Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

mercredi 4 mars 2015 à 23h41min

L’institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) connait une nouvelle crise. Depuis le 3 mars 2015, les cours sont suspendus sur les deux sites (Kamboinsé et Ouagadougou). Les étudiants revendiquent la restitution de badges à certains de leurs camarades et le règlement définitif du problème d’actualisation des notes. A cela s’ajoutent des problèmes d’ordre social tels que les coupures d’eau, d’électricité sur le campus, l’accès à la connexion Internet…

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

A notre passage ce 4 mars de 11h, les portes du bâtiment administratif, sises au campus Ouagadougou, étaient hermétiquement fermées. Jusqu’à notre départ, deux heures plus tard, aucun membre de l’administration n’était présent sur les lieux. Il en était ainsi depuis le matin, nous ont confié les étudiants qui étaient dans la cour de l’établissement.
Tout serait parti de l’Assemblée générale tenue le 1er mars 2015. A l’issue de cette rencontre, la plateforme revendicative des étudiants a été actualisée. « Le lundi 2 mars, nous sommes venus au campus de Ouagadougou pour voir le directeur de notre établissement. Nous n’avions demandé que deux minutes pour remettre le document des étudiants à main propre. Il y a eu un refus total de nous recevoir dans la matinée. On nous a fait croire qu’à partir de 15h, on va nous recevoir au cours d’une réunion. A 15, nous sommes revenus et on nous dit qu’on ne nous reçoit plus. La raison, c’est que l’agenda du DG ne lui permet pas de nous recevoir. Dire que l’agenda ne lui permet pas de nous recevoir n’est pas une raison valable. Il y a un mécontentement de 2000 étudiants et l’administration est là pour nous », explique Hiknoné Djonfabé, le président des étudiants de 2iE.
Une seconde Assemblée est si tôt organisée le même jour. Elle réunit environ 400 étudiants sur le site de Kamboinsé. C’est à l’issue de cette assemblée qu’ils décident d’un mot d’ordre de grève à compter mardi 3 mars. Un mot d’ordre bien suivi. « Dès 7h, tous les étudiants étaient mobilisés sur les deux campus de façon pacifique, dans l’ordre et sans violation des biens et des personnes », précise Hiknoné Djonfabé.
Finalement, les responsables des étudiants seront reçus par la direction générale à 11h. « Mais le directeur et son staff se sont opposés à toutes nos revendications », soutient le président des étudiants.

Le gouvernement burkinabè offre sa médiation

Pour désamorcer la crise, le gouvernement burkinabè entre en jeu dès 16h. Le secrétaire général du ministère de l’hydraulique et le directeur du cabinet du ministre. Les discussions commencent et vont au-delà de minuit. Mais, aucune solution n’est trouvée. Pendant ce temps, le reste du personnel de 2iE est maintenu à l’intérieur de l’école. Aux environs de 1h du matin, les étudiants permettent aux femmes de sortir. Les médiateurs également quittent les lieux quelques minutes plus tard.

A la grande surprise des manifestants, la police fait irruption aux environs de 2h, une trentaine de minutes après le départ des médiateurs. « A 2h moins, il y a eu une intervention musclée de la CRS qui a lancé un assaut. Ils sont rentrés et ont commencé à tirer des projectiles avec des gaz lacrymogènes dans la cour de l’école, ils ont poursuivi les étudiants, les ont tabassés et ont blessés certains. Il y a des gaz lacrymogènes qui sont entrés dans des chambres. Vous conviendrez avec moi que le 2iE est une enclave diplomatique. C’est donc une double violation, d’abord de l’enclave diplomatique et de l’intégrité des étudiants », affirme Hiknoné Djonfabé.
Il y aurait eu un blessé hospitalisé (une photo nous a été présentée) dans une clinique de la place, huit autres auraient été arrêtés avant d’être libérés à l’aube. « Nous n’avons pas la confirmation, nous attendons de les voir avant de croire ».

Les revendications des grévistes

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, selon le président des étudiants, c’est le retrait des badges de certains étudiants déjà inscrits. Ce retrait est expliqué par la note de service du 21 février 2015 relative aux dispositions réglementaires de passage en classe supérieure. « Nous ne comprenons pas qu’un étudiant, qui pendant deux ans (1ère et 2e année) ait 90% de ses unités d’enseignement et qu’on ne lui permette pas d’aller en classe supérieure. Surtout quand il est déjà inscrit, il est inconcevable qu’on lui dise de ramener son badge », s’insurgent les manifestants.

A la question des retraits de badges, s’ajoute le problème d’actualisation des notes. « On ne peut pas débourser une somme aussi exorbitante (600 000f pour le logement, plus de 2 000 000f pour la scolarité, frais d’assurance…) et venir faire le rang à partir de 3 h du matin pour attendre un agent administrateur qui vient à 7h pour commencer à recevoir les étudiants. Et, tenez-vous bien, c’est entre trois et quatre étudiants sur 80 ou 100 qui sont reçus par jour. Pour les étudiants qui sont à Ouagadougou, ils quittent la ville la nuit pour aller à Kamboinsé dans l’insécurité juste pour l’actualisation des notes. C’est un risque qu’on prend en permanence », déclare le président des étudiants, très amer.

A cela, s’ajoute les frais de reprise des unités d’enseignement. « Pour une unité qui compte 5 ou 9 crédits, ça fait entre 500 000 et 600 000f juste pour revenir composer, puisque l’étudiant n’a souvent même pas le temps de suivre les cours magistraux, les TD et les TP », précise le président des étudiants. Ces frais de reprise d’unités d’enseignement n’existaient pas de par le passé, nous confie-t-on.
Par ailleurs, les manifestants du 2iE demandent à leur administration de trouver des solutions aux multiples coupures d’eau et d’électricité sur le campus. Ils demandent aussi un accès à la connexion Internet parce que 2iE a une image de marque sur le continent.

Le président des étudiants et ses camarades appellent les autorités burkinabè, les ambassades des pays représentées à 2iE à travailler pour une sortie de crise rapide. En attendant, les étudiants restent mobilisés. « Tant qu’il n’y aura pas une solution, personne ne retournera dans les salles de classe », clament-ils en cœur.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 mars 2015 à 00:21, par un ancien
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Soutien petits frères, seule la lutte libère.
    Il faudra durcir le ton en demandant même des départs si vous n’êtes pas écoutés. Plus rien ne sera comme avant

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 03:37, par Ouéraogo IGNAS
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Cela devait finir par arriver un jour, un Directeur toujours absent et complètement détaché de la vie de l’école. Les jeunes ont parfaitement raisons. Il faut trouver rapidement une solution, et la solution c’est le départ du Directeur Général qui a été installé il y a dix huit mois un peu à la va vite, à la faveur du départ de monsieur GINIES.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 03:39, par Ouéraogo IGNAS
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Cela devait finir par arriver un jour, un Directeur toujours absent et complètement détaché de la vie de l’école. Les jeunes ont parfaitement raisons. Il faut trouver rapidement une solution, et la solution c’est le départ du Directeur Général qui a été installé il y a dix huit mois un peu à la va vite, à la faveur du départ de monsieur GINIES.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 06:55
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    C’est quand même dommage que cette institution qui doit faire la fierté du Burkina soit toujours en proie à des turbulences, vivement que la direction se réveille avant que cette école ne disparaisse....

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 07:06, par CBB
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    N’allez surtout pas au cours. Quelle image de marques. On sait que depuis longtemps déjà 2ie ne sort plus rien de bon.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:00
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    L’Afrique a vraiment trop de problèmes !!
    C’est à peu près la même situation qui s’est produit à l’IAI (Institut Africain d’Informatique) au Gabon. Trop de magouilles dans nos écoles et universités !
    Courage les camarades, seule la lutte libère !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:04, par Sev BOUDA (vice-président de l’AE Burkinabé)
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Cette réaction ne devrait guère surprendre l’administration car C’est le résultats de plusieurs années de négligences et de frustrations.
    En effet, jusqu’en 2012 les copies des étudiants étaient disponibles pour les vérifications et les réclamations. Depuis pour le faire il faut passer par une série de protocoles pour y avoir accès (et même là ce n’est pas sûr) et quand on y a accès, 6 à 8 semaines plutard, cela n’a généralement plus d’importance les inscriptions sont clos.
    Deplus, notons que jusqu’en 2009 les pris des chambres, allant de 140 000fcfa pour les chambres doubles à 250 000fcfa pour les individuelles avec douche internes, sont successivement passés à 200000 et 380 000fcfa pour se retrouver aujourd’hui à 370 000 et 525 000fcfa (caution inclue).

    A cela on ajoute la croissance exponentielle du prix des crédits qui sont de 45 000Fcfa/crd en Master et l’augmentation de la scolarité en 2013.

    Ces pilules ne seraient pas si difficiles à avaler si on constatait une amélioration des conditions de vie et un accroissement de la qualité d’enseignement. Malheureusement, c’est à notre grand désarroi que nous déplorons la dégradation de ces deux points. Il est donc inconcevable qu’avec le manque de matériel dans les différents laboratoires et les problèmes de délestage et de connexion qu’on construise 720 chambres individuelles.
    Et pire, on constate même la réduction des volumes horaires de certaines unités d’enseignement capitaux à la formation.

    Si à tous ces ingrédients on souppoudre la grosse poignée de grossièretés et de mépris (les CRS en sont une des preuves) de que certains enseignants et membres d’administration ont à l’ égard des étudiants ont obtient ce cocktail de mécontentements qui se trouve à 2iE.

    Nous ne pronons pas la violence et ne faisons aucune casse. Nous nous somme juste rassemblé pacifiquement pour nous faire entendre.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:08, par YONI EVARISTE
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Bonjour,
    Je ne sais pas ce que le Directeur attend pour déposer sa démission. Venu un peu à la va vite à la faveur du départ de Paul Giniès, il est un peu perdu. Monsieur est tous les jours en mission jamais au courant de rien, il fallait s’y attendre Monsieur.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:19, par Aida
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Courage mes frères, ne baissez pas les bras, trop c’est trop. Payer une somme aussi exorbitant et recevoir un tel traitement c’est inacceptable ! 2ie commence à perdre sa notoriété. Les cours en présentiel équivalent à des cours à distance. Aucun sérieux, aucun suivi des étudiants. On vous bombarde de cours et à la fin vous ne savez au juste ce que vous avez appris. Un mélange de n’importe quoi. C’est vraiment triste. Comment peut on recaler des étudiants pour une histoire d’un module non validé et en plus tu dois payer cher pour reprendre ? Payer une chambre d’à peine 9 m2 à 600.000Fcfa, obliger les étudiants à passer le toefl avec seulement 16h de cours en anglais ??? sous peine de ne pas avoir de diplôme sans le toefl... Tout ceci est à revoir. On ne peut pas chercher la perfection sans mettre le prix...! le système de management de l’école est nul ! Certains professeurs n’ont aucune pédagogie ! Prauve de nous étudiant ! et prauve de nos parents qui paient cher pour rien ! tu finis ta formation pour chômer. Vivement que le système change sinon l’institut risque vraiment de fermer ses portes pour toujours comme à 2ie Cameroun.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:28, par geny
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Je peux vous assurer qu’il serait très instructif si l’opinion publique pouvait connaître la situation des meneurs de ce mouvement, en particulier le Président de l’association, le sieur Djonfabe Hicknone...

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:31, par Daouda Diarra
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Chers enfants, si vos revendications sont justes pour disposer d’eau et d’électricité en permanence, je vous demande de faire attention aux mauvais étudiants, qui, faute d’avoir bien travaillé, cherchent à perturber les cours afin que vous perdez tous, l’année. C’est la stratégie de "je ne passe en classe supérieure, je bloque tout le monde". Une grève illimitée n’a pas de sens ! Vérifiez les profils de ceux qui sont en tête des revendications, ce n’est pas certain qu’ils soient les meilleurs.
    Vous êtes de futurs cadres d’ingénierie de l’eau et de l’électricité. Certains sont en quatrième année, donc faites des propositions de solutions pour disposer de l’eau et de l’électricité. Aucune autorité ne refusera d’examiner ces propositions avec attention.
    C’est quand même paradoxal que votre Institut manque de l’eau et l’électricité alors que votre formation est justement la maîtrise de l’eau et l’électricité. Sauf si je n’ai pas compris la formation que fournissent les 2IE.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:48
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    La solution à ce problème est que le gouvernement doit récupérer le 2iE.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:51, par Benjamin
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Bonjour Monsieur KOUASSI KOUAME, ça vous parle ?
    Il faut reconnaitre quand même un trop gros laisser aller sur trop longtemps.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:29
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    C’est dommage les problèmes du 2ie date de très longtemps. C’est quand même bizarre que dans les revendications ils ne parlent pas du nombre d’étudiants par classe. Pas moins de 200 étudiants pour la seule rentrée de septembre 1re annee

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:34
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Étudiants de 2iE vous n’avez pas dit à la presse que vous avez séquestré le personnel du matin (puis qu’il était impossible aux travailleurs de rentrer chez eux à midi et cela bien avant cette heure) et ce jusqu’à 1h du matin pour les femmes et à 2h du matin pour le reste du personnel suite à l’intervention de la CRS. Interdit au personnel de manger et de boire, aux femmes enceintes de rentrer et aux femmes qui allaitent de rentrer chez elles. Cela n’a été possible pour certaines femmes de rentrer allaiter leurs bébés qui n’ont rien à voir avec les problèmes de que vous rencontrez. c’est indécent. Autour de 13h certains étudiants ont décidé de crever les roues des moyens de déplacement (voitures) des travailleurs de l’institut. Par manque de moyens pour crever les roues, des étudiants ont mis à plats des roues des voitures d’agents avant que sur intervention d’agents de l’institut un d’entre vous s’est résolu à gonfler les roues mis à plats. Est - ce sérieux de votre part étudiants. Vous avez donné raison aux CRS de rentrer dans l’institut par ce comportement qui ne vous honore pas.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:39, par Stéphane
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    C’est vraiment domage que l’on permette a la crs d’intervenir ainsi dans une enclave diplomatique et de la sorte en plus. Les parents des étudiants devraient se mobilisés pour soutenir leurs enfants dans cette lutte qui est aussi la leur....le gouvernement devrait aussi preter une oreille a ce probleme qui est trés sérieu.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:46, par Ladji
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Cette méthode de lutte est inadmissible pour des étudiants qui savent qu’ils sont dans une enclave diplomatique ; les étudiants ont séquestré le personnel administratif de 9h à 1h du matin, refusant à des femmes allaitantes de rentrer chez elles. J’étais à coté et j’ai vu : c’était le désordre total ; des étudiants qui criaient partout, qui roulaient les motos au hasard ; franchement, on dirait des DROGUES.
    Changez de méthode, svp, sinon ce n’est pas bon.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:47, par Ouedraogo
    En réponse à : Une crise causée par les délégués du personnel

    Courage aux étudiants qui sont victimes de la fourberie des délégués du personnel, véritables coupables de la désorganisation et de la chute progressive de cette belle institution. Ils ont privilégié leur situation personnelle (tous ont obtenu des promotions à l’issue de la précédente crise qu’ils avaient organisée) au détriment des étudiants et de la qualité de l’école...
    Ce n’est pas un hasard si les démissions se succèdent au sein du personnel enseignant et administratif depuis le départ du regretté Paul Ginies. Ils sont entièrement responsables de la situation qui prévaut.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:48
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Bonjour. Du courage mes frères. Seule la lutte libère. Finie la magouille et les professeurs et Administrateurs ki ne méritent pas leurs titres.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:50, par Almissi
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Ce qui se passe à 2iE est impensable et inadmissible. Comment comprendre qu’à l’heure des NTIC pour s’inscrire ou même payer la scolarité à 2iE ça soit la croix et la bannière. 2ie qui devait montrer à quel point il était un institut moderne donc un modèle traine les pas à se mettre dans l’aire du temps.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:58, par TRESOR
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Ce n’est que normal que ça finisse par arriver ; depuis l’arrivée de ce Directeur il y a 18 mois, son Secrétaire général et lui n’ont jamais eu à écouter les étudiants de cette dite école. Ils n’ont jamais eu à prendre une décision que ce soit dans l’amélioration des conditions de réussite des étudiants mais ils font tout pour le remplissage des caisses de la fondation par tous les moyens possibles en défaveurs des étudiants. Dans cette école l’étudiant n’a que des devoirs zéro droit voilà la preuve avec la descente du CRS jusqu’à l’intérieur de certains chambres d’étudiants. Et jusqu’ici personnes n’a de nouvelle de ce Directeur et de son Secrétaire général pour qui les investisseurs sont plus importants que les étudiants.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:58, par TRESOR
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Ce n’est que normal que ça finisse par arriver ; depuis l’arrivé de ce Directeur il y a 18 mois, son Secrétaire général et lui n’ont jamais eu à écouter les étudiants de cette dite école. Ils n’ont jamais eu à prendre une décision que ce soit dans l’amélioration des conditions de travail des étudiants mais ils font tout pour le remplissage des caisses par tous les moyens possibles en défaveurs des étudiants. Dans cette école l’étudiant n’a que des devoirs zéro droit voilà la preuve avec la descente du CRS jusqu’à l’intérieur de certains chambres d’étudiants. Et jusqu’ici personnes n’a de nouvelles de ce Directeur et de son Secrétaire général pour qui les investisseurs sont plus importants que les étudiants.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 10:01, par Rabasba
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Je suis un parent d’étudiant mécontent car je débourse par an environ 3 millions de FCFAj. Au début on nous avait un ordinateur portable par étudiant. M ais rien de tout ça. A chaque début d’année le problème de notes se posent . On attend toujours les notes qui tombent à contre-gouttes avec beaucoup d’erreurs et de plaintes. Il faut de fois que les parents s’y mettent pour l’école procède aux corrections nécessaires.
    J’ai pu constater que l’administration de cette école n’a aucun respect pour les étudiants.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 10:09, par le citoyen
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Une chose que je déplore c’est la non implication des proffeseurs dans cette affaire pour un minimum de soutien, qui pourtant nous avons soutenu en 2013 lors de leurs manifestations pour le depart de Gines et lamelioration de leur salaire...Honte a eux. .

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 10:29, par Lorantine Keukam
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Ne perdez pas de vue que 2IE est une école de renommée internationale. Plusieurs étrangers y sont présents et je fais parti des ces étrangers dont le fils y fréquente. Pouvez vous imaginer quelle déception un parent pourrait avoir devant une situation pareille ? débourser tant d’argent pour se retrouver dans des pareilles situations ! De grâce que les autorités burkinabaises réagissent très vite pour régler cette situation. Ne nous faites regretter d’avoir choisi 2IE. Lorsque j’inscrivais mon fils à 2IE en 2012 en LicenseI1, l’on m’avait comprendre qu’en 2e année, il recevrait un laptob mais curieusement il est déjà en 3e année et jamais cette machine n’a jamais été donnée.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 11:02, par TRESOR
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Ne vous méprenez point. Lorsque les étudiants sont ararrivés au sein de 2iE ils ont bloqué les issues demandant à être entendus par l’administration. les men ce membres de cette dite administration se sont réunis et devant le bureau des étudiants et les représentants de toutes les communautés présentes à 2iE pour dire qu’ils n’ont pas de compte à rendre aux étudiants mais plutôt à leurs investisseurs ; sans oublier le fait qu’ils n’ont jamais au grand jamais été écoutés par l’administration de cette école. Alors à quoi s’attendre lorsque vous mettez en colère 2500 étudiants dans leurs droits. Toutes les conséquences de cette grève au sein de 2iE ne sont et ne restaresteront que de la faute de cette administration. Avant de chercher les fautifs d’un detail ou d’un autre chercher à savoir la racine de tout ce tohu bauhu ! Arrêtons de survoler le problème. Félicitations aux étudiants piur tout leurs discernements et pour leur patience.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 11:55
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Seule la lutte libère, d’autant plus que les problèmes énumérés sont réels et l’administration ne peut pas se voiler la face plus longtemps. Courage camarade !
    Ce que je déplore c’est la méthode. Que le délégué des étudiants ne nous parle pas " d’intégrité physique et moral protégé" séquestrer des pères et mères jusqu’à 2h qu’est ce que c’est ? Crever les roues des engins du personnel qu’est que c’est ? Et après on veut le soutien du même personnel et enseignants a notre lutte ? Avec tout nos problèmes, qu’aucun parent d’élève ne nous distrait avec une histoire de laptop, on a bien plus urgent a régler. Nous sommes a 2ie pour acquérir un savoir et obtenir nos diplômes, et pour cela il nous faut de bonnes conditions d’étude. Ayons une attitude responsable face a l’administration : poursuivre des enseignants a 2h du matin quand il rentre chez eux ne résoudra pas les problèmes

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 12:02, par Mawuéna
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    D’une grande école de renommée internationale, on risque d’en une école comme une autre !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 12:27, par Mardo
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    courage a tout ces jeunes qui luttent pr leurs droits les plus absolus !!j’exhorte aussi les parents d’étudiants a soutenir leurs enfants.vous avez tout notre soutiens ..

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 14:14
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Etudiants de 2iE vous n’avez pas su mener la lutte. La lutte mener pas les travailleurs a été vendu par des délégués qui ont été promus. Tout ce qui se passe c’est la rançon de la compromission et ce depuis GINIES (2013). Comme il a été dit dans un article en ligne le grand problème de 2iE c’est la transparence. Travailleurs comme étudiants sont victimes de la transparence de la direction générale en collaboration avec certains délégués. La délation, le mensonge, le colportage. Voilà la vérité. le PCA sortant a pour quitter son poste, justifier son retrait par la fatigue mais il est pourtant candidat potentiel à la présidence de la Côte d’Ivoire. N’est ce pas une charge plus contraignante que celle de 2iE. Ces méthodes ont commencé à se retourné contre certains délégués. M. TRAORE votre image est en jeu, et vous le savez très bien. Une pléthore de directeurs d’activités :
    - directeur de la recherche et directeur de l’école doctorale
    - directrice des finances et des ressources et directeur des affaires financières
    - directeur du technopôle et directeur des relations internationales et de la formation continue
    - Directeur des formations et de l’innovation pédagogique (DFIP en cours de recrutement) dont le poste est occupé par le SG, le potentiel directeur ayant désisté semble t il ?
    - un DGA sera t il nommé plus tard ? pour avoir DGA vs SG
    Chers travailleurs de 2iE, certains l’ont très bien compris mais d’autres pas encore. A 2iE, les responsables travaillent pour eux d’abord et non pour l’institut. L’équipe au commande actuellement, est la même équipe qui y était sous GINIES sauf pour les postes de responsabilités en dessous de l’équipe de direction pour lesquels il a été en fait une redistribution de cartes à ceux qui ont mouillé le maillot pour le maintient de cette équipe sauf GINIES et non ceux qui ont cru à un changement de qualité. Ceux qui disent la vérité ne seront pas ou difficielemnt promus c’est ainsi et certains en ont été victime : le député CNTiste, DM, ceux qui ont quitté pour l’UO (C. S), pour ailleurs (Y.A). Le moral de certains est cassé pour les amener à craquer. Etudiants excusez vous auprès du personnel et particulièrement des femmes enceintes et celles qui allaitent et tenter d’avoir le personnel sur certains points. seule la lutte libère

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 14:41, par ahmat
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    ce qui arrive aujourd’hui au 2ie était prévisible.
    Le vrai problème réside dans le recrutement des étudiants, qu’on fait
    à l’emporte pièce pour bénéficier au max des frais de scolarité. Ayant
    été étudiant dans cette école je connais des personnes recrutées sans
    le bac, pire encore d’autre en master sans le diplôme de licence.
    Une reforme s’impose aux 2ie pour sauver ce qui peut encore l’être. Je
    me suis senti obligé de compléter le diplôme que j’ai eu au 2ie avec un autre
    diplôme d’une institution beaucoup plus crédible car j’ai toujours penser quye dire
    que je suis diplomé du 2ie dans 10 ans ne sera pas une fierté mais une honte car entre
    temps l’école ne formera pas des ingénieurs mais des voyous qui séquestreront des gens
    pour une quelconque reclamation.

    le ton est déja donné mais SVP #toucherpasàmondiplome

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 15:54
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    TRESOR, l’administration est elle la direction ? C’est un délit de fermer les portes pour y maintenir de force des personnes qui sont de simples employés et dont certains ne sont au courant de problèmes des étudiants. Oui, empêcher des personnes de 8h ou 9h à 2h du matin en les empêchant de boire ou de recevoir à manger c’est un délit.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 17:51, par vision
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Bravo a la CRS.bon boulot.des enfants gâtes comme ça.parce que vos papas chéris ne sont plus aux commandes vous vouler tous saccager.plus rien ne sera comme avant

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 21:08, par B
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Lesrevendication des etudiants sont legitimes. Cest une veritable escroquerie.j ai inscrit mon enfant en 1re Année a plus de 2000000 avec la chambre.en session de rattrapage il fallait debourser 300.000 f pour 2 matières. Le problème quand un parent se rend pour des renseignements , ils sont hostiles avançant que l etudiant Peut se prendre en charge .Mais ironie du sort les etudiant n est pas ecouté on le traite comme un moins que rien . Trop de frais suplementaires.Et pourquoi utiliser des gazes contre ces etudiant dans cette enclave diplomatique ? C est mechant .

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 22:06, par Samenfous
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    C’est vrai que les enfants en séquestrant une grande partie du personnel ont commis une faute. Une faute qu’ils ont réparée en les laissant partir. Leurs fautes étaient - elles plus graves que celles commises par le habitants de Ramatoulaye qui ont chassé les autorités régionales et provinciales ? Eux qui ont détruit des biens d’une valeur de plusieurs milliards ? Les CRS gazent toujours les plus faibles.
    Pour ce problème précis, je pense que le DG doit avoir un peu d’égards vis à vis des enfants. Leur répondre par le mépris entraîne généralement un comportement irrévérencieux. Il en est de même du SG, Mr Kouamé dont tout les élèves s’en plaignent.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 22:45, par un ancien
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Il ya encore pire au 2iE,
    Depuis que le nouveau DG a été nommé il procedé à deux grands remaniements
    1- Chasser tous les collaborateurs etrangers ( surtout blanc)
    2- Augmenter les salaires et les perdiems des employers histoire de les faire regarder ailleurs et ça marche. Ils sont tous heureux, mais personnes n’osent se poser la vrai question est-ce que l’école pourra survivre à cette folie depensière ????
    Surtout que la qualité de l’enseignement est décrié aujourdhui par tous les Bureaux d’études et partenaires

    Honnêtement je crois en cette école court à sa perte, car entre le Malien (DG), l’ivoirien (SG) et Nigerien (DR) il n’ya aucun interet à garder cette école au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 08:47, par Ydal
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    je suis tutrice d’un élève et je suis vraiment déçue par le 2ie. J’ai pourtant fortement conseillé cet institut à plusieurs personnes, mais là c’est la honte.
    J’ai été particulièrement choquée lorsque mon filleul a été blessé sur un lieu de TP. les étudiants étaient seuls sur le lieu de TP avec du matériel dangereux, sans encadreur à proximité. l’étudiant bléssé a perdu connaissance et ce sont ses camarades qui se sont occupé d’elle en l’amenant dans une formation sanitaire de la ville... le medecin du 2ie n’est jamais présent quand on a besoin de lui.... j’étais en colère et surtout décue. j’ai hésité à porter plainte
    que Dieu aide cette fondation qui jadis faisait la fierté de l’afrique

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 10:03, par John
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Je pense que le 2IE a vraiment exagéré, et on ne peut qu’en arriver là. On a longtemps tiré sur la sonnette d’alarme à nos coordinateurs de formation à distance sur la qualité médiocre de coordination et le système de formation, ils ont tout prie à la légère et même ignoré nos revendications. Une formation de 15 mois que tu va faire en 36 mois avec des frais de reprises de plus de 500.000 francs, c’est vraiment bizarre, c’est plutôt de business. Je regrette même de m’avoir lancer dans cette mésaventure interminable avec le 2IE. C’est une honte pour cet institut de renommé au départ.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 12:13, par ancien
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    « Lorsqu’il faut choisir entre liberté et érudition, qui ne dira que l’on doit mille fois préférer la première à la seconde ? »Courage mes amis la lutte est libératrice. Beaucoup diront qu il es impensable de scier l arbre sur lequel on est assis, devriez vous alors crier vive 2iE jusqu à ce que les termites en finissent eux même avec cet arbre ? Trop cest trop on ne s intègre pas dans le rejet.Campez sur votre position jusqu ’à obtention de toutes vos revendications. Soyez pacifique jusqu au bout mais soyez ferme.En effet trop c est trop. Le manque de respect (comme dans la majorité des écoles africaines) envers les étudiants est une attitude méprisante decevante qui combiner aux autres maux ne peut qu entrainer le mecontenetement des étudiants. Cette situation devait bien arriver tôt ou tard ;quaucun membre de l administration ne sétonne.
    Le prochain DG devra fixer ses objectifs majeurs sur la qualité de l’enseignement le suivi de ses étudiants à la sortie aussi nombreux soient ils et surtout améliorer le système de fonctionnement de l administration.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 17:33, par Etudiant x
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Bonsoir a tous. Je viens par la présente dire aux parents qui tiennent des propos tels le 2ie est une institution reconnue et que les étudiants qui revendiquent leurs droits sont des cancres et autre de bien vouloir s’informer correctement des problèmes rencontrés par les étudiants au 2ie.
    Il ne suffit pas de mettre son enfant à 2ie et dire mon enfant est dans les conditions nécessaires à sa réussite. Les parent qui tiennent les propos que j’ai cité plus haut ne comprennent rien car ils ne rendent pas souvent visite à leurs enfants au 2ie et ne discutent pas avec eux sur les problèmes qu’ils ont sinon ils auraient remarqués que le 2ie a des problèmes.
    La vision que 2ie vous laisse voir est une vision d’iceberg. Dans le fond 2ie est devenu une institution purement commerciale qui vous flatte avec la publicité.
    Je ne dis pas qu’en venant au 2ie y’a pas d’avantage mais je dis juste qu’il y’a trop de problèmes et que vous devez vous imprégner de cette situation avant de parler.
    Je ne sais pas si on vous a payé pour tenir ces propos ou si vous avez peur de l’avenir.
    Ce qui est sur nous les étudiants ne sommes pas content du 2ie nous allons l’exprimer sans avoir peur et tout va s’arranger car DIEU est toujours du côté des enfants qui ont raison.
    Vous n’allez quand même pas me dire que plus de 50 % des étudiants sont cancre puis que tout le monde sait qu’il y’a des problèmes. Soyons honnêtes s’il vous plait.
    Je reviens aux femmes qui doivent allaiter leurs enfants et le personnel qui avait soif et faim. Les étudiants ont décidés que personne ne sortira tant qu’on ne sera pas écouté. Ils avaient qu’à nous écouter et ils iraient tranquillement chez eux.
    EN TOUT CAS NOUS ALLONS LUTTER POUR LE CHANGEMENT. CEUX QUI NE VEULENT PAS LUTTER CE N’EST PAS GRAVE. NOUS LE FERONT POUR LE BIEN DE TOUS.
    Pour l’enseignante de l’école similaire au 2ie vous êtes soit ignorante ou soit vous avez peur de dire la vérité. Moi je vous dis la vérité. Renseignez-vous sur la situation réelle. Je suis étudiant au 2ie et j’ai de très bonnes moyennes et je n’ai jamais eu de problèmes avec mes notes mais je sais que mes autres camarades ont des soucis avec leurs notes n’ont pas par manque de connaissance mais seulement par la faute du 2ie. Je vous donne un exemple. Pouvez-vous comprendre que lors d’un devoir les étudiants n’ayant pas leurs noms sur la liste (faute de l’administration) se voient refuser l’entrée dans les salles par le professeur qui se rend compte qu’il a merder et leur dit d’aller composer au rattrapage, ce qu’on appelle UN COUPS CHAO car s’ils n’ont pas la moyenne, ils devront payer 45000*…..=…. Juste pour reprendre et encore payer car on ne paye pas pour valider mais on paye pour se faire massacrer et remplir les caisses du 2ie au profil du DG. Si cela arrivait a un de vos enfant auriez peur d’exprimer votre mécontentement même si l’on pointe une arme à la tête ? Si j’écoute et suis vos conseils demain j’aurai bien ce problème. Donc je me battrai avec mes frères pour le changement.
    Quelqu’un a écrit disant que si nous faisons cela pour les ruptures de courant et d’eau, cela n’est pas la peine. Renseignez-vous et évitez de dire des choses stupides. Une lutte ne peux pas commencer sur la base de je n’ai pas d’eau ni de courant. C’est plus sérieux que ça.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 18:50, par etudiant du 2ie future ingenieur et leader
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    A lire ces commentaires je vois qu’il y’a beaucoup de jaloux ici. Oui nous Somme au 2ie et après,j’oubliais la jalousie est l’un des forts des burkinabès vous ferez mieux de travailler pour manger que de dormir pour critiquer et toi VISION à lire t’est propos je vois ton niveau d’étude, ta place n’est pas dans ce forum va traire les vaches et monter les charues. merci à l’intervenant Mr daouda très pertinente votre intervention on sent en vous de l’intelligence nous tiendront compte de vos conseils

    mes amis nous devons faire attention à certains qui essayent de nous tourner dans le mauvais chemin au début nous suivions aveuglément nos camarade frère et sœur nous avons travaillé aux différents poste de sécurité mais nous nous sommes rendu compte que nous répondions pas aux mêmes aspirations ,certains n’ont plus rien à perdre à 2ie et veulent faire tomber notre chère institution disons non à ces gens mais oui aux revendications pertinente,non à la violence mais oui au dialogue. Sur ceux un comité Vera bientôt le jour. Rester à l’écoute chère amis oui à la grève mais non au banditisme joignez nous sur celluledecrise2015@yahoo.com

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2015 à 23:16, par Amadou
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Une fondation devenu une entreprise à but lucratif, j’ai du me déplacé pour croire à mon fils qui devrais reprendre un module de 9 credits avec 45.000f par credit cela faisait 405.000f pour un seul module imaginer si c’était 2 modules je lui dirai de quitter cette école. depuis ce jour j’ai compris que les dirigeant de cet école se livrait à de véritable escroquérie sans précédent dans l’histoire de cette école.
    je demande aux parents de prendre au sérieux ce que les enfants disent labas.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2015 à 00:31, par Olivier
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Que les étudiants aient tord ou raison, quelles solutions à leurs problèmes peuvent être perceptibles dès le lendemain de leur rencontre avec la direction générale. C’est bien et juste de demander de se faire respecter et de respecter ses droits mais la méthode de revendication est aussi importante. La mise a jour des notes est un problème clair à régler le plus vite. Les coupures d’eau et d’électricité sont les problèmes de la ville dont le règlement spécifique sur les sites de 2iE ne peut se faire du jour au lendemain et qui demande surement des moyens techniques et financiers. Les règles de passage existent dans toutes les institutions de formation. On pourrait les remettre en cause si elles ont été changé en milieu d’année. Mais si ce sont des règles connues depuis le début de l’année, demain on se plaindra du laxisme de 2iE. Avec la séquestration du personnel et personnes étrangères (visiteurs) à 2iE, il est tout a fait normal que, même dans une enceinte diplomatique, les forces de l’ordre interviennent. C’est de la responsabilité de l’institution de protéger ses visiteurs, son personnel et ses étudiants.
    Il est bien de revendiquer mais il faut être mature et réfléchi dans ses méthodes pour que ça porte du fruit.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars 2015 à 11:32, par thierno
    En réponse à : Grève à 2iE : Les cours suspendus jusqu’à nouvel ordre

    Vraiment au 2ie commencer sa formation et finir sans problème comme celui de l’actualisation des notes, de payement de crédit et de reprise des UE est rare. Nous avons passé un test de recrutement ou la BIM voulait que le 2ie forme 40 étudiants dans le domaine d’ingénierie avec des frais de subsistance, de logement, d’assurance et le 2ie a utilisé la somme pour la subsistance et le logement et compléter 40 autres étudiants au total il y a eu 80 étudiants avec cela il nous ont dit que notre soit disant bourse va prendre en charge la scolarité et l’assurance. Après une année de formation 2ie vient nous dire que l’assurance n’est plus pris en charge, que nous devons même payer les deux années d’assurance qui reste avant de poursuive notre formation. Nous n’avions pas droit a suivre les cours si on ne versait pas les 400 000 milles à la rentrée, pourtant l’information est parvenu a la même rentrée scolaire. Pour cela nous avons mener une lutte qui n’as aboutait a grande chose, pour finir nous avons été négocier avec le SG parce que la plupart de ces étudiants sont venus de l’UO et les parents n’avait pas les moyens pour payer. Il nous ont laissé de payer en tranche et certains n’ont pas pu retirer leurs diplôme pour cela.
    Tout ça pour dire à ceux qui sont à la tète de revoir leurs manière de fonctionner, 2ie n’est pas une entreprise mais un institut qui forme les ingénieurs. Revoir la manière de former parce qu’il ne s’agit pas de recruter plusieurs étudiants et ne pas bien les former.
    Du courage a vous pour un 2ie meilleur.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés