Isidore Tioyé, coordonnateur provincial du PAREN : Pour faire de la Bougouriba un bastion imprenable

lundi 9 mars 2015 à 23h44min

Le Parti de la renaissance nationale (PAREN) poursuit la mise en place de ses structures de base. Le bureau politique national était à Tiankoura dans la province de la Bougouriba le 7 mars 2015 pour procéder à l’installation officielle du coordonnateur provincial et du secrétaire général de la sous-section communale. C’est la place du marché de ladite commune qui a servi de cadre pour cette cérémonie d’installation. Les populations ont également été invitées à se faire enrôler afin de disposer de carte d’électeur.

Isidore Tioyé, coordonnateur provincial du PAREN : Pour faire de la Bougouriba un bastion imprenable

C’est donc Tiapiraté Tom Isidore Tioyé qui va désormais coordonner les activités du Parti de la renaissance nationale (PAREN) dans la province de la Bougouriba. « Un homme de cœur et de raison qui a décidé de s’engager dans la voie de la renaissance, dans la voie de la vérité », selon le président du parti, Tahirou Barry. Faisant d’une pierre deux coups, le PAREN a également installé son secrétaire général de la sous-section communale de Tiankoura, en la personne de Boproté Kouamé Poda. Les deux nouveaux responsables sont tous originaires de la commune qui a abrité la cérémonie d’installation. « La mission qui s’impose à ces nouveaux responsables, c’est de faire de la Bougouriba un bastion imprenable du PAREN. Pour cela, ils auront besoin du courage et de la détermination », précise le président du parti. En tous les cas, il leur rassuré du soutien inconditionnel du bureau politique national.

La mission parait difficile d’autant plus que la Bougouriba et particulièrement la commune de Tiankoura était jusque-là considérée comme un bastion de l’UPC. Pourtant, les nouveaux responsables du PAREN ne semblent aucunement inquiétés par la lourdeur de la tâche qui les attend.

Un coordonnateur confiant

« La charge n’est pas trop lourde à porter parce que la charge n’est rien d’autre que le poids de la population à laquelle j’appartiens. Je suis en train de marcher avec un peuple qui me demande seulement d’être celui-là qui va parler à sa place », assure le coordonnateur provincial, Isidore Tioyé. D’où tire-t-il une telle confiance ? « Je dégage beaucoup de confiance parce que je sais où je vais, avec qui je vais et pourquoi je vais. Je me connais, je ne vais pas à la recherche de l’inconnu, c’est pour cela que je ne m’inquiète pas. Les autres (ndlr : partis) le savent. Demandez seulement au bon Dieu de nous permettre de voir le jour des élections et vous verrez… », explique-t-il.

Le président du parti également se veut tout aussi rassurant car, dit-il, « Quand on confie la destinée d’une structure comme le PAREN à des hommes de volonté, à des hommes de crédibilité et d’intégrité, on ne peut qu’être serein et attendre avec beaucoup de responsabilité les résultats qui seront forcément à la hauteur des attentes ».

« C’est la carte d’électeur qui vous confère un pouvoir »

Les porte-flambeaux du PAREN dans la Bougouriba ont promis de continuer le travail de fourmi déjà entamé afin de permettre aux populations de la province de mieux comprendre et d’adhérer à la « voie originale du développement » que propose leur parti. A les entendre, la mairie de Tiankoura ne leur échappera pas à l’issue des élections municipales à venir. Pour les élections législatives, ils assurent aussi que l’un des deux sièges de députés de la province est déjà un acquis.

Mais, pour cela, il ne faut pas brûler les étapes. Les populations ont été invitées à se faire enrôler massivement afin de pouvoir choisir leurs candidats. « C’est la carte d’électeur qui va vous conférer un pouvoir d’action, un pouvoir de sanction. C’est grâce à la carte d’électeur que vous pourrez exprimer votre volontés et vos attentes », a rappelé Tahirou Barry. Tous les autres intervenants ont insisté sur l’importance de l’enrôlement pour éviter toute surprise désagréable au soir du 11 octobre 2015 pour les législatives et du 31 janvier 2016 pour les municipales.
Les responsables fraichement installés devraient à leur tour procéder à la mise en place des cellules de base dans les différents villages. D’autres localités verront l’installation de leurs coordonnateurs communaux, provinciaux et régionaux dans les prochains jours.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 mars 2015 à 08:24, par yeswecan En réponse à : Isidore Tioyé, coordonnateur provincial du PAREN : Pour faire de la Bougouriba un bastion imprenable

    le PAREN (Tahirou BARRY) ne connait pas les hommes qu’ils a installés
    Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2015 à 11:00, par veine amer En réponse à : Isidore Tioyé, coordonnateur provincial du PAREN : Pour faire de la Bougouriba un bastion imprenable

    ’’ quand on confie la destinée d’un parti coe le PAREN , à des hoes de volonté , de crédibilité et d’intégrité ....’’ mon oeil oui ! depuis quand ce monsieur est taxé d’intègre ? IL a spolié de pauvres paysans en se faisant passer pour un revendeur de véhicules et vs parlez d’intégrité ! mêm si vs estimez qu’il pourra changer , ns ns inscrivons en faux ! un enseignant peu dévoué aux obligations qui st les siennes ! ns allons combattre ce véreux pas , en le calomniant , mais sur la base de la vérité .wait and see ; ns vs attendons !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2015 à 15:50 En réponse à : Isidore Tioyé, coordonnateur provincial du PAREN : Pour faire de la Bougouriba un bastion imprenable

    Si le paren n’a aucun programme sinon envoyer les homosexuels au bucher vous allez disparaitre laisser les homosexuels ce parti nous déçoit de jour en jour vous pensez que les homosexuels sont venus du néant ?ils sont des créatures de Dieu autant que vous et ils vivent tranquilles leur vie ils n’ont pas demander à être comme ça alors trouvez autres boucs émissaires et foutez leur la paix ..pourquoi certaines personnalités politiques parmi lesquelles des hommes de tenues et des futurs candidats à l’élection présidentielle de 2015 et pas des moindres se cachent pour sortir avec des jeunes hommes la nuit et le matin ils insultent les homosexuels ouaga est petit on se connait en détail ici certains ont pris des mini villas donner à leur copains homosexuels alors qu’ils sont mariés avec des enfants tout va se savoir ici vous êtes tous des homosexuels refoulés tchrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2015 à 20:26, par mme En réponse à : Isidore Tioyé, coordonnateur provincial du PAREN : Pour faire de la Bougouriba un bastion imprenable

    Je suis tout à fait d’accord avec l internaute no2 ce monsieur est une plaie c est un enseignant véreux monsieur Isidore est un homme à surveiller de prêt il est malhonnête
    tu as trainé une famille de Diébougou à la justice de Gaoua pour une histoire de portable
    un téléphone reçu comme cadeau de sa femme Lieve depuis la Belgique vous devez avoir honte vous pouvais aller ailleurs coordonner un parti politique mais pas dans la Bougouriba
    tout le monde le connais là-bas yako le Paren c est mal parti pour vous dans la Bougouriba Tahirou mon cousin pardon il faut surveiller ce monsieur de prêt.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2015 à 09:22, par peyton En réponse à : Isidore Tioyé, coordonnateur provincial du PAREN : Pour faire de la Bougouriba un bastion imprenable

    Le PAREN a certainement ses raisons quand au choix de Mr TIOYE comme coordinateur provincial de la Bougouriba. vous pourriez vous tromper sur la personalité de ce monsieur, vous aussi.
    Pour les homosexuels, vous même, dites que ces gens n’ont pas chosi à être comme ils sont ; permettez alors à loi de les remettre dans le droit chemin, car Dieu a créer l’homme pour qu’il soit différent des betes en mieux. mêmes ces ne font pas de l’homosexualité ; ne permettons qu’elles soient meilleures que nous les HUMAINS.
    pour les hommes de haut rang dont vous parlez, combatons les ensemble

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés