Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

mercredi 25 février 2015 à 22h33min

Retrait sur le marché des boissons canettes, l’arrestation du premier responsable du groupe Obouf, ou tout simplement boycott de l’ensemble des produits de ladite société ont été la substance de la conférence de presse animée, ce mercredi 25 février 2015, par les associations des consommateurs du Burkina. Elles ont par la même occasion informé qu’elles se constituent partie civile en vue de poursuivre Obouf en justice. L’initiative est de la ligue des consommateurs, l’association des consommateurs, organisation des consommateurs et enfin, vigi-consommateurs.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

C’est un secret de polichinelle, cette affaire de boissons périmées que distribuait paisiblement le groupe Obouf. Tuant ainsi à petit feu les consommateurs. Découverts le jeudi 19 février, certains responsables et autres complices ont été arrêtés par la police. Une action que saluent les associations des consommateurs du Burkina, qui par ailleurs, disent condamner avec la « dernière énergie ces comportements criminels du groupe Obouf motivés par la cupidité, le gain facile au mépris de la vie humaine ». C’est pourquoi, souligne Joseph Ouédraogo, les associations des consommateurs du Burkina exigent des autorités l’arrestation et la mise hors d’état de nuire du premier responsable de l’entreprise. Il en est de même pour le retrait immédiat sur toute l’étendue du territoire des canettes et boites de tomate incriminées jusqu’à nouvel ordre. « Nous exigeons également l’ouverture d’une enquête pour savoir comment ces produits toxiques ont atterri au Burkina », soutient Joseph Ouédraogo du Vigi-consommateurs, qui estime par ailleurs que la douane, le Cotecna, le laboratoire national de la santé publique, le ministère du Commerce doivent être entendus sur cette affaire. Aux autorités judiciaires, les ACB, demandent plus de célérité et de sévérité dans la punition de ces actes. Enfin, aux autorités politiques, les associations des consommateurs sollicitent de rendre justice aux populations consommatrices aux risques que les populations ne se la rendent eux-mêmes. Et Joseph Ouédraogo d’avertir que : « nous ne pourrons pas les retenir si ce dossier est enterré ».

Bannir les produits de Obouf dans les rayons

Les associations des consommateurs du Burkina (ACB), sont, on ne peut plus claires, avec les autorités pour le laxisme qu’elles constatent dans la gestion de certaines affaires. Mais aussi, de sa responsabilité pour la porosité des frontières. Il est, certes, de leur rôle d’interpeller les gouvernants, mais informe Daniel Da-Hien secrétaire général de la ligue des consommateurs, « Nous ne pouvons pas faire plus que ça. Beaucoup de personnes nous tiennent pour responsables de ce qui arrive parce que nous ne posons aucun acte. Elles ne savent pas que nous avons mené plusieurs actions qui sont malheureusement restées sans suite ». L’affaire Obouf, selon le secrétaire général de la ligue des consommateurs est une piste pour beaucoup d’autres sur lesquelles les langues n’osaient pas se délier. C’est pourquoi, l’ACB invite à bannir toutes les canettes et boites de tomates de Obouf. Ou dans le pire des cas, lâche M. Da-Hien, il faudra boycotter tous les produits alimentaires de cette société. C’est un « appel fatal », soutient le secrétaire général qui est convaincu que des magasins de la place continuent de faire les falsifications des dates de péremptions. Dans tous les cas, même si les droits des consommateurs incombent à l’Etat, l’ACB se constituera partie civile. Déjà, annonce le secrétaire général, trois avocats ont été saisis. A les entendre, Obouf ne doit plus exercer dans l’alimentaire. « C’est un criminel et l’enquête doit s’étendre sur tous ses commerces. L’on doit aussi savoir si ces produits sont-ils rentrés propres ou impropres sur le territoire burkinabè », soutiennent-ils. Cette chaine de responsabilité, à en croire M. Da-Hien, est longue et des sociétés sont déjà sur la sellette. Au titre des solutions rapides pour réduire la psychose qui sévit au sein de la population, l’ACB propose de recruter au moins 500 jeunes pour recenser tous les produits suspects dans les alimentations.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 février 2015 à 22:40, par tchian pian
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Samedi nous allons manifester devant le siège de ce criminel sans scrupule

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 22:49, par Touba
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Il sera bon de nous produire la liste des produits alimentaires de cette société. Je conseil aussi de regarder du coté des importateurs de poissons surgelés. Il m’a été donné de constater en fin juin 2014, lorsque j’ai voulu achat des carpes, que les cartons portaient les inscriptions suivantes : date de production Août 2014, date de péremption juillet 2015. Alors j’étais entrain d’acheter du poisson non encore produit. On est en fin juin et le poisson capturé en août soit est sur le marché à Ouaga. Il y a assurément maldonne dans ces inscriptions.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 22:56, par Ottobê
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    quand même !!!! Ou étiez vous quand on nous empoisonnait pendant 27 ans ???? Qu’avez vous fait contre les prix exorbitants du riz , du ciment, de l’huile, du transport interurbain, du gaz..... des coûts prohibitifs des télécommunication ???? De grâce taisez vous et laissez la justice et les forces de l’ordre faire leur travail !!! Au moins eux ils se soucient du consommateur !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 23:29
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    " nous ne pourrions pas les arreter si, ce dossier est enterré" trop, facile M, de, la, ligue des consommateurs vous dormiez, quand la, police faisait, son boulot...seules les, querelles, de leadership vous mobilisent et puis vous envoyez expertiser, les, produit en Europe pour prouver quoi ? La date de peremtion peut etre dépassée sans que le produit soit impropre a la consommation. Si, cela est démontré qu allez, vous, faire ? Ici il s agit de s en tenir a un principe : date de peremption dépassée donc poison. Donc on condamne le, groupe pour empoisonnement intoxication etc. Et les tentatives de, falssification de date sont aussi, des delits etc pas besoin d analyse, en labo...car les dates c est pr, prevenir tout risque
    Vive la police a bas les mangeurs de la ligue

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 23:40, par kab
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    listez nous tous les produits d’OBOUF.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 23:46, par Inquisiteur forever
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Je souscris entièrement à cette démarche.il faut maintenir la pression sur ce gourvernement car des déclarations qui nous font applaudir,on en a déjà été servi et jusque là tout est comme avant.Suivez mon regard.maintenons la pression et pour une fois cessons de nous comporter en Nègres avec des sottises telles "oublions le passé" "le passé c’est le passé" " le pardon est divin" blablabla blablabla.Comme dit le prof Ibriga , l’inclusion ne saurait signifier impunité.je repète,cessons d’être épidermique cessons d’être nègres et redevenons intègres !

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 01:35, par Sakré
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    C’est une habitude chez nos gros commerçants. Marina market faisait pareil pour certains produits comme le chocolat. Vérifiez avec des employés licenciés !

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 01:37, par wonou
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    La voie du boycott des produits OBOUF par les consommateurs est la meilleure voie pour mettre en garde tous les commerçants qui vendent des produits nuisibles à la santé du public. Je suis convaincu que l’ABC sera suivie par le public si elle initie une action dans ce sens car le scandale des canettes périmées a créé le climat favorable à cela.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 06:24, par Newman
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Donnez la liste de tous les produits obouf

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 06:32, par kabvla
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    C’est un criminel ce Mr s’ en fout de nos vies. Dans to us les cas jean missié Kankan est Clair : " l’homme ne peut empecher le destin de quelqu’un. S’ il veut mourir donne moi mon argent avant de mourir "

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 07:08, par Abidjan
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    DONNEZ NOUSS LES NOMS DES PRODUITS. C’EST SIMPLE.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 07:37, par DA
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Cette fameuse ligue des consommateurs ne devrait elle pas être la sentinelle des consommateurs plutôt que des pompiers après l’incendie ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 07:54, par Fasois
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Mes chers amis de la ligue des consommateurs, allez jusqu’au bout de vos actions. Obouf n’est pas le seul. Appelez simplement le Gouvernement a mener une large enquete concernant tous les produit alimentaires et pharmaceutiques et meme agraecologiques. Je suis certain que le riz, les produits laitiers, les pates alimentaires, les poulets et poisons importes du Bresil et de la Chine, les engrais, les medicaments pharmaceutiques humains et veterinaires sont concernes. Vous serez meme tres surprise de voir qu’il des produits non conformes vendus par la CAMEG. Appelez le gouvernement a metttre en place une structure nationale capable d’analyser ces produits avant leur autorisation de mise sur le marche. Le Laboratoire National de Sante Publique devrait pouvoir apporter son expertise dans ce domaine. Egalement le CNRST.
    Mais il faudrait vite demanteler ce reseau de mafia afin d’assuere la santé publique au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 08:02
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    C’est bien le boycott mais tout d’abord appeler le peuple à marcher contre le groupe OBOUF. OBOUF est pire que le RSP. Regardez des gens qui se cachent derrière la prière.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 08:03, par Prosper
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Ah, C’est maintenant que la ligue des consommateurs se réveille !
    OBOUF, n’est pas le seul, faites un tour dans nos grandes alimentations en contrôle inopiné et vous verrez ce que notre pauvre population à majorité analphabète consomme.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 08:15
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Bien vu, mais insuffisantes comme actions. Au-delà du Groupe OBOUF, il y aura lieu d’investir auprès de tous les importateurs de produits alimentaires sur toute l’étendue du territoire car bien d’autres en ont fait et continuent de faire. Par exemple au titre des Alcools et Liqueurs. On en retrouve de produits périmés et prohibés dans tous les quartiers de la ville de Ouagadougou par exemple, mal conservés, mal stockés etc. etc. Des Alcools frelatés importés sans vergogne au grand dam ou avec la complicité de la Douane, des chargés de contrôle ou encore des pontes (politiques et administratifs) du pays et conditionnés dans nos quartiers tuent à petit feu, nos enfants sans que personne ne s’en émeuve ou ne réagisse. Il est simplement dit que les jeunes abusent des amphétamines et autres drogues alors que désoeuvrés, très peu d’entre eux peuvent se payer une "Choute de vraie drogue". Quand pour une bouteille de Whisky connue vendue (à son prix réel) à plus de 10 000 FCFA, on en retrouve à 1000 ou 1500 FCFA et les consommateurs escroqués considèrent que cela constituent de bonnes affaires qu’ils font en les achetant. Dans des Alimentations les plus réputées de Ouagadougou, on retrouve des produits tels les viandes, les fruits etc., sensés et devant être "vendus frais" sont vendus rassis, écornés ou si vous voulez, pourris et personne ne dit rien. Des viandes fraîches de poulets importés du Brésil ou des USA, rejetés par certains de nos pays voisins (Ghana, Côte d’Ivoire, Togo etc.) sont déversés sur nos marchés par ces mêmes commerçants véreux sans que personne ne réagisse. On connait des Alimentations Syro-libanais qui prospèrent dans de telles activités avec la bénédiction (silence) de l’Autorité en charge de la surveillance de la santé du publique (Marina Market, Cobodim Scimas, Sonacof etc.) Il y a quelques années, entre l’accusé actuel et certains de ces syro-libanais était né un problème de concurrence déloyale qui n’était rien d’autre qu’une tentative d’un de ces syro-libanais d’empêcher le premier d’intégrer le "CERCLE réservé à un certain milieu parce que mafieux et fortement rentable" un problème judiciaire sur une affaire "d’Appelations de Marque" sur des motos, le second estimant jouir du monopole de commercialiser les motos asiatiques dans notre pays parce que, protégé jadis par la Première Dame du pays ; affaire qui avait en son temps fait jaser plus d’une personne mais qui n’a jamais abouti au regard des implications complices et sombres de ceux/celles sensés commis par l’Etat pour protéger la population. Pour une fois au moins, que l’Autorité, parce que maintenant libre et indépendante, agisse, tape et tape bine fort sur ces Opérateurs cupides, véreux, tricheurs, voleurs et sans vergogne. La Santé du peuple avant tout et surtout, "PAS DE PITIE" car il en va de la Santé de nos enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 08:47, par abdoul
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    je veux que justice soit faite , pour donner un exemple a tout les fraudeurs

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 10:07, par BEN
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Chers concitoyens, soyez vigilants car beaucoup de nos OSC et nos hommes politiques ( anciens et actuels) ont "BOUFFÉ" dans les mains de O BOUF. Je pense que les hommes intègres issus de toutes les communautés , sans attendre des directives venant des OSC ou du Gouvernement , doivent se lever comme un seul homme , pour barrer la route à ce "criminel alimentaire" pour donner l’exemple afin que rien ne soit plus comme avant.
    On n’a pas besoin de grandes annonces pour dire qu’un mandat d’arrêt international sera émis contre les PDG de O BOUF . La justice fait seulement sont travail et chacun verra l’annonce de ce mandat d’arrêt dans les médiats.
    Ce criminel alimentaire a distribué de l’argent aux blessés de l’insurrection populaire et aussi à la TNB pour les soutenir. Pour moi , il faut lui restituer tout cela car c’est Haram .

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 10:12, par Le quotidien
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Salut chers lecteurs ! Il y’a lieu que la Ligue de consommateurs, de concert avec les OSC tiennent des rencontres de sensibilisation avec les acteurs du commerce. Vos intérêts d’accord, la santé de nos populations d’abord ! Il faudra qu’au détour de chaque rayon, le consommateur vérifie et la date de péremption et l’état de l’emballage du produit...Si non, les statistiques actuelles à la Pédiatrie Charles De Gaulles sont très alarmantes. Des enfants naissent, déjà atteints du cancers ou des pathologies liées beaucoup à l’alimentation. Ce sont sans doute des produits avariés qui constituent le début de tous ces problème de santé. Moi même, j’ai du quitter le quartier que j’habitais il y’a 2 ans avec ma famille parce que j’avais eu le culot de ramener au boutiquier du quartier une boîte de tomate périmée. Depuis lors, nous n’avons jamais été toléré même par les voisins immédiats. On riait à notre passage, que le quartier est habité par des blancs maintenant !!! Vous vous imaginez ? J’ai alors compris que dans ce pays, celui qui a les moyens a la force et ce, même au péril de la vie des autres...Alors, a chaque burkinabè de s’interroger : devons nous continuer à vendre à ces gens notre vie ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 10:14, par sidzabda
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    la ligue des consommateurs est toujours en retard d’une révolution où étiez vous ? vous n’êtes que des rentiers de la vie associative je ne connais pas un seul de haut fait d’arme.Toujours à mener un combat d’arrière garde.Soit vous défendez les consommateurs sois vous disparaissez. Il nous manque au BURKINA UNE VRAIE STRUCTURES POUR NOUS DEFENDRE

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 10:27, par le patriote
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    j’ai honte pour vous de la LCB ou étiez-vous. Juste des luttes internes pour du leadership, pendant que nous nous faisons exterminer par ces maux. publiez plutôt vos rapports d’activités et les résultats engrangés. Bravo à la Police et à la gendarmerie qui au moins se battent pour nous au périls de leur vie. Que chaque burkinabé ou qu’il soit se pose cette question en fin de journée ; quelle contribution ai-je apporter depuis le matin à l’avancement de ce pays, que vais-je léguer à mes petits frères et enfants. Montrons à la face du monde que nous sommes un peuple patients, intègre et tolérants. Cultivons toujours l’humilité
    Salut à tous

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 10:30, par KABAKO
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Messieurs les membres de l’ACB, vous ne nous faites pas honneur. Vous n’êtes même pas capables de nous inventorier les autres produits alimentaires commercialisés par OBOUF. Il fallait réunir au préalable de telles informations avant la tenue de cette conférence de presse. Quelle honte !!! Je vous donne jusqu’au samedi 28/02/2015 à 12h au plus tard, pour nous communiquer cette liste des produits, sinon le vaillant peuple conscient marchera dimanche 29/02/2015 non seulement contre la société OBOUF (pour le suppression et ou le retrait de son registre de commerce sur le territoire) mais aussi, contre vous, membres de l’ACB pour votre dissolution. NI ANLARA ANSARA.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 10:52, par ibrahimo
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Il faut organiser une grande marche dans les meilleurs délais contre le groupe OBOUF et les autres criminels non encore découverts car des gens comme OBOUF, il y en a beaucoup encore au Faso. Aussi , il faut publier la liste exhaustive des produits de OBOuF pour le boycott

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 11:07, par Wedra
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat a informé le Conseil de la saisie, le 19 février 2015 par la police nationale, d’un important stock de produits alimentaires périmés dans des entrepôts situés dans la zone de Gampèla.

    En présence du Substitut du Procureur, les contrôles effectués par la direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes, l’Agence burkinabè de normalisation et de la métrologie, avec l’appui de la police ont permis de déceler entre autres :
    - 2 184 072 cannettes périmées ;
    - 372 bidons de 1,5 litres de boisson gazeuses de marque « coca cola  » périmés ;
    - 276 boîtes de tomate concentrée de marque « le Trésor  » périmées ;
    - 10 608 cannettes sans dates de péremption ;
    - 442 296 cannettes dont les dates de péremption ont été changées.

    Pour ceux qui voulaient connaitre les noms des différents produits.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 14:00, par Alphonse Nikiema
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Au-delà de l’affaire OBOUF, c’est tout un système (la douane, les contrôleurs des produits, la ligue des consommateurs, etc….) qu’il vaudrait auditer et mettre des gardes fou pour que cela ne se répète pas. Il ne suffit pas de boycotter les produits OBOUF mais le premier acte du gouvernement devait être de geler leurs comptes au Burkina. Une grande enquête doit aussi couvrir les produits pharmaceutiques, produits alimentaires de toute sorte. Il faudrait aussi voir le riz dont les commerçants malhonnêtes font passer des sacs de 40 kilos pour des sacs de 50 kilos.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 15:52, par Sidpayété
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    Ce qui m’intrigue depuis cette histoire de produits périmés, est que depuis le début de l’année 2015 si je ne me trompe pas, le CSC à travers la TNB diffuse un spot sur l’obligation de vérification de l’information par les journalistes avant toute difusion et je constate que l’exemple pris dans ce spot est prémonitoire à cette Sale Affaire de produits périmés du groupe Ohhh Bouffe.....pardon OBOUF !
    Alors la question que je me pose est la suivante : A-t-on cherché à préparer les esprits avant de procéder à l’étalage sur la place public de cette information criminelle ??? D’autant que par coïncidence malheureuse OUEDRAOGO Boureima se trouve en ce moment hors du pays.

    Question pour un Champion. Bravo aux forces de l’ordre

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2015 à 15:58, par basmam
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    laisser nous ! c’est maintenant qu’on vous entend. ou etiez- vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2015 à 08:50, par ice
    En réponse à : Boissons périmées : des associations de consommateurs appellent à boycotter tous les produits du Groupe Obouf

    OBOUF = 1000 EBOLA.LOL !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés