Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

mercredi 18 février 2015 à 00h13min

A Bobo-Dioulasso pour la première fois depuis son ascension à la Présidence du Faso, Michel Kafando a eu droit à son bain de foule présidentiel ce mardi 17 février 2015. Il est accompagné par le Premier Ministre, Yacouba Isaac Zida. Accueilli au portique « Bienvenu à Sya » par une centaine de personnes, le Président a pu sympathiser par la suite avec un public digne de son rang, une fois dans son pied-à-terre.

Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

En « grève » peut-être, les Bobolais ne se sont pas bousculés pour accueillir le Président Michel kafando. Ainsi, le public clairsemé du portique Bienvenu à Sya était facilement comptable à l’arrivée du Président. Avec à sa tête le Premier ministre Yacouba Isaac Zida, ce public a au moins eu le mérite de la patience. L’occasion faisant le larron, la centaine de personne qui voulaient serrer la main de Michel Kafando a pu le faire au cours de son bain de foule. Après quoi, le cortège du président a rallié son pied-à-terre sis au centre-ville (En face du Musée Sogossira Sanou). Là-bas, une foule nettement plus importante a donné du tonus à cette première sortie du Président Kafando dans la deuxième ville du Burkina depuis son ascension à la Présidence du Faso. Il a ainsi eu droit à son bain de foule présidentiel. Nettement plus populaire à Bobo-Dioulasso, le nom du Premier ministre Yacouba Isaac Zida était sur toutes les lèvres. Notons que le Président échangera avec les forces vives de la région des Hauts-Bassins ce jeudi 19 février 2015 après un tour à Samendeni, où aura lieu le conseil des ministres du mercredi 18 février 2015. Des visites à des industries (Sofitex, Sn-Citec, Minoterie du Faso et Sosuco) sont également dans l’agenda du Président au cours de son séjour à Bobo.

Zida « frustre » avant de redonner de la joie

« Plus rien ne sera comme avant » et le « peuple » a droit aux mêmes honneurs que les officiels. Comme pour donner tout son sens à cette phrase devenue célèbre au lendemain de l’insurrection populaire, le public du portique a réclamé bruyamment sa poignée de main avec le premier ministre. Frustré au préalable par l’attitude de ce dernier (il s’était contenté de ne saluer qu’une vingtaine de personne sur la centaine présente avant de regagner son véhicule). Heureusement, Isaac Zida est revenu sur ses pas et a donné au peuple du portique ce qu’il demandait. Ce qui a eu le mérite de faire revenir le sourire.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 17 février 2015 à 23:54, par SOME En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    comprenons que ce fut un echec, un echec cuisant !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 00:00, par Sophia En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Très beau geste de la part du président ; le président du Faso est le président de tous les burkinabé. La réconciliation nationale commence par ces sorties sur tout le territoire.
    Vive le Burkina le pays des hommes et Femmes intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 01:33, par Yabsiyabsi En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Vraiment décevant ce gouvernement de trahison euh non transition qui au lieu s’atteler aux vrai problème du pays se la coule à travers les voyages touristiques. La prochaine étape c’est quoi ? Yako ?
    Question : les événements d’octobre, insurrection ou coup d’état ? J’ai pitié des familles des victimes qui méritent au moins un changement de gouvernance pour que leur leur morts ne soient pas inutiles

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 02:20, par Burkibolais En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Voyez inutile de tourner au tour du pot,on peut pas etre bobolais et etre fier de cette attitude de Ouagadougou.En effet,cela fait 3 mois et1/2 que le Naba a change au pays des hommes integres dans des conditions que l,ont connait,le bon sens voudrait que le PF face rapidement un tour a bobo pour dire un mot de compassion a la population de la deuxieme ville du pays meurtrie x les degats causes lors des evenements,des usines aux arrets, un chomage de masse et une ville livree aux voyoux sous couvert de....pendant ce temps le pere de la nation le tres respecte Mr Kafando voyage,recoit les ou des chefs coutumiers Je ne sais pour quelle fete du trone.Dans ces conditions quel message que Ouagadougou envoie a l,autre Burkina et non le moindre.Arretons l,hypocrisie trop c,est trop,il est temps que bobo soit pris au serieux.Fraternellement depuis Bobo ville cosmopolite et tolerante.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 07:34, par le moderateur En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    vous prési et PM, vs avez trahi le peuple ! où sont vos actes ? vous avez dit au peuple que plus rien ne sera comme avant pour endormir les gens et préparer le retour de Blaise : dites nous où se trouvent les dossiers SANKARA, NORBERT, GUIRO, les fusillades" terroristes" des 30 et 31 octobre derniers ??? vous n’êtes que des lâches incapables de prendre les grandes décisions de sorte que des gens sous l’égide de Diendiéré peuvent empêcher un conseil de ministre. vous savez très bien que DIENDIERE est un grand danger pour la transition mas vous est incapables.... vous savez que les agissements du CDP et autres menacent la paix sociale mais vous n’y pouvez rien. vous êtes devenus muets devant la situation qui se détériore et le peuple qui s’impatiente de voir ce que vous avez dit au départ se réaliser. vous avez fini par nous convaincre que c’est le bloc RSP=DIENDIERE =CDP=BLAISE qui dirige la transition. mais le peuple vous jure sur les corps de nos martyres que lui, LE PEUPLE, VA ENCORE PRENDRE SES RESPONSABLITES A TOUS LES PRIX
    honte à vous

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 08:09, par Baguera En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    C’est normal que le peuple de Sya ne se bouscule pas pour accueillir KAFANDO pour les raisons que nous savons tous. Vite, que la transition finisse et qu’un Président issu du CDP nous conduise sur les chemins du développement. Le reste n’est que baliverne.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 08:35 En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Zida est un demagogue. Il a dit que plus rien ne sera comme avant, pourtant il n’a pas encore declarer ses biens ! Qu’est-ce qu’il attend pour le faire ? De quoi a t-il peur ? Seul le professeur Ibriga l’a fait. Je me rends de plus en plus compte que les gens sont venus pour se servir et non servir le pays. Time will tell !

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 09:47, par Megd’ En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Ce qui est "cool" dans ce déplacement, c’est le dispositif sécuritaire mis en place. Je puisse vous assurer qu’il est vraiment léger contrairement au Blaiso qui se déplaçait comme s’il allait lutter au front contre Boko Haram. Merci président Kafando pour la modestie. Si vous décidez vraiment de délocaliser le conseil des ministres, le temps de parcourir tous les chefs lieux de région, vous aurez rendu un sacré service aux différentes localités.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 09:54, par docteur En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    bon vent au gouvernement. et bon séjour a SIA. Qu’Allah vous assiste durant votre séjour.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 11:14, par Maria de Ziniaré En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Le Faso doit parler le langage international quand il utilise les langues internationales telles que le Français , l’anglais....etc. Une visite officielle à l’intérieur de son pays n’a pas de sens : une visite officielle requiert 2 états distincts , l’état qui invite et l’état invité. C’est vrais qu’au Burkina on la particularité de compliquer les choses simples, on ne dira jamais République du Burkina ou encore moins République du Burkina Faso mais Burkina Faso, le "Faso étant la forme républicaine du Burkina" selon l’argutie sortie par les gourou de l’époque....comprenne qui voudra comprendre. De même au lieu d’appeler la femme marié par l’expression communément admise au plan international "Prénom, Nom, Nom du Mari" par exemple Chantal Terrasson Compaoré pour notre chérie nationale élue démocratiquement, c’est Chantal Terrassons/Compaoré ou Chantal Compaoré/Terrasson ou Chantal Terrasson née Compaoré que l’on voit , une cacophonie propre au Faso. A mon humble avis un décret devrait être pris pour normaliser la désignation des femmes mariée en l’alignant sur la norme internationale : dès qu’une femme est mariée son nom de famille devient comme un second prénom c’est toujours le nom du mari qui bien en dernier.
    Revenant à la fameuse visite du PF à Bobo je fais l’effort en me disant que dans l’imaginaire de l’auteur du texte c’est probablement le Burkina qui invite le PF au Faso ou le Faso qui invite le PF au Burkina ce qui fait que la visite prend un caractère officiel internationalement parlant.
    Bonne journée à tous et toutes

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 13:17 En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Normal que la population bobolaise soit déçu parce qu’elle est habituée aux teeshirt riz gras et billet de 1000f

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 14:17, par john bf En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Vive le président KAFANDO !vive le premier ministre ZIDA. Guia a part Blaise quelqu’un d’autre peut diriger ce pays. Vous voyez votre démagogie mise anue bandes de vaut rien de cdpistes !!! Disparaissez maintenant bandes d’incapables. Blaise ne reviendra jamais. Il est fini et bien fini. Plus d’assassinats plus de crimes économiques. J’aime mieux mon Faso ainsi. Vive l’air de la liberte. Vive la transition. Fini aussi l’air des vilaines meres pardon bel
    le-mère ; petit-idolâtre ; pardon petit président ; tanti tontons de ci ou de ça. Merde !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 15:21, par Alexio En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    NR4. Mr Baguera, vous parlez de reconduire le CDP pourqu il remette qui sur le chemin chemin du developpement ? Les familles claniques du CDP ? ou le citoyen Lambda qui vivait sous le seuil de la pauvrete pour 2$ par jours ? Si 27ans d expropriation de la richesse nationale et commune n a que placer le Burkina Faso parmi les derniers pays les plus pauvres de ce monde. N arrive plus a s auto s alimenter a cause dune politique de la mendicite fournie par des politiciens corrompus du CDP et leurs acolytes(les sous-couverts des entreprises exempts d impots). Bien entendu la fraude fiscale et les fuites des capitaux voles illicitement dans les paradis fiscaux. Une bourgeoisie ehontee et apprentis sorciers des colons de la Francafrique. Un modele de societe qui ne reflette pas les aspirations legales du peuple. Quand le CDP avait le pouvoir, il avait oublier que quelque soit la duree du temps qu il exploitait pour assoir sa politique politicienne de 27ans qui est dailleurs terrasser seulement 2jours de resistance triomphale par la jeunesse du Faso conscient. La verite avait foudrouyer le mensogne.

    Kafando est un President de transition, a vous rappelez vos mauvaises langues n ont pas d effets.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 16:33, par Kouda En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Maria de Ziniaré, arrêtez de raconter des inepties sur l’appelation des femmes mariées. Où avez vous vu une harmonisation de cette appelation ? Sous l’égide de quel organisme cette harmonisation a-t-elle été faite ? Donnez nous toutes les références si ce que vous dites est vrai.
    En France, ce n’est que très récemment que les femmes ont eu le choix : conserver leur nom de jeune fille ou pas.
    En Chine, les femmes gardent leur nom de jeune fille lorsqu’elles se marient. Les Chinois sont plus d’un milliard d’habitants, soit 20 % de la population mondiale. 1 personne sur cinq dans le monde est Chinoise.

    Au lieu de nous parler de problèmes sérieux vous nous enfumez avec des banalités qui vous ridiculisent au lieu de vous grandir.
    Exemples de questions sérieuses :
    - Comment nous assurer que les personnes âgées ont des ressources (financières surtout) suffisantes pour mener une vie décente, loin des humuliations liées à la mendicité, à l’indigence ;
    - Comment faire pour réduire au minimum voire éliminer les effets néfastes des phénomènes naturelles ou climatiques sur notre production agricole et animale ;
    - Comment s’y prendre pour procurer un emploi décent à chaque personne vivant au Burkina Faso de sorte à lui permettre d’avoir un logement décent, une alimentation décente, une bonne insertion sociale, se soigner correctement, s’occuper correctement de sa famille...
    - Comment lutter contre la corruption au Burkina Faso ?
    - Comment mobiliser suffisamment de ressources pour investir dans les infrastructures (routes, écoles, hôpitaux, éclairage public), permettre l’accès de tous aux soins de santé, avoir une justice équitable, produire suffisamment d’électricité à un coût abordable, produire suffisamment d’eau potable de bonne qualité...
    - Comment lutter contre la grande criminalité au Faso (coupeurs de routes, braqueurs, voleurs, délinquants à cols blancs...)
    - Comment mettre en place des institutions politiques, économiques, sociales... adéquates qui favorisent le développement économique, social et humain de notre pays tout en permettant un changement des mentalités favorable à un meilleur vivre ensemble.

    Madame, s’il vous plaît, élever le niveau du niveau pour vous mettre au niveau des aspirations réelles du peuplesles aspirations du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 16:57, par Hassane KONE En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    tous les messages ne sont pas diffusés pourquoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2015 à 21:18 En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    Totalement d’accord avec l’internaute 5 . KAFANDO et ZIDA doivent méditer ces propos. je parie même que blaise passe ses week end au Burkina ici. De quoi avez vous peur si vous avez le peuple avec vous ! Dites la vérité à diendéré et ses marionnettes excités. De toute facon, la seconde insurrection n’est pas loin. Moi, je suis prêt avec mon gourdin. cette fois ci le plus rien ne sera comme avant se fera dans les actes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2015 à 02:31 En réponse à : Présidence du Faso : Michel Kafanfo en visite officielle à Bobo-Dioulasso

    internaute 14, je vous remrrcie pour votre reponse a maria de ziniare. je voudrai ajoute a cela l’observation suivante les femmes ont identité meme sans le nom de leur mari. en verite maria de ziniare dois etre desequilibree

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés