Victoire Grâces, lauréate du prix de l’entreprise Filtres Eau Distribution (FEDis)

mardi 10 mars 2015 à 19h46min

Elle s’appelle Victoire Grâces et elle est la 1000e personne à avoir aimé la page Facebook de l’entreprise dénommée Filtres Eau Distribution (FEDis). En présence donc de la Directrice de ladite entreprise, elle a reçu son prix des mains du Directeur général de TICANALYSE ce lundi 9 mars 2015 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Victoire Grâces, lauréate du prix de l’entreprise Filtres Eau Distribution (FEDis)

Lancé le 4 mars 2015, ce n’est que dans la nuit du jeudi au vendredi 6 mars à 24h53mn, que le jeu initié par Filtres Eau Distribution (FEDis), 1er du genre, connaitra son épilogue avec le 1000e « like » de la jeune Victoire Grâces. En effet, grâce à un simple clic « chanceux » sur la page Facebook de l’entreprise dirigée par Mme Kabou Kambou Kadio, la gagnante a reçu le lendemain de la « journée internationale de la femme » le filtre à eau baptisé "Kabou" de 18 litres avec 2 cartouches filtrantes ou bougies, des mains de M. Mahamadi Rouamba, Directeur général de TICANALYSE. Par cette compétition, l’entreprise veut stimuler et encourager les visiteurs de la page à adopter les bonnes pratiques en matière de consommation d’eau saine. Mme Kambou indique que les réseaux sociaux de même que le blog de FEDis contribuent à faire connaître l’activité. Il y a également les sites web de certains partenaires. « De nos jours, nous pouvons affirmer qu’aucune entreprise ne doit être absente du web », renchérit-elle.

« Nous buvons 90% de nos maladies », déclarait le Français Louis Pasteur. La question de l’eau potable et saine qui est au cœur des politiques de développement de nos Etat est donc un combat de longue haleine et l’entreprise FEDis, créée en 2013, s’est donnée pour but d’aider la population à accéder à une eau saine pour préserver la santé dans les différents ménages. A une clientèle très diversifiée, allant des retraités aux commerçants en passant par les agents du secteur des impôts, des banques, des télécommunications et des assurances ainsi que les ONGs…, la jeune entreprise propose différents sortes de filtres à eau fait en plastique alimentaire. Ainsi, nous avons des filtres sous le format de seaux superposés allant de 6 à 27 litres et demi et des filtres que l’on peut fixer directement au robinet et qui a un débit d’au moins 1,2 litre par minute. Outre cela, il existe des filtres à eau portable, utilisables par les personnes qui sont constamment sur le terrain.

Tous ces filtres, bien que différents ont une même fonction : celle de rendre l’eau du robinet, de pluie, des rivières ou des lacs, potable, saine et commode. Retenons que l’eau, même potable, contient des particules infimes et FEDis, selon sa première responsable, propose des systèmes de filtration qui suppriment toutes les particules qui rendent l’eau impropre à la consommation. Ce travail est essentiellement assuré les cartouches filtrantes dont le nombre peut varier en fonction des filtres, mais cela « ne joue pas sur la qualité de l’eau », rassure Mme Kambou. Ces cartouches filtrantes jouent soit le rôle de rétention des impuretés soit le rôle de réducteur du chlore contenu dans l’eau de boisson, l’amélioration du goût et la réduction des odeurs. Ainsi, donc pour M. Touwonianouhon Meda, venu changer ses bougies, affirme que les filtres proposés par FEDis apportent un plus à la santé de sa famille, lui qui utilise ce système depuis 2013.

S’il est vrai que les filtres sont des produits importés et montés au Burkina Faso, FEDis ambitionne un jour utiliser les produits locaux pour pouvoir fabriquer les filtres directement sur place. Un prototype est déjà conçu et sera bientôt disponible par la grâce de Dieu selon Mme Kambou. De même, l’entreprise compte travailler à faire baisser les coûts et créer des emplois au plan local.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés