que vous les remplacez. Qui etes vous pour dire qui merite sa place. On a meme voté une loi anti corruption pour vous, saisissez la justice si vous voulez mais foutez nous la paix.
    A cette allure c’est sûr on va finir par se rentrer dedans. Je suis dans le privé et les investisseurs ont besoin de tranquillité pour travailler et nous donner du travail. Pendant ce temps des delinquants désoeuvré les font partir en gueulant a longueur de journée.
    Vous savez ou se trouve le rsp non, allez y les disoudre et laissez nous travailler.
    Meme zida sait quoi disoudre il n’est ni fou ni bête pour vous ecouter dans ce sens. Sans Djendjiere il n allait meme pas ateindre chez le moro renseignez vous.
    Faso.net sensure si tu veux mais j’en ai marre.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 18:38, par amid
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Encore kam et compagnie
    C’est pas mieux vous allez partir remplacer kafando et zida ?
    Surtout que c’est vous qui les avez mis la.
    Saves vous que vous enervez tout le monde à la fin ?
    Continuez, on va se croiser d’ici la dans la rue.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 18:40, par Sentinelle
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Lorsqu’on lit certaines contributions sur le forum on a honte d’être Burkinabè ! J’espère qu’il reste un peu de dignité dans notre pays. Certains sujets méritent d’être traités avec sérieux mais certains interviennent non pour construire mais pour déverser leur platitude.
    A cause des martyrs et de ceux qui continuent de croupir dans l’ignorance et dans la pauvreté nous invitons les internautes à intervenir de manière constructive au lieu de se défouler.Que Dieu bénisse notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 19:02, par TAIWAN
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Bravo a vous vrai patriote du BURKINA FASO. La transition continu de faire des fautes grave sinon tous ces problemes ils sont au courant et meme la communaute internationale est au courant. Les dirigeants de la transition sont responsable de ce chien lit car ils refusent d’etre courageux et prendre les bonnes decisions. La communaute internationale doit agir mais helas ils vont attendre quand cela va basculer pour venir jouer au pompier. QUE DIEU SAUVE LE BURKINA FASO. Surtout ils faut continuer la lute encore bravo a vous

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 19:14, par Eric de KOURIA
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    La demande de clarification du statut du Général Gilbert Diendéré est légitime. Vue la proximité de l´homme avec l´ancien président, vus les crimes commis sous le règne de cet ancien président, vue aussi la répression de la manifestation des 30 et 31 octobre 2015, il va de soit que le général doit se mettre à la disposition de la justice de son pays, afin qu´il puisse être entendu ! Jusque là il n´est accusé de quoi que ce soit, mais il est inacceptable que tous eux qui ont constitué le fer de lance du régime dictatorial du président Blaise Compaoré, continuent à tirer les ficelles de la transition ou hélas continuent encore à se comporter comme s´ils ne sont pas complices de la tragédie dans laquelle nous sommes. Le général lui même a intérêt à parler. Depuis octobre 1987, il sait beaucoup de choses. N´a t-il pas affirmé avoir dirigé le commando chargé d´arrêter le président Thomas Sankara !? Est-il étranger à l´arrestation puis la mise à mort des prétendus putchistes de septembre 1989 !? Alors que son statut soit clarifié et basta ! Y en a vraiment marre de ces hommes qui se croient intouchables et incontournables !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 19:44, par Kam Dessus
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Il faudrait aussi clarifier la position et le statut de Luc Marius Ibriga. On ne peut être le Grand Inquisiteur et en même temps le Bras séculier...personne n’est dupe au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 00:27, par bouba
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    quels sont ces voyous et delinquants qui nous polluent l air tous les jours. quelqu un peut il sonner le rassemblement pour qu’on les remette a leur place. Ils se prennent pour qui pour nous empecher de travailler en nous cassant les timpans. Ils ne connaissent pas ou se trouvent le cas du RSP je peux les y conduire pour qu ils les dissolvent. Bande de faineants. OSc c est pas profession. Ne vous en faites pas on finira par se croiser. Ca ne peut pas continuer comme ca. Et c est un tel kam qui est a la reconciliation ?. De plus en plus de pourriture dans ce pays.
    webmaster sensure si tu veux y en a marre

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 00:30, par boulon
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Les ble goudé, le amis de zida sont a nouveau sortis. Dites moi ils ne travaillent pas ou quoi ?
    ils sont pressés, on se verra dans ce pays. Continuez a hurler.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 06:56, par Nabikenga
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Je pense que c’est ces mêmes OSC qui qui risquent de faire échouer la transition si ça continue comme cela. Tant que les hommes politiques vont se cacher derrière ces OSC pour dire ce qu’ils ne peuvent pas eux-même dire en face je trouve cela malheureux. De grâce ne prenez pas en otage le peuple comme l’a fait Blaise Compaoré et son clan. C’est comme cela que naissent les clans. Ces mêmes gars qui vous manipulent étaient il n’ya pas si longtemps sur la table du seigneur avec ceux que vous détestez actuellement. Je demande à tout un chacun de réfléchir par 2 fois avant de réagir car nous ne voulons pas de guerre chez nous qui sera de la faute de simples égoïstes

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 07:20, par sidbale
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Les OSC risquent de foutre la merde dans le pays avec cette merde d’idée qu’elle ont dans la tète qu’elles sont les principaux responsables du départ de Blaise COMPAORE et que tous les postes de responsabilités doivent leur revenir.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 11:25, par Levoyant
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Je m’adresse particulièrement à vous, soit disant OSC là, QUI VOUS A MANDATE POUR PARLER AU NOM DE QUEL PEUPLE ? ne diffamez pas le nom du peuple intègre burkinabé en atteignant à vous fins. laissez le nom du peuple tranquille. Le peuple est si vigilant. On sait et on connait se qui se passe.
    Deuxième chose, les militaires ne sont - ils pas des citoyens ? Si les militaires en que professions comme tout autre profession doit quitter la chaine politique, alors on devrait non seulement bannir de la chaine politique toute profession quelle qu’elle soit et n’autoriser uniquement que les chômeurs à se présenter ou alors qu’on reconnaisse la profession militaire comme étant différente sur tous les plans des autres. Parce qu’on a toujours entendu dans les médias ce slogan : LE MILITAIRE MÊME EN TENUE N’EST NI PLUS NI MOINS QU’UN CITOYEN. Et maintenant quand vient l’application des droits des citoyens ont commence à fouiller et à bien fouiller pour l’éliminer de ses reconnues. Moi, je suis pas des leurs mais je vis très mal la situation. Ou bien les politiciens ont peur de quoi ? Ca ne sera pas les militaires qui vont les voter ce sont les citoyens si bien sûr ils ont des bons projets pour le pays. Ce n’est pas non plus un pays voisin qu’ils vont construire, c’est notre patrie à tous.
    Je voudrai simplement que le peuple soit vigilant. Les mêmes qui crient Thomas Sankara président notre président, se sont les mêmes qui ne veulent pas des militaires. Faisons attention des mafieux comme ces soit disant OSC. Qu’ils foutent le camp ; le trou qu’ils sont entrain de creuser, ils vont y rester Dieu voulant.
    Je rappelle à ces gens que ne port qui ne devient pas général. Un général n’appartient pas à un corps. Un général travaille là où la nécessité lui est imposée. Heureusement que nous avons eu des militaires qui réagissent pas à tout bout de champ sinon j’imagine des lascars introduire leur bouche dans les affaires de l’armée. Vaillants FDS, merci pour votre ¨pacifisme mais aussi pour votre naïveté. Mais vous devez aussi vous réveillez sinon ON VA VOUS TOUNER UN JOUR COMME UNE PATULE DANS UN MARMITE.
    En fin je termine pour dire que celui qui a ou qui connait quoi que soit de ce VAILLANT GENERAL DONT LA RENOMME DEPASSE NOS FRONTIERES peux simplement poser sa plainte auprès de la justice. Sinon désormais ces OSC seront considérés comme des Grands Bandits et le peuple les poursuivra pour atteinte à la sûreté, à la quiétude, à la paix, incitation à la violence, aux désordre. Et si la transition n’atteint pas aux objectifs ils seront tenus pour responsables à l’entrave à la bonne marche de la transition car ils ne veulent pas laisser le président et son gouvernement travailler. Ils tentent de les téléguider.
    Le peuple vous dit non. NON ET NON.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 11:54, par trobeau
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Si vraiment c’est de la misere que nous devons connaitre à l’UO,ET que ce qui incombe c’est les questions du passé, je pleur tellement d’attendre 3ans de retard plus 3ans d’etude en svt pour ma seul licence alors que le foner est de 4 ans.si rien n’est fait, nous risquons beaucoup de tomber dans la delinquance.ces problèmes n’importent pas les osc mais hélas ! Leur propre sécurité. Laisser les digne fils du faso s’entraîner à souffrir pour un rien,s’habituer à cela,vous verrez que c’est trop tard quand vos yeux s’ouvriront.nous avons tellement vecu dans la faim si bien que la faim ne nous tourmente plus.nous avons connu tant de souffrance si bien que les parwnts ne peuvent plus rien pour nous.ca c’est mon cri de coeur. Basez vous sur l’éducation et la famille d’abord,car si vous voulez que l’arbre debute a pousser par ses feuilles, sachez que vous vous trompez.dites a kafando de mettre la soviologie et l’éducation civique au secondaire et surtout de perfectuer l’education.c’est ca la 1ere nécessité au Faso.

    Un indigné en 1ere année de svt

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 12:10, par hannibal
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Quel dégoût quand je vois certains petits morveux qui se jouent les héros d’un jour dans notre cher Burkina. Voilà des gens la plupart du temps chômeurs professionnels ou escrocs notoires se disant être des consultants ou avocats qui veulent jouer les Blé Goudé burkinabè. Chers messieurs, arrêtez vos enfantillages ou votre voyoucratie afin de permettre l’organisation d’élections en octobre prochain apaisées, transparentes et inclusives. J’insiste beaucoup sur ce mot car la dernière décision pour choisir le futur PF revient au peuple souverain. Il me semble messieurs des OSC que vous avez une très courte mémoire. Je me rappelle bien que c’est ce même Blaise Compaoré qui vous autorisait à organiser vos manifestations contre la modification de l’article 37. C’est le même qui a laissé le fameux balai citoyen ( cela me rappelle du balai d’un certain général qui n’est plus de ce monde) organiser ces sit-in devant la SONABEL ; l’hôpital de Bobo, etc. Demandez à vos acolytes du Sénégal "Y’en a marre de Fodel BARRO" sur le traitement que leur réserve le président démocratiquement élu du Sénégal Macky Sall. Chers amis des OSC avec à votre tête vos nombreux juristes, arrêtez de pleurnicher sur le statut des uns et des autres, allez sur le terrain des élections, faites vous élire député ou conseiller en octobre et janvier prochain, je vous exhorte à déposer vos masques et à descendre dans l’arène politique et en ce moment vous pourrez faire la grande gueule car vous auriez reçus l’onction du peuple souverain. Sinon si vous persistez dans vos enfantillage, je crains de vous voir exiler aussi. Cette fois-ci sans escorte du RSP avec un flop de réfugiés traversant la frontière ivoirienne avec comme seul bagage un baluchon. Au nom de la paix et de la cohésion au Burkina, fermez-là et laissez les autorités de la Transition organiser les scrutins du 11 octobre prochain. A ce rythme, votre champion Zida qui vous distribue de l’argent risque un jour au l’autre se retrouver lui aussi à Dagnoën.
    Que Dieu bénisse le Burkina !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 12:12, par hannibal
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Quel dégoût quand je vois certains petits morveux qui se jouent les héros d’un jour dans notre cher Burkina. Voilà des gens la plupart du temps chômeurs professionnels ou escrocs notoires se disant être des consultants ou avocats qui veulent jouer les Blé Goudé burkinabè. Chers messieurs, arrêtez vos enfantillages ou votre voyoucratie afin de permettre l’organisation d’élections en octobre prochain apaisées, transparentes et inclusives. J’insiste beaucoup sur ce mot car la dernière décision pour choisir le futur PF revient au peuple souverain. Il me semble messieurs des OSC que vous avez une très courte mémoire. Je me rappelle bien que c’est ce même Blaise Compaoré qui vous autorisait à organiser vos manifestations contre la modification de l’article 37. C’est le même qui a laissé le fameux balai citoyen ( cela me rappelle du balai d’un certain général qui n’est plus de ce monde) organiser ces sit-in devant la SONABEL ; l’hôpital de Bobo, etc. Demandez à vos acolytes du Sénégal "Y’en a marre de Fodel BARRO" sur le traitement que leur réserve le président démocratiquement élu du Sénégal Macky Sall. Chers amis des OSC avec à votre tête vos nombreux juristes, arrêtez de pleurnicher sur le statut des uns et des autres, allez sur le terrain des élections, faites vous élire député ou conseiller en octobre et janvier prochain, je vous exhorte à déposer vos masques et à descendre dans l’arène politique et en ce moment vous pourrez faire la grande gueule car vous auriez reçus l’onction du peuple souverain. Sinon si vous persistez dans vos enfantillage, je crains de vous voir exiler aussi. Cette fois-ci sans escorte du RSP avec un flop de réfugiés traversant la frontière ivoirienne avec comme seul bagage un baluchon. Au nom de la paix et de la cohésion au Burkina, fermez-là et laissez les autorités de la Transition organiser les scrutins du 11 octobre prochain. A ce rythme, votre champion Zida qui vous distribue de l’argent risque un jour au l’autre se retrouver lui aussi à Dagnoën.
    Que Dieu bénisse le Burkina !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 12:25
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    PECOS n°50 la tu n’as rien compris de tout ca. On ne fait jamais omelette sans que l’œuf ne soit cassé ! Même si tu es aveugle, ou bête, tu devras connaitre les opportunistes et les arrivistes ce n’est pas cet homme. En prends toi à Simon qui a fêté ses milliards, à Salif qui a fêté ses milliards et les Rochs silencieux plus discret et intelligent qui ne fête rien ; aux Me kam et Hervé O ? Ibriga qui pourront fêter peut être leurs milliards et laisse ce gal tranquille. Sous blaise il pouvait être tout ce qu’il veut, comme premier ministre, ministre de sont choix, chef d’Etat Major Général des Armées mais il ne l’a pas fait, il poursuit pas les intérêts comme certains. Il même plus intègre que tous ses oiseaux qui pillayent à longueur de journée. Comme tu es NAÏF, je t’apprends que ces gens mangent sur votre dos. Ils vont terminer comme Blé Goudé en C.I. Je termine par dire que la CAR N’a plus son sens et j’exige sa dissolution. On veut plus de ce nom. Bande de politiciens trapézistes. Bande d’OSC pour le ventre. bande d’incapables. Montrez nous votre honnêteté et sincérité dans les affaires et déposez des plaintes contre X et Y au nom du peuple et permettez à la transition de travailler car ce n’est pas qu’à ça seulement qu’elle doit se focaliser mais on doit avancer. Ces dossiers là, si c’est bien construit le président élu pourra continuer, car la justice ne se fait en une seule journée la preuve en est que Laurent Bagbo est détenu depuis 4 ans par la CPI mais il n’a toujours pas été jugé. Laissez les choses evoluer normalement sinon un jour c’est ce même gouvernement qui répondra des insuffisances constaté lors de tel ou de tel procès. en ce moment vous serez bien loin. N’oubliez pas que l’idéal aujourd’hui peut être bêtise demain.
    KAFANDO, ZIDA ; on a pas intérêt à précipiter la justice. Prenez votre temps sinon ça pourra vous rattraper. Prenez l’exemple sur Barak Obama.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 12:49, par somet
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    sincèrement, je salut le courage des OSC qui se battent jour après jour pour les choses changent au Faso. la révolution des 30 et 31 a été récupérer par les militaires fidèles au CDP. Dienderé voulait faire son coup d’Etat et comme la communauté internationale n’accepte plus ce genre de chose il a profiter installer ZIDA. et comme ZIDA ne pouvant pas avec deuxième pression alors on fait venir Kafando pour jouer leur jeu. sinon comment comprendre tous ces agissements de ce dernier (dienderé) qui apparait la ou il n’est pas invité. il met son nez partout ou il ne doit pas mettre et il n’y a rien. Kafando est un cdpiste caché qu’on a fait venir avec les mêmes tactiques qu’on a l’habitude de voir avec le CDP. même langage, même façon de réfléchir et incapable de contredire les responsable politique et militaire du CDP. SINON COMMENT COMPRENDRE !! on est tous d’accord de faire ces constats amer avec les OSC :
    1-que c’est le CDP qui continue de régner et de narguer le peuple
    2-les parties politiques de l’ex-CFOB ont été une fois encore détourné de leur objectif
    3-les grèves continuent de plus belle
    4-le peuple continue de souffrir.
    nous soutenons fermement ces OSC car notre salut est avec leurs actions
    VIVE LES OSC !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 13:12, par Kouka
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Du courage OSC. J’admire votre patriotisme, determination et clairvoyance uniquement pour le bien de nous tous. Faites surtout attention a tous ces individualistes qui ecrivent contre vous. Le peuple a besoin de votre eclairage pour le chemin vers un avenir heureux.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2015 à 22:55, par sana
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Vous les OSC vous voulez quel Securités vous reprons de quoi pour avoirs une sécurité il y a des vigiles pour ça ces pas au compte de l Etat que vous allé avoire le sécurité. Il ne rest que 6 mois et tous es fini on va ce voire ici à Ouaga osc de mon cu et OSC politique.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 07:42, par sidnoma
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    il y’a 25 militaires au CNT votre parrain le PM est militaire comme d’autres membres du gouvernement vous n’en dites rien alors foutez nous la paix vous êtes un véritable problème pour le Burkina mais faites attention car on récolte ce qu’on a sèmé

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2015 à 18:19, par Motar
    En réponse à : Transition politique : Des OSC appellent à clarifier le statut du général Gilbert Diendéré

    Moi Je soutiens entièrement le travail des OSC sur ces questions. En quoi Diendéré est-il un grand homme pour peuple burkinabé ? ¨Parce qu’il a fait assassiné des valeureux fils de ce peuple pour protéger Blaise Compaoré ? En réalité il n’a servi que ses maîtres qui sont loin d’être ce vaillant peuple. Ceux du RSP qui continuent (à travers ce forum) de vouloir intimider ce Peuple Burkinabé, qu’ils aient un peu d’intelligence pour savoir que ce peuple s’est définitivement libéré de la peur en chassant Blaise compaoré. Le Peuple est en marche et c’est irréversible. Vous aviez dit que Blaise était irremplaçable, et vous continuer dire ue le RSP et Diendéré sont irremplaçables. Détrompez-vous ! Cette force populaire qui s’est libérée les 30 et 31 octobre 2015 là est plus forte que tout, c’est pour ça que votre "papa Blaise" a fuit. Contre la férule humiliante (RSP), notre peuple...
    La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés