Le Faso Autrement à Tansablogo : Ablassé Ouédraogo appelle les populations à s’inscrire sur les listes électorales

mercredi 11 mars 2015 à 14h41min

Le parti Le Faso Autrement était dans le village de Tansablogo dans la commune de Koubri le vendredi 6 mars dernier. La délégation du parti conduite par son président, le Dr Ablassé Ouédraogo, y est allée prendre langue avec les militants et sympathisants du parti dans la perspective des élections d´octobre prochain.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le Faso Autrement à Tansablogo : Ablassé Ouédraogo appelle les populations à s’inscrire sur les listes électorales

Le Dr Ablassé Ouédraogo et sa délégation ont été accueillis en fanfare à l´entrée de Tansablogo et conduits sur l´aire du meeting. Dans ce village de Koubri, Le Faso Autrement est allé sonner la mobilisation de ses militants et sympathisants. Mais avant, en cours de route, la délégation du Faso Autrement a eu droit à un bain de foule à l´escale du village de Moinsin. A Tansablogo, le président du parti est allé écouter les populations et échanger avec elles sur la vie sociopolitique du Burkina et les prochaines élections. Et à l´occasion, le Dr Ablassé Ouédraogo a dit aux populations que son parti est en lice pour les élections présidentielle, législatives et municipales d´octobre 2015 et janvier 2016. Pour le président du Faso Autrement, les votes en milieu rural seront déterminants pour remporter ces élections car dit-il avec insistance « 80% des populations vivent dans les villages et dans les communes rurales. Il faut aller les écouter, échanger avec elles et les convaincre. Et c´est là que nous pensons faire la différence par rapport aux autres ».

Message reçu par les populations de Tansablogo et celles des villages environnants présentes à la rencontre. Mais elles attendent en retour de Le Faso Autrement qu´il se penche sur leurs préoccupations résumées par, Awa Sawadogo, présidente des femmes en termes d´accès à l´eau potable, d´activités génératrices de revenus pour les femmes et d´emplois pour les jeunes. « Le Faso Autrement a les solutions à ces préoccupations », a dit son président. Et d´affirmer « Ce sont les mêmes réalités vécues et décrites par nos populations partout où nous sommes déjà allés. Pour nous, la principale richesse réelle de notre pays, ce sont ses femmes et ses hommes. Et pour qu´ils puissent produire il faut leur garantir la santé et l´éducation professionnalisant ». Pour ce faire la délégation de Le Faso Autrement et à la faveur du meeting, a invité les populations à s´inscrire massivement sur les listes électorales. Le meeting de Tansablogo, selon les responsables du parti Le Faso Autrement, a permis au parti de consolider sa présence dans cette localité en perspectives des élections à venir. Cette rencontre s´inscrit également dans la vaste campagne entreprise par le parti pour revisiter ses bases et les étendre à travers tout le territoire national en vue de conquérir le pouvoir d´Etat. Il est à noter que la délégation de Le Faso Autrement, avant de regagner Ouagadougou, a assisté à la prière du vendredi et a rendu visite au chef de Tansablogo.

Encadré :

« Nous sommes venus en ces lieux, également, à la demande des populations de Tansablogo et des villages environnants, échanger avec elles non seulement sur la vie du parti mais aussi et surtout sur les perspectives socioéconomiques de cette zone du Kadiogo. Et ce que nous avions vu et entendu nous interpelle : manque d´eau potable, de structure sanitaire, pas d´emplois... Et nous sommes convaincus que si nous voulons donner un avenir à nos populations, il n’y a rien à faire, il faut faire autrement. Il faudrait faire de l’apprentissage des métiers un pilier du système éducatif de façon à donner à chaque Burkinabè un métier. Nous croyons que le message est passé et nous les avons invités à se lever comme un seul homme et se faire enrôler. Le 11 octobre 2015 et le 31 janvier 2016 exprimer leur choix sur le Faso Autrement ».

Le Secrétaire à la communication, à l´information et à la culture

Mané Sibiri
Le 8 mars 2015

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés