Délinquance à Ouagadougou : La bande d’Amadé Zongo a été démantelée

vendredi 13 février 2015 à 11h12min

Ils sont neuf délinquants et trois de leurs receleurs à avoir été appréhendés par les hommes du Commissaire principal de Police Joseph Toni, du commissariat de police de l’arrondissement de Nongr Massom. Tous ont été présentés aux hommes de médias ce jeudi 12 février, leur butin avec.

Délinquance à Ouagadougou : La bande d’Amadé Zongo a été démantelée

De cette bande qui sévissait dans la ville de Ouagadougou en général et dans le quartier Tanghin en particulier, le plus âgé n’a pas plus de 30 ans.
Ilboudo Ismael, 24 ans, employé de commerce domicilié au secteur 7 de Ouagadougou ; Nikièma Valentin, 18 ans, sans emploi, domicilié au secteur 7 ; Zongo Amedé, 28 ans, chef de gang, évadé de prison trois mois seulement après alors qu’il purgeait une peine de huit ans. Son compagnon d’évasion : Moussa Diakité dit Bala le Pétrolier. C’était le 18 octobre 2014 ; Kouanda Oumarou, 19 ans, sans profession, domicilié au secteur 7, pris en flagrant délit de vol de moto 48 heures après avoir été libéré de prison ; Traoré Abraham, 21 ans, maçon domicilié au secteur 25 ; Savalé Wahabou, 25 ans, employé de commerce domicilié au secteur 13 ; Bassolet Gael Dit Aziz, 27 ans, bijoutier domicilié au secteur 27, père d’un enfant ; Diallo Boubacar dit le Boss, 25 ans, employé de commerce domicilié au secteur 17 ; Dicko Aboubacar, 18 ans, employé de commerce domicilié au secteur 17.
C’est la composition de la « Bande à Amedé ». Un dixième, Traoré Wilfried dit Wili est en cavale. Willi dont on dit qu’il « n’a jamais fait un an en prison. Il s’est toujours évadé. Il a toujours fait l’objet de recherche ». Avec leurs receleurs, ils ont commis des actes répréhensibles.

« Il est descendu de sa moto le PA en main »

Un citoyen agressé à la cité 1200 logements, son portable et sa moto Nano emportés ; un autre agressé vers le marché de la cité AN II, sa moto, ses deux portables et la somme de 6 000 emportés ; vol d’une moto Vegas ZR dans une cour à Tampouy ; braquage de la station d’essence TOTAL de Dassago,… les actes de délinquance reconnus par cette bande seraient nombreux, et ils auraient la particularité d’être violents. Le scénario de l’arrestation du chef de bande monté en complicité avec un des receleurs en est l’illustration. Le receleur aurait prévenu la Police qu’à son arrivée, il tirerait s’il se rendait compte que la police était là. « Quand il est arrivé, il est descendu de la moto PA (pistolet automatique, ndlr) en main... Mais il se trouve que l’arme était en sureté » avoue le commissaire Toni. Les agents ayant senti le danger, ils lui auraient logé une balle dans la cuisse gauche pour pouvoir le maîtriser.

De nombreux biens retrouvés

Huit motocyclettes, deux bouteilles de gaz et un sachet contenant du chanvre indien sur une petite table, c’est la disposition au milieu de la cour. Une véritable attraction avec pour curiosité cette moto qui a tout le design d’une Taurus LS Yamaha mais qui a été repeinte pour « s’appeler » désormais « Z 235 ». Sur la table du présidium, deux machettes tachées de sang, deux pistolets automatiques, leurs chargeurs et des amulettes. Au fond de la cour, une Mercedes C220 arrachée à sa propriétaire le 2 février dernier ; c’est le butin que les hommes du commissaire Toni ont récupéré des mains des bandits. A l’issue du point de presse, trois motos ont été remises à leurs propriétaires, en attendant de le faire pour les autres.
Tous les douze, « ils seront déférés après le point de presse », précise le commissaire Toni. Puisque c’est un vol aggravé, donc un délit, ils encourent chacun au moins cinq ans d’emprisonnement. Mais cette autre décision revient à la Justice.

Samuel Somda
Lefaso.net

A en croire le commissaire Toni, le Père d’Amedé Zongo s’en serait pris à lui à peu près en ces termes :
« Pourquoi vous avez tiré sur son pied ? Il fallait tirer sur sa tête. Nous sommes venus vous dire que si vous le soignez, vous avez de l’argent, ne comptez pas sur nous pour le soigner. Parce que moi- même son père, il avait voulu me tuer. Quand nous avons appris que vous l’avez arrêté et que vous l’avez blessé au pied, nous sommes venus vous dire que nous ne sommes pas contents, il fallait le tuer. Parce que ça fait près de 15 ans qu’on ne cherche pas à le voir. Quand on a appris qu’il s’est évadé, nous on savait que c’était un danger pour nous. »

Messages

  • pourvu qu’ils s’évadent plus. quel cauchemar comment peut on s’évader aussi facilement de la prison ? y’ aurait-il complicité ? Encore une fois merci à la police.

  • BRAVO ! BRAVO ! BRAVO ! A VOUS LA POLICE

  • merci a vous les policiers.je prefere que désormais les GSP fasse des conferences de presse après leur deferement pour nous rassurer.nous ne voulons plus le senario de bala.

  • De grâce, cette façon de relater les faits met en danger les citoyens. Pourquoi préciser que c’est grâce à la complicité du receleur que la police a mis la main sur ce délinquant. Un peu de discrétion Messieurs de la sécurité.

  • Il faut mettre en oeuvre la peine de mort pour solutionner ces genres de problème immédiatement car notre système carcérale et judiciaire est défaillant, corrompu et inefficace. Il faut revenir aux méthodes Bassolé d’antan, n’en déplaisent aux soit-disants défenseurs des droits de l’hommes.

  • Allez vite, mettez les au younf ils vont allez réfléchir.Bravo à la Police qui a fait un bon boulot.

  • Il faut mettre en oeuvre la peine de mort pour solutionner ces genres de problème immédiatement car notre système carcérale et judiciaire est défaillant, corrompu et inefficace. Il faut revenir aux méthodes Bassolé d’antan, n’en déplaisent aux soit-disants défenseurs des droits de l’hommes.

  • Bravo à Toni et à toutes son équipe, Vous faites du bon boulot mais il faut que les gardes pénitenciers veillent à ce qu’ils ne s’évadent pas comme on le sais avec eux. Toni encore bravo depuis Manga du fait des merveilles Continue comme sa la promotion viendra plus tard. Tu es un Samo qui travail bien

  • C’est ce côté détestable du droit qui m’énerve les défenseurs des droits de l’homme avec ! même l’évidence il faut le prouver. Ces genres de brigands ( multi récidivistes), il faut les tuer car à chaque sortie de prison ils deviennent plus méchants. Si la police à des difficultés qu’elle les livre à la vindicte populaire, vous verrez que ça diminuera beaucoup.

  • Pour ne pas une fois féliciter la Police, au regret de reconnaitre leur ardeur, mais la justice est un handicap sérieux pour la paix sociale. A ce rythme, ça sera déplorable que le lynchage des délinquants ne soit la meilleure méthode expéditive de se rendre justice ? Félicitations à la police et à toutes les forces de sécurité.

  • Bravos et tout nos félicitations au Commissaire Toni et a ses Hommes ! Nos vaillants Policiers.

  • Hum donc Balla le petrolier a été arreté ?

  • Vraiment, j’ai du respect pour notre police. Ce respect est encore plus grand quand tu fais un tour dans certains pays et tu fais la comparaison. Courage à vous. S’il y’a des gens qui doivent être bien equipés et armés, c’est bien notre police et non ceux qui se prelassent de l’autre côté, suivez mon regard.

  • A cette allure, il va falloir qu’on se la joue à la Ghanéenne ! Il faut les éliminer tout simplement en silence pour éviter le soit disant "droit de l’homme" qui permet à aux voleurs de tuer sans subir à leur tour le même sort !

  • BRAVO à la police. Mais de grâce, sécuriser la M.A.C.O en renouvelant le personnel tous les 06 mois. cela éviterais qu’ils nouent des relation avec les détenus. Encore, BRAVO et félicitation à la police.

  • "Pourquoi vous avez tiré sur sa cuisse, il fallait tirer sur sa tête" Paroles d’un père à propos de son fils, délinquant notoire. ça dit tout. Et qui l’a éduqué ? Pourquoi est-il devenu un danger pour la société et même pour son propre papa. Le gain facile. De plus en plus certains jeunes ne veulent plus souffrir pour avoir leur pain quotidien. Refus d’étudier, refus de cultiver, de creuser les trous( pour eux, c’est trop dur et dégradant en plus), refus de ..., refus de..."Où allons nous ?" disait ZEDESS dans une autre rubrique. On parle de reprendre l’éducation civique et morale à l’école ; est ce la solution ? Et ceux qui n’ont pas la chance d’aller à l’école ou qui refusent tout simplement d’aller à l’école. Tous nous sommes interpellés, du "plus petit" au "plus grand". Nous devons changer de comportement. Montrer que la nourriture et le bien être se gagnent à la sueur du front. Travailler, toujours travailler et Dieu fera le reste. Qui travaille ne souffrira sur cette terre pour sa pitance.

  • Félicitation à la police et pour ce travail formidable de professionnel. Dagnoin et Wemtenga vivent également un cauchemar depuis un certain temps dû à des individus de la sorte. Sauvez-nous. Que Dieu vous bénisse pour le service au quotidien que vous rendez à la nation !

  • Le magazine hebdomadaire "L’OURABAN" dans sa livraison du 3 au 16 décembre 2014 titrait dans une de ses pages:Assassinat du juge NEBIE : Blaise, François, Michael Taonsa, AMEDEE ZONGO et Balla Le Pétrolier.....Lorsque j’ai vu l’article où est ressorti le nom d’amedée Zongo je me suis dit que l’occasion était belle pour garder ce "délinquant utile" dans un endroit spéciale hors d’accès de la famille compaoré car d beaucoup de mystères peuvent êtres revélés par ce monsieur qui n’a plus rien à gagner avec les frères compaorés. Toutes les dispositions doivent être prises par les plus hautes autorités de la transition pour éviter que ce monsieur ne soit liquidé dans l’intention de cacher beaucoup de choses au peuple burkinabè vu son implication présumée dans l’assassinat du juge Nébié peut être d’autres assassinats. En attendant, chapeau au commissaire Toni et ses éléments.

  • Pauvre pere, J’en ai des larmes aux yeux. Que Dieu nous donne des enfants mais pas ceux qui nous feront pleurer interieurement et exterieurement le reste de notre vie. Je prie Dieu qu’Il console ce pauvre papa de la plus belle des manieres. Bravo a la Police qui risque chaque jour la vie afin de nous proteger des mefaits de ces malfrats.

  • Visiblement la maco est une passoire. les gens s’évadent comme l’air.
    L’important n’est donc pas d’arrêter et emprisonner les brigands...mais qu’ils restent en prison au moins le temps de leur condamnation.

  • PR les cas graves et averes comme CE dernier il faut une solution finale et en publique.

  • Messieurs les défenseurs des droits de l’homme, posez vous la question à savoir ce qui peut amener un géniteur de souhaiter vivement la mort de son propre fils. Vous défendez ce dernier et celui là hôte la vie aux autres... Profitez du système "plus rien ne sera comme avant" et nettoyez les, Braves agents de sécurité.

  • comment des délinquants plusieurs fois défères arrivent à s’évader si facilement des prisons.il faut que l’Etat revoie la copie au niveau des maisons d’arrêts car ça sent la corruption et une certaine complicité. allez y comprendre que le policiers mettent leurs vies à traquer les meme delinquants pour rien.je vous jure que deux mois plus tard ils se retrouveront dehors.mais pour le moment bravo à la POLICE NATIONALE

  • bravo à la police

  • Pourvu qu’on ne les revoit plus se pavaner en ville dans une ou deux semaines,comme d’habitude.

  • Désiré le receleur cour la même penne que le voleur c’est normal qu’il soit inquiet bravo a la police

  • LES RECIDIVISTES DOIVENT ETRE liquidé purement et simplement. C’est parce qu’on les libère qu’ils continuent de tuer des gens afin de récupérer leurs biens. Les gardes pénitencières ne font pas aussi leur boulot, sinon, pourquoi chaque fois des évadés. EUX-MEMES SONT DES VOLEURS.

  • il faut envoyer le RSP contribuer à la lutte contre la délinquance dans la région de l’Est.

  • Evasion une fois, c’est accident, 2 fois incompétence, 3 fois c’est de la corruption.

  • est ce que la solution est de les arrêter,de les enfermer et de les libérer ?ils peuvent être utiles dans les plaines irriguées ou toute unité de production isolée sous haute surveillance.

  • A l’internaute n°23, la place du RSP, c’est KOSYAM. KAFANDO et ZIDA veulent ou pas, c’est là-bas. PAS DE DEMANTELEMENT. Marcher, mais Y AURAIT PAS DEMANTELEMENT DU RSP. ILS SONT VENUS TROUVER LA GARDE PRESIDENTIELLE ET ILS PARTIRONT LAISSER LE RSP EN PLACE. MEME APRES EUX, LE RSP DEMEURERA. MEME SI HERVE KAM MARCHE SUR SA TETE.

  • De prime à bord j’aimerai une fois de plus féliciter nos forces de sécurité surtout les OPJ pour leur brillant travail, même si la traque des délinquants et autres fauteurs de trouble à l’ordre public demeure pleinement leur mission. Mais vous conviendrez avec moi que traquer ses bandits de grands chemin n’est pas chose aisée surtout, lorsque les moyens mis à la disposition de nos OPJ ne sont souvent pas à la hauteur de ceux que disposent ces criminels pour commettre leur forfait. Malgré leur maigre matériel, nos OPJ bravent les risques possibles au péril souvent de leur vie, pour atteindre leurs objectifs à savoir mettre ces acteurs de grand banditisme hors d’état de nuire. Malheureusement, après être déférés devant les autorités judiciaires pour répondre de leurs actes, les délinquants sont souvent relâchés soit au bénéfice du doute pour certain et pour d’autre une liberté provisoire après avoir passé quelques jours dans une Maison d’Arrêt et de Correction. A qui la faute ? Sans pour autant dire que la justice ne fait pas son travail, j’aimerai ici interpeller les magistrats et autres acteurs de la justice à se penser sérieusement sur la question, chers magistrats en considérant seulement que les OPJ ont pris des risques énormes pour d’abord appréhender ses délinquants et ensuite les conduire devant vous pour y être jugés selon nos textes en vigueur en la matière, cela suffirait d’infliger une peine sévère à ces criminels. Messieurs les juges il existe un texte bien adapté que vous connaissez très bien, pour ces actes referez vous simplement à la loi sur le grand banditisme, des peines allant de 20 à 30 ans peuvent être tirées de cette loi pour ces types d’actes. Juste la contribution d’un Juriste d’entreprise.

  • intervenant 3 la gsp na pa largent pour faire conference de presse.

  • finissez avec eux et tous les delinquants

  • l nomme traore wilfried etait mele sur un bragage sur la route d kongousi une femme enceinte tuee et conducteur blesse.arrete l même jrs avec 5 complice dont l gendarme radie drabo.déféré ds mm année 2013 l nomme traore fut libere en 2014.pr dire k ntre justice est corrompu

  • merci a la police et vive la peine de mort

  • Ces tueurs ne sont pas aussi intelligent pour s’évader de la prison. Je pense que c’est avec la complicité des GSP et leurs protecteurs de l’ancien régime. Pour le RSP je pense qu’il s’occuperont mieux a poursuivre les bandits dans la région de l’est que mangé et de penser inutilement a déstabiliser la transition. RSP peut devenir une unités spéciale de train que de bandits.

  • Bravo à ses policiers !!!!

    il faut commencé à éliminer les criminels recidivistes, on ne peut pas tuer ; re-tuer et en encore etre libre, il faut appliquer la charia, c’est tout !!!!!!
    maintenant je demande que les moyens et formation soit donné à la police et gendarmerie,pour le bien etre du peuple et pas ces inconscients unitiles qui se disent RSP. Pour moi le RSP et ses bandits,il faut le mettre hors etat de nuire .

  • A l’internaute 31, il ne suffit pas de dire "la place du rsp est à kossyam. point barre" il faut argumentez. cè un debat d’idée. Tu fais ton argumentaire et l’on te comprendra. meme si on n’est pas d’avis avec toi.

  • Internaute 31, raopellez vous que quelqu’un disait " si vous voulez, marchez sur vos têtes mais l’article 37 sera modifié". La suite, c’etait quoi ? Juste pour vous rafraichir la memoire au cas où. Fraternellement

  • Il faut une enquête sérieuse sur ces évasions incessantes de nos MAC. Ça me parait suspect. Bravo à la police.

  • Willi dont on dit qu’il « n’a jamais fait un an en prison. Il s’est toujours évadé. Il a toujours fait l’objet de recherche ».
    explquez -moi ça svp ! comment un détenu peut-il s’évader tout le temps

  • slt mon ami désiré.sachez que le receleur et le voleur ont la même peine au vue de la loi.quelle discrètion vous parlez,donc si on dit que l’un des complices a conduit la police chez les autres complices c’est un manque de discretion ?

  • N’avez vous pas honte de parler d’évasion ? ya t’il une défaillance au niveau du système de securite de nos prison ?

  • Délinquance à Ouagadougou : La bande d’Amadé Zongo a été démantelée.

    Je dis un demi bravo (tres mitigé) au Cre TONY et a ses hommes. Pour une enquete du genre que vous avez menée avec tant de dexterité, vous savez a quel genre d’individus vous avez affaire (recidivistes notoires, evadés et tres dangereux). Votre efficacité allait etre complete si les 2/3 de cettes bandes etait au cimetiere pour que le 1/3 restant, presenté au proco comprennent la lecon. Cre TONY, vous connaissez bien la justice du pays, vous n’ignorez pas que BALA le petrolier etait entre leurs mains et qu’il a filé on ne sait comment (seuls eux le savent).
    C’est desormais votre famille, vous meme et vos hommes qui etes en danger car ils vont encore payer ces Mr de la justice et sortiront par la maniere dont ils sont eux seuls experts et vous traqueront. Ha ha, le traqueur sera traqué.
    Parole de Bramo

  • vraiment bravo ! la police

  • A l’attention du N°31 qui apparemment est analphabète et ne comprend rien aux affaires d’état. Qu’il patiente il verra ce qui adviendra de son RSP, les monstres ne vivent pas parmi les hommes.

  • Il faut que celui qui laisse un détenu s’évader le remplace en cellule.Il n’y a pas de raison que les force de sécurité risquent chaque leur vie en arrêtant ces délinquants et qu’ une fois en prison on nous raconte qu’ils se sont évadés ,mettant ainsi en danger toute la population.Si aujourd’hui la MACO ne répond pas aux mesures de sécurité maximum pour garder les détenus dangereux,que les autorités songent à en construire une autre.ça y va de la paix sociale.

  • Je crois qu’il faut un audite fonctionnel de nos maisons d’arrêt car ces évasions récidives d’un même prévenu sont assez suspects. Nos forces de sécurité (en qui je tire mon chapeau pour leur professionnalisme et leur courage) risquent tout de même leur vie pour pouvoir mettre ces individus dangereux à la disposition de la justice. Alors, voir ces bandits libres (libérés par la justice ou évades) risquent fort de toucher le moral des nos vaillants forces de défense et de sécurité. Du reste ces grands bandits libres (’ils n’ont pas purgé leur peine) constituent une source d’insécurité pour nous et pour nos soldats en qui ils en veulent

  • Il faut affecter le RSP à se travail eux ils tirerons bien sur la tête et tous seront contents

  • Il faut affecter le RSP à se travail eux ils tirerons bien sur la tête et tous seront contents

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés