Semaine nationale des jeunes aveugles : les jeunes déficients visuels veulent contribuer à l’avènement d’un Etat de droit au Burkina

vendredi 27 février 2015 à 01h02min

Du 21 au 28 mars se tiendra sur toute l’étendue du territoire national, la semaine nationale des jeunes déficients visuels (SNJDV). Dans le cadre des préparatifs, le comité national des jeunes aveugles (CNJA) a tenu un point de presse le jeudi 26 février 2015 au siège de l’ABPAM.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Semaine nationale des jeunes aveugles : les jeunes déficients visuels veulent contribuer à l’avènement d’un Etat de droit au Burkina

« Contribution des jeunes déficients visuels à l’avènement d’un véritable Etat de droit garantissant la paix et la cohésion sociale au Burkina Faso », c’est autour de ce thème que se déroulera la semaine nationale des jeunes déficients visuels du 21 au 28 mars 2015. Pour la deuxième fois consécutive, cette semaine donne la chance à ces jeunes de se faire connaitre et accepter par l’opinion publique burkinabè, de faire leur autopromotion et de participer aux débats liés à la vie du pays. Elle se veut également une semaine pour le jeune déficient visuel de montrer, qu’il peut contribuer efficacement à l’avènement d’un véritable Etat de droit capable de garantir la paix et la cohésion sociale dans notre cher pays.
Plusieurs activités tels des ateliers de réflexions, des visites (mogho-naaba, la base aérienne, etc.) les représentations théâtrales sont au programme et permettront de connaitre mieux les jeunes déficients visuels. Un diner gala est également prévu et aidera à la collecte de fonds qui serviront à soutenir les jeunes dans leurs activités et cette année, le soutien est dirigé vers ceux qui exercent le métier de l’artisanat. Une édition qui sera marquée par de grandes innovations tels que le cross populaire suivi de la remise d’un message au ministère de l’action sociale, les émissions radio, un échange avec les forces de l’ordre, une compétition artistique, etc.

Depuis sa création, il y a quelques années, le comité s’est donné pour mission de travailler pour la visibilité des jeunes déficients visuels, l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, le renforcement de leurs capacités, l’employabilité et l’auto employabilité des jeunes déficients visuels, la promotion de leurs droits ainsi que celui de leurs activités sportives et culturelles. Au total, quatre millions de francs sont à mobiliser pour la réussite de la semaine et selon le président du comité national des jeunes aveugles, Jonathan Tapsoba, cette semaine est une opportunité de montrer à l’opinion publique et aux décideurs la volonté des jeunes déficients visuels de bâtir un véritable Etat de droit et également de faire la promotion des jeunes déficients et leurs activités.

Rosine Kabore
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés