Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

jeudi 5 mars 2015 à 23h32min

Au cours d’une conférence de presse qu’elle a organisée ce jeudi 05 mars 2015 au centre d’éducation ouvrière à Ouagadougou, la F-SYNTER (Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche) parle de sa petite mésaventure à Niangoloko, commune urbaine qui connait ces derniers jours des remous au sein du système éducatif.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

Niangoloko ne finira jamais de faire parler d’elle. Après la condamnation des 5 élèves à un mois de prison ferme et au payement de 6 millions de francs CFA au proviseur du lycée Santa, la petite ville a connu un mouvement d’humeur de quelques manifestants qui ont interrompu le 1er mars dernier, une Assemblée générale qui réunissait des membres du bureau national de la F-SYNTER et de l’union régionale CGT-B des Cascades. Ceux-ci, rassemblés au lycée Santa s’étaient donné pour but d’examiner la situation de crise qui touche les établissements d’enseignement secondaire depuis quelques mois. Face à la presse, Mamadou Barro, Secrétaire général de la fédération, soutenu par Bassolma Bazié, Secrétaire général de la CGT-B, revient sur cet incident qui porte atteinte « aux libertés démocratiques et syndicales ».

Le MPP impliqué ?

« Nous n’avons pas besoin de votre gros français, nous ne voulons pas de syndicat ici. Partez avec votre Lassané. S’il reste ici les mânes, les ancêtres et les génies de Niangoloko s’en occuperont, même si l’administration a annulé sa décision d’affectation. » Ce sont là les propos des manifestants lancés à l’endroit des syndicalistes et repris par Mamadou Barro. Rappelons que Lassané Ouédraogo, la pierre angulaire de cette histoire, est le secrétaire général adjoint de la coordination F-SYNTER. Mais qui sont ces personnes qui lui en veulent tant ? Sont-ils téléguidés par des individus qui en veulent à la F-SYNTER ? Pour sûr, la fédération pense que le parti MPP (Mouvement du peuple pour le progrès) de cette région était impliqué dans ces évènements. Et Mamadou Barro de souligner : « il y a notamment des forces politiques, associatives qui voient d’un mauvais œil le combat de la F-SYNTER pour une éducation bien gérée, une éducation de qualité ».

Mais que reproche-t-on à la F-SYNTER ?

Pour Mamadou Barro, le discours des agresseurs n’était pas très cohérent et ils leur reprochent de mener des luttes qui dérangent la localité. Le SG fédéral note également que la F-SYNTER avait interpellé le gouvernement et le Ministère des enseignements secondaire et supérieur sur l’existence d’une vraie « mafia » qui est à l’origine des malversations financières dans les établissements secondaires et post primaires avec des frais de scolarité qui sont gérés directement par les chefs d’établissement et de façon indirecte par le Directeur régional. Bassolma Bazié rappelle que ce qui s’est passé à Niangoloko n’est pas un cas isolé, car des localités telles que Bogandé, Sourgoubila ou encore Djibasso, ont connu des scènes pareilles. Pour lui, cela est une violation à la liberté de militer. La F-SYNTER n’entend pas se laisser débiliter par cette affaire et compte continuer la lutte. Ainsi, a-t-elle annoncé, qu’une grève de protestation sera organisée avant la fin du trimestre. En attendant elle interpelle « les autorités de la transition au respect des libertés syndicales, de réunion et de manifestation ».

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 mars 2015 à 23:12, par eliane
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Ces militants du Mpp ne rendent pas service a leur parti de part leurs agissements ,qu’adviendra t il si ces derniers arrivaient au pouvoir ? ouvrons bien les yeux et choisissons des vrais démocrates épris de paix pour diriger notre beau pays et non des va t en guerre , de toute manière cela ne nous étonne pas du tout c’est le langage de la terreur, chassé le naturel ,il revient au galop,

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 23:22, par vérité no1
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Une affirmation gratuite car sans preuve ! Il suffit qu’un CDPiste mal intentionné porte un habit MPP et le tour est joué ! De grâce, évitez d’accuser le MPP à tort et à travers !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 23:58, par josuane
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Baro, ce n’est plus du syndicalisme tu fais. Quand les étudiants de Koudougou ont été renvoyés pour avoir séquestré leur professeur, tu as appelé tes militants à les soutenir. Qui t’a suivi ? Personne. Il n’y a plus de syndicalisme ds les établissements. Chacun sèche les cours au public et court au privé. Si vous voulez sacrifier les élèves, allez-y. De toutes les façons les dates des examens seront maintenus. A propos, dis nous où sont tes enfants ? Nous professeurs nous sommes fatigués de vous. Vous n’êtes plus des modèles. Combien de chefs d’établissements sont d’anciens militants du synter ? combien de DR sont vos militants ? Presque tous. Chacun crie pour se faire nommer. Depuis vous parlez de contractuels et de fonctionnaires ? Qu’avez vous eu ? Rien. Vous avez négocié un P7 pour les conseillers, qui les met au-dessus des inspecteurs ? C’est ça la négociation ? Pourquoi tous les conseillers n’ont-ils pas bénéficié du reclassement en P7 ? La CGTB ne peut que vous soutenir. ses resources viennent essentiellement de l’EDP. C’est l’ensignement qui donne à la CGTB ces moyens. Alors, laissez les gens en paix. Vous poussez les enfants des pauvres à vider les classes. Pendant ce temps, les enfants des nantis poursuivent les cours dans les privés. C’est eux qui viendront commander demain. C’est vous qui êtes à la base de la reproduction des classes dans le système éducatif.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 05:44
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Ce n,est qu,un debut.En effet,le probleme avec le MPP c,est la culture de la casse,l,intolerance doublee d,arrogance notre pays peut s,en sortir avec une telle culture ?C,est pourquoi avant de glisser le bulletin dans l,urne reflechissons bien.Bien a vous.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 07:00, par Camus
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    La F-SYNTER ne sait vraiment pas ce qu’elle cherche. Quel est cet entêtement à soutenir un collègue qui est désavoué aussi bien des élèves, des parents d’élèves que de ses collègues. Pour sa propre sécurité, le ministère l’affecte au secrétariat général. Vous faites pression sur le MESS, ce qui a abouti à l’annulation de l’affectation de l’indésirable. Savez-vous où il se trouve maintenant ? à Banfora à errer puisqu’il ne peut même pas rejoindre Niangoloko où la population l’attend de pied ferme. Il ne reste plus au proviseur qu’à lancer dans quelques jours la mise en demeure pour abandon de poste et on verra encore un syndicat qui se dit responsable, se lever pour recommencer son scénario déjà connu. Je crois que j’ai eu raison de quitter cette organisation syndicale

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 07:40, par LAD
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Evitez les affirmations gratuites. Devant le tribunal vous n’aurez aucune preuve. Même s’il existait des militants MPP au sein des manifestants, sont-ils là bas en tant que MPP ? Absolument pas. des intellectuels ne raisonnent pas de la sorte.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 07:44, par yamame
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Syndicalisme d’accord, mais pourquoi vouloir faire le bien de quelqu’un contre son gré ? De grace occupez vous des vrais problemes de l’éducation. Quelqu’un qui seche les cours a tout bout de champ peut il contribuer au bien du systèmes éducatifs.? M Barro je vous admirais, mais a vouloir defendre l’indéfendable, je ne vous comprends plus. Pensez vous que vous êtes les seuls a detenir la vérité absolue ? Je crois que non donc il faut vraiment ouvrir les yeux et ne pas defendre aveuglement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 07:48, par Samenfous
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Josuane tu es entrain de divaguer. Il ne s’agit pas ici de faire le procès de F-SYNTER ou de la CGTB. Tu dois au moins avoir l’honnêteté et le courage de reconnaître qu’on ne doit pas aller troubler une rencontre d’une association légalement constituée. Je ne peux pas certifier que ce sont des militants du MPP mais j’appelle tous les dirigeants de tous les partis au niveau national que local de ne pas permettre des affrontements avec le monde syndical afin de ne pas envenimer une situation déjà délétère. On a la liberté de condamner mais d’aller agresser l’organisation d’une rencontre légale. Il faut éviter ces comportements des heures Compaoré. si voulons construire une société véritablement les affrontements doivent désormais se situer sur le terrain des idées et non des muscles.
    Cette situation me rappelle, celle de Kongoussi au début des années 90, où un député zélé a décidé qu’un enseignant quitte la ville à midi séance tenante. Tous les enseignants ont alors décidé de s’en aller. Alors balle à terre !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 08:11, par Hegel
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Je pense que pour une fois Baro et sa bande de hors la loi et fossoyeurs du système éducatif au Burkina ont eu du répondant à savoir la prompte réaction du vrai peuple qui n ’entend plus sacrifier l ’avenir de ses enfants pour des raisons inavouées. Vous pourrez manipuler l ’administration l ’amener à faire toutes formes de reculades ou de rétro pédalage mais vous aurez en face de vous un peuple qui dit que plus rien ne sera comme avant. Nous ne voulons plus de Lassané chez nous envoyez le là ou vous voudrez plus chez nous. Nos enfants iront à l ’école comme les autres enfants du pays. On est fatigué de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 08:37, par Koné
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Merci aux tontons et papas qui sont venus soutenir notre enseignant professeur Lassané Ouédraogo. Il est le meilleur enseignant de Niangologo. J’aimerais devenir comme lui. Nous on demande des enseignants et eux ils veulent chasser des enseignants. C’est pas normal.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 08:51
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Ceux qui ne connaissent pas encore le mpp verront -quant la justice sera vraiment indépendante dans ce pays- que c’est une association de pyromanes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 09:03, par feu sans flamme
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    josuane, tu as beaucoup à apprendre car tes idées males tisées et ton texte contient beaucoup de fautes. guise d’exemple : enseignement tu écris ensignement. donc pas de débats avec toi.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 09:27, par Rolling stone
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Il est grand temps que le Ministre Filiga donne du sang neuf dans les DR le désordre perdure.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 09:29, par Maham
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Pourquoi de militants du MPP ne seraient ils pas partis de la population de Niangoloko pour vous dire que vos méthodes sont aux antipodes de ce qu’ils devraient être.
    Parce qu’on est militant du MPP on ne devrait pas être solidaire avec les points de vue de parents d’élèves ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 09:30, par joseph savadogo
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Ca me déçois de savoir que de 1ers responsables de syndicats ne sachent pas se départir de telles accusations. Demandez à Blaise Compaoré ce qui lui a fait partir. Il vous dira que c’est son entêtement à culpabiliser le MPP pour tout moindre fait. Votre fin est aussi proche si vous mélanger les pédales. Oqp vous de votre syndicat et laisser les politiciens s’occuper de leur politique. On vous connait dans ce pays. Répondez au message de Josuane et on verra la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 10:15
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Où est la preuve que ce sont des militants du MPP qui instrumentalisent ceux qui vous ont interrompu ? des accusations gratuites ? le MPP peut porter plainte contre vous !!!!
    nous ne sommes pas là pour vivre vos états d’humeur, si vous ne pouvez pas faire de bon management, laisser les gens avancer !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 10:15, par SIDNOMA
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Laissez le MPP en paix. Ceux que vous qualifiez de militants du MPP, vous ont-ils présenté leur carte de militant MPP ? Attention ! Vous pourrez être poursuivi en justice pour diffamation.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 10:37
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Où est la preuve que ce sont des militants du MPP qui instrumentalisent ceux qui vous ont interrompu ? des accusations gratuites ? le MPP peut porter plainte contre vous !!!!
    nous ne sommes pas là pour vivre vos états d’humeur, si vous ne pouvez pas faire de bon management, laisser les gens avancer !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 10:41, par GINAGNE
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Franchement Mr Barro et Bazié me déçoivent beaucoup. Voilà des responsables syndicaux qui ne peuvent pas dire la vérité à leurs militants. Tiens dans la Boucle du Mouhoun la Fsynter continue à ruiner les APE en se faisant payer des sommes (Lycée de Oury en exemple:125 000F par Prof ; LD Siby :50 000/prof , et je tais le reste ) soit disant pour effectif pléthorique. Quand même. Est-ce la faute à l’APE ? Quand bien même on leur donnerait un million de francs chacun en quoi ils peuvent améliorer le niveau dans une classe de 100 élèves. Soyons sérieux . Chaque fois qu’on entend que des élèves sont dehors c’est la F synther qui se cache derrière. Allez voir au Lycée de Kassoum et à Tougan . Vous m’en direz des nouvelles.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 10:44, par savadogo boukary
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    MAUDIT SOIT TOUTE PERSONNE QUI VOUDRAIT PERTURBER OU COMPROMETTRE LA SCOLARITÉ DE NOS ENFANTS A NIANGOLOKO. VOUS NOUS FAITES C...... ENFIN ! LE LYCÉE SANTA A FAIT QUOI A LA NATURE POUR QUE CHAQUE ANNÉE DES INDIVIDUS IMPROPRES VIENNENT SALIR SON NOM SUR LE PLAN NATIONAL ET INTERNATIONAL ? QUE LA FOUDRE S’ABATTE SUR EUX AFIN QUE NOS ENFANTS PUISSENT TRAVAILLER AVEC QUIÉTUDE ET HONORER LEURS PARENTS QUI SE BATTENT CHAQUE ANNÉE POUR FAIRE D’EUX DES RESPONSABLES DE DEMAIN

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 11:02, par karama
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    je ne reconnais plus mon syndicat !!!! ces gens dont vous parlez, sont d’abord et avant tout des fils de Niangoloko !! Si vous avez un problème avec le MPP, réglez ça avec ce parti à Ouaga ! ne venez pas intoxiquer les gens en vous servant de nos frères !!! avant le synter était beaucoup plus sérieux et clairvoyant ! Ne venez pas vous servir de nos frères pour assouvir vos lugubres desseins !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 11:24, par wakat songo
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Nous professeurs pensons maintenant que Barro est rouillé . La F-Synter à besoin de sang Nouveau . De toute l histoire du syndicalisme on a jamais vu ça . Des responsables syndicaux contre des syndiqués . On crie démocratie en restant au trône pendant des lustres . On crie transparence sans jamais faire de bilan claire de l EDP. Que vient voir le MPP dans cette crise ? Une population crie son ras le bol et on accuse un parti politique . Je suis désolé

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 11:31, par Mamou
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Laissez nos enfants en dehors de vos manœuvres politiques. Si vous PCRV avez décidé de lutter contre le MPP ou inversément, faites-le à visage découvert et sans abuser de l’innocence de nos enfants. Laissez nos enfants en dehors de vos guéguerres !

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 11:31, par wakat songo
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Nous professeurs pensons maintenant que Barro est rouillé . La F-Synter à besoin de sang Nouveau . De toute l histoire du syndicalisme on a jamais vu ça . Des responsables syndicaux contre des syndiqués . On crie démocratie en restant au trône pendant des lustres . On crie transparence sans jamais faire de bilan claire de l EDP. Que vient voir le MPP dans cette crise ? Une population crie son ras le bol et on accuse un parti politique . Je suis désolé

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 11:46, par jmj
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Je suis pour les luttes syndicales des enseignants. Mais ce que je ne comprends pas c’est le fait que les parents d’élèves s’opposent à ces luttes ces dernières années. Je ne parle pas seulement du cas de Niangologo. Sans être contre ces luttes, je pense qu’il y a lieu que le syndicat se remette en cause et se fasse comprendre par les parents d’élèves. Si c’est le gouvernement qui va à l’encontre des libertés de manifestation, nous pouvons tous vous aider, mais si ce sont les parents d’élèves, c’est compliqué de vous aider parce que nous sommes tous des parents d’élèves quelque part. pourquoi chaque fois ce sont les pauvres parents d’élèves des pauvres lycées publics qui sont mécontents des grèves des enseignants ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 11:47, par ocm
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Bonjour Cher BARRO,

    A un certain âge, on n’a l’obligation d’être honnèèèèète à cause de nos enfants. En plus, un syndicaliste doit être un modèle. Alors STP, laisses une bonne image car ton histoire va te rattraper.

    Merci pour la bonne compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 12:04, par chafiq
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Le MPP, c’est la politique, LE SYNTER, c’est le syndicalisme, le Real de Madrid, c’est le foot, le boudhisme est une religion, faisons la part des choses. Un militant MPP peut bien etre contre l’orientation d’un syndicat national sans pour autant y entrainer son parti, comme un militant CDP et également soutenir la politique de l’UMP en France et Nicolas Maduro au Venezuela. Juste pour dire honte et châtiment à l’auteur de cet écrit

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 12:06, par chafiq
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Le MPP, c’est la politique, LE SYNTER, c’est le syndicalisme, le Real de Madrid, c’est le foot, le boudhisme est une religion, faisons la part des choses. Un militant MPP peut bien etre contre l’orientation d’un syndicat national sans pour autant y entrainer son parti, comme un militant CDP et également soutenir la politique de l’UMP en France et Nicolas Maduro au Venezuela. Juste pour dire honte et châtiment à l’auteur de cet écrit

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 12:09, par chafiq
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Le MPP, c’est la politique, LE SYNTER, c’est le syndicalisme, le Real de Madrid, c’est le foot, le boudhisme est une religion, faisons la part des choses. Un militant MPP peut bien etre contre l’orientation d’un syndicat national sans pour autant y entrainer son parti, comme un militant CDP et également soutenir la politique de l’UMP en France et Nicolas Maduro au Venezuela. Juste pour dire honte et châtiment à l’auteur de cet écrit

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 13:55, par wanman
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Bonjour. Syndicalisme ne veut pas dire désordre et impunité. Les responsables syndicaux doivent comprendre que certains de leurs militants se cachent derrière leur appartenance syndicale pour poser des actes contraires à la déontologie et à l’éthique professionnelles. Sachez que les plus grands délinquants de l’administration publiques en matière de conscience professionnelle se recrutent dans le milieu des enseignants et les autres agents de l’éducation. Ayons le courage de dire à ces militants qu’ils ne rendent pas service à leur structure syndicale.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 14:57
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Quand les parents d’élèves se mêlent d’une histoire, il faut avoir peur surtout si l’on n’est pas blanc comme neige ! Les fétiches, s’ils affectent quelqu’un, il n’y a pas d’annulation.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 17:31, par SING
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Laissez les c’est leur problème. Tout bon parti qui aspire un avenir meilleur doit dénoncer certaines dérives de ces gens qui jouaient le jeu du CDP il y a quelques mois mais qui prétendaient nous aider nous fonctionnaires. Vous êtes démasqués. Ils n’ont rien résolu jusqu’à présent et ils ne feront rien pour nous dans le future.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 17:37, par BORIBANA
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Mon cher ami BARRO, les affaires de Niangoloko, Sourgoubila, Bogandé, de Dibasso dont sont des signes annonciateurs de la fin de ton règne. Depuis combien de temps tu es à tête de mon syndicat ? Se nourrissant de mensonges, de faux rapports, de menaces, de violences ou intoxication de tes propres militants. C’est fini pour toi, démissionne et . laisse-nous choisir un digne SG. Tu ramène le syndicat à toi petite personne comme tu l’as fait au ZINDA la dernière fois en soutenant publiquement et éhontément les élèves qui menaçaient de séquestrer les professeurs. Quand on en arrive là, on est comme à la fin du règne de Blaise COMPAORE, il n’était plus personne. Tu parle de "Mafia" dans les établissements, et la gestion des EDP qui te profite directement et qui échappe à tout contrôle de l’Etat (Frais de scolarité au cours du soir : de 15000 f à 27000f sans un centime reversé à l’Etat). Tu pousses nos camarades à bloquer les effectifs en classe à 70 et 60 élèves sous le prétexte du texte de 1994, et on rabbat les malheureux élèves vers tes EDP (Cours du soir où tu ramasses les millions à travers le pays). Au jugement de l’Histoire qui a commencé avec tes lieutenants de Niangoloko, Bogandé et autres localités, tu n’échapperas pas. Tu es très mal placé pour parler de mafia quand tu sommes les collèges de Niangoloko de se reinscrire dans la F-Synter dans un délais très court sous peine d’exculsion. Tu es pire qu’un dictateur. Syndicat c’est parti politique non ? c’est fonction publique non ? c’est le syndicat qui a recruté les gens ou quoi ? Et tu parles de liberté d’expression ? tu foules les règles éléments du syndicat par terre (le libre choix du militant). Sais-tu par que ton OUEDRAOGO Lassané que tu défends fait une seule évaluation par trimestre et par niveau ? Qu’il tripatouille les notes en classe, aux examens scolaires (BEPC et BAC). Mon cher ami, vous avez échappé au lynchage à Niangoloko le dimanche dernier, rends grâce à Dieu et dis merci aux membres de l’administration que tu vilipendent et t’ont pourtant sauvé ta petite vie. Une chose est sûre tu ne sauteras plus sur une cause perdue pour effectuer une mission hasardeuse en province pour défier les populations. Rappelles-toi que plus rien ne sera comme avant............. c’est fini. Les populations veulent leurs enfants réussir en suivant les cours et pas faisant les grèves. Vaillantes populations ne laissez plus quelqu’un manipuler vos enfants dans les établissements. Naa n’lara a sara disait le vieux KY-ZERBO.. Vive le Burkina débarrassé des vautours et charognards et autres oiseaux lugubres déguisés en enseignants-éducateurs dans nos établissement. La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 18:10, par le visionnaire
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Stp Samenfous, tu n’as rien compris dans cette histoire là ? lis la presse ; Lassané est indésirable parce qu’il:est mauvais enseignant qui se cache derrière le syndicat pour commettre ses forfaits, abandonnant les classes des jours durant pour aller s’assoir à Banfora. Quand il revient et sent la pression des progressions et des programmes il monte les élèves à organiser un débrayage de 48 heures et il retourne à Banfora et ce depuis 4 ans. l’ayant démasqué, la population a tout simple demandé que l’on amène auprès de son mentor BARRO à Ouaga afin qu’ils ourdissent leur complot contre les différents ministres qui se succèdent et leurs représentants dans les régions que sont les DR. Samenfous, comprends que tout ça fini après le 31 octobre 2014. BARRO le presque retraité n’a pas encore compris ça. Il refuse de voir les choses en face. Il fait l’autruche. Ce qui est dommage c’est qu’il conduit un syndicat de renom à l’abattoir et personne ne dit mot. STP BARRO "kanan a bè faga". Nous comptons beaucoup sur nos enfants et nous avons fait des prêts pour investir sur eux. c’est un investissement sur lequel nous comptons pour passer nos vieux jours de retraités à quelque part au Burkina FAso. J’espère que BARRO sait de quoi je parle ????. Car s’il est comme Lassané qui a enceinté la fille de sa classe de TD et perturber ses études et l’envoyer se reposer à Banfora et revenir emmerder les gens à Niangoloko, il s’en foutra pas mal de ce que je dis. Malheur à celui qui bâillonne et sacrifie la vie et l’avenir des enfants du Burkina Faso. Dieu s’occupera de vous. .............. ; ;

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 18:50, par Le martyr du Ioba
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    La F-SYNTER est-elle devenue un parti politique à tel point qu’elle arrive à identifier les militants d’un parti dans une localité aussi éloignée de Ouaga ? Ou alors c’est M. Barro qui est peut-être originaire de la zone de Niangoloko qui connait la coloration politique des trouble-fêtes de leurs réunions ? Ces perturbateurs sont-ils venus au nom du MPP ? Voilà autant de questions auxquels l’auteur de cet article devrait répondre. Sinon ce serait de la pure diffamation au profit de qui ? Telle est la question .
    A ma connaissance le MPP est actuellement préoccupé par la vérification de la mise en place effective de ses structures sur le terrain ,par conséquent ses militants n’ont pas le temps à aller perturber des rencontres syndicales .M. Barro , je vous connais pour pour votre rigueur dans la gestion de l’information donc ne vous laisser pas embarquer dans des règlements de compte politiques qui vont ternir votre image . Ou alors comme j’ai l’habitude de le dire " Le MPP est -il cet arbre qui a le plus de fruits que tout le monde veut secouer ? "

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 19:30, par mr wenzoa
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    chers camarades,votre lutte est noble mais attention a la polutisation de
    la lutte syndicale.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 21:52, par Sasso
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Les syndicat ne cesseront pas de nous décevoir. La ou on vous attend vous n est pas la bas
    Augmentation des salaires, prise en charge de la santé, assurer logement décent pour les travailleurs, Révision de loi 013, j en passe lutte noble.
    mais les syndicat veulent se mettre a dos le peuple. Pour la cause des enfants tout le peuple est prêt a se battre.
    pourquoi pensez vous que vous seuls détenez la vérité ?
    quand nous luttions contre le Sénat et l article 37 ou etiez vous ? Jamais vous n avez pris d initiatives. Vous vous comportez comme Blaise. Pourquoi vous vous entêtez comme blaise et l article 37. Pourquoi soutenir quelqu’un contre tous comme blaise et François Compaore ? quand un militant commet une erreur on le désavoue et on le conseil ou il est sanctionné. mais vous non comme Blaise et les Salia Sanou. Pourquoi est vous paranoïaque comme Blaise au crépuscule de son règne. Pour vous n étudié pas l d’opportunité avant d aller a Niangoloko comme Blaise et le Sénat.
    Si vous vous attaque a une population vous etes perdant. Reflechissez un peu. Reconnaissez un jour votre erreur de jugement ou de lecture du problème de Ouedraogo Lassane

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 22:29, par djibril
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Barro tu es mon modèle . stp fais attention avec ce problème de Niangoloko là...............

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 22:53, par noaga
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Il faut comprendre le syndicat. Vous voulez que’il présente qu’elle bilan en fin d’année ? Eux aussi mangent dans ça. Je suis syndiqué mais quand même je ne soutiens jamais n’importe quelle cause. Ils ne contribuent pas à mettre la discipline dans les établissements.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2015 à 10:39, par Abdoula
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    la F-SYNTER est meilleure et sera toujours meilleur au niveau de l’enseignement
    VIVE LA F-SYNTER
    MPP=CDP=UPC=PDC=ADF-RDA c’est pour des intérêts personnels et non des intérêts du peuple

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2015 à 16:36, par joseph AC
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    je crois qu’il est temps que le gouvernement essais de voir clair dans cette histoire de F-SYNTER ; il faut le dire, ce syndicat est devenu la branche extrémiste dans le domaine des revendications. nous avons certains membres qui sont tellement raides dans leur position au mépris même des intérêts des élèves et des parents. l’année passée à cause de ces gens, nous n’avons pas eu nos bulletins de fin d’année au Lycée départemental de Andemtenga. ils ont embrigadé les élèves qui ont grevé pendant plus de 3 mois et au finish, eux même refusent de remplir leurs bulletins. seulement 9/25 classes ont reçu leurs bulletins en fin d’année. ce n’est qu’à la rentrée, après les vacances, que finalement ils ont accepté de remplir et ce après l’intervention de ttes les autorités locales, provinciales et régionales. Même les personnes ressources avaient été mises à contribution sans succès. il est donc nécessaire de revoir la stratégie de lutte au risque que ce mouvement ne devienne "boko haram" !!

    Répondre à ce message

  • Le 8 mars 2015 à 11:28, par Monani
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Chers collègues enseignants, il faut que nous revoyons les stratégies de lutte de nos structures syndicales surtout pour la F-SYNTER. Dans certains lycées, les responsables de la F-SYNTER sont des paresseux, gourmands, des sans morales. Aidez nous à comprendre une situation " Comment un trésorier de la F-SYNTER quand il n’avait pas d’heures supplémentaire, il traitait le proviseur de tous les noms ; maintenant qu’il a des heures supplémentaires le même proviseur sans qu’il ne change de manière de gérer il devient pour le trésorier l’homme qu’il faut"

    Répondre à ce message

  • Le 8 mars 2015 à 22:24, par soulama Kanhaî
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    il ya beaucoup d’accusations et de colère gratuite contre la FSYNTER pour des individus qui ne connaissent rien du problème de Niangoloko. c’est alors que suite aux grèves à répétition des élèves, des ignorants ont trouvé un coupable en la personne de Ouédraogo Lassané. Qui est intélligent doit comprendre qu’un seul prof ne peut pas manipuler des élèves de tous les établissements d’une ville. si cela était le cas, il fallait simplement affecter le dit prof et laisser l’ASC sur pied et toutes les grèves allaient être raillées de la carte de Niangoloko. poussons la réflexion plus loin en nous posant la question de savoir pourquoi le nom de Lassané n’est jamais ressorti pendant les 2jours de procès des élèves de l’ASC. pourquoi c’est Niampa Boukary qui a été plusieurs fois cité par les grévistes de l’ASC ? c’est à cet individu macabre qu’il faut demander des comptes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2015 à 22:08, par Badaye
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    La F-SYNTER ne connait pas la realite des faits a Niangoloko. Baro est est un menteur. Il faut qu’il se ressaisisse a temps. Je me demande si Lassane n’est pas de "Boko Haram".
    Une chose est sure, ni Lassane,Baro ou SOMA(CGTB Banfora) ne disent la verite. La morale agonise au sein de la F-SYNTER et de la CGTB.
    Baro,Lassane et SOMA sont tres malhonnetes.
    De toute facon nous invitons Baro a venir installer Lassane a Niangoloko et il en tirera les consequences. Ne joue pas avec une population en colere. Aussi, je souhaite que le MPP te traduise en justice.Baro, tu ne detiens aucune verite. Si Lassane met les pieds a Niangoloko, son corps ne suffira pas. Meme tard dans la nuit. Jouez avec le feu et on verra.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2015 à 20:17, par BARRO
    En réponse à : Niangoloko : la F-SYNTER condamne l’interruption de leur AG, des militants du MPP feraient partie des agresseurs

    Mr Barro la F-SYNTER a pour objectif depuis sa création la défense des intérêts des travailleurs des enseignements secondaires. on dirait que vous avez oublier cela au point a encourager même des élèves qui veulent séquestrer leurs professeurs. sachiez Mr BARRO que considérer les élevés comme étant des partenaires ne leur met pas au dessus des règlements de l’école. ils doivent respecter leurs professeurs et se soumettre au règlements intérieurs des établissements. Vous êtes père de famille et en agissant ainsi vous êtes entrain de créer un désordre au sein des établissements et cela va polluer le climat de travail et créer un tension entre élèves et enseignant. je ne voudrais pas penser comme les autres qui pensent que vous êtes atteint par l’usure mais j’attends que vos agissements dans le futur me démontre le contraire. amicalement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés