Rood-Wooko : un entrepôt de marchandises part en fumée

dimanche 15 février 2015 à 22h30min

Un incendie a ravagé un entrepôt de marchandises diverses, situé à l’ouest du grand marché de Ouagadougou, à proximité du siège de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), dans l’après-midi du dimanche 15 février 2015. Le désarroi se lisait sur les visages des commerçants, propriétaires de l’entrepôt.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Rood-Wooko : un entrepôt de marchandises part en fumée

Un entrepôt d’importantes marchandises est parti en fumée dans l’après-midi du dimanche 15 février 2015 aux abords du grand marché de Ouagadougou. Situé en face de la pharmacie Diawara et mitoyen au siège de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), tout l’intérieur de l’entrepôt a été consumé. Des cartons de savon, en poudre, de pièces détachées, de chaussures, des charriots, des pneus, des ordinateurs et bien d’autres articles ont été réduits en cendres. Arrivés dès les premiers instants sur les lieux, les sapeurs-pompiers ont eu d’énormes difficultés pour circonscrire les flammes à cause de l’étroitesse du passage qui mène à l’intérieur de l’entrepôt. La police et la gendarmerie nationales ont également cerné l’endroit pour dissuader d’éventuels pillards et assurer la sécurité des biens. Aucun témoignage recueilli sur place n’a pu nous situer sur les raisons de l’incendie. Le vigile de l’entrepôt, Sana Idrissa, surpris par le drame, a déclaré que le feu s’est déclenché entre 13 heures 30 et 14 heures. « J’avais momentanément fermé le portail pour rester à l’entrée. Lorsque je l’ai rouvert, j’ai remarqué les flammes qui envahissaient la cour. C’est en ce moment que j’ai alerté les sapeurs-pompiers et les commerçants qui étaient déjà rentrés chez eux », raconte-t-il, l’air désemparé. Sana Daouda, commerçant, informé aux environs de 14 heures, est venu trouver une partie de ses marchandises dévastée par les flammes. Impuissant face au désastre, il évalue les pertes à des centaines de millions de F CFA. « Presque toutes mes marchandises ont été détruites par les flammes. Ce n’est qu’une infime partie qu’on a pu sauver. Il y avait des détergents, de la levure et des chaussures », a-t-il confié, le regard perdu dans la fumée noire qui continuait de monter dans le ciel. Venu porter secours à son frère, Prudence Sawadogo suppose qu’un court-circuit pourrait être à l’origine des flammes. Quant à Issiaka Ouédraogo, commerçant, il n’a rien pu récupérer de son magasin de chaussures qu’il a dit avoir consenti des années à mettre en place.

Karim BADOLO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 février 2015 à 09:59, par DabNet
    En réponse à : Rood-Wooko : un entrepôt de marchandises part en fumée

    Quelle grande tristesse.
    J’espère simplement qu’ils sont assurés.
    Que Dieu les bénisse.

    Un conseil aux commerçants :
    1. Assurez votre commerce toujours
    2. Ne laissez jamais de liquidité dans votre magasin
    3. Évitez les installations anarchiques d’électricité dans magasin
    4. Prévoir toujours des extincteurs
    5. Aérez toujours les sorties de secours.
    6. ...
    Parce Dieu n’est pas un magicien et surtout aide toi et le ciel t’aidera.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2015 à 10:19, par Sawadogo Salamata
    En réponse à : Rood-Wooko : un entrepôt de marchandises part en fumée

    Hééé yaako que le SEIGNEUR vous donne la santé et vous redonne encore une fortune digne pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2015 à 11:12, par le regard
    En réponse à : Rood-Wooko : un entrepôt de marchandises part en fumée

    ah, décidément, les incendies dans les marchés deviennent de plus en plus fréquents, il faut instituer une politique d’assainissement des marchés et sensibiliser les commerçants. par contre si c’est un acte criminel que celui-ci ou ceux-ci soient maudits. en moins de quatre (04) mois plusieurs marchés ont été incendiés, il faut que le gouvernement de la transition jette un coup d’œil sur les causes de ces incendies.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2015 à 11:16
    En réponse à : Rood-Wooko : un entrepôt de marchandises part en fumée

    Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets..aucune issue de secours aucun détecteur de fumée aucune mesure de sécurité garantissant la protection de leurs biens et des personnes sensées assurer cette protection bref un véritable capharnaüm..Dommage que malgré toutes ces pertes récurrentes qu’ils subissent ces commerçants ne tirent jamais les leçons et continuent de travailler dans l’anarchie..

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2015 à 12:50, par Snowden
    En réponse à : Rood-Wooko : un entrepôt de marchandises part en fumée

    Doit-on dire heureusement ou malheureusement ?
    Heureusement parce que c’était un dimanche sinon un jour ouvrable et qui connait comment cette zone grouille de monde et de camion, le bilan allait être plus lourd.

    Malheureusement parce que, ce sont des économies et le fruit de dur labeur de certaines personnes qui partent en fumée.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés