Boissons périmées : le Mouvement « Je m’Engage pour la Patrie » exige des sanctions contre le groupe Obouf

mercredi 25 février 2015 à 14h14min

C’est avec indignation que la JEP (Je m’Engage pour la Patrie) a appris dans les médias la nouvelle des boissons périmées évaluées à 1280 tonnes soit le chargement de 40 camions de 32 tonnes découvertes à Gampéla.

Boissons périmées : le Mouvement « Je m’Engage pour la Patrie » exige des sanctions contre le groupe Obouf

Un autre entrepôt appartenant à la même entreprise (le Groupe OBOUF) a été également découvert au quartier Cissin contenant aussi des produits périmés.
Selon les explications fournies par le commandant de l’Unité d’Intervention Polyvalente (UIP) de la police nationale commissaire Oumar SOULAMA, l’entreprise falsifierait les dates des boissons pour les revendre sur le marché.
12 personnes seraient aux arrêts dont le sieur Noufou OUEDRAOGO un des responsables du Groupe OBOUF.
La JEP salue le travail abattu par les éléments de l’UIP de la police nationale qui a permis de démasquer l’entreprise OBOUF.

La JEP condamne cette pratique digne d’entreprise criminelle sans foi ni loi dont le seul but est de se faire du profit au péril de la santé et de la vie des populations qui vivent sur la terre libre du Burkina.

Vendre des produits de grande consommation périmés est véritable dangereux et nous demandons que des sanctions fermes soient prises contre le Groupe OBOUF qui au lieu d’être une société burkinabè aux côtés des burkinabè s’illustre en société criminelle qui empoissonne le peuple pour s’enrichir.
La JEP exige que toute la lumière soit faite sur cette affaire de même que les affaires similaires et que les coupables subissent toute la rigueur de la loi.

La Vice présidente / Porte-parole

Cathy KAMBIRE

Messages

  • Vivement qu’on les sanctionne lourdement

  • — Les DLC : Dates Limites de Consommation.
    — Les DLUO : Dates Limites d’Utilisation Optimale
    Les Dates Limites d’Utilisation Optimales (DLUO).

    Elles ne sont pas légalement impératives, mais simplement conseillées.
    On les appelle souvent : Dates « Conseillées » de Consommation. Et elles portent en général une mention « A consommer de préférence avant le... ». Vous trouvez ces inscriptions principalement sur des produits non soumis à des risques de dépérissement rapide.
    — Les pains de mie, ou les paquets de biscuits.
    — Les tablettes de chocolat, les friandises, etc...
    — Les boites de conserves, qui peuvent rester très longtemps stockées.
    — Les boissons (Coca-Cola, Fanta, tous les jus de fruits, etc...)
    Cette mention n’interdit pas de consommer le produit après la date indiquée.

    Elle avertit que passée cette date, le produit en question risque simplement de ne plus avoir la même fraicheur. Ses qualités nutritionnelles pourront aussi ne plus être tout à fait les mêmes que lors de sa mise en rayon. Mais il y aura aucun problème au niveau de la santé, à le consommer.
    Pour le cas particulier des boissons gazeuses, au bout d’un certain temps, vous risquez aussi de ne plus avoir beaucoup de gaz...
    Seulement la société engage sa responsabilité en cas d’intoxication alimentaire. D’autre part , les services sanitaires devraient être informées de ce changement de date qui plus est constitue une infraction lourdement passible de sanctions financières et pénales.
    Mais que voulez vous ? ainsi certains s’enrichissent sans scrupules des entreprises et opérateurs dit économique (opérateur de la mort !) Combien font voyager dans des autocars, voitures sans contrôles technique ou même sans phares ?? bref , circulons ya rien à voir...

  • Pas besoin d’un pseudo mouvement "Je m’Engage pour la Patrie" pour exiger des sanctions contre ces terroristes.Cela va de soi et il ne peut en être autrement.Si dans cette affaire on nous sert les pratiques de la compaorose compradore,je déchire ma nationalité

  • ça c’est vraiment dangereux ! il faut , avant qu’il ne soit trop tard car il est déjà tard que les coupables (OBOUF(les concernés) et même ceux qui étaient chargés de la falsification des dates) répondent de leurs actes et qu’ils soient sévèrement puni conforment aux lois en vigueurs.Le responsable de cette société est un criminel en puissance qui pour des intérêt personnels cherchait à assassiner des habitants de tout une nation et même plus....sans trop aller au delà, je pourrais même dire que des gens au Burkina sont mort ou peut être affaiblis par des maladies causées par cet individu.Enfin l’on pourrait aussi dire que ce responsables ainsi que ses acolytes ne sont pas des hommes intègres !!!

  • Sous Blaise ,on aurait jamais decouvert cette forfaiture,et meme si cela advenait,on aurait tout fait pour éteindre le feu ; je suis convaincu que cette forfaiture se faisait depuis très longtemps ,mais couvert par ces revanchards criminels qui s’enrichissaient en empoisonnant des burkinabè.D’autres produits sont concernés : huile, eau minerale,vin,sardine,mayonnaise,moutarde,tomate, et j’en passe.j’invite les autorités actuelles à sévir sévèrement,sinon, ils seront responsables des maladies qui apparaitront à la pelle au sein de la population dans une dizaine d’années (cancer,maladies cardio vasculaires,troubles gastriques...)

  • ah ! bon c’est par les média que vous aussi apprenez vos nouvelles. quel regroupement sans reseau d’information fiable et rapide. ainsi vous voulez vous engagé pour votre patrie, la patrie va mourir avant que n’apprenez quoi que ca soit s’il n’en tient qu’à vous.

  • La crédibilité de la transition mise en cause dans son existence. On attend impatiemment la suit à réserver à ce dossier ou à ces cyniques assassins modernes. Au cas où se dossier sera sans suite, haro sur l’incivisme généralisé où nous les pauvres, ont aura droit de citer dans cette jingle qu’est OUAGADOUGOU

  • Le PDG doit finir le reste de sa vie en prison. On doit récupérer ses biens pour dédommager ceux qui ont des stocks important de ces produits. Voici les chevalier d’ordre de je ne sais quoi de Blaise Compaoré. Combien de personne ont eu de intoxications dû à la consommation de ces produits ? Vivement que le PDG soit retrouver.

  • Merci . J’ai vu un gros camion transportant des cannettes de Fanta se faufilant nuitamment dans le quartier de wayalghuin hier 24/02/2015 vers 21h 45 . S’agirait-il de ces boissons perimees ? Vivement que le Gouvernement prenne ses responsabilites !!!

  • C’est quoi encore cette association ?

  • Si la canette pèse près de 250 grammes, alors les 1280 tonnes nous donnent plus de 5,1 millions de canettes. Quantité suffisante pour empoisonner près du 1/3 de la population du Burkina Faso, à raison d’une canette par habitant. Ceci est un crime contre l’humanité. Il faut être sans pitié contre ces criminels qui empoisonnent le peuple pour s’enrichir. Tout produit alimentaire, pharmaceutique, même périmé d’un jour peut être nocif, voire mortel. On ne doit pas jouer avec tout ce qui entre dans la bouche, s’applique sur le corps (yeux, orifices, peau, cheveux, etc.). Des produits périmés depuis 2011, ça c’est criminel. Ils sont multi-milliardaires, dorment dans de beaux châteaux, circulent dans des grosses caisses luxueuses, alors que leur fortune provient de la sueur, du sang et de la mort des pauvres citoyens qui ne cherchent qu’à gagner honnêtement leur vie, sinon leur survie. L’homme est loup pour l’homme !
    Signé : Conscience du Faso

  • On doit retirer l’agrément de ce groupe du domaine de l’alimentaire. OBOUF par cet acte s’est comportée en vraie entreprise criminelle.

  • Dans tout ça que dit la partie douanière ? je pense que sans attendre les premiers responsables des services de douane doivent commencer aussi à situer les responsabilités. Je ne peux pas comprendre qu’entre Ouagadougou et Dori par exemple que les petits commerçants soient bons bouillons aux agents de douane pour des marchandises achetées à Ouagadougou avec tous leurs papiers à l’appui et qu’une telle quantité de produits impropres à la consommation, traverse les frontières jusqu’à la capitale, ou bien c’est seulement à l’intérieur du pays qu’opère la douane ? C’est pas étonnant que ça soit le pauvre qui paye tout pour le riche dans notre pays surtout pendant les 27 dernières années ; et c’est pour cette raison qu’on découvre des cantines d’argent dans les maisons des DG de la douane . Cette découverte de produits périmés est la bienvenue, elle nous permettra de savoir si les autorités de la ,transition ne tiennent que des discours creux et populistes. Alors Excellence Mr le président du Faso ; Mr le Premier Ministre vous êtes en face de votre réel premier teste. Prouvez nous, que nous n’avons pas eu tors de vous faire confiance.

  • Très bien les compatriotes. On vous soutient. Il faut que le Peuple rappelle que plus rien ne sera comme avis, les crimes de ce genre doivent être punis.
    Dieu vous bénisse.

  • Merçi au MPP et ce Mouvement pour le souci qu’ils ont à notre égard. le CDP et son UPC(LES TRAITRES de la révolution du vaillant peuple burkinabè) s’en foutent pas mal de l’acte posé par ces criminels et s’en foutent éperdument qu’on meurt tous dans ce pays. Encore merci à tous ceux qui se soucient de nous.

  • un criminel doit etre trete c,e tel

  • C’est une pratique courante qui existait depuis longtemps dont vous avez connaissance et c’est maintenant que vous avez le courage de lever le lièvre. On espère que ce n’est pas tout ce que vous avez découvert.

  • Merci aux forces de l’ordre. Puisse Dieu proteger les populations contres des entrepretrises du genre ’’Groupe OBOUF’’.

  • merci a l’UIP pour le travail abattu, il reste au gouvernement de transition de faire son travail. vous n’alliez pas nous dire que cela ne relève pas de vos compétence ou non plus parlé d’un comité qui va géré cela, non ! ne gaspiller pas l’argent du contribuable pour une sanction exemplaire que toute personne peut donner sans être accusé.

  • Voici les chefs d’inculpation :
    1) Génocide
    2) Atteinte à la sécurité et a la santé publique
    3) Crime contre l’humanité
    4 ) homicide volontaire
    5 ) Fraude massive
    6) Faux et usage de faux
    7) etc...

  • Que des sanction.ions fermes soient prises contre le Groupe OBOUF qui au lieu d’être une société burkinabè aux côtés des burkinabè s’illustre en société criminelle qui empoissonne le peuple pour s’enrichir."ha,ha,ha des vrais enfants

  • Le groupe OBOUF ne doit pas payer seul. Il y a aussi l’Etat à travers ses services mandatés qui ont été complices d’une introduction dans le territoire de marchandises qui ne répondent pas aux normes.Dans ce pays, il y a des pratiques indignes qui ont permis à des hommes et femmes de devenir des milliardaires sans être inquiétés. Il faut que maintenant, ces personnes payent et pour que ça aboutisse, il faut que nos autorités se respectent en disant la loi. Les personnes qui sont chargées du contrôle sont des hommes minutieusement choisis pour protéger des intérêts égoïstes et non les intérêts du peuple. Même les structures de contrôle sont montées de toute pièce pour jouer un rôle dans ces pratiques. Sans les moyens comme ceux donnés à la Douane et à Cotecna, la société de contrôle qui puise depuis plus de 10 ans des milliards dans les caisses de l’Etat, la police a réussi a démanteler ce réseau et tous les jours, c’est cette même police et la gendarmerie qui mettent fin aux activités de grands bandits. Pourquoi ne pas donner ce ne reste qu’une toute petite partie de ces milliards à la police et à la gendarmerie ? Tout le monde sait ce qui se passe en frontière. Ayons le courage de le dire et de dénoncer. Si le professeur Ibriga pouvait seulement mettre à chaque frontière, des espions, je vous jure qu’en moins d’une semaine, on mettra la main sur les véritables destructeurs de notre économie.

  • c’est un acte criminel. toute la rigueur de la loi doit être dite a l’encontre du groupe OBOUF. il n’est plus a démontrer que le régime de Blaise Compaoré est un régime criminel. on a découvert des produits périmer qui se vendaient depuis 2011. et moi je connais un parent qui est mort après avoir mélanger la boisson de cannette avec du vin. il est mort subitement et jusqu’à jour personne n’a su pourquoi. et comme pour nous consoler nous avons attribuer a la sorcellerie comme tout bon africain. chers Autorités de la transition, c’est la que vous devez nous prouver que "rien ne sera plus comme avant" afin que nous vous faisions confiance maintenant.

  • Il faut les arrêter immédiatement !

  • Quand ce criminel sera jugé, il faut se rappeler des redressements fiscaux qu’il n’a jamais honoré parce qu’ils avait des protecteurs au sein du défunt régime. et à ce qu’on dit , il doit des dizaines de milliards.

  • Vous n’avez rien dit car les sanctions ne suffisent pas. Il y a le côté criminel c’est à dire arrestation et poursuite au plan pénal des personnes physiques et morales ici et jusqu’en Tunisie sans oublier les éventuels intermédiaires. Une fraude aussi massive implique des complicités à divers niveaux : douanes, Cotecna, labo de contrôle de la qualité, et autres services comme les impôts qui sont censés contrôler les bénéfices des sociétés. Le moindre contrôle pour ces derniers aurait dû permettre de découvrir ce système mafieux mais, quand, on ne veut pas trouver, on ne trouve rien. A quand l’arrêt de tout ce beau monde ? sans oublier les actionnaires car ce sont eux qui gagnent le plus dans ce deal et se sucrent sur le dos des consommateurs avec leurs produits périmés.

  • Jai ecoute ce matin l’avocat de OBOUF sur radio Omega, j’avoue que j’etais sidere par ce que j’entendais. Ainsi donc l’avocat d’OBOUF pense les droits de son client ont ete bafoues part la producedure judiciare. Mais ce malade d’avocat ne pas allusion aux droits des nombreux Burkinabe y compris le droit fondamental a la vie qui ont ete bafoues. Des millions de gens qui sont entrain d’etre tues a petit feu, et ce minable d’avocat pense qu’on doit proteger les droits de ce tueur. C’est revoltant.

  • Mouvement je m’engage pour la patrie, vous étiez où quand les gens marchaient en fin octobre ?

  • Pourquoi changer la date de péremption ? Ses avocats minables se permettent d’ecrire que les boissons peuvent être bues après la date de péremption.Quelle incurie.Les,conditions de conservation en Europe sont différentes de celle en Afrique.En Europe les produits périmé sont extraits des rayon de vente .pourquoi Obouf change les dates de peremption si ce n’est la recherche effrénée de profit au détriment du bien être des population ? Malgré le nombre impressionnant de ses entreprises, il n’ en a pas assez.Il faut frauder,frauder et encore frauder jusqu’à la mort,car Dieu le punira sur cette terre pour cette boulimie d’accumuler des richesses sur le dos des populations

  • les boissons saisies chez obouf ne sont pas des boissons périmées, ce sont des boissons yougou yougou. il est allé les ramasser dans les pays qui n’en ont pas besoin pour les reconditionner et les revendre. c’est comme ceux qui partent en Europe collectionner les habits,les chausssures ,les sacs,les voitures et qu’ils reconditionnent pour nous revendre et qu’on appelle yougou-yougou ou france au-revoir pour les voitures. si on accepte porter leurs vieux habits,rouler avec leurs vieilles voitures,porter leurs chaussures usées ; sortir avec leurs vieilles femmes,il faut aussi accepter boire leurs vieilles boissons. pauvres de nous !!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés