CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

samedi 28 février 2015 à 22h16min

Après quelques mois d’hibernation, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) reprend progressivement ses activités politiques. La section Kadiogo de l’ex-parti au pouvoir a tenu sa première conférence provinciale post-insurrection le 28 février 2015 au stade du août de Ouagadougou. Ils étaient quelques centaines de militants venus des 12 arrondissements de la capitale et des communes rurales de la province. Objectif : remobiliser les troupes pour les échéances électorales à venir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

C’est l’une des salles situées sous le hall du stade du 4 aout qui a servi de cadre pour cette rencontre statutaire du CDP. Cette conférence provinciale se tient à un moment particulier où ce parti connait des difficultés, depuis la tentative avortée du projet de modification de la constitution, notamment en son article 37.

Tous les arrondissements de Ouagadougou ainsi que les communes rurales étaient représentés à ce rendez-vous, certes à des degrés divers. « Evidemment, il y a eu quelques saignées mais qui n’affectent pas fondamentalement nos structures au Kadiogo. Il y a eu des évasions. Mais, nous pensons remettre ces structures en place pour les échéances à venir », soutient Noël Sourwèma, le secrétaire général de la section provinciale du Kadiogo du CDP.

Après des défections ou évasions constatées çà et là, « il est donc de bon ton pour nous de vérifier la vivacité de nos structures », poursuit le secrétaire général qui se réjouit de constater que toutes les structures de son parti sont là, dans leur grande majorité.

« Nous pouvons reconquérir le pouvoir sans problème »

Au cours de cette rencontre, première du genre depuis les évènements d’octobre 2014, le travail a consisté à donner des informations sur le plan national, puis passer des mots d’ordre en vue de remobiliser toutes les troupes pour les échéances électorales à venir. Car, le CDP espère pouvoir rebondir et pourquoi pas revenir aux affaires lors des élections à venir. « Nous sommes aujourd’hui dans une situation où nous pensons qu’avec un travail de cohésion et d’unité, nous pouvons reconquérir le pouvoir sans problème », lance Noël Sourwèma.

Cette conférence provinciale du CDP, section Kadiogo était présidé par Léonce Koné, le président du directoire provisoire du parti. « J’ai beaucoup de plaisir à constater qu’il y a une grande affluence », se réjouit le premier responsable du parti. Et, « le mot d’ordre, c’est de mobiliser les militants dans la cohésion pour préparer les élections législatives et présidentielles couplées à venir et municipales plus tard », assure-t-il. L’ex-parti majoritaire va prendre part à l’ensemble des échéances électorales à venir. Mais, à quand la désignation du candidat du parti pour l’élection présidentielle ? Après le congrès du parti, confie Léonce Koné.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 février 2015 à 23:03, par dosso
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Il faut que ces gas du CDP nous fiss
    e la paix on a pas besoin d’ eux pour le moment

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 23:25, par YIRMOAGA
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Nous pouvons reconquérir le pouvoir sans problème ? En bon, par les armes ou quoi ? Les défections ne vous inquiètent pas ? Les candidats de YAKO au présidium, ou y a changement de fief ? ARTHUR KAFANDO semble être à l’aise , mais que va décider le congres à son sujet ? Va t il ou ne va t il pas......?Le GROS CDP a maigris deh ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 23:28, par la sagesse
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Hum la vie est bizarre hein. C’est le CDP qui se cache dans des petites salles pour faire des rencontres ? ça ne fait que commencer. Ils vont errer dans l’opposition pendant longtemps encore

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 23:29, par Cami
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Courages, camarades CDP
    CDP, viva

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 23:49, par YIRMOAGA
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Il y a en parmi qui seront élus député, pas forcement les anciens, mais quant à la reconquête du trône abandonné par votre champion, ne rêvez plus puisque vous n’aurez pas un candidat en votre sein, le titulaire étant en fuite ? ou du moins , ayant démissionné ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 23:59, par yameogo aymar
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    votre bl cp ne pas la et vous voule maintenant trouve quelqun pour conquerie le pouvoire en 2015 vous mante on dit quant le chas ne pas la les souries ce manifeste quant bls etai la les sourie etai dans leur trou il ne dijai rien votre bls soie dijen votre Dieux ou il es ......

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 07:24, par digbeu
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    vivement que la transition songe a la dissolution totale de tous les partis qui ont pris une part active dans ce qui est arrivé a notre pays. je veux parler du front republicain. ce ne sont pas de vrais burinabé. si leur forfait était passé ils n’ aurait pitié de personne. C’est leur interet qui compte.Il faut suspendre ces partis là pour cinq ans.ces partis donnent de la nausée au peuple qui na pas encore digéré ce qu’ils l’ont fait avaler. CDP signifie Compaoré demenage du palais

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 10:57, par La verite
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Quand la justice sera saisie pour tuerie de manifestants et insitstion a la haine vous allez etrr juger et puni .c est pourquoi vous dire que tout sauf le mpp au pouvoir.mais salif dialo va regler ses comptes avec vous.francois compaore vas repondre

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 13:54, par Ka
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    On n’entame pas une réorganisation d’un parti à 9 mois d’une élection présidentiel, les achats de conscience ou les tripatouillages des lois sont terminés. C’est irréaliste que votre parti retrouve la confiance du peuple, ni son représentant. Faites-vous oublier pour vous faire pardonner jusqu’en 2025, surtout livrez Assimi Kouanda, Achille Tapsoba, Alain Yoda, Blaise Compaoré, François Compaoré a la justice pour se réconcilier avec le nouveau Burkina que nous aimons tous. Si vous entêtez à ne pas livrer vos criminels a la justice Burkinabé, et voir la réalité, l’’injustice et l’impunité vous feront périr comme vous aviez utilisé ces deux éléments pour tarauder votre peuple meurtrie par vos crimes odieux.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 16:32
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Arthur KAFANDO ce grand voleur des urnes aux legislatives dernières ;

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 16:48
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Cest vrai. Arthur KAFANDO ce grand dealer et militant de la 25 é heure est une peste cachée. Il excellent dans les coups fourés . c’est un veritable opportuniste ; Il semble qu’il est inspecteur des postes de formation , certes ; mais il se fait passer pour un administrateur des postes du niveau BAC + 5 ( confère c.v de l’equipe gouvernement de TIAO ) alors qu’il n’a pas un diplôme d’administrateur des postes. Un usurpateur de titres ne peut pas être président de Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 21:04, par Coroner
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Le temps des stades remplis recto verso, en haut, en bas avec intercalaires semble bien loin. Les billets de 2000 FCFA et le carburant gratuit aux stations n’est plus de mise au CDP ou quoi pour que ce soit une petite salle du 4 Août qui réussit à vous contenir. A la sublimation avant liquéfaction des partions de la mouvance présidentielle, du front républicain, du parti de l’éléphanteau et surtout du CDP. J’initierais un projet de construction d’un stade de 30 octobre 2015. Vous allez mélanger le sable au ciment ; pas le sable à notre bassi ’Couscous de milet". Nous acceptons que cela soit arrivé parce que le tube digestif à ingurgitation vous le commandait. Il a permis au peuple réel (pas le fictif) de faire un rabais (barka) de miel dans le temps d’exercice de votre pouvoir en évitant une rallonge (linga) de quinine. Mais ne croyez pas que nous oublierons. Les virages existent, les escaliers aussi. Vous avez dépassé l’asymptote de la courbe universelle de Gauss. E = 1/2 mC². CdPistes et alliés revoyez vos prises de note.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2015 à 10:04, par Ninja Choc
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Tout ce brouhaha même pourquoi ? La Charte de la Transition est claire là-dessus ! Tous ceux et celles qui ont ouvertement soutenu la modification de l’article 37 ne peuvent plus être élligible ! vous vous l’avez initié et soutenu jusqu’à être responsable de tout ce qu’on sait ! au lieu de vous cacher vous venez ventre en l’air parler de reconquérir le pouvoir sans problème ! djaaa wala ! on va marcher sur des cadavres encore !!! on est prêt en tout cas...si c’est pour sauver le Burkina on est prêt à tout !!!! Dieu sera avec nous ! bandes de sorciers là

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2015 à 10:07, par changeons
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Ces gens n’ont pas compris que la page du CDP est tournée et que leur lutte est perdue d’avance. Le peuple est debout et le changement est irréversible. vivement que la sagesse gagne les rangs du CDP afin que les militants ne suivent pas les dérives de Assami Kouanda et de Beyi Désiré de la section provinciale d’Oubritenga, intendant du lycée basy sans en avoir le niveau requis. Que Dieu nous sauve !!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2015 à 10:41
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    courage et vive le CDP, le parti de la paix

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2015 à 14:37, par Badra
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Il l’a dit. "il y a eu des évasion" confirmant ainsi que le CDP était une prison de haute sécurité pour ses membres. A l’occasion de l’insurrection, certains pensionnaires de cette prison ont pu s’évader selon le SG de la section CDP du Kadiogo. Il y aura certainement d’autres évasions en temps opportun.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2015 à 17:37, par thenewcomer
    En réponse à : CDP : La section Kadiogo vérifie la vivacité de ses structures

    Ah ! Ainsi vous voulez revenir ? très bien ! vous pourrez expliquer au peuple comment le prix du fer a été augmenté, les commissions occultes sur le prix du riz et même de l’introduction massive des denrées alimentaires périmées. et vous dites aimer ce peuple - là ! ah ! misère de nous ! mon frère, Dieu t’a sauvé, cherche - toi. voyez - vous comment vous êtes entrain de détruire la Poste avec toutes ces bêtises sous votre règne ! ? De toutes façons comme le sieur Tenkodogo est toujours au pays, vous ne perdez rien pour attendre. A bon entendeur. ...salut !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés